Fantasia - remplacement moteur HB par In Bord

Bonjour à tous,
Je suis nouveau sur le forum, et nouveau propriétaire d'un Fantasia (mon premier bateau!).
Le moteur HB installé sur chaise ne me convient pas du tout. Lors de ma sortie du port de l'herbaudiere samedi dernier, le vent qui venait du nord s'engouffrait dans le port et il y avait pas mal de vagues... voyant plusieurs bateau partir une fois la marée descendante entamée, je me suis lancé aussi. Sauf que l'hélice du moteur hors bord passait autant de temps à tourner dans l'air que dans l'eau à cause des vagues....
Bref, en mettant toute la gomme j'ai réussi à éviter les rochers sur lesquels le vent et les vagues me poussait, mais vous aurez compris que ce moteur ne me donne pas satisfaction du tout. J'ai appris à naviguer et faire mes manœuvres sur des bateaux plus grands et équipés de In bord, et j'ai donc été surpris du peu de puissance de ce moteur 8 CV yamaha 2 temps arbre long. Enfin ce n'est pas la puissance le plus ennuyeux, c'est le fait que l'hélice sorte de l'eau...
A part ça, je suis très content du voilier, et je souhaiterais donc l'équiper d'un in bord (entre 10 et 14 Cv) yanmar ou nanni ou volvo peut importe, mais de préférence un sail drive qui me semble plus simple à installer moi-même.
Par contre j'ai tout à créer (entrées et sorties d'eau, trou dans la coque, installer le réservoir de carburant etc...) vu que d'origine, ce Fantasia de 1982 était livré avec une chaise et un HB.
J'en apelle donc à vos avis éclairés et conseils en tous genre, voir même des idées de génie qui m'aideront dans ma lourde tâche....
Merci à vous

L'équipage
07 avr. 2021
07 avr. 2021
0

Juste une question: La chaise moteur est-elle fixe ou coulissante ?
Coulissant vers le bas pour naviguer au moteur et vers le haut pour naviguer à la voile sans trainer l'hélice dans l'eau.
:je sors:


07 avr. 202107 avr. 2021
0

La chaise bascule bien vers le bas, j'ai même vérifié le réglage de la profondeur de l'hélice par rapport au niveau de l'eau. Par mer d'huile, c'est bien réglé... par mer d'huile...
Mais tu fais bien de demander on ne sait jamais!!! Lol


07 avr. 2021
0

Mais si tu as regardé en te penchant au dessus du tableau arrière, cela fausse la mesure; car je doute que ce soit ta position normale en navigation! ;-)


07 avr. 2021
0

Un HB qui dejauge dans la houle c'est assez classique, bien sûr ce sont des conditions particulières mais ça n'a devrait pas arriver.
L'installation d'un d'ail drive n'est pas la porté de tous et demande des compétences mécanique,mais pas que !
Peut-être revoir la position de la chaise et installer plutot un 4 temps avec hélice de poussée .


08 avr. 2021
0

Polmar, penché au dessus du tableau arrière, ça peut-être une position normale, quand la mer est démontée et que je vomi ! Lol
Mais non non, j'ai bien regardé au port ;)
Vendebout, c'est bien ce que je pense aussi ;)
Caromari, au vu des témoignages que j'ai pu lire ici et là, je me rend bien compte effectivement que c'est assez classique. Mais ne souhaitant pas me cantonner à sortir seulement quand il y a moins d'un mètre de vagues ou de houle, l'installation d'un in bord est pour moi primordiale maintenant.
J'ai déjà fais pas mal de bricolage adaptations diverses sur des voiliers, stratification etc lorsque j'étais en école de voile, et étant très bricoleur, l'installation du sail drive en elle-même ne me fait pas peur.
Les points que je souhaiterais éclaircir sont surtout pour les supports moteurs: comment les réaliser? Dois-je créer des supports bois noyés dans de la stratification? Ou plutôt noyer des plaques avec boulons soudées dessus?
Bref, c'est ce genre d'éclaircissement que je souhaiterais avoir.
Sinon Caromari, je comprends et suis d'accord avec toi pour un 4 temps (plus fiable je pense) mais qu'est ce qui ferait que l'installation d'une hélice de poussee pourrait améliorer la chose? Si ça déjauge le problème restera identique non? Je ne connais pas le principe d'une hélice de poussée à vrai dire...


08 avr. 202108 avr. 2021
0

Et concernant la hauteur de la chaise, l'hélice est déjà bien assez rentrée dans l'eau, donc je ne peut pas me permettre de la descendre plus.


08 avr. 2021
4

Bonjour Cmike

Effectivement très gros boulot au risque d'être désagréable ne serait il pas plus simple de changer de bateau sans parler de l 'aspect économique.
Le Moko


08 avr. 202108 avr. 2021
0

Bonjour Lemoko,
Non rien de désagréable la dedans et ta réflexion est tout à fait justifiée car je ne te cache pas que j'y ai pensé aussi... mais ayant eu ce bateau à un bon prix (7200 euros) et l'état de la coques, des boiseries intérieures et des voiles étant en état assez exceptionnel pour un bateau de cet age, je ne te cache pas que j'aimerai le garder. Surtout que si je commence les travaux maintenant, j'espère pouvoir en profiter cet été lors de mes congés. Alors que revendre un bateau peut parfois être très long... et j'ai peur de retrouver un fantasia, certes avec un bon moteur, mais le reste ne sera sans doute pas dans le même état...
Et aussi j'aime bien bricoler ;)


08 avr. 2021
1

D'origine le Fantasia était aussi livré avec un inboard avec arbre d'hélice sur chaise. Le moteur était soit un yanmar 1GM puis 1GM10 sur les plus récents ou un Renault RC. Le chassis moteur est constitué de 2 bastaings de bois stratifiés sous la descente. Le réservoir est dans le coffre de cockpit juste sous le Winch tribord, il fait à peu près 20L. Il faudrait vérifier si le support moteur et la chaise d'arbre sont présent. Ajouter le tuble d'étambot sera pas un plus gros boulot que d'installer un saildrivre. Si rien n'est présent, un saildrive peut etre un bonne option.
Voir sur le site fantasiami ou on trouve tous les spécialistes du Fantasia:
www.fantasiami.com[...]/


08 avr. 2021
0

Merci sapha Pani pour tes precisions,
Le châssis moteur n'a pas l'air d'être la... je prendrais des photos du coffre sous la descente des que j'y retourne. Donc j'ai peur que la chaise d'arbre n'y sois pas non plus. Je peux me tromper, je le sors prochainement pour le carénage, donc je vérifierai à cette occasion. C'est sur que si tout est prévu, un moteur a arbre d'hélice sera une option évidente ;)
Je connais le site fantasiami mais leur forum doit bugger, impossible depuis mon navigateur (chrome, depuis mon telephone, de voir les sujets!) Et le site a l'air un peu à l'abandon... apres c'est sur que sur la partie "technique bateaux" c'est une mine d'or, mais je n'ai trouvé aucun cas similaire au mien :(


08 avr. 2021
1

Très gros boulot en effet. Fait sur mon Biloup avec un 2GM20FC. Quand j'ai acheté le SD, le support en polyester était fourni. Et c'est sacrément mieux que de bricoler un support. Il y a aussi un plan et des instructions, bref beaucoup d'em.... en moins.

Il faut déterminer exactement l'endroit où se trouvera le SD. Il faut s'inspirer des plans existants ou de mesurer sur un autre Fantasia. Un autre avantage du bâti fourni avec le SD, c'est que le bâti est fait pour le SD et le moteur en même temps. Encore un casse-tête de moins par rapport à un bricolage.

Le SD est fait pour fonctionner en position verticale, donc le bâti doit être horizontal et il faut donc caler le bateau en conséquence.

Le bâti est coupé avec un fond plat, il faut donc le découper pour qu'il s'adapte à la forme de la coque. Enfin, il faut stratifier et gelcoater l'intérieur et l'extérieur sans mégoter sur les épaisseurs.

Je ne connais pas le Fantasia, mais puisqu'il s'agit d'un gros chantier, je n'hésiterais pas à éventuellement modifier le cloisonnage pour avoir un maximum d'accès de tous cotés, y compris à l'arrière, d'où partiront les câbles d'inverseur et de gaz, et d'autres trucs selon les options choisies. Naturellement, le cloisonnage dans cette zone doit rester du solide.


08 avr. 2021
0

Genial ces infos Chtit Luma!
Effectivement un bati polyester fourni me simplifierait grandement la tâche!! Si ce n'est pas indiscret, aurais tu un fournisseur à me communiquer? Car tous les sail drive que j'ai vu étaient fournis sans bati...
Pour les accès, je peut ajouter une tapes depuis les WC, et depuis le coffre de cockpit tribord qui est énorme, il y a beaucoup de place pour tout faire passer tous les tubes et câbles de commande donc ça ne devrait pas poser de problèmes.
Merci beaucoup!


08 avr. 202108 avr. 2021
0

C'était en 1992. Je l'avais acheté chez Fenwick (sais pas si ça existe encore) avec le moteur mais tout concessionnaire qui vend un moteur sur SD doit avoir ça. Il se peut aussi qu'on n'en trouve qu'avec un matériel neuf parce qu'une fois monté, un bâti n'est pas utilisable sur un autre bateau. Le plan de pose est aussi fourni avec, bien sûr. Il vaut mieux acheter le support fourni par le fabricant du moteur à cause des différences de hauteur moteur/saildrive, des diamètres des emplacements mais surtout pour la fixation du joint soufflet, l'élément clé de la sécurité du montage.


08 avr. 2021
0

Pfff
Maintenant ta compris pourquoi ce bateau était pas trop chère et propre.
Avec un hors bord c'est complique d'envisage des petite croisière.
Ouvrir la coque pour installer un in-bord sa va te couter plus chers que le bateau...
entre un ensemble en Sdrive plus la stratification d'un support moteur.
Volvo vend des ensembles complet avec avec le support moteur a collé sur la coque c'est vite 10000 euros
Si tu radine et met un ensemble moteur d'occasion tu perdra tous.
En plus ton bateau sera quasiment invendable car nom conforme a l'origine, et les assurances....
Pour l'homologation je ne suis pas sur que tu la perde pas.
C'est ni plus ni moins q'une construction amateur....D'on la valeur de revente est très basse.
Le plus simple c'est de chercher un voilier in-bord plus difficile a trouve dans cette taille, même si tu dois le remotoriser a neuf...
Jais fait la même bêtise que toit....
Mont précédent un Geabsea 242 en hors bord, le vendeur qui la repris a l'époque a mis plus de 2 ans a le revendre a perte...
Bref profite de ton achat cette été...et cherche.


08 avr. 202108 avr. 2021
0

Merci pour les infos Chtit Luma ;)

Jerome, malheureusement, je crois que je vais devoir me rendre à l'evidence que tu as raison... merci pour ton retour d'expérience.
Je dois admettre que ça m'emmerde, car le bateau étant vraiment très propre, je vais forcement maintenant être difficile pour un prochain achat... impossible de ne pas comparer. Remarque, ce sera peut-être l'occasion d'acheter un peu plus gros pour des programmes de croisière un peu plus long...
Je vais quand même me renseigner aux affaires maritimes ou aux douanes (je ne sais pas lequel sera le plus à même de me répondre sur ce sujet) pour savoir ce qu'on a le droit ou pas droit de faire (certains d'entre vous ont peut-être la réponse?) Et si c'est un chantier pro qui fait l'installation du moteur, est ce que cela changerait la donne sur l'homologation?


08 avr. 2021
1

et pourquoi ne pas passer à l'électrique pour un coût équivalent et une facilité de pose
avec une petit groupe en secours ..
quelques panneaux sur le pont
c'est a voir
il y a eu beaucoup de progrès dans ce sens .
on peut aussi acheter un bâti neuf et mettre une occase dessus .
parce que le prix fini avec du neuf c'est plus que le double du prix du bato
alain


08 avr. 2021
0

Le fantasia a existé avec moteur en puits placé dans le coffre tribord si ma mémoire est bonne, ce serait peut-être une alternative. Tu prends un 10 cv avec démarrage électrique, commande déportée et alternateur...l'adaptation d'une chaise en puits me semble à portée de quelqu'un qui a un minimum de connaissances en mécanique et en stratification. A voir si la modif change au niveau administratif ou si un simple débarquement/embarquement de moteur suffit.


arnaudp:Non c est le tonic 23·le 08 avr. 18:39
08 avr. 2021
0

Bonjour Fritz the Cat,
Figure toi que j'y ai pensé et me suis énormément renseigné sur l'électrique car c'est une solution qui m'intéressait. Le prix m'en a dissuadé, car on voit souvent mis en avant le prix du moteur (pas cher) mais le prix des batteries est exorbitant pour avoir une autonomie convenable. Sans parler du poids qui dépasse finalement le poids d'un moteur in bord. Je me suis renseigné chez océan volt (leur système de moteur qui se transforme en hydrogenerateur me plaît beaucoup) mais hors de prix (voir sur leur site le prix d'une instal complète pour un équivalent 10 CV, Supérieur à 20 000 euros....)
Torqeedo (le pod 4.0) me plaît aussi, un peu plus abordable, mais 2 batteries lithium reviennent à 10000 euros.... et si l'on installe 4 batteries AGM de 200 A, bonjour le poids!
Mais si tu as d'autres pistes je suis preneur!


breeze-seeker:Si tu regardes les nouveaux pods e-propulsion, on est quand même dans dans bon budgets plus raisonnables... En 9.9cv, avec les batteries, tu t’en sors à moins de 8000€. Et l’installation est quand même vachement plus simple.·le 08 avr. 13:31
breeze-seeker:*dans des budgets plus raisonnables. Foutu correcteur...·le 08 avr. 13:32
C.Mike:Je vais regarder ça, je ne me suis pas encore renseigné sur e propulsion ;)Merci Breeze-seeker ·le 08 avr. 13:40
ecumeur:Je pense que la motorisation électrique est une fausse bonne solution.Les voileux puristes de ces lieux argumentent sur le fait que le moteur leur sert uniquement pour les manœuvres de port. En fait, dès que l'on s'éloigne un peu, on peut être confronté à une pétole persistante qui rend nécessaire l'utilisation du moteur. Au cours de mes pérégrinations (je mets de côté presque 5 journées de moteur entre Tanger et Gran Canaria!) en Manche et mer du Nord, il m'est arrivé plus d'une fois de faire plusieurs heures de moteur dans une journée faute de vent.L'électrification d'un voilier entraîne donc des coûts importants comme indique par notre ami Cmike, plus le poids des batteries. POur améliorer l'autonomie, on peut ajouter un petit groupe et on se retrouve avec une configuration thermique/électrique qui ne fait que déplacer le problème. C'est ce que certains constructeurs de bateaux à moteur nomment "hybride", ce qui n'apporte rien.Dans le cas précis de Cmike, je pense qu'un changement de bateau est probablement la solution la plus rationnelle plutôt que de se lancer dans une opération lourde en temps et en argent, sans compter le délai de privation de naviguer. Les talents de bricoleur de notre ami pourraient alors être utilisés pour améliorer un nouvel esquif sans pour autant être privé de naviguer.·le 08 avr. 13:45
C.Mike:C'est vrai que je suis assez d'accord avec ton point de vue ecumeur. J'etais très attiré par l'électrique mais après m'etre beaucoup renseigné sur le sujet, le bon vieux diesel fera l'affaire je pense. Bon et bien j'ai plus qu'à vendre mon bateau :( Enfin je n'ai pas dit mon dernier mot... j'espere trouver une solution·le 08 avr. 14:20
missingdata:Ecumeur a bien résumé le problème de l'électrique : l'autonomie (Idem sur la route d'ailleurs). Si on accepte une autonomie limitée c'est jouable, exemple :Moteur epropulsion 6 kW (8 cv) + 4 batteries GEL 250 Ah te donnera un maximum de 4H d'autonomie. Coût : 5000 euros, poids : 300 kg. Couts d'entretien : 0, durée de vie des batteries 1200 cycles (voir www.ase-energy.com[...]0550841 )·le 08 avr. 14:30
Sapha Pani:L'électrique c'est la solution idéale quand on a pas de contrainte de temps. C'est très bien expliqué sur le site de Sailing Uma qui sont passé à l'électrique depuis 5 ans. ça ne remplace pas un moteur diesel, c'est une autre façon de naviguer. Ca me tente bien ... pour la retraite.www.sailinguma.com[...]ro-beke ·le 08 avr. 14:57
Tranquilou:Et prendre un moteur d’annexe un peu plus puissant, en 2T par exemple, pour pousser le bateau dans la petole·le 17 avr. 21:29
08 avr. 2021
0

Missingdata, c'est vrai j'ai lu ça aussi! Il est certain que ca résoudrait pas mal le problème d'hélice qui sort de l'eau. Cependant, j'aime bien quand l'hélice est dans l'axe du safran, je trouve que les manœuvres de port sont plus simples.
Mais il est vrai qu'au niveau de la réglementation, après tout, il n'y a pas de précision sur l'acte de francisation, juste noté moteur hors bord. Qu'il soit en puit ou sur tableau arrière, ce n'est pas précisé...
Et d'ailleurs pour l'homologation, comment cela se passe pourl'installation d'un moteur électrique?


08 avr. 2021
1

Rebonjour !
Mon Sun way 25 va être déconstruit suite à osmose, avant cela je peux vendre le moteur 1GM refait an 2015 et tout le système , réservoir, ligne avec hélice tableau, tout ce qui concerne son installation.
J'ajoute que l'on peut l'essayer.
Me contacter si ça intéresse quelqu'un
D'autre part, ça peut être une solution économique pour vous.
Cordialement


C.Mike:Je vais te contacter en perso ;) merci ·le 08 avr. 14:12
caromari:Ok pas de problème,·le 08 avr. 15:29
LeMoko:Tu peux même découper une partie du bati moteur ·le 09 avr. 23:15
08 avr. 2021
0

J'ai été moi même confronté au choix inverse du moteur hors bord vs in bord. Mon précédent bateau un Sangria HB qui avait été remotorisé par l'ancien proprio en SD avec percement de la coque pour passer l'embase. Avec un vieux Volvo 10cv qui puait le gasoil et faisait un boucan d'enfer à rendre fou. J'ai alors décidé de mettre l'infernal Volvo à sa juste place c'est à dire la ferraille.., reboucher sérieusement le trou. J'ai retrouvé une place immense très utile sous la descente. J'ai choisi un HB Yamaha 7CV 4tps long pied avec hélice forte poussée. Installé une chaise à coulisse sur le tableau arrière, frappée à un palan sur le balcon, pour le réglage de la hauteur du HB. Installé aussi une manette de gaz et mAV et AR depuis le cockpit. Résultat 1nd de plus à la voile moteur hors d'eau, quasi silence du moteur à 6nds, à mi gaz. Plusieurs traversées Corse avec le Yam, conso 0,25 litre au mille. Pour rien au monde je serais revenu au Diesel IB.. du moins sur un petit bateau. Le Fantasia est à peine plus grand que le Sangria, investis plutôt dans un bon Yam de 10 cv avec commande déportée cockpit et une chaise à coulisse (ça tombe bien j'en une à vendre, très bon état).


08 avr. 2021
4

Pour ceux qui comme Mike cherchent une solution de saildrive peu encombrante, j'ai installé un saildrive suédois avec mécanique Yamaha 15CV 4 temps et une hélice Flexolfold.
Cela marche bien et a l'avantage d'être très léger, soit 50 kg tout compris sans le réservoir. C'est plus léger que l'ancien hors-bord et moins fatiguant. C'est aussi beaucoup moins bruyant. On l'a installé en quelques jours et les pièces sont moins chères que celles des moteurs habituels.
Pour les bateaux jusqu'à 9 mètres et un peu plus, on peut se poser la question de l'intérêt ou non d'avoir un lourd moteur diésel.
J'ai un gros extinteurs automatique juste au-dessus du moteur ainsi qu'un ventilateur avec temporisation qui démarre avec un poussoir et aussi quand je manoeuvre le coupe-circuit du moteur.
La prochaine étape sera de le passer en injection électronique pour supprimer le carburateur.


08 avr. 2021
0

Je suis admiratif ...


08 avr. 2021
0

Un moteur HB est placé en arrière du tableau et ne travaille donc pas comme une hélice placée SOUS LA COQUE , ce n'est pas du tout le même rendement dans la houle !


08 avr. 2021
0

Pour la partie administrative; il y a cinq ans on m'a donné un gibsea 26 qui était sorti en version hb , et transformé en version IB avec un 1GM10 et saildrive.
A Lorient , ils n'ont fait aucune difficulté pour modifier le moteur lorsque le bateau a été mis à mon nom, il a suffit de dire que le bateau avait un IB .
Tu peux demander ce qu'ils en pensent à l'endroit où ton bateau est enregistré.


08 avr. 2021
0

Salut,

Je pense que ce genre de travaux n'est pas économiquement rentable et risque d'entraîner plus de problèmes que d'apporter de solutions.
Personnellement, j'avais fait l'inverse sur mon Friendship 22" à l'époque, en retirant le moteur SD (un Yamaha 6 CV 2-temps "inbordisé" par l'importateur suisse de l'époque) pour le remplacer par un hors-bord 4-temps sur chaise coulissante.
Mes raisons étaient plus prosaïquement liées au fait que ce SD n'offrait aucune fiabilité. Il étouffait sous la descente, crevait toues les 15 minutes et les bougies cramaient en moins de 12 heures.
Il est vrai que sur mon lac, la houle n'est pas vraiment problématique. Ou s'il y en a, c'est qu'il y a aussi du vent et on manœuvre à la voile.
Le "simple" fait de devoir découper ce puits et re-stratifier dans la forme le fond de la coque n'avait pas été une partie de plaisir pour les pros que j'avais engagés, et je ne l'aurais jamais fait seul.

Au chapitre des petits compromis qui pourraient en partie résoudre ton problème, je regarderais de plus près ce moteur. A-t-il un arbre long, extra-long ou ultra-long ? Selon les constructeurs, tu trouveras peut-être un moteur avec lequel l'hélice descend bien plus bas. Il est également probable que tu puisses mieux et plus longtemps garder l'hélice immergée avec une chaise coulissante sur des rails qui descendraient plus (sans noyer la tête du HB, évidemment), quitte à la bloquer à une hauteur intermédiaire en temps normal, sur eau plate.

Enfin, avec un moteur 4-temps et une commande de gaz à distance, il est possible d'éviter que le moteur ne s'emballe si l'hélice sort malgré tout de l'eau, et soit ainsi plus efficace lorsqu'elle replonge. Ce qui améliore un peu la traction... et les chances de s'en sortir.

Amitiés,
Jef


08 avr. 2021
0

Petite histoire de circonstances :
Un jour que j'arrondisais Chassiron , j'entends un bruit de moteur qui m'intrigue et de fait j'aperçois un voilier dont le moteur est a la peine dans la houle du plateau de charbonnière.il n'arrive pas à remonter au vent et a la houle,je me déroute pour le sortir de ce mauvais pas.
Il avait pourtant le fameux evinrude "d'ail" arbre super long !


C.Mike:C'est sur que de toute façon, un hors bord n'égalera jamais un in bord sur un voilier... apres, je dois me rendre à l'évidence que sur un voilier de 40 ans comme le mien, installer un in bord va me coûter trop cher... ce n'est pas raisonnable :(·le 09 avr. 09:58
08 avr. 2021
0

Chacun fait comme il le sent mais quand on aime naviguer à la voile avec du vent et de belles vagues, le moteur hors-bord reste très périlleux sur un quillard. J'ai eu trois bateaux de régate de 7, 8 et 9m avec hors-bord. Mais pour un 9m, il faut un 10 ou 15CV et c'est plus de 50 kg à manipuler pour un quatre temps. Ce n'est pas non plus très efficace en marche arrière.
Maintenant que je suis plus âgé et que les enfants utilisent aussi le bateau, je suis content d'avoir installé un saildrive qui ne me demande aucun effort physique et qui rend les manoeuvres beaucoup moins hasardeuses pour les enfants ou mon épouse.


C.Mike:Je suis complètement d'accord avec toi sur tes arguments. Maintenant, après mûre réflexion, il ne me paraît pas raisonnable financierement d'installer un inboard sur mon bateau. Donc ce sera hors bord pour mon fantasia, mais mon prochain bateau, je l'achèterai déjà équipé qu'un in bord.D'après ce que j'ai lu, les yamaha hors bord forte poussée sont pas mal en marche arrière... mais je ne les trouve pas en arbre ultra long...·le 09 avr. 09:55
08 avr. 2021
0

Bon,
He bien vous m'avez permis d'avancer sur ma réflexion, merci à tous!!
Manadiego, ton moteur HB par forte houle, tu n'as pas peur de noyer la tête? Effectivement, c'est sur que cette solution serait la moins onéreuse... pour info j'ai déjà ma manette de gaz/inverseur dans le cockpit.
Jean marc, merci pour tes photos! Je ne connaissais pas, très instructif et bon à savoir!
Caromari, je suis entièrement d'accord avec toi, c'est bien pour cette raison que j'aimerai un in bord...
Bernard, c'est bon à savoir, je n'ai pas encore envoyé les papiers aux affaires maritimes. Mais bon... sur l'acte de vente et le carnet de francisation est bien inscrit HB yamaha 8 CV...
Matelot, c'est certain que si je naviguais uniquement sur lac, je ne me poserais pas cette question... je garderai mon moteur actuel. Mais la, le si peu de puissance que j'ai m'empêche de sortir en sécurité. Lors de mon avant-dernière sortie avec mon coéquipier (un bon quintal) des qu'il partait du cockpit pour aller en pied de mat, a la moindre vaguelette on entendait le moteur s'emballer car l'hélice sortait de l'eau.
Mais bon, je pense que je vais être raisonnable. Je vais me chercher un bon 4 TPS 10 CV comme l'a conseillé Manadiego, et le descendre plus bas. Mais bon j'ai bien peur de noyer la tête par forte houle! Pas évident de faire son choix...
Mais bon dans tous les cas, je me dis que si la solution du 4 temps arbre extra long ne me satisfait pas, il sera facile de revendre le moteur... puis le bateau


08 avr. 202108 avr. 2021
0

Caromari et jean Marc, vous me refaites douter du coup! Vous avez envoyé vos derniers messages pendant que je redigeais le mien, du coup je ne les avaient pas vu!
C'est bien ça qui m'inquiète... je compte bien emmener mes 3 filles (entre 6 et 10 ans) en petite croisière côtière, et pour ça j'aimerai le faire en toute sécurité! Si je devais choisir la sécurité sans me soucis de l'argent, il est certain que je mettrai un in bord (si c'est possible administrativement). Apres, si la solution n'est pas possible administrativement, la solution du hors bord puissant arbre très long serait une solution de replis en quelque sorte....
Pfff je ne sais pas quoi faire...


matelot@47704:Comme disent les jeunes, "j'ai un problème avec le concept". Sur un voilier, le moteur est un auxiliaire. Qui peut tomber en panne. À plus forte raison un IB diesel s'il avale de l'air par forte houle. Dans mon esprit de voileux plutôt parano, je dois toujours être en mesure de pouvoir continuer à la voile en cas de panne moteur. Ou au pire être scotché par pétole, mais mon équipage ne sera pas en danger.Suspendre la sécurité de 3 gamines au bout d'un seul moteur, IB ou HB, n'entre pas dans ma façon de naviguer.Si la sortie de port est trop "musclée" et ne peut se faire qu'à fond au moteur, le problème est peut-être ailleurs.My 2 cts, ma perception, sans vouloir donner de leçons à quiconque: je ne suis pas sur place pour juger de la situation.Amitiés,Jef ·le 09 avr. 10:24
LeMoko:@ Matelot tu peux expliquer ton propos "À plus forte raison un IB diesel s'il avale de l'air par forte houle". Merci·le 09 avr. 23:30
matelot@47704:@LeMoko: certains l'expliquent mieux que moi mersetbateaux.com[...]arrete/ Je me suis laissé dire que selon la forme, le volume et l’implantation du réservoir, ou le type de houle, voire une composante de gîte si "par précaution" on enclenche le moteur bien avant d'affaler, un désamorçage peut survenir avec un réservoir plein au quart ou au tiers (?)·le 10 avr. 00:46
LeMoko:Ok merci je comprend.·le 16 avr. 21:39
08 avr. 202108 avr. 2021
0

Mais la solution de Jean Marc m'intéresse vraiment! Il m'a envoyé les docs d'instruction de montage en MP, ça n'a vraiment pas l'air compliqué! (Pour qui a déjà pratiqué la strat, ce qui est mon cas).
Je n'aime pas trop l'idée de carburant super 95 à l'intérieur d'un bateau mais bon... avec le système d'extinction automatique pourquoi pas!


08 avr. 2021
0

Un lien de quelqu'un qui explique de A à Z comment il a installé son sail Drive. C'est en néerlandais, mais la fonction "traduire la page" de google fonctionne très bien!
home.kpn.nl[...]sel.htm
C'est très instructif


08 avr. 2021
0

Il fut un temps où les voiliers étaient équipés d'un moteur à essence. Exemple les arpège; un ventilateur à activer avant de mettre en route le moteur.
Existe-t-il des statistiques d'incendie de voilier avec moteur à essence?


C.Mike:Je ne me suis jamais renseigné sur le sujet, mais le simple commentaire de Tangalo ci dessous me suffit à me méfier de l'essence en inboard. Apres, sur le système de Jean Marc, in y a un extincteur automatique place au-dessus du moteur...·le 09 avr. 09:51
08 avr. 202108 avr. 2021
0

J'ai eu un Jouët Caprice avec un Couach BD1 essence. Je n'ai jamais été trop tranquille avec ce moteur, qui tournait pourtant comme une montre bien que la puissance ait été un peu juste.
Le flotteur du carburateur s'est bloqué en position basse à la suite d'un excès de joint en pâte entre le couvercle et la cuve après démontage pour nettoyage.
Conséquence, le pointeau est resté ouvert.
Le réservoir était situé plus haut que le moteur, pas de pompe à essence, alimentation par gravité.
Dès que j'ai ouvert le robinet du réservoir, la cuve s'est remplie et l'essence a débordé par le filtre à air.
Le réservoir de 10 litres s'est vidé dans le bateau.
J'étais justement en train de finir de monter le tuyau d'évacuation de l'évier en Tricoclair que je chauffais à la lampe à souder pour le ramollir et pouvoir l'enfiler sur l'évacuation.
Quand j'ai arrêté la lampe à souder, j'ai entendu un vague "glouglou" qui semblait venir du compartiment moteur.
Quand j'ai ouvert le panneau et que j'ai compris ce qui venait de se produire, j'ai été pris d'une trouille rétrospective qui m'a envoyé me vider les tripes en urgence absolue.
J'aurais pu connaître le même sort que les merguez dont je m'étais régalé à midi.
Du coup, je n'ai plus jamais ouvert le robinet du réservoir sans contrôler que tout se passait bien, mais quand même, je n'avais plus confiance dans ce bateau, que j'ai vendu en fin de saison.
Ceci dit, il navigue encore aujourd'hui, comme quoi...


C.Mike:Je comprends ta peur! moi non plus je ne suis pas très rassuré par l'essence sur un bateau... le diesel est plus sécurisant coté risque incendie! malgré des avantages certains sur les petits moteurs essence (notamment le poids, comme sur le système de Jean Marc qui est vraiment pas mal je trouve!)·le 09 avr. 09:49
LeMoko:Pour le poids en ib diesel tu as la marque lombardini il sont en alu et donc léger bloc moteur que tu trouve aussi sur les voitures sans permis.·le 09 avr. 23:35
08 avr. 2021
0

En réponse à la question de Mike,
Pour le comportement de mon Sangria HB dans des creux de 1,50m en Med, j'ai été surpris de constater que le Yamaha long pied forte poussée gardait l'hélice dans l'eau, en appuyant le cul du bateau. La coulisse permet de descendre l'hélice au plus bas ce qui n'est pas possible avec une chaise à bascule. Pour des creux plus importants, une hélice profonde serait sûrement mieux… mais dans ce cas il faut motoriser IB. Compte tenu du programme côtier d'un petit bateau ancien le HB est nettement plus raisonnable en terme de coût d'achat et d'entretien.


C.Mike:Bon à savoir, merci Manadiego·le 09 avr. 09:45
09 avr. 2021
0

Voici très longtemps j'avais fait l'inverse, remplacement de mon HB Suzuki 6 CV par un IB de 10 CV sur un Samouraï de 7,40 m.

Beaucoup de travail pour pas grand chose. La grande majorité de bateaux de cette taille avaient des HB. Je ne me souviens même plus de la raison qui m' avais fait changer pour un moteur fixe !

La sortie de l'hélice du HB de l'eau dans le clapot est un faux problème. S'il y a clapot, c'est qu'il y a du vent, et s'il y a du vent on marche à la voile ! 🙂


09 avr. 202109 avr. 2021
0

Kobaia,
Je te garanti que samedi matin dernier, en sortant du port de Noirmoutier par vent de face, mais en m'aidant du courant de la marée descendante, le clapot faisait sortir l'hélice de l'eau. Selon ta solution, j'aurai du tirer des bords dans le chenal étroit tout en suivant mon alignement arrière...
Et il n'y a pas que le clapot, il y a la houle aussi! Et c'est ce que j'ai vécu la fin de journée de ce même samedi. Houle d'un mètre et pétole. Et cette houle suffisait à faire sortir l'hélice de l'eau.
Donc ne le prend pas mal, mais ta réponse balaye d'un revers de main ma problématique, qui elle, est bien réelle!


Kobaia:Ah ça tombe bien alors. Au CCC de l'herbaudiere on avait des F class 8. Et sans moteurs du tout ! L'hélice risquait pas de dejauger 😊·le 09 avr. 18:07
09 avr. 2021
0

Bonjour a tous
Je ne suis pas d'accord avec cette analyse, ceux qui ont connue les deux obtions sauront faire la différence.
Disons que le HB se retrouve sur des unités modestes, et effectivement c'est plutôt économique et adapté à leur programme .
Cependant , et c'est là le problème , ces bateaux sont destinés donc a n'aviguer près des côtes, là où justement les conditions de n'avigation peuvent être difficiles ( houle, vent contre courant)et parfois et même souvent sur un petit bateau ⛵ il est compliqué de tirer des bords, d'où la nécessité d'avoir une motorisation fiable.
Vive la liberté que l'on retrouve la barre !


C.Mike:Entièrement d'accord avec toi.·le 09 avr. 10:01
ecumeur:Mon premier bateau était un Edel 4 avec moteur HB.Tout allait bien jusqu'au jour où nous avons démâté entre Aurigny et La Hague.L'hélice déjaugeait à chaque vague et nous "progressions" à 2N sur l'eau, sans aucune chance de passer le cap de la Hague avant la renverse qui nous aurait descendus dans le Blanchard sans être réellement recouvrants. Nous étions donc en danger et même pas de VHF en ces temps lointains. Nous avons heureusement pu alerter visuellement une famille de plaisanciers anglais qui ont alerté Aurigny par VHF. Le canot de RNLI nous a donc pris en remorque et amenés sains et saufs à Cherbourg.Je me suis alors juré de ne plus avoir jamais de bateau avec un HB!·le 09 avr. 12:11
ecumeur:"réellement recouvrants" et non "recouvrants"!!! Sorry!·le 09 avr. 12:12
09 avr. 2021
0

tohatsu fait un moteur en 6CV arbre ultra long, c'est tout de même quelques centimètres de plus sous l'eau dans le ringue

un investissement bien moindre et tout aussi efficace,
et 6cv seront largement suffisant.


C.Mike:6 CV vu les commentaires que j'ai pu pêcher ici et là sur le fantasia, ça a l'air très juste! Je pencherais plutôt pour le tohatsu 9,8 CV. ·le 09 avr. 15:14
09 avr. 2021
0

Bonjour,

la soluce du HB en puits ne présente pas que des avantages, j'avais 1 Yam 9.9 sur mon Biloup, pour l'entretien c'était galère, impossible d'intervenir sur le moteur en place, il entrait tout juste dans le logement, et pour le sortir et le manipuler il fallait être 2, et pas des bras cassés !

j'avais trouvé 1 yamamar 1gm10, mais aucun chantier dans mon secteur n'avait voulu prendre en charge la modif et l'instal de l'inboard, donc pas évident sauf à être soi même ou assisté d'1 mécano pour réaliser l'opération .


Polmar:Et je ne parle pas du plaisir immense des gaz d'échappement qui stagnent dans le cockpit par vent de l'arrière.Plaisir que connaissent bien les pratiquants des bateaux à moteur.·le 09 avr. 15:46
09 avr. 2021
0

En vérité le seul point faible du HB dernière génération ( 4tps, long pied, hélice forte poussée, manette déportée cockpit, démarreur électrique, alternateur de recharge) est la nécessité d'une chaise adaptée aux conditions de mer. Chaise à coulisse à grande course à hauteur réglable aisément par palan. Et un peu de GV bien bordée réduit le tangage.. Le HB est insensible à la gîte contrairement au IB.. Au final pas mal d'avantages sur un petit bateau < à 9m.


FredericL:J'en vois au moins 3 autres : - ça fait quand même plus de 50 kg en porte à faux à l'arrière- changement de catégorie pour la place de port basée sur la longueur hors tout réelle- c'est moche·le 09 avr. 15:19
Polmar:Mais le hors bord est déposable sans outil, donc normalement pas pris en compte.·le 09 avr. 15:47
09 avr. 2021
0

Le HB dernière génération n'est quand même pas donné. Vu son poids, sans parler de le manipuler, il faut avoir une sacrée confiance dans la solidité de la chaise et des ses fixations au tableau arrière. La gite c'est vrai n'a pas d'influence sur le fonctionnement du HB, mais seulement avec le 2T. Sinon, un 4T, qu'il soit IB ou HB ne peut aspirer de l'huile que jusqu'à une certaine gite.


09 avr. 2021
1

Bonjour ; tu as acheté un Fantasia, bateau répandu d'excellente réputation et donc un des rares qui se revendent facilement. En plus tu dis qu'il est soigné et que tu l'as payé un prix raisonnable => Tu devrais le revendre facile en ne perdant rien ou presque.

Le remotoriser diesel* serait coûteux, hasardeux et peut être même source d'emmerdes avec les afmar ou l'assurance, ou rendrait sa revente impossible si tu ne déclares rien après transformation.
Bref à ta place je n'hésiterais pas une seconde : le revendre à qqun qui préfère les HB (il y en a), et trouver un voilier équipé IB.

* J'ai eu un Folie-Douce équipé du Couach 6cv essence, avec ventilateur de cale et tout ... Malgré ça je faisais une petite prière muette chaque fois que j'appuyais sur le démarreur. J'ai débarqué ce moteur pour le mettre à la casse et le remplacer moi même par un RC 11 diesel ; pour modifier l'acte de francisation les afmar exigeaient une attestation d'un pro certifiant que le vieux moulbif était ferraillé ! Bref une galère administrative, et c'était il y a 30 ans ...


10 avr. 2021
0

Quel est le pourcentage de jours où la passe de l'Herbaudière est difficilement praticable par un voilier équipé d'un hors-bord?
Si c'est marginal, le coût de sortie sera fortement augmenté si on inclus le prix de la remotorisation!

Le prix d'une bière au bar en attendant que vent et courant (marée montante) soit dans le même sens serait peut-être une meilleure dépense!


C.Mike:Une bière au quoi?? Je ne connais plus ce mot...·le 10 avr. 08:44
C.Mike:L'Herbaudiere je n'en sais rien le pourcentage de jours, là n'est pas la question, mon vieux yamaha 2 temps a fait son temps, il galère à redémarrer. La houle par pétole en pleine mer aussi est un problème. Bref, je souhaite remotoriser.·le 10 avr. 08:53
10 avr. 2021
0

On aurait peut-être dû commencer par demander à C-Mike quel est son budget? Ensuite, ceux qui se sont dém...dans un cas similaire pourraient apporter leur pierre à l'édifice.


10 avr. 2021
0

Disons qu'au niveau du budget, j'étais prêt à investir un peu... mais je me pose la question de savoir si c'est raisonnable...
Plusieurs choix
1 - moteur hors bord 4 temps arbre ultra long 10 CV (entre 3000 et 3500 euros)
2 - installer un sail drive neuf (tres cher... et sûrement pas raisonable)
3 - revendre le bateau et en racheter un autre
4 - installer un in bord, mais d'occasion (moi meme) raisonnable en budget, mais grosse mission!!


10 avr. 2021
0

Sur le groupe Facebook nommé Jeanneau Fantasia / Sunway 27, il y a Dudás Gergely qui a un Fantasia avec un SD rajouté.
Peut-être que tu pourrais le contacter ?


C.Mike:Ha top merci , en plus j'y suis sur ce groupe!!·le 10 avr. 11:05
10 avr. 2021
0

Pourtant, sur LBC, en tapant moteur sail drive dans équipements nautisme, il apparait des trucs sympas. Et ça se négocie.


C.Mike:Je vais aller y jeter un œil merci·le 10 avr. 11:06
C.Mike:Je vais aller y jeter un œil merci·le 10 avr. 11:06
12 avr. 2021
0

Bonjour à tous,
Petit bilan après quelques coups de fils et recherches en tout genre:
J'ai trouvé un 1gm10 d'occasion avec tout ce qui va avec (réservoir, échappement, tableau de bord etc.)
J'ai trouvé des saildrive SD20 d'occasion sur le bon coin,
J'ai trouvé la ref du support moteur à stratifier sur le bateau
(Voir photo ci dessous)
Donc si j'additionne le prix de tous ces achats, + un peu de fibre et de gelcoat + un lot de filtres, joints, collier etc, j'ai mon inboard pour moins de 2000 euros. Me reste plus qu'à trouver une bonne hélice, (si vous avez des conseils pour une hélice avec un 1gm10 sail drive...)
Merci!


jerome1966:Pourquoi le mec il vend sont moteur...trop petit ou historique charger?·le 15 avr. 16:05
C.Mike:Vieux bateau osmosé qui part en déconstruction ·le 15 avr. 17:42
bernard1968:Je suppose que c'est le 1GM10 à vendre 500€ et à démonter.Il me semble que les 1GM10 vendu avec saildrive SD20 n'étaient pas tout à fait identiques à ceux vendu avec inverseur, au niveau de la pompe à injection , il faudrait que je regarde sur la doc·le 15 avr. 20:35
bernard1968:Je viens de relire ton calcul , il manque dans tes 2000 euro , le prix des joints de saidrive. Sur le SD20 il y en a deux , et il y a quelques années le plus gros , celui du haut valait 600€.....·le 18 avr. 10:11
C.Mike:Merci bernard, bon après réflexion de toute façon, je vais être raisonnable. Ce sera hors bord avec chaise coulissante. Trop de travaux, trop de sous, trop de paperasse administrative... le inbord, ce sera sur un futur bateau déjà équipé ;)·le 18 avr. 10:39
14 avr. 2021
0

Aux dernières nouvelles, Fenwick n'est plus l'importateur de yanmar depuis 3 ans. Le nouvel importateur est ELB au port du crouesty à Arzon.
Grosse déception quand j'ai reçu leur devis (voir ci-dessous). De 300 euros à l'époque, le prix est passé à 960 euros.... soit plus que triplé.
Je demande explication à ELB sur le pourquoi du comment d'une pièce qui était à triplé de prix, réponse de ELB

**
Rebonjour,

Oui, nous parlons de la même chose, le prix de 300 € TTC date de 2008 et ces modèles de bâtis ne sont plus fabriqués.

Suite à des problèmes de résistance, les bâtis ont par la suite été redessinés et renforcés d'où une grosse augmentation de tarif.

Bien cordialement**


14 avr. 2021
0

Bonsoir,
J'ai un voilier de 24 pieds avec un 10 cv 4t sur le tableau. Au début avec une chaise parallélogramme c'était un peu la misère, dur à remonter le moteur et sortait souvent de l'eau. J'ai fabriqué en ferraille une chaise à coulisse avec un palan pour le monter/descendre facilement (je peux t'envoyer des photos) et depuis c'est extrêmement rare qu'il sorte de l'eau même avec une forte houle. Faut juste bien règler la hauteur. Je vois l’intérêt d'un moteur hb que ça fait pas de bruit, ça libère de la place à l'intérieur, c'est vachement fiable surement parce qu'il sert peu et qu'il traîne pas dans l'eau en permanence, ça démarre à la ficelle ou au démarreur, ça fait gagner presque 1 nd à la voile par contre c'est extrêmement laid et faut bien répartir les poids à l'intérieur pour équilibrer. L'hélice de poussée est indispensable, elle a 4 pales et très peu de pas ( très efficace en tout point ) 6 nd a moins de mi gaz. Voila , bonne chance;

pierre


14 avr. 2021
0

Pierrdelta,
Merci de ta réponse. Le fait de faire descendre le moteur plus bas, il n'y a pas de risque que la tête du moteur soit noyée en cas de forte houle? Car c'est un peu ça ma crainte...
Il faut que je me renseigne sur les hélices à fortes poussées car c'est vrai que je ne connais pas ce principe. C'est adaptable sur un moteur hors bord 2 temps 8 chevaux?
Merci!


14 avr. 2021
0

Non jamais eu ce cas, le bateau fait un peu son trou derrière et l'eau monte jamais jusqu'au capot (le cul du bateau se relève avant). Dans mes inconvénients j'ai oublié la quasi obligation de se garer en marche avant et dans mes avantages j'ai oublié le plaisir de naviguer de nuit sans mer au moteur et quasi sans bruit (dormage, musique,....) . Pour moi avec ces petits bateaux faut pas vouloirs ressembler aux gros. le nec c'est un moteur 2 temps bicylindre arbre long qui doit plus exister en neuf. La conso c'est un faux problème, l'alternateur d'un 4t c'est au mieux_80w donc pas grand chose mais le poids c'est la moitié et avec les huiles 2t modernes c'est quasi indestructible. Cherche un vieux yamaha enduro à 4 sous, change piston, segments et joints, adapte une hélice de poussée et le bonheur est pas loin. Les moteurs hb leur problème c'est que c'est fait pour aller vite donc le pas ( la distance que fait l'hélice en 1 tour est élevée) alors qu'un voilier ça va doucement mais surement donc le pas doit etre très réduit (le vrillage des pales) mais ça change tout sur le rendement qui est le fait de pousser ou arreter efficacement l'embarcation. Un voilier avec une hélice non adaptée c'est meme pas la peine, une débauche d'énergie pour rien a par mixer de l'eau de mer et faire des bulles. Et après quand tu auras plus de sous et un plus gros bateau avec son moteur à mazout qui pu, qui fume et qui trempe dans l'eau de mer en permanence tu regretteras ton magnifique petit fantasia mais tu tiendras debout et tu auras tout le confort comme à la maison.
Pierre


15 avr. 2021
0

Bonjour
J'ai eu sur mon Brio DL un moteur HB neuf 6cv Tohatsu arbre super long prévu pour les voiliers ,je n'ai jamais eu de soucis d'hélice "en l'air" , même avec un co-équipier à l'avant
Autres avantages: 1500€ neuf , un câble pour recharger la batterie en plus
Inconvénient: la manipulation du moteur ,descente de la chaise , opérations que ma femme ne pouvait (et ne voulait pas )faire
J'ai un Fantasia avec moteur IB Midif MD 630 de 16CV , c'est bien plus tranquille ...pour ma femme aussi
Dans ton cas , il faudrait qu'il existe un moteur un peu plus puissant que ce monocylindre 6CV Tohatsu , avec un arbre super long , mais cela n'existe pas ou plus sur le marchè==>autrefois il y avait un 7,5cv Evinrude bicylindres arbre super long et qui fournissait de l'electricité , il y a eu aussi un 8Cv Selva bicylindres avec en plus un démarreur électrique , mais ce modèle était d'une grande fragilité semble til , il a disparu des catalogues(et ,surtout ,il pesait 35 kgs!)
La moins mauvaise solution pour toi est de conserver un moteur HB , mais arbre super long et chaise modifiée: peut être les constructeurs de moteur HB vont sortir des modèles plus puissants?
J'ai navigué autrefois sur un Ecume de mer quille longue , qui avait un moteur HB Chrysler bicylindres arbre super long,qui faisant un bruit assez moche , je regardais d'un sale oeil cette marque==>il a toujours bien fonctionné , même dans le clapot ,on a traversé la manche avec ,sans soucis!


15 avr. 2021
0

Chez Tohatsu et Mercury il existe des HB avec arbres ultra longs, hélice de poussée, alternateur en 6 CV, sur les plans ci-dessous tu verras que la distance entre le haut du tableau et l'axe de l'hélice atteint 800 mm : media1.svb-media.de[...]ac3.pdf

C'est peut-être la solution la plus simple et la moins chère...


phare ouest:Le tohatsu 6 cv ,c'est le moteur dont je parle au dessus; je pense qu'il "plongera" suffisamment pour éviter que l'hélice ne fasse ventilateur dans les vagues , mais 6Cv ,c'est quand même un peu juste pour le poids et le fardage d'un Fantasia, mais c'est vrai ,comme le dit Missingdata, que c'est la solution la moins chère ,à condition de regarder le type de chaise moteur ,laquelle joue un rôle également dans "l'immersion" de 'l'arbre de l'hélice·le 15 avr. 11:48
-1

Et un hors bord électrique? c'est plus léger à manipuler, et les batteries peuvent être déportées dans un coffre sous le cockpit, mieux centrées. Ils ont bien progressé. Et si ça ne te plait pas, ça doit être un + à la revente.
www.epropulsion.fr[...]yer.asp


Mathieu Enfant Sauvage:Et même en pod, plus simple à installer qu'un saildrive, et avec fonction regen à partir de 3 noeuds. www.midif-online.com[...]4394703 . Restent les batteries, il faut voir si des batteries chinoises peuvent faire le boulot, car elles sont cheres via le revendeur·le 15 avr. 11:49
15 avr. 2021
0

Mauvaise idée , l’électrique...Le rendement, la trop faible puissance , les lourdes et chères batteries ...on les recharge où sur un bateau?
C'est comme la voiture électrique ou pire , hybride , je n'y crois pas
Un Tohatsu 6 CV arbre ultra long , bonne alternative


Mathieu Enfant Sauvage:Bonne idée, un HB 4temps de 40 kilos à l'arrière, la nourrice d'essence. Avec le couple ma de puissance à régime élevé.L'electrique, il ne faut pas lui demander ce qu'il ne sait pas faire, mais s'il couvre les besoins pourquoi pas? Il y a des solutions pour 6 heures à mi-régime. Pour recharger: fonction regen à la voile. Les technologies évoluent, les esprits aussi, les prix baissent. Note: je suis très satisfait de ma voiture électrique, en 2nd voiture pour tourner dans un rayon raisonable, pas pour 1000km..·le 15 avr. 12:16
missingdata:Le Tohatsu dont on parle fait 26 kg, pas 40.·le 15 avr. 14:01
15 avr. 2021
-1

Deux voitures, une pour les vacances, une pour tout les jours c'est économique et écologiquement correct!
Cela fait marcher l'industrie, donc les emplois. c'est déjà cela.
Je peux me tromper!


Mathieu Enfant Sauvage:Ma femme en utilise une, moi l'autre. Avec le télétravail, la voiture essence ne sert plus beaucoup.·le 15 avr. 13:05
15 avr. 2021
-2

Je suis complétement en phase avec les déclarations de Mr Tavares sur l'electrique en automobile: oui , les esprits vont évoluer ....pour l'apres électrique soit disant ecolo !


Mathieu Enfant Sauvage:Le but n'était pas de lancer un enieme débat sur l'électrique et de faire partir ce fil en "vrille"Juste de dire que dans le cas d'une remotorisation, il y également la piste électrique, avec ses avantages et inconvénients. ça dépend beaucoup de la compatibilité avec son programme.Note: on voit de + en + d'endroits interdits aux thermique, même en mer. La loi aussi évolue. Pas certain que ce soit un bon plan de remotoriser mazout pour mazout. La côte d'un bateau pourrait varier en fonction de ça dans quelques années. ·le 15 avr. 13:15
15 avr. 2021
0

je viens d'aller voir les moteurs hors bords électriques, je ne savais pas que cela existait en forte puissance; pour l'équivalent d'un 8 cv essence , il existe un modèle de 17 kgs ,arbre long , ;jusque là ,ça semble pas mal (il y a des modèles de 20CV et plus)

Là où ça se gâte , c'est le poids des batteries: il faut minimum dit la notice ,2 batteries de 200AH ,chacune pèse 70 kgs; l'autonomie à fond c'est une heure avec ces deux batteries
le prix de l'ensemble: 4000€ pour le moteur et 600€ chaque batterie; il faut avoir plusieurs batteries pour avoir une petite autonomie; mettons 6 ,cela fait 420 kgs à loger ,et les 17 kgs du moteur semble une peccadille à côté de cela
Soit au total 1/2 tonne de matériel et prés de 8000€ à débourser
Mathieu l'enfant sauvage a raison , cette piste électrique est intellectuellement intéressante , mais utopique pour le moment en raison du poids des batteries et de la faible autonomie procurée
Mais il y aura un indéniable avantage==>le silence, là le Diesel a tout faux de ce côté là!


15 avr. 2021
0

Une batterie LiFePO4, c'est plutôt 25 à 30 kg pour 2.5 kWh (200 Ah en 12 V).
2 batteries, ça fait 50 à 60 kg. Avec un POD 4 kW d'une quinzaine de kg, ça reste plus léger que n'importe quel inboard eau aussi qu'HB 4T avec démarreur et son réservoir.
Ça permet 1h15 à pleine puissance avec un moteur de 4 kW, soit 5 h avec 1 kW qui permettent d'avancer à environ 4 nds, soit environ 20 milles d'autonomie, ça peut être largement suffisant pour certains programmes. Mais c'est plus à réserver aux urgences, chenaux et manœuvres de port que pour faire route dans la pétole.


phare ouest:c'est pas mal déja ,un bon début....dans 20 ou 30 ans , peut être?·le 15 avr. 19:28
C.Mike:J'attends avec impatience les progrès de l'électrique qui a énormément de potentiel à l'avenir je pense. Mais pour le moment, le budget me l'interdit...·le 17 avr. 01:31
16 avr. 2021
1

Sur mon fantasia, j'ai un HB Yamaha 9.9cv 2T de 1999 que j'ai débridé en 15cv (une cale sur le carbu), sur lequel j'ai monté une hélice de traction. Et le moteur est monté sur une chaise coulissante plastimo qui descend bas (avec un palan pour remonter le moteur). Avec commande a distance sur le balcon (y compris pour le starter et le lanceur)
Et franchement pour avoir eu plusieurs IB, sur le Fantasia, je préfère largement le HB, car en plus, cela permet de faire des manœuvre au port bien plus facile

Après, mettre un 4T, perso, je ne voudrais pas, trop lourd et je trouve moins fiable. Car mon moteur s'il part a 2éme coup de lanceur, c'est lorsqu'il est de mauvais poil...


phare ouest:et pas de problèmes dans le clapot , un équipier à l'avant pour remonter le mouillage?·le 16 avr. 21:54
C.Mike:Je suis étonné des manoeuvres plus faciles avec le hors bord. Je trouve justement que quand l'hélice est dans l'axe du safran, c'est beaucoup plus efficace. Comment fais tu tes manoeuvres avec le hors bord? Est ce que tu le laisse fixe et tu ne bouge que le safran? Ou est ce que tu fais aussi pivoter le moteur en même temps que le safran? Je t'avoue que moi je galère avec un hors bord, mais c'est aussi la première fois que je manœuvre avec ce genre de moteur...·le 17 avr. 01:29
Tosamdy:J'ai mis un tube PVC sur la poignée du moteur afin de pouvoir le tourner dans les 2 sens (lorsque je suis assis sur le balcon avec la commande de gaz a côté), et là, c'est un plaisir, oui, je tourne le moteur en même temps que le safran pour les manœuvre serrés seulement (je peu quasiment tourner sur place).Non, c'est très rare qu'il sorte de l'eau des la vagues, car les rails de la chaise sont bien bas, et lorsque je sors en solo, même si je suis a l'avant, cela ne lui fait rien·le 17 avr. 10:13
16 avr. 2021
1

Bonjour,
il y a quelques années, j'ai installé un moteur diesel in-bord de 10cv bi-cylindre Nanni avec transmission par arbre pour hélice tripale sur mon Fantasia de 1982, qui était équipé d'un hors-bord 2T Suzuki 9,9cv arbre long.
Pas mal de travail, y compris l'installation du support sur le fond, mais je ne l'ai pas regretté. Gain d'efficacité notable (notamment en mer face à la houle), un maniabilité incomparable dans les manoeuvres de port, une vraie production d'électricité, une autonomie accrue (réservoir 40l), un meilleur centrage des poids, etc...
Un point délicat pour ma part : l'alignement de la chaise d'arbre. Cependant avec méthode, précaution et patience ce n'est pas très difficile.
Un bref moment d'appréhension quand j'ai commencé à découper la coque du bateau avec ma scie sauteuse pour passer le tube d'étambot !
Cordialement


C.Mike:J'imagine le petit stress qui doit monter en découpant la coque (mais qu'est ce que je suis en train de faire?!) LolMerci pour ton témoignage, c'est donc tout à fait faisable et ça me rassure. Pas de problème avec les affaires maritimes, douanes ou assurance? Il y a une déclaration à faire? ·le 17 avr. 01:25
Svalcydel:Bonjour C.Mike,Il faut faire modifier le descriptif de ton bateau dans l'acte de francisation auprès des autorités concernées et fournir la facture d'achat du moteur.Je l'ai fait bien longtemps après lors de la vente de mon Fantasia il y a deux ans...Bonne continuation sur ton Fantasia qui est un très bon bateau.PS : pour installer mon moteur in-board, j'ai pris le temps de consulter de temps à autres un professionnel... Cela permet de s'assurer, de procéder dans le bon ordre, d'anticiper l'enchainement des étapes et d'être attentif à quelques points particuliers.·le 17 avr. 09:57
16 avr. 2021
0

Moi, j'ai un Midif 16cv bicylindre Diesel IB avec une hélice tripale , je ne monte jamais au delà de 2500 t/mn , même dans de la mer formée et vent debout ,c'est 5 noeuds assurés;quelle sécurité!
mais ça chauffe les cabines et c'est bruyant bien entendu
quand à l'autonomie....même avec le reservoir de 27 litres d'origine ,il fait 1,5 litres maxi par heure , donc on a de quoi "voir venir"


17 avr. 2021
0

L'avantage de poser un in bord et que l'on peut n'aviguer avec ceinture et bretelles,
En effet une chaise peut recevoir par exemple le moteur de l'annexe pour se dépanner .
Cdlt


phare ouest:par contre , sur un Fantasia livré avec un In board , existe t il les renforts internes prévus pour supporter une chaise ,sur la partie droite du tableau arrier ? Sinon, il faut monter une bonne contre plaque à l'intérieur en accédant par le coffre·le 17 avr. 13:16
17 avr. 2021
0

le problème c'est que les 4temps sont très lourd et en cas de submersion c'est plus complique a les sauver de la noyade...
Le 2 temps rustique apres avoir bu la tasse pouvait être redémarre relativement facilement.
D'autre part ont peut les coucher dans le bateau au sec entre 2 sortie.
Le 4temps on peut aussi les coucher mais sur un seule coter mais a terre uniquement.a condition de pouvoir le bouger????


17 avr. 2021
0

le problème , c'est qu'il n'y a plus de deux temps .....


18 avr. 2021
0

en première monte ce n'est pas plus compliqué de monter une ligne d'arbre qu'un saildrive
c'est le tube d'étambot et la chaise que l'on installe en dernier.à l'inverse du bati du sail

alain


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les caprices du ciel

Après la pluie...

  • 4.5 (154)

Les caprices du ciel

mars 2021