Feu de mouillage à Led

Bonjour

Je cherche à installer une ampoule 360° à led comme feu de mouillage. je suis allé voir chez le fournisseur préconisé par Voiles et Voiliers. Ils proposent en effet une ampoule Navylux 360° pour de mouillage. Mais il est inscrit que cette ampoule remplace l'ampoule 25W. Or, il se trouve que sur mon bateau (qui ne fait que 11 m), le feu de mouillage a une puissance de 10W. Donc questions :
- existe-t-il des ampoules 360° à led équivalentes à 10 W ?
- dans la négative, une ampoule "25 W" est-elle homologuée comme feu de mouillage pour un bateau censé avoir une feu de mouillage de 10 W ?

Merci de votre réponse.

L'équipage
07 mai 2008
07 mai 2008
0

Hummm ...
La puissance indiquée par la règlementation est une valeur minimale. Donc pas de problème à remplacer une 10W par une 25W.

Mais tu peux aussi remplacer ta 10W classique par une 5W halogène "G4", ça coûtera 3 euros pour le même puissance lumineuse et 50% d'économie d'énergie.

Un feu de mouillage de 5W (soit 0.4A) allumé pendant 10h va consommer 4 Ah ... si pour économiser encore 2Ah sur ces 4 Ah il faut dépenser 50 à 100 euros, ça se discute.

Dans cette optique, on peut s'équiper d'un interrupteur crépusculaire automatique à 15 euros qui allumera le feu de mouillage uniquement au moment voulu, et au lieu de marcher 10h en été il marchera 5 ou 6h, soit 2Ah consommé !

réf 190953:
www.conrad.fr[...]Display

07 mai 2008
0

Robert
OK, je comprends ton raisonnement. Effectivement, cela semble être une bonne solution, surtout si l'ampoule G4 rentre dans le petit feu de mouillage que j'ai actuellement (avec les leds, je suis obligé de changer le feu pour un plus gros).Mais qu'est-ce qu'une 5W halogène G4 ? Est-elle homologuée comme feu de mouillage ?

08 mai 2008
0

Un petit détail important
pour ne pas être déçu par la durée de vie des lampes halogènes : soigneusement dégraisser l'ampoule à l'alcool à brûler et ensuite ne surtout pas la toucher avec les doigts, même celles livrées sous blister.

Durée de vie décuplée ! :-)

_/)

09 mai 2008
0

Robert, concernant l'homologation ....
.... ce n'est pas exactement ce que semble dire Navylux (et Voiles et Voiliers qui les préconise)quand il vend ses leds, pouisqu'ils affirment que ces leds sont "plug to plug", c'est à dire que tu peux les mettre en remplacement des ampoules à incandescence. De ce point de vue, et pour ne pas être embêté par les assurances en cas de problème, ne vaut-il pas mieux mettre une ampoule à led homologuée qu'une ampoule à culot G4 non homologuée ?

09 mai 2008
0

"Plug to plug"
Excuse-moi, c'est moi qui ai utilisé cet anglicisme, car c'est celui que j'avais à l'esprit, mais Navylux dit :

"Ampoule électronique de remplacement pour feux de navigation - 12/24V type 360°",

" Destinée à remplacer l'ampoule marine 25W",

"Homologation BUREAU VERITAS: Certificat d'approbation de type n° 16864/A0 BV",

" Conformes aux réglementations en vigueur depuis Août 2005 (EN14-744 / NF J76-102 / IEC 80-345-FDIS)"

" Certifiées 2 milles nautiques"

Encourageant, non ?

14 mai 2008
0

Robert, règlementation 2005 et gains de watts
Dois-je t'avouer que je ne comprends pas ton argumentation concernant le changement de réglementation en 2005 ? Je me fiche de savoir si mes ampoules de 2008 sont conformes à la réglementation d'avant 2005 : l'essentiel pour moi est qu'elles soient conformes à celle d'aujourd'hui. On peut aussi avoir une vision plus positive de ce changement de réglementation en 2005, et considérer que cela vient justement de l'introduction des leds sur le marché (mais je t'avoue que je n'ai pas eu le temps ni le courage de me lancer dans la recherche et la lecture de cette réglementation). Avant, donner une puissance en Watts (donc électrique) était probablement suffisant pour décrire la puissance lumineuse, puisqu'il n'y avait en gros qu'une seule technologie (et donc une seul rendement), alors que l'introduction des leds a changé la donne.

Par ailleurs, Navylux (attention, je n'ai aucune action chez eux ni aucun autre : je cherche juste à trouver l'éclairage le plus économique pour moi, en euros) indique une puissance de 1,8 Watts pour obtenir un "équivalent" de 25 Watts. Je ne pense pas qu'ils puissent tricher là-dessus, car c'est directement mesurable : je branche la lampe sur mes batteries et je mesure l'intensité avec un ampèremêtre.

14 mai 2008
0

Robert, homologation
OK, Robert, je comprends mieux. Mais c'est quand même considérer que ceux qui édictent ces normes sont des ânes pour ne pas y introduire de critères de contrôles prenant en compte le vieillissement. Après tout, peut-être justement sont-ils des ânes !
Par ailleurs, as-tu lu la question que je te posais : "L'homologation te semble-t-elle importante ?" Fais-tu l'impasse dessus et te contentes-tu de dire : "Je suis non homologué, mais vu ! et ça me suffit !" ?

14 mai 2008
0

Robert, hologation des feux
Juges-tu qu'avoir des feux homologués est important ?

07 mai 2008
0

homologation ...
Comme cela a été dit dans le fil, la norme impose une intensité lumineuse et non pas une puissance électrique.

Donc quand tu achètes un feu, il est homologué avec une ampoule donnée bien définie. Dès que tu changes l'ampoule par un modèle différent, le feu n'est plus homologué "en théorie".

Donc mettre une ampoule G4 de 5W fait perdre l'homologation à ton feu, mais l'intensité lumineuse reste la même, car une halogène de 5 W a grosso-modo la puissance lumineuse d'une classique de 10W.

Une halogène 5W avec un culot G4 se trouve dans tous les magasins schip mais aussi bricolage (ce sont les ampoule des petits spots encastrés), le culot pour la tenir chez les hyper de bricolage.

www.leroymerlin.fr[...]ont/pre
www.conrad.fr[...]Display

09 mai 2008
0

Les deux
Bonjour,

Je me suis posé les m^mes questions.

J'ai mis une Navylux comme feux de nav et une autre led non homologuée pour le mouillage mais bien moins chère. www.ampoule-leds.fr[...]49.html

@+

09 mai 2008
0

Homologation ...
Eaux-Libres, la question est de savoir ce qu'ils appellent "plug to plug". Pour moi cela a un sens technique, qui veut dire que ça se met techniquement "à la place" sans autre modification. J'ai un doute sur le fait que "plug to plug" signifie "homologué en remplacement de ...". La seule façon de savoir serait d'avoir accès au certificat d'homologation de l'objet qui précise tout ça. :heu:

Si tu veux être tranquille sur le plan légal, il me semble qu'il n'y a qu'une solution pour passer aux Led's: acheter un feu Led complet, homologué dans son entièreté. Pour le moment, ça fera 2-300 euros, et ils ne sont pas nombreux à être homologués :oups:

Question:

300 euros = économie de 2 à 5 Ah de mouillage par jour

300 euros = 2-300 Ah de batterie en plus (si tu as de la place)

Quel est le plus judicieux ?

Les Led's sont des objet fantastiques dans certains cas, et des "attrape euros" dans d'autres cas :heu:

09 mai 2008
0

Intéressant ...
EauxLibres, ils disent "conforme aux règlementations en vigueur depuis Août 2005" ... donc avant , dans l'ancienne règlementation d'avant 2005, elles ne l'étaient pas :heu:

Etrange ... qu'est-ce qui a changé pour les feux de navigation dans la nouvelle règlementation française ?

Mais bon, comme dit Tilikum, le plus sûr est de regarder le gain de consommation qu'ils invoquent : si c'est plus qu'un facteur 3 (à la rigueur 4), c'est pas possible d'avoir la même intensité lumineuse en l'état technologique actuel des Led blanches. Et encore, ceci dans le cas où ils utilisent les bonnes Led du moment présent ... qui sont chères.

Donc pour remplacer une ampoule de 25W, il faut que la Led consomme 6W au moins, voire plutôt 7 à 8.

Comme tu as une ampoule de 10W, si tu la remplaces par une Led qui consomme 6 à 8 W, c'est pas un bon placement à ce prix là ;-)

14 mai 2008
0

OK EauxLibres ...
... je pinaillais pour le fun.

Plus sérieusement, si, ils peuvent tricher par omission. Bien sûr, ils ne vont pas tricher sur le courant consommé, c'est trop facile de vérifier sa valeur.

Le mécanisme est le suivant : par exemple, un feu est homologué avec une ampoule d'un certain type de 25 Watts.

Cela signifie que l'intensité lumineuse de ce feux est au moins égal à la norme, et elle sera par exemple égale à 3 fois la valeur minimale, pour avoir une grande marge de sécurité par rapport aux diverses fluctuations de production des ampoules ou d'autres facteurs.

Ensuite on voit apparaître un vendeur de Led qui aura fait homologuer une ampoule Led avec une intensité lumineuse tout juste égale à la valeur demandée par la norme, et consommant 2 watts électrique.

Si ce vendeur de Led déclare qu'il garantit un facteur 12.5 de gain de puissance (25/2= 12.5) "la triche" est par omission, car il oublie de dire que ce gain concerne seulement la conformité à la norme, mais ne concerne pas l'intensité lumineuse réelle obtenue qui sera 3 fois plus faible que celle du feu classique.

La réalité technique est incontournable : on ne sait pas faire actuellement de Led blanche ayant plus qu'un gain de 3 (maxi 4) par rapport à une ampoule filament classique (non halogène).

C'est ce que disait Tilikum, par simple observation de feux équipés de Led relativement bon marché comparés aux feux classiques. Les deux sont conformes à la norme, mais les deux ne sont pas identiques.

Ceci est vrai pour toute production industrielle: tous les pneus, ou freins, ou stabilité de trajectoire, ou crash-test de voiture sont conformes à la norme minimale ... et pourtant certaines sont bien plus sûres que d'autres :heu:

14 mai 2008
0

homologué ...
Oui, je pense que c'est important ... à condition que ce ne soit pas une homologation "au rabais" obtenue "ras du cul" (pardon :heu: ).

Donc je préfère à la limite un feu non homologué dépassant largement la valeur minimale impposée, plutôt qu'un feu homologué tout juste passable.

C'est pareil pour tout matériel de sécurité.

07 mai 2008
0

25 w -10w
je ne sais plus si vraiment la règlementation parle en terme de watt mais si c'est le cas c'est complètement obsolète. la puissance d'éclairage ne s'exprime pas en watt. ça c'est la puissance électrique. Avant l'existence des leds ça pouvait se comprendre, une puissance électrique de 25 w correspondait à une puissance d'éclairage réglementaire. mais avec des leds tu auras un équivalent d'éclairage de 25 w pour une consommation électrique de 5 watt ou moins. prends donc des leds agréées sans te préoccuper de ces histoires de puissance électrique.

07 mai 2008
0

Leds agréées...
... par qui ? :reflechi:

_/)

09 mai 2008
0

Navylux
on trouve ça sur leur site:
• Homologation BUREAU VERITAS:
Certificat d'approbation de type n° 16864/A0 BV

Mais cela vaut quoi ?
Qu'y a-t-il sur ce certificat ?
Quelle délégation d'Etat est confiée à Véritas pour homologuer se type de produit, et sur quel critère ?

07 mai 2008
0

niveau réglementation
ce qui compte c'est la puissance lumineuse pour atteindre le minimum de portée (3 miles ou 5 miles suivant catégorie): si c'est plus lumineux, ben tant mieux, c'est toujours ça de gagné niveau sécurité!

07 mai 2008
0

Feu mouillage
Salut,
Une lampe à incandescence éclaire à 12 lumens par watt environ. Pourquoi ne pas utiliser une lampe fluocompacte 12 vols 5 ou 6 watt ( par exemple) qui éclaire à 60 lumens par watt pour un coût de 8 € . Il faut adapter un culot E14 à vis et respecter les polarités. le feu de mouillage doit seulement éclairer sur tout l'horizon, une balladeuse étanche suffit largement à la portée de 2 milles.

AM

07 mai 2008
0

La difficulté,
c'est la taille de la fluocompacte : à ma connaissance la plus petite de 5 watts fait 11 centimètres de long...

_/)

09 mai 2008
0

Concernant les feux de nav,
Ma préoccupation principale est d'être vu ! J'ai observé ce que donnent les lampes navilux, elles sont peut-être homologuées par le BV, mais ne le sont pas pour mes critères perso ! ;-)

Pour l'anecdote : le principal fabricant américain de feux de navigation propose des modèles à leds pour la plaisance et le commerce homologuées US, mais revendiquent une consommation divisée par deux, et non pas par vingt ! Cherchez l'erreur... ;-)

_/)

10 mai 2008
0

J'ai ! :-)
Le kit complet de feux de navigation en cuivre et laiton à pétrole, avec de bonnes lentilles de Fresnel ils se voient en effet d'assez loin !

Made in England et achetées chez un ship de pêcheurs au Kuwait... pour moins de l'équivalent de 150 euros il y a vingt ans ! ;-)

Ils ont une capacité de douze heures, et le feu de mouillage est prévu pour être hissé par une drisse.

L'idée était d'avoir des feux de secours, je prend donc bien soin de mes feux électrique pour ne pas les mouiller : ils sont trop beaux ! :-D

_/)

10 mai 2008
0

Pourquoi faire
plus de deux miles ?

Critères perso : être vu même bateau gîté, ce qui n'est pas gagné avec l'angle d'éclairage des leds. Je veux être vu des autres bateaux, pas des sous-marins ou des avions.

Toujours l'angle : en feu de mouillage se voient en effet de loin, mais pas de près si installés en tête de mât !

Et lorsque je vois la fiabilité réelle... sans commentaires ! Il y a ici trois voiliers équipés d'origine chantier avec des feux à leds, au bout de quelques mois, déjà deux en panne.

On est loin des 50000 heures annoncées.

Les plus riches changent régulièrement de marques en espérant trouver un jour la bonne... :tesur:

_/)

10 mai 2008
0

par quelle météo ?
Etre vu à 2 milles dans des conditions normalisées et obtenu avec pas grand chose, même une lampe à pétrole, comme cela a été dit plus haut. Quand il faut être vu par météo mauvaise, brumeuse, etc ... on est bien content d'avoir un peu de réserve de puissance lumineuse, et pas seulement un feu pile-poil normalisé :oups:

09 mai 2008
0

Tilikum ...
... toi qui as l'air pointu au niveau de l'électricité de ton bateau, qu'utilises-tu comme lampes ou ampoules de mouillage et de navigation ?

10 mai 2008
0

la reglementation...
t celle prescrite par le RIPAM...qui ne parle que de distance de visibilité....soit 2 milles pour les bataeux de moins de 50m....cela peut etre effectué par une bonne lampe a petrole ....
Dom

10 mai 2008
0

Critères perso ....
quels sont-ils ? Etre vu à une plus longue distance que 2 milles ?

14 mai 2008
0

Tilikum, fiabilité leds
Intéressant ton expérience ! Deux feux en panne sur trois ! Je n'ai jamais changé mon bon vieux feu de mât à incandescence depuis 8 ans !

Concernant l'angle de visibilité, Navylux (encore eux !) indiquent un angle vertical de 120° (mais je ne l'ai pas vérifié !). Si mes souvenir de trigo sont bons, cela devrait rendre un bateau haut de 15 m visible à partir de 25 m de distance à peu près (à condition que l'angle indiqué plus haut soit bon, bien sûr). N'est-ce pas suffisant ?

10 mai 2008
0

En tant que pro,
j'ai de temps en temps des demandes pour fournir et installer des feux de navigation à leds...

Ma réponse est simple et toujours la même : je refuse !

Ceci dit, je suis persuadé que dans quelques années il y aura des produits corrects et fiables.

Ca existe peut-être déjà en prototypes, mais à ma connaissance pas encore disponibles sur le marché, sauf pour des feux "pros" mais ça concerne les cargos...

_/)

13 sept. 2009
0

Gain conso
Dans la technologie actuelle, le gain de consommation incadescence/LED ne peut guère être &gt 3...
Comme dit Tilikum : 25 W incadescence = 8 W LED au mieux pour un feu de mouillage.
Le gain peut être un peu supérieur (5) pour les feux Bd et Td en employant des LED de couleur et un verre incolore (Hella par exemple). Ce n'est pas le cas de Navylux.
Je ne comprends pas d'alleurs comment on peut "homologuer" une ampoule : c'est le feu ccomplet qui peut être homolgué (teinte pour les feux colorés et flux lumineux, qui dépend de la forme de la lentille et du positionnement correct de l'ampoule). Les lampes Navylux, si elles ont été homologuées, l'ont été dans un feu précis.

14 mai 2008
0

Les G4
Salut,
Les G4, vous les mettez aussi dans les feux de nav ou juste le feu de mouillage ?
JF
PS : Interessant la remarque sur le nettoyage, pour le moment mes G4 "interieur" craquent regulierement... plutot une duree de vie &gt 12 mois !

14 mai 2008
0

nettoyage ...
c'est écrit sur tous les emballages d'halogènes qu'il ne faut pas qu'il y ait des traces de gras sur le verre, sinon ça claque (température). Donc dégraisser et ne plus toucher.

En 10 ans, sur mes 14 ampoules G4 à bord, une seule a claqué.

14 mai 2008
0

d'origine...
montee d'origine... comment ? Je ne sais pas.
Mais ce fil m'encourage a rester dans cette categorie alors que j'envisageai alle rvers des LED en interieur

13 sept. 2009
0

G4 led qui claquent
Bonjour
J'envoie gratuitement pour test une G4 led 12V 130 lumen que je garantie deux ans!

Avis aux testeurs

23 sept. 2009
0

G4 led
Bonjour
Je mets mon bateau à terre dans 1 mois et l'ampoule de feu de mouillage est à changer.
J'accepte votre proposition pour l'essai
Cordialement

14 mai 2008
0

pour éviter
les problêmes à la gite,ne serait-il pas judicieux d'installer ces feux avec une suspension genre cardan?

14 mai 2008
0

Un brevet !
Bonne idee qui, si elle n'existe pas, devrait etre brevetee avant d'en parler plus !
Style une boule lumineuse qui flotte dans une boule support... QQs prblm techniques mais pas si diff que ca a resoudre.
JF

14 mai 2008
0

Bof au mouillage
ça gite pas trop en principe, enfin je l'éspère!

A+

15 mai 2008
0

et pourquoi vous ne faites pas
comme les anglais ??

une bonne lampe tempete sous la balancine de tangon et 3 nuits sur le plein du reservoir

interets :

feu couleur jaune , different
pas en tete de mat donc visible de pres
pas d energie electrique consommée , on peut laisser tourner le frigo et le lave vaisselle ! :-D

;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-)

07 mar. 2009
0

Puissance éclairement
La consommation n a pas grand chose a voir avec l'éclairement. Suivant la norme Colreg Imo il faut que l'intensité lumineuse rayonnée soit homogène avec des minima à 0, 5 et 25° dans le plan vertical

0° 15cd

5° 15cd

25° 7,5cd

Le petit soucis c'est que les PV de certification sont pour des lampes er non des feux. Si l'on met la lampe dans un feu avec une verrine colorée ( rouge ou verte ) il y a une grosse perte et l'on n'est plus sur de dépasser ces minimas.

Si l'on ne veut pas changer les feux mais juste les lampes il faut donc choisir les lampes les plus puissance donc des 3NM , mais il reste une certaine incertitude sauf a faire tester le feu avec l'ampoule dedans.

14 sept. 2009
0

Feux latéraux
Le pb vient du fait que le verre rouge ou vert ne modifie pas la lumière émise par la lampe, mais se contente d'arrêter le rayonnement qui n'est pas de la couleur voulue. Il en résulte une perte importante de luminosité par rapport à un verre blanc, puisqu'une bonne partie de la lumière produite ne sort pas de feu.
Par ailleurs, comme il n'existe pas de LED émettant réeelement de la lumière blanche : les LED reconstituent un semblant de blanc en émettent plusieurs couleurs simultanément : suivant le mélange choisi, il se peut qu'il n'y ait que peu ou pas de lumière émise dans la teinte voulue, contrairement à une lampe à incadescence (classique ou halogène) qui émet de la vrai lumière blanche à large spectre.
Au contraire, les feux avec lentille transparente et LED de couleur utilisent toute la puissance pour produire de la lumière de la bonne couleur, d'où leur rendement meilleur (Hella ou BlueWaterLights par exemple.
www.bluewaterlights.de[...]ite.php
La BlueWaterLight est homolguée 2NM, soit équivalent à une 25W pour une conso de 3 W en bicolore ou 3.6 W en tricolore

14 sept. 2009
0

Étanchéité
Un feu "parfaitement" étanche n'existe pas : en général, ceux qui prétendent l'être laissent toujours entrer un peu d'eau, mais ne la laisse pas ressortir !

Si on observe de près un feu de qualité, il est toujours muni d'une petite chicane à sa base, qui justement permet a l'eau qui a pénétré le feu d'en ressortir ! ;-)

Mais... pas sûr qu'il ne coûte que trente €uros...

Quand à [i]la lampe qui est d'une construction robuste à structure alu métallique[/i], j'émets quelques doutes pour sa survie après avoir macéré quelques heures sous tension dans de l'eau... même douce ! :heu:

_/)

23 sept. 2009
0

proposition d'envois de rapport de test
il ne s'agit pas de proposer et d'en rester là, il faudrais peut-être tenir ses promesses

13 sept. 2009
0

Certification Veritas et performances insufiisantes
Pour en avoir le coeur net nous avons fait tester cet été par un labo agrée Veritas pour les essais COLREG73, nos prototypes de lampes et le modele le plus puissant des lampes certifiées.

Nous étions en effet tres étonnés de voir qu'il nous fallait 42 led CMS ( 6 colonnes de 7 led )de toute derniere géneration et environ 5 W pour arriver à des résulats satisfaisants derrière une lentille rouge babord, alors que les deux produits certifiés n'avaient besoin que de 2W .

Le résultat a été édifiant. Notre proto dépasse largement le minima de la norme ( 1,1Cd) , tandis que le plus puissant des produits certifiés est en 20% en dessus du minima COLREG !!

Bref la visilibilté est inférieur à 1NM , soit moins de 10mn pour un autre voilier marchant à 6 Noeuds et 2,4 minutes pour un bateau à moteur a 25 noeuds, et le tout par beau temps

Je rappelle que la visibiltyé a 1NM est celle qui est requise à babord et tribord pour les bateaux de moins de 12M ( 2NM pour les 12-20m)

J'envoie les résultats de test a qui me les demandes

Je tiens a dispo le rapport de la bo

14 sept. 200916 juin 2020
0

Lampe de rechange a led pour feux de nav
Negofol a partiellement raison sur l'absorbtion des raies discontinues d'une lumiere de type led. Le lézard est que les ampoules led existantes n'avaient pas été testés réellement sur des verrines colorées, mais en extrapolant les coefficient de transmission des lampes a incandescence.

Le produit de chez Bluewaterlights comme ceux de hella et d'autres sont très bien, mais il faut tabler sur un budget de plus de 400 € pour 3 feux ( et encore chez les discounteurs) plus une réinstallation complète sur le balcon.

Les feux de navigation sont en plus particulièrement vulnérables dans les "petits frottements" de rentrée de place de port par gros temps et la casse d'un feu est fréquente. Dans ces nouveaux feux 100% led ( dont évidemment ceux de Bluewaterlights ) , il n'y pas de pieces détachées, c'est un tout qu'il faut changer à 135 € TTC . C'est pas tres "développement durable" mais très " business modèle durable"

Ce que nous allons proposer c'est de la lampe de remplacement 5W ( au lieu de 25W pour les + de 12 metres ) pour les milliers de plaisanciers qui ont des feux classiques, avec un budget que nous tentons de limiter à 100 € pour 3 lampes ( Blanc rouge vert ).

En cas de bobos au port sur la verrine, il suffit de racheter un feu classique à 30€ et de remettre notre lampe qui est d'une construction robusteà structure alu métallique ( Cf photo) et revêtue d'une couche de silicone spécial pour la protéger en cas de feu de nav non étanches ( la majorité )

Bref un produit pour voileux conçu par des voileux
soucieux de sécurité et de qualité

16 sept. 2009
0

led
Bonjour,
J'ai changé toutes les ampoules y compris les feux par des leds achetées chez:

www.1000nautique.com[...]08.html

jp

16 sept. 2009
0

hébé ...
Ils osent écrire:

"Une ampoule fluo compacte fait un peu mieux (ndrl:que les ampoule classiques), mais est loin d'atteindre l'efficacité d'une ampoule à led, laquelle n'émet quasiment pas de chaleur."

On peut difficilement écrire plus faux :langue2:

Mais bon, espérons que le constructeur des "ampoules led" est meilleur que le vendeur, espérons ...

16 sept. 2009
0

En effet !
C'est typiquement du discours de vendeur de foire, sauf que de hurler n'importe quoi dans un micro sur une place de marché avec la traditionnelle pointe d'humour de beauf est une chose sans conséquences, mais oser l'écrire sur un site marchand... c'est du suicide commercial ! :-D

A classer dans la rubrique "spams" !

_/)

16 sept. 2009
0

en effet
Les LED blanches ne font pas mieux que les fluocompactes niveau efficacité (en watt/lux)...les rouges par contre sont nettement meilleures...malheureusement pas les plus utiles...

16 sept. 2009
0

précisons ...
pour la millième fois ;-)

Aucune LED du commerce grand public n'atteint le rendement d'un bon fluo (jusqu'à 100 lumen/watt pour les meilleurs fluo), quelle que soit la couleur de la LED, bleu, rouge, vert , jaune, etc ....

Quand à dire que les LED ne chauffent pas, c'est une bêtise totale : une LED de plus de 1W doit être montée sur radiateur pour ne pas crever en quelques minutes, puisque 80% part en chaleur ... elle chauffe plus qu'un bon fluo !

23 sept. 2009
0

fluocompacte
Faire des feux avec des fluocompacte nécessiterait de concevoir un nouveau feu,donc nouvelle homologation, etc ...

Une autre solution serait l'usage d'ampoules Halogènes, qui sont deux fois meilleures que les ampoules classiques, mais cela supposerait également de concevoir de nouveaux feux, avec homologation, etc ...

Pour un fabricant, se farcir la procédure d'homologation ne vaut le coup que s'il y a un marché à la clé, ou si le "pure marketing" permet de vendre très cher sans vrai raison technique ... ce qui est le cas pour les Leds ;-)

0

et alors
existe il des feux de positions avec des lampes fluocompactes ?,ça serai genial

23 sept. 2009
0

pourquoi...
batailler avec des loupiotes qui ne sont que des lucioles dans une nuit noire au mouillage...foin de "réglementation"...l'important c'est d'être vu et de retrouver son bateau aprés une soirée arrosée, et là...y'a pas photo, pour ceux qui pratiques les mouillages isolés et lointains ou au milieu de la foultitude... "the best" c'est une bonne lampe stroboscopique!
les LED's sont décidément pas au point....d'expérience,ça tombe en panne plus qu'à son tour!et vous ne faites que de me le confirmer.
:-)

23 sept. 2009
0

décidément...
tout fout le camp du côté des idéaux: je voulais équiper mon bateau avecdes leds partout et le propulser électriquement (voir autre fil), je déchante une fois de plus.

23 sept. 2009
0

led
perso je les ai fabriqué moi même mes feux à led,
noyée dans la résine époxie .

meilleur luminosité, et faible consommation,

pas homologué c'est sur, mais en rapport du prix des "homologués" et de ma sécurité et celle des autres , j'ai choisis le non homologué,

mais j'en assume le risque en cas de contrôle,

je les ai montées sur un petit bout de rond en PVC tourné au diamètre qui va bien,

trois rangées de 4 led pour avoir une orientation de celles ci permettant de couvrir l'angle règlementaire,

soudé directement sur les fils d'alimentation , et à nouveau de la résine sur les soudure pour en finir avec les faux contacts.

j'ai soigné l'étanchéité par du silicone, actuellement pas de signe de condensation à l'intérieur,

rendez vous dans qqes années (ou l'année prochaine) pour connaitre la pérénité de mes montages

comme quoi rien n'est perdu, mais ça passe par une installation personnelle qui m'a pris une petite demi journée,

23 sept. 2009
0

précisions
je n'ai pas du être assez précis,
l'ensemble led, connections sont noyés dans la résine, seul la face avant des led est sans résine ou si peu que la lumière passe sans "perte"

le silicone est pour le remontage du feu en lui même, entré du câble et sur le joint en lui même pour éviter les entrées d'eau sous précision dans la brafougne et que l'avant plonge un peu,

pas étanche à la vapeur je te fais confiance, mais donc sa marche dans les deux sens si il y en a qui rentre, elle ressort au séchage je suppose, mais j'espère que c'est suffisant pour une durée suffisante et satisfaisante pour éviter les multiples interventions dans l'année et penser à que ce soit assez fiable,

enfin je l'espère, à suivre dans le temps....

ps: les leds n'ont pas coutées le prix des feux "homologués" ce qui m'a incité à le faire

23 sept. 2009
0

bof
rien de bien miraculeux, et je n'ai pas fait de photo,

j'ai pris en modèle une lampe navette, j'ai pris un rond de PVC par ce que j'avais ça sinon un tube plastique, corps de stylo bille ferait l'affaire,

souder en série 4 led haute luminosité,que j'appellerai "bloc" en faire trois jeux ,

souder chaque extrémité des petits blocs pour les mettre en //,

attention qu'il n'y ait pas de contact entre les connections des différentes led car tout cela est proche,

orienter alternativement les led dans différents sens pour arroser l'angle des feux,

ensuite noyer dans de l'araldite en prenant un petit plastique pour que ça soit au plus proche de l'ensemble en laissant les extrémités libre pour la soudure,

soudure sur place au bateau des ensembles sur les câble d'alimentation, et ajout d'araldite sur les zones soudées jusqu'à l'isolant du câble,

une précision, j'ai utilisé des led blanches pour les feux rouge bâbord, de mouillage, de route moteur (hune) , et de poupe,

mais des led vertes pour le feu tribord vert, car en mettant des blanches on a une couleur bleue à cause de la couleur du verre vert, couleur complémentaire, enfin un truc comme ça,

les blanc sont légèrement bleuté, mais bon ça va comme ça...

je peux essayer de faire un petit dessin si tu veux...
le plus "dur" est qu'il faut couper les pattes des led très courtes pour ne pas être trop long et que ça reste dans une longueur totale d'une lampe navette classique

alors un crobar ou pas est nécessaire ?

23 sept. 2009
0

oui
mais c'est un choix technique,

et pour tomber en panne, j'ai trois rangée de led, il faudrait vraiment pas de bol pour qu'une led de chaque rangées tombent en panne en même temps,

quelle probabilité ??? un statisticien dans la salle ?

alors qu'une ampoule tenue juste par compression de lamelle "souple" rouillée est de combien ?

et j'ai les feux à piles de secours pour avoir le temps de dépanner au port , tranquillement et sortir le fer à souder,

d'ailleurs combien ont des feux à piles en secours ???? serait intéressant de faire un sondage

comme je dis un choix technique, après j'assume, mais j'espère bien avoir qqes années devant moi vue la qualité de vie des led que j'ai pu constater depuis le temps que je m'en sers dans toutes les conditions...

et comme je suis fainéant je ne fais que des choses qui ne m'emmerderont plus :mdr:

23 sept. 2009
0

silicone ?
Noyer dans du silicone pour éviter la corrosion par l'eau n'est pas idéal !

Le silicone est étanche à l'eau liquide, mais "transparent" à l'eau vapeur (à l'état moléculaire). La vapeur d'eau traverse un cm de silicone en quelques dizaines d'heures. Donc ton montage est à l'abri du sel, mais pas de l'eau.

Evidemment c'est mieux que de le laisser à l'air, mais beaucoup moins bien que de le noyer dans l'époxy.

23 sept. 2009
0

silicone ...
Leurs propriétés amusantes à l'eau et la vapeur sont utilisées à ds fins étonnantes : comme la vapeur (mais pas l'eau) traverse le silicone, si on noie des grains de sel dans un boudin de silicone, en plongeant le silicone dans l'eau on verra les grains de sel progressivement gonfler. En effet , le sel est avide d'eau, et chaque molécule de vapeur qui passe par là est capturée par le sel qui s'humidifie et gonfle

S'il y a beaucoup de grains de sels qui gonflent, cela va provoquer la rupture du silicone et le grain de sel gonflé va laisser échapper son eau salée vers l'extérieur.

Ce mécanisme a été utilisé pour libérer de façon contrôlée des sels à usage médical (des sels iodés) pour ajouter de l'iode dans les puits du désert en Afrique, car ces puits manquent d'iode, provocant des goitres et autres maladies dans la population locale. C'était un projet de Rhône Poulenc des années '80.

cat.inist.fr[...]/

Cela a été une belle aventure ;-)

23 sept. 2009
0

précisions . . .
justement, Goud, tu pourrais nous décrire ta technique, pièces utilisées, bref un ptit dossier quoi ;-)
d'avance merci

23 sept. 2009
0

?
Mais donc, si c'est soudé directement sur les câbles, en cas de panne de la Led, tu ne peux pas mettre une ampoule de rechange sans souder à nouveau ? :oups:

23 sept. 2009
0

Feux de secours
les miens sont à pétrole ! ;-)

_/)

23 sept. 2009
0

Fluocompact
Depuis que j'utilise les fuocompact recommandées ici, j'en suis très satisfait. Au mouillage, j'en laisse une à nue dans le cockpit comme feu de mouillage. Au fond, homologation ou pas, je m'en fiche, du moment que l'on me voit et que ca ne me vide pas les batteries. Mais le problème c'est quand il pleut et la saison commencera dans un ou deux mois. Pourrait on trouver une solution pour que ceux qui le veulent s'en fassent une ? Le problème premier c'est de trouver une "coupole" en plastique transparente capable d'accepter les dimensions de ces ampoules. Les magasins de bricolage ici sont faiblement achalandé, je n'ai pas vu grand chose d'exploitable. Peut être en faire avec de la resine polyester fine ? C'est un peu la seule idée que j'ai : récupérer la base d'une baladeuse et recouvrir par un couvercle haut stratifié l'ampoule. Mais il y a plein de navigateurs ingénieux qui vont trouver une bien meilleure solution (non homologuée, je sais..). Merci d'avance !

23 sept. 2009
0

au plus simple ...
Les fluocompact ont une douille à vis E27 classique. Souder (fer et soudure d'électronicien) les fils directement sur la douille et enrober tout ça dans une pâtée de Sika blanc joliment étalée ;-) Utiliser en laissant pendre l'ampoule à son fil. Intercaler un fusible de 1A dans le fil, là où il est à l'abri de la pluie dans le bateau.

Je fait l'hypothèse que l'eau coulant le long du tube fluo ne gênera pas celui-ci.

Le tube coûtant 5 ou 6€, si après 1 an tout nu dehors il est naze, c'est pas dramatique :heu:

24 sept. 200916 juin 2020
0

zut ...
faudra donc que je fasse gaffe, j'ai eu du bol pour le moment avec les miennes. Montée dans une baladeuse avec un grillage, elle a résisté à l'usage ... pour le moment.

Dans ce cas, ne pourrais tu pas utiliser les classiques lampes étanches de chantier pour extérieur de diverses formes pour y monter l'ampoule (5€ !) ?

24 sept. 2009
0

Pas sur
expérience : une lampe fluo de 15 watts accrochée au dessus du moteur pour réparation, tuyau d'eau deconnecté. Je lance le moteur, l'eau a aspergé un peu la lampe qui a peté tout de suite. Idem pour petit choc, ca cesse de fonctionner immédiatement. Petite chose sympa, ces ampoules, mais fragiles..

24 sept. 2009
0

Benoit de "Sakatia"

pourrait nous mettre une tof de son ingénieux système s'il passe par le forum de temps à autre (en route pour les Antilles)

Cela pourrait peut être répondre à ta question, François

Il utilise une fluo-compacte de 5W (12v) avec son culot enfermé dans une grosse boite en plastique transparente (style boite biscuits apéritif)
Seul le fil passe par un trou dans le couvercle. Suffit de bien étanchéïfier le passage du fil.

Les Sakatia l'utilisent comme lampe de cokpit

amicalement,
Chantal

28 sept. 200916 juin 2020
0

Notre lampe de cockpit
Hello,

Voici notre très petit bricolage. Au début c'était provisoire, mais ça risque bien de devenir définitif. javascript:WriteBinette(';-)')

Pour le faire, il faut :
- une boite de Crackers (vide, c'est très important).
- une ampoule fulo-compacte.
- une douille du bon type pour pouvoir visser l'ampoule (ça ce trouve sans problème en grande surface).
- une chute de câble électrique.
- 10 minutes chrono !

La notre n'ai pas étanche. Le montage est destiné à protéger l'ampoule des petits choques. Pour ceux qui la voudrait plus étanche, je noierai le haut de la douille avec du sika ou silicone. Mais je laisserai la boîte pouvoir s'ouvrir afin de changer l'ampoule. De plus, j'ai fait deux petits trous en bas pour que de l'eau puisse s'échapper.

Benoît

24 sept. 2009
0

Peut être en chechant dans le rayon batterie...
...de cuisine.
Ce serait bien le diable que tu ne trouves pas ton bonheur au milieu de la foultitude de gamelles, brocs, bols, saladiers et autres ramequins en plastique translucide.

28 sept. 2009
0

Ici
chez Energie-Douce :

www.energiedouce.com[...]/

A+

28 sept. 2009
0

faut suivre Pierre ;-)
déjà indiqué 10 fois sur le forum depuis 3 ans ;-)

www.energiedouce.com[...]27.html

www.energiedouce.com[...]pg.html

etc ...

0

hum hum
et ou trouve on les fluocompactes de 12v ?

0

merci !deja que j'ecoute tous les conseils

ça a du etre ecrit pendant que je naviguais ;-)

29 sept. 2009
0

leds
Tu peux juste changer l'ampoule par une à leds chez 1000 nautiques.
Il faut repérer le type de douille (BAY15D) 28€

www.1000nautique.com[...]08.html

29 sept. 2009
0

Hum...
Vu ce qu'ils osent écrire, même en supposant que les produits sont bons (à prouver), leur crédibilité est égale à zéro !

Ce genre d'arguments me rappelle un copain qui très fier me montrait sa super torche à 58 leds... et quelque peu vexé de constater que ma torche à [b]une seule led[/b] éclairait bien mieux et plus loin que la sienne ! :-D

Les technologies évoluent, et ce ne sont certes pas les plus performantes qui font gagner le plus d'argent au commerçants...

_/)

03 oct. 2009
0

Un article qui peut interesser
Repéré cet article sur clubic, ca finira bien sur nos bateaux...
www.clubic.com[...]te.html

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

… le calme

Après la pluie...

  • 4.5 (30)

… le calme

mars 2021