Expérience de remorquage

Bonsoir,
Hier ap-midi, je suis parti faire un tour en mer, voilier anglais de 7,30m, biquille. Arrivé au plateau des Mats pour une petite pêche au maquereau, j'entend un "pan pan": vedette 6,30m en panne moteur entre l'île Dumet et la pointe du Bile, soit à environ 6 nautiques. Un compère vedette se propose, mais arrivé sur site, fait demi-tour car ayant peur de ne pouvoir rentrer à son mouillage pour cause de marée basse.
Le CROSS propose l'aide de la SNSM de La Turballe.
Entendant cela, j'annonce pouvoir effectuer un remorquage, le temps d'arriver sur place. Entretemps, j'étais presque revenu à mon mouillage de Kervoyal.
Vent ouest bon force 3, à 5 noeuds au bon plein, j'arrive sur site vers 17h30(de mémoire), j'affale tout et passe au moteur sous le vent de la vedette, j'attrape la remorque.
J'avais préparé une patte d'oie avec poulie ouvrante, tenue aux 2 taquets arrières de mon tableau, et croché la remorque sur le fouet de la poulie, la traction se faisant sur la patte d'oie par cette poulie mobile (voir photo).
Durant 2 heures sous voile et sous pilote, j'ai pu, 3,5 à 4 n. avec du clapopt de 80 cm, sans aucun souci, remorquer un bateau juste un peu moins long que le mien et non manoeuvrant. La remontée de la Vilaine jusque Arzal, voile puis voile et moteur, enfin moteur contre courant, facilement.
Nous sommes arrivés au ponton sous l'écluse vers 21h30.
Je tiens à signaler cette méthode de remorquage si aisée et efficace.
Bon vent à tous

L'équipage
25 avr. 2017
25 avr. 2017
0

à noter, j'avais acheté la poulie, pour 5 € aux "mille sabords" puces !

25 avr. 2017
0

Good job, pas évident. Il faut oser, donc connaitre un peu, et la petite poulie est fort bien vue. Le remorquage est un exercice compliqué .

25 avr. 2017
0

Bravo!!!

25 avr. 201725 avr. 2017
0

Bravo, c'est sympa de ta part !,

A noter : plus la patte d'oie est longue et l'angle aigu, mieux c'est. Autrement, une force considerable peut s'exercer sur les taquets.

25 avr. 2017
0

on peut aussi utiliser une patte d'oie avec au milieu une boucle fixe, dans laquelle on fixe la remorque via un noeud de chaise
théoriquement ça stabilise la remorque, si elle tire de biais un seul brin travaille ce qui tend à la remettre dans l'axe

tu n'as pas eu de problème avec la remorque qui coulissait et allait se coincer d'un côté ou de l'autre, ou de trajectoire en lacets ?

bravo et merci en tout cas
comme quoi, il faut veiller sur le 16 !

26 avr. 201726 avr. 2017
0

Je n'ai pas dit que la patte d'oie, courte au départ pour ne pas risquer de tomber derrière le tableau, était ensuite rallongée, la poulie à environ 3m du tableau, il faut de la longueur.
Ce qui m'a parut le plus intéressant, c'est la facilité sous pilote, la patte d'oie fixe ne doit pas donner cet aisance et perturber le pilote auto. (environ 3h1/2 sans toucher la barre (env. 10 nautiques ainsi), cela m'a permis de boire un coup à leur santé!)
Je n'ai pas non plus dit que je naviguais seul, comme souvent.
Leur panne? courroie cassée, et pas de rechange! " une courroie toute neuve, enfin presque, changée il y a 2 ans .."

0

le sujet est intéressant, la patte d'oie, c'est top, la poulie permet de faire travailler les 2 brins avec le même effort et de bien répartir la charge sur les 2 taquets, je vais essayer de m en souvenir

26 avr. 201726 avr. 2017
2

L'idée de la poulie est surtout pour avoir un point de tire, virtuellement près du centre de pivotement du bateau, donc assez neutre sur la direction du bateau. Il m'est souvent arrivé de remorquer un dériveur, un radeau, ou.... et annexe ou pneumatique, et on ne reste manoeuvrant qu'en ayant une tire exercée au centre du bateau tracteur, à l'arrière on ne dirige plus rien. J'ai été 10 ans moniteur dériveur, il y a 50 ans... regardez comment travaillent les remorqueurs.

26 avr. 2017
2

moi je dis, ouf il y a encore des gens prêts à aider .... super

26 avr. 2017
1

Mais on ne va tout de même pas faire déplacer la snsm pour au moins 3 heures (aller-retour La Turballe-Arzal), cela m'a juste vallu de dormir à Arzal (j'ai toujours des provisions à bord) et de rentrer à Kervoyal à la marée de 6-7h le lendemain matin. J'avais le temps.

26 avr. 2017
1

:bravo: :bravo: :bravo:

26 avr. 2017
1

Il peut être bon d'attacher un petit pare-battage ou une bouée de casier sur la poulie, ce qui permet que la patte d'oie flotte en cas d'arrêt, et n'aille pas se prendre dans l'hélice... surtout utile avec un hors-bord, sans doute.
En cas de difficultés, allonger la remorque. Pour rabouter deux bouts, utiliser un nœud de carrick, qui est très solide et peut se défaire même après forte tension. Il a aussi l'avantage de pouvoir relier deux bouts de diamètre différents.

26 avr. 2017
0

:pouce: Merci d'avoir fait économiser quelques euros à la SNSM. ;-)
En voilà un qui va passer au voilier! :langue2:

26 avr. 2017
0

Oui, je lui ai fait remarquer qu'il voguait sans doute pour la première fois à la voile,..... et que moi, je n'avais jamais tracté un si gros poisson !

26 avr. 2017
0

Cela fait plaisir de voir cette action de solidarité, bravo :)

Une fois arrivé au port, tu as fait comment ? Tu as été en mesure d' amener le remorqué à son emplacement ?

26 avr. 2017
1

Arrivé au ponton ext écluse, le courant descendant que nous avions eu dans le nez, devenait un allié, bout au courant, ralenti et devenu stationnaire par rapport au ponton, sans effort. Donc, en remorque jusqu'au ponton.

26 avr. 2017
0

Bravo, bon esprit et conseil technique interessant ! :pouce:

26 avr. 2017
0

si je puis ...l'idée de la patte d'oie est une bonne idée ..

j'ai fait de m^me il y a quelque années entre Crozon et Douarnenez ..avec une variante ..

le probleme est l'elasticité et le ragage de la remorque , On a donc amarré la remorque au bout de 5/6m de la chaine de mouillage du bateau remorqué ..le poids est un bon amortisseur

26 avr. 2017
1

Je vais carrément reprendre les mots de Bigjack qui traduisent parfaitement ma pensée :
Bravo, bon esprit et conseil technique interessant ! :pouce:

La cerise : écrit sans prétention ni fausse humilité. Exactement ce que j'aime sur ce forum !
Bref, merci Virgule , ! :bravo:

26 avr. 2017
0

Bien joué, bravo!!!

Et t'as eu le droit à une bonne bouteille au moins?......

:alavotre:

26 avr. 2017
0

pas de souci, merci bien. Emm

26 avr. 2017
0

:pouce:

26 avr. 2017
0

merci pour l'info je pique l'idée, et bravo belle esprit marin

26 avr. 2017
0

Il y a tout de même un inconvénient (testé) à faire un remorquage amiable: la mécanique propulsive n'est absolument pas faite pour subir une surcharge importante
(cela est naturellement fonction de ce qu'on remorque et à quelle vitesse).

26 avr. 2017
0

au moteur, j'étais 2200t. et petite vitesse, à la voile, F3+, bonplein, un peu plus vite, 3,5 env. pour moi, pas plus de fatigue que vent dans le nez F5. mais il faut mesurer l'effort demandé, en effet. merci

26 avr. 2017
0

ce que tu as fait est superbe Virgule .. par contre 1 point a savoir

je viens de changer d'assurance et il faut savoir que le remorqueur devient responsable du bateau remorqué jusqu'au limite du port d'accueil . En exagérant si lors du remorquage le bateau coule ,l'on te tombe dessus ..Donc pour ma part j'ai bien regardé si j'étais couvert par mon assurance en cas de remorquage d'un bateau ..

26 avr. 2017
0

oui, merci pour cette info. par contre, que devient cela si le CROSS nous demande de remorquage, je vais voir mon assurance en effet, merci encore, Emm

26 avr. 201726 avr. 2017
0

biensur ,par solidarité on remorque sans se poser trop de questions ..

mais le monde étant ce qu'il est aujourd'hui vaut mieux etre avertie et m^me si le Cross demande de faire le remorquage ça ne change rien . La SNSM est souvent confronté à ce genre de probleme ,il remorque ,casse un chandelier et le remorqué fait un procés malgré que son bateau ait été sauvé d'un naufrage ..

mais bon il y a aussi des gens correct qui remercient

26 avr. 2017
0

j'ai bien peur que cela n'ait aucune valeur

27 avr. 2017
0

Oui, j'apprécie beaucoup ce message, que je trouve plein d'humour ! Ceci dit, j'avais préparé un système de remorque, mais pris la "remorque", le cordage du bateau remorqué: je connais, ou crois connaitre la différence: selon le ,propriétaire du cordage qui "fait la remorque", le droit est différent. On "prend l'autre" ou l'autre nous demande "remorque". est-ce vrai?

26 avr. 2017
0

Est-ce que l'on peut faire signé au remorqué un papier dans lequel il s'engage à ne pas attaquer en justice en cas de pépin ? Ou cela n'aurait aucune valeur ?

27 avr. 2017
0

Les conséquences d'un remorquage peuvent n'être pas anodines.
Si on est un peu parano ou par principe méfiant, sauf extrème urgence avec péril vital, on pourrait ou devrait déjà obtenir l'accord écrit ou oral avec témoin, du remorqué. Mais à moins d'être pirate, remorquer quelqu'un implique que le remorqué a lui-même participé à la manœuvre et donc en a implicitement accepté les conséquences y compris légales et les risques. Sur HeO il y avait eu une longue description d'un plaisancier pris en remorque par un pêcheur (espagnol). Arrivé au port on lui a présenté la facture au sens très large et les obligations créées. Ce plaisancier a eu de grosses difficultés à se sortir d'embrouilles qu'il n'avait jamais imaginées.

Pour la valeur d'un papier écrit et signé par précaution:
Lors d'une importante réunion organisée par le Conseil National de l'Ordre des Médecins sur le document préanesthésie à faire signer par le patient pour l'avertir des risques encourus et donc les accepter, le Président de la Cour de Cassation invité à donner son avis avait répondu que cette signature n'avait pas de valeur. MAIS il a rajouté "faites le signer tout de même.........."

26 avr. 2017
0

ok merci de cette info, et à plus. Emm

26 avr. 2017
0

Bonsoir,
Merci pour les infos et bravo pour le geste (sur le fond comme sur la forme).
Une poulie pour la patte d'oie, je comprend mais pourquoi une 'ouvrante' ?

26 avr. 201726 avr. 2017
0

Bonsoir, ouvrante, juste pour me faire plaisir....... en fait, cette poulie accepte des cordages jusque 12mm de diam. et ouvrante, elle est parfois plus facile à mettre en oeuvre. Je l'avais préparée avec un fouet depuis longtemps, certain que c'était le plus polyvalent. Faut dire que j'ai passé les 70 printemps, donc un peu vieux et ok pour me faire plaisir. merci pour le commentaire et à plus , Emm

26 avr. 2017
0

:pouce:

27 avr. 2017
0

c'est marrant ! on a fait un remorquage dans cette zone là (mais seulement à partir de Billier pour un Sangria)
Il faut bien dire au suiveur de viser le milieu du tableau du bateau tracteur avec son étrave sinon s'il va trop à gauche ou à droite il déséquilibre le tracteur et il arrive même qu'il faille lâcher le filin de remorquage pour le reprendre après sous peine de ne pas aller où il faut.

27 avr. 2017
0

Oui, mais là, c'était une vedette moteur fixe, donc sans safran, et cette méthode m'a permis de naviguer quelques heures sous pilote sans avoir à intervenir, tout facile. Un voilier, avec une quille aurait peut être plus tendance à aller de gauche à droite, là ce n'était pas du tout le cas, traction régulière. Bonne soirée, Emm

27 avr. 2017
0

en plus, rigolo, pas loin du même age, j'ai septente, ...

28 avr. 2017
0

une petite remarque :
apparemment il n'y a pas de mer ,et la remorque est courte
si tu as le temps tu peux mettre un poids au milieu pour absorber les accoups
il y a quelques années j'ai remorqué avec mon neptune 99 un semi-rigide plus gros que moi entre alghero et sintino avec du vent en prime et de la mer ,
j'ai utilisé mon deuxième mouillage comme remorque en ajoutant 20m de câblot au bout de la chaine à la place de l'ancre si bien que j'avais pas loin de 50m de remorque avec 10m de chaine de 8 au milieu
et malgré ça le semi me rattrapait dans les descentes .
alain

28 avr. 201728 avr. 2017
0

Oui, le poids est sûrement bien. Ici, creux de 80cm environ, le remorqué craignait que je ne puisse faire, il l'avait dit au CROSS. Sans doute aussi, avec une remorque de 18m environ, donc assez court, les bateaux, à la voile uniquement, se sont bien équilibrés, sans chocs, j'aurais alors rallongé en effet. Jusqu'au bout noir inclus(3à4m), à moi, ensuite le bout du remorqué(15m), vitesse environ 3,5n. Il me restait de la réserve de bout dans les coffres, et un mouillage de réserve, je penserais au poids une prochaine fois si besoin. bon plein, je marchais plus que 5n en arrivant: la météo était juste le vent nécessaire. lerci pour la remarque, Emm

28 avr. 2017
0

Oui, il ne faut pas hésiter à allonger la remorque. 100 m est un minimum par mer formée.

28 avr. 2017
0

Tout à fait d'accord, ici, les "creux" étaient faibles, et courts: le clapot de la baie de Vilaine. Par contre, j'ai navigué aux Antilles jusqu'à commencer le retour, et au large dans les alizés bien formés, les creux sont beaucoup significatifs, 4 à 5 m, et là 100m sont sans doute bien mieux. Promis, j'ai en réserve 50m de cordage de 14, je le met sur Virgule, le poids en plus, m'en fout ! à plus, Emm

29 avr. 2017
0

Tu vas pouvoir faire jeu égal avec la SNSM, on va pouvoir t'appeler mon Amiral!!!

29 avr. 2017
0

Dans le cas d'un remorquage entre plaisancier , faut il porter une marque spécial qui signal qu'on remorque ou qu'on est remorqué ?

29 avr. 2017
1

C'est sûrement aussi réglementaire que la boule de mouillage ou le cône quand on marche au moteur ! mais le faisons-nous toujours? L'essentiel est sans doute d'être prudent et compréhensible pour les autres. Bonne journée, Emm

29 avr. 2017
0

Ton idée est excellente! J'ai pris plusieurs fois en remorque des voiliers ou petites vedettes, et les coups de rappel de la patte d'oie sont sensibles. N'empêche, ça reste un beau geste et une très bonne idée.

29 avr. 2017
1

pour eviter ou atténuer ces coups de rappel on peut mettre au coté du remorqué quelques metres de chaine du mouillage puis le cablot .le poids de la chaine est un bon ressort et evite aussi le ragage sur le davier

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

lever  du  soleil  à la  Cala  Mongo Costa  Brava

Après la pluie...

  • 4.5 (117)

lever du soleil à la Cala Mongo Costa Brava

mars 2021