feuille de bois de placage ?

Bonjour,

Je cherche du placage pour la cabine de mon bateau, certaines parties sont a changer mais je ne veux pas me lancer dans la refection complete du mobilier interieur je veux juste mettre un nouveau placage.
J'ai cherché sur le net je ne sais pas ou acheter ce genre de produit ??
Avez vous des idées.

Merci à l'avance.

Christophe.

L'équipage
01 mar. 2004
01 mar. 2004
0

par chez nous
au canada on trouve ça chez les détaillants de bois. Dans toute les essences et les tailles

Je présume que chez vous aussi.

01 mar. 2004
0

placage bois
Personellement, j'ai embelli ma table de cockpit avec de l'acajou. Il s'agit d'une feuille enduite d'une colle thermofusible à appliquer au fer à repasser. Avec un minimum de soin et de talent, le rendu est très propre. J'ai cependant remarqué que ça craint énormément l'humidité et ça cloque.
J'avais acheté ça chez Catena tout bêtement. Peut- être existe-t-il mieux mais je l'ignore.

01 mar. 2004
0

EXCELLENTE QUESTION...
...j'ai également ce probléme!paraît-il que celà existe en placage naturel et dans beaucoup d'essences mais reste à connaître la bonne façon de s'y prendre pour la pose et surtout,de savoir si ce type de solution tient à l'extérieur????
Merci de vos réponses!

01 mar. 2004
0

le plus facile
Le plus simple est de contcter :
une vraie caverne d'ali baba pou le cp marine en plus ils livrent

01 mar. 2004
0

pose du placage
prendre une ou plusieur feuille les joindre avec une bande papier special 'environ 2 cm de larg) ou les collées une a une avec de la colle néopene ,les faire joidre le plus possible une poser resserrer avec un mateau a placage,ça ne craint ni humidité ni les rayons du soleil

01 mar. 2004
0

Si ça cloque c'est que la colle n'est
pas bonne... pour ce qui est du "thermofusible"

C'est bien pour des meubles d'intérieur, pas vraiment pour des tables, la preuve avec Vieil Ours, mais surtout pas pour l'extérieur comme le voudrait Kpitaine.

A moins de n'acheter que le bois de placage, et de l'appliquer avec de la super colle, c'est du boulot d'ébènisterie.

Pour info le CP marine n'a de marine que le nom et n'est régi par aucune norme spécifique, ce qui n'empêche d'être le meilleurs.
Mais le CP marine dépend aussi de l'essence des bois qui le compose, il y en a de toute sorte, sapeli, teck, acajou, ébène...

bon plaquage

02 mar. 2004
0

PATRICK...
...merci pour la description de la technique de pose mais pourrais tu ne dire OU se prucurer ce bois de placage et les ....marteau + l'adhésif qui vont avec?
Enfin,employer de l'époxy pour le collage au lieu de la néopréne te semble-t-il correcte?
Dans l'attente de tes réponses,merci!
Ps:viens grossir le nombre de matelots tu seras le Bienvenu à bord.S'inscrire est trés facile.

02 mar. 2004
0

oui quelqu'un a t'il une adresse..
Pour la pose on verra apres moi ce que je voudrais c'est savoir ou l'on peut trouver ce produit (pas convaincu par charles-acs.fr pas beaucoup de choix pas de tarif !!?).
Donc si quelqu'un a des adresses de sites ou une idée du genre de magasin qui vend ce genre de produit ?
Merci.
Christophe.

02 mar. 2004
0

Et les copains, faut tout vous faire ou quoi...!!!

Dans la case "recherche" vous tapez "bois de placage" et vous aurez plusieurs pages de sites qui en parlent...
Avec google ou un autre moteur !

Je l'ai fait mais je n'ai pas pris le temps d'étudier les différents sites car je n'en ai pas besoin... :-p

bonne colle

02 mar. 2004
0

oui ben avant de parler ...
etudie car moi je l'ai fait et mis a part la marqueterie y 'a pas grand chose!

02 mar. 2004
0

Et ben tu cherches dans les "pages jaunes"...

... tu écris "bois" ou "marchand de..." ou ce que tu veux. ET TU CHERCHES !!!

Après tu prends ton téléphone, tu appelles ceux qui te sembles les mieux et tu te renseignes.

J'habite dans l'Hérault, je vais pas te donner l'adresse de mon fournisseur préféré (je n'en ai pas) si tu habites à Strasbourg ou à Brest, ça va faire cher la plaque de bois de placage.

Et même si tu me dis où tu habites, excuse moi de ne pas faire ce que tu dois faire? ;-)

bonne recherche

02 mar. 2004
0

COLLE
AMHA l'époxi ne me semble pas la meilleur soluce, trop dure par rapport a l'élasticité du bois.
Le placage est plus aisé avec une colle polyurethane normes industrielles EN204/D4.
L'avantage sur la colle "contact"(néoprene) est d'avoir un timming ouvert de 30' ensuite une mise en pression de 2h00 et c'est collé :-)
L'INCONVENIENT ca fait des taches irécupérables donc il faut être très soigneux et mettre des gants.
Vla pour la makayance! pou l boès n'a ka rwéti din l botin :-p
Traduction voilà pour la colle! pour le bois il n'y a qu'a regarder dans l'annuaire :-p

02 mar. 2004
0

voir site
spécialiste français du statifié, la sté POLYREY, vient de lancer une nouvelle gamme de placage.
Tu peux aussi les interroger par téléphone, ils sont super sympas aussi bien au siège que dans les deux usines de production.
On a demandé à plusieurs reprises des échantillons, nous les avons reçu sous 48h (remarquable) et dans un beau format 10 x 15 cm de quoi bien se rendre compte du produit.

Chantal et Jacky

02 mar. 2004
0

Merci Chantal et Jacky...
Merci pour l'adresse.

Christophe.

02 mar. 2004
0

Merci pour lui...
... tu vois, quand on cherche on trouve :-p

et il y a des tas d'autres vendeurs de bois de placage, je les ai trouvé sans forcer, autant sur des sites que par les pages jaunes, mais je n'en ai pas besoin... ;-)

Aller, vive le bois massif... :-D

02 mar. 2004
0

Plus c'est épais, mieux c'est

Une ou deux idées, Christophe.

Eviter les placages minces de marqueterie.
Commencer à 3mm ou plus, ou placer un panneau massif. Le cétépé perd sa tenue à terme aux extrémités.
Les bois foncés assombrissent le carré.
Le frêne fini à l'huile (de bois de Chine par exemple) est clair et très résistant.
Le vernis finit par cloquer.

Les panneaux étroits et hauts donnent l'illusion d'une bonne hauteur de plafond.
Combiner deux teintes évite la monotonie claustrophobique résultant de l'usage d'une seule essence.

La colle-contact ne laisse guère de temps, et surtout une seule chance de placer le panneau où il faut. Tracer d'avance des repères bien contrastés.
La colle époxyde est acceptable dans la qualité la moins dure.

Toutes les menuiseries ne font pas de découpe de placage. En appeler une au hasard, s'ils n'ont pas le bois demandé leur demander le nom du spécialiste. Bien sûr, un grossiste est moins cher s'il vend aux particuliers.

03 mar. 200416 juin 2020
0

merci pour les precisions...
En fait mon probleme est de retrouver un placage qui ressemble a celui existant car c'est pour remplacer des parties tres abimées par l'humidité. je pense que c'est du placage merisier mais suis pas certain. Ci joint une photo peut etre aurez vous des idees ?

03 mar. 2004
0

merisier?
le plus simple, en contactant polyrey est de leur demander de t'adresser une gamme afin de pouvoir comparer, tout en sachant que le tien a déjà du vécu (d'où différence de teinte)

bon courage

03 mar. 2004
0

Le merisier

Paraît le plus vraisemblable à vue de nez.
Si tu retires le placage tu pourras le montrer au menuisier.
Si la photo ressemble au placage en la plaçant à côté, elle peut aussi servir.

04 mar. 2004
0

D'APRES LA.....
photo,à ta place,je commencerais par revoir le hublot et son étanchéité, car si ton bois est "malade" celà vient d'une entrée d'eau qui se fait à ce niveau.
Personnellement,je doute que le bois soit du merisier....le fruitier, en bois de marine, a toujours été trés peu employé.Par contre ce doit être un acajou.Lequel??? voir l'avis d'un pro du bois.

04 mar. 2004
0

CRISTOPHE et LES AUTRES
Nouvelles infos
1 - les colles: L'epoxy tr"s bin mais uniquement pour le bois massi ou les panneaux,pas pour le placage si vous ratez le collage 2 solutions pour le retirer 1 la tronçoneuse 2 le chalumeau a vous de choisir.... la polyuretane idem avec en plus les vagues cette colle auguemente de volume j'aime bien les vagues mais a exterieur du bateau,le termofusible pour les bricolos.le Polyrey = stratifié le placage fait 5à6/10 de mm
la colle neoprene a lavange d'etre plus souple a l'emploi autorisant des courbes de petit diametre et tenant tres bien dans le temps(j'ai effectué des collage voici + de 35 ans et toujours nichel)

04 mar. 2004
0

SUITE
apres inscription PATRICK = THP
le pacage nouvelle adresse: ANGEBAULT FRERES av de la marne ANCENIS loire atlantique
Pour le marteau et la scie a placage voir quincaillerie petit outillage a main sur NANTES pas de problemes

04 mar. 2004
0

à thp44
pour nos plans de travail, table du carré, etc....nous avons l'intention d'acheter des plaques de stratifié Polyrey en 8/10 de mm et de les coller sur le CTBX avec de la colle néoprene ainsi que vous le préconisez. Par contre cette épaisseur ne semble pas autoriser beaucoup de souplesse même pour des courbes de petit diamètre
y a t il un moyen d'assouplir ce matériau d'après votre expérience ? En tout cas merci de nous avoir rassuré sur cette technique qui tient bien dans le temps : 35 ans !!!!

Chantal,

04 mar. 2004
0

comparaison de coûts...
Bonjour,

Une question me turlupine...

Est-ce réellement plus économique de coller un plaquage sur du CP plutôt que d'acheter la planche déjà plaquée ???

Dans l'hypothèse d'une (éventuelle future) construction amateur avec à l'intérieur du bois plaqué plutôt que peint, c'est une question que je me pose.

En fait, il s'agirait de plaques d'~ 2.5m X 1.5m en placage orme clair. Avant de me lancer dans des consultations auprès des professionnels, je pose la question ici, des fois que qqu'un aurait fait +/- ce calcul.

Si c'est le cas, quel est l'ordre de grandeur de l'économie réalisable ? Et quid du risque d'une mauvaise pose et/ou d'un délaminage précoce (j'ai lu avec intérêt le post évoquant 35 ans de durabilité).

merci.
AS

04 mar. 2004
0

le prix n'est pas tout ...
Pour répondre à Awen :
Essayons de comparer ce qui est possible :

J'ai payé mon placage orme français (clair, plques fines de 2mm) il y a quatre ans 183 euros pour 30m2, soit 6 euros au m2. Si tu comptes le prix du support (par exp un CP de 10 mm), tu arrives à 12 euros au m2 pour un CP de 12mm (=10+2mm) que tu auras plaqué toi-même. Ce n'est pas cher, j'ai eu ce prix chez un grossiste nantais. En prenant en compte le prix de la colle (vraiment pas négligeable), j'arrive finalement à 25 euros au m2.

Le même orme, plaqué "usine" sur un CP extérieur d'excellente qualité (12mm) m'est revenu à 40euros le m2. C'est donc nettement plus cher.

La première réaction serait donc de plaquer soi même... et c'est l'erreur que j'ai faite.

1/ Le placage manuel est difficile, long et fastidieux.
2/ un résultat médiocre est obtenu après bien des erreurs (quantité de colle, pb de découpe...) et encore n'est pas parfait (état de surface moyen, et portant je suis soigneux !)
3/ la tenue dans le temps est mauvaise (grosses bulles à reprendre une par une en injectant de la colle cyano derrière... je t'explique pas le boulot !). La mauvaise tenue est due au décollement suite à l'humidité ambiante dans le bateau car pas assez de colle.
4/ au final ca te coute trop de temps et d'énergie ...

Donc, mes conclusions :
1/ le placage professionnel est fait avec une PRESSE, il est difficilement accessible manuellement à un amateur, même averti
2/ Si toutefois un amateur veut s'obstiner (comme moi...), il est envisageable de faire du placage sur des petites surfaces (par exemple sur des coins de cloisons existantes ou une table de carré : c'est magnifique en palissandre !!!). La colle idéale est la néoprène, déposée à la spatule en très grosse quantité !

3/ Si toutefois (bis) un amateur veut se lancer dans le placage de grandes cloisons, je lui conseille de mettre beaucoup de colle et de maitenir appuyé le plus longtemps possible.
4/ FUYEZ LE PLACAGE PERSO !!!

A+,
François.

04 mar. 2004
0

toujour de la technique
Le statifié "polyrey" ou autre ne permet pas de petit diametre ,reservé a industrie si tu veux une adresse sur cp c'est possible.
Pourles panneaux cp en placage de grands surface achate tout fait. je redonne l'adresse pour le bois de placage
ANGEBAULT FRERES
avenue de la MARNE. bp 71
44150 ANCENIS
Tel 0240 83 00 07 Fax 02 40 96 33 27
80 essences de bois
ET oui 35 ans
a j allais oublier je suis ebeniste a mon compte voila pour les reponse vos questions m'amuse beaucoup bientot la retraite ,je cherche un voilier acier 12m a finir d'amenagé si vous avez une adresse

PATRICK

04 mar. 200416 juin 2020
0

Monsieur l'ebeniste !!
Puisqu'on a la chance d'avoir un pro je me permet de poster une photo, peut etre que Patrick pourra identifier l'essence du bois de mon bateau, moi j'avais pensé a du merisier ? mais bon je connais pas grand chose.

Merci pour l'avis eclairé ;-)

04 mar. 2004
0

merisier?
non pour moi c'est tu teck vernis.... dailleurs c'est ce que le chantier utilise sur 90% de ses bateaux....
bon courage
cordialement
DOM

04 mar. 2004
0

effectivement...
c'est ce que j'avais cru comprendre sur un site mais j'en doutais fort pour les placages !

Les chantiers utilisent ils des bois massifs et des placages differents je sais pas ? mais si c'est du teck ca va pas etre evident a trouver en placage. :-(
Aurais tu des informations sur cette marque que je n'aurai pas ??! aurais tu lu ça sur le site ?
Merci en tous cas pour ta contribution.

;-)

04 mar. 2004
0

teck ?
je vois pas mal de ces voiliers construits dans cette partie de l'asie et le teck est omnipresent... mais Wauquiez et d autres en France utilisent toujours le teck massif et le contreplaqué plaqué teck (une ou deux faces) tu trouves ça facilement chez Charles... et cela m'etonnerait qu'ils n'aient pas de placage...
sinon un excellente solution est le startifié OBERFLEX... tu peux le trouver en melaminé ou brut... en melaminé c'est du vrai teck avec une couche de melamine indestructible qui donne laspect d'un beau vernis satiné ou brillant...
demande le catalogue ou va voir sur GOOGLE ... super materiau.. tres beau et indestructible...tu peux meme eteindre ta cigarette dessus...
CORDIALEMENT
DOM

04 mar. 2004
0

Pas facile mais possible
Marqueteur amateur reconnu, je confirme en tous points les propos de François. Seule petite nuance, je ne partage pas son avis sur la nécessité d’une couche de colle épaisse qui génère nécessairement des bulles. L’important est que la couche soit régulière et pas trop épaisse. La spatule crantée garantit le résultat

La néoprène fait dresser les cheveux sur la tête de tout marqueteur averti. Malheureusement c’est la seule colle possible à bord de nos canotes. Attendu qu’avec cette colle l’opération d’adhérence est instantanée sans espoir d’ajustage, il faut être pil poil du premier coup, ce qui implique le tour de main et que le bateau ne bouge pas au moment crucial. Ensuite, il suffit de frapper longuement au maillet avec une calle martyre interposée pour assurer un collage impeccable pour de longues années.

Pour les limites extérieures, cas d’une table par exemple, on peut prendre un placage plus grand que l’on arasera ensuite. Des violons en massif viendront masquer les champs pour la finition.

Si l’on a des jointures intérieures (placage insuffisamment large ou motifs définis) on peut procéder en deux temps comme en marqueterie.

Le placage, comme dit plus haut doit être du placage scié et non du placage tranché. En effet, pour le tranchage, les billes sont préalablement étuvées ce qui altère sensiblement la densité de couleur du bois et sa tenue dans le temps. 3mm d’épaisseur est une bonne mesure. Naturellement, le scié est plus cher.

On repère au toucher le parement plus lisse (face future visible) du contre parement, face opposée qui sera collée. On prépare une « calle tendue » : c’est un panneau de fibres de bois un peu plus grand que le motif à coller sur lequel on va disposer du papier kraft.

Il faut de la colle d’ébéniste diluée (eau presque bouillante) à chaud. On mouille (eau froide) abondamment un kraft côté mat de façon qu’il ne s’enroule plus naturellement. Ensuite on enduit les champs du panneau de fibre de colle chaude puis l’on applique le kraft face mouillée au dessus en l’étirant du centre vers les extrémités sur le panneau et l’on rabat sur les champs encollés. Quand le papier est bien tendu, on laisse sécher une heure ou deux.

Les morceaux de placage découpés aux cotes sont ensuite collés à la colle chaude côté parement sur le kraft et ajustés au mieux sans joints visibles.

Quand l’opération est terminée, on découpe le pourtour au cutter et l’on a un placage composite que l’on collera sur le support côté contre-parement à la néoprène comme dit plus haut.

Si l’on peut démonter le support et le sortir du bateau (dimensions de la descente ?) on pourra travailler à l’extérieur sur une table ou des tréteaux.

Si l’on emploie une colle à prise différée nécessitant un pressage, à défaut d’une presse de professionnel, on peut obtenir un résultat très satisfaisant à condition de trouver une pompe à vide. Un plastique souple et résistant assemblé avec du scotch d’emballage large fait parfaitement l’affaire et l’on obtiendra une pression de l’ordre de 800 à 900g/cm2, largement suffisante. Quand la prise est assurée, on enlève le kraft en le mouillant avec une éponge et en le grattant avec un racloir. Sécher au fur et à mesure avec des copeaux ou du papier industriel. Laisser in fine sécher au moins deux jours avant de commencer à poncer

Ensuite la préparation de surface revêt une importance considérable dans le résultat final. Il est bien évidemment beaucoup plus facile de travailler sur une table que devant une surface verticale ou plus ou moins oblique et irrégulière. L’ideal est de commencer avec une ponceuse à bande que l’on retiendra un peu, (ne pas appuyer comme une vache), on passera dans le sens du fil, mais en déplaçant lentement la machine latéralement de gauche à droite et retour dans un mouvement lent et souple. A chaque aller retour, on déplace la machine vers soi ou l’inverse selon le sens du travail. Au départ, on prend du grain 80 puis du 120. Même chose avec une ponceuse orbitale et même mouvement. Quand on a fait une passe, on arrête et on balaie la pièce et la machine. Il ne faut pas que le bois chauffe. C’est un travail long, mais dont dépend le fini. Ensuite cale à poncer avec du grain tricute 320, toujours méthodiquement par passe rectangulaires régulières. Alors et alors seulement quand la surface sera irréprochable, on pourra passer un bouche pores puis vernir.

A l’intérieur, on peut utiliser soit un vernis à l’ancienne comme le Tonkinois (7 couches réglementaires de la Royale) 7 couches fines valent mieux que 2 épaisses avec égrenage soigné entre chaque au 320 puis laine d'acier quadruple zéro entre chaque. On peut utiliser aussi du polyuréthane à l’eau (avantage pour le nettoyage) qui résiste à toutes les tâches sur une table.

Certaines associations de placage sont somptueuses : palissandre des Indes, ou de Rio voire de Santos + ébène de macassar, citronnier de Ceylan + le même ébène Le poirier comme l’alisier sont de jolis bois rosés donnant un fini remarquable aussi. En cloisons, le lati présente aussi un motif intéressant. Pour certains motifs, au lieu du sempiternel sappelli rayonné que l’on trouve partout existe une variété pommelée du plus bel effet. Le merisier étant naturellement blanc crème, il est le plus souvent teinté en jaune ocre au brou de noix dilué. Donc attention pour des réparations.

Sur la région parisienne, il y a 2 fournisseurs de placages tranchés et sciés : Les fils de George 94.96 av Gallieni à Bagnolet et Maréchaux à Champigny. Patrick George personnage haut en couleur et en gabarit avec de superbes bacchantes vous donnera des conseils très avisés. Vous pouvez vous présenter de ma part.

Sur le site :

www.wood-veneers.com[...]L-2.htm

Vous trouverez de multiples échantillons de bois.

André

05 mar. 2004
0

suite placage
François a raison pour les grand panneaux genre
cloison l'achat un panneau usine est preferable.
André a également raison, mais la on ne répare pas les meubles anciens et le placage fait 5à6/10e de mm la couche colle doit etre fine comme indique André méme a la neoprene plus besoin de tapé dessus avec une calle mais de maroufle avec le marteau a placage comme fait un tapissier avec sa brosse ,la ponçeuse vibrante ou orbitale suffit,l'elasticité de cette colle permet de travail les joints mettre des petites bagettes de 2à3mm entre le placage a collé et le support vous permet d'ajusté le joint le mieux possible, pour le vernis plusieur couche valleet miux q'une,le tonkinois me parais depassé les nouveau vernis sont pas mal

cburel,c'est du teck peu etre pas vernis mais huilé

05 mar. 2004
0

Merci FRANCOIS,
...de ta réponse circonstanciée.

Au coin de ma petite tête, c'est le raisonnement que je me tenais +/-, mais j'avais du mal à l'admettre.
Comme je suis moyennement soigneux (selon mon épouse ;-)), je crois bien, le moment venu, que je vais acheter mes grandes plaques déjà plaquées.

05 mar. 2004
0

Bonnes infos
Merci a tous ceux qui ont pris la peine de repondre, avec toutes vos precisions j'ai maintenant toutes les informations necessaires pour restaurer l'interieur du bateau. :-p

Christophe.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bientôt fini ?

Après la pluie...

  • 4.5 (35)

Bientôt fini ?

mars 2021