Et pourquoi pas une annexe rigide catamaran ?

Bonjour

L'idée a surgi à mon esprit hier.
J'essaie régulièrement de creuser le sujet annexe rigide facilement logeable. Dans ce rayon se trouvent les pliables, les démontables en deux parties.
Une annexe catamaran implique deux coques chacune plus légère. Façon Hobbie cat, leurs formes conviendrait à un entreposage le long du pavois par exemple.
La difficulté séjournerait dans la conception de la nacelle : elle devrait être à la fois suffisamment rigide et facilement démontable.
Cette annexe pourrait fonctionner sous voile, à la godille, à la rame. Le contreplaqué reste le matériau idéal pour ce type d'embarcation.

Qu'en pensez vous ?
Merci pour vos avis éclairés.

Lorenzo.

L'équipage
01 jan. 2019
01 jan. 2019
0

Bonne Année.

Une annexe gonflable, à l'envers, ne ressemble-t-elle pas à un catamaran ?

Ou à l'endroit, mais avec le plancher collé en haut.

01 jan. 201916 juin 2020
0

un peu ce genre là ?

01 jan. 201916 juin 2020
0

Celle-ci semble bien lourde, avec sa nacelle rigide (tout pvc?).

Cette annexe catamaran, je la vois vraiment comme un genre de hobie cat, avec une nacelle-toile au dessus des coques.
Ce qui permet la plus grande légèreté et d'éloigner la nacelle du clapot
Sans doute pas l'idéal pour ranger du matériel, mais en creusant un peu le sujet, on doit pouvoir trouver des solutions.

01 jan. 2019
0

avec un système pliant comme une chaise plage pour rapprocher les deux flotteurs! Ouaiiiis!!! je vais déposer le brevet!

01 jan. 2019
0

Il en existe une avec deux boudins gonflable, plancher pliant, mât et voile mais chaise moteur en option.

Je l’ai vu en 2016 à la Ciotat , pliée, 2 sacs de 20kg chacun je crois.

Concept vraiment sympa, mais pas donné.

01 jan. 2019
0

Bonjour,
2 paddle et une caisse pliante au milieu.
Jac

01 jan. 201916 juin 2020
0

Pourquoi pas Régis ! ;-)

Pas forcément pour rapprocher les flotteurs mais pour faciliter le rangement de la nacelle.

L'idée maitresse, ce serait de concevoir une embarcation assez facile à fabriquer soi même, genre contreplaqué/cousu/collé. Armature du trampoline en alu.
Fin des années 60 est apparu aux USA le Catyak, un petit catamaran de 2,60m pour -un adulte + un enfant maxi-

Doit y avoir moyen de faire mieux presque 50 ans après.

Pour le rangement sur le pont, les coques pourraient se loger tout à avant de chaque coté (le long des chandeliers) surtout si on leur applique une forte tonture style Hobie cat des débuts.
En navigation plus éloignée des côtes, on pourrait les placer à l'extérieur du livet au niveau du maitre beau, toujours grâce à une tonture généreuse. Ce qui laisserait le pont parfaitement dégagé.

01 jan. 2019
2

Hello,

ça fait pas un peu beaucoup de complications pour un avantage discutable?

Le rangement sur un monocoque de 10m risque d'être rock n roll.
Pour une annexe il me semble que le principe du KISS s'impose...

Mais bon, je me trompe peut être. Je vais suivre ce fil.

02 jan. 201902 jan. 2019
0

Vu le poids de la bête, ranger un Kiss (ou autre dériveur du même acabit) sur le pont de son bateau, ça doit assez rock n roll mine de rien. Et je me vois mal trainer derrière le boat, un Kiss par plus de 25 nœuds de vent.

02 jan. 2019
1

Pardon, je voulais parler de "Keep It Simple and Smart" (K.I.S.S) pas du dériveur Kiss (que je ne connaissais pas)
Je reconnais que c'était pas très lisible...

01 jan. 201916 juin 2020
0

ce n'est pas un catamaran mais c'est rigide, çà entre dans un véhicule, çà se pose sur le pont d'un voilier (à l'envers au dessus du bib ) par exemple

01 jan. 201901 jan. 2019
0

La question du rangement de l'annexe rigide n'est pas facile à résoudre.
Pour ceux qui peuvent installer deux portiques à l'arrière, la question est vite réglée.
Mon voilier est à roof long : je n'ai pas du tout envie de voir une annexe posée sur celui-ci et bouchée la vue. Qui plus est, elle peut malgré tout s'avérer gênante dans certaines manœuvres. Certains s'en accommodent, tant mieux pour eux.
Les annexes rigides démontables en 2 (voir 3, beaucoup plus rares) par le milieu transversal : au final, elles ne sont pas si faciles à loger. Dans le cas de mon bateau, elle ne pourrait pas se loger devant le roof. Quasi impossible derrière le tableau arrière, d'autant plus que je suis très attaché à la présence d'un régulateur d'allure. Et donc finalement, elle devrait être située sur le roof.

L'annexe catamaran permettrait de cumuler deux avantages: une maniabilité aisée des éléments séparés et un rangement qui ne gène ni la vue, ni les déplacements sur le pont.

À partir du moment où l'on fait du démontable, on complexifie.
Certes, ces opérations de montages/démontages sont contraignantes, mais à partir du moment où l'on reste en programme côtier, l'annexe peut rester la plupart du temps tractée à l'arrière du bateau.
Ce n'est que dans le cadre d'un départ pour une navigation plus importante, ou à son terme, qu'il faut se mettre à l'action.

02 jan. 2019
1

Guy beau le propriétaire de Matin bleue avait réussi l'intégration de son annexe à la forme de son cockpit ...

voilesetvoiliers.ouest-france.fr[...]2fc01bb )

a54.idata.over-blog.com[...]exe.JPG

Sinon l'option petite pirogue à balancier avec des trampolines démontables.

Bonne année 2019

02 jan. 201916 juin 2020
0

L'annexe façon Matin Bleu, c'est vraiment chouette.

Faut juste concevoir et construire le bateau qui va autour ! :-)

Ci-dessous, un croquis du rendu sur mon voilier, avec deux coques de Hobie Cat 14 (ramenées à 2,70m et leurs francbords augmentés) positionné le long du livet. Pile poil !
Vous trouvez cela quelque peu saugrenu ?
Pour moi, pas plus qu'un énorme portique à l'arrière du bateau.

02 jan. 2019
0

l idee de l anexe moule dans le cokpit parait la plus seduisante
je l ai deja realise deux fois pour des clients qui ont toujours ete ravi de la formule
car autrement c est beaucoup de travail pour pas grand chose !!!
et ton idee serrat lourde et pas sur d etre facile a monter avant utilisation !!!!

03 jan. 2019
0

Ca parait pas mal, mais l'autovidage du cockpit est géré comment du coup ?

04 jan. 2019
0

des grosse nable qui sont opture quand on se sert de l anexe

02 jan. 2019
0

Je verrais bien deux coques à simple bouchain (section d'une pyramide tronquée) que l'on pourrait empiler retournées l'une dans l'autre, comme les doris des morutiers jadis.
On pourrait ranger ça longitudinalement en avant du pied de mat ce qui devrait préserver la visibilité vers l'avant compte tenu de la faible largeur.
Tonture à adapter en fonction de la courbure du roof.
S'il y a du clapot lorsqu'on utilise l'annexe, peut être prévoir une toile imperméable à fixer sur chaque flotteur pour ne pas embarquer trop d'eau.

02 jan. 2019
0

Bonjour,
Le déplacement en annexe impose de par sa conception une sécurité maximale pour éviter tout drame.
Donc pourquoi pas une conception catamaran réputée très stable, mais à condition que l'équipage y soit à l'aise et en position de confort assise.
Une formule trampoline est donc à mon avis à écarter.
Après il y a le poids car il faudra la hisser à bord pour un démontage et ce n'est pas gagné.
Je vais suivre ce fil car je suis aussi à la recherche de l'annexe miracle pour mon petit trimaran.
Jac

02 jan. 2019
0

Selon son programme je ne vois pas pourquoi un portique avec panneaux solaires, antennes et autres et enfin bossoir pour l’annexe ne convient pas.

Je trouve qu’il est rassurant de pouvoir utiliser l’annexe très rapidement en cas de besoin, et être autonome en électricité.

Je partage l’adage simple et efficace, et je prefere ne rien avoir sur le pont.

C’est pour cette raison que le cata qui se gonfle et qui est étudié pour avoir une chaise moteur rentre dans deux sacs qui peuvent être rangés dans le bateau.
C’est cher mais bluffant sur le rapport encombrement dégonflé/potentiel une fois préparé.

Ça ne reste qu’un point de vue personnel.

Steph.

02 jan. 2019
0

ça existe depuis des lustres
c est le tabur 2 de chez bic marine

02 jan. 201902 jan. 2019
0

Merci pour vos avis constructifs.
Vous allez penser que je m'accroche comme une bernique à mon idée d'annexe-catamaran malgré d'autres propositions intéressantes. :-)
1- L'annexe gonflable (Steph83): le hic c’est que j'envisage une navigation prolongée dans la zone des tropiques, ce qui oblige quasiment à choisir une annexe en hypalon. Hors de prix pour moi.
2- L'annexe moulée dans le cockpit (PAOPAO29, christophek): encore faut il avoir un cockpit à peu près adapté à la formule, ce qui n'est vraiment pas le cas du mien.
3- L'annexe catamaran façon doris et donc sans pontage (Neptune99): à mon avis trop problématique. On peut embarquer facilement de l'eau avec une annexe, surtout en départ /arrivée sur la plage. Pour moi le pontage est une réelle sécurité, les deux coques pourraient même être insubmersibles.
Par contre, il est vrai que deux coques étroites posées sur le pont (ou le roof) sont déjà moins gênantes visuellement.
4- La question du poids (voile44, christophek): on peut faire très léger et performant avec du contreplaqué. Regardez les kayaks de mer en cp: souvent plus légers que leurs confrères en polyester.
D'autre part, une idée que je maintiens pour l'instant est de laisser les coques de l'annexe-cata à l'extérieur de la coque du voilier comme sur le croquis proposé plus haut. Contre les chandeliers. Du coup il n'y a même pas à les hisser sur le pont. Cela peut paraitre poser problème: à mon avis pas du tout dans la plupart des navigations.
Le trampoline: difficile de faire plus léger qu'une toile tendue. Mais ce qui pourrait la rendre mal venue, c'est l'obligation de devoir démonter complètement la nacelle. Ce serait trop long alors d'installer à chaque fois le trampoline. Un plancher en sandwich, très léger, serait peut être la meilleure solution.
5- Les bossoirs (re-Steph83): la présence du régulateur d'allure Navik, indispensable pour moi, ne permet pas d'envisager cette option. Je tiens trop à cet équipier infatigable. D'autre part, en cotier, l'annexe-cata serait la plupart du temps remorquée à l'arrière, elle serait donc disponible à tout moment.
6- le K.I.S.S (Harry/Now): tiens, je ne connaissais pas ce terme.

Le plus simple serait l'annexe gonflable. Mais pour la raison citée en premier, ce ne sera pas le cas (j'en ai une basique pour l'instant mais elle ne fera pas long feu dans le cadre d'un tour du monde). Et puis j'aime bien l'idée d'une annexe qui marche bien à l'aviron et à la voile.

Le point le plus problématique serait sans nul doute les montages /démontages. je suis certain qu'on peut trouver un procédé qui les rendent aisés.

02 jan. 2019
0

et pourquoi pas un Wa'apa démontable comme le propose Gary Dierking en version 14 pieds ?

waapa.blogspot.com[...]/

www.duckworksbbs.com[...]apa.htm

On doit pouvoir le loger les éléments démontable sur le pont de ton canote ? ou en latérale comme tu le proposes. L'ensemble est très léger ... construction en CP.

02 jan. 2019
0

Ce serait l'annexe prao !
Il y en a pour tous les gouts ! :-D
je me dis que chaque coque d'un cata est (bien) plus légère et bien moins volumineux que cette coque principale d'un prao.
Je garde cependant cette idée attractive dans un rayon de ma cervelle en ébullition.

03 jan. 2019
0

Gary Dierking propose un modèle en 2 ou 3 parties. Poids des éléments assez léger c'est du CP. Une petite vidéo du montage pour se faire une idée du découpage ( ama, iato et coque principale) ... une version en 12/14 pieds cela ne devrai pas prendre beaucoup de place:

03 jan. 2019
0

Dans les trucs simples et démontables il y a aussi le kayak MARTINI dispo chez nootica. Il y a meme un record du nombre de modules:


Pour une version d’annexe cata facile je pencherais vers 2 boudins reliés façon cata, mais démontable avec des sangles par exemple. Les boudins peuvent être gonflables ou éventuellement une bâche tendue sur un squelette pliable.

03 jan. 2019
0

En annexe pliante, j'ai rencontré le propriétaire d'une Banana Boot, loin d'être neuve et en bon état. Un poil lourd mais bien pliable. Pas sûr qu'un cata fasse mieux.

03 jan. 201903 jan. 2019
0

Je trouve les kayaks/canoé trop au ras de l'eau pour un usage d'annexe et disposant insuffisamment de place pour embarquer du matériel.

Les annexes pliables seraient sans doute un autre excellent compromis.

La bananaboot

www.banana-boot.de[...]/en/
1560 euros version de base en 2,60m. 19kg à vide. Pas vraiment poids lourd.

la Coracle

www.kayak-attitude.fr[...]id.html
Version hypalon en 2,50m: + de 3000 euros ! ! !

N'oublions pas le modèle créé par Marcel Bardiaux

aammlr.com[...]aux.htm
Trop instable !

03 jan. 2019
0

En tout cas, pas de trace de petit catamaran en contreplaqué.
Le plus approchant serait le Hitia 14 dessiné par James Wharram. 86 kilos. Bien trop lourd.
www.wharram.com[...]hitia14

03 jan. 2019
0

J'ai eu un hitia 14 et j'ai actuellement un hitia 17. Le montage est assez facile mais long, totalement inadapté à une utilisation en annexe. Sinon, excellent bateau.

03 jan. 2019
0

Hello,
Pour simplifier tu fais une coque en cp que tu coupes en deux dans la longueur,pour faire les deux coques .
Deux parois verticales collées avant de couper entre ça maintiendrait la forme désirée ?

03 jan. 2019
0

J'avais pu visiter le showroom de Nautiraid situé entre Laval et Le Mans. Je cherchais aussi une solution pour le Musard 29. Techniquement ils font du matériel au top, mais effectivement le prix et le poids du matériel ont été bloquants. L'Oracle de 2,50m fait 32 kg. Pour moi c'est déjà trop, et plié ce n'est pas petit.
Je préfère démonter et ranger de petits éléments, quitte à perdre un peu plus de temps lors des manipulations.

03 jan. 2019
0

Mais, effectivement, j'aime bien l'idée des canoés moi !
Chaque canoé transporte une barre qui permet de l'accoupler à un second, on peut y ajouter une toile entre les deux, et hop, ca fait un joli petit cata !

03 jan. 2019
0
  • une coque cp coupée en deux en longitudinal: en plus des panneaux longitudinaux à incorporer sur chaque demi-coque, il faudrait ajouter deux demi cloisons transversales pour obtenir suffisamment de rigidité. Cela risque de faire du poids tout cela. Pour un volume à ranger sans doute encore trop important.
  • La banana Boot serait la meilleure alternative, à prix abordable. L'idéal serait de re-dessinner un modèle pour en construire une soi-même. Le cout de fabrication d'une annexe catamaran serait nettement inférieure à 1500 euros. Contreplaqué + époxy +tissu. Le reste peut se trouver chez un ferrailleur (tube alu) j'ai récupéré un mat démontable de Topper. Des voiles se trouvent d'occasion.
03 jan. 2019
03 jan. 201903 jan. 2019
0

Je vais continuer de creuser le sujet annexe catamaran
- Il exprime bien, je trouve, la devise "diviser pour mieux régner". Trois élément légers (2 coques+ 1 nacelle)
- synonyme de grande stabilité.
- Coques cp en V avec forte tonture façon Hobie Cat (normalement très facile à fabriquer en cousu collé). Le seul point un peu plus complexe serait la partie jonction nacelle.
- Nacelle la plus grande possible afin de pas envier à l'usage les annexes "classiques". Tube d'alu, démontable
- Le plancher reste à déterminer. Un trampoline serait parfait pour la légèreté, mais il faut trouver un système de montage/démontage rapide. Cela parait pour l'instant quelque peu insoluble.
-Il y a pour moi toujours en arrière plan, un désir d'esthétisme et de performance (ce en quoi les annexes pliable me déçoivent…). Une annexe façon Hobie cat, ça aurait de la gueule, vous ne trouvez pas ?
Et puis c'est le genre de challenge qui me plait (faire aboutir un concept singulier recevant à priori peu d'adhésion)
-si je m'attelle à un tel projet, il va falloir que je trouve un archi pour les coques. je suis bien trop néophyte dans ce domaine.

03 jan. 2019
0

Pour un usage en mer (petite houle), permettant un chargement minimal de 2 à 3 personnes plus un peu de matériel, à mon sens une coque centrale démontable et emboîtable ou repliable, à laquelle on rajoute des flotteurs repliables de chaque côté est la solution la plus adaptée sur un bateau. Ou éventuellement un prao avec 1 seul flotteur.
Si possible avec un moteur ou une voile pour les distances importantes.
La version cata posera toujours un problème entre les 2 coques, et oblige a voir 2 gros flotteurs.

03 jan. 201903 jan. 2019
0

je ne vois pas du tout où est le problème entre les 2 coques. Être moins à l'abri ?
Avec une nacelle surélevée, cela devrait s'avérer plutôt abrité du clapot.
2 gros flotteurs ? je ne crois pas. Je pense qu'on peut faire moins volumineux en faisant un plus long.
Il me semble qu'au final c'est un montage plus simple que le prao ou le trimaran, surtout si tout ce petit monde est fortement morcelé (coque en 2 ou 3 parties).

03 jan. 201903 jan. 2019
0

Et puis il y a sans doute une forte part de subjectivité dans tout cela. On se sent attiré par telle solution et pas l'autre tant bien même cette dernière s'avérerait tout aussi pertinente.
Le plus intéressant étant de concrétiser ses projets ! ;-)
Le premier qui met à l'eau une annexe cata/prao/trimaran se voit offrir le champagne par les autres ! :alavotre:
Moi, ce n'est pas avant deux années.
En attendant c'est un grand plaisir de partager ses lubies.

26 juil. 2019
0

Chiche!

03 jan. 2019
0

Avis perso pour mon cas. Parce j’ai réfléchi il y a quelques années à un projet du genre pour remplacer une annexe gonflable basique qui fait « ventouse » sur l’eau.
Mais pas de temps actuellement pour concrétiser. Je sais juste que je choisirai du nid d’abeille à la place du CP si ce n’est pas full gonflable. Et qu’un prao me permettra d’avoir les talons plus bas que les fesses :langue2: et les pieds au sec.
Le tout tracté derrière le bateau avec une traînée minimale et remonté sur le pont le moins souvent possible. Parce que ce qui me dérange par dessus tout c’est le temps qu’il faut pour gonfler et équiper l’annexe basique :-(
Par flemme je suis parfois resté à bord.

03 jan. 2019
0

ce problème d' annexe a été tourné et retourné dans tous les sens sur ce fil sans résultat . Ce même problème d' annexe est vieux comme la navigation et il a trouvé une solution après l ' abandon des doris et autre prames: le zodiac ! on a rien fait de mieux .

03 jan. 2019
0

J'avais vu ce système aussi :
foldablerib.com[...]ib-375/
Le seul bémol, c'est assez cher..

03 jan. 201903 jan. 2019
1

Sans résultat ? :tesur:
Tout au contraire, j'estime que l'annexe rigide continue de rester un choix tout à fait pertinent lorsqu'on bourlingue et que l'on est suffisamment bricoleur pour la réaliser. À un prix nettement inférieur à une annexe en hypalon.
Si je décidais d'encombrer le pont, je choisirais de fabriquer une Passagemaker, sans doute la version démontable.
Je la trouve très belle tout en étant très fonctionnelle (300kg de charge utile)
www.arwenmarine.com[...]PM.html

03 jan. 2019
0

Peut être une annexe catamaran inspiré du petit cata enthousiaste
www.enthousiaste.com[...]val.pdf
Jac

04 jan. 2019
0

Merci Jacques pour cette info précieuse.
On peut ainsi constater qu'un catamaran en cp cousu collé peut peser 43 kilos pour 3,10m (gréement compris) et accepter deux adultes et un enfants ce qui représenterait bien la charge utile nécessaire à une annexe telle que je la souhaite (charge correspondant à deux adultes + du matériel)
Je verrais bien l'annexe mesurer autour de 2,80m.
Ce qui ramènerait le poids autour des 42/43 kg. Nettement mieux que les 86 kg de l'Hitia 14 de James Wharram.
On peut donc espérer un poids de chaque coque autour autour des 18 kilos.

04 jan. 2019
0

Pour info ayant étudié la construction d'un kayak en sandwich airex (10 mm) bibiais (440 gr) et époxy on est à environ 2 kg au m² hors finitions.
Avec un calcul rapide on doit pouvoir être à moins de 7 kg par coque.
Jac

04 jan. 2019
0

Hello
Si tu es dans le coin de Port saint Louis, au chantier naval d'Alex à Navy Services, il y avait une petite annexe trimaran avec bras repliables qui devait faire moins de 40 kilos, en cp de 5 mm. Très astucieuse, deux simples tubes en alu pour les jonctions et très étroite les bras repliés.
Je crois qu'il la vendait
Si tu veux ses coordonnées, écris en MP.

04 jan. 2019
0

Lorenzo tu cherches la quadrature du cercle!!
Tu peux faire péter le champagne, j'ai une annexe comme tu en rêves. C'est un prao. Et pour océanique X, le zodiac n'est pas la panacée, même si il c'est généralisé sur les voiliers de voyage a connotation européenne.

04 jan. 2019
0
  • Jacques: une construction en sandwich ce serait l'idéal pour faire vraiment léger. mais je n'ai guère envie de repartir sur une réalisation requérant bien plus de temps que celui nécessaire au cp cousu collé. Si je devais cependant opter pour le choix composite, ce ne serait pas de l'airex, trop cher.
  • James: Je suis trop loin de Port saint-Louis mais les coordonnées m'intéressent de toute manière. -j'ai essayé de voir si d'autres archi avait un petit cata à leur catalogue. Pas trouvé. Hormis, le Punch 4.48 de Philippe Harlé.
04 jan. 201904 jan. 2019
0

Mister john robert, vous trichez ! :-D
J'ai écrit plus haut "Le premier qui met à l'eau une annexe cata/prao/trimaran…", ce qui sous-entends une construction à venir, issue de nos cogitations, et pas un projet déjà abouti, nom d'une pipe en bois d'acajou !
:aurevoirdame:

04 jan. 2019
0

Certes, mais vu le travail, j'ai préféré l'acheter(le constructeur a mis 2 ans à la faire!!), et apporter des améliorations.
Pour l'instant, elle est démontable(2 bras, flotteur, coque), je vais la rendre fixe et remplacer les tubes alu(demi wishbone), par des tubes carbones. Mais elle est très astucieuse.

04 jan. 2019
0

Quelques photos seraient bienvenues.

04 jan. 2019
0

skipperTramex
Oui, une photo m'intéresse aussi :heu:

04 jan. 2019
1

je suis persuade que le prao est la solution pour etre le plus leger et logeable
mais il ne faut pas une trop grosse coque principale
c est sur qu avec des tubes carbone et une coque en cp de 5
les poids ne vont pas s envoler !!!

les plans du debut du fil permete vraiment de realiser une super anexe !!!

04 jan. 201904 jan. 2019
0

"il ne faut pas une trop grosse coque principale"
C’est bien là le problème.
j'estime qu'une annexe doit pouvoir se coltiner pas mal de situations diverses surtout en programme de voyage, nécessitant d'embarquer parfois pas mal de matériel. Les annexes de type kayak sont alors totalement inadaptées.
Pour envisager de pouvoir embarquer 2 personnes (voir3) + du matériel, il faut un volume global de coque égal à Y litres.
Avec un cata c'est Y divisé par deux. Avec un prao c'est toute la coque principale qui doit prendre la charge -le flotteur ne servant qu'à la stabilité- je ne vois pas comment elle peut ne pas être volumineuse (pour une charge utile d'annexe, confortable).

D'où coup, il faudrait une coque démontable en 2 voir 3 mais ça commence à faire un peu usine à gaz avec le flotteur et les bras, sans parler d'un éventuel gréement.

Je crois deviner que ce qui fait frein dans le choix du cata, c'est l'idée de se retrouver au dessus de l'eau et non à l'intérieur d'une coque.
Cela me ne gène pas surtout si l'on surélève assez généreusement la nacelle.

04 jan. 2019
0

tu serras plus ecomomique en poids avec un prao
car la coque principale serrat plus lourde que le flotteur mais tu n en auras qu une car le flotteur peut lui etre tres leger
avec un cata tu as deux coques principale un peu plus petite que la principale du prao
j ai fait de multiple simulation car apres m etre construit un petit tri a moteur trawler
pour gagner du poids et encore etre plus performant
j arrive a la conclusion que le prochain serat en formule prao
de plus pour la stabilite et la performance le prao est bien mieux que le cata !!!!a volume de charge et poids egal
c est vrai pour le rangement ce serrat moins bien sauf si ta coque principale est en 2 parties
ce qui reste simple a faire surtout si tu construit en cp ce qui te permet de faire l avant et l arriere sans raccord
juste un couple au milieu et demontable

04 jan. 201904 jan. 2019
0

"avec un cata tu as deux coques principales un peu plus petites que la principale du prao"
Il faut qu'on m'explique par quel traitement miraculeux, un volume divisé par deux (le cata) devient juste légèrement inférieur au volume initial (le prao).
Il y a une histoire d'enfoncement par rapport à un poids donné. Avec le prao, il faut ajouter deux fois plus de longueur à largeur et hauteur de coque égale (par rapport au cata). Du coup, il faut une coque principale démontable en deux pour retrouver l'équivalence du cata.

Là cela devient une question de choix subjectif vis à vis du montage/démontage.

Affaire de ressenti: j'aime bien l'idée de me retrouver confortablement installé sur un trampoline et non dans une coque étroite avec l'impression d'être au ras de l'eau, en tout cas pas moins que sur la nacelle.

04 jan. 201904 jan. 2019
0

Ce qui me parait clair aussi, c'est qu'à capacité de charge égale et en cas de chargement un peu limite, vous risquez d’embarquer de l'eau via l'absence de pontage complet du prao, alors que les coques du cata peuvent flirter avec un peu de profondeur sans qu'une seule goutte s'infiltre. On se fait alors tremper mais on ne barbote pas, et on n'a pas à écoper…

Argument secondaire: avec un cata vous pouvez accoster des deux cotés. Les bras assez long d'un prao peuvent s’avérer encombrants.

Le prao originel, c'est un tronc d'arbre creusé pour la coque, un autre plus petit pour le flotteur et deux branches pour les bras, grosso modo. C'est super simple et très efficace. Cela permet de faire très effilé, et donc rapide, sans perdre de stabilité mais il faut vraiment de la longueur pour pouvoir embarquer plusieurs personnes, et un francbord généreux pour rester bien au sec.
Avec une eau à 25 degrés, cela pose moins de problème… :-)

04 jan. 2019
0

Petite comparaison catamaran et prao.

Le but est le déplacement de l'équipage de 2 personnes donc la charge utile doit être de mini 150 kg.
le tableau donne la longueur et la charge admissible.

Cas catamaran :
Enthousiaste 235 120 ce qui est un peut juste
Enthousiaste 310 180
Hitia 426 150
Hobie Casty 310 160

Cas prao seul la coque centrale va supporter les 3/4 de la charge
Hobie Pearl 545 150 (240 pour le cata)

Conclusion : on voit bien que la solution du prao est compliqué car à moins de 5 m de long le facteur de charge ne sera pas suffisant. Je ne parle même pas de ranger sur le pont une coque de 5 m.
Jac

04 jan. 2019
0

Mon prao fait 4,70, par mer belle, on monte a 6, sinon, 2 adultes 1 enfant et 100 kts de fret. Vitesse voile ou moteur 5 kts, distance parcourue 2,5 milles aller. Se monte seul sur le bateau, a la main.

04 jan. 2019
0

Je serais curieux de voir les plans et les calculs de stabilité avec 550 kg de charge Je suppose qu'elle est immatriculé pour aller à 2,5 m du bateau.
Jac

04 jan. 2019
1

Autrement il y a cela en 4,20 m
prao.guillard.free.fr[...]exe.htm
Jac

06 jan. 2019
06 jan. 2019
0

au delà du fait qu elle n est pas prévue pour la mer , l idée est intéressante

06 jan. 201916 juin 2020
2

Dans le genre light avec pare-battage !!

08 jan. 2019
0

ah oui vraiment une super idee
je n y avais pas pense
mais vraiment tres bien pense
car pas de petit floteur a faire et super bon marche !!!!

08 jan. 2019
0

Bonne idée le pare-battage, mais un flotteur fabriqué à partir d'un gros tube PVC sera moins coûteux et plus facile à fixer aux bras.
Jac

08 jan. 201908 jan. 2019
0

Le flotteur/pare battages, c’est une idée géniale !

Et vu la tonture de la coque de cette annexe, je parie qu'elle épouse la forme du pont du prao Epicure.

Je viens d'avoir une idée nocturne (à défaut d'être géniale) vers 3h30 du mat: je pourrais très bien installer des petits bossoirs en alu démontable, latéraux, pour remonter les coques de cette annexe cata, coques qui resteraient à poste par navigation non musclée, à l'extérieur du livet, à l'arrière, à hauteur des chandeliers.
Un ami, à qui j'ai parlé de cette idée d'annexe, m'a signalé que les coques feraient ainsi office de cagnards. Je n'y avais pas pensé.
Tout cela peut paraitre saugrenu à première vue.
Pas forcément si tout est bien conçu.

08 jan. 2019
0

Bonjour, l'annexe d'Epicure était démontable et se rangeait dans le flotteur.

08 jan. 201908 jan. 2019
0

Pourquoi employer l'imparfait ?
Epicure n'existe plus ?

Je le savais à l'abandon, j'espère qu'il a pu reprendre un nouveau départ.

La coque de l'annexe d'Epicure est d'un seul bloc, on le voit très clairement sur la photo (pas de cloisons "délimitatrices" au milieu). Ce ne sont que les bras qui sont démontables.

Montage de l'annexe cata : fixer la nacelle dans la première coque via les portions de tube qui s'introduisent dans les trous prévus à cet effet dans le pont.
Facile, la coque est très accessible, à hauteur des chandeliers.
Descendre la coque. Déplacer l'ensemble ensuite vers le tableau arrière, à la main en tenant la nacelle, qui reste verticale.
Passer l'ensemble sur l'autre bord pour aller récupérer l'autre coque. Une fois la nacelle fixée, descendre la deuxième coque, le cata est opérationnel.

25 juil. 201916 juin 2020
0

Re-bonjour à tous.
À la recherche d'un plan de petit catamaran en contreplaqué, dont les coques auraient un volume plutôt généreux, et pouvant se fabriquer selon l'assemblage cousu-collé, l'offre s'est avérée rarissime. Même en élargissant la recherche au monde anglo-saxon et italien (les diecipiedis).
Finalement, C'est l’Enthousiaste 310, signé Bernard Veys, qui a été retenu. Je vais recevoir sous peu les plans.
3,10m. 48 kilos. Coque en V profonde.
Très peu de trace de ce catamaran sur le web et pourtant, Bernard Veys a vendu plusieurs centaines de plans depuis sa création en 1982.
Je réaliserais sans doute un blog dédié à cette annexe-catamaran, pour expliciter sa construction et son futur mode d'utilisation.
Si l'idée peut provoquer du scepticisme, elle suscite aussi des réactions Enthousiastes !

26 juil. 2019
0

Comme annexe sportive, tu as ces modèles :

27 juil. 201916 juin 2020
0

:-D

Plans reçus.
je suis le 264eme acheteur.

Joli petit succès, l'Enthousiaste 310 a été créé en 1985 (et non 1982) ce qui fait une moyenne de plus de 7 plans vendus par an.

Le plus difficile sera de concevoir un système de liaison (soit deux poutres soit une nacelle) qui se monte le plus rapidement et aisément possible, tout en permettant l'adjonction d'un mat, ce qui ajoute une contrainte supplémentaire: le moins de volume possible.
Le système mis au point par Bernard Veys est très judicieux (fixation par bouts) mais le montage me parait encore manqué de simplicité pour un usage d'annexe embarquée.

27 juil. 2019
0

Wharram utilisait ce système par bout. Efficace mais long. Sur son dernier cata, le Mana 24, il est passé à un système qui semble différent, genre sangle cliquet. A voir.

27 juil. 2019
0

bonjour
l'Enthousiaste 310 a été le premier bateau à voile que j’ai construit pour mes enfants dans les années 80.
j'avais acheté ce plan suite à un article sur LN.
facile à construire. pour moi en cp ctbx lambda.
très stable il est parfait pour des enfants à partir d 7/8 ans .
le mat et la voile proviennent d'une planche à voile avec adaptation et 3 petits câbles inox qui tiennent le mat en l'air.
1 sur l'avant et 2 sur les cotés légèrement en arrière.
ça tient très bien. ils sont fixés au mat au niveau de la fixation du wishbone.

j'ai respecté les plans et les bras de liaisons sont fait avec un tube alu de 50 x 50 ( règle de maçon ) recouvert de cp de 10 mm bien arrondis sur les angles.
tout est collé époxy puis peinture polyuréthane bi-composant.
rien n'a bougé depuis la construction . il est toujours en très bonne état.
il est stocké dans mon garage depuis trop longtemps car les garçons ont maintenant 42 et 39 ans !!
Bon courage pour la construction.
JF.

PS: à l'époque pas d'appareil photo numérique, donc rien à montrer.
désolé.

09 sept. 201916 juin 2020
0

Bonjour,

j'ai réalisé une première ébauche de transformation du cata pour lui donner une spécificité que je crois être plus proche de la fonction d'annexe.
- Ce que l'on peut reprocher à un petit catamaran, c'est d'être inconfortable : j'ai prévu d'ajouter un siège, en tube alu + toile tendue, au dessus de chaque coque. Voilà un catamaran où l'on pourra s'asseoir.
L'intérêt supplémentaire et pas des moindres, de ces sièges surélevés, c'est qu'il épargneront le pont du cata.
On pourra s'installer dessus, debout par exemple, sans trop prendre de précaution.
- Autre reproche, peu de place pour du stockage :
une toile rigidifiée par des lattes sera soutenue par les deux sièges. De forme arrondie vers le bas, cette espèce de trampoline incurvé aura un cloisonnage avant et arrière en toile.
De quoi loger du matériel.
L'ensemble (sièges + trampoline) restera lié après démontage.
Ce qui rendra son montage rapide et facile.
Les croquis exposés ci dessous ne reflètent sans doute pas les proportions qui seront adoptées au final.
Ces dessins ont été réalisés de manière instinctive, à l’œil… ;-)
Une poutre transversale tube en alu à l'avant, une autre à l'arrière.
Fixation par goupilles.

15 sept. 201916 juin 2020
0

Un nouveau croquis permettant de mieux visualiser la taille de l'annexe.

15 sept. 2019
0

et pourquoi pas deux boudins qui pourront etre alors dégonfler et stocké plus facilement à bord

15 sept. 201915 sept. 2019
0

1 - Fabriquer soi même 2 flotteurs en PVC ou en hypalon, ce n'est vraiment pas simple. Ce qui existe est beaucoup trop cher à mon goût.
2 - En navigation très fortement ensoleillée et prolongée, une annexe en CP stratifié aura une durée de vie plus importante.
3 - S'ajoute l'envie d'avoir un petit canot à voile qui permette d'explorer les alentours lorsqu'on arrive en terre inconnue.

15 sept. 2019
0

et deux flotteurs prolongé chacun d'une demi nacelle

15 sept. 2019
0

José, je ne comprends pas très bien ce que tu veux dire.

15 sept. 2019
0

lors de la construction de chaque flotteeur chacun est prolongé d'un coté d'une demi nacelle , la liaison se faisant dans l'axe du cata

je pense qu'ainsi la liaison flotteur nacelle serait solide et indeformable , reste le probleme du stockage mais peut etre l'un dans l'autre comme les doris

15 sept. 201915 sept. 2019
0

Dans cette configuration, le stockage devient vraiment problématique.
D'autre part je tiens vraiment à avoir des flotteurs insubmersibles et donc pontés, qui ne craindront pas l'assaut des vagues, ne serait ce qu'en départ de plage par exemple.
À mon avis, avec 2 adultes et un peu de chargement, les coques seront quand même pas mal enfoncées. Ce ne sera pas un problème. L'annexe se trainera un peu, mais sa fonction étant d'abord d'ordre utilitaire, on s'en accommodera.


Le rangement de l'annexe démontée :
-les coques de chaque coté du voilier à l'extérieur des chandeliers, en côtier, voir semi-hauturier.
-les deux bras de liaison réunis (longueur:1,50m), rangés sous le cockpit
-l'ensemble [2 sièges/tube alu/toile + le trampoline], plié, (longueur:1,50m), également rangé sous le cockpit

15 sept. 2019
1

Le franc-bord est de 30cm.
Qu'il faudrait ramener à 20, avec chargement (pure approximation).
De quoi embarquer de l'eau assez facilement avec des flotteurs non pontés.

15 sept. 2019
0

Intéressant !
Je vois deux soucis :
- comment s'assurer que la nacelle reste bien carré ? ( ou rectangle) et ne se transforme pas en losange en navigation ?
- le montage au mouillage : penses tu monter l'ensemble sur la plage avant au préalable ? Ou autre technique ?

15 sept. 2019
0
  • Il suffit de fixer au niveau du pont un élément femelle non circulaire. À ces endroits le cloisonnage sera doublé.
  • L’assemblage se ferait du cockpit avec les coques à l'extérieur des chandeliers. Auquel cas, cela pourrait même s'avérer très facile à réaliser, il y aurait moyen de concevoir un genre de mini bossoirs démontable (environ 25 kg en jeu). Un anneau central sur chaque coque et hop on descend la première coque avec la nacelle complète. Lorsque la coque flotte, on fait faire le tour de l'annexe par l'arrière en tenant le siège du haut par la main puis on fixe la deuxième coque. Ce qui oblige à mettre les coques en orientation inversé lorsqu'elles sont à poste à l'extérieur des chandeliers (comme sur le croquis présenté plus haut) Cela oblige à trouver un système de fixation des coques à postes. Rien d'insurmontable.
15 sept. 2019
0

Je ne suis pas fan de ce genre d’engins. Tu auras en permanence 5 à 10 cm dans les fonds. Sans compter les arrivées et départs de plage.
Un de nos loueurs, VPM, a équipé tous ses bateaux de ce genre d’annexe. A poste sur les bossoirs.
A l’usage, une vraie cata.

Avant de te décider, va donc en essayer une. Une fausse bonne idée.

Hervé

15 sept. 2019
0

"Tu auras en permanence 5 à 10 cm dans les fonds"
je ne saisis guère le propos.
Je rappelle que les coques seront pontés et insubmersibles.

15 sept. 2019
0

moi ce qui m inquiete , c est le montage , certainement réaliste par beau temps et mouillage clame et abrité, mais quid dans un mouillage agité , ou avec un vent fort ?

15 sept. 2019
0

Tout ce qui est démontable devient problématique par vent fort. Je ne suis pas certain que mon cas présenté soit parmi ceux qui présentent de réels difficultés par vent fort.

15 sept. 201915 sept. 2019
0

Disons que la première partie du montage ne posera pas de problème. C'est la jonction avec la deuxième coque qui pourrait s'avérer parfois plus difficile puisqu'il s'agirait, après avoir contourné le tableau arrière, de remonter au vent une coque et les bras avec pour prise au vent le trampoline, soit environ 2,3m2.

16 sept. 201916 sept. 2019
0

Doublon

16 sept. 2019
0

Ok, ton " élément femelle non circulaire" devrait bien bloquer la torsion, en effet. Comme sur les Hobie Cat ou c'est un bout de profil de mat qui sert d'attache mâle.
Pour le montage, je vois ça bien rock and roll , mais je peux me tromper...
Tiens nous au courant, en tout cas !

16 sept. 201916 juin 2020
0

Je ne suis pas du tout certain que le montage soit plus difficile que de mettre à l'eau une annexe monocoque de 50 kilos située sur le pont, où il y a intérêt d'être deux.
Par vent fort, là aussi cela peut s'avérer délicat.
Avec l'annexe-cata et ma disposition, tout peut se faire en solo. Les poids sont divisés. le recours à une drisse faciliterait la descente. Une fois que la première coque flotte, le tout s'allège. Je concède que c'est le montage de la deuxième coque qui peut poser problème, principalement l'alignement des deux points de fixation mâles.

Encore qu'une fixation des coques, à poste contre le voilier, intelligemment pensée peut rendre l'opération du montage vraiment aisée.

Ci-joint, un croquis simplifié du montage.

16 sept. 201916 sept. 2019
0

Le passage d'un bord à l'autre de ton bateau du cata à demi monté va poser problème, à mon avis. Surtout si tu as le régulateur d'allure à poste comme sur ton plan ! Ca me parait faisable à partir d'une plateforme arrière assez grande, mais dans ta configuration, ça va être dur de rien raguer.
A voir à l'usage...
Mais tu as raison, les annexes sont un bordel de toute façon....

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les Cabanes de Fleury : l'orage est à terre

Après la pluie...

  • 4.5 (37)

Les Cabanes de Fleury : l'orage est à terre

mars 2021