faire d'une envie une passion

Ca y est, je me lance…
Depuis quelques semaines je lis, j’écoute, j’observe Hisse et Oh. C’est parfois sérieux, parfois drôle, parfois énervant, mais toujours enrichissant.
L’Histoire.
Malgré quelques incursions lointaines dans le milieu marin, (en effet, je fis il y a longtemps 2 ou 3 régates-ballades avec un ami skipper autour des Glénans) je me considère dans ce domaine comme béotien ignare et incompétent.
Mais, en ces temps lointains, le virus s’était insidieusement glissé en moi sans que je m’en aperçoive
A la faveur d’une préretraite (bien méritée ?) qui me laisse, à 57 ans bientôt, face à une possible nouvelle vie, l’envie d’avoir un bateau s’est petit à petit affirmée, a grandi puis s’est imposée de façon irrépressible.
Bien, puisque le besoin est là, voyons voir !
Le passé récent.
Des jours entiers passés sur internet, les annonces de bateaux neufs et d’occasion, j’ai vite abandonné l’idée d’un bateau neuf pour d’évidentes raisons financières et recherché l’occasion de mes rêves.
Je passe alors des heures sur les pontons de Bretagne nord, visites, discussions, mais pas encore de coup de foudre.
Un ami me conseille alors de voir les sites hollandais.
Quelques journées supplémentaires pour déchiffrer péniblement les annonces dans le délicieux langage néerlandais et départ vers la Hollande avec cet ami, nanti d’une liste glanée sur Botentekoop . On fait la tournée des shipchandlers Bataves et là je trouve ce qui m’apparaît comme la merveille des merveilles, un Wibo 930.
Après l’avoir visité, revisité et revivisité, voilà c’est décidé, ce sera lui.
Wibo 930 : de 1978, 9m30, coque acier, état exceptionnel, pas un point de rouille, les fonds parfaitement secs, tous les éléments inox neufs (chandeliers, balcons, etc…), peinture nickel, gréement dormant parfait, moteur Buck 20 cv bien entretenu avec factures, et tout à l’avenant.
GPS, loch, sondeur, speedo, girouette, VHF anciens mais fonctionnels.
Carré bien sympa, 5 couchettes+1 si besoin, table à cartes, cuisine Vogica…
Maintenant, les points moins favorables : grand voile et génois sur enrouleur, 2 neuves, 2 usagées, pas de voile de tempête, pas de spi, pas d’intermédiaires.
Bip, matériel de sécurité, brassières à acheter.
Pas de barre automatique.
Pour ce qui est de la francisation, j’attends les papiers pour commencer les démarches, car je veux le mettre sous pavillon français.
L’avenir.
MON bateau a sa place de ponton en Hollande jusqu’à fin avril, c’est donc la période à laquelle j’envisage de le convoyer vers Perros où avec l’aide de Saint Guirec j’espère avoir un mouillage.
J’ai gardé parmi mes amis quelques skippers qui, tour à tour, se feront un plaisir (je pense) de prendre le navire en main et la direction des opérations.
La distance à parcourir avoisine les 450 nautiques, belle ballade, mais probablement vent dans le nez.
En ce qui me concerne, je serai matelot.
D’ici là, je vais essayer de passer le CRR, voire un stage Glénans de navigation.

Chère communauté Hisse et Oh !
A ceux d’entre vous qui ont fait ce voyage ou ne l’ont pas fait, qui ont des avis éclairés sur une telle aventure, des conseils, des mises en garde voire même des encouragements, à vos claviers si vous avez quelques minutes à me consacrer, je vous en remercie d’avance, je suis à votre écoute (de foc) .
Yaouank
Futur marin, mais breton quand même

L'équipage
28 jan. 2008
28 jan. 2008
0

tu
n'es pas inscris, y'a pas de tofs, alors peut-etre on se méfie, car.....
car on t'envie, te jalouse, ce que tu vis est un big moment, après faut gérer good-luck my dear....

28 jan. 2008
0

merci pour les encouragements
mais, si je ne fais pas de tofs (fautes?)c'est parce que je fais atanssion

28 jan. 2008
0

tofs
tofs = photos...

pour montrer ton zouli bato !

;-)

28 jan. 2008
0

Salut Yaouank
Les tofs sont (je crois) dans le langage internaute des photos (foto en verlan; ce qui donne otof, mais on ne pronoce pas le O)
Tu vas que me dire que photo ne s'écrit pas avec un F au début et tu auras raison...mais aujourd'hui ces considérations ortographiques sont considérées comme étant du plus mauvais goût dans le cyber espace.
Ceci dit, je te souhaite plein de bonnes choses dans ta nouvelle vie !
Un bateau aide à rester longtemps yaouank !

28 jan. 2008
0

N'oublie pas......
Quand tu arriveras du coté de ta Bretagne Natale et même avant, de réviser tes calculs de hauteur de marée ainsi que les calculs de dérive quand tu seras dans le coin de la Hague....dans ces coins on arrive même à reculer!!!
Bon Vent et Bonne nav...

28 jan. 2008
0

bravo

une formation de base bien utile :passe les permis cotier et hauturier ,surtout dans ta zone de nav les courants ,des derives, sont des choses qui s'imposent à chaque sortie.

josé

04 sept. 2011
0

Bonjour!
Voila quelques années que je cherche LE voilier, et egalement mon consensus s'est fait sur le WIBO, 930 ou 945 (qui sont quasiment identiques) Je souhaite juste avoir des avis supplementaires quant à ses qualités marines?! A savoir remonte t il correctement au près, et tiend t il bien sa route au portant? Merci de relater vos sensations et expérience sur ce voilier, pas évident de trouver des infos... Bien à vous ^^ (PS: Pour les "On en dit" ou "Je pense que"...je m'en passerais ;)

04 sept. 2011
0

bonjour,
j'ai été faire un tour sur le wouaibe et j'ai vu quelques tofs et surtout les caracteristiques de ton futur boat , ce n'est pas un déplacement leger donc un voilier puissant ,pas très large donc avec de l'inertie , il doit avoir un bon passage dans la vague et bien remonter au près bien que le tiran d'eau ne soit pas prohibitif , la coque à bouchain doit lui donner une bonne stabilité de route , le safran assez reculé doit bien le maintenir au portant ,c'est une grande signature ......
evidement la place interieure est celle d'un 8m moderne on ne peut pas tout avoir ,mais les lignes sont reussies ,avec un beau jeu de voiles je pense qu'on peut faire des milles .
attention les bateaux acier pourissent de l'intérieur
cordialement
alain

04 sept. 2011
0

mode "rabat joie" on
les 2 plus beaux jours de ta vie de navigateur, le jour ou tu achètes ton bateau,
et celui ou tu le vends...
bienvenue dans le monde des emmerdes et des soucis (rien qu'a voir plusieurs forums entier sont consacrés à les résoudre) qui plus est avec un bateau au mouillage.
mode "rabat joie" off
tu exauces tes envies bravo de franchir le pas, on a qu'une vie, mais profites de ton bateau, navigues, vas y (même si tu reste à faire la siéste au mouillage)et si par cas tu te lasses, vite revend le et passes la main, t'as de la chance d'avoir une place, tout le monde ne peut en dire autant.
mais t'as encore des bon moment à vivre avec ton bateau, apprend à le connaitre et ensemble vous allez faire de grande nav.

04 sept. 201104 sept. 2011
0

c'est un peu "vieux" pour commencer à naviguer mais ça te laisses pas mal de temps pour te former et faire des conneries de jeunesse . Avec ce genre de bateau , simple,pars vite vers le chaud, ne croupis pas au fond d'un port ou de ses bistrots . Enjoy......

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Décembre à Manly beach.  été australien

Souvenir d'été

  • 4.5 (168)

Décembre à Manly beach. été australien

novembre 2021