Etap 22i : premier bateau conseils remorque

Bonjour,

Après plusieurs années de réflection je me lance dans l'aventure des voiliers. J'aimerais trouver un Etap 22i qui je pense correspondrait à mes attentes :
- Découvrir la navigation et la voile
- Partir, à la journée ou pour quelques jours le long des cotes
- Bateau transportable partout et sans trop de galères

J'habite dans les Alpes et je pense le garder au chaud ici puis descendre avec à chaque sortie en Méditerranée. Mon problème étant que les annonces sont rares et souvent sans remorque. J'aimerais donc acheter d'abord la remorque pour ce genre de bateau puis trouver la perle rare.

J'ai vue dans un des fils qu'il était possible de mettre ce bateau depuis une rampe de mise à l'eau. Est-ce facile ou mieux vaux privilégier le grutage ?
Pour celles et ceux qui sont dans ce cas ou les connaisseurs, pourriez-vous m'aider à trouver des modèles adaptés de remorque pour un Etap 22i ?

Bonne fin de semaine :)
Pierre

L'équipage
09 sept. 2021
09 sept. 2021
0

Certains ne vont pas tarder à te répondre...c'est trop de contraintes justement...


09 sept. 2021
0

Plusieurs questions à poser:
- Quelle type de voiture pour tracter.
- Quel permis de conduire (pour la remorque)
- Quel distance sera la mise à l'eau

Acheter une remorque avant le bateau ne me parait pas la meilleur idée (on doit pouvoir régler sa remorque au bateau)
Mise à l'eau à une rampe peut apporter quelques déboires (pour le coté sécurité, je préfère la grue); et si cela se fait en mer, les roulements ainsi que les freins de la remorque ne vont pas aimer.


10 sept. 2021
0

Bonjour,

Merci pour vos premiers avis. Pour répondre à Kerare :
- la voiture sera un vito fourgon 4x4 160cv. Son Ptac voiture+remorque peut aller jusqu’à 4,8t et son poids à vide est de 1,9t.
- pour le permis je pensais faire la formation b96. S’il faut passer le BE je le passerais mais j’aimerais éviter. Je crois qu’avec un etap 22i ce n’est pas nécessaire.
- idéalement je peut stocker le bateau presque gratuitement vers chez moi à Gap (Hautes-Alpes). Sinon plus au sud à Vinon. Ce qui ferait de 1 a 2h d’autoroute avec le bateau pour arriver en mer.

Sachant que nos programmes seraient plutôt 3 jours ou plus de bateau par sortie, 4 a 5 fois par an.

Dans certains cas je pense utiliser le grutage, mais s’il est possible de garder un peu de liberté en pouvant utiliser une mise à l’eau comme à Serre Poncon, un lac a 30min de chez moi c’est un plus.


Kerare:Le véhicule ne devrait pas poser de problème mais, au niveau du permis je pense qu'il faudra faire quelque chose pour rester dans les clous. Le B96 n'apporte pas beaucoup d'avantages car le calcul des poids est surtout administratif (PTAC du véhicule tracteur + PTAC de la remorque inférieur à 4250 kg)Pour le trajet, il ne faut pas penser qu'il sera aussi rapide en tractant une remorque qu'avec une voiture seule.·le 10 sept. 19:48
10 sept. 2021
0

C'est un excellent choix. On en trouve parfois qui sont vendus avec la remorque (c'était le cas du mien, et il y en avait d'autres sur le marché).
Il vaut mieux privilégier le grutage (c'est toujours ainsi que j'ai procédé), mais celui qui a racheté le mien l'a sorti et mis sur remorque par la cale de mise à l'eau, donc cela doit être possible bien que je n'aie jamais essayé.
Pour un bateau d'une tonne, le coût de mise à l'eau n'est pas énorme (de l'ordre de 80 euros sur l'Atlantique).
Avec un permis B, je tractais le mien, avec une 307 sw 2.0 hdi, puis avec une classe C 200. Aucun problème particulier, l'ensemble pesant moins de 3t500 avec un poids remorqué inférieur au poids du tracteur.
L'Etap 22i réunit de nombreux atouts: il est insubmersible, d'une excellente qualité de fabrication, il est bien équipé et bien accastillé, il regorge d'astuces qui permettent d'optimiser l'espace. C'est un bateau accueillant et confortable, bien fourni en espaces de rangement. Par exemple, une annexe tient parfaitement en dessous du cockpit, ainsi qu'une glacière qu'on peut loger sous la marche qui permet d’accéder au carré. On y est correctement assis et correctement couché. Tout le nécessaire trouve sa place dans les rangements disponibles (il faut tout de même voyager léger). Le moteur en puits reste accessible sans encombrer l'espace, et sa position permet de l'utiliser dans de bonnes conditions même lorsqu'il y a un peu de houle.
J'y étais très bien seul ou à deux (en croisière); à 4, avec deux enfants par exemple, ça reste possible mais la circulation devient plus délicate.
Enfin, c'est un bateau ultra polyvalent, qui marche bien, remonte correctement au vent (à condition d'avoir des voiles en bon état), et qui offre une plage d'utilisation assez étendue pour sa taille, à condition bien sûr de réduire lorsque le vent monte (ce qui est très facile avec les ris automatiques, même s'il faut parfois aider en allant près du mat tirer sur les bosses de ris).
J'ai tout appris sur ce bateau: les mouillages dans des coins déserts, les navigations de nuit, les navigations un peu longues (120 à 130mn d'une traite, ce qui n'est pas négligeable au début).
Bref, c'est un super petit bateau, un concentré de croiseur.
Attention toutefois au mécanisme de quille relevable; il se révise ou se remplace mais il faut trouver le chantier qui sait le faire et les pièces détachées (toutes disponibles) sont très chères.
Je vous souhaite bonne quête, puis beaucoup de plaisir en mer comme à l'escale.


11 sept. 2021
0

Ne surtout pas acheter une remorque avant le bateau. Rien ne dit qu'elle correspondra à ce que tu achètera ensuite ou que le bateau ne sera pas vendu avec une remorque.

Ensuite, grue ou mise à l'eau autonome, il ne faut pas trop rêver, on ne met pas ce genre de bateau à l'eau en quelques minutes, c'est minimum 2 ou 3h par opération.
Pour avoir fzit ça 3 fois par an, pour emmener le bateau en vacances, ça reste contraignant. Je ne pense pas que ça soit tenable de le faire à chaque we prolongé de navigation, sans place de port où laisser le bateau.


La Contrie:Tout à fait d’accord; rien que l’opération matage/démâtage représente du temps et de l’attention.·le 11 sept. 09:15
11 sept. 2021
0

Bonjour ! Merci encore beaucoup pour tous vos précieux conseils :)

Effectivement si c’est contraignant je vais m’orienter vers des sorties à la semaine, où sur un mois ou deux à serre poncon sur corps mort par exemple.

Je n’ai pas les moyens et l’envie de mettre le prix pour avoir une place dans un port. Je trouve que ça enlève aussi la liberté de partie d’où l’on veux, pour un bateau transportable c’est dommage je trouve.

Je vais essayer de trouver des annonces avec remorque, sinon c’était pour avoir une idée du modèle et du prix pour anticiper le financement.

Bon weekend 😊
Pierre


11 sept. 2021
0

Un transportable de cette taille là / catégorie là ne l'est pas pour le we / à chaque navigation.

Si tu tiens à cette mobilité il faut voir plus petit.

Sauf bateau de régate, avec un équipage ultra motivé, ce n'est pas tenable et si tu comptes faire ça en famille, ça risque vite de lasser ...


Pierrot05:Comme je le décris un peu après c’est pour quelques semaines par an. Je pense que si ça me prend deux demi journée dans la semaine pour arriver et repartir c’est correcte. On a l’habitude de voyager en van ou c’est pas toujours simple non plus. Puis si c’est trop pénible le lac de serre poncon est pas loin pour le laisser un ou deux mois et en profiter autrement 😊·le 11 sept. 16:33
ALB:Iclo240, pouvez-vous renseigner votre fiche ?...·le 13 sept. 14:20
iclo420:ALB : je ne vois pas de quoi de vous parlez, désolé·le 13 sept. 14:40
11 sept. 202111 sept. 2021
0

Bonjour,
Il n'y a pas de remorque idéale, mais la remorque la mieux adaptée serait celle-ci
Pour mon Djinn7 elle convenait parfaitement, seuls les pneus touchaient l'eau.
D'autres exemples à voir sur le Blog.
Bonne recherche


Pierrot05:Merci beaucoup je prends note ! Si jamais je ne trouve pas d’annonce avec photo 🙂·le 11 sept. 16:31
iclo420:Blue Djin et Djin 7 ont le très gros avantage d'être des dériveurs intégraux, avec une dérive qui rentre complètement dans la coque : la meilleure forme de carene pour un bateau à mettre à l'eau soi même.Il est parfaitement possible de le faire sans rien immerger de sensible de la remorque, et à condition d'un bon rincage après pour préserver la galvanisation, la remorque le support très bien (15 ans à le faire avec un Blue Djin à part les jantes un peu piquées par de la rouille, le reste est nickel)Dès qu'on arrive sur un bateau avec une quille qui dépasse en position remontée ne serait ce que de quelques dizaines de centimètres, je ne vois pas comment faire sans immerger la remorque. Sauf à avoir un chariot de mise à jour qui descend / monte sur le chassis de route.·le 13 sept. 10:51
11 sept. 2021
0

Bonjour Pierrot

Sans vouloir être rabat-joie, n'est-il pas peu réaliste de vouloir un bateau stocké loin de la mer quand ton programme se limite à, je te cite:
"Sachant que nos programmes seraient plutôt 3 jours ou plus de bateau par sortie, 4 a 5 fois par an."

La location ne serait-elle pas plus pertinente?


Pierrot05:Bonjour 👋 Alors c’est surtout orienté pour avoir un peu des conseils si jamais on part en mer. Mais le lac de serre poncon est à 15min de chez moi et si jamais je peux aussi en faire plusieurs fois par semaine si je préfère le laisser la bas. J’ai envie de faire quelques sorties et balades de plusieurs jours en mer et je pense que la pénibilité du transport sera effacée par le côté exceptionnel de la sortie. ·le 11 sept. 16:30
Polmar:effectivement, si tu peux en faire en sortant du travail, la possession se justifie beaucoup plus.·le 11 sept. 17:28
12 sept. 2021
0

Re-bonjour,
Avec ce véhicule, vous pouvez tracter un Djinn7, bateau très vivant et marin que l'on peut aménager facilement. J'en ai possédé un pendant 5 ans
Vous avez également une association très active (170 adhérents) qui vous offrira des conseils et des navigations en flottille et quand on débute c'est très rassurant. Les propriétaires de Blue-Djinn et Djinn 7 viennent de toute la France, voir de Suisse et Belgique voir le site de l'Aspro **** (le secrétaire habite dans les Alpes)
L'étap 22i était un bon bateau, mais souvent la mousse d'insubmersibilité se gorge d'eau (condensation ou fuite, très difficile à éliminer) et le système de remontée de quille est fragile.
De bonnes occasions avec remorque adaptée par les propriétaires se trouvent facilement.


12 sept. 2021
0

C'est faux, la mousse ne se gorge pas d'eau. Sinon, elle n'assurerait pas l'insubmersibilité.
Au cas où de l'eau pénètre dans la coque, il suffit de déposer les petits coffres qui se trouvent sous les coussins et de laisser sécher (certains préconisent de percer au niveau du plancher pour évacuer l'eau, mais je ne crois même pas que ce soit indispensable). Et je sais de quoi je parle parce que ça m'est arrivé (les joints de coffres de cockpit fuyaient et le bateau avait été calé su bers le nez en l'air, si bien que les coffres se remplissaient jusqu'à se déverser dans le carré.
J'ai donc épongé tout ce que j'ai pu, puis laissé sécher. Et tout a parfaitement séché.
Je précise au passage que les mousses d'insubmersibilité ne sont pas dans les fonds mais sous les banquettes du carré (et dans la pointe avant). Quand j'ai fait faire le traitement epoxy, les mesures d'humidité indiquaient 3 à 5% selon les zones; pas mal pour un bateau de plus de 20 ans, et ce qui montre que les mousses avaient parfaitement séché.

Quant au système de quille prétendument fragile, c'est vrai qu'il a besoin d'être révisé (patins ou/et renvoi d'angle), mais sur le mien il est resté parfaitement fonctionnel pendant près de 25 ans, et sans l'aerogommage qui a projeté des saletés dans le puits de quille gênant le bon fonctionnement des patins, je n'aurais probablement eu aucun souci...


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bol d'Or 2016

Après la pluie...

  • 4.5 (115)

Bol d'Or 2016

mars 2021