Et soudain je vois depuis la plage mon voilier partir à la dérive au Cap-Vert

Bonjour à tout le monde,
Actuellement Au cap-vert (Boavista, Sal Rei), j'ai eu la désagréable expérience de voir mon voilier partir à la dérive près des récifs à cause du cordage de l'ancre qui pète net dans seulement 30 noeuds de vent. Voici le récit facebook de cet événement. Thibault est mon cousin.

"Sal Rei sur l'ile de Boavista. Ses plages idylliques, ses vagues et son vent fort... parfait pour le windsurf et le kitesurf mais danger sur la chaîne de mouillage (anneaux et cordage). 17:30 aujourd'hui. Julien visite la ville. Thibault est seul dans le bateau. Le vent souffle entre 25 et 30 noeuds. Mer un peu agitée sur le mouillage et fort courant. La tension sur l'ancre est très forte. Le cordage tient bon mais le bruit est peu rassurant. D'un seul coup, l'alarme gps de mouillage retentit. Elle signale toute sortie du bateau d'un cercle dont on choisit le diamètre. Elle peut signifier que l'ancre chasse. Thibault sent aussi que les bruits ont changé, le navire ne bouge pas comme les autres jours... l'ancre vient de céder ! Le navire est à la dérive !!! A ce moment précis, julien est à terre et thibault est donc seul à bord. Le vent est fort et les récifs autour du bateau seront atteints en moins de 5min. Thibault a alors les bons réflexes. Il allume le moteur et maintient le bateau face au vent. Le vent souffle à 30 noeuds et il faut mettre pleins gas pour conserver le controle du navire. Thibault parvient ensuite à contacter julien par facebook messenger car nos 2 larrons ont peu de temps auparavant acheté des cartes sim 3g. Julien se rue alors dans l'annexe à moteur et doit esquiver les vagues qui brisent sur la plage. Ordre est donné à thibault de maintenir le bateau à sa position actuelle. Après 5 min, julien rejoint thibault et amarre l'annexe à Zephyr. Le cordage a pété net en laissant l'ancre et la chaine au fond de l'eau. Il faut donc rapidement reconstituer un système de mouillage. Thibault reste à la barre, Julien se saisit de l'ancre secondaire au fond du stockage. Cette ancre est puissante mais la chaine est courte et les anneaux sont de faible diametre. Julien ajoute un cordage de 30m à la chaine existante et la procedure de mouillage classique démarre. Thibault se met face au vent dans une zone dégagée d'autres bateaux, vitesse nulle, le bateau se met à reculer doucement, julien laisse glisser l'ancre, la chaîne, le cordage, vérifie que l'ancre croche dans le sable et lâche la totalité du cordage pour que l'ancre travaille bien à l'horizontale. Le bateau se met petit à petit face au vent, l'alarme gps est activee, la situation semble maintenant sous contrôle. Bravo à Thibault qui a gardé son sang-froid et eu les bons réflexes. Julien et Thibault ont ensuite calmement reconstitué un système de mouillage de secours et appliqué la procédure d'ancrage classique. Les cartes 3g capverdiennes ont été bien utiles aussi. A quelques minutes près ou si Thibault n'avait pas été à bord, la situation aurait vraisemblablement été moins rose pour le bateau... frayeur, frayeur. 19:30 situation sous contrôle".
C'était franchement moins une. Heureusement que mon cousin Thibault était resté à bord et pas parti surfer comme à son habitude... Heureusement que l'alarme GPS a bien sonné quand le voilier est sorti de son cercle. Heureusement...

L'équipage
10 jan. 2015
10 jan. 2015
0

:pouce:

10 jan. 2015
0

Salut Bil56,
sensation très désagréable de voir son voilier partir tout seul... vers les récifs qui plus est. L'histoire se termine bien.

10 jan. 201516 juin 2020
0

Voilà la tête de l'ancre une fois repêchée dans 4m de fond. Le cordage est mort. La même mésaventure est arrivée avec le deuxième mouillage... corde pétée aussi. Donc pour le moment on utilise que les 30m de chaine dans 4m d'eau. çà tient bien, c'est sécurisant mais çà fait un sacré bruit... Faut que je récupère un cordage à tresser sur les anneaux de la chaine mais à mon avis pas avant Mindelo. Au plaisir

10 jan. 2015
0

Mais le cordage n'était pas arrimé à la chaîne par une cosse ?????

10 jan. 2015
0

Hello Matelot +
On a plongé pour retrouver l'ancre et la chaine. A boavista il y a 4m d'eau là où on mouille et l'eau reste assez claire donc çà nous a pris 30 min. Sauf que l'ancre s'est coincée sous des recifs. Les allers-retours sont épuisants pour aller décoincer l'ancre et la chaine avait fait un tour aussi... Le cordage était trop vieux même si aucun signe visible ne laissait présager la casse nette du cordage.

10 jan. 2015
0

Quels étaient exactement les dimensions des éléments de la ligne mouillage :type d'ancre,son poids,longueur de chaine ,dimension des maillons ,longueur du cordage et son diamètre ,passage sur le davier ?
nature des fonds:algues,sable,gravier,vase?
Bravo pour la réactivité ,en tout cas.

10 jan. 2015
0

Hello Blabla63,
ancre classique (voir ci-dessus), des gros anneaux (faudra que je regarde le diamètre mais aussi gros que les autres bateaux en voyage, 30m de chaine et 30m de cordage. 4m de profondeur sur le mouillage de Boavista, Sal Rei. J'ai pas le diametre du cordage mais c'etait costaud aussi. Sauf que pas récent. Sable et rochers ensevelis. Bonne tenue des fonds. Pas de dérapage de l'ancre.

11 jan. 2015
0

d'après la photo c'est une britany .
très bonne ancre à sable et vase ..
alain

10 jan. 2015
0

Je confirme qu'en grand voyage, il faut un moteur qui démarre au quart de tour et 2 (DEUX) systèmes complets et puissants d'ancrage. A refaire, je reinvestis de suite dans 2 ancres complètes (chaîne bien large et cordage neufs) plus plein de grosses manilles afin d'être sûr de la solidité du mouillage quand le vent souffle...

11 jan. 2015
0

Une autre astuce mettre une manille lyre à l'envers entre l'ancre et la chaîne (manillon vers la chaîne ). Cela permet au bateau de tourner plus sans décrocher tout de suite l'ancre, la manille pivotant plus facilement.
Pour la liaison chaîne cordage je pense qu'il faut utiliser du nylon ou polyamide et non du polyester comme sur la photo et sur la video ci-dessus, ces cordages ayant une plus grande élasticité ( 17 à 25% d'allongement).
De plus l'épissure entre la chaîne telle que montrée dans la vidéo est parfaite si on utilise un petit bout de liaison en cordage moderne entre la chaîne et le bout nylon.
Je pense que daniellouis en professionnel pourrait confirmer qu'il vaut mieux faire une épissures droite c'est à dire en tricotant le bout et la chaîne.
Comme ça:
www.bluemoment.com[...]ce.html

Il ne faut pas oublier qu'un cordage plié en deux diminue sa CMU.

Autre suggestion toujours mettre un orin sur une ancre pour faciliter la récupération et aussi quand il y a des vagues mettre une 2ème ancre.

11 jan. 2015
0

Dans tous les cas 30 m de chaine c'est un peu léger, le mini c'est 50 + cordage même quantité , cela permet de dormir plus facilement, ne pas oublier le plus dangereux quand on mouille c'est les Vagues raprochées et les Rafales

11 jan. 2015
0

L'erreur ici c'est d'avoir mis 30 mètres de chaines par 4 mètres de fond et d'avoir ajouté du cordage.
Nous ne mettons du cordage en plus de la chaine que lorsque nous sommes certains que ce dernier ne peut pas raguer contre les fonds. En plus nous doublons toujours les cordages.
O

11 jan. 2015
0

Hello Fleurdelys,
En effet il n'y avait que 4m de fond donc j'ai mis toute la chaine (30m) plus 20 ou 30m de cordage. On faisait de sacrées embardées ce jour-là et le bruit (tension) du cordage ne laissait augurer rien de bon.

11 jan. 201511 jan. 2015
0

Je préfère (c'est peut-être psychologique ?) faire une épissure droite comme l'indique okilebo, et c'est ce que j'ai dans ma liaison chaîne-câblot. Epissure faite sur 50 cm de chaîne.
Je trouve que les efforts sont mieux répartis et en plus, si on a un davier et / ou un cabestan, le passage est plus doux.
Et j'utilise du polyamide, plus élastique (ce qui n’empêche pas le ragage).

Et bravo pour la réaction de l'équipage resté à poste et pour l'achat de carte 3G et l'utilisation des alarmes GPS.

11 jan. 2015
0

Salut PhilippeG,
En effet on achète sytèmatiquement des cartes sim 3G locales dès qu'on reste un peu aux étapes. On avait fait çà au Maroc aussi. Très utile dans le cas présent. Je mets aussi systématiquement l'alarme GPS de mouillage même dans le cas de conditions faciles. Plusieurs fois elle nous a signalé qu'on décrochait...

11 jan. 2015
0

j'ai eu une histoire de ce genre en irlande,le mouillage chassait trop de courant,mouillé entre l'ile de valencia et la terre,j'atais tranquil a boire mon coup en terrasse d'un pub quand j'ai vu mon rafiot qui se trimbalait doucement en direction d'un pont et la ca passait pas vu mon tirant d'air,juste le temps d'aller a mon annex pour rejoindre le bord et démarrer le bourin,ouffff,aprés j'ai choppé un mouillage plus loin a l'abri du jus et une belle nuit avec ca

11 jan. 2015
0

j'ai ajouter 20 m de chaîne après avoir constaté que le bout avait ragué sur je ne sais quoi... s'il y a du caillou au fond, le bout n'aime pas, la chaîne est qd même plus sécu, et je suis surpris qu'il n'y en ait que 30 m Julien, 50 est le minimum sur un gros bato comme le tien pour un lg voyage, le bout c'est pour le we à Houat...
et un simple bout maillé ds la chaîne sous le davier, plus de bruit...sinon une main de fer
enfin bon, ça s'est bien terminé tant mieux, une leçon de plus...
bonne nav, veinard
JL.C

11 jan. 2015
0

A refaire Simbad,
Je mets effectivement 50m de chaine et je remets un cordage neuf avec tressage impeccable autour des 10 premiers anneaux. Et je prends exactement la même configuration pour l'ancre secondaire qui au final doit etre aussi forte que la premiere dans le cas où cette derniere pète dans des conditions pas simples...

11 jan. 2015
0

Bravo vous avez pu sauver la situation !
Thibault a bien assuré !
:pouce:

11 jan. 2015
0

Jamais de cordage qui frotte le fond. Le lest en mouillage est bien. Moi j'ai mon bateau sur mouillage.

11 jan. 2015
0

C'est curieux. La semaine dernière un fil sur ce forum tendait à vanter le mouillage uniquement textile.

11 jan. 201511 jan. 2015
0

Eh bien, cela confortera les adeptes du "tout chaîne" !
Et pourtant, ce sujet revient souvent... Le pire à craindre n'est pas le ragage au fond, mais les raccords, les cosses, les noeuds... et sur tout : LE DAVIER !
Qui a déjà vu une chaîne s'user sur un davier ?
:tesur:
Surtout que, dans cette aventure, on comprend bien qu'avec 30 m de chaîne, l'usage du cordage en rallonge est LA procédure systématique, et non occasionnelle.
Ce beau témoignage vient en complément d'un fil récent sur le mouillage, il tombe "à pic" ! :mdr:
Dans ce fil, je disais que certains américains ont des mouillages "tout textile", mais ce n'était pas pour prendre parti POUR le "tout textile" (moi, je suis "tout chaîne"). La conversation portait sur l'angle qu'exerce la ligne sur l'ancre. Citer la ligne "tout textile" était un argument pour montrer que, avec poids de ligne nul, si l'angle est bien fermé (bonne longueur de mouillage) l'ancre tiendra.

11 jan. 2015
0

Bonjour,
tout ça se gère... j'ai un morceau de tuyau d'arrosage libre dans lequel passe la partie textile de mon mouillage que j'amène au passage du davier quand je suis mouillé, on appelle ça un martyr, je crois, et si vraiment ça bouge, je fais une surliure à chaque extrémité pour l'empêcher de se déplacer. Jamais eu de problème.
Au pire, on peut faire une surliure longue sur la ligne de mouillage au passage sur le davier, c'est plus long, mais aussi efficace.
En revanche, si je suis convaincu que le textile amortit mieux que la chaîne, il ne me viendrait pas à l'idée de frapper directement l'ancre sur la ligne textile sans avoir au moins une quinzaine de mètres de chaîne...qui frottent sur le fond.

11 jan. 2015
0

Faut pas croire tout ce qu'on lit sur les forums.
Vue la photo le bout a une coupure propre, je pense plutot que le noeud etait mal fait.

11 jan. 2015
0

Hello Sinaeco,
Je te confirme que c'est le cordage qui a pété net en plein milieu (pas de zone de ragage sur le bateau et pas au niveau du tressage sur les anneaux...).
Le cordage était sans doute trop vieux. Le bruit du cordage lorsque la tension était à son comble aurait du me rendre plus vigilant.

11 jan. 2015
0

je mouille mixte chaine / nylon (épissure sur chaine) et je protège systématiquement dans le davier par un fourreau de tuyau pompier très résistant, jamais eu de pb ...

11 jan. 2015
0

le poids sur la chaine c'est pas mal non plus pour casser l'angle et amortir les a coups ;
j'en ai un de 10 KGS que je peux descendre le long avec une ligne de 10mm;
faites un essai avec un bout tenu à l'horizontale et vous mettez un poids au milieu IKG suffit et essayez de le soulever en écartant les bras ;
vous allez tout de suite comprendre ;
il y a deux ans j'ai tenu pendant trois jours au mouillage devant maccinaggio avec des rafales de plus de 60NDS
mon anémo ne va pas au dessus avec 5O M de chaine de 10 et le poids au milieu dans 3M d'eau ,je n'ai jamais vu la chaine se tendre complétement
alain

11 jan. 2015
0

Euh... remarque, ça fait jamais que 17 fois la profondeur...
:mdr:

11 jan. 2015
0

je m'en fous la chaine je ne la paie pas ,je la récupère après .
dans ce coup là j'étais seul à bord et il a bien fallu dormir
quand ça c'est calmé vers 35NDS je suis rentré au port
avant je n'ai pas pu j'avais peur de me faire drosser sur la digue
alain

11 jan. 2015
0

et le poids de tout cela dans le davier ne pose pas de problème en navigation ?
50 m de chaine de 8 à raison de 1,8 kg/m = 90 kg
+ une ancre de 15 kg
+ un guindeau électrique de 1000 w à 15 kg
ça fait quand même 120 kg sur l'étrave....

Certes on n'est pas obligé de laisser l'ancre à poste, mais pour le guindeau et la chaîne je ne vois pas d'autre solution.

11 jan. 2015
0

60M de 10 x 2.4=144KG + 20KGS d'ancre +kobra 1000W +mat
+ 215L d'eau sous la couchette tout ça à l'avant et le bato ne s'enfonce pas trop le poids de 10KGS est dans la cale pour centrer les poids .......et j'ai oublié la delphinière .
j'ai mon deuxiéme mouillage identique avec 30M de chaine de 10
et 5OM de cablot juste derrière le moteur ,pratiquemenjt au maitre bau .
donc tout est une affaire de dessin de carène
alain

11 jan. 2015
0

Tu peux reculer les poids; Tu peux aussi faire un poids spécial pour le mouillage(mon cas=60 kgs de béton et 15 m de chaîne de 16 mm = 100 kgs)).

11 jan. 2015
0

J'ai fait un petit essai cet été en mettant un bout polyamide en V pris sur les deux taquets avants, ce bout passait dans la cosse du bout reliant la main de fer. Le tout était un peu long mais c'était juste pour un essai. J'ai dormi comme un bébé et c'est bien le problème s'il s' était produit un incident me serais-je réveillé?

Je pense que l'alarme de mouillage est indispensable dans cette configuration. J'ai fait des essais de tension avec le bourrin en marche arrière à 1500 t/mn c'est impressionnant l'amortissement, dès que j'arrêtais de tirer, le bateau repartait en avant comme une balle avec seulement 30m de chaîne et ces deux bouts d'environ 10 à 15 M au total.
Je pense que si un bout avait cassé la chaîne se serait tendue et au niveau du davier aurait sans doute fait assez de bruit pour me réveiller.
Par contre il y a un problème par rapport à la législation puisque j'ai utilisé du bout de 10 ou 12 avec ma chaîne de 10 alors qu'il est préconisé du cordage de 16 pour le câblot. Le bout de 12 a une charge de rupture de plus de 3 tonnes donc en utilisation à 1T c'est correct. De toute façons mon ancre aurait dérapé bien avant la rupture.
www.accastillage-diffusion.com[...]84.html

11 jan. 2015
0

La liaison entre le bout et la chaine doit etre faite par une cosse epissé.
Même si vous n'avez pas envie d'episser, il le faut, un noeud reduit considerablement la solidité de la ligne.
Il ne faut absolument pas passer en double dans quoi que se soit sinon il y a un ragage continu.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

un soleil gros comme ça

Après la pluie...

  • 4.5 (23)

un soleil gros comme ça

mars 2021