Feeling 920 DL

Bonjour à tous,
Suis à la recherche d'avis sur les performances d'un Feeling 920 DL, notamment au près dérive baissée. Merci.

L'équipage
23 fév. 2015
23 fév. 2015
0

Feeling attention à l'échantillonnage assez faible au niveau des fond, surtout avec un dériveur, même s'il repose sur son lest.
Pour les perfs, c'est un dériveur lesté, je pense que sa se passe de commentaires.
Idem Sun Odyssey et consorts.

26 fév. 2015
0

merci !

23 fév. 201523 fév. 2015
0

Pour avoir un 920DL depuis quelques années maintenant, je ne comprends pas trop la remarque sur l'échantillonnage que je trouve très suffisant, voire trop vu le poids sous la grue!
Pour les perfs, au près, c'est vrai que c'est très décevant si l'on vient d'un quillard performant. J'ai donc optimisé avec une hélice qui ne freine plus (trèèèès gros gain en cap et vitesse), des voiles correctes (génois triradial à rattrappage de creux), un accastillage permettant de les régler plus finement et un soin particulier au profilage des appendices.
Avec tout ça, et finalement aussi certainement l'accoutumance, je m'en contente et suis plus performant que de nombreux bateaux plus modernes.
Il ne faut pas hésiter à prendre un ris avant les décrochages du safran court, on ne perd rien en vitesse et on gagne en cap.
Les autres allures pas de soucis, le débridé marche très fort.

26 fév. 2015
0

merci pour les commentaires. Je réfléchis car un mauvais près ce n'est pas très sécurisant dans certains cas où il faut faire du cap

26 fév. 201526 fév. 2015
2

Attention, il ne faut pas exagérer non plus. Les performances d'un DL sont moindres qu'un GTE. C'est à dire que sur une régate tu seras pénalisé sur la remontée au vent. Tu auras du mal à suivre le même cap, à quelques degrés seulement, sur un long bord de près sérré. Mais la différence n'est pas si énorme que ça dans une optique croisière. Ca remonte quand même bien au près un DL. Quant les régatiers disent qu'un DL ça "tire des bords carrés" ce n'est pas à prendre au pied de la lettre. Il faut comprendre que ça remonte un peu moins bien qu'un GTE et donc ça l'exclu pour la régate mais on est très loin de la question où que tu te poses sur la sécurité.
Pour info: ça m'arrive très souvent de gratter des quillards sur du près (bonnes voiles, bateau bien réglé etc.)

23 fév. 2015
0

Ok moi je parlais des perfs au prés c qui est généralement la norme quand ont parle de bonne marche, par contre c sûr que quand tu débrides, avec moins de surface mouillés tu peux aller plus vite que des voiliers + récents.
Pour l'échantillonnage, j'ai bossé dans un chantier et pour la mise sur ber des Feelings ils était impératif de trouver les cloisons, avec des Gibsea par exemple ou des voiliers + varangué nous n'avions pas ce genre de soucis.
Mais ce sont de bon bateaux, juste faire attention.

23 fév. 2015
0

Pour le calage d'un bateau, tout chantier sérieux cherche les cloisons quelque soit la marque du bateau. Jamais entendu parlé de cette faiblesse propre à Kirié des 80'.
Le varangage autour de la quille est conséquent, mais plus léger ailleurs il est vrai.
Enfin un DL n'a pas besoin de ber, le mien est en ce moment calé sur ses béquilles.

24 fév. 2015
0

Bizard...
Pas d'avis de Hotel Golf...
avez vous des nouvelles?
c'est LUI le spécialiste du F920.

24 fév. 2015
0

Mais comme il a un quillard et que la question porte sur la version DL ...

24 fév. 2015
1

Varangage leger sur F920??
J'ai eu un F960 quillard (évolution du F920) plutot bien construit et costaud.
Peut etre les séries suivantes F246-256 ... mais c'était encore bien construit??
Suis étonné de cette remarque?

04 déc. 2019
0

Je vends mon feeling 9.20 DL.Pour plus grand. Un bon bateau il remonte très bien au prés.je suis d'accort avec avec papat. Il se pose très avec béquille. Voir mon annonce.

09 sept. 2020
0

Bonjour. Est il toujours disponible ? Cordialement

04 déc. 2019
0

Je vends mon feeling 9.20 DL.Pour plus grand. Un bon bateau il remonte très bien au prés.je suis d'accort avec avec papat. Il se pose très avec béquille. Voir mon annonce.

09 sept. 2020
1

J'en ai loué un le mois dernier.
On est très loin du carré. "un peu" énervant pour passer la tourelle avant le chenal, mais ensuite au mouillage de la patache on apprécie le faible tirant d'eau.
C'est un compromis. (chose due)

10 sept. 2020
0

Un DL sera toujours moins performant qu une version coquillard mais comme dit patxaran d autres avantages le principal étant de mouiller ou les autres ne mouillent pas bien a l abris ou de profiter de port abris
Je navigue en med et ne regrette pas d avoir un DL
Le bateau idéal n existe pas l important est d avoir un bateau adapté à son programme
Nous qui vivons à bord on ne regrette pas d avoir un bateau caravane à faible tirant d eau même si il remonte de qqn degrés moins que les quillards et va un peu moins vite nous sommes très très riches en temps

11 sept. 2020
0

Bonjour,
J'AI UN FEELING 326 DI et je ne peux pas me poser à plat !. Je trouve ça curieux étant donné qu'il est dériveur intégral. Je ne dois pas avoir besoin des béquilles. Quelqu'un a-)t-il le même problème, ou peut-on me dire ce qui ne va pas dans ce bateau que je viens df'acquerir en juillet 2000.
MERCI de la réponse d'où qu'elle vienne...en tous cas je vous en serai très reconnaissant, c'est extremement genant d'être toujours sur tribord pour passer la nuit...
aleomanu.

11 sept. 2020
2

J’ai un 920 DL depuis 1989 et j’en suis toujours satisfait .
Pour les performances il y a un petit problème au prés serré mais largement compensé au débridé et sous spi une vrai planche à voiles.
Comme tous les bateaux en régate il y a des skippers qui savent régler un bateau et d’autres moins.
Sur des parcours côtiers (25 milles a 30 milles)dans ma catégorie bien entendue j’en ai gagné quelques unes et
toujours bien placé.

11 sept. 2020
0

J'ai bien lu et relu cette réponse, qui est loin de répondre à ma question.
C'est un D intégral 326, qui ne se pose pas à plat à marée basse. Est-ce que la question est claire ? Cela signifie que ce bateau gite à tribord à marée basse. La question est simple : y a t il une raison à cette situation qui est permamente; JE N'AI PAS DE BÉQUILLE, et c'est très inconfortable d'y séjourner, en particulier la nuit... merci de ta réponse.

11 sept. 2020
0

Il faut rajouter des bouteilles de pinard (pleines) à babord ou faire comme les habitués de l'échouage de la côte Ouest du Cotentin qui rajoutent une petite plaque d'acier sous les mini-dérives latérales.

11 sept. 2020
1

Salut, sur le site Clubfeeling1090 le sujet a des été abordé et un gars a créé des petites semelles pour augmenter la portance.

11 sept. 2020
1

Il faut rajouter des bouteilles de pinard (pleines) à babord ou faire comme les habitués de l'échouage de la côte Ouest du Cotentin qui rajoutent une petite plaque d'acier sous les mini-dérives latérales.

11 sept. 2020
0

Je ne connais pas les caractéristiques du 326 DI mais dans ce fil il s’agit du 920 DL.
Je croyais que dans les DI les deux safrans(si existants)qui faisaient office de béquilles ,ceci dit tu peux toujours en rajouter ce qui permettrait d’être à plat et pas du tout compliqué à poser si tu respectes bien la fixation au maître beau (le plus large)avec un système à visser et contre plaques invisibles à l’intérieur du bateau comme sur le 920 DL ! ! !
Les miens sont démontables en deux parties et très facile à ranger dans le coffre arrière.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer