Fin du scarf ...

mauvaise nouvelles.....sa faisait longtemps que je revais sur ces videos ...dommage et bonne chances

scarf.zayann.org[...]/

L'équipage
07 jan. 2008
07 jan. 2008
0

Ca fait mal...
...de voir ça.
Je n'ai rien lu sur les circonstances du naufrage, le bateau est sur les rochers encore sous voiles, ça ne semble pas souffler fort.
Un bel armagnac.
Je vais essayer de leur envoyer un petit mail.
Tu as pu voir quand est-ce que ça c'est passé Sergo ?
Courage à tous les 2.
Les photos sont émouvantes.
F.

07 jan. 2008
0

Terribles,
et émouvantes, en effet.
Ces photos.
Assisté avec impuissance au naufrage
de son fidèle compagnon.
Quel coup dur !

C'est peut-être plus facile de rebondir à deux.

0

c'est vraiment triste ce naufrage
j'ai pas bien compris les circonstances!en tout cas on est de tout coeur avec son proprietaire ,c'est vrai qu'un bateau en cp drossé a la cote ca resiste pas longtemps,un jour a theoule sur mer on a essayé de sauver un faraman en cp lors d'un coup d'est et ben en un quart d'heure il restait plus que le lest!!!

09 jan. 2008
0

Oui, Pierre,
le titre fait songer à un problème de restauration bien que classé dans la bonne rubrique et semble passer inaperçu.
L'association des Armagnac à l'intention de lui venir en aide. Pour l'instant je ne sais pas de quelle manière mais je vous tiendrai au courant.
Oui, le renommer où en créer un autre plus explicite car c'est le genre d'evènement qui devrait toucher tout le monde.
Patientons un peu et je m'y attelle si cela ne suscite pas plus de réaction.
amct
F.

07 jan. 2008
0

Je viens de lire...
...l'article associé; si j'ai bien compris, après une panne moteur, Edward a vite envoyé les voiles mais le vent fort et le courant l'ont drossé rapidement sur les rochers où l'armagnac s'est disloqué.
Je crois qu'il passe par ici de temps à autre; amitiés si tu nous lis.
F.

0

il faudrai renomer ce fil
car avec le titre ca prete a confusion ,par exemple la fin de l'armagnac nommé scarf

09 jan. 2008
0

encore courage a vous deux
cette photo m'a beaucoup atristée ...il n'y a rien de plus triste que d'assister au nauffrage de son " PROPE BATEAU" .Heureusement vous n'avez pas été blessés .Nous sommes tous avec vous et encore courage avant de repartir pour d'autres aventures AMICALEMENT

09 jan. 2008
0

Solidarité avec Scarf, Armagnac naufragé en Floride
L'association Armagnac et compagnie, pagesperso-orange.fr[...]pagnie/ ouvre une collecte de messages et de dons pour soutenir Edward et Jacinthe, dont l'Armagnac a été totalement détruit en faisant côte sut la jetée de la passe du Lac Worth (Floride, Palm Beach).
Le bateau, un des tout premiers Armagnac construits, avait été très soigneusement refait pandant deux hivers au Quebec, il était en route pour les Bahamas et les petites Antilles.
C'était leur seule maison....
(Il serait en effet judicieux de retitrer ce fil, "Scarf à la côte, perte totale" serait plus explicite).
Ponsard, pour Armagnac et compagnie

09 jan. 2008
0

Impresionnant et désolant
Tous mes encouragements à Edward pour rebondir.

Je reste quand même vaguement étonné que personne n'ait pu le tirer de là.

09 jan. 2008
0

Lulu,
...je suis assez étonné aussi à la vue d'un bateau sur les lieux, mais arrivé sans doute trop tard.
Cela a du se passer très vite et le contreplaqué n'a pas du résister bien longtemps.
Peut-être qu'Edward nous amènera prochainement des précisions.
Je fais entière confiance à Armagnac & Compagnie pour organiser efficacement une chaine de solidarité pour Edward et son amie.
F.

09 jan. 2008
0

J'imagine
que les choses vont trop vite, lorsque le voilier s'approche des rochers, pour qu'il soit possible de mettre en route une opération de sauvetage.

Et vu le temps musclé ce jours là, il devait y avoir très peu de monde présent sur l'eau, pour venir les remorquer.

Si vous regardez les photos de la restauration, vous vous rendrez compte de l'énorme travail qui a été consacré à cet Armagnac et de l'amour qu'on lui a voué.

09 jan. 2008
0

desoler pour le titre..
effectivement les photos sont assez touchantes ,
je suis sur qu il retonberas sur ses janbes assez rapidement , surtou au states ou les bateaux sont relativement bon marcher ...
courage

09 jan. 2008
0

D'après ce qu'il dit
le moteur est tombé en panne. Il a alors essayé de rattrapper la situation en mettant à la voile car il y avait suffisamment de vent. Mais c'est malheureusement le courant qui a été le plus fort et a drossé le malheureux bateau contre les enrochements meurtriers... à quelques mètres près de la passe !
Vraiment le coup dur. Bon, ils sont jeunes, ils peuvent tout redémarrer à leur âge, surtout qu'ils sont 2: l'amour est plus fort que tout !
Bon courage à tous les 2.

10 jan. 2008
0

Naufrages
La perte d'un bateau est certes une épreuve difficile. Mais cette information avec une demande d'argent pour aider les propriétaires arrive vraiment au mauvais moment.Je ne peux m'empêcher de penser aux marins morts lors du naufrage de la Petite Julie ( dans des circonstances plus que dramatiques), le plus jeune avait 19 ans. Gaston

10 jan. 2008
0

Nous devrions nous dispenser
...de toute comparaison malvenue et de jugement hatif.
La détresse de chacun ne se mesure pas sur une échelle pré-établie. Elle est juste vécue comme telle. A nous d'en tenir compte ou pas, d'aider ou non.
J'espère que nous éviterons toute polémique stérile.
Amicalement
F.

10 jan. 2008
0

condoléances
le même truc a faili m'arriver il y a longtemps, au musoir à l'entrée de Hyères:voiles affalées, le h.b. (Seagul!)qui s'arrête, la houle qui porte vers la jetée...juste le temps de hisser le génois et de récupérer un peu de vitesse, à raser de prés les blocs de roche...gasp!

11 jan. 2008
0

Ils auront appris une chose...
et beaucoup d'entre vous aussi... car cet échouement n'est que la preuve d'un manque de sens marin.

Pour ma part, avec un moteur hors-bord, je n'ai JAMAIS fait une entrée ou une sortie de port un peu délicate sans garder la grand-voile haute. Et cela m'arrive aussi avec un moteur fixe quand les circonstances me paraissent risquées.

Il est vrai que je suis de la vielle école. Mais cela m'a bien aidé deux ou trois fois...

11 jan. 2008
0

Deux pensées.
Faites gaffes de ne pas endosser inconsciemment le rôle de vautours.

Fontaine, jamais je ne boirais de ton eau.

0

mais c'est pas possible
qu'il y ai encore ces c...de moralistes et donneurs de lecons a se greffer sur ce genre de sujets !!! :-(

11 jan. 2008
0

Facile de critiquer
ta GV ne t'aurait pas sauvé: c'est le COURANT qui les a planté...

11 jan. 2008
0

Toutafé
Je connais les inlets de la côte de Palm Beach, l'entrée est très souvent délicate (courant, mer confuse...)
Une avarie au mauvais moment, on a toutes les chances d'aller à la côte. Et dans cette mer désordonnée, s'il n'y a pas un vent soutenu, les voiles portent fort mal.

11 jan. 2008
0

merde
pas glop.
pas glop du tout.
Facile à dire le coup de la grand voile! Nous on a eu plus de chance, quelqu'un a pu nous remorquer. Mais sinon, ça aurait été pareil, on avait perdu l'hélice en nav... courant portant sur les rochers.

C'est triste.C'est pas juste

J'espère qu'ils "rebondiront"

On pense à eux

Les GdE

11 jan. 2008
0

Scarf
Quand un mec plante son sangria a Creus , en France , ses paroles sont mises en doute;
quand un mec qui fait le tour du monde a la slocum n a plus de nourriture, beaucoup se foutent de sa gueule;
mais quand un mec plante son voilier de 6m aux US, il faut lui envoyer des tunes...????Cordialement

11 jan. 2008
0

Chaque incident ..
et celui ci est immensement triste mais pas tragique est l'occasion de rappeler des regles de base "Ceintures et Bretelles", garder de la toile pour une entree de port visiblement asez traitre meme si on a un moteur fiable et ce hors ne devait surement pas l'etre.

Avoir un mouillage leegre disponible en quelques secondes ne peut pas faire de mal.

A Chicago il y a 3 mois des marins experimentes ont fait une serie d'erreurs incroyables, 3 morst sur 4

avec 30 noeuds de vend ils affalent leur seule voile au vent de la jetee alors qu'il y avait ensuite un avant port immense et protege, un des equipiers sans harnais tombe a l'eau, dans la manoeuvre impossible de remontee del'equipier le bateau se fracasse sur le mole.

C'etait un equipage tres experimente sur un ters bon bateau reputé, J 35

11 jan. 2008
0

le lien
www.chicagotribune.com[...]1.story

sinon, qu'on me comprenne bien, ca me rend vraiment triste qu'ils aient perdu leur bateau, ca a failli m'arriver d'ailleurs, une enorme boulette ..

11 jan. 2008
0

Un simple aviron de godille
peut sauver un bateau...
Combien ont ne serait-ce que l'emplacement pour une dame de nage à l'arrière ?

12 jan. 2008
0

apprendre tout les jours
on comet des erreurs , des oublis tous les jours, dans pleins de dommaines..
et il semble que souvent les accidents sont une accumulations d'incidents et parametres qui conduisent a des erreurs de jugements et decisions..
perso , je vois ca en voile et avant en vol ( avantje volais ulm et parapente )
mes propres erreurs ou mes erreurs de jugements ou d'avoir laisser d'autres personnes en charge de moi -meme , ont plusieurs fois faillit couper court a ma petite et fragile existence..
en fait . rien n'est aquit ..
et , quand on a aboard d'autres personnes, en temps que 'chef de bord" , nous sommes responsable..
j'essaye de prendre le plus de securite possibles , comme si j'avais des gosses de 5 ans a board, avec moi ..et meme si je parais chiante , ou trop proctectrice, c'est pas grave..
en fait, en tant que skipper professionel on apprend nos responsabilites , securite ..ect..
le fait de faire une formation professionelle sur le metier de skipper m'a permit d'etre je pense une personne bien plus responsable pour emmener des copains ou copines naviguer..
a mon avis, etre responsable de personnes a bord s'apprend , comme la technique de navigation ou toute autre discipline.
on est pas chef de bord car on a les moyens financiers d'avoir un bateau..et le temps de faire des croisieres ou des regates.
je pense qu'une formation pedagogique et de securite est necessaire.
meme si c'est juste pour ballader sa famille ..

13 jan. 2008
0

moitessier
c' est different
le snark la marie therese 1 et 2 n' avaient pas de moteur c' est une tout autre epoque

et la perte de joshua a cabo est due a Klaus Kinski, indirectement !

12 jan. 2008
0

Pas de souci Jean.
On comprends bien.

Pour ce qui me concerne, je suis bien attristé par le sort de nos deux marins là-bas aux usa, mais leur mésaventure m'incitera à être plus vigileant dans certaines manoeuvres, certaines navigations au moteur.

On n'est jamais à l'abri d'une erreur, d'une étourderie, et bien prétentieux celui qui se targuerais d'en avoir jamais commis.

0

je vous signale amicalement
que moitessier a perdu 3 bateaux et que personne n'a jamais dit que c'etait un mauvais marin !donc un peu d'indulgence mes seignieurs ;-)

15 jan. 2008
0

Que c'est facile
de juger, de dire : il aurait du faire-ci, il aurait du faire cela, etc ... le tout derrière son clavier d'ordinateur, bien à l'abri au bureau (comme moi) ou en pyjama dans sa chambre. Il y en a même qui s'offusquent que l'association des propriétaires d'Armagnac fasse une souscription pour aider ce jeune équipage ??? d'où vient cette profonde et hideuse jalousie ? sans doute de ce carractère envieux qui a détourné de lui la moindre compassion.
Je ne sais pas ce qui s'est passé, la seule chose que je comprends c'est que cet équipage n'était pas débutant et que le nombre de miles parcourus par ces jeunes gens est bien supérieur à ce que font nombre des moralisateurs en robe de chambre.
Erreur ou pas erreur, et qui n'en fait pas, ils ont perdus tous leurs biens et leur rêve est brisé. Ont-ils besoin d'être jugé ? et quelle est l'expérience des censeurs ?

Heureusement sur ce fil, la majorité des interventions est compatissante, mais c'est dommage qu'il y ait toujours des accusateurs publics (anonyme, vous aurez remarqué), les descendants, sans doute, de ceux qui envoyait des lettres anonymes, il y a 65 ans !!!

16 jan. 2008
0

Au delà d'un éventuel jugement...
...qui n'est pas une condamnation ...

... il peut être bon et utile de "dénoncer" (pas comme il y a 65 ans) les erreurs commises afin qu'elles puissent servir à d'autres candidats au risque (non mesuré) pour leur éviter de penser être les premiers à les faire, ce que certains prennent pour de la gloire.

Maintenant pour ce qui est de demander du fric pour se remettre à flot ???... Vous êtes nombreux ici à avoir envoyé un don ???

;-)

16 jan. 2008
0

Trois remarques
Je me suis donné la peine de relire attentivement tout le fil et le topo sur la page d'accueil et je ne peux m'empêcher de faire trois remarques:

  1. Toute fortune de mer est une catastrophe majeure pour l'équipage. Encore bien plus si le navire sert de résidence / moyen de transport. Je me joins à tous les voeux exprimés par les héolistes qui l'ont fait ci-dessus.

  2. Ce genre de mésaventure peut évidemment arriver à n'importe quel navigateur. La probabilité d'avoir un pépin augmente avec le nombre de milles parcourus et, je crois, a aussi tendance à augmenter avec "l'expérience" du skipper. On tend à ne plus prendre certaines précautions, pourtant élémentaires, au bout d'un certain temps. Pourquoi donc, puisque tout s'est bien passé jusqu'à aujourd'hui? Le laxisme est une maladie insidieuse qui nous guette tous.

  3. La perte de son bateau a des conséquences multiples, la plus problématique étant souvent la destruction d'un bien avec ses implications financières. Mais est-ce bien le rôle de hisse-et-oh d'officier comme assurance "gratuite" pour certains? Plus fort que STW? Il semble bien! Et les autres, victimes d'un accident tout aussi stupide et imprévu, dont nous avons lu les récits ici-même? Et moi, si j'ai un pépin, vais-je avoir droit à l'appel de dons?

Vous faites évidemment ce que vous voulez avec votre site. Je vous remercie de mettre ce forum à la disposition des navigateurs de tout poil... Mais de grâce, pour ce genre d'opération, il faut des règles. Ne pas en avoir vous expose à l'arbitraire le plus total. Et là on ne parle pas de service virtuel mais de $$$$.

Permettez-moi de trouver le procédé plus que dicutable.

JP

16 jan. 2008
0

Le climat, assurément,
est au fiel, sur les forums.

Et la fraternité dans tout cela.

Et en savez vous assez, pour ce cas, pour catégoriser dans le rayon dénonciation et erreurs ?

16 jan. 2008
0

Ne sommes nous pas sur le même ponton, même si il est virtuel ?
Chacun reste libre de les soutenir ou de les encourager, que ce soit pour un message, ou une aide matérielle.

Celà me fait penser à un fil concernant une fortune de mer en patagonie, ou l'équipage avait reçu un soutien incroyable par les argentins locaux.

Alors pourquoi pas. Ne sommes nous pas sur le même ponton, même si il est virtuel

16 jan. 2008
0

Assisté ou pas?
Je partage évidemment le point de vue de Zephirin
quand il écrit :
" Ce genre de mésaventure peut évidemment arriver à n'importe quel navigateur. La probabilité d'avoir un pépin augmente avec le nombre de milles parcourus "

Mais pas quand il écrit "(le risque ) je crois, a aussi tendance à augmenter avec "l'expérience" du skipper. On tend à ne plus prendre certaines précautions, pourtant élémentaires, au bout d'un certain temps."

Naviguant depuis longtemps, je n'ai pas ce sentiment. Même, s'il est vrai, que certains d'entre vous ne manquerait pas de condamner ma conduite irresponsable quand je suis le seul voilier à sortir dans des conditions considérées comme imprudentes ou que je prends plaisir à effectuer des prises de pontons à la voile au grand dam des "surveillants de ports.

Au souvenir de mes débuts en tant que chef de bord, je me remémore bien des erreurs qui auraient pu avoir des conséquences mais, de toute ma "carrière", je n'ai jamais pensé "téléphoner" à la SNSM. Malgré trois avaries de safrans et trois dématages, plus quelques autres situations délicates, je me suis toujours débrouillé pour rentrer au port. Il est vrai que c'était plus facile quand il n'y avait pas de VHF.

Quand à trouver le procédé de lancer une souscription, je trouve moi aussi que c'est trés discutable.Mais peut-on en vouloir à un jeune couple d'utiliser les moyens à leur disposition pour assouvir leur passion?

Moi aussi en 1976, je rêvais d'acquérir un Armagnac (60 000 F d'occasion) et n'ait pas imaginé qu'il suffisait de tendre la main. J'ai fais comme la majorité d'entre nous, j'ai trouvé du travail... Autre époque.

18 jan. 2008
0

Tu as raison...
Il est évident que je ne fais pas cela habituellement ni avec n'importe quel bateau. Mais tu admettras surement qu'avec un moteur hors-bord, il est souvent plus simple d'arriver au ponton à la voile. Et, à ce jour, je n'ai jamais eu de soucis...

16 jan. 2008
0

Autres moeurs, autre époque...
Je partage évidemment le point de vue de Zephirin quand il écrit :
" Ce genre de mésaventure peut évidemment arriver à n'importe quel navigateur. La probabilité d'avoir un pépin augmente avec le nombre de milles parcourus "

Mais pas quand il écrit "(le risque ) je crois, a aussi tendance à augmenter avec "l'expérience" du skipper. On tend à ne plus prendre certaines précautions, pourtant élémentaires, au bout d'un certain temps."

Naviguant depuis longtemps, je n'ai pas ce sentiment. Même, s'il est vrai, que certains d'entre vous ne manquerait pas de condamner ma conduite irresponsable quand je suis le seul voilier à sortir dans des conditions considérées comme imprudentes ou que je prends plaisir à effectuer des prises de pontons à la voile au grand dam des surveillants de ports.

Au souvenir de mes débuts en tant que chef de bord, je me remémore bien des erreurs qui auraient pu avoir des conséquences mais, de toute ma "carrière", je n'ai jamais pensé "téléphoner" à la SNSM. Malgré trois avaries de safrans et trois dématages, plus quelques autres situations délicates, je me suis toujours débrouillé pour rentrer au port. Il est vrai que c'était plus facile quand il n'y avait pas de VHF.

Quand à trouver le procédé de lancer une souscription, je trouve moi aussi que c'est très discutable. Mais peut-on en vouloir à un jeune couple d'utiliser les moyens à leur disposition pour assouvir leur passion?

Moi aussi en 1976, je rêvais d'acquérir un Armagnac (60 000 F d'occasion) et n'ait pas imaginé qu'il suffisait de tendre la main. J'ai fais comme la majorité d'entre nous, j'ai trouvé du travail... Autre époque.

0

et oui viking
quel age tu as ?moi aussi je navigue depuis longtemps et j'ai eu la chance de ne jamais demater et de ne jamais casser de safrans car je les revisais avant ;-)et surtout j'ai appris a ne jamais comdamner les autres (surtout les petits jeunes)
personne ,je dis bien personne n'est infaillible
ps:je n'ai jamais non plus appelé la snsm mais je le ferai si c'etait necessaire !

16 jan. 2008
0

Chacun est libre d'être mesquin ou pas
C'est étrange cette habitude de prendre un exemple pour le ramener à une généralité, ce qui n'est absolument pas le cas et ne risque pas de le devenir.

16 jan. 2008
0

Non Zephyrin nous ne sommes pas sur le même ponton
Vous êtes là en badaud, caché derrière votre écran

17 jan. 2008
0

pour info...
c'est bien viking n°35. que tu sortes quand il y a baston je ne pense pas que ca dérange qq'un et que l'on te prenne pour un inconscient encore moins car tu n'est pas le seul crois moi.... par contre tes "prises" de ponton solo avec tes sacs, là ca m'énerve franchement. A moins que tu te promène avec un 4,20 mais sinon évite de faire ton cake à coté de mon cannot, sinon je te garantie 1 personne de + dans ton cockpit...j'ai un souvenir au crouesty d'un champion qui part du ponton sous voile pour épater la gallerie et qui ne trouve rien de mieux que de se ramasser sur mon voilier et de plus sans s'excuser et alors qu'il possédait un moteur... Bon il s'est plus abimé que moi ( je l'aime ma casserole blindé....) mais ca ne m'a pas empèché de monter sur son bateau et lui expliquer mon point de vue...

16 jan. 2008
0

Viking 35
Puisque tu à la chance de savoir écrire, tu sais donc lire.
Ce jeune couple ne rêve pas d'acquérir un Armagnac, il vient de le perdre.
Pour le reste puisque tu sembles parfaitement connaitre le contexte de leur vie et de leur situation actuelle, je ne m'épuiserai pas à tenter de t'expliquer quoique ce soit.
Je te laisse dès lors patauger dans tes certitudes, dans cette "autre époque" qui ne t'a finalement rien appris.
"J'ai tout vu, je n'ai rien retenu." BC
F.

17 jan. 2008
0

d'accord avec Viking...
... qui n'est pas d'accord avec zephirin quand il parle du risque qui augmente avec le laxisme qui nous envahit à force de naviguer.

De mon côté plus je navigue et moins je prends de risque et plus je fais gaffe !

Ce qui limite de plus en plus les fortunes de mer (j'en ai eu quelques unes, sans jamais appelé personne) car le risque zéro n'existe pas, mais il y a longtemps (?) que tout va bien, si ce n'est l'été dernier un plantage sur un haut fond mal balisé à l'entrée d'un port (Italie), un bout dans l'hélice qui interdit la marche arrière au moment de prendre une place, un dérapage de l'ancre au mouillage (40 Nds) etc...

Maintenant, des gens qui subissent des catastrophes avec perte de tous leur bien il y en a tous les jours, inondations, cyclones, tremblements de terre, et c'est avec un profond remord que je dois avoué que je ne suis pas assez riche (j'aurai peut-être du travailler encore plus) pour pouvoir donner à tout le monde.
Vraiment désolé !

17 jan. 2008
0

a propos...
j'ai appris hier qu'un ami "Jean-Louis" vient de perdre son canot (coulé mais je ne connais pas les circonstances exact...) il était partit pour la Martinique pour vivre là-bas avec sa petite famille. Son bateau c'était sa maison...... Une grosse pensée pour lui... On me dit qu'il ne faut pas etre matériel mais quand même, je soufre pour lui... Son voilier était magnifique, c'était son BB... j'attend de le voir, peut etre un nouveau fil pour lui.

17 jan. 2008
0

faut pas etre materiel
ptet bien que oui ou non car dans ce cas si c'etait quand meme sa maison que tu ecris :-(alors oui serieusement a plaindre et une pensée pour toute sa famille ;-)

17 jan. 2008
0

et une belle histoire avec ça
Il y a de belles photo émouvantes, le texte n'est pas mal non plus. En somme c'est une belle histoire...
Et ils ont eu, malgrès la perte totale du bateau, le courage de l'écrire, regarder encore les photo des derniers milles et partager cette expérience...
Les gens qui ont des choses a dire sur le fait qu'il n avait pas d assurance, sur la solidarité dans le monde la voile l'ont lu cette histoire et ils ne sont pas obligé de donner quoique ce soit, il me semble. Oui il demande de l'aide après coup parce que sur le moment, quand il était encore temps de sauver son bateau, il n en a pas recu. Mais il ne force personne a donner de l'argent. Alors, les gens qui ne veulent pas donner, ne donner rien mais ne vous en vanter pas, votre attitude est indescente.
damdam (Archimede)

19 jan. 2008
0

Quelque chose me dit...
Quelque chose me dit que je suis l’un des « quelques (et rares) individus qui tentent malgré tout de leur maintenir la tête sous l'eau. » et je crois savoir lire…

Ainsi, si je condamne le principe de faire l’aumône pour assouvir sa passion, je n’ai jamais écrit que je condamnais les « petits jeunes » qui font des erreurs. J’ai été jeune navigateur moi-même et, dans de précédentes interventions, ait reconnu bien «des erreurs qui auraient pu avoir des conséquences «. De plus, pour avoir parcouru leur site, il me semble que leur projet a été bien mené et que ces jeunes qui m’apparaissent sympathiques ont de la ressource.

Mais si vous voulez aider quelqu’un, il ne manque pas de personnes en difficultés à coté de chez vous. Si vous souhaitez rester dans le milieu maritime, je suis certain que, une fois l’émotion passée, certaines familles des pécheurs d’Erquy ( naufrage de la Petite Julie - 5 morts ) perdus en mer la semaine dernière seront en difficulté financières dans quelques temps.

Mon intervention, sans doute maladroite, avait un bût pédagogique car, je suis fréquemment effaré de l’inconscience de certains. Dans le style, « j’ai fait une croisière aux Antilles comme équipier et vais louer un voilier de 38 pieds pour aller en Corse avec ma famille » ou » je veux faire Guernesey / Chausey / Jersey dans la journée ».

Ayant la chance de vivre au bord de la mer, je constate très régulièrement des erreurs grossières de la part de navigateurs qui ignorent manifestement la base de la manœuvre d’un voilier. Et, peut-être, ne savez vous pas de quoi sont constituées 75 % des interventions des bénévoles de la SNSM en été ? Toute les semaines, grâce ou à cause du téléphone portable, c’est : »mon moteur est en panne, il n’y a pas de vent, je vois des rochers, venez vite… »

A cause de ces plaisanciers, nous aurons un jour des feux interdisant la sortie des ports à force 5, voire 4… et bien sur, l’instauration d’un permis voile.

De mon »autre époque qui ne m’aurait finalement rien appris, » j’ai tout de même acquis, sur le plan de la navigation, la vigilance, l’humilité, l’anticipation et à compter avant tout sur moi-même. Ce qui m’a permis de naviguer des dizaines de milliers de mille sur des centaines de voiliers sans incident majeur. Accessoirement, je vous invite à lire sur ce site « 400 milles par force 8 sur un Cognac ».

Quand à Pierre qui s’intéresse à mon âge, je lui dirais seulement que j’ai effectué mon premier stage de croisière en 1966, que j’ai une trentaine d’années de régate derrière moi…et j’ai toujours subi la plupart des avaries, sur le BDA ou bateau d’un autre en tant que skipper. Dématages : Rush, Mallard 9m, One Tonner ; avarie ou perte de safran : Ghibli, Manzanita, One tonner, Edel cat 35, Trimaran .

0

ca y est t'es revenu duf
tu nous manquais !pour les expessions exagerées !

19 jan. 2008
0

Effectivement...
Pierre, on s'est surement croisé sur un plan d'eau...
On vieillit, mais la voile est peut être le seul sport (avec le golf) un sport que l'on peut pratiquer de 7 à 77 ans...
J'ai donc encore 22 ans devant moi...

20 jan. 2008
0

Viking & Duf
Il y aurait beaucoup à dire mais l'objet de ce fil n'étant pas de faire des ronds dans l'eau, le mieux est de choquer en grand.
Cordialement
F.

21 jan. 2008
0

viking 35 t as vraiment rien a faire ici
Le probleme n étant pas de trouver du travail et gagner beaucoup d argent mais de faire le deuil d un bateau, tes interventions sont a vomir. quand quelqu un meurt dans ton entourage tu es du genre a venir a la veillé pour les petits fourres et te bourrer la face parce que c est gratuit en donnant des condoléances de ci de la pour te donner bonne figure? Tu l as lu l histoire, c'est pareil quand tu lis voile et voilier sauf que la, t as pas eu a payer pour. Personne ne t as forcer à donner de l argent mais ici, tout le monde te demande de t'abstenir de donner tes lecons de morale. Pathétique.
Damien Grelon Bateau Archimède

0

s'il te plait viking
sur le net c'est tres grossier de faire des reflexions sur les fautes d'ortographes,je le repete :mort aux correcteurs ;-)

22 jan. 2008
0

vicking
si tu as du temps, peux tu corriger mes fautes d'ortographes, ca serait gentil..et c'est pas de la charite , mais un echange ..je peux te traduire des trucs en anglais.....
et si les 2 jeunes veullent un nouveau canot, j'ai du travail a reconstruire ma maison et a refaire mon voilier..
20 dollars de l'heures , CASH.....
il y en a au moins pour 2 mois..

17 jan. 2008
0

la mer est .....
parfois cruelle ....mais on l'aime toujours autent... :-(

17 jan. 2008
0

la mer est .....
parfois cruelle ....mais on l'aime toujours autent... :-(

18 jan. 2008
0

A noter
...que sur leur site il y a un lien qui mène directement sur ce fil...
J'espère qu'ils n'auront pas été trop affectés par les quelques (et rares) individus qui tentent malgré tout de leur maintenir la tête sous l'eau.
Un lien aussi vers un forum anglo-saxon où les intervenants se mobilisent tranquillement et efficacement.
Oui, l'aventure était belle pour Edward et Jacinthe. Je leur souhaite de la poursuivre ensemble, plus tard, le temps de se remettre et d'imaginer la suite...
Amitiés à eux.
F.

19 jan. 2008
0

Si tu veux aider un ami...
...qui a faim, ne lui donne pas ton poisson mais apprends lui à pécher !

Ce n'est pas tout à fait la même chose que de lui maintenir la tête sous l'eau...

Il y en a toujours qui on des expressions un peu exagérées, on s'étonne après que ça parte à la dérive, et bien souvent ceux qui donnent le ton sont les plus offusqués de la (mauvaise) tournure que prennent les choses, et ce sont pourtant eux qui ont allumé la mèche...

;-)

0

pardon" expressions"
je fais des fautes parfois!et pour les trentes ans de regates t'es pas le seul viking,meme si ca ne m'interresse plus (on vieillit n'est pas ?)faut pas croire qu'il y a que des glands sur h et ho :mdr:

0

j'espere faire de la voile
jusqu'a 83 ans au moins comme certains de mes copains de la snt ;-)

20 jan. 2008
0

Bonne nouvelle...
Notre couple de jeunes navigateurs canadien a finalement de la chance.

Je viens d'apprendre le taux de chomage ridicule du Canada et, au cours du dollar canadien, en travaillant une année ou deux, ils pourront sans difficulté s'offrir un nouveau bateau.

Bonne chance à eux.

21 jan. 2008
0

Félicitation !
désolé, je ne m'étais pas rendu compte qu'il s'agissait de faire un deuil... mais je sais lire et j'ai bien vu une demande d'aide financière...

Je croyais aussi que c'était un forum et, même discutables, toutes les opinions sont respectables.

Cela dit, félicitation.
23 fautes d'orthographe en 4 lignes!

Un triste record à battre.

21 jan. 2008
0

Sarf
COOOL....y a pas mort d homme....!!!!!.Cordialement

21 jan. 2008
0

Par moment,
cela a des goûts de radio-corbeau, ce forum.

Pas très reluisant.

Et surtout, trop de dénigrements au nom de la liberté. Sur des fils pas faits pour cela.

Entre le Scarf, Françis Joyon, Carlos, et j'en passe, il y a comme un parfum de dénonciation assez insupportable mais finalement dans l'air du temps.

Je souhaite à ce jeune couple, de repartir le plus rapidement possible, avec ou sans aide, et j'espère, s'ils lisent ce fil, qu'on les aura pas trop chagriner.

bonne chance à vous deux.

21 jan. 2008
0

tu as raison, de passage...
...ne t'inscris pas, ça ferait un donneur de leçon de plus ! :-D

;-)

0

c'est dommage de ne pas t'inscrire
je te mets quand meme une etoile pour ta generosité

20 mar. 2008
0

C'était bien une erreur...
Mais une erreur bien excusable, compte tenu de la jeunesse de l'équipage.

A la lecture de V&V de ce mois,cette perte totale est du à la conjonction, d'un bateau sous-toilé (deux ris ), d'un chenal encombré par de nombreux et gros bateaux à moteur, d'une erse de foc qui se détache ( vive les noeuds de chaise!), de la sous-estimation du courant à la sortie du chenal. Bref, la Loi de l'emm....maximum.

Le jeune skipper reconnait bien volontiers qu'il avait d'autres choix, empanner par ex, mais trop occupé à redémarrer son moteur HB et sans doute persuadé que "cela le fera..." son Armagnac n'a finalement pas pu parer l'extrémité de l'enrochement.

"Cela ne l'a pas fait..." Il est certain que j'aurais fait les mêmes erreurs dans mes jeunes années.

21 jan. 2008
0

surpris
Moi qui passe de temps en temps sur ce forum comme simple lecteur, je me demande régulièrement si je ne rejoindrai pas un de ces jours la communauté.

Je pensais trouver des amis généreux, ouverts, tolérants, des coeur d'or, des mains courantes.

Dans ces derniers temps au fil des fils, j'y vois beaucoup d'aigreur, des arguments "café du commerce", de bon gros relents poujado-gaullois, drappés dans une autosatisfaction béate d'intolérance et de donneur de leçons.

Alors j'ai l'honneur de vous demander de ne faire parti de votre bande, j'aimerai boire un verre avec beaucoup d'entre vous, mais il y a décidément trop de moisis du bulbe.

...et je vais envoyer une petite obole au petit couple, histoire de soutenir les fabricants d'air pur.

21 jan. 2008
0

C'est marrant mais pas dramatique
Sur HEO, y a de tout.

Y a des types qui ont un esprit ouvert et d'autres qui n'ont pour seul guide que leurs oeillères.

Y paraît que c'est cela l'humanité.

Moi, j'aurais bien rêvé à autre chose...mais on devra faire avec.

20 mar. 2008
0

y a pas que
les jeunes qui se "vautrent"....
l'erreur de jeunesse, un quadra ou + la fera grace à "d'habitude...."
d'habitude, le moteur finit par demarrer, d'habitude la erse tient bon, d'habitude.... y a pas d'emmerde...
en voile ou tout autres activités, le pire c'est l'habitude.... AMHA.... triste tout de meme cette histoire.... :-(

28 mar. 2008
0

L'école des
Forcément touché par cette histoire, surtout par qu'il s'agissait d'un "vieux machin en bois" d'une époque "révolue" où les bateaux avaient encore une "âme", (et comme je suis moi même propriétaire d'un machin de ce genre...)j'ai fini par arriver sur ce site...
J'ai parcouru ce forum, avec ses matchs de "ping-pong"... où l'on se demande parfois si le but du jeu n'est pas de mettre un terme au "discours de l'Autre" (Cf. Lacan)...
En tout cas, je crois que c'est effectivement une accumulation d'erreurs qui a produit ce drame... et si j'ai bien lu, je crois surtout qu'une d'entre elles a été fatale (et le pire, c'est que beaucoup d'entre nous la font): c'est celle "d'halluciner" la fonction du moteur sur un voilier : cela n'est pas le moyen principal de propulsion d'un voilier et il doit en effet rester, rappelons le, un "auxiliaire"...
C'est peut être là que l'école des "vieux" a encore quelque chose à apprendre aux "jeunes" : un bateau, ça se barre essentiellement "sensoriellement" (de manière proprioceptive, pour parler riche comme les profs d'EPS), peut être avec ce sixième sens qu'on nomme le "sens marin"... Désolé, ceci n'est pas en vente chez votre ship préféré, à côté des GPS et autres traceurs interfacés"... Et pour moi, c'est sûr, mon bateau ne se met à me parler que s'il est sous voiles... Alors, dès qu'il y a assez d'eau pour "laisser courir", je n'hésite pas ! Et quand bien même la passe est face au vent et que le moteur est en route, j'appuie quand même mes bords 1. pour éviter que les voiles passent leur temps à fasseiller - 2. pour pouvoir continuer à "sentir"... Sait on jamais...

Je crois que tout ça, Ed le savait... Et maintenant, il doit se dire qu'il aurait mieux fallu que... C'est sûr, cela doit être dur à encaisser, d'autant qu'il avait "d'autres solutions" sous la main... et aussi que ce bateau était sa maison... Mais d'autres ont rencontré ce type de situation avant lui, et peut être qu'à cette époque, le Net n'existait pas...

Mais au final, peut être a t-il aussi "rencontrer" ce qu'il cherchait depuis quelques années : le "réel" (une certaine forme de "vérité", une forme de recherche "ordalique")... Et là, point de donneur de leçon : le "réel" ne se signifie à nous qu'en "négatif", c'est à dire quand ça ne marche pas ! Le reste n'est que "possibles"...

La "butée du réel", c'est sûrement ce que cherche tout sportif et tout aventurier (même si c'est simplement un aventurier de la vie")et que quand on la prend en pleine poire, il n'y a que deux solutions : "rebondir" pour continuer à progresser, ou "se résigner" et "sucer son pouce"...
Si je lis bien entre les lignes de ton raisonnement, on ne peut que souhaiter à Ed de "rebondir"... mais qu'en la matière, si l'on prend pour principe que "Live is for learning" ("La vie est faite pour apprendre"), tu ne vois pas pourquoi on soulagerait sa peine plus que celle d'un autre... Parce qu'il nous reste bien souvent à tous, à reconnaître nos erreurs, à en accepter le "poids", afin de ne pas continuer à nous prendre pour ce que nous ne sommes pas : des êtres "infaillibles" ou des "icones de telle ou telle valeur"...
Prendre en compte notre vulnérabilité, accepter de tomber parfois, se relever et repartir... seul ou aidé par quelques mains "secourables"... Mais ces mains "secourables" ne doivent pas être forcément des "vaches à lait" qui finalement empécherait son "prochain" de "faire le chemin qui lui reste à faire"...
Et comme le Net nous renvoit des tonnes d'images et qu'il est parfois difficile d'en assimiler correctement le sens, on a vite faite de tomber dans le panneau de la "sensiblerie", de la réaction "impulsive"...

Tes paroles sont "dures", certains te l'ont fait savoir, mais elles me paraissent "justes" et "réalistes"...
Nos "rêves" sont à construire à la force de notre travail, et non "par le biais de l'aumone"...

Quand au problème du "logement" pour Ed & consort, j'ose imaginer que cela a déjà été réglé !!

Et que les vents du "Hasard" nous soient favorables !

20 mar. 2008
0

car on le sait
un pépin ne vient jamais seul , une avarie en entraîne souvent une autre..
ce sont souvent des concours de circonstances qui conduisent au naufrage....
en approche de terre, paré à mouiller,amarres claires, une voile haute et une autre parée à être envoyée. anticiper et toujours prendre large quitte à perdre du temps...
mais même quand toutes les précautions sont prises, aucun de nous n'est à l'abri du naufrage.
un coup à pas d'chance.....

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

2019, les Cabanes. L'été arrive, les travaux sont finis, demain on met les voiles

Souvenir d'été

  • 4.5 (179)

2019, les Cabanes. L'été arrive, les travaux sont finis, demain on met les voiles

novembre 2021