est ce que vous avez réussi à ramener tous les signaux (radar, ais, loch, etc...) sur l'écran d'une tablette?

Bonjour,

Etant donné la multitude de signaux envoyés par les différents systèmes électroniques dont on peut disposer (radar, ais, sondeur, loch, gps, pilote auto, etc... ), systèmes ayant de surcroit chacun leur afficheur/récepteur dédié, je me dis qu'il serait intéressant de les voir s'afficher sur l'écran d'une seule tablette au sein d'une même application.

Pour cela une solution semberait être de s'équiper d'une tablette gps wifi avec une appli adhoc, pour ensuite y amener les fluxs de données des différents appareils.

Est ce que c'est cohérent? et possible?

Merci d'avance pour vos réponses

L'équipage
26 juil. 2018
26 juil. 2018

Oui, c’est cohérent et possible: c’est ce que fait un traceur de carte par ailleurs

Par contre avec du matériel entrée de gamme ou vieux c’est plus technique à faire... Google est ton amis

26 juil. 2018

@heraff
ok, mais le traceur est cher et propriétaire. Et on ne peut pas commencer à "équiper" un bateau avec juste un traceur. Je pense que c'est plus facile d'avoir d'abord une tablette avec gps car ainsi on a au moins un équipement de géolocalisation immédiatement fonctionnel, pas cher, et qu'on peut upgrader par la suite par l'intégration des différents signaux dont je parle.

26 juil. 2018

Oui Heraff IX...

Google est certainement « notre ami » lorsqu’on se pose des questions (vu que Google s’est imposé par sa puissance et a ecrasé la concurrence, ne laissant que des miettes à Quant, Duckduckgo, et quelques autres ...)

Mais à chaque question apparemment banale ou généraliste posée ici, je suis toujours très agréablement surpris (voire complètement épaté) par les trésors d’intelligence et de débrouillardise développés par certains, pour mettre en oeuvre, de façon simple et souvent extrêmement peu coûteuse grâce à beaucoup d’astuce, des solutions et objets techniques qui font la même chose que celles et ceux tout faits du commerce ... qui coûtent eux un bras !

Aussi il n’y a bien souvent qu’en posant nos questionnements ici, que tous ces valeureux « bidouilleurs » auront l’idée et/ou l’opportunité de partager avec nous leurs trouvailles.
En l’absence de blogs où celles-ci auraient pu être exposées, l’ami Gogole n’aura aucune chance de tomber dessus !

PHIL

26 juil. 2018

Post on ne peut plus imprécis... difficile d’apporter une réponse précise surtout avec des questions fermées ;-) (questions auquels j’ai répondu)

26 juil. 201826 juil. 2018

perso j ai 2 aplis Raymarine ( control et view) sur ipad
Si tu as un ipad un iphone ou plusieurs iphone tu as ainsi un repetiteur par personne !!!
L'appli Control prend le control de l'axiom (ecran multifonction) sur les quels on a AIS, RADAR, etc donc tout !!!

Apres tout mon reseau est en NMEA 2000 et le axiom emet le WIFI

26 juil. 2018

Pareil avec BetG qui dispatche tout ce qu’il reçoit en nmea2000 via le wifi. Juste une ip et un port et ça roule.

Il y a des applis qui peuvent afficher ces infos façon répétiteurs sans asservir le traceur émetteur, elles ne font qu’ecouter le réseau.

26 juil. 2018

idem avec lowrance elite ti7 et ipad

26 juil. 2018
26 juil. 201826 juil. 2018

ok, merci :)
donc, donc avec raymarine + ipad, c'est possible.
B&G et lowrance aussi a priori
Il semble que Apple ait le monopole pour ce genre d'intégration...
est ce que c'est une erreur de se tourner vers Android pour ce type d'applications?

26 juil. 2018

IL y a des applis raymarine ( ex: Rayview) sur le google store. Mais je ne sais pas ce que ça vaut.

26 juil. 2018

quand on a un bateau on aune rolex et iPhone

l'android c'est pour les djeuns et les looser

(désolé c'est un peu de la provoc., mais cependant le % de possesseur d'iphone chez les possesseurs de bateaux doit être impressionnant).

26 juil. 2018

J'ai fait...
Avec un microcontrôleur Wifi de type ESP-8266 connecté à la sortie NMEA0183 multiplexée (GPS + AIS) de ma VHF, j'ai réalisé un pont Wifi pour ma tablette.

Techniquement, il faut envoyer les phrases NMEA sous forme de datagrammes UDP sur l'adresse de broadcast de votre réseau wifi.
J'ai aussi configuré mon microcontroleur en tant que hotspot Wifi.

Avec OpenCPN sur ma tablette, je me connecte sur ce hotspot, je crée une nouvelle connexion de type réseau - UDP et j'ai maintenant la position et les cibles AIS sur ma tablette.

Coût : moins de 10€

26 juil. 2018

Si je comprends bien, le truc, c'est d'avoir un émetteur wifi connecté au backbone nmea du bateau, puis de diffuser via wifi sur la tablette équipée d'OpenCpn.

26 juil. 2018

Oui, c'est ça.
On peut aussi acheter un multiplexeur NMEA-Wifi du commerce, mais je ne sais pas si tout logiciel sur la tablette wifi sera compatible avec le format des infos transmis par cet appareil.

Là, OpenCpn étant open-source et le soft de mon micro-controleur réalisé par mes soins, je n'avais pas de problèmes de compatibilité...

26 juil. 2018

et si tu nous disais de quelle marque tu es équipé et ton équipement, on pourrait peut etre te donner une solution concrète

26 juil. 2018

Suis équipé d'un reseau Silva Nexus sur lequel sont connectés (via chai pas quel bus) anémomère, sondeur, loch, gps, autopilot et dont les signaux sont convertis à la norme nmea 2000 par un boitier garmin gnd10.
J'aimerais bien utiliser une tablette android, mais manifestement Apple semble dominer.
je vais demander directement à Garmin pour savoir ce qu'ils proposent pour ce genre d'intégration, je voulais juste savoir si c'était du domaine du (si possible facilement) réalisable...et pas juste une nouvelle usine à gaz.

13 août 2018

j'ai exactement la même chose
l'ais en wifi via le shipmodule et isailor, je confirme , c'est top
apres avec transpondeur wifi on gagne une étape (et des euros)
en plus j'ai le radar wifi furuno egalement sur la tablette

26 juil. 2018

la je peux plus t'aider !!!!! tu as a peu pres toutes la marques sauf les deux miennes, raymarine et apple !!!! :reflechi:

13 août 2018

Aucun pb en intégrant un multiplexeur Shipmodul Miniplex 3WI N2K, (environ 400 Euros) tu convertis tout ce que tu veux, et tu envoies tout en wifi sur la tablette. Perso c'est mon installation à partir d'un réseau Seatalk, Ipad et Isailor, c'est top. Bon vent

26 juil. 2018

Bonjour:
En fait vous avez la possibilité de vous servir d'une tablette comme d'un écran de PC, ou de raspberry, sur le même réseau.
Il faut utiliser la très bonne application Android ou Mac : Microsoft Remote Desktop.
Et coté PC, on est déjà en windows. Ou bien sur raspberry installer xrdp .
Donc accède de la sorte à n'importe quel OS depuis n'importe quel OS.

26 juil. 2018

opencpn et qtvlm la seule chose c'est que tu dois traduire les données NMEA 2000 en 0183 via un converstisseur Actisense ou installer un routeur ( wifi de preference qui fera le même boulot

26 juil. 2018

Le moyen le plus simple pour les infos peu verbeuses (position, direction & vitesse du vent apparent, vitesse surface, sonde, température, cap magnétique, etc.), est d'avoir un périphérique NMEA 2000 qui fait routeur wifi : certains transpondeur AIS (EM-Trak B330 par exemple), certains traceurs (le Zeus3 de B&G le fait), modules dédiés (GoFree par exemple). On peut alors utiliser n'importe quelle application iOS ou Android qui lit un flux NMEA (OpenCPN, SailGrib, etc.)
La où çà se complique c'est pour avoir des données qui nécessitent une large bande passante (radar, vidéo thermique, sondeur type structure-scan, etc.). Je ne connais pas d'autre moyen que d'utiliser une application de réplication d'un traceur fournie par le fabricant (j'ai pas beaucoup cherché non plus vu que j'ai un traceur B&G...). Ca coûte cher (traceur => au moins 1000€, les cartes pour traceur sont plus cher que les mêmes pour appli Android) mais avoir la sur-impression des échos radar sur la carte ou la structure du fond devant le bateau mérite parfois mieux que la qualification de gadget onéreux.

26 juil. 2018

Un peu d'emphase sur la solution B330 : si tu n'as pas de transpondeur AIS, c'est une excellente opportunité pour s'y mettre. Derrière n'importe quel appareil Wifi (PC portable, raspberry pi, tablette android ou iOS) avec une appli gratuite ou pas cher (je n'ai pas mentionné Navionics Boating HD qui donne accès à des cartes à jour pour pas cher sur Android) et c'est bouclé (sauf radar, structure-scan, etc.). C'est ma roue de secours en cas de défaillance du traceur (donc en ce moment par exemple :/)

26 juil. 2018

merci ch4amp, c'est génial...en plus le b330, c'était l'ais que je visais...je ne savais pas qu'il pouvait être utilisé comme routeur wifi.

Phare des Sanguinaires - 6 juillet 2023

Phare du monde

  • 4.5 (98)

Phare des Sanguinaires - 6 juillet 2023

2022