Etanchéifier les clins

Les vieux charpentiers avaient un truc fort économique qui rendait superflue la dépense du Sikaflex ou plutôt du calfat.
Ils enfonçaient au maillet un fil de fer de 3 ou 4 mm au milieu du chant incliné, tout au long du bordé, puis l'en retiraient.
Ils rabotaient ensuite le chant jusqu'à atteindre la marque en creux laissée par le fil de fer, obtenant de nouveau un chant plat, puis assemblaient.
A la mise en eau le surcroît de densité des fibres ligneuses au milieu du chant assurait une étanchéité record.

L'équipage
06 nov. 2004
06 nov. 2004
0

R.A.S.
Je me serais contenté d'enregistrer ce petit article et qqes autres dans ma fiche, sans qu'ils apparaissent de nouveau sous formes de fils.

Simple servitude technique.

01 juil. 2005
0

Très sympa oui, mais...
... Ne pas oublier de préciser que ce système utilise l'immersion comme facteur de gonflement et donc d'étanchéité.

Autre souci à signaler quand même : la précision des découpes de bordés. De nos jours, il n'est pas sûr que ce système soit vraiment plus économique !

cdlt,

03 juil. 2007
0

j'ai pas compris
eh! oui je suis un peu bouché sans doute.
mais j'aimerai comprendre.
un schéma serait bien venu.
cordialement.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Une photo prise à Majorque dans les Baléares. Le mouillage se trouve juste sous le cap Formentor au nord de Majorque

Souvenir d'été

  • 4.5 (55)

Une photo prise à Majorque dans les Baléares. Le mouillage se trouve juste sous le cap Formentor au nord de Majorque

novembre 2021