feux de route.

quel est la meilleur place sur un voilier.

sans tenir compte de la depense d'energie.

L'équipage
02 déc. 2003
02 déc. 2003
0

LE MAT
C'est le plus haut point.

02 déc. 2003
0

ET UNE LOUPIOTE
pour trois secteurs.

02 déc. 2003
0

distance faussée
à proximité cela ne peut il pas arriver???

03 déc. 2003
0

sanscompter la depense d'energie ???
alors en tete de mat ET le bidule legal si t'es froncais, moins de chepu de combien de metre et tout.
Un pro y retrouvera rapidement ses petits et les zots feront gaffe.

03 déc. 2003
0

desole
...

03 déc. 2003
0

desole
...

03 déc. 2003
0

desolé,il est tard.....Evenkeel.
j'pige pas ce qu'tu veux dire ,explique moi,comme a un imbecile.

03 déc. 2003
0

en fait c'est moi qui etait tard...
Le feu tricolor en tete de mat c'est pas forcement la solution car avec la gite, les autres ne te voient plus surtout si ils sont sur des barcasses comme les notres : bas sur l'eau.
Par contre on te vois bien plus loin sur l'horizon ce qui est impec si tu n'es pas en train de longer la cote (car alors tes feux seront plus hauts et confondus avec les lumieres de la cote).
Donc pour bien faire, il faut les tricolores de tete de mat pour etre vu de loin par fond de nuit ET les zomologues sur ton balcon et a l'arriere, car la tu peux longer la cote, on te verra suffisement tot (près) et on t'identifiera plus facilement aussi comme un petit bateau et non comme un mat de charge de cargo ou autre (mais la, j'exagere encore;-0)

Bien sur tu consommes beaucoup plus a moins d'allumer independemment suivant ta navigation feux de mat ou feux de route officiels.

La seule chose a garder en tete c'est : comment les zots me percoivent-ils d'ou ils sont ?

03 déc. 2003
0

cette fois,
j'ai compris ton explication et en plus,je suis entierement en accord avec toi......

d'ou ma question,et je pensais eviter le double eclairage, bha.....je vais y passer.

merci et @+

03 déc. 2003
0

Pas d'accord
Si je comprends bien, vous suggérez de porter 2 feux de chaque couleur -un en tête de mât, un au niveau de la coque- ?

Désolé, mais je ne peux pas adhérer à cette idée. Il y a une raison pour laquelle les feux sont codifiés, c'est pour que tout le monde s'y retrouve. Si je vois 2 feux rouges, je pense voir un navire échoué, pas le côté babord d'un voilier faisant route.

03 déc. 2003
0

un ou l'autre
t'inquiete pas,jamais ensemble bien sure.....

03 déc. 2003
0

PAS SUR
Je serais curieux de savoir si une double installation est permise ?.
De toutes façons en ce qui me concerne et AMHA les feux de mâts me semble préférables pour la portée visuelle.

03 déc. 2003
0

double installation

Je serais curieux de savoir si une double installation est permise ?.

Division 224, Article 224-2.37, paragraphe 7:
"7. Aucun feu additionnel non réglementaire pouvant prêter à confusion ne doit être allumé
en même temps que les feux prescrits par le règlement international. Les interrupteurs ou
circuits d'allumage doivent être prévus en conséquence."

Donc c'est probablement permis, mais uniquement si on a un inverseur qui bascule soit sur l'un soit sur l'autre en interdisant la fausse manoeuvre qui allumerait les deux en même temps.

Ceci étant, on sait tous que ces réglements sont violés en permanence (pêcheurs arborant des gyrophares absolument non-conformes, navires en course au large avec des lampes flash dans la mâture, etc...)

03 déc. 2003
0

EVENKEEL !
Si tu gîtes au point que nous ne puissions plus voir ton feu de mât je te suggère de mettre un feu de chaque coté de la quille et n’oublie pas de mettre un blanc en dessous de celle-ci.

03 déc. 2003
0

A vrai dire...
avec un cat ca serait vraiment rigolo, mais avec les precedents, je peux t'assurer que le long des canaries, un pecheur ne m'avait pas vu simplement parce que le feux eclairait les etoiles. Essaye, tu verras, c'est beaucoup plus simple qu'il n'y parait. 20 ou 25 degres de gite suffisent pour qu'un pechou ne te vois plus.
Par contre, je vais quand meme penser a mettre des feux sur mes quilles puisqu'avec un cat, lorsque je serais retourne, je pourrais faire du morse ;-)

03 déc. 2003
0

les ports la nuit
assez d'accord avec Evenkeel, je suis : Sur mon camion, l'ancien proprietaire avait fait installe ce double "circuit".
En mer je prefere aussi le feux de mat. Par contre pour rentrer dans un port, un chenal ou tout autre endroit plus "ferme", je bascule sur les feux bas.

03 déc. 2003
0

appliquer STRICTEMENT les régles 21 et 22
du "réglement international pour prévenir les abordages en mer", qui ne s'appelle pas comme ça pour rien.A chacun(e) de l'appliquer en fonction de la longueur de son canot.

03 déc. 2003
0

la gîte m'agite
De toutes façons, la visibilité à la gîte est contrôlée beaucoup plus par l'angle d'ouverture des feux dans le plan vertical (ce qui est réglementé -fort mal, j'en conviens- dans le RIPAM) que par leur hauteur sur l'eau.

RIPAM, annexe I, 10.b:
"b) Dans le cas des navires à voile faisant route, les secteurs verticaux de visibilité des feux électriques une fois installés doivent être de nature à maintenir :
i) au moins l'intensité minimale requise de 5 degré s au-dessus du plan horizontal à
5 degrés au-dessous de ce plan ;
ii) au moins 50 p. 100 de l'intensité minimale requise de 25 degrés au-dessus du plan
horizontal à 25 degrés au-dessous de ce plan."

Le feu tricolore unique en tête de mât est autorisé pour les voiliers < 20m (RIPAM, règle 25b).

03 déc. 2003
0

Les 2
Tout comme Fil, j'ai les 2 systèmes sur mon batô.
A l'origine, il y avait les 3 feux réglementaires dans les balcons, chacun avec 1 ampoule de 25 W !!
Vachement lumineux mais bonjour la conso !

J'ai installé un tricolore de tête de mât avec 1 ampoule de 10 W (le tout règlementaire) et c'est ce que j'utilise le + souvent.

J'ai aussi gardé les 3 "bouffe batterie" pour les coins fréquentés (mais y faut pas les allumer en même temps que le tricolore de tête de mât).

04 déc. 2003
0

vaut mieux avoir les deux systèmes
comme dit evenkeel, du moins sur un monocoque -.>) et un circuit qui les rende alternatifs.

Par contre il ne faut pas oublier une autre chose: quid si on navigue à moteur ?

Il faut avoir un feu blanc avant (je ne sais pas le nom exacte, enfin celui qui couvre le meme secteur que le rouge et le vert), plusieures alternatives possibles:

1.Rouge et vert niveau pont, blanc de couronnement arrière niveau pont, feu blanc avant sur le mat;

2.Rouge et vert niveau pont, feu circulaire blanc en tete de mat (style mouillage). Il faut par contre éteindre le feu blanc de couronnement arrière.

3.Par contre il n'est pas permis d'utiliser le tricolore (de toute façon on va à moteur donc la conso electrique...), car le feu blanc avant doit etre au dessus du rouge et du vert

tout cela bien sur pour ceux qui ont envie d'etre en règle

05 déc. 2003
0

je pense aussi les 2
bonjour

je suis entrain de refaire le mât du bateau et je vais installer un feu de route au sommet avec celui de mouillage
pour cela je me suis servi du fil électrique de l'ancien mouillage comme messager afin de monter un trois fils

au pied de mât, à l'intérieur, j'ai installé un inter qui bascule entre le feu de route et le mouillage alimenté par l'ancien fil de mouillage

je garde l'ancien système puisqu'il exite et est complètement indépendant (pas réglo car je pourrais allumer les 2 systèmes mais il faut le vouloir)

pour le feu de hune je me sers de l'alimentation du projecteur (existant)de la même façon avec un inter au pied de mât

voir ou être vu par tous les moyens possible

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bientôt fini ?

Après la pluie...

  • 4.5 (69)

Bientôt fini ?

mars 2021