Etai larguable et enrouleur

Salut à tous
Une question peut être pas trop idiote.
Le fait de tendre un étai larguable, ne crée-t-il pas de dégats sur les tubes et autres pièces de l'enrouleur (roulé)qui deviennent flottants en navigation et surtout avec un bon clapot?

Merci à vous

Christian

L'équipage
16 mai 2011
16 mai 2011
0

bonjour, je suppose que le point de fixation de l'étai largable est proche de celui de l'étai sur le mât. Dans ce cas il faut équilibrer la tension avec celle de l'étai à enrouleur. S'il y a flottement de l'enrouleur c'est: soit qu'il n'est pas assez tendu, soit que l'étai largable est trop étarqué. compte tenu du fait que sur l'étai largable la voile est de plus faible surface la tension ne devrait pas être supérieure à celle de l'étai portant l'enrouleur pour conserver un guindant bien raide. réglage à trouver. Attention, reprendre les tensions après avoir molli la drisse du foc sur enrouleur. Cordialement.

16 mai 2011
0

Pour éviter ça, il faut reprendre du pataras !c'est dailleurs la raison pour laquelle je n'ai pas encore mis d'étai larguable car mes pataras ne sont pas réglables...

16 mai 2011
0

l'ideal pour l'etai larguable c'est le croc ACMO on le regle une fois pour toutes .
quand aux pataras doubles un petite palan ou un systeme a poulies convient parfaitement pour remplacer le ridoir à volant
alain

0

bonsoir
Vu le poids de l'ensemble l'enrouleur de génois aura toujours tendance à balancer (c'est dans cette situation que l'on est heureux d'avoir mis un cardan en haut et en bas de l'étai), on doit compenser en tendant fort l'écoute de génois au vent, ce n'est pas parfait mais cela amorti le balan.
Pour le réglage relatif des deux était il est nacessaire que l'un des deux soit sur ridoir.

cordialement
Hubert, de Cherbourg

16 mai 2011
0

Mon étai est monté sur un simple ridoir sur lequel j'ai soudé un levier et un mousqueton à ouverture rapide... (pas les moyens de me payer une poignée)je vais prendre des repères sérieux pour équilibrer tout ça.Je l'utilise souvent mais je n'avais jamais pensé aux effets secondaires sur l'enrouleur.
merci de vos conseils, parce que je compte bien continuer à l'utiliser, trop laid ce sac que fait le génois réduit.

Christian

19 mai 2011
0

j'ai un ridoir et peste à chaque fois qu'il me faut l'installer, la goupille de l'axe de fixation du ridoir sur l'étais largable est une galère en mer dans le clapot.

j'ai remarqué depuis l'apparition des cordages nouvelles génération, des palans fixés à demeure sur la cadène d'étais largable, avec retour au piano.
l'étais est stocké le long des haubans, souvent l'inter déjà endraillé et stocké sur le pont dans un sac à plat pont.
il suffit alors de reprendre le mou et souquer pour que l'étais largable soit à poste, le tout sans sortir du cockpit, on ouvre le sac à voile et il n'y a plus qu'à hisser...
vive les nouveaux textiles et les gréeurs inventifs.

19 mai 2011
0

Ce serait sympa d'avoir des photos ou un croquis de l'inter endraillé stocké, forme du sac, etc, pour mieux comprendre

27 juil. 2011
0

Sortilège, il faut quand même aller à l'avant frapper le point d'amure de l'inter non? Ou alors lui aussi il est pris sur un bout qui revient au cockpit?

09 déc. 201109 déc. 2011
0

bonjour pas forcément car si le bout passe par une poulie de renvois au cockpit c'est qu'il est déjà fixé sur la cadène
Gilles

09 déc. 2011
0

pas besoin d'aller à l'avant, juste ouvrir le sac à voile dans les haubans, la drisse et reprendre le palan pour étarquer l'étais largable depuis le cockpit.
à mesure que tu tends, tu fais avancer le largable et l'inter jusqu'à la cadène puis tu souques pour mettre en tension.

27 juil. 201127 juil. 2011
0

Bonne idée Sortilège...
faisant le même constat que toi : un étai volant avec son ridoir à fixer à l'avant par fort clapot sur un 40 pieds ou plus (poids de l'etai et du ridoir), c'est loin d'être un cadeau (je sais, un marin prudent et averti doit savoir anticiper...:-) ). Un palan "nouvelle génération", voilà sans doute la vraie bonne idée !!! je vais mettre ça en application dès que possible. Leger, simple à mettre en place, facile à regler...pourquoi n'y ai-je pas pensé plus tôt ????
merci !

27 juil. 201116 juin 2020
0

je la repasse celle de ducroc qui se decarcasse.
c'est l'idéal avec son poste de repos
alain

27 juil. 2011
0

De tout façons il faut toujours monter un cable de diametre inferieur a l'etai pour l'etai largable, comme ça quand on le tend il ne detend pas l'etai

27 juil. 2011
0

le croc pelican se fabrique t'il encore?Mon étai reste à poste et un peu mou quelques tours de l'écrou et c'est reparti Facile à régler croc +pataras et écoute de génois

27 juil. 2011
0

eraré humanum est .l'etai larguable doit etre de diametre inferieur à l'etai principal
autrement quand on ride c'est l'étai avant qui ramollit .
me croc pelican est fabrique par ACMO à GLAY ,d'ailleurs sur leur catalogue il y a un plan coté pour monté un etai larguable ,entre autres c'est eux qui ont fait tout le systéme de calbles de la pyramide du louvre .
alain

27 juil. 2011
0

Tu l'aimes bien ce croc pelican de chez ACMO !!!

09 déc. 2011
0

sALUT LES GARS; Je n'ai jamais reussi à etarquer convenablement l'étai largable. Sistème ACNO pelikan super sympa à installer. Mais très mauvais cap malgré atarcage de pataras. Ce n'est qu'à moi que cela arrive? Comment vous faîtes pour faire du cap avec une voile sur étai largable. Merci de vôtre comprehension

27 juil. 2011
0

évidement c'est le meilleur systeme , le plus rapide et le plus fiable .
pourtant je ne les vends pas ,j'en ai utilisé sur des voiliers de toutes taille
quand l'etai est réglé il n'y a plus à y toucher ,c'est facile à raccorder à l'estrope
quand ça gigote à l'avant c'est sécurisant .
alain

27 juil. 2011
0

D'accord...

Question subsidiaire que je t'ai posée sur le fil "voile d'avant" :
Si on utilise les écoutes de génois pour une autre voile d'avant, quel est le système le plus sûr pour maintenir le génois bien enroulé? J'imagine la bataille si il se déroule derrière une autre voile d'avant en place parce qu'il y a du vent justement!

27 juil. 2011
0

ha ha la discussion se continue sur un autre fil sans prévenir!
Merci du renseignement Ty Pey (qu'est-ce que ca veut dire au fait, si ca n'est pas indiscret bien sûr)
Salut!

09 déc. 2011
0

concernant la question d'origine, tension de l'enrouleur après montage de l'étais largable,
si gréement fractionné, pas de soucis, on souque l'étais largable avec un patara mou que l'on reprend ensuite pour équilibrer les tensions entre largable et enrouleur.

pour les gréements en tete, je ne voie pas.

enfin, pour répondre à la dernière question, ferler fermement l'enrouleur, j'utilise un tendeur au point d'écoute autour de l'enrouleur et me méfie des noeuds d'écoute qui finissent toujours par lacher sous les embruns

09 déc. 2011
0

Bonjour,
Pour Ty_pei : je laisse les écoutes de génois en place, comme cela, pas besoin de le ferler.
Je fais passer l' écoute du solent-trinquette dans le même avale tout, et ca marche très bien. Il est quand même préférable de ne pas mettre les mêmes couleurs, car cela fait un bon paquet de spagettis dans le cockpit.

09 déc. 201109 déc. 2011
0

bonjour,
j'ai eu une discution avec un preparateur au salon; il m'a conseillé de prendre un étai textile de la longueur du mat et de le terminer avec un palan avec des anneaux de friction repris sur le roof au winch. plus de pb de stockage du cable et legéreté de l'ensemble. qu'en pensez vous?
david

09 déc. 2011
0

je rappelle :
article bien fait sur étai largable textile
sur Voile magazine n°188 d'aout dernier

09 déc. 2011
0

Quand j'ai acheté mon bateau, 31 pieds, j'ai posé la question : pourquoi n'y a-t-il pas d'étai largable?
Réponse : l'architecte (German Frers)n'y est pas favorable, il considère en effet que l'un des deux étais ne pourra pas être correctement tendu; il préconise un foc ("Working gib") solide, qui pourra être réduit correctement avec un bon enrouleur; c'est ce que j'ai, et j'en suis satisfait.

09 déc. 2011
0

ok sauf que tu dois choisir ta voile avant de partir. Changer un génois pour mettre une autre voile plus petite sur l'enrouleur en navigation, c'est pas très conseillé surtout sur un bateau de 31 pieds, car évidemment ce genre de manœuvre est justifiée par la dégradation des conditions de navigation.

10 déc. 201110 déc. 2011
0

C'est pour ça que je procède autrement, comme le bateau marche bien au près même par petit temps, je navigue généralement avec le "Working jib", et aux allures portantes, j'envoie le gennaker sur emmagasineur (J.M Gosset m'a dit que je pouvais le porter jusqu'à 34 nds de vent, mais ça ce n'est pas pour moi!) :heu:

10 déc. 2011
0

Bonjour à tous,
Bonjour Papy-Boom,
Deux questions au sujet de ton armement. Quel est la marque et le modèle de ton "bon" enrouleur ?
Qu'appelles-tu un "working gib"? Un foc de route ?
Et quelle est sa surface?

11 déc. 2011
0

Bonjour Steredenn,
Le foc,qu'on peut en effet appeler"foc de route", fait 19 m2, et l'enrouleur est un Furlex,

09 déc. 2011
0

Salut,
J'ai du mal à comprendre pourquoi le fait de diminuer le diamètre de l'étai largable par rapport au diamètre de l'étai a pour avantage d'éviter que l'étai principal ne se ramollisse pas. .... certainement tu une raison mécanique.

Peut être celle là:
L'étai de diamètre plus faible se déformera avant l'étai de diamètre plus important .. donc on le soumet a moins en charge ??? Quid donc de l'étai larguable est -il assez blindé ?
A+ DIAMBA

09 déc. 2011
0

bsr ,l'etai larguable ne sert qu'à endrailler un foc pas à tenir le mat pourqoi ajouter enore du poids sur l'avant?
si on regle bien l'etai larguable par rapport à l'etai principal quand on ride le pataras on raidit les deux ..
alain

09 déc. 201109 déc. 2011
0

Je suis tout à fait d'accord avec toi, et ne voit pas l'intérêt d'avoir un diamètre plus petit pour un étai larguable par rapport à l'étai ... Il "suffit" de mettre quasi la même tension dans les 2 pour éviter les histoires de ramollissement .. enfin tu dis il "suffit" mais je n'ai jamais essayé .... et j'envisage la chose avec une solution textile .. à tester.
A+ DIAMBA

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

juste après l'orage dans le petit port irlandais

Après la pluie...

  • 4.5 (89)

juste après l'orage dans le petit port irlandais

mars 2021