État de la coque avec antifouling auto-érodable

Bonjour à tous
En jetant un œil à la coque j'ai été choqué de voir son état.
Un antifooling auto erodable à été appliquée par l'ancien propriétaire en Mars 2018.
Fin Mai lors de l'expertise la coque était nikel, début juillet je me souviens y avoir jeté un œil lors d'un mouillage la coque était toujours nikel. Cette semaine je la retrouve dans cet état, je ne comprends pas si c'est normal ou s'il y a un problème.
Qu'en pensez-vous ?

L'équipage
08 août 2018
08 août 2018
1

Combien de couche d'antifouling ? La on voie clairement des trace de blanc et de noir, pour ma part je passe 2 bonnes couches d'autoérodable, plus une troisième au niveau de la ligne de flottaison, la sur ton bateau je pense que c'est vraiment une fine couche qui a été posé ?

08 août 2018
0

Bonjour. Le principe de l'érodable est de disparaître au fil du temps donc, au bout de quatre mois, y en à plus.

08 août 2018
0

l'érodable je le passe avec un gros rouleau à poils longs
j'en met autant en une couche que deux avec une patte de lapin soit environ 5kgs pour un 10m
ça me tient toue l'année mais pas plus ..
alain

08 août 201808 août 2018
0

L’érodable quel qu’il soit au bout de 3/4 mois ça commence à verdir.
Dès qu’on s’arrête au port plus de deux jours c’est la cata.
Si on a passé au moins deux couches on peut espérer finir la saison en effleurant la coque avec un tampon très doux sous la ligne d’eau mais le remède peut être pire que le mal.
J’ai caréné début avril avec du Micron 350, deux couches épaisses, ça a commencé à verdir début juillet.
En arrivant au port en octobre le bateau est encore convenable, un mois après il y’a des moustaches et au printemps une belle couche variée et j’ai perdu 1 nds.
Mais les gars du chantier m’ont dit que j’avais un bon antifouling par rapport à ce qu’ils voient d’habitude...
PS : Dans ton cas la couche devait être particulièrement mince.

08 août 2018
0

les taches (disparition de matière) sur la photo ne sont pas normales.
le pb est la qualité de l'AF et surtout l'application, on n'en sait rien ...

08 août 201808 août 2018
0

Bonjour,
l'érodable ne fonctionne que si le bateau navigue. Cette année, j'ai caréné début Avril, puis temps pourri jusqu'à fin Mai, d'autres obligations en même temps, scotché au quai. Du coup, un peu de barbe à la flottaison qui a disparu à la première sortie dans un petit clapot musclé. Il reste quand même un tout petit peu de mousse sur la carène, pas de quoi faire un arrêt cardiaque. Surtout au prix où j'ai payé mon antifouling cette année, je crois le moins cher depuis que j'en achète. C'est à dire environ quarante ans.
Précision: deux couches + 1 à la flottaison, en gros 5 litres.

08 août 2018
1

Oui, l'érodable ne s'érode que si l'eau circule (navigation, clapot ou courant). C'est comme le sucre dans la tasse de café : si on ne touille pas, le sucre ne fond pas.
Ma carène n'a jamais été aussi propre qu'après 3 heures de remorquage à 8 nds.
Ce qui est pas mal, c'est de mettre une petite couche de matrice dure sous l'érodable.

08 août 2018
0

exactement ce que j ai fait sur le mien deux couche de matrice dur et ensuite trois couche de semi érodable de couleur complètement différente ce qui me permet de suivre l usure de celui ci mais cette année avec la forte température de l eau la végétation va vite

08 août 2018
0

Micron 350 extra eu 7,5l pour 42 pied, donc 3 couches et demi pour finir les pots.

2016-2017 au moins 8 mois dans l’eau fin été +hiver Amsterdam, navigué 4 mois avec. Pas d’incrustes. Juste le biofilm à la sortie en 2018. Sauf moustaches ligne de flottaison (pas d’antifouling)

Sorti de l’eau mars 2018, à l’eau fin avril, mai au quai, navigue depuis début juin jusque maintenant : ras nulle part ligne flottaison antifoulée 2cm plus haut

Ça glisse !

09 août 2018
0

J’ai passé du micron 350 en Avril. 7,5 litres en 2 couches et une troisième à la flottaison. Pour l’instant je ne le trouve pas moins efficace que le micron extra malgré le changement de formule.

Pas de saleté apparente à ce jour sauf à un endroit de 10 cm sur 2 où un cordage immergé a ragué pendant 24 heures contre la coque lors d’un amarrage à quai au mois de Mai : il n’y a plus d’antifouling à cet endroit.

Après une navigation de 450 milles il n’y a même plus de moustache à cet endroit alors qu’elles étaient un peu longues.

Je pense cependant que naviguer régulièrement nettoie bien la coque et que selon la fréquence des sorties on peut avoir des résultats différents avec le même antifouling.

09 août 2018
0

Je navigue depuis début avril à des vitesses de 7 nds assez régulièrement et j’ai du passer maxi 10 jours au port.
Plus de 3000 MN à ce jour cette année. Mais dans des eaux très chaudes en ce moment ça a verdit d’un coup début juillet.
J’ai tenté un nettoyage très léger, pour l’instant ça tient...

09 août 201809 août 2018
0

Idem je sors régulièrement depuis debut avril
Castellano semi erodable
2ans pas de coquillages un peu d herbe dont les dorades se régalent

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

L'eau de l'Aude là

Après la pluie...

  • 4.5 (198)

L'eau de l'Aude là

mars 2021