expertise moteur, pousser le moteur a fond pendant 15 minutes ?

Un mecano Yanmar qui expertise les moteurs avant vente pousse le moteur a fond pendant 15 minutes, il dit que si le moteur a un probleme de refroidissement on le saura, que le moteur est fait pour .ca.
Moi qui utilise les moteurs avec douceur, .ca me semble un peu brutal.
Est ce que ce test ne peut pas abimer le moteur ?

L'équipage
29 avr. 2017
29 avr. 2017
0

Et oui, il y a mécano et mécanicien, c'est là toute la différence !
Cette méthode est expéditive à défaut d'être efficace et tant pis pour le moteur (et accessoirement pour son propriétaire).
Non, un moteur n'est pas fait pour tourner à vide à plein gaz, mais c'est un excellent moyen pour le casser.
Le seul moyen, à mon avis mais je peut me tromper, c'est de faire un essais en mer, le moteur fonctionne NORMALEMENT, en charge et si il doit chauffer, ce sera à ce moment là.

29 avr. 2017
0

Oui effectivement un bon moteur à jour de ses vidanges peut supporter un quart d'heure ce régime sans aucun problème mais encore faut-il être capable de le faire tourner en charge comment faire ,ammarer le bateau à quai ,les taquet vont pas trop aimer !! Ceci dit si c'est pour trouver un éventuel problème de refroidissement il y a d'autres méthodes

4

Non, il ne faut pas le laisser tourner à fond embrayé amarré au ponton, le moteur est en surcharge, ce n'est bon ni pour lui, ni pour l'inverseur.

Si à fonds, c'est en navigation, et dix minutes suffisent largement pour vérifier s'il refroidit bien.

N'oubliez pas que votre mécano conseilleur est aussi probablement vendeur de moteur ...

29 avr. 2017
0

Je ne cris pas que Doud01 ait mentionné le fait de la faire tourner à vide (?) Je ne suis pas du tout un expert mais il me semble que sous réserve de la laisser monter en température et de faire l'essais en charge, il y a des choses qui peuvent s'observer à régime lent et d'autres à régime rapide...

29 avr. 2017
0

Oui effectivement il fait les essais en mer. Mais n y a t il pas des cas ou un moteur un peu vieux pourrait couler des jours tranquilles a 2000 tours avec des petites pointes a 2400 tours, mais pourrait s abimer voir mourrir a 3600 tours pendant 15 minutes?

29 avr. 2017
10

vos moteurs sont caractériels ,il faut les laisser se reposer ,leur parler avec douceur .
le faire tirer sur les amarres ce n'est pas ça qui va arracher les taquets
ou alors il faut changer de bato ...
alain

29 avr. 2017
0

Ne serait-ce pas un ancien mécano/accastilleur qui parle / Faire tourner un moteur à fond si longtemps est la méthode qu'utilisait mon voisin mécano (de voiture) pour annoncer, navré, à son client que le joint de culasse était mort.
évidemment !

29 avr. 201729 avr. 2017
1

on peut parfairement faire tourner le moteur en charge a quai. et oui il doit supporter de tourner a fond ( en charge et une fois chaud) bien plus que 15mn
A vide ca casse tout et ca ne sert a rien car ca ne chauffe pas comme en conditions reelles
comme dit alain pour ce qui est des amares??? unn moteur ca tire que dalle en comparaison du vent un peu fort

29 avr. 2017
0

Donc, il fait des essais en mer O.K.
Effectivement un moteur "fatigué" peut couler encore des jours tranquille à 2000 tours/mn, mais en mer, comme il n'y a pas de trottoir, il est préférable d'avoir un moteur fiable à 100%, hors, un moteur "fatigué" ne l'ai pas.
En cas de danger : devoir rentrer au port si la mer se lève rapidement, (ça m'est arrivé) lorsque la météo n'a pas prévenu, c'est à ce moment là que le moteur doit "assurer". Un moteur "fatigué" risque de "casser" et c'est la cata !

29 avr. 2017
0

mais cassé ca ne veux pas dire grand chose , si on pete un bielle ou une tige de soupape c'est vraiment qu'il a un probleme, mais la surchauffe est le plus frequent

29 avr. 2017
2

ces moteurs acceptent parfaitement de tourner a plein régime (en charge) pendant de longues périodes.

Ce sont des bases que l'on utilise en motoculture et engins de chantier ou l'on ne se pose pas ces question la....
Un moteur monté sur un ensemble pompe HP tourne a plein régime (ou presque, souvent 3200rpm en fonctionnement sur 3600max) pendant des heures, sans changement de régime.

0

Le manuel de mon Vêtus indique que l'on peut tourner sans limite à 80% du régime Max qu'ailleurs peut atteindre (qui n'est pas forcément le régime Max du manuel : hélice à pas trop long par exemple)

29 avr. 201729 avr. 2017
0

un moteur c'est un environement sale corrosion, échappement courroie, état général fuites très fréquentes , le nombres d'heures , bruit a frois à chaud , fumée à froid chaud , etc ...
sans oublier les prise d'eau nettoyées ?

pour les éssais a chaud pousser le les moteurs a un bon régime permet de voir si le refroidissement se fait correctement, impeller usé admissions bouchées etc ...

29 avr. 2017
4

1/4 heure à fond est aussi débile qu'inutile, le moteur va prendre plusieurs heures d'usure d'un coup. Heureusement, j'ai appris à me passer de ces "rigolos de mécanos de ports de plaisance" (merci la marine marchande), auparavant, pour me prévenir de ces exces -mécanos amateurs représentants officiels de la marque, prêt du bateau...-je limitais mécaniquement la course du cran de gasoil...
Je connais bien des moteurs excellents qui ne supporteraient pas ça plus de 5 mn -à commencer par celui de ma Harley ! :-D

29 avr. 201729 avr. 2017
0

enfin comparer a un moteur de harley.... c'est comme comparer a un british seagull... les lombardini, yanmar etc sont des bases de moteurs industriels faits pour tourner longtemps a leur régime de puissance max ou proche. Donc 15 minutes a fond en charge) pas de soucis. Cf utilisation en nettoyage HP ou centrale hydraulique (pelleteuse etc...)
On est sur des rapports puissance/cylindrée ridicules.... C'est fait pour tourner.

29 avr. 201729 avr. 2017
2

Pas mon moteur de 1976 ( 3 cylindres lent à refroidissement direct...)
Qui aurait dû être changé il y a 3000 h si j'avais écouté le "spécialiste "...
Ni le Gardner de mon précédent bateau qui tourne encore quelque part sous les tropiques...

29 avr. 2017
0

doud01: Il te faut en urgence la promotion c'est à dire passer de mécano à Mécanicien marine.

29 avr. 2017
3

Entendre un moteur tourner à fond 1/4 d'heure, je ne sais pas si c'est à lui ou à moi que ça fait le plus de mal ...

29 avr. 2017
0

Je fais ça de temps en temps au début ça fume bleu, puis ça fume plus et pas parce que le carter est à sec :mdr:
Çà doit décrasser.... :doc: et si ça pète pas tout va bien pour la suite
:heu:

29 avr. 2017
0

Ah, embrayé à quai bien sûr.

29 avr. 2017
9

Franchement sur des moteurs aussi basique que ceux qui équipent nos bateaux,
une fois en t°, et en charge évidement, un moteur qui ne serait pas capable de tourner 1/4 h à fond a clairement un soucis !

29 avr. 2017
0

Autrefois on respectait aussi la période de rodage.
Pour faire une action potentiellement agressive encore faut-il avoir des raisons valables. Si cette pratique est formellement prescrite et totalement prise en charge par le fabriquant pourquoi pas. Si c'est l'expression d'un point de vue personnel et que c'est le client qui en paye les conséquences éventuelles c'est une autre affaire.
En tous cas il faut que le refroidissement soit vraiment efficace, sachant que par inertie thermique les dégâts sont souvent déjà faits quand l'alarme finit par sonner.
En général aucun moteur n'est fait pour tourner très longtemps à son régime maximum, ce qui a pour conséquences de le faire vieillir prématurément. Utilisé à 75% de puissance on peut espérer doubler sa durée de vie.
(En aviation on utilise les moteurs à puissance max au décollage et en montée, mais le potentiel de ces moteurs est règlementairement limité et ils sont alors changés obligatoirement. Les visites-entretiens sont tout aussi règlementées)

29 avr. 2017
0

autrefois .... il FALLAIT roder les moteurs ...ce n'est plus le cas ..Putain de progres...

29 avr. 2017
0

Un avis de plus, et pas celui d'un expert mais d'un plaisancier économe:)

Pousser un vieux moteur pas loin de son régime max (3 000 tours pour un nominal max de 3 600) sur un très vieux moteur, c'est ce que le très professionnel expert avait requis lors des tests de mon bateau actuel.

J'avoue avoir trouvé la manip. un peu chaude et notre honorable et suintant moteur britiche - sur un vieux dessin des années cinquante... - est vraiment monté dans les tours en dépit de son age canonique. Mais l'expert néerlandais avait visiblement raison.

Nous pouvions et devions le faire ce test. En marche évidemment après une mise en chauffe patiente avec une surveillance visuelle - cale moteur et bien sûr température.

Depuis le moteur n'a qu'une fois monté dans les tours (au delà de 2 500). Je ne le décrasse que rarement au dela de ce seuil. Et il ne nous a pas fait faux bon.

.

29 avr. 201729 avr. 2017
0

Bonjour,
il est barjo, ce "mécano". Déjà, avant de pousser un moteur à fond, il doit être en température, c'est à dire au moins 20mn en charge, et la montée en régime doit être progressive sur une bonne demi-heure. Sur la notice Yanmar, il est stipulé que le moteur est conçu pour tourner à son régime maxi 4 à 5mn par heure. Alors ton soi-disant "expert Yanmar" je suppose autoproclamé, tu le renvoie en formation, et quand il possèdera son sujet, il pourra donner un avis. A moins qu'il ne casse sciemment les moteurs qui lui sont confiés pour en vendre des neufs.
Un exemple à Port Camargue où le mécano chargé de l'entretien d'un bateau ami a cassé le moteur en supprimant le coude anti-siphon soi-disant inutile. Manque de pot, le propriétaire du bateau est avocat. Du coup, il a un moteur neuf gratuit, sans compter le dédommagement pour privation de jouissance, et la condamnation pénale pour destruction volontaire du bien d'autrui.

29 avr. 2017
1

Celui qui parvient à charger un moteur de voilier au point de la casser mérite la médaille du mérite maritime.
Les moteurs de voilier sont bridés, et entraîne une ridicule hélice qui n'a rien à voir avec celle de traction. Tentez de leur faire dépasser 500° à l'échappement, on tentera ensuite de parler de surcharge............

29 avr. 2017
0

Bien sur qu on rode j ai respecte les instructions de yanmar scrupuleusement pour mo 1 hm 10

30 avr. 201730 avr. 2017
0

Ce qui nous fait deux tentations... Thorlak50130 ou Faust ? :acheval: :acheval: :acheval:

29 avr. 2017
0

Demare un moteur bien froid et le pousser à fond c est une bonne façon pour le rincer rapidement....

30 avr. 2017
4

D'abord il faudrait peut-être lire les posts de l'initiateur du sujet.
Dans son deuxième posté il a bien dit que les essais étaient fait en mer.
Donc le temps de faire les manoeuvres de port et de sortir en mer le moteur est chaud point.
Si après ça il ne peut pas tenir ce régime pendant 1/4 h c'est qu'il est très fatigué.
Posez vous la question déjà à quel régime tourne votre moteur de bagnole quand vous roulez à 130 et pendant combien de temps par exemple quand vous faites Paris Lyon.
Il faudrait peut-être arrêter de s'imaginer que parce qu'un bourrin est installé sur un bateau il est spécial. Tous les blocs moteurs ont d'autres utilisations terrestres.
Heureusement d'ailleurs sinon vous le paierez le prix de la coque.

30 avr. 2017
0

Sur un refroidissement direct il faut très longtemps pour qu il chauffe

30 avr. 2017
0

Ben non et j ai mesure le moteur est a peine tiede apres 20 mns et en corsel été

30 avr. 2017
0

Je mesure avec un thermomètre portable a infra rouge. Le bas moteur reste carrément froid très longtemps en particulier. Pareil avec le ysm 8 et le 1 hm.

30 avr. 2017
0

Non, un refroidissement direct est calculé pour fonctionner en dessous de 55° (T° de cristalisation des sels contenus dans l'eau de mer), il les atteint assez vite...

0

où et comment prends-tu la mesure ?

30 avr. 2017
0

Ce qui permet de contrôler précisément l'ouverture du thermostat

0

faux, il y a un thermostat qui ne s'ouvre que lorsque le moteur est chaud, donc cela va aussi vite que sur un moteur avec échangeur

30 avr. 2017
0

Qu'on puisse le faire est une chose, qu'on doive le faire sans nécessité en est une autre.
Comme beaucoup de voitures sont équipées d'un compte tour et que toutes, depuis le Marquis De Dion, utilisent une boite de vitesse,
pour rouler à 130km/h pendant des heures, heureusement pour le moteur il tourne dans sa plage optimale. Perso sur ma bécane, qui approche les 200000kms, à 130km/h le moteur est à 2500 t/mn pour 6000t/mn maximum possible (heureusement jamais utilisé), la plage rouge fortement déconseillée par le fabricant allant de 4600 à 6000t/mn. Les dragsters ne font souvent qu'une unique courte distance avec un moteur.

30 avr. 2017
0

Moteur diesel j'imagine, tu ne pourras pas aller en zone rouge, sauf a retrograder sauvagement pour se retrouver dans ce régime moteur.

30 avr. 201730 avr. 2017
0

Tu as raison je suis toujours plus inquiet pour le moteur de mon bateau que pour celui de ma voiture ...
Peut-être parce que en cas de panne les enjeux ne sont pas les mêmes en terme de sécurité et de cout.
Je dois dire aussi qu'il ne me viendrait pas à l'idée de pousser le moteur de ma voiture au maxi de ses tours pendant 1/4 d'heure.

0

pour la plupart des voitures, à 130 on est loin du régime max ...

30 avr. 2017
0

@outremer là il y avait nécessité puisque c'était une expertise.
Je ne pense pas que le mécano est condensé au point de lancer le moteur à 3000 t/mn avant qu'il soit chaud.

30 avr. 2017
0

@okilepabo, voudrais tu mettre une phrase intelligible entre mécano et 3000 t ?

30 avr. 201730 avr. 2017
1

En tous cas, si je vendais mon canot, je ne laisserais pas un soit-disant expert faire ça...Surtout si l'acheteur potentiel ne le prend pas après.
Je préfere rater une vente que de voir une mécanique que j'ai dorloté prendre 10 ans dans la gueule comme ça.
Je préfére proposer une croisiére de plusieurs jours avec moteur en route 24h/24 à son régime d'utilisation normal : analyse d'huile avant et après.
ps :tous les moteurs de bateaux ne sont pas des petites cylindrées issues de l'industrie, du monde agricole ou de l'automobile.

30 avr. 2017
1

Bah moi ça ne me poserait aucun problème !
et d'ailleurs je le fais régulièrement que ce soit sur mon semi rigide, ou sur mes voiliers !
Quand a a allez taper le rupteur en voiture ça m'arrive aussi.

ET en 40 ans de nav, et de conduite j'ai cassé un UNIQUE moteur.
C'était sur une voiture neuve - défaut de lubrification pris sous garantie. (V6 sur une VW).

Une de mes voitures arrivent a 400 000 km, et un de mes moteurs de bateaux approchent les 5000 heures, manifestement leur tirer sur la couenne n'a pas altéré leur durée de vie ;-).

30 avr. 2017
0

Rigil, tu peux citer un fabricant.
Les moteurs des chars ont équipé les péniches(diesel 2 tps), afin d'avoir plus de puissance, une arrivée de gaz dans la prise d'air, bouteille a côté du marinier, ainsi, en cas de passage de pont ou doublement d'un collègue, il suffisait d'ouvrir le robinet, l'histoire a duré des décennies, et je pense pas que pendant la guerre, les pilotes de chars y allaient sort!!!

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...la houle dégonfle tranquillement...

Après la pluie...

  • 4.5 (92)

Après la pluie...la houle dégonfle tranquillement...

mars 2021