Etai larguable

slut,
je prepare un tour de l'atlantique sur un mini (kelt 620) voire plus (pacifique via panama plus court que le horn) je m'interroge sur la pose d'un etai larguable car a part pour le spi ,je n'en vois pas l'utilite ? votre avis ? Merci

L'équipage
01 oct. 2007
01 oct. 2007
0

il semble qu'il y ait une légère confusion concernant
l'utilisation de l'etai largable!!!!!!!!!!!

01 oct. 2007
0

gidgi,
..."Kelt 6,50" + "plus court que le horn" + "à part pour l'envoi du spi" = envoi de ton post en taverne dans pas très longtemps à mon avis voire au saloon.
Car parfois, ici, la main sur leur colt en gelcoat, des matelots au demeurant sympathiques attendent ce genre de posts pour dégainer... ;-)
J'ai tendance à penser que c'est l'exemple type du post (à la mode ces derniers temps, cf jetski sans permis) glissé simplement pour regarder, confortablement installé derrière le bar les tables et les verres se briser...
Amha bien sur...
F.

01 oct. 2007
0

Tout dépend...
...de l'équipement initial de ton scooter
Si tu as un frein à disque à l'avant, l'été volant (et ensoleillé) est inutile pour des raisons évidentes qu'il est inutile de développer ici.
Si tu as un coffre assez grand sous le siège tu pourras y loger un panama effectivement, sinon tu devras te contenter de la trompette (horn) et tu souffriras plus, bien évidemment.
Quant au psy (au spi, pardon) il vaut mieux le consulter avant, bien sûr.
Bonne mère !

01 oct. 2007
0

Si si !
Sous spi, l'étai (le grand, le vrai), s'il était largable, éviterait que le spi ne s'enroule autour au changement d'amure ! Bonne idée !

C'est vrai qu'au portant, c'est dans les pieds, ce bête câble...:doc::mdr::acheval:

01 oct. 2007
0

cet été....
la météo....:alavotre:était à ne pas mettre un spi dehors.....:alavotre::alavotre:

01 oct. 2007
0

quelle prétention
passer par panama plus court que le horn et tout cela sans nous parler du point de départ,apportez plus d'information jeune homme pour que nous daignons vous répondre (moi personnellement et a mon avis j'emet l'hypothèse et en écoutant ce que j'ai à dire sans me regarder le nombril, et malgré le fait qu'eventuellement je pue du dos parque soit disant je pete plus haut que mon cul, ce qui à l'avantage de ne pas faire de poussière, bref)drôle d'idééééée :-D

01 oct. 2007
0

Personnellement
Je pense que vouloir éviter le Horn doit être considéré comme une forme de racisme envers les Chiliens qui ne sont déjà pas très gâtés dans ce bout du monde... et ça c'est pas bien. :non:

01 oct. 2007
0

Peut-être
ne faudrait-il pas oublier que le Kelt 6,20 était homologué en 3ème. AMHA, le tour de l'atlantique, c'est du suicide

02 oct. 2007
0

traversée avec un petit bateau
n'est pas une mauvaise idée, ne dit-on pas :petit bateau petit soucis ? et puis le 6.20 est un excellent bateau tout aussi marin que des bateaux plus grands comme l'arpège et le first 30
astaluego

01 oct. 2007
0

éviter le Horn?
C'est petit jeu ça...
Les sérieux, les vrais ils l'attaquent et pas besoin de spi, tout au près!
donc voilà ton problème résolu!

01 oct. 2007
0

ben oui, mais bon
Bonsoir,

La question est certes mal posée, mais il y en à une quand meme.
La raison peut sembler loufoque (de grande navigation sur un bateau peut etre un peu trop court pour le programme;) ) mais malgré tout la question demeure.

Alors je me lance, mais tous les commentaires seront les bienvenus.

Un étai sert juste a tenir le mât et aussi a guider la voile d'avant sur son guindant, la ou on endraille tous les mousquetons.

La drisse (de spi par exemple) sert juste à hisser la voile.

Avoir un étai largable, ne veut pas dire que à un moment le bateau n'a plus d'etai du tout, juste qu'il en possède un 2emme. Cela permet de monter une deuxieme voile plus adaptée plus facilement. On fixe l'étai sur un point de fixation à l'avant du bateau quand on en a besoin, (avant il etait au pied du mat)

Voila, j'espere avoir répondu aussi pour d'autres personnes que ca peut intéresser sans avoir dit trop de bétises.

Cordial.
seb

01 oct. 2007
0

Ben oui, mais non !!!
Désolé, mais là, je suis largué...... :-)

01 oct. 2007
0

Salut Seb,
...dans le doute, tu réponds à la question et c'est sans doute pas plus mal.
Parfois et surtout ces derniers temps, fleurissent des posts "étranges" dont on peut soupçonner l'auteur de vouloir juste se délecter de la zizanie engendrée...
Mais ta manière d'y répondre suffit à clore l'affaire. Si l'individu est honnete, il tient sa réponse, dans le cas contraire il essaiera probablement sur un autre forum ;-)
amicalement
F.
ps: Et si gidgi n'a que de bonnes intentions, il trouvera, j'en suis convaincu, des éclairages pertinents et amicaux aux questions qu'il se pose.

01 oct. 2007
0

et ça c'est quoi ?
et ça c'est quoi ?

"je m'interroge sur la pose d'un etai larguable car a part pour le spi ,je n'en vois pas l'utilite ?"

moi pas comprendre

01 oct. 2007
0

Ca c'est...
...soit un troll soit quelqu'un qui est justement tombé à la bonne adresse...

01 oct. 2007
0

si
t as un enrouleur oui, si tu as des voiles sur mousqueton non a mon avis.

Je te conseil d aileurs des voiles sur mousqueton bien plus efficace sur un bateau comme le tient.

Prepares toi une capote efficace pour l entree, c est d un tres grand confort en mer.....

Dommage que cette demande ne soit pas prise au serieux, la question est loin d etre bete.......

01 oct. 2007
0

bon d'accord...du serieux !
j'ai d'ailleurs une question à poser.

comment on fait avec la législation pour être "autorisé" à aller plus loin que sa catégorie ne l'autorise ?

je me suis souvent posé la question .

excuses-moi de ne pas répondre à ta question gidgi, quoique que;
&gt&gt pourquoi pas un emmagasineur et un solent sur ton étai largable et ton gn sur enrouleur, avec un jeu d'écoute pour chaque ?

jacques est gentil quand il fait des efforts

:-p

01 oct. 2007
0

j'en ai une autre pour toi:
comment fait on pour etre en accord avec la legislation quand on part en solitaire au dela d'une periode ou il n'est pas possible de ne pas dormir.
les coureurs solitaires sont tous des hors la loi...

02 oct. 2007
0

comique
""je prepare un tour de l'atlantique sur un mini (kelt 620) voire plus""

Ben oui : si le tour est fait, il se retrouve en Europe, non ? Donc "plus qu'un tour", ça fait un tour et demi pour aller à Panama.

Même sans spi et sans étai largable.

Enfin, chacun fait comme il veut.

03 oct. 2007
0

A Jacques
Bonsoir,

Je croyais que la distance légale était seulement liée maintenant aux matériels de sécurité embarqués, soit - de 6 Milles, Soit + de 6 Milles.

Le bateau n'avait rien à voir avec l'éloignement autorisé (cat &gt=C ou ancienne 5eme)

(je ne parle pas de l'état de la mer, des responsabilités, ni des assurances ect....)

Correct ou pas ?

Seb

03 oct. 2007
0

pourquoi le spi ?
pour revenir à la question initiale, est-ce que son auteur peut préciser pourquoi le spi est associé à l'etai larguable ?

Sinon l'étai larguable est bien pratique quand on se prend une petite claque qui justifie l'envoi du tourmentin. Cet été je l'ai utilisé 3 fois en 6 mois de navigation en med. J'avais souvent lu "le tmt, il ne sort jamais...". En réalité sur un Fantasia (8m), avec 2 ris dans la GV, ca m'a permis de remonter au pres jusqu'à force 8, ce qui me semble pas mal.
Je cherche maintenant un tmt de voilier un peu plus grand, histoire d'avoir autour de 7m2 (5 actuellement) pour voir si ca marche encore à 9B. C'est tres rassurant de savoir que l'on peut remonter quand ca souffle, surtout en navigation cotiere. Avec un genois sur enrouleur, impossible d'obtenir ces performances car le plan de voilure est trop haut, donc gite, donc moins vite, donc dérive, donc bord inutile et inconfortable.

03 oct. 2007
0

Vous n'avez pas compris
Le Kelt 6,20 est un petit bateau. Dans les creux de 12 mètres du Cap Horn, ou dans ceux du sillage des maxi tankers du canal de Panama, il a tendance à un peu secouer.

Pour préparer l'envoi du spi, il faut être sur la plage avant. Elle est assez petite, et quand la gite dépasse les 50°, elle devient assez casse gueule.

Des posts trés documentés vous ont rappelé l'immense danger que représente un homme à la mer, surtout si notre ami navigue en solitaire.

Il est donc important de prendre toutes les mesures nécessaires pour ne pas tomber à l'eau lors de l'envoi du spi (voir aussi, de son affalage, si, bien sûr, on est encore à bord pour s'en préoccuper).

Et quoi de mieux qu'un solide étai largable pour se tenir ?

C'est pratique, commode, peu salissant. Et tu le range quand tu as fini ta manoeuvre.

C'est vilain de se moquer. On en apprend toujours.

Jacques

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie, le grain s'éloigne.

Après la pluie...

  • 4.5 (77)

Après la pluie, le grain s'éloigne.

mars 2021