film autocollant/ antifouling

11 jan. 2016
11 jan. 2016
0

on en a discuté dans le cadre du Natic 1015 je crois. Je suis pour ma part très partagé, voire dubitatif, en particulier sur la résistance du matériau, par exemple lors d'une sortie ou une mise à l'eau

11 jan. 2016
0

Oui tu as raison , le prix a de quoi refroidir l idée ....

11 jan. 2016
0

Ce sera une niche.La technologie est OK mais c'est carrément hors de prix.

11 jan. 2016
0

Tout ce qui respectueux de l'environnement, et surtout permet eventuellement de remplacer un produit tres polluant, doit toujours etre considéré comme une bonne nouvelle.
Bravo aux concepteurs. :pouce:

08 juin 2016
0

Tu sais Miko, il faut toujours se méfier des produits dit "bon pour l’environnement" des fois on a de drôles de surprises :heu: :heu: :heu:
En même temps quand on a 6/7 fois le budget pour passer écolo aux yeux des autres, c'est tout bon, 3000 roros la bricole, ça fait réfléchir, enfin, pour moi, je ne dois pas avoir tes moyens je pense, juste en te lisant.... :-p :-p :-p
Je préfère alimenter ma cave :mdr: :mdr: :mdr:
Pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

05 déc. 2016
0

Produit environnemental !!!!!! avec du Diméthyldichlorosilane ??? et donc beaucoup de chlore. Bon !!! pourquoi pas

11 jan. 2016
0

Je connais un peu le vendeur de Roscoff, ça fait un moment qu'il m'en parle, mais ils attendaient d'avoir validé le produit.
Les essais actuels donne une durée d'efficacité d'au moins 5 ans, mais pour eux ca peut tenir plus longtemps. Ça améliore la glisse également.
il faut faire le compte exact avec les sorties et remise à l'eau, le cout du carénage...
Je suis assez convaincu.
J'ai quelques patch que je dois coller sur mon bateau pour comparaison avec mon anti-fouling classique. Je suis en eau saumâtre, et les anti-fouling classiques ont du mal.
Si je les ai pas perdus avant la mise à l'eau, je les colle et vous tient au courant en fin d'année.

Sachant que les antifouling classiques ont de moins en moins de principe actifs (réglementation), pas sure que ce ne soit pas la solution du futur.

12 jan. 2016
0

va falloir faire une belle préparation de surface !
sur une carene neuve, pas de soucis mais sur une ayant "vécu"...? degré d'hydrométrie ?

08 juin 201608 juin 2016
0

un article sur le sujet dans le télégramme d'aujourd'hui:

les moins que j'ai relevés:
- 3500€ pour un 9-10m (valable 5 ans)
- pas d'échouage possible, donc pas pour les dériveurs
- coque comme neuve indispensable pour application

ils annoncent 2020 pour interdiction de l'antifouling?

08 juin 2016
0

La réflexion et la démarche sont mega intéressantes .On est encore a l'age de pierre nous les plaisanciers ,en terme d'efficacité et de pollution dans ce domaine .

08 juin 2016
0

oui d'accord avec vous, mais cela va t'il être aussi d'application pour les navires de commerces, de guerre, de pêches ???????

08 juin 2016
0

Une fois le modelé validé ,c'est parti . A condition de pas être obligé de l’amortir dans l'immédiat donc le vendre trop cher. Et justement ces gros marchés peuvent être une alternative si la pme qui a sorti ça arrive a s’immiscer sur de très grands projets .C'est une autre histoire .

08 juin 2016
0

es que sa protège la coque de l'osmose
c'est cher pour le moment
Gruter une fois tous les 5 ans sa va faire de la place sur les zone de carénage....

05 déc. 2016
0

Tu changes pas tes anodes chaques années?????

09 juin 2016
0

il y a mieux que ce " filme " ..la peinture : www.meretmarine.com[...]ilicone

mais que vous ne trouverez pas dans le commerce, les raisons sont simple : plus de carénage, plus de vente de sous marine " classique " manque a gagner pour schip, etc etc ....mais on peut en obtenir ....ou ? chercher !!

09 juin 2016
0

j'oubliais ...son prix est inférieur au anti fouling classique ...

09 juin 2016
0

Salut Thierry
Tu as déja fait un essai de cette peinture ?

09 juin 2016
0

salut patzh,
non malheureusement ....introuvable pour le simple plaisancier (dindon) mais je pense que mon ami Bulgare (Français en réalité) vas la trouver il sur sa "trace " ..je sais qu'il a déjà contactez le fabricant ( en réalité il y en a 2, car si ce produit ne sera pas vendu en France (normal) il y a de forte chance qu'il le soit a "l'extérieur" comme ici en Bulgarie...
nous avons pas mal de produits ici, sauf que les prix ne sont "PAS du tout les mêmes " ....il y a souvent 40/50/60% d'écart ...obliger car nous n'avons pas la monnaie " euro "

09 juin 2016
0

Les peintures silicone AF ne se justifient que pour des vitesses de plus de 10 noeuds et des temps d'arret (mouillage, etc ...) assez courts.

Donc pas (encore?) pour les plaisanciers.

09 juin 2016
0

Salut ...cette peinture sous marine est appliqué sur les bateaux de la marine nationale depuis 2010 pour diminuer leurs consommation et les sortie pour carénage ...vue la taille des engins. seul une sortie tous les 5 ans pour nettoyage sommaire de la coque, pendant ce temps les plaisanciers (pas tous ) sorte leurs bateau tous les ans ou deux ans, belote et " re " belote ....passage a la caisse €€€€€€€€€€€€€€€€€€

11 juin 2016
3

J'ai mené une petite enquête auprès de 2-3 pros que je connais car ce produit me plait bien.

Les peintures à bases de silicone sont en effet très performantes et dédiées aux professionnelle car leur application est très toxique et seul du personnel formé et équipé en conséquence peut l'appliquer. Pour les petites unités, le cout de l'application serait trop important par rapport au reste de la prestation, et est pour l'instant interdit.

Du coup un ou deux fabricants d'autocollant se sont lancés dans l'aventure de poser cette peinture sur un adhésif pour profiter des propriétés d'antifouling sans la dangerosité. Les essais sur plusieurs années sont concluants et la commercialisation a commencé.

Pour 2020, ce ne sont pas les antifouling qui seront interdit, mais les biocide qui sont dedans. Pour info, il y a encore quelques années, les antifouling étaient constitués d'une dizaine de biocide par antifouling, mais avec la réglementation qui se durcie et la prévision du passage à zéro biocides, les antifouling, n'ont plus de 2 biocides. C'est la raison pour laquelle une bonne partie des plaisanciers se plaignent de leur antifouling actuel. Ils n'ont plus l'efficacité d'avant.

Ces antifouling posent problème pour diverses raisons :
Imaginez un port où les bateaux n'ont besoin de sortir de l'eau que tous les 5 ans. Les chantiers navals ne font plus la sortie des bateaux, ne vendent plus d'antifouling, ne posent plus d'antifouling. C'est à dire une grosse part de leur chiffre d'affaire.
C'est la même chose pour les fabricants de peinture, l'antifouling représente une bonne partie de leur ventes.
Tous ces acteurs du milieu nautique n'ont aucun intérêt à voir ces autocollants se développer, bien au contraire alors pas la peine de leur demander leur avis.

Le point faible de ce système, vient de l'usure, il n'est pour l'instant pas adapter aux bateaux qui échouent comme les dériveurs ou les trimarans qui se posent directement sur leur coque. Un dériveur lesté, ou un biquille ou un cata n'auront pas se problème.

Voilà les infos que j'ai put récolter. Bien évidement, je n'ai rien à gagner dans cette affaire.

11 juin 2016
0

Après qu elle l'a conséquence sur l environnement de ce silicone....

12 juin 2016
0

Bonjour un petit rappel : www.eurolarge.fr[...]nts.pdf

Concernant la toxicité c'est la ou je me suis toujours bien marrée ....plus c'est gros plus cela marche ..

condition d'application ce cette antifouling dangereux, il est recommandé de s'équiper de : masque papier , gant latex , et combinaison...(plus tu prend les gens pour ce qu'ils sont plus ça marche) ....

les polyuréthane ne sont pas dangereuses, les epoxyde non plus ...etc etc ce que l'on nous dit de dangereux on a du mal a les trouver, c'est celui que l'on ne veut pas vous vendre pour de bonne raisons, et comme dit TANGNARD :

Ces antifouling posent problème pour diverses raisons :
Imaginez un port où les bateaux n'ont besoin de sortir de l'eau que tous les 5 ans. Les chantiers navals ne font plus la sortie des bateaux, ne vendent plus d'antifouling, ne posent plus d'antifouling. C'est à dire une grosse part de leur chiffre d'affaire.

Leurs bute est simple : vous (nous ) dire que ce produit est " hautement " toxique, donc pour votre santé et celle de l'environnement on ne vous le vendra pas ..., faut pas déconner...le particulier c'est celui qui rapporte le plus !

quelque soit le produit employé il y a des conséquences sur l'environnement et sur l'être humain.

n'oubliez pas de vous l'avez les mains avant de manger vos aliment bourré de pesticides et +++++

12 juin 2016
1

Je ne vois pas l'intérêt d'un procédé antifouling pour 5 ans.
Je grute tous les ans , ma carène est très peu sale. Mais par contre il faut toujours un gros nettoyage de l'embase et de l'hélice avec peinture, échange de l'anode, vidange du saildrive , démontage des hélices du propulseur et plein de bestioles collées dans le tunnel du propulseur.Alors le coût du grutage annuel sera toujours là, ce n'est pas un film adhésif qui va changé tout cela. D'ailleurs je crois savoir qu'on ne peut pas le mettre sur le safran: donc peinture.
À+

12 juin 201616 juin 2020
1

SeaCoat Technology a une peinture silicone pour application non-professionel


12 juin 2016
0

est elle autorisée à la vente en France ?

12 juin 2016
0

Ce produit SeaCoat a vraiment l'air intéressant mais comment s'en procurer ? Ca mérite d'être creusé. Pour le reste (hélice, arbre, anodes) on peut effectivement faire en plongée.

12 juin 2016
0

Un carrenage tous les 5 ans,sa n exclue pas une surveillance des point sensible avec le masque et le tuba.....
Se que je fait avant une traverse tranquillement aux mouillage
La vidange de l embase peut se faire par le dessus....( 200h ) .comme pour le moteur....( 100h )
Le gratage de l embase sa se fait de toute façon en apnée.
Quand au tunel à la nage sa doit être acssesible...
Sa représente quand même une sacré économies. ...faut pas oublier que l on trouve très peu de volontaire parmi l équipage pour passer le rouleau.
Et c est souvent galère à organiser....( disponibilité perssonel , de la grue, meteo....)
Après si les pro s organisé peut être que sera eu qui en aurons l exclusivités de la pose du film...
Si sa coûte le prix de 2 ou 3 carenage j accepterais volontiers de le faire faire....
Cette année le carénage ma coûter une paire de lunette...
Après chacun est libre d être masochistes

12 juin 2016
0

Comme tramontane, je peux faire tout l'hivernage du bateau sans le sortir de l'eau, sauf pour l'antifouling.

12 juin 2016
0

Dangerosité du silicone
Sa doit pas être bien dangereux. ...puisque on en utilisé dans les moule à gâteaux...
Donc stop à la polemique

12 juin 2016
0

Ce n'est pas parce que le produit fini n'est pas dangereux qu'il ne l'est pas pendant le process de fabrication ou de pose.
Les salariés des années 90 de l'usine de silicone Rh Poulenc au sud de Lyon pourraient en témoigner si ils n'étaient pas tous morts d'un cancer des bronches. Depuis le process a été revu.
Il y a des précautions à prendre lors de la pose à ne pas prendre à la légère.

12 juin 201616 juin 2020
0

Dangerosité du Sea-Speed V5 DIY (DIY = do it yourself= faite le vous même) en anglais (US)


12 juin 201612 juin 2016
0

Un autre système de film :

www.uniflow-marine.com[...]-fr.pdf
Plus qu'à attendre que les prix baissent...

Je trouve ces systèmes de film intéressants, pour les pros il faudra prévoir de se mettre à la plongée pour passer un coup d'éponge.

28 juin 2016
0

attention piège.
J'ai beaucoup parlé au nautic avec le représentant de la société.
Bilan:
Le film adhésif n'est pas thermoformable, il n'est pas souple et s'adapte très mal aux courbures ventrues ( comme il y en a sur toutes les coques). Cela se pose comme du papier peint, bord a bord...sauf la ou ça ne veut pas pour cause de courbure. Leur solution pour les parties non protégées: colmater les ecarts/joints avec du mastic silicone. Le silicone du mastic est alors en contact direct avec la coque a cet endroit la...et la coque est définitivement foutue, impossible de réparer un impact, ou simplement de reposer dessus autre chose que du silicone, les restes de silicone déposés par le mastic empêchent l'adhérence de tout autre produits, y compris ceux pour réparer un accident local ( problème bien connu des silicones). C'est irréversible et à réserver a ceux qui ne veulent pas conserver leur bateau...
D'autre part, c'est très fragile, au nautic ou le produit était présenté, quasi interdiction de passer la main dessus sur le stand, pour, disait le vendeur ne pas user le film silicone qui part très facilement...imaginez ce que cela donne quand le bateau frotte contre un bout de bois flottant, en mer...ou simplement sur des sangles qui dérapent un peu, a la mise a l'eau, et je ne parle pas du contact avec les roulettes qui coincent toujours un peu et forcent/dérapent de quelques centimètres, sur les remorques...
Enfin, c'est une fausse bonne idée: impossible de traiter une embase avec m'a dit le vendeur, donc, pour les bateaux a moteur, carénage annuel obligatoire, même si le bateau est traité...aucun intérêt...
Il n'y a aucun recul sur le produit, il a officiellement été essayé plus de 4 ans en mer chaude (Thailande, ou ce genre de site), mais dès qu'on cherche a vérifier, silence gêné du vendeur qui ne sait pas; impossible d'obtenir un contact ou témoignage. Pipeau commercial ?...
Bref j'étais vraiment très intéressée par ce produit, et prête a faire l'essai je suis allée voir, et je suis revenue...plus que septique et convaincue qu'il ne faut surtout pas acheter...
Ceci dit l'idée est chouette, mais c'est pas du tout au point...et je ne parle pas du prix...Dommage...

12 juin 2016
0

Ou peut-on trouver des prix pour les produits d'Uniflow Marine?

12 juin 2016
0

Je suis plongeur.
Avez-vous essayé de travailler en plongée.
Contrairement à la terre ferme vos jambes n'ont pas de points d'appui. Tous les efforts que vous faites ne sont pas transmis dans vos outils c'est votre corps qui recule.
J'avais avant un first 24 quille relevable et je démontais le boulon qui fixe le vérin sur la quille en plongée. Ce n'était pas une sinécure. Heureusement la quille n'étant pas large j'arrivais à l'entourer avec mes jambes et stab gonflées pour me bloquer contre la coque, j'y arrivais.
Alors à ceux qui espère entretenir annuellement leur bateau en plongée je vous souhaite bien du courage, ce sera bien plus fatiguant qu'un carénage à terre avec le Karcher.
Quand je vois déjà les efforts qu'il est parfois nécessaire de faire pour démonter une hélice à terre !!!

12 juin 2016
3

Avec une ventouse de vitrier on carène en plongée sans se fatiguer...

12 juin 2016
0

Dans le cas d'un film autocollant , j'aurais bien peur d'y coller une ventouse !. Quand aux antifouling silicone je doute que cela tienne puisque c'est justement fait pour que rien n'y tienne.

12 juin 2016
0

J'ai un pote pro qui va chercher son Nautitech 40 en ce moment.
Antifouling ? Peinture au silicone, option Nautitech, mais il m'a dit être tranquille pour quelques années.
Région Bretagne

04 déc. 201616 juin 2020
0

Pour en savoir un peu plus sur l efficacité du cet adhésif j ai fait un essai sur un de mes safrans.

Je les ai démontés hier. Le micron eu de chez international avait un peu de fouine pas l adhesif.

En pièce jointe le résultat en photo.

La couleur marin est dut au soleil. La couleur est resté bien noir.

04 déc. 2016
0

c'est de l'adhesif ??? ou de la peinture ???

04 déc. 2016
0

Le carré un peu marron c'est de l’adhésif qui fait office d'antifouling. Pour répondre à cette fonction, les biocides des antifouling classiques ont été remplacés par du silicone.
Plus d'infos sur le site uniflow www.uniflow-marine.com[...]-fr.pdf

Le reste du safran avait un antifouling classique errodable : micron EU de chez international.

05 déc. 2016
1

bien sûr que ça fonctionne sur une surface plate, le silicone est un bon antifouling...mais...
1° les joints de raccordement entre les bandes d'antifouling que tu vas coller sur ta carène sont de la pâte silicone; c'est a dire que ta carène est foutue a cet endroit la, tu ne pourras plus la réparer si elle est en polyester ni la repeindre, le silicone va rentrer a l'interieur du plastique rendant toute réparation/intervention impossible par la suite. N'aies jamais de problème de gel coat ensuite a cet endroit la, c'est vraiment galère de débarrasser le gel coat des résidus de silicone contrairement a ce qu'affirment tous ceux qui en vendent, je sais, j'ai eu a le faire, c'est produits chimiques plus meulage très profond...
2° le film n'est pas déformable ( ou très peu), il reste très plat . Regardes la forme de carène du bateau témoin qu'ils montrent, il est rectiligne, taillé a coups de serpe, ce n'est pas vraiment un bateau de croisière familiale. Le film ne se déforme pas assez pour couvrir en une seule passe les carènes ventrues ( essaies juste pour voir de couvrir une grosse boule avec du papier peint sans découpages multiples, sachant que chaque découpage est un point de contamination de la carène au silicone a l'endroit du joint); par exemple, il est impossible d'après le fabricant de traiter simplement une poupe voutée, et impossible tout court de traiter une embase moteur, une chaise d'arbre d'hélice ( quand on sait que les silicones sont auto nettoyants avec le frottement de l'eau a partir de 10 nœuds, c'est a dire principalement réservés aux bateaux a moteur...). Donc il faudra traiter ces parties de carène avec un antifouling classique et sortir le bateau tous les ans. Quel est l'intérêt d'un traitement aussi compliqué et cher s'il faut gruter comme avant?
Bref l'idée est bonne, mais ce n'est pas du tout au point , il faut attendre que le film devienne thermo déformable, comme pour les carrosseries de voiture, mais pour le moment c'est incompatible avec la colle qu'ils utilisent, et avec les silicones qu'ils mettent sur le film.
Vu le prix de l'addition finale, moi je ne ferai pas, pourtant j'avais bien envie au départ, mais bousiller ma coque a l'endroit des joints en me convient pas.

05 déc. 2016
0

La coque du First 210 "Voile Magazine" a été traitée au silicone comme antifooling.
Peu de recul pour l'instant (juillet 2016) mais la coque reste propre.
J'imagine qu'ils feront un compte -rendu dans quelques années.

05 déc. 2016
0

Perso j'ai testé le silicone sur un Quater (seajet)...Une grosse merde ! Deguelasse au bout de 5 mois, je l'ai viré tout de suite pour un érodable teflon Nautix.
J'en ai bien c..ier pour tout gratter+ nettoyage acétone sinon impossible à peindre...
Le procédé autocollant par contre c'est pas mal (plus facile à virer quand on se rend compte que l'antifouling c'est mieux)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

Après la pluie...

  • 4.5 (170)

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

mars 2021