Fin carenages sauvages - Endroits dedies pour entretien du bateau/application anti fouling

Bonjour,

Je mene une etude sur l'entretien du bateau et je souhaiterais savoir comment la fin des carenages sauvages et la mise en place d'emplacements dedies a l'application d'anti fouling vous a impacte

qu'est-ce que vous avez change dans votre organisation autour de l'entretien du bateau/application de AF et a quel moment de l'annee choisissez-vous d'acheter votre AF et autres peintures?

Merci beaucoup!

L'équipage
17 déc. 2019
17 déc. 2019
7

Bonjour,

pour ma part, ne voulant pas être "victime" du racket organisé et soucieux de l' environnement, j' ai décidé il y a deux ans et demi de sabler totalement la carène de mon bateau (en alu) et de laisser les œuvres vives brutes d' alu.

Je précise que mon canote est dans un port à échouage, et qu' il est donc "au sec" pratiquement 50 % du temps.

Avec 2 ans et demi de recul, je constate que mon bateau n' est pas plus sale que ses voisins qui utilisent de l' antifouling.

Au niveau nettoyage, je passe généralement un coup de nettoyeur HP tous les trois mois, à marée basse, en laissant le bateau à sa place habituelle le long d' un quai.

Évidemment, c' est ce qui est vulgairement appelé "carénage sauvage", sauf que dans mon cas, il y a ZÉRO GRAMME de produit polluant sous ma carène.

Pour l' instant, les seules réflexions que j' ai eu provenaient de plaisanciers utilisant de l' antifouling, me disant que je n' avait pas le droit de procéder ainsi (pour eux, il vaut apparemment mieux mettre des produit chimiques et caréner dans des endroits "homologués" pour ne pas polluer!)!

Certes, je comprend que "mon cas" n' est pas généralisable à tous les bateaux, mais pourrait très bien être appliqué à tous ceux stationnés en eau douce comme par exemple sur la Vilaine en amont du barrage.

Gorlann

19 déc. 2019
0

Merci beaucoup Gorlann!

17 déc. 2019
1

Salut Gorlann

"Pour l' instant, les seules réflexions que j' ai eu provenaient de plaisanciers utilisant de l' antifouling, me disant que je n' avait pas le droit de procéder ainsi"

Y'a des ayatollahs nautiques où tu es ?

Dis leur de s'occuper de leurs coques et qu'ils te foutent la paix.

Non mais sans blague !

17 déc. 2019
2

Gorlann a raison, je suis dans le même cas que lui, je ne met pas d'antifouling, et j'ai quasi systématiquement des remarques désobligeantes dès que je brosse ma coque. Des jaloux, vexés de payer une fortune pour un produit polluant et de moins en moins efficace.
Je déplore le fait qu'aujourd'hui, les règlements sont peu clair, quand à ce qu'il est possible de faire ou pas, et que aucune différence n'est faite entre ceux qui tartinent d'antifouling, et ceux qui ont choisi de s'en passer.
Par contre, je remarque que par rapport au précédent fil, la question de Anne Claire se précise. J'aimerais avoir tort mais j'ai l'impression que son étude ne porte pas tant sur le côté environnement que sur quand, comment et sur quel produit faire la "promo" pour mieux vendre de l'antifouling.

17 déc. 201917 déc. 2019
0

pour en revenir aux questions posées par l'auteur du fil.

pendant 10 ans, j'ai caréné mon biquille dans mon port équipé d'une cale de carénage, équipée de gros Karchers, qu'on se partageait avec les pécheurs.

ça me prenait le temps d'une marée, entre deux PM et ça ne coûtait rien d'autre que 2 jetons.

fréquence environ tous les 12 mois, généralement avant la balade d'été + 1 coup de grattoir de temps en temps à l'occasion d'une posée sur une plage.

quand le réglementation s'est durcie, la cale du port s'est avéré ne plus être aux nouvelles normes et a été fermée , faute de moyens.

par ailleurs mon port n'est pas équipé pour sortir un biquille de 12 m (chariot non télescopique ne passant pas entre les quilles).

seule solution, aller chaque année caréner sur la cale de Brest ... soit 3 jours de nav à perdre.

ça m'a "gavé" et j'ai changé de port. et comme j'habite en région parisienne et que j'ai une maison de campagne au Portugal, le voilier est actuellement basé là-bas.

en temps de trajet, c'est pareil que d'aller en Bretagne nord.

19 déc. 2019
0

Merci beaucoup Virgule!

19 déc. 201919 déc. 2019
0

bonjour !
"la mise en place d'emplacements dedies a l'application d'anti fouling"
de fait on est obligés de passer par le parking à bateaux du coin, donc GRUTAGE obligatoire, à quel coût !
" ... organisation autour de l'entretien du bateau/application de AF"
s'il y avait une cale avec récupération des eaux, je ne gruterais pas mon bateau mais carénage régulier et peut-être plus d'AF !
" a quel moment de l'annee choisissez-vous d'acheter votre AF et autres peintures?"
je fais ça 1 fois au printemps, avril-mai, avant de partir en croisière ...

./.

19 déc. 2019
0

Les Bas-Sablons à Saint Malo ont une belle cale avec collecte des eaux polluées et rinçage à l'eau automatique avant le retour de la marée.
Il parait que c'est bien contre la dispersion des polluants!

19 déc. 201916 juin 2020
0

je ne sais pas comment c'était avant, mais depuis que j'ai mon voilier, un passage par an au port à sec de Concarneau pour une sortie de quelques jours afin de faire carénage et différents entretiens, c'est pratique pas besoin de grue ni de démâtage.

19 déc. 2019
0

Je sors mon cata, 10 m / 3,5 t, moi-même avec mon vieil Espace Renault et un treuil AliExpress. La journée sur le terre plein de la Hume me coûte quelques € avec eau et électricité. En plus il y a souvent des gens sympas qui font la même chose au même moment, ça finit souvent apéro et BBQ. Promis, quand j'aurais le temps, je vous ferai un reportage ! Ah, oui, pour les mal-élevés, on est censé nettoyer sous le bateau après le carénage, seuls les liquides partant à l'épuration. Mais ça doit être comme ça partout ?

19 déc. 2019
0

J'ajoute pour l'auteur du fil initial, que cela fait quelques dizaines d'années que le carénage sauvage est, du moins sur le bassin d'Arcachon, formellement interdit si la carène est traitée à l'antifouling. On a eu le temps de s'adapter depuis, on n'est donc pas en attente d'une nouvelle solution commerciale ! Merci…

20 déc. 201920 déc. 2019
1

@elerball, tu peux confirmer que sans antifouling, on peut carener à l'échouage sur le bassin ? As tu un texte ou un document qui le mentionne ?(ça m'intéresse toujours, ne mettant pas d'antifouling).

20 déc. 2019
0

Dans mon club: la règle d'usage du slipway pour caréner
Vous pourrez également y nettoyer votre coque mais uniquement pour enlever les algues et les coquillages.
Attention en effet, le nettoyage ou l'enlèvement des antifoulings érodables ou semi-érodables, le grattage ou le ponçage des antifoulings à matrice dure, des vernis ou de peinture et tout rejet d'huile ou d'hydrocarbure à la mer y sont formellement interdits.

20 déc. 2019
0

Le simple bon sens. MM

20 déc. 2019
0

Hello,
On a opté pour le Finsulate...petit grattage régulier à prévoir, ou nav rapide!

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bandol en vue, août 2008 sur Colo

Souvenir d'été

  • 4.5 (111)

Bandol en vue, août 2008 sur Colo

novembre 2021