Et si on parlait du gibsea 302?

Je vois qu'il y a plusieurs passioné de ce bateau sur le forum ,ce serait sympas de nous parler plus en detail de ce voilier
Merci et lachez vous :-)

L'équipage
02 déc. 2017
03 déc. 201703 déc. 2017
1

Puisque ce bateau ne me passionne pas plus que celà, je vais donc en parler !
voila un site bien intéressant dédié au bateau et à ses multiples déclinaisons, avec plein de photos :
thegoodboat.wordpress.com[...]trophy/
.
Ma seule "expérience" de ce bateau est une visite approfondie de la version lest profond de mon voisin de ponton en 1997. J'ai été très étonné par la cuisine réduite à celles qu'on trouve sur des bateaux de 7 m, à l'absence quasi totale d'équipets et enfin au meuble table à carte où on ne pouvait se tenir que debout, pourvu que le bateau ne gite pas sur bâbord.
Faut dire qu'à cette époque, j'avais un Sauvignon (CP Harlé Aubin, même longueur au pont que le 302)...
.
Evidemment , niveau nav, le 302 me tournait autour quelque soient les conditions.

03 déc. 2017
0

il y a eu un fil à ce sujet il y a peu de temps. Faudrait chercher..

04 déc. 201704 déc. 2017
0

Bonjour à tous,

Ayant vécu un an à bord de notre GIBSEA 302 pour un tour de l'Atlantique, je ne regrette absolument rien.
Le notre était équipé de nombreux équipets justement, qui permettait un grand volume de rangement, voir photo.
Effectivement la table à carte est réduite, pas tant que ça mais elle ne dispose pas de siège pour s'y asseoir mais renferme un grand frigo. Je doit avouer que ce point ne nous a pas du tout perturbé car on faisait notre route sur le traceur et on resservait les cartes papiers qu'en cas de défaillance du GPS.
Pour finir, au niveau qualité nautique, j'ai pas été déçu non plus. Evidemment, il nous est arrivé de nous faire doubler par des 40 pieds ou plus mais on tenait de bonnes moyennes malgré un poids embarqué un peu important pour cette taille de bateau.

Si vous avez d'autres questions n’hésitez pas.

04 déc. 2017
0

Bonjour GABION,

ARWEN est toujours à nous et est actuellement hiverné au sec en Charente Maritime.

www.hisse-et-oh.com[...]sea-302

S'il n'est pas vendu on s’offrira quelques petites croisières au printemps prochain.
Pourquoi cette question? Vous êtes intéressé par le 302?

04 déc. 2017
1

@Guillemot, merci de référencer mon blog ;) Je te suis tout à fait au sujet de la cuisine, c'est un "détail" qui saute aux yeux dès que l'on monte à bord. L'absence de plan de travail est compensée par la proximité immédiate de la très grande table de carré, et je dois dire après une saison à bord de mon 302 avec ma compagne et ma fille de 4 ans (...et à l'époque à 2 adultes et 2 ados dans le 302 de mes parents...) que cette absence de retour en L et de plan de travail offre par contre une grande surface au sol et une belle circulation, avec en plus un très grand carré, vraiment royal. Concernant la carence en équipets et rangements tu as raison, mis à part que certains 302 ont les équipets de la cuisine en hauteur fermés par des portes. Sur mon bateau ils sont toujours ouverts, mais les "étagères" entre cuisine et carré et table à cartes et carré en disposent...et tous les équipets en. hauteur derrière les banquettes du carré sont fermés par des portes coulissantes. Cela permet de partir en vacances à trois avec tout l'avitaillement, et plutôt que de remplir le coffres sous la couchette avant avec nos vêtements (ma compagne et moi dormons à l'avant), ils restent vides et j'ai installé des caisses plastique fermées en retirant le matelas central de la cabine arrière ou dort ma fille (vu la largeur encore disponible, on pourrait encore y dormir à deux...). Je trouve que la conception générale est plutôt pleine de bon sens, avec une énorme penderie à cirés, un table à cartes sans siège dédié (mis à part la banquette du carré, qui permet de gagner espace au sol, espace dans le carré et volume pour le frigo...des choix assez tranchés, mais que j'apprécie vraiment, plutôt que d'avoir une cuisine full size mais gênante, une micro cabine avant...finalement chacun voit midi à sa porte. D'autre part en nav' en dessous de 10 noeuds de vent il "suit le train" (vu sa largeur et son lest, il "colle" un peu) et se révèle vraiment au dessus (en GTE/Plus) surtout de par sa raideur au près dans à partir de 15-18 noeuds de vent. Le seul bémol est un fort rappel du au lest lourd et profond, que la presse mentionnait en nav' mais que je ressens plutôt en mouillage clapoteux. Enfin, le cockpit est royal car le bateau est très large pour son époque, dégageant notamment de super passavants, d'autant plus que les rails sont rentrés sur les flancs du roof. Faux pont devant le piano, coffre à drisses, deux grands coffres de cockpit malgré le volume important en cabine arrière et WC...pour moi la seule touche un peu vieux jeu, c'est l'étrave assez inclinée...et pour les fanatiques du dernier carat en terme de prix de place de port, il est donné pour 8,95 sur les documents ;). Je serai ravi d'échanger des points de vue!

04 déc. 2017
0

L’intérieur est vraiment tres bien fini, sinon le bateau est certainement un bon et élégant voilier mais le rapport de lest est plutôt standard "moderne" avec 1000 kilos pour un déplacement de 3000 kilos. Le T.E à 1,85 est lui important et la forme du lest avec un quasi saumon permet d'optimiser la répartition des poids.

04 déc. 201704 déc. 2017
0

Y a pas que le lest dans la vie... La stabilité de forme existe également...
le 302 est 15% plus large et 12% plus volumineux que le F30 Mauric.

Il faut comparer ce qui est comparable et si tu compares au First 310, y a pas photo... Le 302 est bien plus raide.

04 déc. 2017
0

Oui, je vois que certains 302 disposent d'équipets, ce qui n'était pas le cas de celui que javais visité. Mais comme je l'ai précisé, mon jugement était influencé par mon bateau, possédant des rangements à profusion.

04 déc. 2017
0

Merci pour la précision Jean, c'est bien ce que je voulais dire par "lourd et profond" sur les photos ci-jointes on distingue bien le gros bulbe "saumon" applati

04 déc. 2017
0

Si l'on compare avec des voiliers d'aujourd'hui avec barre franche : reste le Delphia 29 , 8.83 m de longueur de coque mais seulement 2.95 m de large pour 3200kg et 840kg de lest.
Après une petite barre à roue ..Jeanneau Sun Odyssey 319 ,9.44m ,5.1t !

04 déc. 2017
0

Over my dead body :acheval:

04 déc. 201716 juin 2020
0

Comme vous dites, le rapport de lest diminue avec les années et le maître beau augmente pour tous les constructeurs et les GIBSEA ont suivi le mouvement. Les croiseurs des années 70/80 avait un rapport de lest proche de 0.5 et ceux d'aujourd'hui autour de 0.3
Le 302 avec 0.34 et 3.30 m de large est dans la tendance.
Le mien est la version avec lest intermédiaire de 1.65m de tirant d'eau faisant partie des derniers modèles construits. Le profil de quille est fin avec un poids bien placé dans la bas de la quille, presque comme un bulbe, voir photos.

04 déc. 2017
0

Encore faudrait il savoir pour ces rapports de lest si les poids des bateaux sont aussi rééls que pour les transportables et même interrogation pour les vrais poids des lests. Et ca doit bien varier d'un bateau à l'autre...

04 déc. 2017
0

C'est surement aussi approximatif que pour la majorité des bateaux de production de masse mais ça a au moins le mérite de donner un point de comparaison entre un lest de 302 GTE 1000kg +-10% et par exemple un First 310 810kg +-10%, je sais sur lequel des deux j'ai envie de tirer des bords quand ça cogne (hors autres considérations relatives à la carène etc...mais dans le cas du près dans la brise, cela ne m'inquiète pas)

04 déc. 2017
0

Joli lest, effectivement.

04 déc. 2017
0

Vraiment, dommage que des chantiers qui produisaient des bateaux comme ça aient disparu

04 déc. 2017
1

@Ptimousse, merci d’éviter ce genre de polémiques inutiles, je faisais seulement remarquer que la raideur de ce bateau était due au dessin de son lest à son T.E et aussi à sa largeur mais pas à un lest supérieur aux autres dessins "modernes"

voila c'est tout

04 déc. 2017
0

Pour planer, faut chasser le poids...
Même si cela ne vous plait pas, il faut vivre avec son temps... Mais force est de constater que la voile progresse!!!

04 déc. 2017
0

Mes excuses, Jean, je n'avais pas bien lu... J'avais justement peur que ca reparte dans certains travers...

Désolé

04 déc. 2017
0

Pas disparu, englobé par un constructeur plus gros.

04 déc. 2017
0

pas forcément avec un maintien des mêmes exigences ?

04 déc. 2017
0

Je ne connais pas assez les Dufour pour juger.

04 déc. 2017
0

Je parlais des Gibsea !

04 déc. 2017
0

Je sais bien mais c'est DUFOUR qui a racheté le chantier GIBERT MARINE.
fr.wikipedia.org[...]eprise)

04 déc. 2017
1

Au temps pour moi je croyais que c'était jeanneau ou bénéteau

04 déc. 2017
0

Le 302 est les autres Gib Sea de cette époque sont varangués comment ?
Par contre moule structurel ou par stratification des varangues au contact, comme sur les générations de Gib Sea précédentes ?

04 déc. 2017
0

Tout est question de génération en ce qui concerne la finition...un 302 club est beaucoup plus basique en terme de menuiserie intérieure (par rapport à un 302 normal). J'ai un 302 normal, mes parents ont eu un 302 club, mais également un Dufour 334 Trophy à la finition et menuiserie très light par rapport à un 302 normal et à un Dufour classic (30,36...) de la même époque. Le Gib'sea 304 (début époque rachat Dufour) est lui même plus cossu qu'un 302 normal...alors que le Dufour 304 Trophy (qui n'est autre qu'un Gib'Sea 302 Plus) est moins bien fini qu'un 302 normal...les Dufour de génération suivante (mes parents ont eu également un Dufour 385 Grand Large...) sont par contre, de mon point de vue, mieux finis...et mieux finis également que des Jeanneau/Beneteau de même époque...tout est relatif donc...si on veut aller plus loin, mes parents ont eu également un Gib'sea 90...dont la finition se rapprochait d'un 302 Club, en un peu plus léger encore (et sur le 90 le pont se décollait de la cloison, après 15 ans à tirer dedans en régate, mais c'est ue autre histoire...) si vous ne suivez pas, je vais vous faire un petit tableau croisé dynamique en Excel :-D

04 déc. 201704 déc. 2017
1

Sur le mien de 1997, les varangues sont stratifiées directement sur la coque monolithique.
Il y a un contre moule uniquement dans le cabinet de toilette.
De plus le mien est un 304 Master d’après le descriptif de Subversion.

04 déc. 2017
2

Etes vous sûrs qu'ils ont construit deux 302 identiques ? :mdr:

0

C'etait une epoque trouble entre la fin du chantier gibsea et sa reprise par dufour ;-)

04 déc. 2017
0

les fonds sont très plats sur l'arr et le varanguage en souffre, point faible de ce bateau, délicat à poser sur son lest.
la largeur citée au dessus l'est surtout au niveau du pont, pas à la flottaison.

05 déc. 2017
0

Très juste, Bil: 3,34m bau maxi (et il reste assez large au pont jusqu'au tableau arrière, d'ou le vaste cockpit), mais la largeur flottaison est assez réduite, avec des entrées d'eau très fines

08 déc. 2017
0

Et pour ceux qui, comme moi, connaissent bien le 302, est-on capables d'en citer les défauts? Au moins ça garantira notre objectivité sur le sujet :pouce:

08 déc. 2017
0

En voici au moins un, rédhibitoire pour moi (j'ai dis pour moi...) :
"les fonds sont très plats sur l'arr et le varanguage en souffre, point faible de ce bateau, délicat à poser sur son lest"
.
Et si on parlait de la version DI ? Qu'est ce que ça donne sous voiles (raideur à la toile, remontée au vent, etc.) et à l'échouage ?

08 déc. 2017
0

très bonne remontée au vent, avec des bonnes voiles, c'est 30°
très vivant par petit temps, dès 5Nds ça avance surtout au près
très manoeuvrant au moteur, il tourne autour de sa quille
par contre on lâche pas la barre, il est instable mais pas dur
très grand cockpit agréable, mais la barre d'écoute casse bien les pattes au milieu
descente au carré très douce, on descend debout face à l'avant sans pb
manque de rangements
./.

09 déc. 2017
0

Bil tu m'as fait peur, la première chose que j'ai fait ce matin à bord c'est ré-inspecter mes fonds...impeccables.
Pour le reste, je trouve l'accastillage standard trop succinct:
rails de génois à pistons, ridoir de pataras à volant...dommage si l'on veut bien exploiter cette super monture en GTE. Couchette avant juste suffisante (je fais 1,94m...) et rangements (hors SdB) un peu limite d'origine. Ces défauts-là, l'on peut facilement les corriger.

30 jan. 201916 juin 2020
1

Bonjour,

Pour ceux que cela intéresse, le numéro de Voile Mag de ce mois de février fait un article "une occasion mise à nu" sur un Gib'Sea 304.
J’étais au courant puisque c’était le mien mais il n'a pas attendu la parution de l'article pour se trouver un nouveau capitaine qui j’espère l’appréciera autant que moi.
Aller je vous mets même l'article en pièce jointe.


30 jan. 2019
0

Super article, beaux upgades!

30 jan. 2019
0

Pour l'article, il faut remercier l’auteur. On l'a rencontré pendant notre tour de l'Atlantique et on est resté en contact.
Pour les upgrades du bateau, on a fait au mieux pour ce grand projet de voyage et on ne regrette rien.

30 jan. 201930 jan. 2019
0

"la carène est robuste et assez ronde, particulièrement sur le tiers arrière, ce qui vaudra aux unités régatant en HN le sobriquet de TONNEAU"...charmant, en 1993 on avait jamais vu un bateau large apparemment...remarque, 3,30m, quand on voit le nouvel Oceanis 30.1 et moins de 3 mètres...Moi je l'aime bien mon tonneau :cheri:

31 jan. 2019
0

Effectivement, je ne connaissais pas ce surnom jusqu'à ce que je lise l'article. Cependant je n'ai jamais régaté avec non plus mais j'ai apprécié sa largeur, relative, autant à l’intérieur, que dans la mer formée.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer