Feux de routes et étanchéité

une question anodine :
vos feux et phares de pont sont-ils étanches ?
La question peut paraître saugrenue, pourtant je ne suis pas convaincu qu'un feu non étanche et aéré soit plus vite sujet à corrosion.
ouah çà c'est un bon sujet !

:acheval:

(c'est bizzare cette binette de cheval, je sais jamais quand il faut s'en servir)

L'équipage
21 nov. 2005
21 nov. 2005
0

join silicone
Moi j'ai mis du silicone pour assurer une parfaite étanchéite (ils sont sur la coque). Depuis plus de problèmes.

21 nov. 2005
0

Le feu, p'tet pas
mais alors le cable d'alim, misère .....

Faut justement que je recable le feu av (mais pas trop pressé vu que j'ai le feu de mat qui lui est étanche).

Pour le feu du balcon av, vu tout ce qu'il prend dans le nez, vaut peut être mieux pas qu'il se remplisse de flotte à chaque vague ......

:pecheur:
Et çui là, y va pas bien ?

21 nov. 2005
0

le cable d'alim, étamé ?
Si pas, inutile d'espérer réutiliser l'ancien. Cuivre corrodé et noir sur plusieurs mètres ...

Qui confirme mon impression que le fil + s'oxyde plus vite (ou le fil moins, je ne sais plus mais ce que j'ai pas oublié c'est qu'un des deux se corrode toujours plus vite que l'autre)

Yves.

21 nov. 2005
0

Etanchéité
Un feu, que ce soit celui d'un bateau ou d'un véhicule terrestre, est généralement suffisamment étanche pour que l'eau qui est entrée ne puisse ressortir…

Ma recette, qui est d'ailleurs celle de la plupart des fabricants de feux de qualité, est d'avoir une chicane dans le bas, qui laisse ressortir les quelques gouttes d'eau qui auraient pu y pénétrer. ;-)

_/)

21 nov. 2005
0

perso, je les ai collés sur le mât
comme çà, les vagues ont un peu plus de mal, trop de souci d'ampoules pètées (avec les claques des vagues) :-)

22 nov. 200516 juin 2020
0

Chicane et étamage...
on n'est jamais déçu; même des questions bêtes reçoivent des réponses intelligentes...

ps: tiens pour vous remercier, une petite photo, qui montre bien que face aux fortunes de mer, la taille du bateau n'est pas toujours un atout décisif...

:-)

22 nov. 2005
0

c'est quand même mieux
sur un bateau que tu connais bien, les feux n'étaient pas étanches du tout.
le culot de la lampe avait beau etre en inox, et les ressorts aussi, il n'y avait pas mal d'oxydation entre les pattes de la lampe et le culot (probablement électrolyse vu que les pattes de la lampe ne sont pas tout a fait du meme métal) sans compter les dépots de sel.
D'où faux contacts, d'où durée de vie de l'ampoule limitée (et comme l'ampoule d'origine coute dans les 12 euros... et que évidemment on ne la trouve pas partout ...).
En plus le fil non étamé d'origine s'est oxydée de manière incroyable, et a fini par se couper complètement au niveau d'une ganse.
Donc, sur un gin fizz, quand le feu avant est a sa place d'origine, il vaut mieux que ce soit étanche pour de vrai, ca évite bien des embarras.
car en plus, quand ca brasse, il est souvent submergé par les vagues.
En haut du mat ca serait surement mieux, l'eau y est moins salée. Mais seulement si le fil est étamé.

22 nov. 2005
0

en parlant feux
qui utilise ceux à LED ? Vos impressions ?

22 nov. 2005
0

pour éviter
ou ralentir en tous cas l'oxidation enduire les contacts avec de la GRAISSE siliconnée.
Cela se trouve chez les marchands de matèriaux plomberie.
Cordialement.

22 nov. 2005
0

Confirmation Yves D
J'ai toujours noté que la masse cuivre se corrode + vite... et j'imagine que c'est un problème très explicable ?

22 nov. 2005
0

Confirmation Yves D
J'ai toujours noté que la masse cuivre se corrode + vite... et j'imagine que c'est un problème très explicable ?

22 nov. 2005
0

ça éclaire moins bien ?
Le rendement des Led blanches n'est pas 5 fois meilleurs que les bons filaments classiques, donc ça éclaire nécessairement moins bien si ça consomme 5 fois moins .... sauf si ce ne sont pas des Led blanches, mais des Led de la bonne couleur rouge et verte. Là il est possible (mais pas certain) que ça éclaire aussi bien en consommant 5 fois moins.

22 nov. 2005
0

voui Tilik ...
c'est pour ça que je me suis contenté de remplacer mes ampoule filament de mouillage (10W) par des halogène ayant la moitié de la puissance (5W) ! Deux fois moins de courant et la même intensité, garantie ;-)

23 nov. 2005
0

deux feux de nav...
c'est pour un bateau de + de 100m ???

Doit falloir un gros démarreur...
:mdr:

23 nov. 2005
0

les ampoules halogène ...
de 4mm (écart des broches) se trouvent au rayon bricolage habituel à partir de 10W. Celles de 5W se trouvent chez les ship (A.D. par exemple).

On les monte sur leur support en céramique vendus au même rayon, lui-même monté sur une douille d'une ampoule classique sacrifiée.

Comme dit sur ce fil, ça marche impec pour le feu de mouillage (5W). Pour les feux de route cela n'est pas tout à fait accadémique à cause de la forme du filament qui est ponctuel sur les ampoules halogènes et rectiligne sur les ampoules marines. Mais on peut passer outre à mon avis ;-)

23 nov. 2005
0

merci Pascal ...
je vais voir ;-)

23 nov. 2005
0

Culot ...
Pascal, les culots des halogène chez Narbonnes ne vont pas sur tous les feux car ce sont souvent des culots asymtriques.

22 nov. 200516 juin 2020
0

Je monte un tricolore en haut du mât
à Light Emitting Diod
mais pas d'expérience pour l'instant sauf pour :
- le prix d'achat, pas donné quand même
- oubliées corrosion et usure : lampes et connections noyées dans la résine
- consommation divisée par 5

Tilikum a l'air de dire que çà éclaire moins bien, je manque de données objectives : combien de candelas ?

Sur le GinFizz, c'est l'ensemble du circuit électrique qui n'est pas son point fort mais je crois que c'était un peu le cas de tous ses concurrents de l'époque

22 nov. 2005
0

Réalisme ?
En France, on annonce des consommations de cinq à huit fois moindres que les ampoules à incandescence.

Aux US, le principal fabricant de feux de navigation annonce pour ses feux à led's (homologués chez eux)des consommations DEUX fois moindres, ce qui n'est pas si mal... ;-)

Une lampe halogène a un rendement du double d'une lampe à incandescence, (4% pour la première, 2% pour la seconde). Là, je laisse chacun réflechir...

Il est facile de reconnaître un bateau équipé de feux à led's : les couleurs sont bizarres, et on a l'impression que leurs batteries sont tombées à 9 volts ! :tesur:

_/)

22 nov. 2005
0

Feux à leds
J'ai fait installé un feu en tête de mat (en plus des feux de balcons) dans lequel je n'ai que des ampoules à leds.

Pour le feu de mouillage, humpfff, disons que ce qui est pratique, c'est que tu retrouves ton bateau tout de suite au mouillage de nuit vu que c'est celui qui éclaire le moins ..... :-D :-D
Mais bon ça ne consomme qu'1 A sur toute la nuit.

Pour le feu de nav, je mets celui de mat en temps normal (qui éclaire un peu moins bien seulement par rapport à des ampoules à incandescence - conso 0,1 Ah mesurée sur le bateau) et si on croise quelqu'un ou en cas de situation bizarre, pof, on fait le sapin de Noel et on allume tout (balcon + mat)

Ca réduit quand même considérablement la consommation .......:bravo:

23 nov. 2005
0

Oui,
un démarreur à incandescence ......

c'est nouveau ça vient de sortir ......

:heu:

23 nov. 2005
0

Trois possibilités :
Sur Tilikum, il y a trois modes :

L'économique, le tricolore en tête de mât.

Le "normal", bâbord tribord et poupe.

Le "j'suis un grand" (ou pour faire croire que)en ajoutant le rouge et vert 360° superposé en haut du mât juste au-dessus de l'étai, espacés de deux mètres, qui signalent un voilier sous voile.

Ces derniers feux sont portés habituellement par de très grands voiliers, mais autorisés à partir de 12,5 mètres... (j'en ai vu sur un Swan de 15 mètres)

Là, les cargos nous laissent la priorité, mais après avoir changé de route et en nous croisant, et qu'ils s'aperçoivent de la taille réelle du bateau, j'ai eu quelque fois des commentaires à la VHF, que je n'ose rapporter ici ! :-D

Mais bon, dans les zones à fort trafic, je préfère être bien vu, même si ça consomme 110 watts... ;-)

_/)

23 nov. 2005
0

Où trouver ces ampoules
Bonjour Robert,

Pourrais tu me dire où tu as trouvé tes ampoules halogènes. Ton idée de diviser par 2 la puissance des ampoules me plait pas mal.

PS : as tu eu des nouvelles d'André ces derniers jours ?

23 nov. 2005
0

robert.....
les ampoules avec un culot ad'hoc peuvent se trouver che les accessoiristes de camping car par ex narbonne accessoires ou trigano

23 nov. 2005
0

Adaptation sauvage :
Tu coupes l'ergot qui gêne ! ;-)

-/)

23 nov. 2005
0

pareil
halogène de 5W et généralement je suis le feu de mouillage le plus puissant parmi les autres bateaux, vu de terre..

et vu de la mer, souvent par pétole on entend les voix de ceux qui arrivent tardivement dire: va vers là bas, le bateau avec toute cette lumière -.&lt)

22 nov. 2005
0

pâte grise
la pate grise dont tu parles Eric, c'est de la merde; avec le temps et les vibrations ça se tasse et n'est donc plus étanche, en plus ça colle aux doigts et on en fout partout. Je peste lorsque j'en trouve dans les presse étoupes. Si tu veux étancéifier, mets du joint carter (pate bleue) par dessus le joint d'origine, laisse sécher et resserre et barbouille le fond de ton feu de graisse silicone (transparente), ça évitera pendant un bon moment à l'eau de passer par les boulons ( avec la chaleur, la graisse durcit un peu).

22 nov. 2005
0

J'en utilise une autre
qui est prévue à l'origine pour les installations frigorifiques : "Permagum" de chez KMP.

Ca ressemble à de la pâte à modeler un peu collante, ne durcit jamais ni ne coule entre -29°C et 176°C, réutilisable et pouvant même être peinte.

Cela sert normalement à rendre étanche les passages des tubulures de frigos, mais je l'utilise entre autres pour les passages de câbles de guindeau… qui n'a jamais pesté contre le c.. du chantier qui a bourré les passages de câbles au Sika ? :-(

Pour en revenir aux feux, oui pour une bonne étanchéité globale, mais je laisse toujours un passage libre dans le bas, un millimètre de diamètre suffit.

Gamin, j'ai travaillé dans un garage poids lourds, le problème était les feux arrières copieusement arrosés par les roues. On pouvait mastiquer autant qu'on voulait, sous la pression, l'eau finissait par entrer, et ne ressortait pas. On avait résolu le problème en perçant un petit trou de deux mm dans le bas !

Mes feux de nav, de bonne qualité (je ne me souviens pas de la marque) ont d'origine une toute petite chicane dans le bas, ils ont pourtant été copieusement arrosés et ont même prit des vagues, il n'y a aucune corrosion ni de traces d'eau à l'intérieur. :-)

_/)

22 nov. 2005
0

compound
voilà, ça me revient!!!! c'est le terme qu'utilisaient les vieux sur les bords pour refaire l'étancheité des presse-étoupes: du compound!!! en pot de 1kg, je revois encore ces pots.
Arggght MAIS QUELLE MERDE.
C'est étanche sur le moment mais faut pas y retoucher après sinon c'est réellement une grosse M.... Enfin vous aurez compris que je n'aime pas ce produit.
+80°, oui c'est bien ça, à la machine ça coulait sur les borniers, mais quelle m...... quand j'y repense.
Sinon, pour refaire les joints, on utilisez une paté très liquide qui durcissait à la polimérisation, la couleur est bordeaux, j'aimais bien ce produit, fallait juste que le plan soit bien plat, pas tjrs le cas sur un bateau.

22 nov. 2005
0

ET POUR QUELLE RAISON......
Ami TILIKUM ne mets pas d'ampoule hallogène dans les feu de nav, il en existe en 5 10 et20 watts avec des culots qui pemettent de les monter dans les feux (cf conrad electronique ou narbonne accessoires)

22 nov. 2005
0

Euh...
Pascal, je ne comprend pas bien la tournure de la phrase... :reflechi: ;-)

_/)

22 nov. 2005
0

bizarre
aucun de vous n'a relevé ma proposition de graisse siliconnée.
Pourtant je l'utilise depuis + de 10 ans pour des connections extèrieures exposée comme les LNB d'antennes satellites et après plus de trois ans lorsque je démonte mon cuivre est toujours brillant je dirais même "nickel" comme au prmier jour.
Enfin c'est peut être trop simple !!!!! vaut mieux tout fermer pour réussir a coup sur son aquarium.
:-(

22 nov. 2005
0

Mais si mais si !
c'est une très bonne idée, et je l'applique moi-même en graissant le câble avant sertissage ! (graisse silicone) Je n'y pensais plus : c'est un réflexe... ;-)

Sur ce fil, je répondais sur mon idée de l'étanchéité des feux... les fils électriques, c'est un autre (et vaste) sujet ! :-)

_/)

22 nov. 2005
0

pour tilikum
ami sais tu pourkoi on ne met pas d'ampoule halogène dans les feux de nav. Elle sont pourtant deux fois plus brillantyes a conso egale

22 nov. 2005
0

Je penses que c'est
à cause des verres des feux, qui sont optimisés pour des ampoules à filaments verticaux,(chères) et qu'il faut bien faire marcher le commerce !

Ca me fais penser à la pub des premières lampes halogènes pour les phares d'auto : elle disait 100% plus de lumière... C'est vrai, mais une lampe ordinaire à incandescence c'est 2% de lumière, et 98% de chaleur, tandis q'une lampe halogène c'est 4% de lumière et 96% de chaleur... donc c'est bien vrai qu'on a 100% de gain ! Même si c'est toujours d'un rendement minable :-)

Mais ça fait longtemps que je pense remplacer mes chères ampoules homologuées par des ampoules halogène. (Et sûrement pas par des led's en l'état actuel de cette technologie);-)

_/)

23 nov. 2005
0

aussi

le filament vertical est fait exprès pour que l'angle d'irradiation de la lumière soit celui requis par le ripam, du moins quand ce n'est pas 360° -.&lt)

22 nov. 2005
0

feux étanches
les miens ne sont pas étanches, voire pas du tout. Graisse silicone sur les connections, WD40 à volonté et je fais fonctionner régulièrement pour sécher tout ça. Mais c'est vrai qu'ils tournent souvent, je ne guarantis s'ils restaient plusieurs mois sans chauffer.

22 nov. 2005
0

C'est marrant tout ça...
... mais vous avez quoi comme feux de route ?

Ceux que j'avais sur le bacon de mon Karaté n'ont jamis pris une goutte d'eau et pourtant ils se sont vu souvent plonger dans l'eau verte ! (euhhh... non, bleue en Méditerranée..;-) )

Après la réfection totale du pont d'il y 2 ans, j'ai dû tout démonter et j'ai remplacé mes 3 gros feux par un tricolore + mouillage superposé en tête de mât. Je suis passé de 3 X 25W à 1 X 10W, mes batteries s'en portent mieux.

J'envisage de les remonter cet hiver (en cas de panne du tricol.)et je vous donnerai la référence dès que j'aurais remis la main dessus.

Par contre, le feu de tête de mât a bien un petit trou d'évacuation à la base.

Ce qui me fait effectivement râler, et je suis bien d'accord avec Tilikum, c'est le prix de ces foutues ampoules à filament vertical ! Grrrr ! :lavache:

23 nov. 2005
0

ben...
comment tu le sais ??

On se connait ?

Rectif : pas de feux bicolore à l'avant mais un rouge et un vert.

Ce sont bien des Hella marine.

23 nov. 2005
0

pour les leds
j'ai installé un combiné optolamp sur le mât, qui donne un résultat correct comparé à la consommation : c'est un juste milieu entre les soucis de batterie et les feux éteints par économie ; le feu de mouillage est vraiment suffisant et automatique, ce qui a sauvé l'étiquette un soir d'apéro force 8 . Pour le reste, j'ai été repéré sans problème par les autres bateaux sous feux de route, à moins que je n'ai pas vu certains bateaux "éteints" :-) :-)
par précaution, j'ai toujours un jeu de feux sur piles à scotcher sur les balcons . Au total, trois câbles et passe-ponts en moins + ce qui va au bout : je compense en accrochant d'autres m.......ouilles à la place ;-)

23 nov. 2005
0

DHR
C'est la marque de mes feux, vraiment étanches, avec la chicane en bas. :-)

_/)

23 nov. 2005
0

laissez moi
faire le procédurier une fois de plus :-D: si on veut naviguer à moteur, il faut avoir au moins le rouge et vert à un niveau bas (ou de toute façon pas en tete de mat comme le tricolore), car le feu de hune doit etre placé au dessus du rouge/vert avant

:jelaferme:

23 nov. 2005
0

c'est pas toléré ?
c'est comme le cône, il est plus souvent roulé que hissé! :-D

23 nov. 2005
0

Exception : sur les baleinières
l'homme dans la hune se fait hisser son cône, et quand il a aspiré plusieurs fois, il crie : "elles soufflent !"

Pour revenir à l'étanchéité, plusieurs posts montrent que ce n'est qu'un pis-aller, favorisant la condensation et l'idéal serait pour moi deux chicanes pour aérer en arrière et en bas du feu

Ah si la SPA voyait ce qu'on fait aux mouches !

:acheval:

23 nov. 2005
0

*
"toléré" ça depend du controleur, "correct" sans doute pas ;-)

surtout, rouge/vert sur blanc se prete à confusion avec un bateau de peche, et comme les privilèges/priorités ne sont pas les memes que ceux d'un voilier à moteur, ça génère forcément des risques additionnels :-(

23 nov. 2005
0

Tout à fait d'accord
C'est pour ça que, dans le cas de feux combinés, le feu de mat tri économique sert à la voile et le feu de balcon avec son ampoule à 25 W sert au moteur. ;-)

15 avr. 2006
0

DEL/Halogène
Bonjour à tous
un copain (qui navigue beaucoup) s'est laissé convaincre par des feux à LED voici ce qu'il vient de m'envoyer:
"Je peux te recommander le feu Lopolight : cela éclaire bien mieux que les feux avec ampoule de 25 w ! C'est visible en plein jour et les couleurs sont exactes : le rouge est rouge, le vert est vert. Je ne regrette pas mon achat. "

il n'a pas d'action (et moi non plus) !
Jacques

15 avr. 2006
0

Etanchéité et condensation
Rendre étanche une cavité située en plein air et contenant du matériel électrique n'est pas une sinécure. En effet, les variations de température entre la nuit par temps plus ou moins frisquet et le jour où le soleil peut taper sur l'engin font que, quasiment quel que soit le soin apporté à l'étanchéité, il y a toujours une "respiration".

On a des variations de température d'air de l'ordre de 40 à 80 degrés entre les extrèmes, donc des variations de pression conséquentes. Il n'est pas exagéré de dire qu'à chaque cycle jour-nuit 20% du volume d'air est renouvelé. Or malheureusement l'air inspiré contient de la vapeur d'eau, laquelle a la malencontreuse idée de se condenser, et notament sur des pièces en métal qui s'oxydent. Qui plus est, en milieu marin, cette eau porte toujours un peu d'ions agressifs (chlore, sodium, ...), qui en plus de l'oxydation ajoutent un phénomène d'attaque ionique. Ajoutez y les phénomènes d'électrolyse lorsqu'une tension électrique est présente, et vous comprenez que ça peut s'esquinter très vite.

A mon avis vouloir rendre étanche est un leurre. Par contre, choisir le trajet de l'air lors des respirations journalières est la seule solution. Les trous vers le bas sont une solution évidente pour éviter que de l'eau de ruissellement puisse s'introduire. Il convient, à proximité de ces trous, de prévoir des surfaces que l'air entrant va "lécher" et qui seront le plus possible protégées de l'échauffement, de telle sorte que la condensation s'y produise. Et une fois qu'elle s'y produit, il faut guider les gouttes d'eau vers le bas de telle sorte qu'elles soient expulsées par l'air sortant.

Donc des feux avec des petits trous vers le bas et des "chicanes" sont probablement la seule solution pour à la fois éviter la condensation et éviter les introductions d'eau par ruissellement ou même par submersion temporaire.

16 avr. 2006
0

Je me souviens d'avoir fait tomber à la baille, au ponton,
un feu à piles vert. Il est resté allumé pendant des heures, je le voyais, mais je n'ai pas réussi à le rattrapper.

16 avr. 200616 juin 2020
0

je profite de ce sujet ...
Pour vous poser la question suivante :

Peut on raisonnablement poser des halogenes 12 volts ( ex 10 ou 20W) comme lumière pour le carré ?

La conso craint-elle ?

16 avr. 2006
16 avr. 2006
0

Pourquoi choisir
la lumière "froide" ? C'est très désagréable à l'usage. Des lampes dites "chaudes" (2700K)déforment moins les couleurs et donnent un éclairage plus chaleureux (sans jeu de mots) ;-)

Une lampe halogène a un rendement du double qu'une lampe à incandescence classique, et à peu près égal à la technique LED dans l'état actuel de la technologie (à luminosité égale) tout en étant beaucoup moins chère.

Le meilleur rendement actuel est obtenu avec les lampes fluorescentes, elles existent en 12 et 24 volts continu. Exemple : une lampe de 9 watts produit la même lumière qu'une lampe de 60 watts incandescente ou 30 watts halogène.

En théorie, les lampes LED auront le même rendement que ces dernières d'ici dix ou quinze ans... patience ! ;-)

Un avantage pour les lampes à incandescence ou halogènes : on peut utiliser un variateur de tension, ce qui permet en réduisant la tension de dix pour cent d'en décupler la durée de vie.

_/)

17 avr. 2006
0

avec néanmoins
un désavantage : l'équipage ne peut plus bronzer sous les spots ! :jelaferme:

_/)

16 avr. 200616 juin 2020
0

Et celle là ?
conrad commercialise des Lampe halogène dichroïque à lumière froide :reflechi:

Ca commence à 10 Watt , zenpensez koi ?

Merci et Joyeuse Paques :-)

17 avr. 2006
0

j'ai baissé la conso d'un cran
Catana avait installé en standard des 20W halogène un peu partout et rarement des 10W.

Au bout de deux ans j'ai remplacé toutes les 20W par des 10 et toutes les 10 par des 5 (durs à trouver, plus cher que les 10 ou 20).

Et j'ai rien dit à mes équipiers (ières) préférés (ées), qui n'y ont jusqu'à ce jour vu que du feu.

La batterie a apprécié : sur un catana 431 l'ampèremètre de conso de service tourne souvent autour de 15-20 A !!!!)

yves.

16 avr. 2006
0

de profondis
moi c'est mon portable , je l'ai pas entendu sonner , mais je le voyais tres bien , d'ailleurs il y est toujours si çà interresse quelqu'un

17 avr. 2006
0

Hallogènes 5W
Attention car là ça n'éclaire plus beaucoup: j'ai remplacé toutes mes 10W par des 5W, et fait un demi demi-tour ( :-) ): j'ai remis quelques 5W en 10W car l'éclairage n'est pas très puissant.

Résultat, 2 boutons dans le carré: 1 bouton mouillage (5W) et un bouton port (là c'est Versailles, toutes les 5W et les 10W allumées.

J'ai en plus une lampe 20W que je vais rapidement passer en 10: ça chauffe à mort.

Donc pour répondre à la question de Stanpal, 10W ça éclaire bien mais ça mange, 5W beaucoup moins mais ça consomme beaucoup moins au mouillage.

L'idéale étant de répartir les appliques dans tout le bateau pour n'utiliser que ce qui est nécessaire en fonction de la circonstance.

17 avr. 2006
0

j'insiste également
on trouve aujourd'hui des ampoules basses consommation (comme dans les maisons, avec les petits tubes) en 12 volts . Celle de mon carré, dans une grande applique, consomme 11 W et éclaire à elle seule le carré, la table à carte, la cuisine en coursive et le lit breton ! Vous imaginez la baisse de conso ... J'ai tout de même des liseuses halogènes pour l'ambiance, quand on ne veut pas tout éclairer . Pour les halogènes citées plus haut, attention à la température et donc à l'endroit où elles sont fixées : ça pourrait bien cramer qq chose, je compte supprimer celles de la cuisine, et remettre une "économie d'énergie" (tarif : 20 € tout de même, avec une bonne espérance de vie ... ) :-) :-)

24 avr. 2006
0

heu...
Y aurait 'il pas un gros problème pour le...feu?
Je viens de réaliser à la maison un faux plafond avec ces lampes et la notice demande de laisser un vide au dessus de 11 cms pour éviter de bruler ,si ma mémoire est bonne....

16 avr. 2006
0

OUi mais
Est ce que une ampoule halogène montée sur une applique , avec seulement 5 ou 10 W , éclaire convenablement selon vous ?

Car je trouve le design plus sympa ... :-)

17 avr. 2006
0

J'insiste :
un variateur de tension (dimmer)permet d'ajuster la luminosité en fonction des besoins, et la conso suit. :-)

_/)

17 avr. 2006
0

Bien d'accord !
Il s'agit des lampes fluorescentes décrites plus haut, communément appelées "LBC" Existent en 5, 7, 9, 11, 15 et 21 watts, et la luminosité est égale à environ cinq fois une lampe à incandescence de même puissance.

J'ai 9 watts (équivalent 60 watts) dans le carré, logée dans la verrine de la lampe à pétrole, c'est très confortable.

Il y a deux systèmes : les lampes avec ou sans électronique. Celles sans électronique reviennent plus chères au départ puisque l'électronique est séparée, mais lorsque la lampe arrive en fin de vie on ne chage que celle-ci.

Le deuxième système est plus commun, ausi bien en 230 volts qu'en 12/24 volts CC, puisque l'électronique est intégrée et coûte moins cher au premier achat, mais coûte plus cher à l'usage...

Attention : ces lampes existent en blanc agressif et en "lumière du jour" (2700K) bien plus agréables, mais il faut savoir que les blanches durent bien plus longtemps que les "lumière du jour".

_/)

24 avr. 2006
0

Parapluie !
11 cm, ça doit être considéré comme étant le risque zéro...

C'est comme les fabricants de fours à micro-ondes qui écrivent dans leur notices qu'il ne faut pas faire sécher les bébés dans leurs appareils. ;-)

_/)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Nos belles soirées !

Souvenir d'été

  • 4.5 (177)

Nos belles soirées !

novembre 2021