Et où qu'elle est passée, la barre à roue?

Bonjour,
Hier, en sirotant mon apéro devant ma télé qui montrait le départ du Vendée Globe, j'ai remarqué dans les cockpits des Imoca l'absence d'un accessoire pourtant très prisé de nos chantiers, au point qu'ils arrivent à en mettre deux su un 33 pieds, j'ai nommé: la Barre à Roue. Nous ne verrons donc pas la silhouette majestueuse du skipper fièrement campé sur ses deux pattes de derrière, cambré comme un Torero, les mains posées sur le doux cuir de la roue, les sourcils convenablement froncés et le regard bleu fixé sur la ligne d'horizon. Bon, tout se perd, mon bon monsieur, ce doit être la crise, mais rendez vous compte, si cela devait se généraliser, être obligé de se servir d'un morceau de bois sournois qui vous envoie à droite quand vous le poussez à gauche, comment vais-je faire pour assimiler cela en descendant de mon 4x4 ?

L'équipage
11 nov. 2012
11 nov. 2012
2

:pouce:

11 nov. 2012
1

.
Pfuittt ...
Parce que nos coureurs manquent de budget pour un tel équipement.

.

11 nov. 201211 nov. 2012
0

Quand la roue pète, on a un retour de bâton!

je me barre :jelaferme:

11 nov. 2012
0

Le vent monte . . .
Ma tension monte . . .
La barre à roue pète. . .
Je sors ma barre franche,
et je m'envoie la Suédoise . . .

11 nov. 2012
0

c'est une course en solitaire ou avec passagére clandestine ?
ALAIN

11 nov. 2012
3

bjr,
qui a parlé de la solidité de nos voiliers ? moi qui pensais que les materiaux modernes etaient beaucoup plus solides que les anciens ,un coup de sodiac :c'est un enfoncement ,un ofni c'est la quille qui se casse , je connais des voiliers de trente ans qui sont montés sur les rochers et qui naviguent toujours sans pratiquement de réparations ,evidement ils ne vont pas a 25nds ..sic transit
alain :reflechi:

11 nov. 2012
0

La barre à roue en solitaire!!!
Ca serait un peu dure d'avoir tout sous les mains pour manoeuvrer !

11 nov. 201211 nov. 2012
0

Le voilier Bel de Kito de Pavant a deux barres à roue bien abritées sous le rouf.
Je me demande encore que l'on puisse partir avec des bateaux sans protection complète du barreur. Je me rappelle des photos de M. Dejoyaux barrer tout le long de sa fabuleuse remontée en teeshirt .... et pendant des heures bien à l'abri de son rouf coulissant.
Gilles

11 nov. 2012
0

d'ailleurs

le roof coulissant n'a pas eu plus de succes
puisqu'ils sont revenu à la bulle

jf

11 nov. 2012
0

barre trés peu , le pilote fait mieux

11 nov. 2012
0

Erreur, les bulles sont intégrées au roof coulissant quand il existe
G.

11 nov. 2012
0

@ Pandasail,

Pourtant, Titouan Lamazou a gagné le premier avec Ecureuil d’Aquitaine II équipé d’une
( grande ) barre à roue.

Plus près de nous, dans la dernière édition 2008 / 2009,
- Temenos II, à Dominique Wavre
- Ecover 3, à Mike Golding
- Artemis à Johny Malbon
- Nauticsport-Kapsch, à Norbert Sedlacek
- Aviva, à Dee Caffari
- Bahrain Team Pindar, à Brian Thompson
et pas mal d’autres ( je demande humblement à ceux que je n’ai pas cités de bien vouloir me pardonner ) étaient équipés de barres à roue, simple ou double.

Et encore, Jean Luc Van Den Heede, tour du monde à l’envers en solitaire avec Adrien, barre à roue.
Philippe Monnet, tour du monde à l’envers en solitaire, avec Uunet, barre à roue. Qu’il a d’ailleurs explosée en étant projeté dessus par une déferlante…

Je crois que la raison de la quasi-disparition de la barre à roue sur les bateaux de dernière génération est tout simplement dûe à la simplicité de mise en œuvre et d’entretien de la barre franche. La barre, deux ou trois paliers auto-alignants, mèche et safran, ça ne peut pas foirer, et pour un TDM en solo, c’est appréciable.

11 nov. 2012
0

Euh pas tout à fait, il y a deux safrans ; donc un doublement du système "en dessous" et une tringlerie pour lier les deux à la barre

11 nov. 201211 nov. 2012
0

Ce n'est pas l'avis de tous les concurrents, bien sur c'est le pilote qui barre 80% mais dès que cela devient technique le barreur est plus sensible. C'est bien ce qu'à fait la force de MD. Il y a encore quelques bateaux avec le rouf coulissant mais c'est vrai que les nouveaux sont revenus aux bulles. Enfin presque car il me semble que la bonne vieille bulle que l'on avait avant est interdite car trop fragile.
Quelque soit le procédé il leur faut un coin au sec pour barrer
Gilles

11 nov. 2012
0

Rien de mieux que la barre franche pour sentir son bateau!

11 nov. 2012
0

comme les safrans sont tout petits l'effort sur la barre ne doit pas etre important ,je pense que les voiliers sont équilibrés avec les derives plus ou poins immergées au portant comme la quille est très en arriere ils doivent etre sur des rails .
alain

11 nov. 2012
0

C'est vrai que hier j'ai été étonné de voir des safrans au vent sortir de l'eau aussi facilement.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

L'eau de l'Aude là

Après la pluie...

  • 4.5 (82)

L'eau de l'Aude là

mars 2021