EXPERTISE : quelle valeur ?

L'achat se précise (cf. fil bateau idéal).
Je vais faire effectuer une expertise (osmose, moteur, ...), mais j'ai (quand même ! )des doutes sur la réalité et la valeur de celle-ci.

VOUS avez eu une mauvaise (ou bonne) expérience sur le sujet, ce serait sympa d'en faire profiter tout le monde (prix moyen, décryptage du rapport, pièges à éviter, ...)

GRAND merci d'avance

Franck (francky38)

L'équipage
20 sept. 2004
20 sept. 2004
0

confiance
aux esperts... environ 50 à 60 euros le metre linéaire.
Il est là pour que l'acheteur et le vendeur ne soient pas lésé. Il sert même parfois de médiateur.
De plus cela servira pour l'assurance.
c'est mon HA

zzz

20 sept. 2004
0

Ca dépend
Le comportement de l'expert sera different si tu achètes à un particulier ou à un professionnel.

Ce n'est pas véritablement un piège, mais il est important d'en être conscient.

Les conseils seront eux aussi different en fonction de la situation.

Quel est ton cas ?

20 sept. 2004
0

Particulier ET professionnel
Le bateau appartient à un particulier, mais il le fait vendre par le professionnel qui en a assuré la location durant 8 ans.
Donc se sera plutôt une relation professionnel # Expert

20 sept. 2004
0

rien ne t'empêche
de prendre ton propre expert (les pages jaunes)

zzz

20 sept. 2004
0

Juste l'oeil expert
En faisant expertiser un bateau, on n'achète pas une garantie. On paye seulement un spécialiste reconnu par une assurance pour donner un avis éclairé.
L'expert ne fait que constater ce qui est visible. Tout au plus va-t-il dévisser un plancher. Il vérifie qu'il n'y a ni cassure de varangues, ni grosses réparations passées (sous silence).
Il ne va pas plus loin que l'apparence des choses. Pas d'essai moteur si le bateau est à sec, pas de contrôle du lest s'il est à l'eau.
Il n'est utile qu'à un acheteur qui n'aurait pas remarqué un mât fissuré, une cadène tordue ou un échappement moteur prêt à se perforer.
Il ne grattera l'antifooling ou la peinture que très ponctuellement.

Ceci dit, avec une expertise complétée par une analyse d'huile, les compressions du moteur et un contrôle d'humidité de la coque...peu de risque de se tromper

20 sept. 2004
0

Juste l'oeil expert
En faisant expertiser un bateau, on n'achète pas une garantie. On paye seulement un spécialiste reconnu par une assurance pour donner un avis éclairé.
L'expert ne fait que constater ce qui est visible. Tout au plus va-t-il dévisser un plancher. Il vérifie qu'il n'y a ni cassure de varangues, ni grosses réparations passées (sous silence).
Il ne va pas plus loin que l'apparence des choses. Pas d'essai moteur si le bateau est à sec, pas de contrôle du lest s'il est à l'eau.
Il n'est utile qu'à un acheteur qui n'aurait pas remarqué un mât fissuré, une cadène tordue ou un échappement moteur prêt à se perforer.
Il ne grattera l'antifooling ou la peinture que très ponctuellement.

Ceci dit, avec une expertise complétée par une analyse d'huile, les compressions du moteur et un contrôle d'humidité de la coque...peu de risque de se tromper

20 sept. 2004
0

Alors,
Donc tu va faire appel à un expert de la région, histoire de ne pas payer les frais de transport de l'expert.

Si toi tu ne connais personne, eux (le loueur et l'expert) se connaissent, il y a fort à parier.

Il faut garder en tête que si un expert "démoli" un bateau dans son rapport, il ne se fait pas des copains chez les vendeurs de bateau du coin, donc aura du mal à travailler. Alors que toi, il ne te reverra plus ... donc tout est affaire de savant équilibre.

C'est toi qui l'aura mandaté, il doit être donc TON conseil. C'est vrai comme dit Z qu'il peut être médiateur.

Le choix de l'expert: si tu arrive au stade de l'expertise, tu auras déjà certainement repéré qui sera ta prochaine compagnie d'assurance. Appelle les pour qu'ils te recommande un expert, car ton assurance te demandera une expertise par un de leurs experts agréé pour t'assurer. Si tu n'as pas encore choisi ta compagnie, appelle les plus grosses pour qu'elles te donnent des noms. Au bout du compte, tu auras le nom de personnes qui s'y connaissent pas trop mal en bateau.

Une fois l'expert sur place, tu lui attache en douce une chaine au pied, et tu avales la clef ! Tu auras besoin de lui un bon bout de temps, et lui n'aura qu'une envie, c'est d'écourter son temps pour rentrer plus vite chez lui. Je plaisante, mais tu dois abuser de ton expert. Evite qu'il ne soit trop en contact avec le vendeur pendant l'expertise.

Ensuite, tu dois TOUT vérifier. Même quand tu aursa tout vérifié, tu verras que ce n'est pas suffisant. Sinon, tu risques de découvrir ce qui m... qu'après l'achat, et c'est désagréable. C'est encore plus vrai avec un bateau de location qui peut avoir salement souffert (mais ce n'est pas obligé).

Donc tu devras TOUT ABOLUMENT TOUT vérifier avec ton expert. Tout élément qui n'aura pas été scrupuleusement inspecté ne peut être considéré comme bon. Tu dois également TOUT vérifier lors d'un essai en mer. Et TOUT faire marcher.

Tu ne pourra dire qu'un an après avoir acheté le bateau si tu as bien fait ton expertise.

Ton expertise ne vaudra le coup que si tu t'engages aux cotés de l'expert pour faire le travail. Si tu attends tranquillement sur le quai que l'expert ait fait son boulot, tu auras perdu ton argent d'expertise, et tu risques de perdre beaucoup plus d'argent plus tard.

J'espère que ces quelques conseils te seront utiles, bonne chance et à bientôt sur l'eau !

PS: personellement, j'ai signé la promesse de vente sous réserve d'expertise, puis ai pris un bon mois le temps de trouver une compagnie d'assurance et de finir de monter le dossier de financement.

31 mar. 2006
0

Je confirme aussi
Il faut tout vérifier avec l'expert, le suivre comme son ombre et poser des questions, mêmes idiotes à première vue... Chris

20 sept. 2004
0

Je confirme
Qu'il faut tout vérifier.
Que c'est désagréable, les mauvaises surprises après. Celles-ci ne sont supportables que si on a comptabilisé comme HS tout ce qui n'a pas été essayé (charnières, robinets, pompes, WC!!, capots, batteries, électronique, etc).
Que l'expert est payé par l'acheteur mais qu'il ne veut pas faire échouer une vente ;-)

20 sept. 200416 juin 2020
0

L'idée de l'expert d'assurance est la bonne
En effet, un expert auprès d'un compagnie d'assurance S'ENGAGE auprès de cette compagnie.
C'est son principal client (sinistres) et son principal fournisseur (achat/vente). Pas question de merder avec eux.
Une compagnie d'assurance ne pardonnera que très rarement un risque pris trop important à cause d'une mauvaise expertise.
Les experts sont évalués à l'argent qu'ils font gagner à une Cie d'assurance :
- en refusant de garantir un risque trop important.
- en acceptant un risque "normal" (moyen à faible).
- en évaluant réalistement un prix de réparation correct (réparation minimum n'entrainant pas une augmentation ultérieure du risque).

L'estimation qu'il fera du prix de vente est généralement un reflet du marché moyen.

L'expertise doit se faire en 3 volets (tu dois organiser ta ou tes journées de façon à :)
- constat statique à l'eau ou au sec de l'état général du bateau, aménagements, équipement,...
- essai en mer, étanchéité, (voiles pour un voilier) + moteurs, ligne d'arbres etc... c'est aussi un constat pour toi de ce qui t'attend :-)
- contrôle des oeuvres vives : déformation, corrosion, safran, mèche, chaise, passe-coques,...

Si toutes ses étapes ne sont pas effectuées, tu peux considérer que tu n'auras pas pris les meilleures garanties avant l'achat.

A titre indicatif, une expertise aux US se fait généralement en 2 jours :
- l'essai en mer (un expert ne sert pas à grand chose si tu sais reconnaitre une voile déformée et mal entretenue et un moteur qui fume et démarre mal)
- l'expertise proprement dite avec mise au sec. Elle dure généralement toute la journée pour un bateau de - de 50 pieds et des acheteurs non novices. Plus longtemps sinon.

20 sept. 2004
0

vû récemment sur un rapport d'expert.......
dégage sa responsabilité sur tout défaut qu'il n'aurait pas pû constater!!!!! expertise à eu lieu à flot,puis au sec,sans essai.Si tu veux les trois attends toi à une notte un peu plus épicée!
Et comme te le dis evenkeel prends plutôt un expert reconnu de l'assurance que tu vas souscrire.
Jacquot

21 sept. 2004
0

Expert ??

A ma connaissance il n'y à pas de réelle formation directe d'expertise maritime à ce jour .
Les experts sont souvent des anciens officiers
de marine ou des cadres de chantiers naval mais le plus souvent auto-proclamé aprés un passage dans les milieux de la plaisance , une reconnaissance des assurances et des tribunaux la je ne connait pas les mécanismes ?
Beaucoup des remarques faites par les intervennants précedants sont justes !
Aprés de l'achat d'un 38 pieds de 1983 , lorsque j'ai voulu assurer le bateau l'assurance à exigée une expertise de l'année ,l'expert à conseillé de changer le gréement dormant entierement ,toutes les durites du moteur Perkins,toutes les vannes de coques et pour la vanne de l'évier de cuisine la demande était plus que pertinente ( bloquée ouverte)au démontage le passe coque nous est resté dans les mains a hauteur du filetage!!!
L'assurance ma ouvert un contrat , mais avec une remarque écrite d'importance s'ils nous arrivaient un sinistre lié avec les points à
à rénové l'assurance dégagerait sa résponsabilité
, en clair le bateau était assuré en pointillé!!

21 sept. 2004
0

Experts??
Expert ??

A ma connaissance il n'y à pas de réelle formation directe d'expertise maritime à ce jour .
Les experts sont souvent des anciens officiers
de marine ou des cadres de chantiers naval mais le plus souvent auto-proclamé aprés un passage dans les milieux de la plaisance , une reconnaissance des assurances et des tribunaux la je ne connait pas les mécanismes ?
Beaucoup des remarques faites par les intervennants précedants sont justes !
Aprés de l'achat d'un 38 pieds de 1983 , lorsque j'ai voulu assurer le bateau l'assurance à exigée une expertise de l'année ,l'expert à conseillé entres autres ,de changer le gréement dormant entierement ,toutes les durites du moteur Perkins,toutes les vannes de coques et pour la vanne de l'évier de cuisine la demande était plus que pertinente ( bloquée ouverte)au démontage le passe coque nous est resté dans les mains à hauteur du filetage!!! L'expertise à sec à pris une journée compléte ,l'expert en bleu de travail et frontale sur le front pour aller dans les coffres ,compartiment moteur,miroir orientable pour visiter le contre moulage et derriere les meubles du carré ( varanges et cadennes ).Mais fait curieux, la valeur vénale du bateau n'était pas affectée par les désordres des équipements du bateau . Aprés le dépot du rapport,l'assurance ma ouvert un contrat , mais avec une remarque écrite d'importance "s'ils nous arrivaient un sinistre lié avec les points à rénover l'assurance dégagerait sa résponsabilité "
. En clair le bateau était assuré en pointillé!!

Apparement depuis quelques années lors de l'ouverture d'un contrat pour les voiliers de 10 années et plus les compagnies exigent au minimun le renouvellement du greement s'il à plus de 5 ans ( recristallisation des manchonages des haubans )

. La conclusion que nous devons en tirer c'est d'exiger à l'achat d'un voilier de plus de 7 ans une expertise de la part du vendeur !

Je suis toujours avec l'aide de mon épouse en train de remettre en ordre de marche réelle le bateau . Mais la notion d'ordre de marche est une notion sans doute trés personnelle !!
Bonnes navigations à toute et tous.

21 sept. 2004
0

experts suite..
Comme le précise très justement christian,il n'y a pas de diplôme d'expert,ce n'est que la valeur intrinsèque de l'individu,en grande partie due à son expérienc dans le nautisme,d'ou l'intéret de s'adresser à un reconnu par l'assurance que tu copmte contracter,dans ce cas il se porte garant pour l'assurance,ce qui l'engage en responsabilité plus que pour un péquin moyen.
jacquot

21 sept. 2004
0

Le problème de l'expertise d'avance
c'est qu'elle risque de ne pas être reconnue par ton assurance.
Mais c'est ce qui se pratique aux US où le trou administratif existe aussi quand à la reconnaissance officielle d'un titre d'expert.
Il faut dire aussi que les assurances ont l'air moins pointilleuses (+ commerciales) là-bas.

21 sept. 2004
0

experts/expertises et assurances

Je dois préciser que l'assurance n'a pas désigné d'office un expert maritime je l'ai choisi librement ,celui du port ou j'ai acheté cette unité ce qui explique peux être la stabilité de la valeur vénale de l'unité avant et aprés l'expertise ! Ne voulant pas se mettre à mal avec l'un des courtiers du port !

0

Valeur vénale
Il ne faut pas confondre l'expertise aux fins d'assurance et l'expertise avant achat.

Pour l'assurance, l'expert détermine d'une part le risque (navigabilité) et d'autre part la valeur vénale, qui peut différer largement du prix d'achat.

Avant achat, l'expert doit surtout connaitre les envies et besoins de son client, l'acheteur, afin de l'aiguiller sur les couts liés au bateau pour en obtenir ce qu'il désire vraiment.

Je vais essayer de poster un petit article que j'avais composé en son temps.

11 oct. 2004
0

pour l'expert
choisir son expert est une question de confiance, on ne trouvera peut etre pas le bon du premier coup, mais il doit y avoir une bonne collaboration avec lui, qui verra le bateau d'un autre 'point de vue' que nous, qui sommes tombés "amoureux" d'un bateau et qui nous rend parfois aveugle !! et nous empeche de rester neutre... pour l'évaluation du prix il sera sans doute le plus réaliste,
nous avons acheté notre bateau, c'était la 4ième expertise, et enfin le feu vert pour l'achat
aucuns regrets

11 oct. 2004
0

Expérience personnelle...
J'ai acheté un bateau d'occasion en 96 en dehors de ma région. Grattage d'antifouling après achat, découverte de signes d'osmose invisibles auparavant.
Avant de recontacter le vendeur, j'ai fait procéder à une expertise.
Le vendeur était très réticent. L'expert l'a convaincu de chercher un arrangement qui consistait en un partage du coût de traitement curatif, ce qui fut fait.
Il m'a également indiqué un chantier artisanal spécialisé dont le sérieux et la compétence m'ont été confirmés par ailleurs ultérieurement.
Bon travail donc, un peu au delà de sa mission de départ, qui a évité aux deux parties des procédures longues et coûteuses.
Quelques années plus tard, à la demande de la compagnie d'assurances, j'ai du faire expertiser le bateau pour couvrir les dommages à celui-ci.
Cet autre expert a passé deux bonnes heures à bord et je pense qu'il a tout bien vu.

31 mar. 2006
0

Expert zarbi
je fais remonter ce fil car j'ai une expérience bizarre à faire partager : j'ai missionné un expert en tant qu'acheteur en mai dernier pour évaluer un boat que j'envisageais d'acheter. L'homme de l'art est venu trois fois voir le bateau à l'eau puis à terre en juin et en août, m'a donné verbalement une évaluation, signalé les points qui posaient problème et promis de m'envoyer son rapport (il ne m'a pas demandé d'accompte avant ni pendant l'expertise). Le rapport tardant à venir j'ai tout de même négocié l'achat du bateau (pas trop mal à mon avis) en utilisant comme j'ai pu ses informations verbales et j'ai encore attendu jusqu'en septembre en lui envoyant un mail pour me rappeler à son bon souvenir. Toujours sans réponse je lui ai envoyé un courrier postal en octobre pour lui demander le rapport (et la facture ! ).
Nous allons être en avril demain soit près d'un an après ma "commande" et je n'ai toujours pas de nouvelles. Que feriez-vous à ma place ? Dois-je lui envoyer un recommandé pour le sommer de se faire payer ? C'est le monde à l'envers, non ? Si je reçois le rapport maintenant je vais trouver un peu dur de payer le prix convenu (380 Euros pour un 7,50m) alors que tant de temps s'est écoulé depuis l'expertise. Qu'en pensez-vous ?

0

ça arrive
et en général, c'est la preuve que tu as affaire à un bon professionnel, qui s'investit dans son boulot, et pas dans l'administration.

Un tel expert te coutera moins cher car ses prestations ne comptent pas le salaire d'une sercrétaire etc...

Si il t'a oublié, laisse pisser, et après un terme qui en france est de.... (allez-y les gars, google, moi j'ai pas le temps), la facture est périmée et tu dois plus rien payer.

02 avr. 2006
0

idem ...
expert qui a toutes les apparences du gars serieux, il te file tous les renseignements (pertinents) au téléphone, et puis 6 mois pour le rapport et la facture, après moult relance ...etc..
comprenne qui pourra

31 mar. 2006
0

il n'y a
que deux solutions pour la nomination d'un expert ou un judiciaire et aucune assurance n'ira contre ou celui de la compagnie qui dans ce cas se basera sur la somme fixee par l'expert pour le mùontant de la cotisation.
dans ton cas, qu'elle est à CE JOUR l'interet du constat de l'expertise qui remonte à plusieurs mois et je pense que depuis tu as navigue avec le bateau l'assurance car tues assure? n'a rien reclame sinon tu lui demande de mandater SON expert et pour l'autre laisse tomber tu riques de payer pour rien à la date d'aujourd'hui

31 mar. 2006
0

ce n'est pas une question
d'assurance (la mienne n'exigeait pas d'expertise pour assurer le bateau), je me demande simplement quoi faire si je reçois la facture maintenant : c'est un peu comme si mon marchand de journaux essayait de me faire payer le marron bretin 2005 au prix du 2006 ! En en même temps j'ai un peu mauvaise conscience car il m'a quand-même un peu aidé cet expert, mais je crains que si je lui signale son oubli maintenant il ne me fasse payer plein pot!

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (162)

novembre 2021