Existe-t-il une interdiction de passer au travers d'un parcours de régate ?

Je ne pense pas que le règlement interdise de couper le parcours d'une régate.
Quelqu'un peut-il me confirmer ?
Cet après-midi, j'ai effectivement croisé une régate (de gosses en optimist.... devant La Grande Motte).
Voyant que j'étais trop juste pour passer au sud de la bouée extrême de leur parcours, j'ai abattu et suis passé en totale sécurité (j'insiste) entre deux participants qui allaient à 1 Nœud à tout casser, et entre 50 à 100 mètres de chacun. Vraiment aucun risque, j'allais à 3/4 noeuds, en visuel un passage qu'avec mon épouse (pourtant plus prudente que moi....) trouvait tout à fait sécure.
Un gars et une jeune fille en zodiak sont arrivés sur moi comme des furies, m'insultant, me disant que j'étais fou de passer au beau milieu d'une régate dont le croisement du parcours est interdit.....
Pire, ce type m'a demandé de faire demi tour (donc de retourner au beau milieu de la régate de minos), avec insistance. Je me suis rebellé lui indiquant qu'il n'y avait aucun risque et que d'ailleurs j'étais d'ailleurs hors de toute route de colission désormais.
Encore pire, il n'a pas hésité à aborder mon voilier avec son zodiak sur mon tribord (mais oui), pour me forcer à me dérouter.....d'ailleurs vers la régate alors que j'étais sorti du parcours.
J'étais sous voile faisant route à 3/4 noeuds.
J'insiste : A aucun moment je n'ai mis en danger ces gosses en optimist, ni ne suis passé à une distance qui pouvait les gêner en quoique ce soit (je suis du style prudent, respectueux, surtout pour des régatiers envers qui j'ai une certaine sympathie pour leur laisser la priorité et ne pas leur faire perdre du cap).
NOTA : Pendant ce temps là, des scooters de mer traversaient la même régate un peu plus loin à 30 noeuds, ainsi que d'autres bateaux.
Un parcours de régate est-il une "zone interdite à contourner" suivant le règlement. Le fait que ces jeunes soient 2 et trés sûrs d'eux m'a mis un doute.
Juste pour savoir avant demains car je vais contacter l'organisation de cette régate et la gendarmerie maritime pour à minima obtenir des excuses de ces jeunes C... et me faire réparer les rayures occasionnées par ce zodiak lors de l'abordage.....
Ai-je raison sur le plan règlementaire ?
ça me rassurerait...
S'il faut contourner tous les parcours de régate des plans d'eaux en pleine saison, cela va devenir rigolo....
Merci aux connaisseurs.

L'équipage
06 mai 2018
06 mai 201806 mai 2018
0

Pas d'interdiction, juste certainement un avurnav indiquant qu'il faut etre prudent (voir www.premar-mediterranee.gouv.fr[...]rs.html

Excès de zèle, et en profiter pour remettre une couche sur les jet skis qui eux sont TRÈS dangereux.

06 mai 2018
0

Bonsoir ,
Pas d 'interdiction à ma connaissance non plus , sinon que fatalement on pénalise tels ou tels des concurrents avec un sillage inutile . Ou bien l 'on oblige les dits concurrents à faire une manœuvre conservatoire dite de " bon marin " ....
Pour le reste effectivement vous vous exposez aux manif ( peut être exagérées dans votre cas ) des personnels de sécurité et entraineurs...
Cdlt .

06 mai 2018
1

sauf en cas d'arrêté de la prefmar pour un départ de grande course, il n'y a pas d'interdiction.
faut savoir que pour toute régate (organisée par un club sous couvert de la FFV) on dépose à l'avance un avis aux AffMar ...

06 mai 2018
0

Je ne suis pas un spécialiste mais je n'ai jamais lu cette interdiction où que ce soit. Hier j'ai traversé cette régate avec la prudence qui va avec et je n'ai eu aucune remarque. Je pense qu'il serait intéressant que tu nous donnes la bonne parole de la gendarmerie maritime sur ce point. Pour la petite histoire, j'ai eu, il y a 2 ans entre Hyères et Porquerolle un problème avec un moniteur de l'UCPA qui encadrait des catas (il était en zodiac). J'ai du lui expliquer les règles de tribord amure car il croyait que c'était comme en voiture (priorité à droite). J'espère que c'était un stagiaire mais ça fait quand même peur pour les gosses.

06 mai 2018
3

Merci pour vos retours, je suis rassuré.
Très respectueux déjà des règles de navigation et de priorité, et encore plus pour une régate où tout en restant dans son droit, on peut faire perdre un concurrent, donc habituellement je m'efface et je regarde.
Je suis assez d'avis qu'il s'agissait de jeunes zélés, prétendus voileux moniteurs....qui se la pêtent....
De là à aborder mon voilier...... Ils méritent de même à minima de se prendre une remontée de bretelles.
Je m'en occupe.
Merci

06 mai 201806 mai 2018
3

Oser aborder ton bateau pour te forcer à te dérouter et t'insulter ?
tu aurais du faire une photo et déposer une plainte à la gendarmerie.

06 mai 2018
1

Aborder mon bateau par son tribord avec son zodiak pour me dérouter.....
Mon voilier pèse 12 Tonnes, en route à 3/4 Noeuds sous voile, il n'a pas bronché.
Bon, c'était pas non plus un abordage au large du Yemen, mais ça s'appelle comme ça quand même.
Effectivement, une photo aurait été bien, mais j'ai pas eu le réflexe.
Je vais me renseigner demain à la gendarmerie maritime, juste par principe.
Merci

06 mai 2018
0

Il n'existe aucune priorité pour des voiliers en régate, quelle que soit leur taille.

En Angleterre, dans le Solent, il est habituel d'observer des flottes de centaines de dériveurs traverses ce bras de mer devant des pétroliers, paquebots et voiliers de course par centaines.

Et tout cela en parfaite harmonie. Les incidents sont rares.

06 mai 2018
6

Non, il n'y a pas d'interdiction générale. Mais il vaut mieux éviter de gêner. C'est plus une question de civisme et de savoir-vivre que de réglementation.

06 mai 2018
1

Il n'y aucune interdiction de passer au travers d'une régate sauf s'il y a un arrêté préfectoral diffusé par un Avurnav.
D'ailleurs dans les règles de course il est précisé que dans ce cas d'unerencontre entre un bateau en course et un qui ne l'est pas, c'est le RIPAM qui s'applique.
Par contre, si cela est possible il est normal d'éviter de gêner des voiliers en course et de faire le tour.
A la Trinité sur Mer, il y a souvent des régates à l'entrée du chenal et il suffit de naviguer avec précautions pour passer et d'anticiper les manœuvres.

06 mai 2018
0

L'espace de la regate est signalé aux affmar et fait l'objet d'une diffusion en avurnav.
Si un accident survient avec un bateaux etranger RIPAM ou pas le bateau est en tord.

06 mai 2018
3

Ah oui, et ça résulte de quelle disposition ?

06 mai 2018
3

Oser écrire "RIPAM ou pas", il faut oser! :lavache: :lavache: :lavache:

06 mai 2018
0

non :non:

06 mai 201806 mai 2018
0

Bonjour,
à peu près le même problème dans le même secteur avec un moniteur de L'UCPA qui encadrait des planches à voile devant le Grau du Roi.
Pétole molle, je suis passé au milieu des planches disséminées sur 1/2 hectare au ralenti moteur, donc manoeuvrant, sans faire de sillage ni mettre en danger qui que ce soit.
Le jeune est venu sur mon travers avec son zozo en hurlant des insultes.
Comme j'avais mes petites filles à bord, j'ai continué imperturbable sur le cap direct de l'entrée du port sans répondre.
Le lendemain, je suis allé à l'UCPA voir le chef de base à qui j'ai relaté l'incident, et en demandant à voir le moniteur incriminé. Ben je l'attends encore, le roquet.
Pour en revenir au sujet, il n'y a aucun règlement en l'absence d'arrêté de la Préfecture Maritime ayant fait l'objet d'un Avurnav qui interdit de naviguer au milieu d'une régate.
Et tant qu'on y est, toujours dans ce secteur, l'arrêté municipal interdisant de naviguer et de mouiller dans les 300m sur la commune du Grau du Roi est totalement illégal et contestable en cas de PV par les municipaux ou la gendarmerie. En effet, la compétence du maire se limite aux baigneurs et aux engins de plage, les bateaux immatriculés dépendant de la Préfecture Maritime, qui n'a jamais pris qu'un seul arrêté d'interdiction de mouillage devant Palavas qui a été levé en 2017.

06 mai 2018
0

On est donc bien d’accord.
Merci

06 mai 2018
3

En principe en parcours de régate d'Optimist n'est pas très long et on repère vite les bouées, se détourner n'est pas plus mal mais si on traverse par malheur une régate il est de bon ton de ne déventer personne, de ne pas abuser de sa priorité le cas échéant et surtout de maintenir un cap constant et prévisible.
(Mais á 1 nd de vitesse une coque de noix comme l'Optimist peut être stoppé net par un sillage de bateau ou le môme peut paniquer.)
On a le droit mais le bon sens conseille le contraire.

06 mai 2018
0

Plus que le danger, c'est souvent le dévent, le sillage. si on doit traverser un parcours, i faut effectivement une route claire pour tous : ainsi on devient un obstacle mobile, mais dont la route est clairement identifiable et du ocup cela nuit moins à légalité entre les concurrents. a eux de faire leur choix en fonction de cet obstacle.

06 mai 2018
10

Il n'y a, à ma connaissance, aucun texte qui interdise de croiser une régate de kermesse. Ceci dit les gendarmes ont peut être autre chose à faire que de s'occuper de tels incidents. L'humanité est ainsi faite que dès qu'on donne un minimum d'autorité à quelqu'un il a tendance à en abuser, surtout les imbéciles.

06 mai 2018
1

Pour ma part j'évite bien sûr les régates si je peux... Mais parfois il y en a prés des îles de Lérins qui vont en direction du continent... Quand vous etes sous voile, et les hauts fond... Pas possible de coutourner la régate sauf à rallonger son trajet de retour de plusieurs milles.
Si on doit être "compréhensif", il serait de bon aloi que parfois les parcours soit réfléchi de manière intelligente...

06 mai 2018
0

Renseignez vous?
L'organaisateur de la regatte informe et reserve le plan d'eau une quizaine de jour avant la regatte aupres des affmar.

06 mai 2018
7

on ne "réserve " pas le plan d'eau, on signale la zone d'évolution

06 mai 2018
1

Et dans l'avurnav qui suit , il est généralement demandé "une veille attentive"... rarement plus.

06 mai 2018
2

Dans l'absurde, régate autour du monde , quelques navigateurs ont tamponés : ripam ou non respect de la réservation de l'espace maritime pour çette course :reflechi: :acheval: :pecheur:

07 mai 2018
2

:mdr: Dans le même ordre d'idée ils réservent le lac Léman pour le Bol d'OR

06 mai 2018
0

Si vous voulez absolument avoir raison, je ne discute pas....

06 mai 201806 mai 2018
3

Ce n'est pas un concours de savoir qui sera le plus "tenace", il est important d'apporter une réponse appuyée sur des textes , çela nous concerne tous .et cet un élément de sécurité de bien connaître les règles dans ce cas
Pour ma part, il m'arrive de naviguer dans les eaux d'une régate , et bien je poursuis ma route en faisant une veille attentive et si un régatier doit modifier sa route dans le respect du ripam , çela fait parti des aléas de la navigation . Bien entendu, il ne s'agit pas de géner volontairement un régatier.

06 mai 2018
3

Voir les Règles de course à la voile (j'ai les 2013-2017, les suivantes sont payantes sur le site de la FFV, mais ce chapitre n'a pas dû évoluer) :

Chapitre 2 :

Quand un bateau qui navigue sous les présentes règles rencontre un bateau qui n'y est pas soumis, il doit respecter le Règlement International pour Prévenir les Abordages en Mer (RIPAM) ou les règles gouvernementales de priorité.

Donc pas de priorité particulière pour les bateaux en régate sur les non régatiers (sauf exceptions sur les grands évènements pour éviter la casse, comme mentionné plus haut ...).

06 mai 2018
2

je m'exténue à le dire depuis le départ ... :heu:

06 mai 2018
0

Ne t’exténue plus ! les impétrants ont de la lecture :-)

06 mai 201816 juin 2020
0

sur les RCV 2017-2020 ce paragraphe du chapitre 2 est identique, je le confirme.

06 mai 201816 juin 2020
1

Les RCV pour ceux que ça intéresse ...


06 mai 2018
0

De toute façon il n'y a pas de débat, une infraction n'en excuse pas une autre.
L'abordage c'est coup de pagaie légitime et dépot de plainte.

06 mai 2018
0

L'an dernier, je me suis retrouvé au milieu des optimists de l'école de voile de Carnon....en plein brouillard....peu ou pas de vent....personne n'as paniqué ! Les moniteurs se sont approchés du bateau....et avec un salut de la main, j'ai démarré le moteur pour rentrer au port....
Parfois, ça se passe bien....ou mieux!

06 mai 2018
1

Je ne connais pas de texte interdisant de traverser une régate en cours.
En fait, je m'efforce de contourner le parcours car il y en a souvent devant Deauville.
Il arrive toutefois que je sois amené à traverser, et dans ce cas, je vais au delà du RIPAM! En effet, il me semblerait fort inconvenant de perturber le déroulement d'une régate, par exemple en déventant un concurrent. Je me faufile donc le plus discrètement possible entre des concurrents éloignés afin de ne pas les gêner et je leur accorde donc un privilège absolu.

C'est, je crois, un bon principe de cohabitation entre navigateurs.

A l'inverse, lors des départs de grandes courses transocéaniques, un arrêté du préfet maritime définit des zones interdites aux bateaux spectateurs afin d'éviter les accidents. Je voudrais toutefois rappeler le départ de la Whitbread à La Rochelle en 98, je crois. Une bonne partie de la flotte en course a foncé au travers d'une zone "spectateurs", précédée d'un escorteur de la Royale qui dégageait la volaille à grands coups de sirène!

06 mai 2018
1

l'ignorance permet bien des audaces... exemple vécu il y'a deux ans au cours d'une régate à laquelle je participais : devant le brise-lame de Sète sur un bord de près, un bateau arrive de gauche, bâbord amures et tout semble indiquer une collision à venir, je siffle, je crie "tribord", l'autre me répond "je suis en régate", je lui crie "moi aussi", ce qu'il ne croit manifestement pas et m'oblige à virer juste avant le choc... plus tard, autour du pot qui suit l'annonce des résultats, le gars s'excuse et me dit "je ne savais pas que tu participais aussi à la régate... sinon j'aurais viré..." Il m'a fallu lui expliquer que le fait d'être en régate ne lui conférait aucun privilège !

06 mai 2018
1

plutôt que de dire "moi aussi", tu lèves la main et tu cris "réparation".

S'il ne fait pas de 360 tu peux toujours porter réclamation à la fin...

06 mai 2018
1

l'ignorant n'aurait pas compris le sens du mot "réparation", pas plus qu'il n'avait reconnu un pavillon de classe sur mon pataras...

06 mai 2018
7

Dans la baie de Quiberon où il y a fréquemment des régates, Crouesty, Trinité, ENV, il m'est arrivé qu'on me crie: "régate! régate!" et non moins poli, je réponds: croisière! croisière !" :mdr:

06 mai 201806 mai 2018
0

J'ai répondu une fois RIPAM! mais je ne le fais plus car je me suis fait insulter.
Je pense donc que c'est un gros mot :lavache:

07 mai 2018
0

Ils n'ont qu'à bien baliser leur parcours ... Hier, je me suis retrouvé au milieu de l'ultimed devant Nice, eh ben, avec les bouées bizarres, les gendarmes, les affaires maritimes, les zodiacs noirs de l'organisation qui font peur, tu ne t'approches pas.

07 mai 2018
2

En 20 années de régates de tous niveaux ( Internationales à régates bistrot ), je n'ai jamais vu une interdiction de naviguer dans un parcours de régate . Que la déclaration aux autorités donne la publication d'un avurnav ( avis aux navigateurs , mais pas interdiction ) , on peut donc passer dans un parcours , simplement, le bon sens exige d'être prudent et de ne pas géner les concurrents ( éviter de couvrir au vent , obliger un concurrent à virer et ainsi de suite ) .
Seul la publication d'un arrêté prefectoral désignant une aire de navigation interdite ( Coupe de l'América à Toulon , Départ du Vendée Globe ) , et en général il y a les zodiacs des gendarmes etc .... interdit la navigation de façon précise .

07 mai 201807 mai 2018
3

Le RIPAM s'applique, bien sûr : tranchera les responsabilités en cas d'abordage...

Mais traverser une bande d'optimists avec un Sense 43, ça a de quoi faire sacrement peur aux responsables des gamins. Que chacun imagine la situation avec son fils ou petit fils dans la coque de noix...

Passer à 50 mètres d'un optimist avec un 13 mètres, c'est le déventer à coup sûr, auquel tu rajoutes les perturbations du sillage. De quoi faire perdre l'équilibre à un jeune équipage peu expérimenté. A la place des responsables, j'aurais certainement réagi.

Abordage par le zodiac qui protège les gamins ?
Responsable des gamins, moi, je n'hésiterais pas à déposer plainte pour "mise en danger de la vie d'autrui".
Il n'y a là pas besoin que l'accident se soit passé ni qu'il y a conséquences : simplement la possibilité qu'il ait pu arriver.
Le juge décidera si la mise en danger était réelle ou pas, en prenant en considération âge des capitaines et masses des bateaux...

Je ne sais qui devrait des excuses à l'autre.

07 mai 2018
0

Et le sillage du zodiac ne crée-y-il pas un risque, une gêne pour les barreurs d'optimist?

Sinon, il serait bien de rappeler à beaucoup de voileux que "tribord, roi des mers", toutefois limité par le risque de collision, n'est valable qu'entre régatiers; sinon, c'est RIPAM.

07 mai 2018
0

Pourquoi le ripam ce n est pas tribord ? :mdr:

08 mai 2018
0

HE non: tribord amure et au près : pas de pb

07 mai 2018
3

N’exagerons pas quand même......

07 mai 2018
4

Un Océanis 43 n’est pas un paquebot. C’est par contre une occasion pour les jeunes de gérer une situation avec l’aide des moniteurs. Arrêtons de sur protéger nos petits, le risque d’accident est vraiment nul par rapport à faire du vélo sur la route.

07 mai 201807 mai 2018
2

Effectivement, un paquebot aurait fait réagir le responsable avant...

la sensation de risque et de danger (d'une fausse manoeuvre, d'une erreur de calcul, etc.) n'est certainement pas la même quand :

  • on est à bord d'un optimist et qu'on a 10 ans

  • on a 20 ans et on est en charge de la sécurité d'une bande de gamin éparpillés sur l'eau

  • on a 50 balais et on est à la barre d'un 12 tonnes

Que cela soit pédagogique pour les gamins qui en tirent une expérience, bien sûr
mais que l'on comprenne l'angoisse du (jeune) responsable...
Je maintiens : dépôt de plainte pour mise en danger de la vie d'autrui d'un coté, et pour trace noire sur la belle coque de l'autre. Les juges décideront.

07 mai 2018
0

1 nds pour les petits régatiers, 3/4 nds pour Moonlight!! Une vraie mise en danger!!!

DT...

07 mai 2018
0

C'est comme en régates. .. Celui qui gueule le plus fort qui a raison. Faudrait rappeler les règles de courtoisie à certains et surtout leur apprendre la politesse . J'ai eu le même à l"arrivée du Vendée Globe. Ils avaient embauché (pour certains ) des cowboy sur les zod. Arrivée de Je Béyou, les voiles de l'imoca étaient descendu, ça faisait genre 20min que la ligne était franchi. Le bateau était à l'arrêt avec toute la presse autour. Je passe au moteur genre 150m voir 200m devant un bateau arrêté sans voiles. C'était la nuit et mes feux sont en tête de mat. Un zod me fonce dessus pour me dire que j'étais inconscients de traverser devant son étrave, quand je lui ai demandé de se retourner pour juger la distance je ne l'ai plus entendu. Juste une erreur d'appréciation de distance la nuit. Les mêmes voulais me pousser dans le chenal pour faire place à la presse. Bref un événement à éviter pour les plaisanciers. Pour revenir au sujet c'est bien d'organiser des événements comme des régates, j'ai parfois participer mais jamais je me suis senti prioritaire sur les autres parce que j'étais en régates. Après c'est à chaqu'un de juger pour essayer de gener au moins (ce qui me semble être respecté au dessus ). Juste rappeler aux joueurs en régates que la mer ne leur appartient pas (idem pour les pêcheurs qui font route sans être en pêche ). Je rappel aussi qu'un drapeau Alfa signal la présence de plongeur (certes la mer ne leur appartient pas non plus ), à vous de juger la bonne distance pour ne tuer personne et je crois d"ailleurs que le réglement maritime impose une distance minimale trop dérisoire pour la sécurité. Un parachute (frite orange ) qui remonte n'est pas un miracle pour attirer votre curiosité juste un mec en dessous qui va faire surface. (J'ai plongé et régaté mais je ne connais pas la pêche ). J'ai fait le tour des coups de gueule en ce qui me concerne.

07 mai 2018
0

Ce que décrit Moonlight n'est pas un fait isolé, malheureusement...
:-(

07 mai 2018
0

parfois bes bateaux crient "régate régate", les autres repondent "régate régate",


.
la loi du plus fort, mieux du plus cou..n

07 mai 2018
0

Il y a effectivement des abrutis sur l'eau.

07 mai 2018
0

Ils sont partout.... :heu:

07 mai 2018
0

Un jour que je revenais de Bretagne en arrivant devant Royan je me suis trouvé face à une quinzaine de voilier alignés qui attendaient le top départ. Je commençais à me demander comment éviter de les gêner sans pour autant me faire dépaler par le courant quand une large brèche s'est formée au milieu. C'était pas pour moi mais pour laisser le bac qui "ripam ou pas" allait prendre son poste, j'en ai donc profité facilement.

07 mai 201807 mai 2018
0

La situation est parfois inverse.

J'ai souvenir (un peu flippant) lors d'un retour de Belle-ile vers la Vilaine, sous spi, plein vent arrière, petit vent de jeune fille et grand soleil, veille somnolente adaptée aux circonstances, de m'être soudain trouvé entouré de toutes part par plusieurs centaines (si, si : centaines, de mémoire 200 ou 300) de petits catas en régate venant du Crouesty vers ????, toutes voiles dehors, montés par des sportifs à gros cou en combi fluo, et rasant de près mon malheureux bateau.

Il ne s'est rien passé mais, ça fait bizarre.

J'ai mis quelques minutes à reprendre mon rythme de veille.

07 mai 2018
0

Eurocat?

07 mai 201807 mai 2018
0

Je ne sais plus (pas).

Je sais juste que c'était des petits catas, une régate très connue (de ceux que ça intéresse...) et que c'était de véritables forcenés qui menaient leurs bricoles comme si c'était des fusils d'assaut.

08 mai 2018
0

Eurocat début mai ou catagolfe en septembre.
Je me suis retrouvé dans le courant du golfe (vent + courant pour moi) dans un troupeau de catas à tirer des bords.contre le vent et le courant ... Difficile de savoir où passer sans gêner dans un passage étroit. Finalement avec de l'anticipation c'est passé, je ne pense pas avoir modifié le classement des premiers.
Bon ensuite le vent est monté brutalement et pour ceux qui étaient encore à l'entrée du golfe cela a été le massacre pour les bateaux et les organisateurs.

07 mai 2018
0

Au départ de la route du rhum il y a toute une zone interdite à la navigation où seuls les concurrents et les bateaux de l'organisation sont autorisés...
Il m'arrive de couper des parcours de régate... parce-que ma route passe par là, et le parcours aussi... Observation, choix d'une trajectoire qui ne pénalise personne autant que possible... surtout pas les premiers (lol).
Il arrive que des parcours de régates différentes se croisent...
J'ai même eu le coup où la ligne de départ d'une épreuve du tour de Bretagne soit mouillée sur ma trajectoire en direction d'une marque de parcours de la régate à la quelle je participait... heureusement ils sont partis 2 minutes avant mon passage... sinon j'aurais du virer (j'étais bâbord amure)...

07 mai 2018
2

Bonjour

Meme aventure que nemo dans le Solent mais la du gros tous sous spi, pas un cri juste le N° 1 indiquant sur quel bord ils allaient me doubler le tout avec le flegme anglais.

Un jour je suis passer dans une zone de tire militaire un bateau est venu nous prévenir, nous expliquant, et nous a demander de nous détourner.
Le tout avec une grande courtoisie " bon l'argument était très valable....." là il y avait de la mise en danger.. à oui pour nous.....

Le Moko

07 mai 2018
0

J'ai été empêché de passer sud du Levant ou détourné plusieurs fois, mais la dernière fois, un cargo n'a pas voulu se détourner et la séance de tirs a été annulée !

:bravo: :-D ;-)
J'ai du aussi, une autre fois, virer pour laisser passer les maxis en tête de la Giraglia qui prenaient la passe des Grottes, bien que je sois tribord...
:-D

07 mai 2018
0

Pas certain que ca se soit bien passé, la coutoisie c'est quoi?

07 mai 2018
0

Un petit exemple sur le Léman (qui prouve qu'une régate ne change pas les règles de priorité) : www.lematin.ch[...]0111759

Sur le lac Léman, les bateaux de transport de passagers sont prioritaires sur tous les autres. Les participants d'une régate attendaient le signal du départ quand un bateau à vapeur de 78m a décidé de passer au milieu... il était bien prioritaire. Dans ce cas, ça laisse quand même songeur car la règle première est le devoir d'éviter la collision même si on est prioritaire.

07 mai 2018
0

Il doit y avoir des gags quand les régates de la rade de Marseille croisent les navires qui prennent le pilote au château d'If !
:-D

07 mai 2018
0

Non, il n'y a pas de gags, les régatiers s'écartent.
Tiens, en revanche, un copain s'est payé de nuit la vedette de la douane qui naviguait sans feux de route, et de surcroît venait de bâbord. Les gabelous on invoqué une "opération en cours" pour justifier le refus de tribord et la navigation sans feux. Bon, ils ont quand même mis en panne pour secourir mon copain dont le bateau était bien abîmé.

07 mai 2018
7

À persil pas fané :
Entièrement d’accord. Si j’ai à un quelconque moment mis en danger la vie d’autrui, je dois assumer.
Merci cependant de ne pas « préjuger », vous n’étiez pas là.
Ce n’est absolument pas le cas, ni le sujet de ce fil.
J’ai été plus que prudent. Parole contre parole, restons en la.
En revanche, le zodiak de 5/6 mètres avec son hors bord qui m’est venu dessus à fond, slalomant au milieu des petits optimists pour venir m’insulter et m’aborder.....
N’a pas de leçon à me donner sur la mise en danger d’autrui...
Bon maintenant si je dois absolument avoir tort parce que j’ai un 43 pieds, C’est autre chose.
Par ailleurs, une autre mise en danger d’autrui n’est-elle pas d’organiser une régate d’optimists pour des gosses, au beau milieu du passage principal en bord de Côte entre grau du roi et palavas, après des semaines de mauvais temps, le seul jour où il fait beau et en début d’apres’midi ?
Un monde fou sur l’eau, des jets skis à fond, des bateaux moteurs, et des voiliers à ...3/4 noeuds.
C’est une vraie question de responsabilité aussi.
Les jets ski qui ont traversé la régate à fond de ballon allaient trop vite pour le zodiak en question, sans doute.

07 mai 201807 mai 2018
0

Question : les organisateurs peuvent ils organiser une regate qui coupent l alignement d accès à un chenal ?

07 mai 2018
3

Je suis choqué!
Ca me parait completement deplacé de venir couper une regate d'optimistes quand on navigue sur un habitable de 12t. Trois bouées distantes de max 200m...

07 mai 2018
0

Moi aussi les petits noptimistes sont trop "mimis" je les évite :famille:

07 mai 201807 mai 2018
0

C'est normal, t'es un Ptimousse ! Attends de faire le Horn pour comparer :pecheur:

07 mai 2018
0

Mais il faut se faire une raison, remonter en sous marin au milieu d'une regate ne semble pas etre un probleme...
m.youtube.com[...]/watch
:policier: :acheval:

07 mai 2018
1

Personnellement je suis d'accord avec Ptimousse

Et tant qu'on y est on aurait pu demander un tribord amure aux mômes en otpimist et en cas de crash arguer un refus de priorité

C'est évident qu'un crash entre un optimist et un bateau de 12m ça dégrade fortement le gel coat

Une scandale pareil mérite un film de 30' sur Youtube

07 mai 2018
8

"Depôt de plainte pour mise en danger d'autrui".... Pfff non mais sans blaque!! C'est sérieux là!!??

Les bateaux étaient à moins de 5 noeuds de vitesse, la distance était importante, il n'y avait pas d'agressivité, etc.... et tu veux porter plainte!?

Mais à ce moment dès que tu montes sur ton bateau il faut porter plainte contre tout bateau sur le même plan d'eau que toi au cas où.... Je dis bien au cas où....

:-) Un peu de sérieux et moins de procédure...

0

D'autant que, s'agissant d'une régate, ils étaient supérieurs en nombre.

07 mai 2018
10

D’autant qu’il est facile de parler quand on était pas sur zone.
La flottille était à la cote à 2 mille, seul restait un pauvre gosse très loin de mon bateau et qui ne m’a même pas vu. Trop loin, contrairement à ce zodiak qui a fait des vagues au môme, pas moi et m’a abordé.
Le sujet n’est pas là et trop facile à commenter derrière son écran.
Le sujet était : y a t il une interdiction de croiser le parcours d’une régate ?
Réponse : Non.
Tout au plus rester vigilant et conciliant secure ce que je suis toujours.
Le sujet des momes est un non sujet, je ne suis pas fou, j’avais à bord ma petite fille de 2 ans, je sais de quoi je parle, ce n’est pas le sujet de ce fil.
D’ailleurs, je coupe, trop facile comme d’habitide de flinguer sans savoir, histoire de polémiquer.
Après 20 ans de nav, et souvent bien loin, je pense savoir de quoi je parle.
C’est juste le principe que je voulais aborder.
À plus et que certains ne se sentent pas « choqués « .
J’adore les gosses, la mer, la prudence, le respect.....
À plus

07 mai 2018
0

Mais oui on a tous eu, au moins une fois ce genre d'histoire.
Si c'est pas avec des plongeurs, c'est avec des jetskis ou autres engins.
Moi ça a été avec un sois disant moniteur de kitesurf...
On respire un bon coup puis ça passe !!

07 mai 2018
0

@Moonlight, si tu as jugé ne mettre personne en danger c'est que tu avais raison. C'est l'autre l'abruti et ce ne sera peut être pas le seul que tu verras. Ça fait aussi du bien de voir qu'on est pas un cas isolé à avoir été secoué par des personnes sans scrupules et certaines d'eux. Moi le prochain jeu ne l'écouterais même pas...

07 mai 2018
0

Amusant, nous nous sommes fait interpelés sur le même parcours... sommés de nous dérouter au plus vite et sortir de la zone de régate.
Nous étions en train de galérer avec notre SPI et je n'ai pas bien compris en quoi nous gênions la régate qui était quasiment terminée et très loin des concurrents. Le ton m'a un peu énervé mais pour autant il n'ont pas été impolis et surtout ne m'ont pas abordé.. je pense que je l'aurais mal vécu!

07 mai 201807 mai 2018
0

Il y a sur l'eau, comme ailleurs des gens, peu éduqués, et sans savoir vivre, qui s'énervent vite avant de réfléchir.
Il y a 4 ans, je rentrais des Embiez, à l'approche du Cap Canaille, entre la calanque de Marseilleveyre et Riou. Mistral, vent de face, à la voile, à 5 noeuds à tirer des bords. Je vois un zodiac immobile en plein milieu du chenal. Je m'écarte pour passer sans perdre trop de cap. J'aperçois bien la bouée avec le pavillon de plongée à bonne distance, mais ne fais pas demi tour. D'un coup le gars sur le zodiac à 100 m environ, démarre, fonce vers moi et viens m'insulter me traiter de tous les noms, me menacer, me dire je vais te retrouver, etc ... J'ai pas pu en placer une, et je suis passé.
Il était en plein milieu du chenal, et pendant ce temps, au moins 3 vedettes sont passées, cette fois, à proximité du plongeur.
Sur le coup j'ai pas bien compris, fatigué par la journée de nav vent debout, cette rencontre m'a achevée avant d'arriver
Ensuite j'ai bien compris, que d'une manière générale, les gens qui ont des choses à se reprocher ne sont jamais tranquilles : incompétence ou activité "bizarre" par exemple rendent nerveux.

07 mai 2018
2

Moonligt a raison,

Dans mon coin de très nombreuses régates le week-end, bon esprit on gère pour passer derrière ou entre deux concurrents espacés sans gêner.
Après le mec de l’ecole De voile qui m’aborde pour m’insulter je le fume.
Quand on voit que certains accrochent les optimistes à la bouée d’interdCition de l’aéroport de nice.
C’est de la connerie pure, si un avion remet les gaz tout le monde finit à l’eau.
Les moniteurs sont parfois jeunes et certains excessifs ou trop fou fou avec une nana avec eux dans le zodiac ????

07 mai 2018
1

c'est dans quelle region tout ce bouquant ??, :jelaferme:

07 mai 2018
1

Devine !
:-D :-D ;-)

07 mai 2018
1

Oui après réflexion, je pense qu'il a voulu en mettre plein la vue à la nana et à son entourage.
Dés qu'on donne un minimum de pouvoir à certains cerveaux immatures, ils s'enflamment ou se croient des petits ducs dans leur duché. Qui eux savent tout, et les autres sont des nuls.
Dommage comme modèle pour les jeunes futurs voileux, il y a mieux comme démonstration.
Quand c'est un pro, c'est navrant.
J'imagine que c'est dans toutes les régions pareil, et que nous n'avons pas l'exclusivité de la bêtise dans le golfe d'Aigues Mortes....VU les témoignages ci-dessus.

07 mai 2018
0

Peut-être avait-il eu des consignes de le faire ?
Mais cela n'excuse pas l'impolitesse.

07 mai 2018
0

Il faut dire aussi qu'il y a tellement eu de régates d'habitables ou quillards quelconques qui se sont amusé, sans vergogne, à traverser une régate d'optimist que les moniteurs ont sans doute été chauffés à blanc avant le départ ce qui expliquerait cette conduite agressive sans doute injustifiée.

07 mai 2018
1

bonjour
dans le même registre, en rentrant au port de sète, une flotille de de petits dériveurs et moi qui veut rentrer , au moteur , bien sûr, et un moniteur qui me dit de dégager ce que je fais sauf qu' il en arrivait de partout et dans toutes les directions donc difficile de faire un choix sur la manœuvre à faire.
Donc je dit que naturellement je n'étais pas privilégié, mais que la mer est assez grande pour s'entrainer ailleurs qu'à l'entrée d'un port !
C'est donc les moniteurs qui se la pètent quelquefois...

0

RIPAM, règle N°5 :
"La différence entre un teckel et un doberman, c'est que, quand un doberman te pisse sur la jambe, tu le laisse finir."
En mer, c'est pareil...

08 mai 2018
1

C'est une variante de: quand un mec de 120kg, celui de 60kg écoute

09 mai 2018
0

Qui est elle-même une variante de..

10 mai 2018
0

ouep...ça, c'était avant qu'on invente les avocats... :mdr:

08 mai 201808 mai 2018
3

Hormis les textes.Selon moi,celui qui n'est pas en régate doit faire l'effort de ne pas géner.C'est juste abattre un peu,passer derrière,etc...
Franchement c'est pas méchant;il ne s'agit pas de faire un détour de 500M.
Je régate mais lorsque je navigue en croisère je le fais toujours je ne vois pas le problème.
Certains plaisanciers croisèristes sont plus agressifs que les régatiers car ils ont tellement peur du croisement qu'ils sont capables d'insulter sans raison.
Ceux là doivent se mettre au Camping Car,un loisir qui leur serait plus adapté.
:mdr:

08 mai 2018
1

J'y vais de mon grain de sel:

le "tribord amure" n'est pas une priorité mais un privilège. La priorité étant avant tout (ripam) d'éviter l'abordage. Lorsque ma route m'amène à traverser une régate d'enfants en plein exercice ou apprentissage, mon unique but est de ne gêner personne, ne connaissant pas leurs capacités de réaction si route de collision, quitte à virer de bord et à perdre le vent. (Dans l'histoire le plus grand danger est pour eux, et je m'en voudrais de mettre des gosses à l'eau même si je suis dans mon droit).
L'initiateur de ce fil, semble dire qu'il a effectuer sa manœuvre dans des conditions de sécurité absolue. La seule chose de répréhensible ici, est le comportement du zodiaq qui mérite d'être signalé.

08 mai 2018
0

Il y a longtemps dqns l est de la france,
Régate en planche open div 2, petole totale
Et un touriste allemand en bateau moteur qui tourne et retourne utour de la flotte
Renvoyant de grosses vagues qui casse toute vitesse de la flotte
Un avertissement, 2 avertissements et au bout de 10 minutes de ce cirque
Au passage à coté du leader un brin enervé
Celui ci a sauté dans le bateau et le touriste en question s est pris un coup de boule !....

Dans la meme region, j ai vu un pecheur tirer à la chevrotine dans une voile parce qu un laser en regate avait eu l impudence de passer la zone devolue aux pecheurs....
Sans.doute un pote.à trump....

08 mai 2018
1

cette histoire de vedette qui vient tourner autour de la régate m'en rappelle une autre identique mais sur l'Erdre rivière Nantaise, même v scénario d'un vedette qui tourne autour des bateaux sur la ligne de départ. Après sommation d'usage le président du club qui était sur le bateau comité à tiré un coup de fusil de chasse sur le perturbateur qui s'est sauvé très vite. Tir avec cartouche à blanc quand même mais ça a marché au poil. Le président était à l'époque un ancien adjudant de gendarmerie. On a bien aimé.

09 mai 2018
3

je pense que "l'ancien adjudant de gendarmerie" a eu beaucoup de chance.
Imagine si le conducteur de la vedette avait porté plainte en arguant de traces de plomb sur son bateau...avec x témoins affirmant que le type avait bien utilisé un fusil de chasse...
"ah ouai, mais il avait tiré à blanc"
tu peux le prouver? non.
"ah mais il avait fait les sommations d'usage", euh...pour quoi?
il était en fonction, il protégeait un site sensible ou des personnalités? non.
et même, même "à blanc", suis pas sûr qu'il n'aurait pas pu être poursuivi...

...sans parler du "coupdebouliste" et du "pecheur" du post précédent...

09 mai 2018
1

reste que tout celà relève pour chacun de ses droits et devoirs
l'époque veut que chacun revendique ses droits haut et fort
avant meme de se poser la question de ses devoirs

la voile est une école d'humilité
alors par pitié, lachez nous avec vos droits
refléchissez, faites preuve d'intelligence et d'empathie
faute de quoi, nous finirons aussi binairement con qu'outre atlantique

09 mai 2018
0

OH combien c'est vrai ! + 1 étoile pour toi Jean Pierre.
Comme en voiture, le principal danger n'est ni la vitesse,ni l'alcool, c'est la connerie humaine.
:pouce:

09 mai 2018
5

L'alcool et la vitesse, c'est aussi de la connerie !
:-D

09 mai 2018
1

Bonjour
Moi c 'est le bon sens que vois disparaître....

Texte que j'avais accroché dans mon bureau...et que dans certaine circonstance je me faisais une joie de faire lire.

www.lespasseurs.com[...]ort.htm

Le Moko

10 mai 201810 mai 2018
1

bof. Des tas de conneries sont faites au nom du bon sens, qui reste très relatif à ce que l'on croit connaitre..

Ce texte illustre fort bien ce que Einstein disait : ce que l'on appelle le bon sens est en fait l'ensemble des idées reçues qu'on nous a inculquées jusqu'à 18 ans.

09 mai 2018
7

J'étais ado, mon père et moi naviguions en croiseur dans le golfe de Saint-Tropez. Il y avait une régate de moths. Nous étions tribord amure en route de collision avec un moth isolé qui était bâbord. Fiers de notre bon droit, nous n'avons pas modifié notre route, ce qui a obligé le moth à perdre quelques mètres au vent. En passant près de notre tableau arrière, le régatier nous a simplement dit trés poliment : "Vous êtes cruels !" et nous sommes aussitôt sentis un peu honteux.
Plus d'un demi siècle aprés, je me souviens précisément de cette scène et je n'ai plus jamais gêné inutilement un autre voilier.

11 mai 201811 mai 2018
0

Hier soir, rentrant à Port Haliguen, j'ai du croiser la route de l'Armen Race, babord amures, c'était chaud!
Dommage, étant seul, je n'ai pas pu filmer, mais cette vidéo donne une idée:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (197)

mars 2021