Faut-il faire une croix sur les daurades coryphène

Valeur sûre entre toutes dans les exceptions à la large diffusion de la ciguatoxine dans les espèces tropicales (avec les langoustes, thons et bonites), voilà ti pas que des informations récentes semblent jeter un (petit) discrédit sur ce noble animal…
Alors que nous n’avions connaissance d’aucun ichtyosarcotoxisme ( intoxication par la chair de poisson) spécifique à la coryphène, autre que des intoxications par mauvaise conservation , une collecte d’informations et d’expériences personnelles nous conduit à les rapporter ici :

L'équipage
02 oct. 2007
02 oct. 2007
0

Me voilà très contrarié !
Va-t-il falloir à l'avenir "bouffer" du poisson industriel en cubes ?

No futur... :-(

[color=blue]_/)[/color]

02 oct. 2007
0

snif....
:-(

02 oct. 2007
0

Rien constaté sur Panama
Je suis dans la baie de Panama depuis 1an et demi et j'ai eu l'occasion de pécher des daurades coryphènes dans le coin, notament dans les Perlas. J'ai également souvent consommé dans les restau ou acheté auprès des pêcheurs. Je n'ai encore jamais connu d'incidents, directement ou auprès d'amis.
Mais je vais ouvrir plus grandes mes oreilles au cas ou ... (Mais sans changer mes habitudes pour le moment, c'est trop bon ;-))
Merci pour cette information.

02 oct. 2007
0

Comme indiqué ...
dans ton préambule, ce poisson a une très faible durée de conservation. J'ai entendu deux cas d'intoxications "digestives" qui, manifestement étaient dûes à un laps de temps trop long entre la prise et la préparation. Personnellement, dès que la dorade est dans le cockpit, rasade de rhum dans les ouïes, découpage des filets cuisson immédiate et direction frigo. Jamais eu de problème.
Il y a aussi les cas des amateurs de poissons crus qui souffrent avec le temps d'une certaine susceptibilité envers les spécimens à la fraîcheur discutable. A voir.

02 oct. 2007
0

Tu as raison d'insister
sur la faible marge de conservation dans le cas de la coryphène, qui peut ( qui doit, diront les gourmets !) être consommée crue, ou après une brève cuisson chimique ( au citron )...
De plus, elle supporte très peu de cuisson au plan gustatif .
Ces particularités font sans doute qu'il arrive quelques incidents de conservation...

Il semble que ceci ait été pris en compte dans les observations relevées .

;-)

03 oct. 2007
0

N'étant pas ennemi
des sports extrèmes, je tenterai l'aventure, bien qu'ayant un faible pour flamber à la fine d'armagnac,
mais je rappellerais que même des barbares dépourvus de sens culinaire ont renoncé à occire Jeanne d'arc dans un sauna !
:-D

03 oct. 2007
0

Suggestion...
Dame Dorade Co. est excellentissime cuite à la vapeur. Ceci pour enfoncer le clou et répéter que ce type de cuisson devrait être de mise sur tout bateau. Na!

03 oct. 2007
0

pour une fois
qu'ils se lançaient dans un barbecue et renonçaient à la bouillante eau, il serait quand même bien d'être indulgent ! Encore qu'il se dit que beaucoup étaient de normande origine ou de Guyenne. Etait-ce une valorisation de ceps de vignes arrachés ?

11 oct. 2007
0

sur une traversée
de l'Atlantique, nous avons péché des dorades coryphènes pratiquement tous les jours, juste assez pour notre besoin, et cuisinées à toutes les sauces, cuites ou crues, mahi mahi etc...
Jamais malades ! C'est un très bon moment de pêche, surtout que je ne suis pas pécheur ! N'est ce pas cette meme intoxication que l'on dit risquer si l'on mange du baracuda aux Antilles Nord ?

12 oct. 2007
0

Pour la ciguatera,
il faudra faire un autre article...

08 mar. 2008
0

la cuisson!
Un tour du monde de 5 ans (entre 2000 et 2005) et les multiples rencontres et expériences qui y sont associées, me font dire que dans la cuisson se trouve le salut.

23 oct. 2008
0

la gratte ?
Et que pensez-vous de la gratte ? Cette "maladie" transmise par les poissons en periode de reproduction du corail. Les symptomes sont identiques dans le pacifique sud en tous cas...

23 oct. 2008
0

n'ALLER pas si loin, j'en ai attrapées...
aux Baléares en septembre et début octobre à la hauteur du phare de Formentor (NE de Majorque) devant la bair de Pollenza. Très bonnes crues et cuites.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

Après la pluie...

  • 4.5 (20)

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

mars 2021