Exces de vitesse entre frioul et chateau d'if

Bonjour, il y a un an, j'ai été controlé en exces de vitesse entre frioul et chateau d'if. J'étais a 8 noeuds entre les deux iles, je pensais etre en dehors des 300m. D'ailleurs quand le gendarme m'a demandé de me rapprocher je pensais a un simple controle car je n'avais pas du tout le sentiment d'etre en infraction.

M'attendant a une amande de 50/80 euros, j'ai décidé de faire le canard et le bon élève. J'avais quand même les nerfs vu le piège de la zone, d'autant que la navette marseille/frioul passe au même endroit a plus de 15 noeuds, et ce en toute impunité aux yeux et au su de tous.

Je suis convoqué 6 mois plus tard au commissariat, ou on me remet une convocation devant le juge au tribunal de grande instance avec une amande fixée a 400 euros !!!!

Je trouve cela vraiment scandaleux car le montant est délirant compte tenu des faits, tout comme la procédure qui semble faire de moi un dangereux délinquant. Le policier qui m'a auditionné était écoeuré et me disait avoir mieux a faire... J'ai déjà eu affaire a la justice en tant que victime, trois personnes qui m'ont tabassé pour m'arracher le téléphone ont été condamnées a 600 euros !! (jamais payés) et moi pour un excès de 3 noeuds je prends 400 euros... Y a pas un souci quelque part ??

Je passe donc devant le juge, qui me prend de haut, me dit que je suis dangereux, et que j'aurais pu tuer quelqu'un..

Avec le recul, le gendarme qui m'a controlé a surement agit a la louche, car quand il m'a demandé de m'arrêter, il verbalisait déjà un autre bateau. Je suis persuadé qu'il ne m'a même pas "radarisé" et qu'il a jugé que j'étais au dela de 5 noeuds a la louche. Si cela se reproduit, peut-on demander comme en voiture, une photo, une preuve du prétendu délit ? Car vu la somme en jeu, si jamais je me refais piéger, car c'est un piège, je compte ne pas me laisser faire et vérifier toute la procédure a la lettre.

L'équipage
23 juin 2013
23 juin 2013
0

Bonsoir;
Je ne peut que te conseiller de voir avec un avocat.
Petite question a tu reconnue les fait lors de t'ont contrôle.
Cordialement Pat

23 juin 2013
9

Cela s'appelle de l'argent facile et sans risque.
RV :jelaferme:

23 juin 2013
6

C'est du racket "légal"....

24 juin 2013
0

Appelé aussi impôt indirect

23 juin 2013
0

vu sur une carte:
au plus court, y'a 0.22MN entre les deux, soit à peine plus de 400m, 200m à mi-distance ... :jelaferme:

23 juin 2013
4

c est dommage parce que c est tombé sur toi , mais que faisais tu à 7 ou 8 nds à cet endroit qui est limité à 5nds ??
tu étais si pressé que ça ??

tu as la même réaction que le mec qui se fait prendre à 55km/h en ville , oui mais je ne dépassais pas de beaucoup....

moi je serais tenté de dire : oui mais tu dépassais .
alors certes il ne t on pas loupé , mais c est la règle .

et ces règles ont fait leurs preuves , donc tu pourras gesticuler tant que tu le voudras , ça n y changera rien

23 juin 2013
11

Peut-être mais, avec l'effet venturi entre les îles, de nombreux voiliers dépassent facilement les 5 nœuds aussi. Je comprends aussi que Bateson râle car les navettes s'affranchissent sans vergogne de cette règle (comme elles naviguent bien au dessus de la vitesse limite dans le Vieux Port).

24 juin 2013
0

Non ! … mais un dépassement de la vitesse maximale autorisée de 60% :reflechi:

23 juin 2013
4

ce n est pas parce que des pros ne respectent rien ici comme dans bien d autres endroits qu il faille s en servir d excuse ,c est nul!

en plus 8 nds au lieu de 5 nds , c est 37.5% de vitesse en trop , excusez du peu

24 juin 2013
0

j'y suis sans doute déjà passé à plus de 8 nds et à la voile en plus !!
Mais la loi ne devrait elle pas aussi s'appliquer aux navettes ?

23 juin 2013
0

il n'y a pas de radar en mer, ce n'est pas possible, avec les vagues etc, il faudrait qu'il soit sur un point fixe et qu'il soit dans l'axe de la route. l'évaluation de la vitesse se fait soit en se tenant à une distance donnée du navire et en voyant la vitesse gps, soit en fonction des éléments de vitesses du bateau : déjaugeage par ex. Il est évident qu'il existe une marge d'erreur. de ce fait les petit excès ne sont pas fréquemment retenus. Pour l'amende, il sera tenu compte des moyens de la personnes.... donc le cout carburant de la sortie peut être un élément.

23 juin 201323 juin 2013
0

et avec un radar bateau un peu évolué tu peux "plotter une cible" et il te donnera sa vitesse

JY

23 juin 2013
0

"il n'y a pas de radar en mer, ce n'est pas possible ...."
bah si, dans le golfe du morbihan par ex en saison, c'est fréquent !

23 juin 2013
0

Fréquent également à la sortie de la rivière de Crach (La Trinité), avec radar jumelles à terre (Gendarmerie départementale côté St Philibert) et vedette de la gendarmerie maritime pour l'interception.
Habituellement, les infractions inférieures à 10 kn (vitesse limitée à 5 kn) ne donnent pas lieu à poursuites.

23 juin 2013
0

Il n'y a pas qu'au Frioul qu'on peut se faire prendre
www.hisse-et-oh.com[...]-trieux

23 juin 2013
0

Les navettes du Frioul ont une dérogation.

24 juin 2013
6

Pourquoi une dérogation et pourquoi ne pas donner une dérogation au pécheurs, Chauffeurs routiers, chauffeurs de taxis, chauffeurs de bus ect........ et à moi :jelaferme:

23 juin 2013
1

Donc, si j'ai bien compris le fil, les "pros" ont une dérogation spéciale?....donc à l'abri de tuer quelqu'un....
c'est ce que le juge a reproché à "Bateson "!
De toutes les façons, les radars resteront que de vulgaire pompe à fric pour du racket légal. Je souhaiterais bien savoir où trouver des radars utile? sur mer comme sur terre, ils sont uniquement à des endroits stratégiquement financiers.

24 juin 201324 juin 2013
8

Je vous trouve bien sévère avec Bateson!
À 8 nœuds, il était en infraction certe, mais il ne risquait guère de blesser quelqu'un!
400 euros d'amende pour cela c'est cher payé!
Il a vraisemblablement signé le procès verbal reconnaissant les faits .
C'est déjà une très grosse erreur! Cela permet de le condamner au maximum sans arrière pensée: il a avoué donc on peut dormir tranquille après l'avoir condamné au maximum!
@ Pierol : il faut condamner les personnes en fonction de leur revenu?
Un "riche" fera trente ans pour meurtre et un "pauvre" cinq ans pour le même crime ?
C'est une conception de la justice très particulière!!!!
C'est plus une balance que doit tenir la statue de la justice mais un chéquier et une carte bancaire ...

24 juin 2013
0

Si tu estimes que le jugement rendu n'est pas approprié , tu as la possibilité de faire appel (si tu n'as pas dépassé les délais ) . Un avocat te serait très utile dans ce cas pour dépasser la logique morale de bistro et réfléchir en juriste.
Ce n'est pas parce qu'on a signé un PV qu'on ne peut pas se rétracter ultérieurement. Tu t'es fié à ce que ta dit le fonctionnaire et pas pensé à vérifier or les circonstances montrent qu'il y a doute sur l'objectivité de la mesure et sur la réalité du délit.
Quant à la cohérence entre les peines prévues, les condamnations entre elles c'est triste mais ça n'a rien de nouveau. Exemple faire des faux billets c'est mini 10 ans écraser quelqu'un en conduisant bourre maxi 5 ans... La gravité de la conséquence est évaluée non pas a titre individuel mais collectif.

24 juin 2013
0

le cout d un avocat risque d être bien cher .....
Pareil pour les " pros " bateaux de touristes dans le golf de st trop , tj au taquet et respecte rarement les bateaux de plaisance

24 juin 201324 juin 2013
5

Quel risques et quelles sanctions je risque si:

Je vais trop vite
Je ne fais pas la révision de la survie
Conséquences si on ne tient pas le livre de bord
Je n'ai pas de survie
Je ne mets pas mon feux de mouillage
Je n'ai pas de réservoirs a eaux noires
Je ne porte pas de pavillon
Je ne porte pas le pavillon de courtoisie
Mes fusées sont périmées
Je ne fais pas dans les règles mon entrée dans un pays
etc. etc

C'est marrant les questions sur ce forum et les personnes qui sont scandalisées quand elle se font attraper.

24 juin 2013
0

Voui...
Il n'y a qu'à voir la quantité de pavillons belges sur nos côtes! On ne me fera pas croire que c'est par amour du Moule-Frites-Bière que tous ces plaisanciers l'ont choisi mais bien plutôt pour "contourner" la loi un jour ou l'autre...

24 juin 2013
1

Oui et de plus ces règles sont pour la plus part aussi valables pour le pavillon belge

24 juin 2013
3

Une des solutions pour contester le pv serait de demander avec quels moyens objectifs a été contrôlée l'infraction.
L'évaluation "pifométrique" n'est pas valable au regard de la loi, et la relaxe devrait être prononcée.
Bonne chance

24 juin 201324 juin 2013
0

Si si! Tu peux te faire arrêter "au juger". Si la personne dépositaire de l'ordre public constate que tu as une conduite qu'il estime dangereuse, il peut te verbaliser! Après c'est ta parole contre la sienne, et devine qui gagne à la fin?
je pense qu'ils s'appuient sur l'Article R413-17 du CR

24 juin 2013
0

Le code de la route ne s'applique pas en mer !!!!

24 juin 2013
0

le speedo et ou le gps du bateau intercepteur... il se met dans ton sillage quelques minutes et la mesure est faite.

24 juin 2013
0

Je sais, c'est pour ça que je dis qu'ils doivent s'appuyer dessus!

24 juin 2013
0

Dans ce cas le speedo ou le GPS doivent être contrôlés par les "poids et mesures", comme l'exige la loi pour les mesures officielles.
Cela m'étonnerait fort qu'ils le soient et ils devaient en plus apporter une preuve tangible au tribunal, difficile à faire.
Après on peut aussi baisser les bras et considérer que "l'autorité" à raison mais souvent les règles ne sont pas appliquées car peu connues (des contrôleurs eux-mêmes parfois).
Utilisons ce qui peut être utilisé pour nous défendre !
Pour Amzerzo35, l'article que tu cites est un article du code de la route...

Bonnes navs (doucement hein ! dans la bande des 300 m)

24 juin 2013
0

le monsieur a dit que le bateau intercepteur était déjà en train de verbaliser donc sûrement pas en nav, en arrière pour calculer ta vitesse pas rapport à la sienne. :litjournal:

24 juin 2013
0

tu ne dis pas si tu étais au moteur ou à la voile. Je suppose que tu étais au moteur ?

J'espère que tu n'étais pas à la voile, car difficile de réguler la vitesse, surtout quand une risée permet, enfin, d'aller plus vite, on ne crache pas dessus.

24 juin 2013
1

Une solution aurait été de ne pas reconnaitre l'infraction à la rédaction du PV, et devant le juge, de plaider la bonne foi tout en continuant de nier, et de dire que selon tes instruments, tu étais dans la vitesse légal
Dire que le policier ment sera interprété comme de la mauvaise foi, car lui, contrairement à toi, est assermenté !
En agissant ainsi tu aurais sûrement été relaxé... au bénéfice du doute ! (le doute profites toujours à l'accusé)
Après, à titre perso je pense que c'est une bonne chose qu'il y ait des contrôles ; on voit tellement "de tout" sur l'eau, qu'un peu de modération est toujours bonne à prendre !!
Dans ton cas présent, bien sûr tu dois pouvoir faire appel (si tu es dans les délais), sauf qu'un avocat te coûtera au moins aussi cher que le PV... sauf si tu as une assurance protection juridique qui prend en compte ton dossier...
frédéric

24 juin 2013
1

Bonjour, l'instrument de mesure appelé cinémomètre détourné de son usage premier (la route) ne peut-être utilisé en mer , légalement et difficilement techniquement. Les données ne sont pas probantes et les indications souvent erronées. L'utilisation de cet appareil pourrait être remis en cause par un avocat.
Sur le secteur de La Rochelle les gendarmes n'utilisent pas ce moyen et procèdent au suivi des embarcations ou mesure la vitesse entre deux bouées de chenal dont la distance est connue. Ils possèdent également un radar permettant de plotter des cibles.
Ils verbalisent les vitesses largement supérieures à 5 nœuds et se contentent d'un avertissement et recommandation entre 5 et 12 nœuds.
Le respect des vitesses est chez nous une priorité dans la bande des 300 mètres en raison de la forte fréquentation. Un accident grave a eu lieu pour cette raison: "4 août 2011 – Le terrible accident de Ronce-les-Bains où un semi-rigide a foncé sur des ... avant qu'il n'aille grièvement blesser deux fillettes sur la cale"
Certes l'amende est importante mais celle-ci a pour but de dissuader.
Maintenant la vitesse de 8 nœuds est difficile à déterminer de visu !
Existe t il un courant, y avait il du vent ?
les vagues des différentes carènes sont trompeuses pour déterminer la vitesse !
Si le gendarme a verbalisé, j'ose espérer qu'il avait la certitude de la réalité de l'infraction !
bonne navigation à tous

24 juin 2013
9

il faut tirer le positif d'une situation :

il est a peut pret certain que maintenant tu respecteras les vitesses , au moins ça c'est possitif .. :pouce:

24 juin 2013
3

Bonne idée Calypso, on flanque une prune à tout le monde dès le début pour excès de vitesse ( quelque soit la vitesse ) et le problème est réglé!!!!
Je propose deux ans de prison pour tous dès la majorité pour mettre fin à la délinquance!

Heu, c'est quoi la récidive?

:jelaferme:

24 juin 2013
4

Je ne sais pas si bateson lira toutes les interventions sur ce fil qu'il a initié mais je voulais lui dire merci... quand je passerai entre le Fioul et le Chateau d'If, j'aurai un œil sur le speedo.

24 juin 2013
0

+1 Calypso2 !!!

24 juin 2013
3

Installons tous un transporteur AIS !
les autorités n'auront plus qu'a nous flasher de leur bureau via marine-traffic...

24 juin 2013
0

Coût horaire du gendarme, du policier au commissariat, du juge et des greffiers qui vont avec, du service des finances qui encaissera un jour une amende, carburant, entretien et amortissement des équipements de tous ces braves gens....sûrement plus de 400 €.

L'art de travailler à perte.

Mais quelqu'un, ce jour là, aura mis plein de croix dans son rapport d'activité.

Et c'est tout ce qu'on lui demande.

F

24 juin 2013
0

En été par fort trafic le coin entre l'ile du Frioul et le chateau d'IF est dangereux, il y a ceux qui viennent du sud et vont vers Marseille, ceux qui entrent et qui sortent du port du frioul côté Ouest, ceux qui viennent du nord-est et passent entre les 2 iles en venant de Marseille, en plus il y a une cardinale sud côté Frioul qui rétrécit le passage, même s'il y a 2.5m d'eau au mini derrière elle.
Tout ce beau monde se croise un peu n'importe comment et on comprend la limitation à 5 noeuds malheureusement fort peu respectée surtout par les bateaux à moteur et accessoirement par les voiliers.
Le pire : le soir vers 17/18h, c'est la course pour prendre les dernières places dans le port sur le principe du premier arrivé premier servi.
Mais ce qui me parait le plus dangereux et véritablement scandaleux, c'est effectivement les navettes qui rentrent et sortent du port du Frioul et font escale à IF et donc coupent le flux des bateaux, malgré cela, elles n'hésitent pas à accélerer immédiatement à la sortie du port et passent à 15 Noeuds. Professionnel ou pas, il y aura un jour un accident grave.

24 juin 2013
0

Si tu as reconnu l'infraction, tu es mort , sinon, il faut contester car on ne peut pas te verbaliser pour un exces de vitesse au pif, par contre les bleus peuvent estimer ta conduite innapropriée etc etc mais sur l'eau, sans radar, c'est de la fumisterie, sauf si ils te suivent . Sur route comme en mer, il faut toujours nier. Et comment faire la différence de visu avec précision entre un bateau qui va à 5 nds et celui qui va à 8 nds. Conteste, mais un avocat te prendra entre 500 et 1000€ et si il n'y a pas jurisprudence, tu peux etre relaxé au bénéfice du doute, mais il est peu probable que le ministère public se condamne aux dépends.

24 juin 2013
0

Ben j' savais pas que c' était limité à 5 noeuds par là...

Quelqu'un sait si ça vaut aussi quand on marche à la voile ?
Because en tri, 5 noeuds...
:lavache:

24 juin 2013
1

Dans la bande littorale des 300 mètres, dans les ports ainsi que dans les chenaux d'accès au port, la vitesse est limitée à 5 noeuds. Sans précision de type d'embarcation...

24 juin 2013
0

si ca l'est pas ca le sera , t'inquiete pas

24 juin 2013
0

Eh oui, c'est évident...sauf que j' avais pas vu ça comme ça ! :reflechi:

24 juin 201324 juin 2013
1

Si tu le penses sérieusement et que tu as matière à t'inquiéter l'interlocuteur n'est pas ce forum mais le préfet maritime . Il suffit de lui adresser un courrier. Lui seul a l'autorité pour missionner des contrôles en la matière et il n'est bien sur pas l'esclave d'un courrier. Dans ce cas , et seulement si des contrôles n'ont pas lieux il ne pourra dire qu'il découvre un problème qui semble être particulier ou un comportement inhabituel. Mais attention à ne pas tomber dans la dénonciation calomnieuse.

Je rejoins fredau13 qui en connait un rayon en matière d'avocat et du prix que ça coûte :0
Quant aux arguments sur les poids et mesures et autres articles du CR (code de la route ) bien que nos habitudes de terriens soient ancrées et c'est heureux, ce dernier n'a pas d'objet en mer (sauf si on pose le bateau sur un pont routier). Les cinémomètre automobiles ne sont pas testés sur des (cibles) bateaux et leur utilisation éventuelle dans ce cadre relève du comique surtout si on se penche sur la technique ( Télémètre laser pour cible à trajectoire fixe rectiligne par exemple) les ingénieurs qui gravitent sur le forum pourront sûrement préciser ;)

Pour contester une décision de tribunal on peut :
- râler avec les potes (spécialité française nécessitant rose et saucisson)
- suivre les règles de droit (nécessite temps et argent)

Si tu veux contester en justice, il est hors de question d'envisager de contredire un agent assermente sauf à posséder une preuve circonstanciée (errare humanum est). Il vaut mieux envisager sa propre erreur et sa propre confusion pour s'amender. J'ai signe sous le coup de l'émotion alors que je suis "vertueux" (jamais condamné ) d'ailleurs ... Et surtout ne pas tenter de dire que d'autres font des co@@@ pour dire que l'on peut faire pareil . Ça passerait pas devant un juge. En appelé c'est la certitude d'une condamnation aggravée (si argumentation pas étayée en général il y a aggravation de la peine les juges n'aimant pas qu'on fasse perdre du temps inutilement).

J'en retiens perso que sauf si j'ai vraiment déconné avec ma vitesse, je signerai un tel pv avec des réserves circonstanciées (je reconnais que j'étais dans la bande des 300 m mais je n'ai pas souvenir d'avoir constaté une telle vitesse et il ne m'a été présente d'élément me permettant de préciser factuellement la situation dans laquelle j'aurais dépassé la vitesse maximale autorisée ). Si j'y pense !

24 juin 2013
0

Une remarque : ne doit on pas avoir sur le pv le modele et le numero de l appreil de mesure avec la date de la derniere revision?

25 juin 201325 juin 2013
2

Je ne suis pas venu pour contester les faits. Je les ai reconnus, en effet, je devais etre au dessus de 5 noeuds, et après coup, en effet cette zone entre les deux iles est entièrement a 5 noeuds. Comme beaucoup, je ne le savais pas, d'autant que dans cette zone passe la navette marseille frioul a des vitesses bien plus élevées et en toute impunité. Et si je suis pour les controles en mer, je suis contre les pièges et le racket organisé. Et je demande une sanction modérée a la hauteur et là j'estime que le montant est délirant.

Nous sommes des plaisanciers, nous ne sommes pas tous riches comme crésus et je ne comprends pas qu'on prononce des sanctions aussi folles et élevées, en vertu de quoi ?? en toute complaisance, et quand j'entends certains dire que le montant est justifié, que c'est mérité, désolé, mais allez écrire ça ou vous voulez mais pas ici... 400 euros pour 3 noeuds, justifiés par aucune mesure concrète, faut arrêter. On est pas en russie soviétique.
La comparaison avec les radars sur les routes est légitime, d'ailleurs justement je pensais a une peine similaire (45/90 euros); mais là, 400 euros, je dis stop...

J'ai été confronté a la justice en tant que victime, pour une affaire bien plus grave dans laquelle j'ai terminé avec deux cotes cassées, et 3 semaines d'ITT, quand je vois que ces personnes ont eu quasiment la même sanction que moi, qui ne m'a jamais été payée, ben oui, ca me fout la haine, et je ne comprend pas cette justice là. Là oui, il y a de quoi jouer les pères la morale, et s'offusquer, maintenant ne me faites pas passer pour un dangereux criminel car un excès de vitesse de 3 noeuds a cet endroit là, tout le monde aurait pu se faire piéger, vous les premiers. Je dis bien piéger.

Et c'est assez insupportable de se faire verbaliser et pendant ce temps là de voir passer deux navettes Marseille frioul a toute vitesse (au moins 15 noeuds) qui font des vagues énormes, avec le gendarme qui tourne la tete... La loi elle s'applique a tout le monde, et ces gros bateaux la sont les plus dangereux.

Donc en effet, si cela se reproduit, car malheureusement même en étant vigilant, et je le suis depuis 30 ans de mer, cela peut m'arriver de nouveau d'être à 8 noeuds dans une zone que je supposais au dela des 300 metres, je compte vérifier que toute la procédure est respectée et recevable vu que je sais la folle condamnation et la folle procédure avec passage en procès qui attend derrière..

Je retiens donc tous les conseils que j'ai lus ici et je laisse de coté les jugements des pères la morale qui se régalent à déblatérer.

25 juin 2013
0

Le juge ne fait qu'appliquer la loi et la sanction prévue est un amende de 5eme catégorie semble t il. Montant maxi 1500 €. Il a fixé le montant à moins d'un tiers ce qui peut être lu comme clément. Même si on peut comprendre ta lecture des choses. Le problème vient peut être des sanctions prévues qui seraient inadaptées et là, le coupable c'est le député qui a voté cette loi (peine). Je n'ai pas pris le temps de regarder le fondement juridique , si quelqu'un le connait ou si dans ton jugement il y a l'article de loi concerné.

@ftiti : comme écrit plus haut ta remarque ne concerne que les terriens (code de la route) la ça se passe en mer...

25 juin 2013
2

Le vol est puni de cinq ans d'emprisonnement et de 75 000 euros d'amende :
1° Lorsqu'il est commis par plusieurs personnes agissant en qualité d'auteur ou de complice, sans qu'elles constituent une bande organisée ;
4° Lorsqu'il est précédé, accompagné ou suivi de violences sur autrui n'ayant pas entraîné une incapacité totale de travail ;
7° Lorsqu'il est commis dans un véhicule affecté au transport collectif de voyageurs ou dans un lieu destiné à l'accès à un moyen de transport collectif de voyageurs ;
8° Lorsqu'il est précédé, accompagné ou suivi d'un acte de destruction, dégradation ou détérioration ;

10° Lorsqu'il est commis par une personne dissimulant volontairement en tout ou partie son visage afin de ne pas être identifiée ;
Les peines sont portées à sept ans d'emprisonnement et à 100 000 euros d'amende lorsque le vol est commis dans deux des circonstances prévues par le présent article. Elles sont portées à dix ans d'emprisonnement et à 150 000 euros d'amende lorsque le vol est commis dans trois de ces circonstances.

Nous avons les juges les plus cléments du monde judiciaire!!!!!

25 juin 2013
0

Chapitre IV : Infractions concernant la police de la navigation

CODE DISCIPLINAIRE ET PENAL DE LA MARINE MARCHANDE

Article 63

(Décret-loi du 29 février 1940))
(Loi nº 62-899 du 4 août 1962 art. 18 Journal Officiel du 5 août 1962)
Nombreuses modifications. Historique disponible sur
(Ordonnance nº 2000-916 du 19 septembre 2000 art. 3 Journal Officiel du 22 septembre 2000 en vigueur le 1er janvier 2002)

Toute personne, même étrangère, embarquée sur un navire français ou étranger, qui, dans les eaux maritimes et jusqu'à la limite des eaux territoriales françaises, ne se conforme pas aux règlements et aux ordres émanant des autorités maritimes et relatifs, soit à la police des eaux et rades, soit à la police de la navigation maritime, est punie de six mois d'emprisonnement et de 3750 euros d'amende, ou de l'une de ces deux peines seulement.
La même peine est encourue par toute personne embarquée sur un navire français qui, hors des eaux territoriales françaises, ne se conforme pas aux ordres régulièrement donnés par un consul général, consul ou vice-consul de France, par une autorité maritime qualifiée, ou par le commandant d'un bâtiment de guerre français.

Le juge a fait preuve de clémence. En rendant une peine de 400 € !

25 juin 2013
1

Il serait bon qu'ils les appliquent aussi pour ceux qui m'ont fracturé deux cotes pour me voler mon téléphone portable, et qui ont écopé seulement de 600 euros de dommages et intérets jamais payés...

25 juin 2013
0

Bonjour
Je te comprends et je salue ta franchise.
Pour 18 nœuds dans le Trieux (bretagne nord) je me suis pris 45 jours de rétention de permis (en octobre-novembre) et 100 € d'amende...

Je râle souvent contre les bateaux à moteurs qui foncent et font des vagues (sans parler des jet-skis) et j'ai accepté cette sanction pédagogique. Mais dans ton cas je trouve ça injuste et injustifié et je comprends ton écœurement.

Sur le mode humour j'ai voulu déposer une réclamation contre tous les participants à la Régate des Zèbres (dans la Rance) pour non respect de la règlementation... tous les bateaux ayant manifestement dépassé les 5 nœuds...

Une question à laquelle tu n'a pas répondu : sur quel type de bateau étais-tu ?

25 juin 2013
2

@Bateson :
On t'as dit que la navette Frioul/Marseille avait une dérogation.
Le fait que d'autres font pire ne permet pas de justifier une transgression de la loi.
Comme en voiture, j'ai du mal à comprendre les gens qui n'assument pas. 50km/h c'est 50km/h. A 51km/h on est en infraction. C'est simple et c'est la loi. Nous somme en démocratie. Nous sommes en partie responsables de ces lois.
Basta

06 juil. 201306 juil. 2013
0

@bateson si tu compares avec l'autoroute 140Kmh au lieu de 130Kmh = une amende de 1333.33€ pas mal pour 10kmh

j'ai lu un autre fil, pour un extincteur 400.00€ aussi

25 juin 2013
2

J'ai aussi dit que j'avais reconnu ma faute mais que je trouvais la sanction disproportionnée. Sans compter que je pense que les policiers qui m'ont auditionné, puis le juge lors du procès, ont surement plus important à traiter et que l'envoi d'une amande par voie postale aurait été suffisante.

Tu parles de démocratie et tu me dis que les gros bateaux ont une dérogation ?? C'est incroyable, si tu dis vrai c'est un vrai déni de démocratie car alors nous ne sommes plus égaux devant la loi et certains ont le droit de mettre les autres en danger. Je n'ai jamais entendu parler d'une dérogation pour contourner les lois. J'aimerais vérifier ce point car alors ce serait un vrai scandale.

29 juin 2013
0

Il y a beaucoup a dire sur la disparité des jugements, l on peut rendre la justice sous un chene , mais comme un " gland" aussi la est est le problème situer un lien logique dans les sanctions par rapport aux fautes, trouver un point d équilibre, mais tout peut basculer vers les tendances du moment ( radars pas toujours pedagogiques et proche du tiroir caisse), la balance symbole de la justice est pas très bien étalonnée ex tes 3 nds de sur vitesse a 400 et tes malfrats a 600 € c est choquant pour toutes les victimes la notion de risque devient abstraite, quand a ton gendarme il applique le règlement sans se poser de question, s il s en posait il changerait de métier, les règlements ne sont pas toujours ajustes aux situations, ici les scooters des mer en sortie de port filent plein gaz comme un essain de bourdons , et c est pas + 3 ULYSSE

25 juin 2013
0

Tous les ans en Fevrier/Mars le tribunal fait un tir groupé des exces de vitesse dans le Golfe du Morbihan ou des radars controle la vitesse .

Les sanctions montent jusqu'à 3000€ et la suppression du permis ...

les exces de vitesse en mer ça ne rigole pas ça coute tres cher

25 juin 2013
0

Pour tous ceux qui se sont fait prendre en exces de vitesse, etiez vous à la voile ou au moteur?

25 juin 2013
0

On est pas un criminel parce que l'on navigue à 8 noeuds (et encore comment le savent-ils ?) au lieu de 5, on est en infraction. Idem pour celui qui roule à 55 en ville.

Les limitations sont faites pour ceux qui naviguent à plus de 20 noeuds.

L'esprit de loi est détourné pour l'exemples et faire du chiffre.

Les petites fautes sont punies avec trop de sévérité. Idem pour les voitures et la conséquence : plus d'un million de Français qui roulent sans permis donc sans assurance.

NB : dans ma rue ils installent un radar pédagogique de temps en temps. J'ai observé les relevés pendant un long moment. 100% des automobilistes étaient en infraction. Donc nous sommes mal placés pour donner des leçons.

28 juin 2013
0

Quand on navigue à 8 au lieu de 5 knts, on dépasse de 80% la vitesse autorisée: cela revient à rouler à 80 en ville, non?
Ca fait lourd tout de même...
J'ose espérer que, s'il avait été à 6 knts, on lui aurait juste fait un rappel au règlement...
Mais c'est vrai que l'on a souvent l'impression de se traîner quand la côte n'est pas très près...

25 juin 2013
0

Je trouve que cette limitation dans la bande des 300 metres est vraiment importante. Meme si il n'y a personne dans le coin faire dus ras le cailloux à plus de 5 noeuds c'est dangereux pour soi même. Vous avez déjà pris un cailloux à 5 noeuds ? Ca fait tres mal ... Alors à 8 noeuds .....

25 juin 2013
0

Sauf qu'il n'y a pas de cailloux entre le Frioul et If, la basse de Ste Estève est balisée et elle est à 2,50m.
Quant à la dérogation des navettes, c'est sûrement le discours du pilote qui se tamponne des lois (Veolia est aussi intouchable que les prédécesseurs exploitants des navettes, dans un autre genre).

25 juin 2013
0

Pour la navette c'est 20Knts , dixit le pilote , la dernière fois que j'ai fait la traversée. :policier: :policier: :policier:

25 juin 2013
0

Certains disent que la navette aurait une dérogation pour pouvoir ne pas respecter les lois ?? Est ce vrai ?? Car alors comment interpréter le discours du juge qui me dit que je suis dangereux a 8 noeuds ?? Est ce a dire que les navettes ont l'autorisation d'etre encore plus dangereuses et de ne pas respecter les lois ?

Pour info j'ai été controlé sur un zodiac 50cv

25 juin 2013
0

Sur les bateaux à moteur, on monte vite en vitesse, 8 nds a la voile c'est déjà bien, mais au moteur tu te traines, donc tu allais peut etre un peu vite sans t 'en rendre compte

25 juin 2013
0

En faisant des recherches à ce sujet, j'ai trouvé cet article:
www.laprovence.com[...]se.html

25 juin 201316 juin 2020
0

C'est sûr que le flic qui est positionné prêt de la croix noir, derrière le panneau de fin de ville sur la photo est là uniquement pour sauver des vies. Qui a dit que c'était pour du pognon?

Il y a des règles il faut les respecter, sinon c'est 400euros dans la boite aux lettres....

25 juin 2013
0

Oui, c'est ça! Il faut assumer ses responsabilités, même si ça fait mal au portefeuille. C'est la première chose que j'ai apprise à mes enfants, assumer ses bétises.

25 juin 2013
0

On peut comprendre (encore que!!)l'amende pour excès de vitesse.
Mais pas que la navette ait une dérogation!!

C'est comme si on autorisait les bus et les camions à rouler à 100km/h en ville.

25 juin 2013
1

Je suis de Marseille ,
c'est un gros abus d'autorité ,8 noeuds entre le frioul et le chateau d'if ,on est à l'arrêt même les ferry vont plus vite !

26 juin 2013
2

L'amande, je la comprend, c'est son montant que je n'ai pas compris, quand je vois en comparaison la clémence qui règne pour la grande délinquance. J'ai le sentiment qu'on est, en tant que plaisanciers, des "proies" faciles et qui payent bien.

Concernant la navette du frioul, je me pose sérieusement la question au sujet d'une prétendue dérogation mais je crois qu'ils n'en ont pas contrairement a ce qui a été dit. Cela reviendrait a autoriser les poids lourds a dépasser le 50 en ville, ce serait difficile a comprendre.

26 juin 2013
3

tu aurais été en pédalo escorté par deux jet ski bleu, tu aurais pu faire 30 nœuds, on t'aurais salué au passage. :policier:

26 juin 2013
0

j'atteinds rarement 8 noeuds, mais dans cette zone, je trouves qu'il ne vaut mieux pas trop traîner et rester bien manoeuvrant... 5 noeuds c'est mini

26 juin 2013
1

en boat , en voiture , en moto, en n importe quoi a moteur, ne jamais signer un PV
on est poli avec les agents, mais on signe pas
ca donne le temps de se retourner et souvent c est bien arrangeant...

26 juin 2013
2

Oui c'est apparemment la bonne technique, ne jamais rien avouer, comme le délinquant qui se fait arrêter avec 4 000 € en cash dans ses poches (c'est mes iconomi m'sieur) et quelques barrettes de s... c'est pas à moi, on a du les mettre dans ma poche, ou comme M Cahu.... oups pardon, on dérive là.

C'est vrai qu'à cet endroit, prendre sa baignade est un peu suicidaire, ou si t'as le malheur d'être à la voile un jour de peu de vent, avec les déventes des îles et les vagues des navettes et autres vedettes, c'est "sport", vaut mieux ranger la vaisselle.

26 juin 2013
0

La solution c' est.........D être ministre, de G comme de D

26 juin 2013
0

Sur terre comme sur mer les flics restent des flics

27 juin 2013
0

si tu n'est pas un ancien flic, tu es un nouveau c...

27 juin 2013
0

je me suis fait arrêter à La Rochelle une des très rares fois où je pilotais un bateau à moteur.

la GM a constaté une vitesse de plus de 5 nœuds (en effet je devais être à une dizaine de nds).

La mer était haute, et je me trouvais en dehors de la bande des 300 m. Je l'ai fait remarquer.

Ils m'ont alors fait cette réponse :

"la bande des 300 m est calculée à partir du 0 des cartes, c'est à dire la laisse de basse mer" ! :tesur:

27 juin 2013
4

Eh bien, non!!! L'arrêté 2011/46 de la Préfecture maritime de Brest, réglementant la pratique des activités nautiques le long du littoral de l'Atlantique, précise, en son article 2:
"Dans le présent arrêté, la bande littorale des 300 mètres s'entend à compter de la limite des eaux à l'instant considéré, limite évoluant selon la marée"
On ne saurait être plus clair !!!

27 juin 2013
0

L'arrêté date de 2011... avant, je pense que c'était flou!! d'où cette précision, peut-être? Si tu veux t'en servir comme "pièce probatoire", voici le lien pour le texte intégral de cet arrêté:
raa.bretagne.sit.gouv.fr[...]151.pdf
Quant au terme de réponse "vaseuse"... c'était pourtant à marée haute ???

27 juin 2013
1

Ceci étant, il y a un nouveau métier à créer: déplaceur de bouées de la ligne des 300 m...

27 juin 2013
0

...sans dépasser les 5 nds autorisés, cela va de soit, Jehenne!!! :coucou: :heu:

27 juin 2013
0

l'anecdote que je cite date d'une quinzaine d'années.

Alors soit l'arrêté est paru depuis,

soit il existait déjà, et les gendarmes l'ignoraient et ils m'ont "pondu" une réponse vaseuse pour me mettre la prune !

Merci du renseignement, ça pourra éventuellement resservir.. :topla:

27 juin 2013
1

Il faudra les entrainer à courir vite dans la baie du Mont St Michel... et c'est pas facile de courir dans quelques centimètres d'eau...

27 juin 2013
0

Petite problématique ...

Je suis au moteur à 3n avec 3n de courant qui me pousse ...
Vitesse fond 6n , mais vitesse sur l'eau 3n. Le danger face à un baigneur ou autre embarcation n'est donc que de 3n ...

Je suis au moteur à 10n avec un courant dans le pif de 6n.
Vitesse fond 4n, vitesse sur l'eau de 10n.
Le danger face à un baigneur ou autre embarcation est donc de 10n.

Pour avoir entendu parlé de contrôle de vitesse par jumelle laser (les mêmes que sur la route) et mesurés prises de terre, je me demande dans ce cas l'intérêt de telles mesures ...

27 juin 2013
0

Déjà un baigneur n'est pas une embarcation, ensuite s'il se baigne dans une zone avec 6 nœuds de courants c'est qu'il est tombé dedans par erreur...
Si c'est réellement une zone de baignade, ce n'est même pas à 5 nœuds qu'il faut avancer... mais à la plus petite vitesse qui te permet de rester manœuvrant, voir à la dérive (sans erre).

La vitesse à prendre en compte par les autorités est soit la vitesse fond si tu es contre le courant, soit la vitesse surface si tu es dans le sens courant.

27 juin 2013
0

Shamane, ca dépend si le baigneur à pied ou non.

Jacques

28 juin 2013
0

Cette réponse me semble peut être à tord laconique et ironique en 2 lignes par rapport à la problématique posée ;)

Mais alons y dans a dérision ...

Ça dépend aussi alors s'il est cul de jatte car dans ce cas précis en plus d'être une infraction concernant les règles de vitesse, il faut ajouter une grave erreur de navigation ^_^

27 juin 2013
0

Mais qu'est-ce que vous allez chercher????
C'est le jour des prunes pour respecter les statistiques d'activités gendarmières : on prune tout ce qui bouge une journée entière et on retourne faire le tarot le reste du mois!
Il n'y a aucune méchanceté là-dedans.
Qu'est-ce que vous diriez si les gendarmes étaient là tous les jours!
Si vous continuez à gémir, on vous mettra des gendarmes privés, payés au pourcentage de prunes!
:policier: :policier: :policier: :policier: :policier: :policier:

27 juin 2013
0

Et qui fait le clafouti ?

27 juin 2013
2

Mon rêve. Flic a mon compte :acheval: :acheval: :acheval: :acheval:

27 juin 201327 juin 2013
2

Marseillaaa .... chateau d'Ifaaaaaa, règlementationhaaaa, 5 noeudhaaaa ... tu m'embrouillaaaaaa .......400 euroaaaaaa, navettaaaaaaaa .... dérogatiohaaaaa ....

j'adore la Bretagne :mdr: joke !!!!

29 juin 2013
0

Peucheuuuurrrr !
Une étoile mais Marseilleeee, moi j'adoreeeeeeeeeeeeeee

27 juin 2013
2

@bateson :
Bon, j'ai appelé le service des navettes Frioul-If express. On m'a passé un "responsable". Ils ont été étonnés de ma question et m'ont demandé qui j'étais. Je me suis présenté.

Ils n'ont pas de dérogation. Ils m'ont dit qu'il faut savoir que c'est un chenal. Ils ont des raisons valables pour dépasser les 5kts mais j'avoue que je n'ai pas bien compris.
Donc vraiment désolé pour mon affirmation non vérifiée.

27 juin 2013
1

Bravo pour la démarche et le mea culpa ! :bravo:

27 juin 2013
1

La bande des 300m est faite pour protéger les activités de plage, qui ont lieu dans l'eau au bord de la plage, et non pour emmerder les navires censés être en dehors de cette zone.
Quiconque ayant un minium de bon sens et un vrai permis de navigation se rendra vite qu'il est illusoire de fixer une bande, quand on considère que dans certaines régions littorales il y a plusieurs centaines de mètres entre la laisse de pleine mer et celle de basse mer.
400 euros pour un excès de 3 noeuds, je n'ose imaginer l'amende pour un scooters à 40 noeuds, mais pour cela, il faudrait encore rattraper le dit scooter...........

27 juin 2013
0

Même à plus de 300 m du rivage, certaines zones de navigation sont aussi "à vitesse réglementée".
Certains rivages n'ont rien d'endroits où il peut y avoir une activité de plage. Il n'empêche que la vitesse est limitée à 5 Nd à moins de 300 m de ces rivages aussi.

(Question : à quelle vitesse allait le Costa Concordia lorsque le caillou l'a touché ?)

27 juin 2013
1

Tu veux dire : à quelle vitesse allait le caillou lorsque le Costa Concordia l'a touché ?

27 juin 2013
0

je ne pense pas que tu obtiennes raison en fait tu croise la route de la navette et dans cette passe la vitesse est limitée de la même manière que dans la bande des 300m
réfléchi avant de faire appel tu risque de laisser des plumes
ien a toi et bon vent

28 juin 2013
0

@jehenne

Pourtant elle tourne à dit un "sachant" ...

Vitesse fond si contre courant .... Alors que la vitesse surface va elle être dangereuse dans le domaine de la n'a vocation maritime ....

Vitesse surface si courant me poussant => ça ça me semble évident ...

Mais comment faire cette distinction avec des jumelles lasers mesurant depuis la terre ?

Le baigneur n'est pas une embarcation, certes mais les 2 seront soumis au même courant ... Que ne subit pas le préposé à la mesure avec ses belles jumelles lasers poste sur son cailloux ...

La réflexion est la même pour un canal (limite à 5n) ...
Étant à CARENTAN ou l'accès par fort coef peut amener un courant de 7n dans le canal d'accès au port, pour y rentrer dois je le faire en marche arrière à 2n pour ne pas enfreindre les 5n ? ....

28 juin 2013
0

@Shamane95 :reflechi:
Si tu as un courant de 5 nd dans le pif et que tu fais 5 nd de vitesse surface, sur le fond tu fait du sur place, ok ! donc d'après ce que j'ai dit tu peux faire du 10 nd surface ce qui fera du 5 nd fond.
Si tu as un courant de 5 nd dans le cul et que tu limite ta vitesse fond à 5 nd ta vitesse surface est nulle, donc, sans erre, tu n'es plus manœuvrant. Danger. Tu peux toujours naviguer à 5 nd surface, ce qui te fera 10 nd fond.
Si le courant est traversier on peut faire une construction vectorielle (mais ça ce n'est qu'au programme de l'extension hauturière du permis plaisance). On peut aussi faire un calcul trigonométrique à coups de cosinus...

En bref, que ce soit ton speedo ou ton GPS il faut il suffit que l'un d'eux indique moins de 5 nd pour être dans les clous !

Et en mer il y a beaucoup de clous.
:policier:

28 juin 201316 juin 2020
2

Et il fait comment LE neurone du gendarme pour intégrer tout ça?

Je vois mal l'AUTEUR d'une infraction présumée (l'auteur est celui qui écrit l'histoire) expliquer tout ça à l'"acteur de sa vie" (l'acteur étant le simple exécutant de ce qui est écrit par un autre) comme annonce l'affiche de recrutement des pandores... :-D

29 juin 2013
1

pour moi l'argumentation ne tient pas : "l'autre fait n'importe quoi donc je m'autorise à faire de même" .
c'est mon avis, un principe que je respecte dans l'ensemble et dont j'assume toujours les conséquences si je suis pris en faute, et cela m'est arrivé quelquefois et cela m'arrivera encore certainement.

Par ailleurs je suis étonné qu'il n'y a en réalité aucune contestation d'amende : " M'attendant a une amande de 50/80 euros, j'ai décidé de faire le canard et le bon élève." Il s'agit donc des conséquences qui sont dures à avaler. On peut estimer que ces conséquences sont variables d'un individu à l'autre en fonction de sa situation personnelle. La votre étant comprise entre "50/80 euros"... cqfd

Quant au principe de victimisation, c'est culotté je trouve. L'affaire ou vous avez été victime n'a aucun lien en l'état.

Alors bien sur, le gendarme aurait pu ne pas vous sanctionner mais juste faire la morale. Il était mal luné ? Vous également ? c'est un rapport humain, une situation particulière, c'est rageant mais c'est ainsi. Quand je me fais arrêter, contrôler pendant 15 minutes par des bleus un peu énervés parce que j'ai le malheur de rouler en moto ultra sportive et que c'est ma seule faute, ca me fout les boules aussi...

29 juin 2013
0

400 euros d'amende pour un dépassement de 3 nds de vitesse (!), moi je ne trouve qu'un seul mot : c'est dégueulasse ! :non:

Quand on voit les vitesses atteintes par les "professionnels" (vedette à passagers, même dans les sorties ou entrées de port, ou pêcheurs), ou des jets-skis avec les kékés qui vont bien avec, il y a vraiment deux poids deux mesures.

Pompe à fric, oui, et pas autre chose.

29 juin 2013
0

C'est vrai que c'est une zone où il est facile de se faire "avoir" ... C'est comme sur la route, les caisses de l'état sont vides... Trouvons des pigeons...

blog-voile.fr[...]

30 juin 2013
7

Je trouve fatigant de lire certains commentaires. Certains ici devraient songer que parmi les voileux et autres plaisanciers il y a aussi des keufs, pandores et autres gabelous. Ce n'est pas parce qu'il est réputé de haute estime que de vomir sur la profession voisine que cela élève le niveau. Entretenir ce genre de propos laisse à penser que tous les voileux /plaisnanciers ne sont que des frimeurs friques qui ne pensent qu'à commettre des délits et venir pleurer après. Faut savoir ce qu'on veut dans la vie !

De deux choses l'une :
1- notre collègue indique reconnaître avoir commis l'infraction. C'est tout à son honneur et je suis convaincu que cela est intervenu dans le 3.
2- des agents des forces de l'ordre dans l'exercice de leurs missions l'ont constaté et dressé un procès verbal (simple document de procédure qui sert à coucher par écrits des faits ou éléments ). Doivent ils fermer les yeux pour ma pomme sous prétexte que je suis heu... un gentil citoyen servile ?
3- un juge dans l'exercice de ses fonctions a fixé la peine à 400 € soit moins du tiers de la peine economique maximum et 0 jours de prison (qui fait partie des sanctions prévues ). Pour informations vous trouverez sans soucis des jugements pour des affaires de ce type avec des peines bien plus élevées et il ne s'agissait pas de dangereux récidivistes de la chose mais bien de monsieur et madame tout le monde.
4- soit la peine convient au collègue paie et basta soit il conteste par voie légale
5- si la sanction parait disproportionnée c'est que le texte ne convient pas , dans ce cas pour le changer c'est -> député . À bien penser quand on vote pour monsieur ou madame belles dents du coin. Un courrier au député ça ne mange pas de pain. Va falloir de sacres bons arguments pour étayer et argumenter et convaincre sur un truc pareil. Parce que le député en question ne s'en emparera que pour des motifs soit moraux, électoraux, d'intérêt plus ou moins personnel (dada), politiques, etc
6- je prends l'information diffusée par le collègue comme un rappel dans la bande des 300m je lève le pied.

Et je vois venir certains : oui j'ai déjà pris des douilles oui ça m'a fait râler (seul) et oui chaque fois que je ne respecte pas une règle je me dis que je peux repasser à la caisse. Quant à être un pigeon , peut être mais au cas ou proposez des peines alternatives plutôt que de râler .

05 juil. 2013
2

Merci pour les précisions sur les navettes.

Pour répondre a chrysm :

Je ne compte pas faire appel.
J'ai reconnu les faits car je m'attendais a une amande beaucoup moins chère et a un simple PV.

A refaire, vu la folie de la procédure (convocation a l'hotel de police pour audition puis procès au tribunal et surtout 400 euros) je demanderais tous les justificatifs et je ne reconnaitrais pas immédiatement l'infraction. Je suis a peu près certain, vu les conditions de mon arrestation, que le gendarme n'avait aucune preuve et qu'il a jugé a l'oeil que je dépassais la vitesse autorisée.

Et je reste scandalisé de savoir que des navettes énormes transportant des centaines de passagers, passent en toute impunité a des vitesses très élevées, créant des vagues énormes qui viennent se fracasser jusque sur les roches ou se baignent les promeneurs, sans que les forces de l'ordre ne fassent quoique ce soit. Ou plutot si, elles font semblant de ne pas voir pendant qu'elles rackettent les gentils plaisanciers.

La justice est respectable quand elle est la même pour tous sinon c'est tout simplement de l'injustice, ou du racket.

Comment comprendre une telle condamnation quand on laisse aller bien plus vite des plus gros bateaux, certes privés mais qui ont une délégation de service public ! Qui en plus sont moins manœuvrables et bien plus dangereux...
A qui profite tout cela.. Qui a donné les ordres de ne rien dire ?? Est ce le préfet ? A t-il des liens avec la compagnie ? Car tout le monde est au courant !
Et c'est une histoire de gros sous car plus la traversée est rapide, plus ils gagnent de l'argent...

Enfin voila ne suivez jamais ces navettes, elles ont l'immunité pour pouvoir dépasser les lois et éventuellement tuer un baigneur, par contre a vous il vous en coutera 400 euros, ou pourquoi pas plus selon l'humeur du juge, pauvre petit plaisancier.

06 juil. 2013
0

Ce qui choque ou fait reflechir dans l aff exposee par Bateson c est: 400 € pour 3 nds et 600 € pour une agression, en ce qui me concerne c est la disparite des sanctions ?? L on peut rajouter qu auront t ils ceux ( si leur cupabilite est averee bien entendu) les " clients a 400 M , ou des comptes a Singa, voir tout simplement des agressions ordinaires par rapport a des exces de vitesse, la loi c est la loi, le reve pour ceux qui la font........appliquer aux autres ? bien entendu

06 juil. 2013
0

Dura lex sed lex

06 juil. 2013
0

Ce qui était bien dans les siècles passés, c'est que qu'en on rencontrait des bandits de grands chemin, on pouvait tirer dessus... ça va peut être revenir ? :acheval: :acheval: :acheval:

Ceci dit, les bleus devraient se promener plus souvent sur la Vilaine, pour calmer les ardeurs des graisseux et des pêcheurs qui foncent à plus de 10 Kts. Ils détruisent les berges, chahutent les mouillages, emmerdent les autres, etc... Et ils passent un permis pour y avoir droit !

06 juil. 201306 juil. 2013
05 fév. 2015
0

DANS CET ENDROIT PIEGEUX OU LA LARGEUR TOTALE ENTRE LES ILES DU CHATEAU D IF ET CELLES DU FRIOUL EST INFERIEURE A 600 METRES... SONT DISPENSES DE RESPECTER LA LIMITATION DE VITESSE DE 5 NOEUDS, PAR ARRETE INTERPREFECTOTAL DU 12 JANVIER 2012, TOUS LES NAVIRES PLUS OU MOINS OFFICIELS (VOIR L ARRETE) DONT POMPIERS, GENDARMES, CAPITAINES DE PORTS, DOUANIERS, PILOTES (QUE J AI ENREGISTRES , FACILE, A PLUS DE15 NOEUDS) , BIEN SUR FERRIES (QUI PASSENT ALLEGREMENT A 10 NOEUDS, AU MOINS) , REMORQUEURS, ETC ETC ...
IL FAUT BIEN ASSIMILER EN EFFET QUE LES VAGUES DES PLAISANCIERS SONT TERRIBLEMENT DANGEREUSES TANDIS QUE CELLES DES DISPENSES QUE J AI CITE SONT INOFFENSIVES...
JE NE PARLE PAS DU RISQUE DE DECAPITER UN BAIGNEUR, IL FAUDRAIT ETRE FOU POUR SE RISQUER A LA NAGE ENTRE LE FRIOUL ET LE CHATEAU D'IF.

LA GENDARMERIE QUI M A CONTROLE EFFECTIVEMMENT A PLUS DE 5 NOEUDS (AU GPS EN ME RATTRAPANT) CE QUI M A VALU VERBALISATION AU TRIBUNAL (OU LES NOMBREUX CONTREVENANTS SONT TOUS CONVOQUES A LA MEME HEURE MAIS PASSENT UN PAR UN ) M A EXPLIQUE QUE LES NAVETTES DITES DU VIEUX PORT QUI PERMETTENT L ACCES AU FRIOUL ET QUI ELLES AUSSI NE SONT PAS DISPENSEES, SONT AUSSI VERBALISEES COMME LES PLAISANCIERS.. MAIS CE NE DOIT PAS ETRE TRES SOUVENT CAR JE PRATIQUE CES NAVETTES TRES REGULIEREMENT ET JE N'AI JAMAIS VU UNE NAVETTE VERBALISEE !
IL PARAIT QUE C EST ARRIVE DANS LE VIEUX PORT, DON'T ACT

BREF, NOUS SOMMES EN FRANCE
FAITES CE QUE JE DIS, PAS CE QUE JE FAIS !

CONSEIL: AU TRIBUNAL, SOYONS MODESTES ET HUMBLES ! NOUS SOMMES DES PLOUCS DANGEREUX QUI NE CONNAISSONS PAS LA MER ET MERITONS CHATIMENT !

J' EN AI AUTANT POUR LES MOTEURS 2T INTERDITS A TOUS SAUF POUR LES ADMINISTRATIONS ET L ARMEE

ET AUSSI POUR LES OURSINS, ALLEGREMENT PILLES PAR LES PLONGEURS EN BOUTEILLE AGREES

SOYONS CLAIRS, PAS DE RECRIMINATIONS, JUSTE DES CONSTATATIONS

05 fév. 2015
0

Bonsoir, fallait respecter la vitesse, nul est censé ignorer, comme on fait en voiture , on fait en bateau, au tribunal on dit bonjour, ici pour la première contribution, on peut dire bonjour aussi :jelaferme:

06 fév. 2015
0

Il ne s'appelle pas nul mais HAUTILUS !

05 fév. 2015
0

Certes, avec mes excuses !!

Au tribunal on dit bonjour, surtout humblement et modestement , ou parfois bonsoir après plusieurs heures d'attente !

Mais, surtout, on navigue loin (et le plus longtemps possible).

Soyons clairs (re): Pas de récriminations, juste des constatations.

06 fév. 2015
1

J habite au frioul

la navette doit se faire tirer les oreilles tout de meme parce qu elle passe de plus en plus souvent exterieur if et plus entre if et frioul

Debut juillet 2008, les premieres bouées à girolata
c est tout de suite plus ordonné

nous allons nous baigner et voyons debouller pleine balle
des semi rigides jusqu au ponton

plus d envitement des bateaux au mouillage
la voie est libre....

fin de la baignade, trop dangereux pour moi
alors que visiblement, ça ne choquait personne

nous quittons ces lieux

la semaine suivante, un nageur s est fait couper en 2 par une helice

06 fév. 2015
0

bonjour ,
en été il y a le même genre de piège dans la passe des sanguinaires
en corse ,les aff,mar sont là avec leur vedette et un semi rigide pour rattraper les contrevenants et c'est 1500€ l'amande .
alain

06 fév. 2015
1

C'est pas un piège cette passe en revanche. Elle est pas bien large ça ne coute pas grand chose de ralentir.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

La relève (Jumeaux).

Souvenir d'été

  • 4.5 (9)

La relève (Jumeaux).

novembre 2021