Fibre ou pas sur un safran en bois

Bonjour,

Je vais refaire mon safran en bois (CTP Marine), je me demandais s'il fallait focrément mettre de la fibre. Le CTP sera-t-il suffisamment raide ? Pour info la partie haute où se fixe la barre fait 45mm d'épaisseur sur l'ancien (qui lui est entièrement en fibre) et je compte reprendre les même côtes.
A défaut de mettre de la fibre, je lui mettrai plusieurs couches d'epoxy pour l'étanchéité.

Merci d'avance de vos réponses.

L'équipage
25 juin 2018
25 juin 2018
1

Le problème du CP c'est que la moitié seulement des fibres sont dans le bon sens. Il faudrait savoir d'abord quel type de bateau, sa vitesse maximum, et comment est fixé le safran. Il est peut-être préférable de prendre une planche de bois adaptée, la couper en 3 dans la longueur, retourner celle du milieu et coller. Puis mettre en forme.

25 juin 201825 juin 2018
0

@Francois 260 : Quand tu dis retourner la planche, c'est inversé le fil du bois ?
Je croyais justement que l'intérêt du CTP était d'avoir les fibres dans des sens différents...

Sinon c'est un voilier de 7m dont le safran est fixé par deux femelots et aiguillots.
D'ailleurs au sujet des fixations, à l'heure actuelle il est fixé par 2 fémelots qui viennent se poser sur 2 autres (sur la coque) et dans lesquels vient se placer un axe (pour chaque groupe de femelots) bloqué par une goupille. Avec le temps (le bateau est de 1978), je pense que l'ensemble a pris du jeu et le safran bouge et tape au mouillage. Je sais qu'il faut toujours un peu de jeu mais comment savoir s'il n'y en a pas trop ?
Merci pour vos infos.

25 juin 2018
0

L'intérêt du contreplaqué est d'avoir des fibres dans les deux sens, mais sur un safran ou une dérive, le matériau travaille surtout dans le sens de la longueur. Du bois massif est donc plus résistant, mais peut avoir tendance à travailler, ce qu'on empêche en découpant la planche en tasseaux qu'on recolle ensuite, en retournant 1 tasseau sur 2.
Bois massif ou contreplaqué, imprégnation époxy obligatoire, et stratification fortement conseillée.

25 juin 2018
1

tu as tout bon avec du CP marine suivant l'épaisseur des plaques que tu choisis tu auras 3 ou 5 pli dans des sens divers , c'est bien plus solide que du bois massif .
Ton idée d'imprégner le CP avec de la résine époxy est excellente aussi tu rendras le cp complètement étanche .
sur mon safran de Sun Fizz j'ai du mettre en total 5 couches d'époxy différents ( résine pure d'imprégnation Nautix puis primer epoxiguard)

sauf point soumis à des contraintes mecaniques sévères ( ou la pose de jersey imprégné s'impose ) tu as tout bon

25 juin 2018
1

Un bois massif peut selon les essences encaisser le double d'un CP en flexion.

26 juin 2018
1

Le contreplaqué a été inventé pour homogénéiser la résistance des produits, éviter déformations et apparition de fentes … il ne viendrait à l'idée d'aucun constructeur d'opter, en 2018, pour du bois massif dans la réalisation d'un safran, d'une dérive ou que sais-je encore !
Je suis par contre un peu surpris du nombre de plis évoqué … cela me semble un peu léger pour du contreplaqué marine . J'ai acquis, il y a quelques jours, une feuille pour réaliser quelques réparations à bord . Je suis allé chez un fabricant réputé dans la production destinée à la construction nautique : c'est 7 plis tout maobi en 10 mm d'épaisseur … j'imagine aisément dans des épaisseurs plus importantes !

26 juin 2018
0

exact mais mon sun fizz date de 1984 et à Dakar je n'ai pas trouvé de l'airex ( mousse PVC )

26 juin 2018
1

Il ne viendrait à l'idée d'aucun constructeur d'opter, en 2018, pour du contreplaqué pour la réalisation d'un safran ou d'une dérive. C'est une aberration technique et économique.
Le contreplaqué c'est très bien pour les bordés, les cloisons ou les ponts, mais pas pour des safrans ou dérives.
Le nombre de plis n'est pas un indicateur de qualité absolu. Plus il y a de plis, plus le CP est lourd et résistant à l'impact, mais moins il est rigide en flexion. Tout dépend de l'utilisation envisagée.

26 juin 2018
0

joli felicitations

25 juin 2018
2

A mon avis une couche de fibre en 200g c'est plus fiable que plusieurs couches de résine et l'ensemble sera plus rigide

26 juin 2018
0

exact , les préconisations de NAUTIX la résine que j'ai utilsée sont des deux couches minimum d'inprégnation (avec ponçage entre les couches pour éliminer les fibres qui se redressent ) IMPREWOOD et ensuite trois quatre couche de EPOXYGARD . Mettre l'antifouling si nécessaire rapidement après la la dernière couche d'époxy

25 juin 2018
0

Oui c'est l’époxy qui étanchéifie le bois mais la fibre de verre qui rigidifie l'ensemble et aussi évite les rayures qui ne feront pas de cadeau à ton CP

25 juin 201825 juin 2018
0

UD verre + tissu biax le tout à l'epoxy

25 juin 2018
26 juin 2018
0

Ton bateau fait 7 m et le safran près de 45 mm d'epaisseur. Tu n'indiques pas si le bateau est très rapide, je suppose que non. Donc, avec 45 mm d'epaisseur pas de problème structurel à craindre que ce soit en CP ou en massif. Il y a surtout la question de savoir de quel outillage tu disposes, ca guidera largement ton choix. Si tu n'as pas accès à une degau-rabo, le bois massif posera des problèmes. Pour le contreplaqué, c'est la qualité du collage entre les plaques que tu va devoir assembler qui sera la difficulté. Enfin, pour la fibre, si tu utilises du CP, fibre stratifiée epoxy nécessaire. Sur du bois massif, plutôt non. Epoxy seulement.

26 juin 2018
0

pour le collage des plaques entre elles : epoxy

26 juin 2018
0

Chargée aux microfibres.

26 juin 2018
0

Si bois massif, fibre indispensable.

26 juin 2018
0

bonjour je possède un FIRST 26 et je souhaite faire un safran compensé car le bateau est très ardent , je possède des plateaux de chêne bien secs et une combiné quelqu un a déjà fait ça si oui mode de fabrication SVP pour le contre plaqué pas de fournisseur chez moi
Dep. 10 l"AUBE

26 juin 201826 juin 2018
0

C'est un safran sur tableau ? Je ne connais pas trop le 26, c'est la version à quille relevable ? Le safran est il d'une seule pièce ou articulé pour se relever ? Est ce que c'est un safran a un profil genre Naca ou une simple planche taillée en pointe devant et derrière ?
Sinon pour le safran, j'en ai fait plusieurs. A noter déjà, que par exemple, sur un Fugue 8,50 m, mon bateau était assez ardent. J'ai refait un safran avec un profil Naca comme il faut, le bateau était devenu infiniment plus agréable à la barre. Et sans changer la compensation.
En principe Finot sait dessiner un safran et ses bateaux sont equilibrés.

26 juin 2018
0

BAh... quand tu vois le class 8, je ne suis pas d'accord avec ton analyse :-)

26 juin 2018
1

apriori sur ton 260 le réglage du gréement et l'équilibre sous voiles est à revoir car le safrand d'origine fonctionne tout à fait correctement.

26 juin 2018
0

First 26 pas 260 au delà de force 2 impossible de lâcher la barre départ au lof immédiat
j ai ce bateau depuis 2 an avant j avais un B JET dériveur intégral beaucoup plus stable mais safran compensé si tu as une solution de réglage je suis preneur
cordialement

26 juin 2018
1

Entendu, le 26 à peut être le même soucis que les class 8 avec sont safran incliné (même époque, même archi).

sin réglage correct de la quête, tension correcte des haubans pour que le pataras bosse bien.

Attention aussi aux vieilles GV trop creuses.

26 juin 2018
0

Que l'on utilise du massif ou du ctp il est intéressant avant collage de rainurer les plaques centrales pour y insérer une latte en fibre; celá renforce les bords d'attaque et de fuite en cas de choc.

26 juin 201826 juin 2018
0

sur le 26 le safran d origine est une planche verticale bord d’attaque arrondi et bord de fuite amincie c est tout.
d ou mon désir de faire un safran compensé avec un vrai profil mais je pense que le réglage du mat est a revoir aussi.
les voiles sont neuves génois tri GV 1 latte forcée
mais la question est :le chêne est il bon pour cela ?
c est un 26 QR

26 juin 2018
2

La compensation peut régler les pb de dureté de barre mais pas ceux d'équilibre sous voile.

27 juin 2018
0

Sachant que l'épaisseur max est de 45mm, quelle épaisseur de CTP me conseillez-vous ?

27 juin 2018
0

Bonjour, perso 1 CTP de 10 mm au milieu et de chaque coté du CTP de 15 mm
collage à l'époxy légèrement chargée et strat extérieur par 2 tissus 200 Grs à l'époxy.
ça devrai donné environ 42 mm d'épaisseur.
Jac

27 juin 2018
0

prend trois panneaux de 15 demande surtout à ton fournisseur qu'il s'agit bien de CP marine !

29 juin 2018
0

Il ny'a pas de mèche, ce sont 2 femelots sur le safran qui viennent se poser sur 2 autres sur le tableau et dans lesquels je passe un axe sécurisé par une goupille.

29 juin 2018
0

Pour la fixation des fémelots, percer plus gros que nécessaire (+ 4 mm mini), remplir le trou d'époxy chargé aux microfibres avant de stratifier, et repercer au diamètre des vis une fois le safran stratifié, comme ça aucune infiltration a ce niveau.

29 juin 2018
1

Pour répondre à la question de base,(sans avoir la réponse) mais juste une constatation: Sur mon Cabernet le safran est juste en contreplaqué marine (du vrai) pas de tissus. Il n'a jamais bougé! Pourtant il mange à l'échouage!Il est vrai qu'il est protégé par l'aileron de protection.

02 juil. 2018
1

J'ai un voilier de 5m10 avec un safran relevable en contre-plaqué de 35 ans, qui se porte bien.
Lorsque la peinture est trop "rabotée" par le contact avec le sable ou autres, on repeint.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bol d'Or 2016

Après la pluie...

  • 4.5 (167)

Bol d'Or 2016

mars 2021