fil

Salut à tous,
petites questions aux électriciens chevronés du site.
On fait parfois le choix de poser un alternateur forte puissance pour
charger plus en moins de temps moteur.
1) sachant qu'on ne doit pas charger un parc à un ampérage supérieur à de
20% de sa capacité, quel avantage dans ce choix?
2) si on adopte une section de fil raisonable de 2ampères pour 1 mm², il
faudrait cabler un alternateur "de 100 Ah" en 50mm². je ne l'ai jamais vu
faire, et pour cause, à moins que les batteries soient complètement à plat,
elle ne sollicitent pas l'alternateur à 100% de son potentiel. Cela dit,
j'ai un doute à ce sujet.
Merci de vos réponses.
Alex

L'équipage
22 jan. 2003
22 jan. 2003
0

Ordres de grandeur

Alex, un alternateur "normal" fait 60A, et en réalité 40 environ. Il charge donc de manière optimale (à 20%) une batterie de 200 Ah.

Si on a un parc de 400 Ah il faudrait un alternateur de 120 A, ce qui est gros (et cher !).

Il faut effectivement que les câbles entre alternateur et batterie soient très gros, 25 à 50 mm2 semblent raisonnable. Cela dépend toutefois de la longueur : plus c'est loin, plus ça doit être gros, il y a des tables pour cela (voir le catalogue A.D. par ex.)

Enfin, si ton régulateur est "intelligent" il exploitera la totalité de la puissance de ton alternateur jusqu'à environ 80% de la charge totale de la batterie ... malheureusement tous les régulateurs ne sont pas "intelligents", ce qui conduit à des temps de charge très longs.

Robert.

22 jan. 2003
0

débit et capacité
il me semble que tu fais ton calcul de section sur la capacité de la batterie (100 Ah) et non pas sur le débit de charge 20A

Si tu retiens ce débit ta règle donne un cable de 10 mm2

Michel Laurens

22 jan. 2003
0

Voir les tables ...
Michel, pas la peine de conjecturer sur les sections :-) le plus simple est de regarder les tables adéquates (catalogue A.D.)

Robert.

22 jan. 2003
0

re-fil
Je savais que cela n'étais pas une question simple. En effet Robert, les tables donnent les ordres de grandeur que tu indiques. Mais je n'ai jamais vu ces sections appliquées dans la réalité. Et pourtant, j'en vois souvent, des alternateurs de 60 à 100 aH cablés en 6² jusqu'au répartiteur, puis jusqu'aux batteries. C'est parceque cela me parait choquant que j'évoque le problème. C'est aussi une manière de signaler aux préparateurs de ce site que la valeur prise en compte pour l'alimentation du bord (total de tous les consommateurs en même temps allumés), qui sert généralement de référence pour le calcul des sections de cable, doit être comparée à la valeur de charge alternateur, et les sections adaptées à cette dernière. Cela dit, le doute reste entier, je n'ai jamais vu un bateau conforme aux "tables", et pourtant ça marche!
Alex

23 jan. 2003
0

Et pourtant ça marche ...

Alex, oui, et pourtant ça marche ... mais mal, voire très mal, et ça explique bien les fantasmes récurrents des marins sur la m**de de l'électricité à bord !

Comme je sais que tu es "pro" du nautique, voilà mon avis brut de fonderie:

Malheureusement la construction nautique en était au stade préinsdustriel (à peu-près comme dans le batiment) jusqu'à il y a peu de temps. On oscillait entre le "trop fort n'a jamais manqué" débile léger donnant des gréements poteaux et le "le high tech du bricolo" donnant des câblages électrique en dépit du bon sens.

Depuis peu on est passé brutalement au stade industriel de masse avec une otpimisation forcenée du coût donnant des gréement aussi débiles mais dans l'autre extrème qui pètent au premier coup de vent, et des circuits électriques toujours aussi indigents mais pour des raisons commerciales.

Pffffff .... J'ai un canote "de voyage" de 12m fait par le plus gros industriel de l'aluminium, et il a fallu refaire l'essentiel du cablâge électrique pour les raisons dont tu parles. Les stupidités initiales n'étaient même pas imaginables. Idem pour la plomberie. Maintenant tout marche bien, je ne chauffe plus la cabine avec les fils électriques :-), la lumière ne baisse plus quand on met la radio en route, on peut en fin arrêter le frigo sans débrancher les accus (!), on a de la lumière dans la cabine arrière même si on éteint dans le carré (!), etc ...

En résumé, il n'y a pas de doutes sur les solutions correctes, et c'est pas parce-que les chantiers font mal les choses qu'il faut faire pareil !

Good luck pour ton Sun Fizz, Robert.

23 jan. 2003
0

Cable alternateur
Bonjour,

Sur mon petit bateau de 10m, j'ai refait le cablage en entier, en utilisant le diamètre de cable en fonction des vrais puissances demandé. Donc, en générale du 1,5mm² et du 2,5 mm² pour l'éclairage en fonction de la longueur, du 6 mm² pour le frigo et du 16mm² pour l'aternateur et l'alimentation du tableau général.
Le nombre de mètre entre l'aternateur et les batterie ne dépasse pas 2m, et le frigo est à 5m, donc, pas de baisse de puissance pendant l'utilisation.
J'ai utilisé du fil simple que j'ai passé dans des gaines souples et c'est très propre.
Bonne nav à tous
Nono

23 jan. 2003
0

re-fil-refil
Hola! tout doux. C'etait juste pour souligner le fait que le sujet est généralement traité "légerement" dans les ouvrages spécialisés, qui laissent des zones d'ombre dans leur explications. Cela dit, à l'époque de l'optimisation, cela ne fait pas de mal d'aprofondir le sujet.
Merci pour vos réponses.
Alex

23 jan. 2003
0

Pas de problème ...

Alex, je pensais bien que ça allait te faire réagir en tant que pro :-)

Mais ce que j'en ai dit au sujet de mon canote est absolument exact, et tu noteras que j'ai laissé planer une ombre sur le nom exact du constructeur :-) , lequel est d'ailleurs réputé à la fois pour la qualité intrinsèque de ses bateaux et simultanément la faiblesse du second oeuvre ....

Laquelle finition du second oeuvre est souvent laissée aux bons soins du distributeur local qui fait aussi la mise à l'eau et qui a rarement la structure industrielle adéquate pour faire bien une installation de pilote inboard ou de radio un peu chiadée ... Pffff comme tu vois, j'en ai bavé à un moment donné ;-)

Robert.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le Renard, cotre corsaire de St Malo, en 2005

Souvenir d'été

  • 4.5 (187)

Le Renard, cotre corsaire de St Malo, en 2005

novembre 2021