fissure varangue

Bonjour a tous

actuellement a la recherche d'un voilier pour un tour du monde je suis tombé sur un oceanis 423 bien équipé mais pressentant une fissure sur une varangue

Le propriétaire affirme ne jamais avoir talonné ... cela vous semble-t-il possible ?
Le broker annonce une réparation a 3500/4000 € sans démâté ni déquillé , cela vous semble-t-il cohérent ?
Est ce qu'un bateau ayant subit ce genre de dégât / réparation est sein pour mon projet ?

D'avance merci pour vos lumières

Cordialement

Alex

L'équipage
29 jan. 2020
29 jan. 202029 jan. 2020
3

SalutAlex,

une fois de plus chez beneteau, le contremoule qui devrait absolument être stratifié à la coque est simplement collé dans la zone de quille.

Pour moi ces constructions ne sont pas sérieuses. Il y-a beaucoup de voiliers en vente et des bien construits. Ne t'ennuies pas avec ceux sur lesquels il faut faire des travaux structurels.

29 jan. 2020
1

Un bateau qui n'a jamais talonné et qui se fissure, c'est malheureusement la contre partie de ces bateaux qui sont construit de façon light pour coûter le moins cher possible!

4000€ pour réparer? sans déquiller? sans démâter? Mais bien sur!!!

Chacun doit prendre ses responsabilité, mais faire un tour du monde sur ce type de navire pour moi, c'est de l'inconscience!

Oui il y en a plein qui le font!
Il y a aussi plein de gens qui fument... plein de gens qui ont des pratiquent à risque d'une manière générale... mais banaliser ces pratiques et dire qu'il n'y a pas de risque est inconscient!

Pour ce bateau, il faut déquiller et démater.. donc avant d'avoir stratifié le 1er gramme de tissus, les 4k€ sont déjà cramés
Ensuite, il faut stratifier le contremoule sur l'ensemble des fonds: c'est un travail de titan, et la centaine d'heures de boulot sera vite passée!
Par contre, après cela ce sera plus solide que neuf, de là à dire que ce sera aussi solide que si c'était bien conçu, je ne m'avancerais pas!

29 jan. 2020
0

je me suis trompé et je m en excuse, mais il fallait lire cedric, pas alex.
mille pardons

29 jan. 2020
1

merci pour vos reponses , je vais continuer mes recherches de bateau du coup ;)

29 jan. 2020
1

Dans ce cas, il n’y a pas que le bateau à fuir, le broker aussi.
Une réparation sans déquiller ni démâter c’est un emplâtre. Et le minimum c’est de faire visiter un bateau propre..

29 jan. 2020
0

Bjr Alex, je n'y connais pas gd chose en varangue, mais j'adore ta conclusion tellement pleine de bon sens

29 jan. 2020
0

les portées de quille sont tellement peu larges les efforts de torsion subits par la coque à la gite
si importants que ça craque ,certains ont étés repris et consolidés par le chantier ,j'en ai vu défiler à la snc du gapeau quelques uns ,
il faudrait en trouver un renforcé par le chantier ,mais il y a aussi les ancrages de cadénes qui ont eu des problèmes même sur les derniers 38 .
il y a des chantiers plus sérieux évidement le prix s'en ressent ,mais pour un tdm il vaut mieux mettre toutes les chances de son coté surtout avec l'augmentation des tempêtes dans le monde en général .
j'ai des amis qui sont partis de panama pour la nz qui ont été obligés de s'arrêter aux australes puis de remonter sur tahiti avec un cata de 45 pieds qui se désintégrait ,l'expert l'a fait mettre à terre avec interdiction de reprendre la mer (production française )
alain

29 jan. 2020
0

Fritz the cat,

Tu as raison, la contreplaque sur les photos est juste ridicule.
Sur mon bateau moderne d'un chantier industriel lowcost, les boulons sont repris par de larges rondelles prenant sur des plaques d'acier galva de 10 mm d'épaisseur et de 30 X 30 cm environ (dans les logettes du contremoule).

29 jan. 2020
0

Le cata de jean Luc ?

29 jan. 2020
0

Bonjour
Je viens d'acheter un dufour 460 avec une varangue fissurée suite à une mauvaise manutention par le chantier ,l'apparence de la fissure ressemble à la tienne.
Le devis approche les 10 000€.reprise de la fissure dépose de la quille.
J'ai obtenu une garantie de 5 ans.

29 jan. 2020
0

un grand merci a vous tous pour vos reponses et retour d'experience !!

29 jan. 2020
0

En mer il ne faut jamais compter avec la chance ou alors..... très discrètement. Là il ne faut pas rigoler, il y a suffisamment de fortunes de mer potentielles ( un container flottant, un cachalot, une mauvaise déferlante etc....) pour ne pas prendre ce risque.
Prends un autre bateau. Moi je prendrais de l'acier, ça secrétaire partout facilement.
Bon cap, jolie brise et petit largue!
Jeannot 29

29 jan. 2020
0

Oups, pardon. "Ça se répare partout facilement" !

29 jan. 2020
0

Bonjour
Il n’est, effectivement, pas normal de voir ce genre de fissures à proximité des boulons de quille. Talonnage léger sans doute.

Après sur les contremoules, il ne faut pas jeter le bébé avec l’eau du bain. Tout dépend de la fabrication.

Un contremoule apporte plusieurs avantages par rapport à des varangues rapportées et collées.

D’abord, il est d’un seul tenant (normalement). Ensuite, de par sa forme il rigidifie la coque. Mais il faut souvent ajouter des raidisseurs le long des bordés.

Il limite le cloisonnement avec la fabrication de cage sur les parties arrières des coques. Et donc diminution du poids pour davantage de rigidité.

Il facilite la fabrication des emménagements intérieurs.

30 jan. 2020
0

Le premier intérêt d'un contremoule c'est de faciliter beaucoup de choses ... pour le chantier!
notamment sortir les bateau beaucoup plus vite de leur moule!

Ça a par contre des défauts... et plutot pour le propriétaire!
-solidité
-durabilité dans le temps
-réparabilité
-poids
-limite l'accès à l'intégralité de la coque sous la flottaison

30 jan. 2020
2

En terme de construction,
Le contremoule simplifie la fabrication surtout parce qu’il embarque des structures qu’il est long et quelquefois complexe à fabriquer. Souvent,il fournit la structure pour fixer les meubles = gain de temps en fabrication = meilleure marge.

Le poids d’un contremoule est moins elevé qu’une structure plus classique. Surtout si le contremoule est fabriqué en infusion. Pas de contremoule, veut dire des varangues à coller ou à prévoir dans la coque en cas d’infusion, une structure en bois à fabriquer pour rigidifier le bateau... avec tous les problèmes que cela peut poser.

Solidité : ce n’est pas exact. Un contremoule apporte une meilleure rigidité. Après un bateau qui talonne, cela fait des dégâts avec ou sans contremoule.

Durabilité : pareil. Cela n’a pas d’incidence. Ou plutôt l’absence de structure en bois en contact avec la coque peut même être bénéfique.

Par contre, effectivement, un contremoule peut limiter l’accès à certaines zones. Mais est ce toujours un problème ? Et ce n’est pas spécifique. Sur certains bateaux dits traditionnels, certaines zones sont très difficilement accessibles.

30 jan. 2020
-1

Un contre moule est plus lourd qu'un varanguage classique! car il y a pas mal de zone avec de la matière alors que cela n,apporte rien.

Coté rigidité, là encore ce n'est pas exact; un bateau bien varangué est aussi rigide. Un point de detail, ne pas confondre solidité et rigidité!
Un contre moule collé sera aussi rigide qu'un contre moule stratifié ... mais pas aussi solide.
Le collage restera toujours un collage!

D'ailleurs cela rejoint la durabilité, le contremoule collé ... il est collé. et par définition, cela peut se decoller au fil des efforts de torsion en mer, petit chocs, callages sur ber aléatoires ... la strat elle ne se decolle pas. au pire cela casse a coté!
Les varangues en bois ne pourrissent que si il y a des trous dedans! certains chantiers (low cost) étaient adepte de ces conneries, mais ce n'est pas le cas des autres!

En bref, structurellement je préfère un wauquiez de la bonne époque a un bénéteau contremoulé, toute époque confondue d'ailleurs!

30 jan. 2020
2

Comment sont construits les voiliers avec varangues ?
- les varangues sont fabriquées dans des moules et collées à la vinylester ou polyester fibré sur la coque
- pour garantir la rigidité de la coque, une structure en bois (cp) est collées par reprise de strat sur la coque. Ce cp est ensuite peint avec un top coat.

Comment sont construits les voiliers avec contremoule ?
- le contremoule intègre la plupart du temps les varangues
- le contremoule est collé à la vinylester ou polyester fibré sur la coque

Donc dans les deux cas, il y a collage. La différence c’est que dans un cas, nous avons des éléments non solidaires entre eux... et dans l’autre un élément d’un seul tenant.

Donc oui le contremoule est supérieur à la fois en poids et en rigidité.

31 jan. 2020
0

Heu bah nan en fait, à part la forme en bois, faite et rapportée ensuite, les tissus sont appliqués dans la coque et stratifié couche après couches au contact, débullée à la main!

Une varangue n’est pas un morceau de bois collé et recouvert de top coat !!! Tu oublies le cm de strat qui le recouvre, débordant largement sur la coque, en dégressif...

31 jan. 202016 juin 2020
0

Exemple:

31 jan. 202016 juin 2020
0

Les varangues sur les voiliers construits il y a 40 à 50 ans étaient faites de la manière suivante:
- découpes en cp
- collage par un joint congé
- reprise de strat sur la coque
- peinture top coat
Comme ces varangues ne suffisaient pas à rigidifier la coque, il était mis en place une carlingue en longi et en transversal. C'est la raison pour laquelle ces bateaux sont en général très cloisonnés à l'intérieur.

La technique a un peu évolué depuis...

Sur une coque en polyester, sans contremoule
a) fabriquée au contact
les varangues sont fabriquées dans des moules et collées comme indiqué plus haut sur la coque. Ceci nécessite la mise en place d'une carlingue.
(cf photo 1)
b) fabriquée en infusion
les varangues sont la plupart du temps intégrées dans la coque notamment si elles se trouvent dans des zones structurelles comme un puits de quille.
(cf photo 2)

Même sur un bateau avec contremoule, il y a des cloisons structurelles qui sont positionnées pour rigidifier l'ensemble.

31 jan. 2020
0

Sauf Beneteau innovant en 1975 et bannissant cette cochonnerie de CP dans les varangue et le safran, pas mal de jeanneau ont ont eu des problèmes en particulier en traversée de l atlantique à cause de CP pourri dans les safrans et avariés de barre

Sur le First 30 et les suivants, mousse de qualité à cellules fermées

30 jan. 202016 juin 2020
1

Bonjour, évidemment par définition un bateau flotte ..et tt ce qui flotte "peu" faire le tour du monde???
Sinon raisonnable.. même si c'est pour faire des rond dans l'eau ke n'acheterai pas ce bateau.
Sans discution, oublier ce bateau et sûr Tout le broker...il ny connaît absolument rien...c comme le broker de Cap Océan à St.Cyprien qui avant d'être broker était mannequin pour des fringue.. .pas sérieux cette boîte qui a essayé de nous enfumer ..et pourtant la société Cap Océan à pignon sur rue sur la côte méditerranéen...pour revenir à votre recherche..opter pour un bateau en alu ou en acier pour votre projet...je possède un ovni435..de 2002 bien sur moin joli ..plutot rustique ..mai ultra securisant j'en suis très satisfait
Il s'apelle Toiémoi base à Royan

Bruno

30 jan. 2020
-1

De l acier.... De l alu..... Ideals pour n avoir que des emmerdes.
Et en plus s empoisonner avec les poussières d'aluminium alors que depuis dix ans on les sait cancérigènes... Non merci.

30 jan. 2020
0

Ok merci..je prend note....que mon dériveur intégral OVNI 435..C de la merde.....il a ...a sont actif un tour du monde complet par les 3 cap.
Puis une transat Brest Acores les Antilles.. puis mer du Nord pour revenir en France...
Parler en autour de vous ..surtout sur les ponton..et pas dans les cabinet feutré de bisounours..que les coques alu ou acier c de la merdasse ...passez voir Alubat au Château d'Olonne.....
Le nouveau Ovni 400 ..à (à 400'000,-€ )..C de la camelote alors pour vous

Vous est un grand spécialiste..surtout ne naviguer pas sur un Ovni..pour pourriez avoir le cancer..😂
Bien à vous

31 jan. 2020
0

Il n'a pas dit que c'était de la merde, il a parlé d'emmerdes faut pas faire dire ce qu'il n'a pas dit !!
Pas étonnant que les gens se battent :-(

30 jan. 2020
0

otre
Libertade2m

0

Ok merci..je prend note....que mon dériveur intégral OVNI 435..C de la merde.....il a ...a sont actif un tour du monde complet par les 3 cap.
Puis une transat Brest Acores les Antilles.. puis mer du Nord pour revenir en France...
Parler en autour de vous ..surtout sur les ponton..et pas dans les cabinet feutré de bisounours..que les coques alu ou acier c de la merdasse ...passez voir Alubat au Château d'Olonne.....
Le nouveau Ovni 400 ..à (à 400'000,-€ )..C de la camelote alors pour vous

Vous est un grand spécialiste..surtout ne naviguer pas sur un Ovni..pour pourriez avoir le cancer..😂
Bien à vous

RÉPONDRE

30 jan. 2020
1

Je me demande comment fait on pour respirer de la poussière d'aluminium à l'intérieur d'un bateau ainsi construit? il partirait en poussière? étonnant!

30 jan. 2020
0

Moi ce qui me gène avec l'alu, c'est la prétendue solidité. Je donne souvent l'exemple (que j'ai vu) d'un onvi s'ouvrir comme la canette découpée par le couteau du télé achat lors d'une touchette qui n'aurait laissé qu'une rayure dans le gelcoat d'un bon bateau polyester.
Je ne dis pas que tous les bateaux en alu sont ainsi, ni que tous les bateaux en polyester sont solides. Chantier, entretien, échantillonnage, méthode de construction,... Les paramètres sont très nombreux.

30 jan. 2020
0

oui il vaut mieux un bon polyester qu'un mauvais alu...

reste que l'alu a des avantages, et la solidité d'une bonne construction en est un!

après faire aussi solide avec un polyester est possible, juste une question échantillonnage.

30 jan. 2020
0

Je suis d'accord qu'une bonne épaisseur de polyester est suffisant pour naviguer sereinement..
Je parle pour les coque des année 80-90...et sélectivement par des constructeur sérieux : Dufour Amel/ Halbert Rassi, Vauquier/Feeling..etc...
Les porte-avion-cargo-baie de guerre -peniches-barges de travail -bateau de croisieristestyleMSC..et les chantier de st Nazaire ....sont en polyester alors ....

30 jan. 2020
1

Une coque en sandwich pour un bateau raide leger avec de bon tissus de verre et tu fais un TDM sans souci .

30 jan. 2020
0

Bonjour,
Ne parlons pas des contre-moules et varangues des Dufour des années 83...le 4800 par exemple, une catastrophe...
Ne pas généraliser, plutôt au cas par cas...
Ceci dit je n'ai jamais vu aucune photo du A 9000 le seul en alu chez eux ...
Si un heonaute en a une je serais curieux de voir ce bateau construite à très peu d'exemplaires je crois

30 jan. 2020
0

ils ne sont pas donné les voilier en alu aussi ...

30 jan. 2020
0

c'est un matériaux noble, qui offre une grande liberté de construction sans avoir de moule... et un bon rapport solidité / poids
Pour la grande série, le polyester est plus économique. et comme les bateaux sont fait pour offrir un statut social à leur propriétaire qui restent au port 99.9% du temps, c'est pas bien grave si ce n'est pas très solide: on fabrique du polyester fin!

Il y a eu des polyester très solide dans les années 80, mais aujourd'hui, avec la même quantité de fibre et de résine on fait 2 bateaux! Faut pas s'étonner si des fois c'est trop juste!

01 fév. 2020
0

C vrais les voomizr coque alu sont cher..j'ai cassé ma tirelire ....mais une x que je serai plus en état de faire des navigation hauturiere, je revendrai ma boite à sardine alu, et je my retrouverai au niveau de l'investissement, car le marchés des voiliers d'occasion en polyester est complètement saturé à cause des voilier neuf à bas prix, une coque alu se revendra toujour en y faisant un entretient suivi.
De plus les bonne coques polyester, celle des nonnes Anne de construction sérieuse sont et seront atteinte de l'osmose quoi que mon fasse.j'avais durant 14 ans un Élan 31 de 1996..excellent bâto que je recomande sérieusement très très solide en polyester ..mai qui malheureusement à et eté atteint fortement de l'osmose (12'000€)...qui ne sera pas le cas sur u z coque alu.....

30 jan. 2020
3

Une coque en sandwich pour un bateau raide leger avec de bon tissus de verre et tu fais un TDM sans souci .

31 jan. 2020
1

Y'a pour certains une espèce d'amour passionnel pour le polyester monolithique... Le sandwich est supérieur en tous points.

La seule raison de continuer à l'utiliser c'est qu'il coute peu:

peu cher à l'achat(verre et résine), mise en oeuvre aisée, condition d'utilisations très larges,rapidité d'exécution.

31 jan. 2020
0

Bonjour
Avant tout il faut faire sauter le gelcoat pour voir si la fissure est profonde
ou superficielle avant de prendre une décision
il se pourrait que cela ne soit que superficiel ou alors la fente est dans la structure
sans cela vous ne pouvez pas vous faire un avis

slts

01 fév. 2020
0

au cas ou la fissure ne serait que superficielle ,il faut tout enlever ,faire un congé et statifier par dessus tout autour du trou pour que les efforts soient mieux répartis et quelques couches de biax dans le fond ne feront pas de mal .
alain

01 fév. 2020
0

Vous ne connaissez rien du polyester des années 80. Dans l aviation il a tué des milliers de personnes.
Les voiliers actuels sont pour la plupart bien plus sûr....
quand a l alu, à moins qu'il ne soit peint il diffuse un carbonate qui se diffuse lors des frottements. C est ça qui est cancérigène prouvé.
Le respirer est donc respirer une substance pouvant amener à développer des cancers. Cest tout.

01 fév. 2020
0

pourquoi a t il tué des milliers de personnes ?

01 fév. 2020
0

ha bon ...
en 80 je stratifiais déjà avec des résines polyester ,
sur les coques alu je ne vois pas de frottement intérieurs qui diffuseraient des nano particules
ni à l'extérieur non plus .
mais je veux bien que l'on m'explique
alain

01 fév. 2020
0

Bon il semble que l’aluminium ne soit pas très bon pour la santé. De la à en ingérer lorsqu’il s’agit d’un bateau il y a un pas...

www.asef-asso.fr[...]-lasef/

01 fév. 2020
1

putaing j'ai eu un ovni 35 ,je vais mourir?
alain

02 fév. 2020
0

Tu vas mourir? Oui c'est sûr.
Maintenant, quand et pourquoi, c'est un autre problème.

01 fév. 2020
2

Je texplique.
Comme tu le sais l alu s oxyde en perdant trois électrons ce qui en fait un leger film mat qui le rend impermeable.
Mais lorsque l alu s electrolyse ou subit des frottements il se forme des poussières qui elles sont toxiques à l inhalation.
Sur le moyen et long terme.
Donc il faut faire le maximum pour eviter de vivre entouré d alu. Et c est assez récemment que cela a été scientifiquement prouvé.
Quand on connait la puissance phenomenale des lobbies de l industrie de l alu on ne peut qu'être convaincus que les études qui le mettent en cause ont été bien vérifiées avant publication.
Mais aussi edulcorees.

02 fév. 2020
0

Il ne faut pas confondre mettre en œuvre un matériaux et vivre avec objets entouré de ces matériaux.

Dans le cas du polyester, le danger des fibres longues n’est plus à démontrer. Mais une fois que ces fibres sont noyées dans la résine le danger est limité. Par contre, le ponçage du polyester génère une poussière dangereuse.

Dans le cas de l’alu, le contact alimentaire semble poser problème comme celui de l’alu avec la peau. Pareil la mise en œuvre de l’alu (découpe, soudure...) doit se faire dans des conditions strictes. De la à dire qu’il existe un danger à naviguer sur un bateau en alu...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Ouff! bientôt rentré à Bonifacio......

Souvenir d'été

  • 4.5 (164)

Ouff! bientôt rentré à Bonifacio......

novembre 2021