Etai larguable

Bonjour à tous

Votre avis sur le point suivant pour la pose d' une etai larguable.le but etant de garder le meilleur equilibre sous une voile comme un solent.Coté mat le plus haut possible
30 à 40cm sous la tete de mat,pour la fixation sur le pont avant la baille mouillage cote enrouleur de genois bien sur avec reprise des efforts sur l'ètrave,ou juste apres la baille à
mouillage avec reprise dur la cloisson.

Merci pour vos avis

Le Moko

L'équipage
04 jan. 2009
04 jan. 2009
0

eh bien
c'est logique tout ça ! ;-)

y'a eu pas mal de fil sur ce sujet ....

04 jan. 2009
0

Logique
effectivement, c'est un peu ce que tout le monde fait. La ferrure de la baille permet à la fois de faire contreplaque mais aussi d'installer un tiran par dessous.
Vérifier qu'il n'y a aucune gène au niveau de ton enrouleur quand même.
En revanche, pour ton mat, j'imagine qu'il est en tête, demande quand même au constructeur ( Z Spar ou autres...) 40 cm cela semble un max à ne pas dépasser mais certains préconisent quand même l'installation de bastaques)
PS, n'hésite pas à installer un étai textile, c'est plus pratique et moins cher

04 jan. 2009
0

Avant
En fait tout dépend de la configuration de ton bateau. Le plus simple , et le plus souvent, c'est sur la ferrure d'étrave- que tu vas percer-, à travers la baille- tres en avent, cela ne gêne pas pour la chaine- avec un tirant que tu boulonne en générale en haut de ton étrave.
Comme indique il faut que tu fasses attention de ne pas instaler ton étai largable trop pres de l'enrouleur pour ne pas créer de tension ou de gêne.
Cette position tres en avant de l'étai largable est interessante parce qu'elle te permet de gréer de nombreuses voiles et pas seulement une trinquette ou un tourmentin.
Si tu veux seulement une trinquette ou un tmt, il est possible de frapper ton étai beaucoup plus en arriere, mais en faisant attention à consolider la ferrure par une grosse contreplaque ou par exemple au travers de l'encadrement de la porte de la cabine avant
Voilà

05 jan. 2009
0

fixation sur le mat
merci pour les infos.

Pour la fixation sur le mat je suis parti sur le principe suivant:
Tige inox D16 qui passe de part en part le mat
sur lequel une tresse en dinema de D10 avec oeullet a chaque bouts qui viennent se fixer sur le bout de tige qui depasse à babord et tribord ensuite ecrous pour maintenir,biensur il y a un gainage sur la tige.Sur la tresse en dynema se fixe mon etai textile.
cela vous parait correcte ?

Le Moko

04 jan. 2009
0

avant ou apres
rebonjour
je ne l' avais pas precisé mais oui elle est en textile pour les raisons evoqué.
Pour la position en bas avant ou apres la baille,

Merci

Le moko

Ps pas trouvé de fil ou mal cherché sur le sujet je refait des recherches.

05 jan. 2009
0

Voir ici
www.hisse-et-oh.com[...]dex.php

www.hisse-et-oh.com[...]dex.php

Sinon, rends toi sur cette page

www.hisse-et-oh.com[...]dex.php

Tape " Etai largable " et OK .

;-)

05 jan. 2009
0

et pourquoi pas
une lumière et la ferrure encastrée qui va bien prévue pour ?

05 jan. 2009
0

manque d'info
je n'ai pas vu la taille de ton bateau dans le fil, mais du D16 pour capeler le haut de ton étai c'est beaucoup trop en dessous de 60'
perso je mettrais du D10 pour mon sun fizz, L mat 14.80m, déplacement 9t en charge.
L'idée n'est pas mauvaise en alternative à la ferrure en L habituellement utilisée, qui est passée au travers du mat chez moi.
Par contre, déplacer l'amure en arrière de la baille à mouillage donnerait sur mon bateau un guindant très vertical, avec le haut de la voile qui ne servirait plus à rien, et c'est pourquoi je l'avais jusqu'ici en avant de la baille.

Ensuite, tout dépend du programme. Cette année, je vire le génois et passe mon solent sur l'enrouleur, avec une toile légère devant pour le petit temps et le médium au portant. Du coup je recule mon étai largable en arrière de la baille, et je le descend au deuxième étage de bdf pour garder un angle de guindant qui va bien avec mon foc de Tempête. J'ai déja deux "fausses bastaques" en place dans le ferrures de BDF, qui sont deux bouts de drisse vectran que je reprends sur le winch d'écoute de foc au vent.

bon vent
Alex

05 jan. 2009
0

9m50
Bonjour Aroc

il s'agit d'un rush 9m50 3.2T , oui tu as raison du D10 je suis un peu parano... pour la fixation
sur le pont se sera avant la baille à mouillage.
Pour le principe c'est un peu comme sur certain vieux grement,d ailleur les techniques reviennent à la mode. le montage est prevu en mars,( hi fait froid ici dans chnord). Pour le
choix que tu fais pour l ete je trouve aussi que c'est un bon compromis,lors du convoyage de mon rush je suis parti avec un code 0 sur enmagasineur dans les bagages. Pour moi se sera plus tard la bourse toujours la bourse....

Le Moko

06 jan. 2009
0

BRAVO
C'est sûr, vous ne l'avez jamais fait si-non vous auriez trouvé autre chose de moins sportif.
pour faire bavarder sansdoute
JJ

05 jan. 2009
0

Franchement
L'etais larguable tu iras le mettre quand la mer est devenu difficile que tu as le bateau en vrac, que le marin est fatigué et un peu mal...
Avec la qualitée des previsions actuelles si tu prevoit un bord de pres costaud, le plus facile c'est de changer la voile de l'enrouleur quand le temps est facile.
L'etais larguable a été une aberation technocrato securitere. C'est a present de l'histoire ancienne.

06 jan. 2009
0

je viens
également de monter un étai largable sur mon canot et j'avais également envisagé un temps une tige traversant le mât de part en part là haut. Un gréeur professionnel me l'a fortement déconseillé(risque d'abimer les drisses lorsqu'elles passent dans le mât) et je me suis rabattu sur une petite ferrure prévue à cet effet.
Voila mon avis,
bon courage à toi dans tes travaux.
Max

06 jan. 2009
0

deux réponses
merci à Gribou pour sa remarque, sauf qu'il faut vraiment avoir essayé pour comprendre ce que tu dis. Envoyer une voile sur un profil d'enrouleur est effectivement rarement facile, d'autant moins que l'enrouleur est vieux d'ailleurs.
Et croire qu'on envoie la toile sur un profil lorsque le vent monte, et qu'on change à nouveau lorsqu'il baisse, si on est pas en régate on ne le fait pas.
Pas oublier qu'au large on peut varier la configuration du plan de voilure plusieurs fois par jour, (d'où mon choix d'une voile de brise sur l'enrouleur)
Pour Malauxane, je soupçonne ton ship de chercher à te vendre quelque chose. La tige traversante ne doit être filetée qu'aux extrémités extérieures au mat, pas seulement pour éviter l'usure des drisses, mais surtout pour ne pas risquer de comprimer le mat au serrage.
Des tiges semblables relient les barres de flèche de trés nombreux gréements sans dommages.
Alex

07 jan. 2009
0

encore bravo
Je ne me sens pas capable d'hoter mon génois par 20 noeuds ou + et des creux de 1,50 m.
ps : je suis régulièrement en solo.
JJ

09 jan. 2009
0

t'inquiette pas
Il est vrai que dans une certaine configuration de temps cela doit être plus confortable et laisser plus de latitude.
Je me souviens il y a longtemps, c'était au sujet de la grand voile. Nous avions un GV dite suédoise. Son intérêt, (comme je suppose ta deuxième voile) sa surface = 1 ris mais surtout, sa coupe était adaptée (chute incurvée,plus plate). quelle efficacité dans la brise.
JJ

06 jan. 2009
0

Relis,
ce que j'ai ecrit Gribou, et reflechis y 5 minutes.
Effectivement j'ai viré l'etais larguable, j'ai 2 voiles avec ralingue pour mon profil d'enrouleur.
Si ton enrouleur coince c'est un autre probleme, je t'enseignerai la solution au prochain tour.
Sur notre petite mer mediterannée, quand le vent monte normalement a 40nd il y a 4m de creux. Il est assez dangueureux de faire des allées retours sur l'avant.

07 jan. 2009
0

Quand tu lis
tu comprend pas.
J'avais ecrit quand le temps est facile voire avant de partir. Si tu prend la meteo avant de partir.
Si tu te sent pas capable d'aller affler le genois par 20nd. Tu te sent capable de monter l'etais larguable par 40. :-D

06 jan. 2009
0

protection
Bonjour à tous

Maxlausanne je prend en compte ta remarque sur la
protection de la tige dans le mat pour ne pas
abimer les drisses,maintenant la tige est tres haute et les drisses dans cette partie pas tres
loin des poulies qui qui les guides.
Une question a hary comment fais tu si il faut
envoyer le tourmentin ?
Pour ma part mon budget ne me permet en plus
de faire l achat d un tourmentin sans mousqueton

Merci àtous pour les infos

Le Moko

06 jan. 2009
0

Le tourmentin
Avec les voiles modernes avec une coupe radiale a l'ecoute, tu n'as pas besoin de tourmentin.
Le probleme se pose sur des vents qui necessittents un foc1, la voile enroulée a une forme trop triangulaire et pas d'elongement.
D'autre part un etais larguable n'est pas un bricolage il doit tenir a des chocs plus violent que l'étais. Pense que quand il est tendu l'etais principal sera lui detendu et ton enrouleur balotera.
Voila mon ami lekomo

:-D

07 jan. 2009
0

la remarque...
sur l'inutilité des tourmentins en dit assez sur les navigations de son auteur... encore une fois pas de règle absolu, tout dépend du bateau, du programe, de l'équipage etc...
pour ma part j'ai Génois et foc sur enrouleur, solent et tourmentin sur étai largable textile... et ça me va bien...

08 jan. 2009
0

Joël = blue note

Sur ce fil, "blue note"... c'est moi.. Joël .www.hisse-et-oh.com[...]dex.php
Il arrive que je ne puisse m'identifier... ça ne me fait pas pour autant écrire n'importe quoi (c'est ce que j'espère !)Grâce à Goudspide il y a même la photo de mon étai largable... (depuis l'angle est corrigé). C'est des mousquetons métal sur textile comme expliqué dans le fil... Ca fait 2 saisons. Certes je ne l'utilise pas tous les jours... mais d'autres, en course ou en croisière l'utilisent, jusqu'à faire le tour du monde sur des 60 ou 70 pieds.
La seule dégradation que j'ai constatée, c'est par le frottement de la drisse de spi sur l'oeil de l'étai en tête de mat
Salutations courtoises...

09 jan. 2009
0

c'est bien pour ça...
qu d'habitude je m'appelle blue note... simple non ? :-) :-)

06 jan. 2009
0

Erreur pas Hary mais Hydra
Erreur pas Hary mais Hydra

07 jan. 2009
0

Pas besoin de tourmentin ? ? ? ?
les voiles modernes radiales au point d'écoute ont-elles des vertues qui calment les ardeurs d'Eole ?

:lavache: :lavache: :lavache:

Il y a quelque chose que je ne pige pas ! ! !

07 jan. 2009
0

Etai textile????
Apres 2 heures ca tient encore ???
Facile derriere l'anonymat d'ecrire n'importe quoi.

09 jan. 2009
0

joel ! !
C'est pas moi, mais sachez quand même que je suis Joël non mais alors ! ! !
Amitiés
JOEL

09 jan. 2009
0

???
:tesur: bon ! c'est comme tu le sens ...
( ni voit aucune polemique simplement une envie de plaisanter) hi! hi! hi!
Amities blue note joel
Joël

09 jan. 2009
0

blue note
je connais un bateau qui s'appelle comme cela sur st vaast c'est un hazard ?
JJ

07 jan. 2009
0

Pour ma part j'ai..........
- GSE,
- Genaker sur bout dehors a bord d'attaque en pré-étiré (donc libre) sur un emagasineur
- étai largable pour solent et tourmentin (utilisé une fois dans ma vie..... le tourmentin)

La config en solo c'est tout est pret a étre envoyé (le solent brassé sur le pont avec garcette.
Dans une journée de nav en med c'est pas rare d'utiliser les 3 voiles dans la journée et les 2 voiles qui ne virent pas sont enroulables, c'est pas le temps perdu qui impacte vraiment la nav.

Concernant le fait que l'étai largable "détend" le GSE c'est vrai mais en taquinant la tension de l'étai on peut arriver a qqchose de correct le genak je m'en tape en croisére je m'en sert que sur des régimes de vent arriére et méme quand je m'en sert au prés (si si le mien le fait aussi je tiens l'adresse de mon voilier a dispo d'ailleurs) j'ouvre la poignée de létai et je la coince avec un tendeur...........

Le seul souci serait de se faire prendre dans du gros avec un gros fardage et du poids dans les hauteurs mais bon un emmagasineur ça se descend bien, c'est pas tous les jours que ça bastonne.

Voili, voilou........
Comment ça je suis pas clair !!!
:langue2:

07 jan. 2009
0

la méteo science exacte?
la méteo, je la prends mais je lui fais plus confiance depuis longtemps!!! et ca m'est déja arriver de monter 2 fois l'etai larguable dans la journée, histoire d'avoir la bonne voile et de ne pas bousiller mon génois; faut dire qu'avec un recouvrement de 150%, le changer en pleine mer, alors qu'on a déja du mal a 2 au port quand y'a pas de vent.... un bon solent arisable bien solide ca permet de voir venir et d'étaler; prévois aussi une grosse cadène pour ton harnais sur la plage avant, ca sera pas du superflu.

07 jan. 2009
0

le bilan
Bonjour à tous

Encore merci pour votre richesse de commentaire
je suis plutot sur le style de joel et rachid dans les habitudes, et le budget limite ma garde
robe 1 voile pour le moment .Donc etai larguable textile il y aura, avec je crois solent,au dela si ont vois le coup venir il est plus sympa d'etre accroche au bar "La biere y est bonne" plutot qu'a la barre

Mon bassin de navigation est la mer du nord et la manche

Bon vent à tous

Le Moko

07 jan. 2009
0

etai textile et budget limité
ça ne fait pas bon ménage ....

07 jan. 2009
0

Ah bon
:-D :-D :-D :-D

08 jan. 2009
0

ok ...
juste faire gaffe ..

du dyneema ...c'est pas du pbo ...

et du dyneema c'est un véritable elastique comparé a un cable monotoron 1x19

08 jan. 2009
0

bof ..
ça c'est un faux problème ..

ça fait quelques années que c'est utilisé en coure .......
il est vrai souvent avec des mousquetons en sangles.

08 jan. 2009
0

non ...
ce que tu décris est vrai pour un étai principal, pas pour un étai larguable en vu d'instaler une trinquette ou tmt.

dans le second cas c'est du pbo ou du kevlar (gainé dans les deux cas) et les voiles sont sur mousquetons.

08 jan. 2009
0

C est cela mais dynema
Bonjour Hydra

Je suis sur la technique que tu decrit mais cest un dynema et non un PBO. Bon je te rassure mon yach c'est pas un open 60 sinon je parlerais meme plus de budget.

Le Moko

08 jan. 2009
0

re non
les terminaisons sur du dyneema c'est très facile ... une épissure sur une cosse c'est parfait ..

le problème c'est que dyneema tressage long est déja à près de 3 % d'allongement à 50% de sa charge de rupture.

ou un simple monotoron inox ne sera que de 0,5 % (0,35 % pour du rod) à 50% de sa charge de rupture.

08 jan. 2009
0

re re non
une epissure faite dans les règles de l'art ne glisse pas d'un poil ...

le problème c'est que c'est de l'élastique ce put... de dyneema.

a titre d'exemple
sur un bateau on a remplacé des bastaques en cable de 5,6 de diamètre par un dyneema de 8 (environ le double de résistance rupture) mais on sent le gréement plus souple ..

07 jan. 2009
0

dejas le textile
Bonjour mdr

je possede dejas les cordages il me reste a fabriquer le cap de mouton 6 ou 8 brins pris en exemple sur un pogo 40

Le Moko

08 jan. 2009
0

C'est
avec les mousquetons dessus que ca vas bien marcher.

08 jan. 2009
0

...
Actuellement dumoins pour les chantier serieux ce que l'on appelle textile c'est du pbo avec un gainage et des embouts sertis un profil d'etais creux. Gain poids 10% surcout 500% (pendant les soldes). La fiabilité demande a perron et golding.
M'enfin colomb a traversé l'atlantique avec un gremant textile et les cap a mouton

08 jan. 2009
0

Le probleme
c'est comment tu vas faire les terminaisons, a mon avis c'est compliqué pour pas grand chose. du moins pour une utilisation croisiere.

08 jan. 2009
0

ouip
sauf que l'epissure elle glisse et de temps en temps il faudra la refaire.

08 jan. 2009
0

Je pense
que s'il y avait une bonne solution ET UNE SEULE, ça se saurait et tout le monde l'adopterait.
Chacun fait son lit comme il se couche et celui qui fait des ronds d'une heure dans la baie de Cannes n'a pas nécessairement besoin d'une configuration "tour du monde".
Alors, pourquoi toujours vouloir imposer SA solution à l'autre ???

Merci

08 jan. 2009
0

...
C'est la seulle façon de l'utiliser, le ragage des mousquetons vas rapidement user la fibre.
Sur du monotoron c'est le mousqueton qui s'use c'est moins grave.
Mais comme on dit c'est ton bateau et c'est ton argent, et ce n'est que mon avis (et mon experience).

08 jan. 2009
0

etai larguable
le systeme du pogo 10.50 est super si tu as l occasiond d en voir un gerard

08 jan. 2009
0

pas mal oui
mais l'etai est juste en kevlar c'est mieux que le dynema
mais un etai textile c pas ca normalement
enfin ca les faits vendre...
et les acheteurs se prennent pour....

08 jan. 2009
0

...
Il est meme deplorable que les jauges ne penalisent pas cette fragilisation des bateaux par la course au poids.

08 jan. 2009
0

Faut savoir
si on parle de regate ou de croisiere.
En regate si ca tient la manche soit 2H c'est bon. Parfois les bateaux ne tiennent meme pas la regate.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

Après la pluie...

  • 4.5 (136)

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

mars 2021