Foc autovireur - quel montage ? -quel avantage ?

Salut,je me pose la question "si je monte sur mon Edel 665 un foc autovireur" cela me facilitera t'il les virements de bord quand je navigue seul!!!.Quel montage faire ( je ne trouve pas de schéma sur le net!) quelqu'un peut il me faire un schéma ? le foc doit'il être différent!le rail quel montage et quel rail d'écoute.Merci d'avance pour vos réponses

;-)rester sur le fil svp :-) :-) :-)

L'équipage
05 oct. 2004
05 oct. 2004
0

il y a plusieurs solutions

hello,
mais la premiere des choses à savoir c'est si ton bateau se passe de foc à recouvrement.
si le foc depasse le mat vers l'arriere, tu peut oublier l'auto vireur, ce n'est possible que dans le cas de petits triangles avants.
si ton foc convient, tu peut:
-le bômer et border la bôme comme celle de gv.
-avoir une seul ecoute revenant sur un point de tire en pied de mat.
avoir ce point de tire sur un rail circulaire reglable du cockpit.
voili, voilou
bon vent
jpierre

05 oct. 2004
0

autre possibilité...
l'Edel 665,si je ne m'abuse a un grément en tête,donc c'est le foc qui tirre le bateau,ce qui veux dire,que tu as besoin du génois j'usqu'à environ10à15nds de vent,si tu monte un auto-vireur(qui en gros a la coupe d'un solent)tu n'auras de la puissance qu'au dessus de 15nds,en dessous le bateau sera mou et se trainera.
en gros l'autovireur est surtout reservé aux grément fractionnés,et comme voile de brise sur,par exemple les cotres.
donc,si tu n'as pas d'enrouleur,tu peux paser du génois au solent,alors du peux le monter en auto-vireur,rail d'écoute en pied de mat avec butées à chaque extrémités,écoute partant du point d'écoute du solent,passant par un chariot libre installè sur ce rail,puis revenant au point d'amure bas du foc dans une poulie et repartant au cockpit pour les règlages.
voilà ce que je peux en dire...on doit pouvoir trouver des schéma de cela..
bon boulot
codialement
jacquot

05 oct. 2004
0

solent auto vireur

Consultez le site des voiliers allemands DEHLER
leurs modeles de 36 et 38 pieds sont munis de ce dispositif , mais leurs mats sont grées en 9/10.
Bonne lecture! Cordialement.

05 oct. 2004
-1

voici une idée de prix (pas forcement pour ton boat)
124 RAIL DE FOC AUTO VIREUR KIT
423,00 €

comprenant :

124/1 *** Rail unité 107,00 €

124/2 *** Chariot unité 125,00 €

124/3 *** Supports le jeu 192,00 €

05 oct. 2004
0

autre solution
tu peux mettre également un bout attaché à chaque bord plus une poulie. Cela serait moins onéreux.

05 oct. 2004
0

réponse à christian.
Mon edel 665 est bien gréer en 9/10, je pense également à me faire faire un solent!
mon inter fait 11m2 recouvrement à 110% je crois!
le solent pour l'edel connais pas la surface.
Pas trouvé le site Dehler en Allemagne,je vais encore chercher!
Je vois plus bas (non inscrit)système avec une poulie à chaque bord, quelqu'un peut il m'en dire plus Merci ;-)

05 oct. 2004
05 oct. 2004
0

j'avais tout faux,
sur le grément.(mon Edel 4 était en tête)
Effectivement,avec un 9/10ème c'est plus réaliste!
jacquot

06 oct. 2004
0

foc auto-vireur avec une seule poulie
Tout dépend de la coupe du foc et de la position des chariots de foc.

Dans certains cas, tu peux utiliser une écoute de foc qui passe par le chariot de foc babord, passe dans l'oeillet du point d'écoute du foc (ou dans une poulie attaché au point d'écoute du foc) et qui passe dans le chariot du foc tribord.

C'est donc la même écoute qui borde sur babord et sur tribord ... si le plan de pont est adapté l'angulation que prendra cette unique écoute bloquera le foc a un certain angle sur chaque amure, angle que tu peux modifié en tendant plus ou moins cette unique écoute.

Tout simple et pas cher (la poulie n'est là que pour éviter l'usure de l'écoute contre l'oeillet mais n'est pas indispensable).

Vince

27 fév. 2006
0

Performances
Y a til une perte de performance à l'utilisation d'un foc autovireur?

SilverWave

28 août 2006
0

schema
utilisable sur dériveur 420 ??
par contre je saisis pas tout le montage ;
la seule différence avec le montage traditionnel est il de passer une poulie au point d'écoute du foc ?

06 oct. 2004
0

Génial!!!!
MONSIEUR VINCE
Si votre systéme pour le moins original, marche !Surtout avec la poulie sur le point d'ecoute du solent!
C'est aussi génial que l'oeuf de christophe Colomb.

Je propose que HeO vous accorde un prix de la meilleur idée de l'année !

Mais,mais!! l'avez vous essayé sur votre bateau?

Si oui,félicitations!!

27 fév. 2006
0

Pas sûr
Je n'aime pas jouer les rabat-joie, mais il me semble que le système Vince ne prend pas assez en compte la composante verticale au niveau du point d'écoute.
En largant de l'écoute, le point va monter autant que déborder, on ne peut donc pas contrôler la chute.
Plus clairement, on ne pourra pas larguer à tension de chute égale.
Un autre avis, de qqun qui a déjà essayé?

28 fév. 2006
0

Oui dejà essayer sur mes différents bateaux :-)
Certes le controle de la chute est mediocre, mais cela permet de monter rapidement et pour rien du tout un systeme auto-vireur.

Sur les bateaux de croisiere je suis revenu a la solution classique (chariot sur les coté), par contre sur mon cata de sport ce systeme marche très bien et me facilite bcp les manoeuvres en solo ... tant pis pour la tension de chute (le foc est de toute facon negligeable par rapport a la grand-voile)

28 fév. 2006
0

et les tourelles
Sur le dufour en bout de ponton, il n' y a pas de rail d ecoute de grand voile mais une tourelle geniale pour se coincer le pied en essayant de choquer.
Sur beacoup de deriveurs de plage , la grand voile n est pas controlee par un rail.
Donc et en consequence, le fait sur un foc de ne pas controler la chute lorsqu on le choque ne sera pas plus choquant ...surtout qu un auto vireur , c' est fait pour simplifier la vie en solo quand du vent..on en a largement assez voire trop..donc ca doit le faire , non?
Moi je m en vais me negocier une pantoire et à moi le fun relax

28 fév. 2006
0

le montage
donne par Vince est le même que celui d'origine que les kelt 707 le foc est un peu plus petit puisqu'il passe devant le mat sur un rail avec une poulis et chariot à billes renvoi unique par la poulie placee au point d'amure ou repris sur la base de l'etai

01 mar. 200616 juin 2020
0

Salut Yéfim
Voici un exemple de foc autovireur. C'est vieux, tu peux faire moins lourd en évitant la structure à trous; attention, les efforts sont importants. avec ce système, tu contrôles la forme de ta voile jusqu'au bout du rail.

Une autre astuce, le foc bômé. Avec un hâle-bas, tu gères la chute; a chacun son expérience, mais quand je lis qu'un foc a peu d'incidence sur le rendement des voiles, je reste sur le cul.

01 mar. 2006
0

Dans ce cas, Vince parle de son cata de sport
evidemment.
Après une lecture correcte, tu peux donc te relever :-).

01 mar. 2006
0

Au dernier salon à Paris
j'ai fait les stands d'accastillage, cherchant ce qu'on proposait en autovireur, puisque c'est la solution que j'envisage. A chaque fois, les vendeurs étaient un peu surpris de la question, mais en piochant dans les catalogues, on trouve. Pas très à la mode en France semble t-il, plutôt chez les British ou les nordiques.

Le must semble être le rail d'autovireur circulaire (cf une photo plus haut dans le fil), sachant que le centre du cercle doit être sur l'étai de foc (qui peut donc être un faux étai), auquel cas on parlerait plutôt de trinquette. Mais c'est vrai que c'est encombrant et justement à l'endroit que la gent féminine va viser pour les séances de bronze.

Par contre, un problème non trivial est le circuit de l'écoute unique. Chez certains, elle vient d'une poulie frappée près du point d'amure. Pour d'autres, d'une poulie frappée près du point de drisse, par exemple sur les "Tofinou". y'a pas de mystère, si on ne veut pas que lors de la rotation on perde de la tension d'écoute, il faut en théorie que la poulie se situe sur l'étai (ou faux étai).

Le système pantoire, ou encore renvoi de l'écoute sur les deux bords de part et d'autre (avec deux poulies au point d'écoute), simple et élégant, devrait pouvoir marcher. Mais la géométrie de la chose est complexe et mériterait d'être étudiée par une petite simulation informatique. En tous cas, si on trouve une solution pour ça, ce serait bien mieux que d'avoir un bout (de plus) qui va jusqu'à l'avant du bateau et dans lequel on se prend les pieds en manoeuvrant, ou encore un bout renvoyé en hauteur sur le mat qui rajoute de la compression sur celui ci. Le seul inconvénient que j'y vois est que si on choque dans la bafougne, par exemple pour passer de l'autovireur au tourmentin, les poulies vont se transformer en casse tronche pour toute personne se trouvant dans le coin.

01 mar. 200616 juin 2020
0

Arken a toutes les possibilités dans sa gamme
aMHa bien sur!! ;-)

01 mar. 2006
0

Eh!
Venkil!
(désolé, c'est venu comme ça), le foc en cata de sport n'est pas important? Vu comme c'est peu pratique au virement, si ça comptait pour beurre, on l'aurait viré. Mais non, mon palin, le foc est toujours là. Et j'ajoute que l'écoute, qui revient au point d'amure, n'est pas une embrouille, mais un bien pratique cale-pied quand ça piaule.
Et pour les esprits chagrins, lorsque l'on enlève le foc, on a un cat-boat, et tintin la bronzette sur la plage avant.
Ceci dit, la bronzette a portée de main, je dis oui.

01 mar. 2006
0

relatif
comme le vent :-) .
Lis bien et tu verras que vince ne dis pas :
""qu'un foc a peu d'incidence sur le rendement des voiles" ou que "" le foc en cata de sport n'est pas important"" ,
mais que :
""tant pis pour la tension de chute (le foc est de toute facon negligeable par rapport a la grand-voile)"".

Tu comprends la différence ?
Tu le sens mieux à la barre ? ;-)

Allez, relève-toi j'te dis..whoop, attention à la bôme... voilà.

01 mar. 2006
0

C'est bien mon biquet
t'as gagné :-)

Alors heureuse ?

01 mar. 2006
0

lapinet
Sans insulte, comme dirait l'autre: amicalement. Non, je vois pas, je ne pige pas, j'entrave que dalle, j'suis perdu dans le désert des Mohicans, la grande Syrte me gèle, sa petite soeur me les pèle, mais jamais, ô gd jamais, même pas comme ça, par hasard, je n'admettrai que "le foc est de toute facon (sicsic etc) negligeable par rapport a la grand-voile.
Une gv sans foc, c'est un sourire sans moustache, une jarretelle sans jambe, un flic sans képi.
Bref un moyen sans effet.
Que le flux te bourlingue!

01 mar. 200616 juin 2020
0

Un petit schéma
valant mieux que de longues explications, voici le montage que je pense adopter. C'est celui du Tofinou (ou son frère, sais plus comment il s'appelle) vu au salon. Je l'adapte à un grément de côtre (bout dehors non représenté).

Le circuit d'écoute passe par le mat, dans un réa situé sous le réa de drisse de trinquette, redescend au chariot du rail d'autovireur, fait un mouflage vers le point d'écoute de la voile (qui porte une poulie légère (carbone) pour qu'elle ne fasse pas trop de dégâts si elle se balade incontrôlée. L'écoute de trinquette peut éventuellement servir de drisse de tourmentin.

Les autres schémas (poulie d'écoute renvoyée sous le point d'amure, bome de bordure avec son hale-bas) ne me plaisent pas, car peu compatibles avec l'utilisation d'un emmagasineur.

Des suggestions d'amélioration ? On pourrait mettre un bout passant par le milieu du rail d'autovireur pour permettre de rentrer le point d'écoute pour faire du près serré... mais rien de tel pour que tout se coince dans un virement et provoque une mise en cape intempestive, non ?

02 mar. 2006
0

Pied de mat ?
Pourquoi passez l'écoute par le haut du mat ?

En gardant la symétrie cela devrait être suffisant, donc la poulie mise en haut du mat peut être en pied de mat.

Au moment du virement il y aura un peu de "mou" qui pourrait faire un sac de noeuds peut-être. Si c'est le cas, on met sur l'écoute à sa sortie de la poulie de pied de mat une poulie volante avec un sandow de 2-3 mètres tirant vertical le long du mat.

Sur mon autovireur, j'ai fait plus simple encore en ne ramenant pas l'écoute à l'arrière ;-)

02 mar. 2006
0

détails ...
1) ne pas renvoyer l'écoute à l'arrière c'est valable uniquement si le foc en question est réservé au gros temps , donc ayant une petite surface, en croisière pépère , les réglages sont peu important, pas en régate, et sur un gros bateau qui a de toute façon tous les réglables de GV en pied de mat. C'est le cas chez-moi: 12m, tout en pied de mat (ris, hale bas, drisses), foc de 18 m2 à la place d'un génois de 50 m2 ;-)

2) je ne suis pas sûr de bien visualiser la chose, mais je crois bien que passer par le haut du mat ne va pas diminuer le mou au moment du virement de bord, donc renvoyer à l'arrière en passant par le pied de mat devrait donner le même fonctionnement avec moins de longueur et moins de frottements. La raison est qu'au virement l'axe de rotation du foc c'est son guindant et pas sa chute, donc il faut passer par le point d'amure avant pour ne pas avoir de mou.

3) si tu as une bonne raison de "récupérer" une drisse de tourmentin déjà à poste pour assurer cette fonction d'écoute, c'est ue autre histoire bien entendu. Cependant le point haut de poulie devra alors être très proche du point de fixation de l'étai servant au tourmentin, sinon l'était va souffrir avec le point d'amure haut du TMT qui tirera dessus hors axe.

Mais bon, c'est pas évident de visualiser tout ça dans l'abstrait...

02 mar. 2006
0

Effectivement on peut faire simple
en ne se préoccupant pas du mou pendant les virements et en se déplaçant à l'avant pour régler l'autovireur. Sur des bords de près, cela passe, mais si on abat, envoyer un équipier (ou soi même en solo) régler la trinquette à chaque changement de cap, non merci. L'intérêt principal de l'autovireur est de faciliter la manoeuvre en équipage réduit.

Mais pour répondre à la question "pourquoi en haut du mat", je voyais le réa de renvoi à 2/3 ou 1/2 de la hauteur de la drisse de trinquette, et je prévoyais de m'en servir comme drisse de tourmentin.

02 mar. 2006
0

Etai largable
pour le tourmentin, of course. Non représenté sur mon schéma : cadène de pont vers la jonction plage avant / roof, ridoir rapide à volant ou autre.

Effectivement si on utilise la drisse de TMT en écoute d'autovireur, faudra la guider latéralement en sortie de réa.

Je vois deux avantages à ma solution.

1 - Un cotre (ou Ketch) utilisé sous trinquette seule est très manoeuvrant, notamment en solo et il serait dommage de ne pas ramener au cockpit l'écoute de cet autovireur pour les bords de portant, les manoeuvres d'homme à la mer, les prises de coffre...

2 - Ne pas faire passer le point de tire, avant le chariot d'autovireur près du guindant de la voile, par exemple en venant directement du pied du mat, fait que si l'on borde on crée un effort ramenant le point d'amure dans l'axe du bateau, un peu comme en rentrant le point de tire sur un avale tout. Et en faisant ça, on va souffler sur l'extrados de grand voile, créer un gonflement à contre de l'avant de GV, cassant le rendement. Idem si on a gréé le yankee, border la trinquette amènerait à une angulation trinquette / yankee trop importante. Donc avec ma solution, je contrôle la tension de chute/bordure de la trinquette au près, son gonflement au portant, et je peux éventuellement mettre deux butées fixes sur le chariot d'autovireur pour rentrer le point de tire si j'en ai besoin.

01 mar. 2006
0

Sur un T7 Ca marche tres bien
J'ai monté un systeme de solent auto vireur sur mon dufour T7, Ca marche tres bien surtout dans la brise ( je me suis inspiré du catalogue harken qui preconise 3 poulies + 1 poulie de plat pont = 70 Euros environ) . Je n'utilise pratiquement plus mon genois en solitaire(le solent à un tres bon rendement sauf dans le petit temps) . Il faut quand meme parfois ajuster le reglage mais c est pas grand chose.

28 août 2006
0

Autovireur T7
Bonjour, je vioens de trouver votre forum, et je possede un T7 &équipé d'un autovireur, malheureusement démonté, pourriez vous m'envoyer une photo ou un croquis ou un plan du passage de l'écoute.
un grans merci d'avance.

01 mar. 2006
0

j'ai oublié de dire
Mon T7 etait équipé d'un rail qui va bien...(forcement ca fait plus cher si on l'a pas )

01 mar. 2006
0

olalala que de mauvaise interpretation !
effectivement il ne me viendrai pas à l'idée de naviguer sans foc (je l'ai déjà fait et on voit bien la différence :-( ).

Merci envekel de nuancer mes propos ... je vais essayer d'expliquer autrement peut etre que ca passera cette fois :-)

Donc certes le foc ne sert pas a rien (sans compter aider a abattre en sortie de virement), mais vu sa toute petite taille et surtout sa coupe (chute quasi verticale), la tension de chute est très acceptable avec mon mécanisme dès que celui ci est bien bordé. Dès qu'on débride, il est vrai que je perds de la puissance dans le foc car la chute n'est plus trop tenue (mais la coupe de la chute du foc étant très verticale, la tension sur la chute reste correcte.

Au portant il n'y a plus du tout de tension de chute, mais c'est pas bien pire qu'un systeme avec chariot (en plus il n'y a meme pas de chariot sur mon cata !).

C'est exactement le meme systeme que sur certains vieux cata sans barre d'écoute. On place le palan de GV sur une pantoire la plus tendue possible et ca fait office de barre d'écoute rudimentaire qui se bloque avec l'angle que fait la pantoire sous la tension du palan.
C'est pas parfait, mais c'est mieux que rien :-)

29 août 2006
0

et la mise à la cape??
une question que mon p'tit ma posé et qui m'a laissé "sec" : comment faire une mise à la cape avec un foc auto vireur??
Si c'est pas possible ca craint non?

29 août 2006
0

A la cape !
Mon foc autovireur a un chariot sur le rail avant. Le rail est perpendiculaire au bateau, devant le mat. Ce chariot reçoit le point d'écoute, et il suffit de mettre le chariot au vent pour mettre à la cape.

02 mai 2017
0

Salut à tous,
Je réveille ce post qui me parait intéressant d'autant plus que j'ai fait une régate sur hanse 411 sur 30n en rafale. C'est hyper pratique et surtout en équipage réduit. J'y suis complètement favorable.

Par contre, est ce que quelqu'un a déjà monté ce système sans qu'il soit d'origine car je suppose que les efforts au niveau des fixations sur le pont doivent être sacrément costaux non?

Si quelqu'un a des photos d'un montage " non d'origine" ainsi que le cout de l'ensemble, je suis preneur. Selon, je compte monter ça sur mon futur 41S5 car sous gros temps, ma femme reste à l'abri et donc je suis seul à manoeuvrer et là, c'est absolument génial.

Attente de réponse,
Lonlon

02 mai 2017
0

salut à tous,
pour moi, qui navigue souvent seul, c'est impeccable...l'an dernier, j'en ai eu marre de voir mon génois à moitié roulé minable...j'ai donc mis le foc à la place sur l'enrouleur. mon canote est un Kelt 707 donc, équipé d'origine avec un rail courbe devant le mat pour le foc autovireur...
Une seule écoute, une poulie et c'est le top. les virements de bord sont un régal. pas de réglages...
Mais le bateau était équipé d'origine...
Un inconvénient, dans le petit temps, je me traine un peu...je dois être trop lourd... :-D

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Baie de Naples. Quand vient la nuit..

Souvenir d'été

  • 4.5 (155)

Baie de Naples. Quand vient la nuit..

novembre 2021