Est il possible/souhaitable de stratifier la quille à la coque

La question est ds le titre.

En cas de quille boulonnée, je lis énormément de choses concernant des fuites aux boulons, des joints de quille defectueux... ...et autres soucis appelant invariablement la même sanction : Il faut déquiller pour verifier et/ou refaire.

Vu le cout que represente une telle opération, potentiellement répétée au fil des decennies, ne serait il pas plus simple et sécure de stratifier le tout une bonne fois pour toute.

J imagine que si cela n est pas fait, il y a une bonne raison...

...Mais elle m'échappe.

Pouvee vous m éclairer?

L'équipage
25 avr. 2020
25 avr. 2020
1

C’est une question de conception au départ. Certains bateaux sont conçu comme ça au départ, mais le faire si ce n’est pas prévu est hasardeux amha..
Mais le déquillage n’est quand même pas si fréquent.
D’autre part si c’est monté « souple » c’est qu’il y a une raison, une quille de plus d’une tonne et souvent plus ça bouge qu’on le veuille ou non et une liaison rigide finirait par se craqueler plus rapidement qu’un joint souple.

25 avr. 2020
0

Merci Solent,

Ça fait sens, en effet.

Maintenant, peut on imaginer une strat assez costaude pour tenir la contrainte, ou est ce complètement illusoire?

Des retours d expérience peut être...?

25 avr. 2020
0

Hello,
Il y a des bateaux qui sont construits d'un bloc,quille comprise.
Ca peut-être fibre, alu,etc...
Le lest y est posé ensuite dedans après construction.

25 avr. 2020
0

Je suis d'accord avec Solent.
Et puis, le lest moulé, ce n'est pas infaillible non plus, j'ai déjà vu des lest moulé qui commençaient à delaminer, et là, la facture n'est pas la même que pour un dequillage. C'est comme pour tout il y a plusieurs écoles. Ceux qui misent sur une construction structurelle, et ceux qui misent sur un assemblage mécanique.
Prends l'exemple des petits véhicules militaires, beaucoup de pays ont encore des bases de Land rover Defender, avec châssis boulonné pour pouvoir changer une partie en cas de problème. Toujours l'histoire du chêne et du roseau...

25 avr. 2020
0

Sur mon J109 la quille est stratifiée à la coque. On peut voir de fines fissures superficielles, mais ça reste superficiel, une fois l’antifouling appliqué on ne les voit plus. Je pense qu’une pareille opération doit se faire à la construction de la coque du bateau, le faire après me parait risqué.

25 avr. 2020
0

Ok :

Pas fait pour

Pas sécure

Pas solide

On oublie...

Merci à tous.

0

Bonjour Hugo,
Je vois que le confinement te chauffe les neurones.
C’est bien, continue comme ça 😜😜😜😜
Amicalement,
Patrice

25 avr. 2020
1

À la construction je crois que certains bateaux étaient moulés en deux demi coques assemblées ensuite et il me semble qu'il y avait des modèles avec la quille ?

25 avr. 2020
0

le targui par exemple ..
alain

27 avr. 2020
0

Albin Ballad ?

25 avr. 2020
0

mon lest en plomb est fixé sur un retour de galbord et tout est stratifié ,j'ai refait la strat l'année dernière qui commençait à se décoller le bato est de 86 ,
donc j'en ai encore pour 30ans ,j'ai employé un mastic époxy pour refaire le joint et stratifié époxy par dessus en débordant de 20cm de chaque coté avec 4 couches de biax ,finition mastic, primaire et antifouling .
on va voir ce que ça donne cette année au carénage .
alain

25 avr. 2020
0

Serais ravi de savoir ...

C est aussi à un solide renfort epoxy que je pensais... ...Je me suis dit que ce serait ceinture ET bretelle .

Est ce que tu vois la méthode transposable sur un Rush Pte ?

25 avr. 2020
0

sur un retour de galbord l'effort est bien moindre le bras de levier est moins important ,en plus le fond fait 4cm d'épaisseur ,ça ne risque pas de plier ,la coque du rush est plutôt mince .
ça n'a rien à voir au niveau échantillionage .
alain

25 avr. 202025 avr. 2020
1

Bonjour moi j’ai straté ma liaison quille coque 30 cm côté coque 20 cm côté quille ça bouge pas et c’est plus propre que ce joint de mastic . NB j’ai remplacé les boulons de quille avant

25 avr. 2020
0

Ravi de l'entendre.

Je le reflechis serieusement...

25 avr. 2020
0

Bonjour,
c'est quel modèle ton bateau ?
En fonction du mode de construction cela peut être réalisable.....ou pas !!

26 avr. 202026 avr. 2020
1

Hello,
Si la quille est boulonnée et que les boulons sont en bon état why not ?
Un voisin ici l'a fait après des années à refaire son joint de quille,au début j'étais sceptique mais c'est un bateau en cp epoxy qu'il a fait lui lui-même et vu le tissus posé c'est ultra béton.
Ca a dû même alourdir légèrement le canote !
Je pense à le faire ou un truc léger, sur le canote ça serait plutôt pour cacher les têtes hexagonales des vis sous marines en relief que pour la liaison coque quille (qui est soudée sur une platine très large)
Je pensais faire une bosse en mousse et strater dessus après avoir bloqué les têtes des vis.(pour être clair un boulon c'est l'ensemble vis plus ecrou)
J'ai d'ailleurs eu une très légère fuite sur un des boulons au test de flottaison l'année passée, mais facile à refaire ils sont extérieurs à la quille.
C'est l'avantage mais au niveau hydrodynamique pas top du tout...

26 avr. 2020
1

Le problème de stratification sur un support usagé est que s'il y a de l'humidité enfermée, elle devrait plutôt avoir envie de sortir, et donc décoller la peau.
Avantage = 0.

26 avr. 2020
0

Tu as absolument raison,ça doit être sec,comme toute strat...

26 avr. 202026 avr. 2020
0

Pour répondre précisément à la question de Ratafia, oui c'est possible, et même souhaitable.

Mais attention, une stratification (époxy) de la liaison coque/quille ne remplacera pas des boulons pourris, et idéalement elle devra être faite sur une quille préalablement sablée; ce n'est pas elle qui augmentera significativement la solidité de la liaison, mais par contre elle permettra d'avoir une liaison nickel sans les coulures de rouille que l'on voit trop souvent apparaître au joint de quille.

Sur mon ancien First30, cette stratification a été faite à ma demande (le chantier n'était pas chaud)à l'occasion d'un déquillage et d'un sablage de la quille, et je m'en suis félicité. La quille de mon bateau précédent, un Pogo1, était d'ailleurs montée de cette façon par le chantier Structures, soit boulonnée puis stratée époxy.

26 avr. 202026 avr. 2020
0

+1 c’est un peut comme pour tous travaux , pour un résultat correct et durable, il faut un support propre et en bon état et respecté des étapes de mise en œuvre...

26 avr. 2020
0

les CNSO Jidzo, Daïmio, Super Daïmio, Kyudo, Karaté, Shogun, Kendo, Mikado, avaient des quilles moulées avec la coque, le lest était introduit sous forme de lingots de plomb ou de grenaile de plomb ou d'acier puis résiné liquide etstratifié pour le bloquer.
Increvable !

26 avr. 2020
0

Le bateau est un rush, et le joint de quille cosmetique est a refaire ts les ans ...

De plus une ou deux gouttes d'eau salée suintent d'un seul des 10 boulons toutes les 24 h de nav.

Rien d alarmant en soi en l'état, mais tot ou tard, il faudra se pencher dessus.

D où ma gamberge pour obtenir un resultat durablement béton lorsque l'heure sera venue de changer tt ça. ( Joint+boulons ).

26 avr. 2020
0

moi j’hésiterai pas 😉

26 avr. 202016 juin 2020
1

Si tu veux garder ton bateau et lui assurer un bon vieillissement au niveau de la quille, en résumé si tu veux dormir tranquille, il faudrait dans l'idéal le déquiller, sabler la quille, la remonter avec des boulons neufs après l'avoir enduite avec le produit qui va bien, et ensuite, strater la liaison coque/quille à l'époxy. Ensuite, fini l'entretien du joint et les risques d'infiltration.

26 avr. 202016 juin 2020
1

La suite:

26 avr. 2020
0

après sablage tu l'as laissé combien de temps comme ça ? , pour ma part après le sablage elle est restée 5 mois brut , les deux premiers mois je lui ai passé un coup de jet d'eau une fois par semaine pour lui faire cracher son sel et après je l'ai stocké a l'abris sous hangar les trois mois suivants ... et en suite le même procédé que toi
en tout cas beau travail bravo !!!

26 avr. 202026 avr. 2020
0

Je précise que ce n'est pas moi qui ait effectué le travail, mais un chantier. Je me suis contenté d'être toujours présent, et de leur donner un coup de main.

Concernant le séchage de la quille, il n'y en pas eu de véritable. Mais c'est vrai que l'idéal aurait été de la laisser sécher un certain temps, et si on veut vraiment pousser à l'extrême, il faudrait la sabler, la laisser sécher en la rinçant comme tu l'a fais, ensuite refaire un sablage léger, et immédiatement après faire l'enduit, mais bon...

Cela dit,cinq ans, et 15000 milles après, RAS, juste quatre ou cinq petites boursouflures, et rien à signaler au niveau de la liaison coque/quille, le joint est resté totalement invisible.
Concernant la strat, il a fallu que j'insiste auprès du chantier qui n'était pas favorable à cette opération, en arguant du fait que la quille travaillerait et que la strat finirait par se fissurer, ce qui bien sûr ne s'est pas produit, et d'ailleurs mon Pogo1 était fait de cette façon par le chantier, et c'est pour ça qu'à la lumière de cette expérience, j'ai souhaité faire la même chose pour mon First30.

26 avr. 2020
0

bonjour
le lest(fonte ou plomb) et la coque ne sont pas fait de la même matière ,donc ne travaillent pas de la même manière et ne subissent pas les même contraintes en mer, c est pourquoi il n est pas anormal qu une fissure apparaisse a la jonction coque/quille.
c était d ailleurs précisé dans les livrets de mode d emplois de certains voiliers dufour des années 80.

26 avr. 2020
0

En même temps entre plomb et fonte le coefficient de dilatation différent , même si la différence de température de l'eau est faible ( hiver / été ) mais lorsque le boat est en cale sèche la strat elle n'aime guère la dilatation: quand est il de la première couche de polyester collée au lest stratifié ?? (ou plus du tout, et donc condensation interne)
C'est certainement pinut's mais une strat sur un bloc de fonte , ça reste collé combien de temps, alors que sur les lest CNSO (ceux de avant quand ils faisaient bien les choses etc etc..) c'était de la grenaille noyée, peu de danger que ça bouge avec la chaleur d'un couché de soleil sur le tarmac !!

26 avr. 202026 avr. 2020
1

@"une strat sur un bloc de fonte , ça reste collé combien de temps"

Alors combien de temps la strat reste collée, je n'en sais rien, mais ce que je sais c'est sur mon Pogo elle était encore collée dix ans et 35000 milles après, et idem sur mon First30 cinq après.

26 avr. 2020
0

Attention à l'humidité des quilles,surtout en fonte de mauvaise qualité, avec des corrosions caverneuses et galeries...
C'est presque impossible à sécher,ou faire tremper la quille dans de l'eau douce,pour enlever tout le sel, ensuite la passer au four ou la chauffer pour la sécher,la tremper dans de la résine pour qu'elle s'infiltre dans tous les trous et chasse l'air,et après on a un état correct...
Pour une petite c'est possible mais une grosse un travail de titan !
Si la quille a des morceaux de fonte style gruyère c'est presque mission impossible si ça va profond...
Pour la photo de la strat il doit y avoir d'autres couches que celle mise ?
Ça me semble pas remonter assez sur la coque, sur la quille oui.
On dirait de l'ud mais je dois me tromper ...
Les spécialistes parleront mieux...

26 avr. 2020
1

Pour la bonne tenue dans le temps du joint extrudé à la pompe, certaines règles sont/semblent méconnues par beaucoup, y compris pro.

Pour ne pas se déchirer sous traction le joint doit avoir un volume permettant de rester dans son domaine élastique. Ce volume doit être en adéquation avec le mouvement prévisible.
Pour visualisation:
si la quille bouge de 1 mm et que le joint ne fait qu'un millimètre posé, il devra s'allonger de 100%. Est-ce une valeur acceptable?
Une épaisseur plus importante diminue à due proportion l'allongement à supporter.

Le problème est que si le joint fait toute la surface de contact de la quille sur la coque, l'immobilisation de la quille par serrage des fixations devraient réduire à quasi zéro son épaisseur.
Et ce n'est pas la passe de joint étalée en surface qui peut garantir l'étanchéité longtemps.

Pour moi, un joint pérenne et étanche doit être de section suffisante avec une quille fermement liée à la coque.
Pour cela une feuillure doit être à la limite entre la coque et la quille rapportée. Cette dernière peut alors est souquée à fond, et donc à priori pas bouger; ce qui est bon pour la tenue du joint.
Un profilé de désolidarisation est placer en fond de feuillure pour éviter que le joint y adhère. Ainsi il ne sera collé que sur la quille et la coque, sur deux surfaces parallèles. Le joint travaille en cisaillement (la meilleur disposition).

Pour la pose du joint, les recommandations du fabricants sont à suivre : préparation du support, extrusion, SERRAGE, lissage; et mise à l'eau après réticulation.
Enjoy!

26 avr. 2020
0

mon lest est en plomb enduit époxy par le chantier en 1986 ,il était stratifié sur le retour de galbord
il y a deux ans la strat c'est complètement décollée ,pourquoi ? donc je l'ai refaite l'année dernière
en meulant la coque et la quille sur environ 20cm ,j'ai repris le joint au bi composant epoxy ,puis 4 couches de biax en dégressif ,enduit avec le bi-composant , puis ponçage et primaire et antifouling ,je vais sortir le voilier en juin je vous dirais si ça a tenu .
alain

27 avr. 2020
0

L'epoxy, c'est très dure, donc cassant. Le joint quille-coque à l'epoxy va craqueler quand tout ça va travailler... Il vaux mieux un joint au sika "a'skip'"

27 avr. 202027 avr. 2020
0

@baptou
Le joint quille/coque ne doit pas être fait à l'époxy, mais classiquement avec un mastic type 3M ou autre produit équivalent, c'est uniquement la strat qui va recouvrir le tout qui est faite à l'époxy, et c'est essentiellement le tissus qui fait la solidité.

27 avr. 2020
0

bonsoir!
Eh bien, si ça arrive (fuite par les boulons de quille...), pas très grave non?

Une fois sur les bers, Tu sors les boulons de quilles (1 à 1 pour ne pas déquiller, faire tomber le bateau...)
Tu les changes ou pas. Tu les retartines de Sika...
Par extérieur, tu gratte le plus loin possible entre la quille et la coque, tu refais le joins également, bass!

Le dessus de la quille, auquel tu n'as pas accès, va peut-être être localement rouillé, mais; elle te survivra 100 fois...

27 avr. 2020
0

Hello,

Ça n'est jamais terrible d'avoir de l'humidité voire plus qui remonte par cet endroit...
De plus ça peut attaquer les boulons peu à peu, pas top de longue...

Changer les boulons comme tu dis ,c'est loin d'être si facile,les boulons peuvent casser,ne pas vouloir être démontés, etc,etc...
Il faut une force considérable pour les devisser,et certains accès sont ultra petits pour passer un outil...tu l'as déjà fait ?

Meme les pros galèrent !

D'autre part si on sort les boulons bateau posé sur la quille ça ne permettra pas d'aller bien loin pour nettoyer mastiquer...
Ca serait bien dommage de faire tout ça sans dequiller pour nettoyer resurfacer si nécessaire...surtout si de l'eau est déjà rentrée !
Autant faire le job jusqu'au bout...

L'epoxy est dure mais tout dépend de la strat mise,s'il y a un angle, etc...
C'est le tissu et surtout la forme qui donne la rigidité !
Sur une latte plate longue par exemple longue tu peut mettre x couches de carbone et tu pourras toujours la courber...
C'est pareil sur de l'acier,un plat de 10mm sur la longueur tu le plies facile à la main, un T ou un L en acier ou carbone là ça va résister, une structure Ipn encore mieux.
Pour un tissu qui va faire une courbe en suivant la coque et la quille sera moins rigide il y a moins d'angle il me semble

27 avr. 2020
0

Bonjour!
Oui, j'ai changé mes boulons de quille il y a 2 ans. Pas d'infiltration d'eau par dessous, mais les têtes de boulons n'avaient bientôt plus de prise, elles étaient bouffées par la rouille.

Dans mon cas, c'est sorti assez facilement avec une visseuse choc.
ça paraît evident, mais j'ai déjà vu l'erreur: de mettre des boulons de quille inox, qui se soudent à la fonte (je connais pas le plombs). Là c'est impossible de les enlever. Les boulons de quille sont en acier galva' (8.8.).

Dans l'absolu... c'est mieux de faire le boulot "jusqu'au bout", de déquiller...
Mais comme ça fait 4 ans que je fais le boulot jusqu'au bout :). Genre raboter, laisser sécher, avant de mettre une peau époxy sur toute la carène, et tout le travail qui va avec... pour, à la base quelques bulles d'osmose

je change un peu mon fusil d'épaule et me dis que le mieux fini par être l'ennemi du bien.
Au lieu du temps et de l'argent passé pour des choses qui n'auraient pas coulées le bateau; je l'aurais déjà préparé et fais le tours du monde avec !! :)

27 avr. 2020
0

Je ne savais pas que la fonte se soudait avec l'inox,intéressant.
Oui,peler le bateau est un travail d'enfer !
A l'époque sur l'ancien bateau j'avais fait avec un masque et tuba sur lequel je branchais une cartouche filtrante.
Pas de buée et confort,mais bien des irritations de la peau avec les fibres polyester.
C'est vrai qu'il faut faire la part des choses pour ne pas passer sa vie à bricoler !

27 avr. 2020
0

"Le mieux est l ennemi du bien"

J aime assez.

En fait j accepte volontier l'idée que mon bato n est pas immortel.

Les tetes d ecrous sont en tres bon état. Certaines rondelles rouillent legèrement. Et Un écrou sur les 10 laisse passer qques gouttes.

Le truc est dc a surveiller, mais le bato ne va pas perdre sa quille après demain. Je ne suis pas alarmé... ...et j envisage juste ce qui sera a faire ds un avenir à moyen terme.

Sur le rush, des tiges filetées traversent la quille ds des gorges, et sont boulonnées en haut ds les fonds, mais également en bas, au niveau de la quille.

Je ne ferais pas un traitement de choc ac mise a nu de la quille par contre, puisque l etanchéité est clairement mise en cause, il faudra fatalement déquiller tot ou tard, pour au moins changer le joint et la visserie.

Rien ne m interdira a ce moment là de faire au mieux, en l état des choses, un joint epoxi quille/coque. Si ça ne tient pas 15 ans, ce n est pas la mort du petit cheval... ...Mais ça peut pas être pire que ce seul joint sika symboliquement renouvellé tous les ans...

Au mieux, l epoxi tient. Au pire, ça craquèle, et on en revient au sika qui au moins, après meulage de l epoxi, pourra être appliqué sur une profondeur plus conséquente avec une portée plus importante ...

Voilà, voila...

27 avr. 2020
0

sur ma strat je n'ai pas d'angle juste un faible arrondi au retour de galbord
cétait comme ça depuis 30 ans alors ..
alain

27 avr. 2020
0

Donc c'est tout bon !
30 ans de recul on va pas chipoter...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bientôt fini ?

Après la pluie...

  • 4.5 (75)

Bientôt fini ?

mars 2021