foc de brise , solent ou tourmentin?

bonjour a tous,
j'ai un dériveur lesté de 8m . je viens d’installer un étais largable textile.
a votre avis , n'ayant pas beaucoup d'argent ni de place pour un jeu complet. quelle serait la meilleure voile pour continuer a naviguer entre 20 et 30 nœuds dans les coups de mistral en méditerranée.
quelle surface environ?

L'équipage
27 juin 2016
27 juin 201627 juin 2016
0

Cela dépend en partie de la réduction possible sur la GV
Ton bateau est étroit et dériveur lesté, il faut sans doute un solent assez petit, 6 m carrés? Mais difficile d'être de bon conseil ne connaissant pas ce type de bateau ( tirant d'eau l'est présence d'une dérive efficace ) et aussi combien de personnes au rappel.
De plus, il y a une très grosse différence entre 20 et 30 nœuds .

27 juin 2016
0

avec 20 noeuds, j'ai déja 2 ris sur la gv le génois enroulé de moitié , le bateau se vautre et dérive plus qu'il ne remonte.
Pour la rappel il n'y a que moi , je navigue le plus souvent seul ou avec ma femme .

27 juin 2016
0

Hello dreamtime,
pour te donner un ordre de grandeur sur mon feeling 850DL j'ai un solent arisable que j'ai mesuré à 15.2 m^2 et 11.9m^2 avec le ris (avec à la formule de Héron)
fr.wikipedia.org[...]3%A9ron

On peut aussi se servir des références de voiles d'origines pour voir ce qui ferait bien l'affaire. cf le feeling 850
sites.google.com[...]erciale
(j'ai l'impression que les données ne sont pas toutes correctes, 10m^2 pour un tourmentin ???)

On m'a donné cette voile (coup de bol incroyable) et c'est absolument génial dès 16/17 nds apparent au près je la met. Je peux attendre un peu plus mais je gagne tellement en confort que il n'y a pas photo. J'ai fait du près avec le ris dans le génois jusqu'à 30 nds établi. J'ai du quand même rallonger mon rail de chariot pour pouvoir border correctement mais si c'est du classique Goiot c'est facile à trouver et pas bien cher.

28 juin 2016
0

SiTres bonne remarque concrete et explicite , et effectivement le genois arrise est passe de mode a cause des enrouleurs mais en solo c est super par contre le tissus doit etre du dacron simple , autrement il s abime vite si c est du tissus composite taffeta drx ou autre a rager sur le pont et a etre froisser qd on l arise

27 juin 2016
0

sur le mien ! toute la toile jusque a 18n (génois et gv )
ensuite de 18 a 30n je continue avec un ris dans la gv au prés
pas tester au dessus seul pour le moment

27 juin 2016
0

Bonjour dreamtime,

Plus que la surface, c'est probablement la forme du génois roulé et sa position qui n'est pas propulsive et qui vautre le bateau.

Pour l'étais textile, plutôt que des mousquetons, tu peut demander à ton voilier s'il est envisageable de mettre des pressions - j'ai un vieux foc monté ainsi et cela tient tout à fait bien mais sur un bateau plus petit.

27 juin 201627 juin 2016
0

Salut
Tout ce que je peux dire : Avec mon Sangria (7m60), je remontais par force 7 avec un tourmentin de 4 m2 et 3ris ans la GV.
Voilà.

27 juin 2016
0

ça devais bien secoué ! tu était seul ?

27 juin 201627 juin 2016
4

Non, pas seul.
J'ai plus d'une fois pris du 25 ou 30 nds avec ce Sangria. Mais, je n'ai jamais fait de navigation vraiment hauturière. C'est à dire avec des vagues de 4 m pour un vent de 30 nds, ce qui est le "tarif" en Méditerranée... Ce qui, jusqu'à cette force de vent, peut encore se faire en Sangria, je pense... Au delà, je ne le conseille pas...
Ce que je conseille par contre, c'est un 3ème ris, qui est indispensable ! La preuve, tu es couché avec 20 nds et 2 ris... Au delà, avec 25... 30 nds, le 3ème ris s'impose absolument. Pareil sur l'avant : petit tourmentin blindé, et aussi un tout petit tourmentin, également blindé...
Avec une descente hermétique et des lignes de vie sérieuses, on peut s'entrainer gentiment, et progressivement. C'est le meilleur moyen de connaître le bateau (surface voile / force du vent, comportement à la mer, comment prendre les vagues... etc)

27 juin 201627 juin 2016
0

Le tourmentin n'est pas obligatoire chez vous?
Sur un bato du même type que dreamtime (10x2,4 m) le petit foc est en place dès 20/22 réels, quand j'ai déjà un ris; étant fénéant de nature il reste en place jusqu'au moment oú la GV est tout en bas; ça tient très bien, reste relativement maneuvrant, c'est vite fait .Il faut quand même bien préparer son coup pour virer en profitant d'une (grosse vague) mais avec de la vitesse on reste évolutif.. La solution tourmentin et 3 ris est sûrement bien aussi, je n'en doute pas, mais seul c'est moins évident. (Je n'ai jamais utilisé le tourmentin sur mon bato, sur le mini c'était par contre relativement fréquent).
De toute façon c'est important d'avoir bien á l'esprit les configurations possibles et aisément mises en place, de les avoir essayées en situation et qu'elle ne restent pas des vues de l'esprit ou des causeries théoriques de forum.

28 juin 201628 juin 2016
0

Oui bien sûr, le tourmentin est obligatoire... Mais je ne parle pas du tourmentin réglementaire bon marché qui reste toute une vie dans son sac, sans jamais avoir été envoyé.
Il s'agit de prévoir des toutes petites voiles très solides, que l'on envoie dans le baston.
Sur mon 9,96 m actuel, ce que j'envoie quand ça souffle fort, c'est un tourmentin de 11 m2, prévu pour un bateau beaucoup plus grand. J'ai ainsi une voile encore assez grande (par rapport au tourmentin pour un voilier de 10 m), qui est bien plate et très solide (450 g). Mais j'ai aussi un yankee de 6,20 m2 et un tourmentin de 4,50 m2, tous les deux en 450 g également.
Mais bon, ce n'est que mon avis, et il n'engage que moi...
Il m'arrive parfois, comme sur cette vidéo (retour de Corse mars 2016), de ne porter que sur l'avant (sans GV), au près. Cette nuit là, le vent a continué à monter (après le moment de la vidéo) et le mer a grossi... On a roulé un peu plus le génois. Ça a marché ainsi impeccablement toute la nuit : Au près, 25 nds de vent, route directe nord ouest.
(inutile de critiquer les pare battages accrochés aux filières... :mdr: )

28 juin 2016
1

Un Solent arisable devrait pouvoir couvrir la plage de vent que tu décris. Les Figariste en vendent régulièrement (20m2)

28 juin 2016
0

20 m2 sur un 8 m, c'est pas loin du génois complet... Il faudra sacrément l'ariser !!!

28 juin 2016
0

Exemple d'échelonnement: sur mon DI 11M
GV:28m2, Spi 98m2, Génois 60m2, Trinquette 17m2, Tourmentin 6m2. Il ne faut pas hésiter à enrouler le génois
qui devient très mauvais trop enroulé, et utiliser la voile style trinquette, très efficace et facile d'usage, qui permet de faire face à presque toutes les situations très venteuses. (Perso les deux voiles d'avant sont sur enrouleurs + un étai larguable pour le TMT presque inutile).

28 juin 201628 juin 2016
1

Il y a deux composantes dans ta question : la surface de la voile d'avant et le sort de la GV

Au près, c'est le foc qui te tire. A cumul égal, il vaut mieux au près conserver de la surface devant et réduire derrière.

Un solent (c'est à dire un foc allongé sans recouvrement) est redoutable d'efficacité au près. Dans ton cas, il aura une surface de 9 ou 10 m².

Tu peux effectivement prévoir, s'il est sur mousquetons, un ris et ça marche très bien, tu finiras avec 6 ou 7 m² que tu tiendras vraiment longtemps.

C'est la configuration retenue par les voiliers en régate dans du vent soutenu : un solent blindé devant et la grand voile choquée, qui fasseye dans le vent.

Tu as intérêt, pour une voile d'avant, à rechercher un bon tissu et une bonne coupe, elle te le rendra au centuple. Vise au minimum, à mon avis, un laminé mais une membrane sera tout à fait justifiée (trilam trecking par ex). Tu peux aussi chasser dans les voiles d'occasion de mini. Dans tous les cas, pour cette taille, cela reste des prix abordables et rappelle toi que tu l'a gardera longtemps.

Tu régules l'équilibre en choquant la GV si c'est pour pas longtemps, et en prenant des ris si c'est pour un long bord. Il ne faut pas hésiter à réduire la GV, tu gagnes énormément en confort, et ta GV souffrira moins.

Jacques

28 juin 2016
0

A 35 nds La gv ne sert qu'a équilibrer le tourmentin. = 4ris

28 juin 2016
0

un bon tourmentin adapté à la surface de voile et au bateau sera toujours non seulement utile mais aussi une sécurité, il y a l'usage, mais aussi la sécurité, et pouvoir remonter au vent d'une cote en est une ! c'est la logique même de l'était largable quand on a un enrouleur. on peut en trouver d'occasion, souvent bon état car ce sont des voiles en tissu très épais et servant somme toute assez peu.

28 juin 201616 juin 2020
0

Sur mon bateau, ça marche comme ça par 30 noeuds au près sur un mer agitée

28 juin 2016
0

Ça fait un peu bizarre cette voile avec du recouvrement. On est loin du tourmentin ou du foc de brise.
(Mais sur la photo c'est loin aussi des 30nds, non?)

29 juin 2016
1

Tan oz Bizarre ce montage : Le centre des voilures est tres reculé. Ainsi dans les rafales ca doit partir au lof! Non ?
Cette voile d'avant est par contre tres interessante et permettrait seule d'equilibrer le canot si on devait affaler la GV par vrai gros temps.
.
L'anenometre est à étalonner.........Je dirais 20nds sur la photo vue l'etat de la mer et des surfaces

0

À bianca
Sur mon bateau, je peux frapper l'étai largable a 2endroits différents: juste derrière l'étai principal ou derrière la baille a mouillage.
J'ai retenu cette dernière solution. Le bateau marche mieux dans la brise et la voile est moins sujette aux paquets de mer.
Dans cette configuration, cette trinquette lattée à un petit recouvrement pas du tout gênant.
Quand la photo a été prise, il y avait 30/32 noeuds (réels) établi. Le tout sous pilote.
Elle est pas belle,la vie???

29 juin 2016
0

J'aime bien l'idée de l'étai frappable en plusieurs endroits, et si effectivement l' équilibre est le meilleur ainsi, la vie est belle...

29 juin 2016
0

attention, sur etais textile, les mousquetons sont remplacés par des attaches en velcro, les mousquetons sont sans doute trop agressifs...

29 juin 2016
0

pas d'accord, des mousquetons "une main" en bon état il n' y a aucun problème (testé depuis plus de cinq ans). Attention, les solutions avec des erses à boutons ou velcro peuvent être assez longue à installer (et à deux mains).

29 juin 2016
0

Le tourmentin est indispensable ,comme le dernier atout qu'on aurait dans son jeu ,après lui ça veut dire sans voile c'est un curseur imparable et obligatoire .Même si on s'en sert quasiment jamais ,sur un petit bateau quand ça chie on gagne en sécurité en repoussant la limite de l'inconfort pouvant devenir dangereux . Et tout les bateaux ne s’équilibrent pas de la même manière rapport gv ,voile d'avant .Dériveur ou pas .

30 juin 201630 juin 2016
0

Un solent ou une trinquette sans hesiter...tu passes super bien la vague avec ...
Surtout en Med . Le tourmentin cela se donne donc tu peux facilement en récupérer des gratuit ( j en ai deux neuf à bord un donné et un trouvé dans la poubelle avec son sac) jamais utilisé...avec notre étai larguable nous avons rajouté des bastaques hyper sécurisant
En Mes des qu' il piole cela lève la houle donc avec un petit voilier ( même un gros) c est très vite cassé gueule

30 juin 2016
0

Oui en plus une vraie voile de brise ,ou deux car idéalement au prés ou au portant les formes différeront .celle pour le prés doit être a caractère indestructible ,triple couture par exemple ,sangles au œillets ,grosse ralingue,mousquetons maousse et bon grammage +. cela évite de s'en soucier et permet de se concentrer sur d'autres choses . je vois la chose ainsi .Selon sa surface avec un ris ,mais ariser devant n'est pas toujours aisé .

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

un soleil gros comme ça

Après la pluie...

  • 4.5 (188)

un soleil gros comme ça

mars 2021