Fissures pied de mât

Bonjour,

Je suis inquiet car j'ai repéré des fissures sur le pied de mon mât. Cela pourrait être dû à de la corrosion mais sur un bateau de 3 ans, est-ce normal?
Une précision à donner: il y a 2 ans, le bateau a été démâté pour faire le teck, et remâté par le même concessionnaire.
La cause viendrait-elle du fabriquant, du poseur de la concession ou d'un phénomène naturel?
Merci d'avance pour vos réponses.

L'équipage
06 juil. 2014
06 juil. 2014
0

pour un voilier de 3 ans pas normal

fait venir un expert qui te conseillera tres utilement

06 juil. 2014
0

Bonjour, ton profil n'est pas rempli et tu ne donnes pas ton type de voilier. Renseigne un peu plus pour pouvoir confronter à d'autres propriétaires. Avis idem golfhotel.
jacques

06 juil. 2014
0

Pour en arriver là, je dirais fuite électrique sans doute par un câble passant dans le mat.
jacques

06 juil. 201406 juil. 2014
0

golfotel a raison, hélas.
Rapproches-toi d'un expert reconnu et sérieux, voire de ton assurance au plus vite
Ca sent la corrosion du pied de mât suite à démâtage et ce n'est pas très bon ni beau à voir.
Possible qu'un câble électrique ait été endommagé lors des opérations.
Edit :
Perso, je ne sortirais pas trop loin et éviterais des vents supérieurs à F4. Mais comme on ne connait pas ton bateau, type, âge, etc...

06 juil. 2014
0

Bonjour,

Cela pourrait ressembler à de la sulfatation de ton pied de mat qui pousse sur le profil interne du bas de ton mat et l'a fait péter?

Gégé

06 juil. 2014
0

Rechercher un courant de fuite à partir des câbles alimentant les appareils électroniques et les feux de mât ?
Percer un trou à l’amorce de la fissure (pour arrêter provisoirement la progression de la fissure) ?

06 juil. 2014
0

A quoi correspond le bourrelet que l'on voit en pied de mat?
Cela ressemble curieusement à de la soudure.
Pour arrèter la propagation d'une fissure dans l'alu on perce un petit trou à son bout le plus fin.
Dans tous les cas si corrosion, elle "bouffe" le métal et l'affaiblit sensiblement. On rappelle qu'en pied de mât les forces de contraintes sont de l'ordre de grandeur du déplacement du bateau.

06 juil. 2014
0

hello

Démater pour refaire le pont sur un bateau de 1 an ?

06 juil. 2014
0

D'accord avec Moby, c'est certainement l'oxydation de la platine où repose le mât, qui fait gonfler celle-ci (les forces sont énormes) et par conséquent fissure le bas de ton mât (simple tube alu) dont la résistance à l'écartement n'est pas si élevé que ça.

Donc défaut de conception, la platine-embase n'aurait pas dû être aussi ajusté au profil du bas du mât, il faut un certain "jeu".

Le courant galvanique fragilise le métal en enlevant des particules de celui-ci et ne donne pas vraiment de telles fissures, d'autre part les embases sont aussi en alu (mais parfois non anodisé d'où l'oxydation avec l'eau de pluie), donc contact alu-alu, pas beaucoup de courant galvanique par définition.

06 juil. 2014
0

Y a aussi de l'inox en pieds du mat>oxidation de l'alu

06 juil. 201406 juil. 2014
0

D'après les photos l'embase semble en alu, mais cela n'empêche pas l'oxydation (formation d'alumine), d'autant que c'est souvent de l'alu brut non anodisé.

06 juil. 2014
0

Les manilles pour la fixation des poulies de renvoie, plus possibilité de fuite électrique, plus différence de qualité des alu> une vraie pile électrique

06 juil. 2014
0

Ric, essaye de fabriquer une pile alu-alu, je ne pense pas que tu auras beaucoup de courant électrique.

06 juil. 2014
0

Y a de l'inox en contact

06 juil. 2014
0

quand tu verras les dégâts sur un mat ZSPAR en alu stocké, bien rincé par un simple contact d'un hauban

06 juil. 2014
0

Déjà plusieurs fil sur les pieds de mat (certains récents) et les dégats occasionné par une fuite éléctrique sur les passe-câbles. A voir ici:
www.hisse-et-oh.com[...]-de-mat
www.hisse-et-oh.com[...]fissure

06 juil. 2014
0

ET comme souvent on n'a pas eu la fin de l'histoire par NEXUS
www.hisse-et-oh.com[...]-de-mat
:goodbye:

06 juil. 2014
0

Je viens de lire le second lien : idem!
Fin en queue de poisson
Circulez y'a rien à voir :acheval:

06 juil. 2014
0

Merci pour vos conseils, et vos réponses. J'ai contacté mon assureur, un expert va être dépêché. Je vous donnerai les conclusions de l'expert... Bonne journée à vous tous!

06 juil. 2014
0

Et s'il te plait, après avoir eu les conseils du forum, penses à donner les résultats de toutes tes démarches... ça servira aux suivants!!!

06 juil. 2014
0

je n'y croie pas au probleme d'oxydation ou de fuite de courant . le mat a été mal emmenché dans son embase sans doute de travers et il a fendu ensuite

06 juil. 2014
0

regarde bien les photos, on dirait un mat de plus de 30ans

06 juil. 2014
0

c'est vrai .

maintenant aucun expert ne pourra prouver quoi que ce soit, si le chantier est attaqué ,il va aussi demandé une contre expertise .
Et tant que l'affaire n'est pas éclaici on va te demander de ne pas te servir de ton bateau pour que la fissure ne bouge pas .
le scenario entre assurance est bien reglé et au bout de course tu va jeté l'eponge et ça va te couté un max en immobilisation .et personne ne sera coupable apres une bonne année de procedure on te dira que c'est la vestusté
donc tu demates ,tu coupes 5cm tu raccorci le greement et tu repart ...

06 juil. 2014
0

OK
et refaire la même opération 3 ans plus tards!!!!
si pas trouvé l'origine.
Dans 30ans, il aurat un tangon

06 juil. 2014
0

et s'il ne fait rien et se contente de regarder et de faire appel aux "expert" le bateau sera immbilisé durant 30 ans et le probleme ne sera pas resolu .

le mat a été mal emmenché dans son embase et il s'est ouvert , avis d'un non expert biensur ..

combien va lui couté une expertise??? puis une contre expertise, et un avocat ????

0

Pas grand chose si il est bien assuré...

06 juil. 2014
0

Lors d'une révision pour tour du monde, un expert a remarqué qu'il y avait une fissure au niveau du pied de mat, au niveau de l'épontille. Résultat, dans le doute, j'ai viré l'épontille pour aller ressouder la partie qui reçoit le pied de mat... j'avais pas envie de voir le mat s'enfoncer de 10 cm au milieu de l'atlantique.... par contre gros bazar pour démonter l'épontille (enlever la table du carré, et les planchers).

06 juil. 2014
0

Sur le fil initié par Nexus sur le même sujet, le dématâge et l'inspection du sabot de mât (voir l'état sur la photo sur le fil concerné) à validé l'éléctrolyse par fuite éléctrique + stagnation d'eau), sans compter qu'en lisant son rapport d'expertise lors de l'achat, l'expert l'avait écrit "a mots couverts", il fallait lire entre les lignes...
.
Bon, là, pour un bateau de trois ans, c'est très excessif! Trop pour que se soit simplement dû à un mauvais emmanchement dans le sabot, sauf si il fait de la régate ou qu'il passe le raz Blanchard 2x par jour tous les jours! Faire un rapport d'expertise, puis avec ce papier aller voir le concessionnaire. A partir de là, "sentir" si cela s'oriente vers une bataille d'experts ou si le concessionnaire est conciliant...
.
Si l'alu n'est pas (encore) écroui, un pieds de mât se refait (soudure, emmanchement...) avant de penser à l'amputer. Mais avant tout, il faut trouver la fuite éléctique ou la raison de cet état, sinon cela recommencera.

06 juil. 2014
0

De toute facon, s'il navigue comme cela, en cas de pb, bonjour.
Le cas pourras peut être enrichir mentalement un expert et nous aussi.
Sinon les constructeurs et chantiers pourrons continuer à la chanter.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (91)

mars 2021