First 22 QR - Problème relevage safran

Bonjour,

J'ai un First 22 QR, quille relevable ...et safran relevable en principe. Sauf que je n'arrive plus relever le safran.
Jusque récemment, l'axe (tige inox) de maintien-fixation du safran était tordue (surement à cause d'avoir touché le fond) et je pensais que c'était la cause du problème. J'ai donc remplacé la tige par une nouvelle ....et j'ai le même souci. Impossible de relever en utilisant le bout/palan (une poulie sur une ferrure coté safran et l'autre raccrochée au pataras ; le pataras étant relié au pont via 2 filins et la poulie se fixant à la pointe du triangle...désolé je n'ai pas pris de photos pour l'instant...).

Quelqu'un aurait-il rencontré des soucis similaires ? Idées ?

Merci.

Bruno

L'équipage
24 juil. 2020
24 juil. 2020
0

Réaligner les ferrures du safran, après les avoir desserrées, peut-être ?
Naturellement, ne pas omettre de les resserrer ensuite.
Estey.


02 août 2020
0

Bonne idée.

Je testerai quand le bateau sera sorti de l'eau (c'est plus facile et plus sûr) et posterai le résultat.


02 août 2020
0

Bonjour. Jamais vu de safran relevable sur ce bateau. Y en a deux sur mon ponton et je les ai vus au carénage, pas de safran relevable dessus.


Kerare:Sur les First QR, le safran peut coulisser sur son axe.·le 02 août 14:32
BP91:C'est peut-être des "First 22" . Le mien est un "First 22 QR" ; Quille Relevable ..et safran aussi. La photo de estey (post suivant) montrent bien.·le 02 août 17:47
02 août 2020
0

les bagues des ferrures de safran coulissent en effet sur un axe inox.
cf. photographie et documentation Bénéteau de 1981, sur le First 22.
En cas de talonnage, la tige inox est déformée, ce qui rend difficile la remontée du safran.
Dans le meilleur des cas, il faut redresser la tige inox et dans certains cas réaligner sur le safran lui-même les ferrures.
Estey.


02 août 2020
0

C'est pas ce que j'appelle relevable, disons plutôt soulevable, il est vrai que par chez nous, quille et safran sont à poste en permanence dans le port.


03 août 2020
0

Peu enclin à la sémantique, le chantier Bénéteau s'était abandonné en 1981, à faire état de l'existence d'un gouvernail relevable, et non soulevable, pour la version quille relevable (en réalité, pivotante…)...
Ceci expliquant sans doute une regrettable approximation terminologique.
Estey.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer