Fixation des cadènes sur cloison CP

Bonjour,

Je ne suis ni ingénieur, ni architecte naval, mais je me pose parfois des questions un peu techniques.

Ainsi, les cadènes de haubans sont souvent boulonnées sur une cloison (ou un gousset) de contreplaqué. Or, on constate parfois que la cadène "glisse" et finisse par lâcher (d'où démattage !).

Le hasard de mes lectures m'a conduit à une formulation du problème ... qui peut être complêtement erronée ; j'ai en effet cru comprendre que l'on peut calculer le nombre de boulons nécessaire pour fixer la cadène sur la cloison par la formule :
n = F / (t * d* Ca)
avec n : nombre de boulon,d diamètre du boulon, F résistance à la rupture du hauban, t épaisseur de la cloison et Ca la contrainte admissible.

Je crois que l'on parle de "pression diamétrale" (les Anglo-Saxons parlent de "bearing stress"): le problème est de définir le taux de contrainte à choisir. Or, pour le contreplaqué, certains donnent une valeur de 3 Kg/mm², et d'autres de seulement 0.5 Kg/mm² (je crois que c'est le cas de la norme ISO 12225-9)...

Quelqu'un a-t'il des idées un peu plus précises à ce sujet ?

Merci d'avance

Tiama

L'équipage
21 nov. 2009
21 nov. 2009
0

tu parles de
cadene qui glissent ....
par rupture des boulons de fixations ?
par ovalisation puis dechirures du CP ?
ou par arrachage ( decollement ) du gousset de renfort ?
cela peut amener des reponses diferentes .

21 nov. 2009
0

sans rentré dans les details

1/ le nombre de boulons et leurs diametre doivent repondre au cisaillement deduit de la rupture du hauban avec un coeff de 2

donc là assez simple

2/ entre les boulons et le cp il y a un effet de matage .ce matage depend du rapport e/d entre son épaisseur et le diametre du boulon

on doit prendre e/d&gt12

R resistance moyenne du cp Marine 3.5 à 4 daN/mm2

  • par ailleurs l'espacement des trous ne doit pas etre inferieur à 5d
  • seul la partie lisse du boulon doit porter sur la cadene et le bois , le strous doivent etre percé juste au diametre.

tout celà suivant Mr Gutelle

josé

21 nov. 2009
0

Précisions
Merci pour vos réponses.

Quelques précisions à apporter :

Pour Ti-Punch : je pensai à l'ovalisation des trous avec déchirure du CP ;

Pour Calypso : je possède le bouquin de P. Gutelle, mais j'ai pu consulter le projet de la norme ISO 12215-9 sur le site de l'Icomia : c'est la comparaison entre les 2 façons de vérifier le matage qui me surprend : P Gutelle prend effectivement une résistance au matage qui est fonction de d/t et conduit à une contrainte de l'ordre de 2 kg/mm², alors que la méthode proposée par l'ISO conduit à un contrainte de l'ordre de 0.5 Kg/mm² ... ce qui revient à multiplier le nombre de boulons par 4 !

Est-ce à dire que la méthode de l'ISO est trop pessimiste ? J'avoue que je suis perplexe.

A bientôt

Tiama

21 nov. 2009
0

précisions - suite
En ce qui concerne le bouquin de P Gutelle, un autre détail me surprend : il base le calcul des cadènes sur la traction théorique sur la cadène (700 DaN) et non sur la résistance du cable (2050 DaN avec le coef de sécurité) !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Coque de bateau

Souvenir d'été

  • 4.5 (58)

Coque de bateau

novembre 2021