Est ce que les planchers participent vraiment à la rigidité du bateau?

Je comptais virer mes planchers vissés, et les remplacer par des planchers clipsés, ou emboités, mais on m'a dit de faire attention car sur un bateau de cet age (1976), les planchersvissés participent au maintien de la structure du bateau, et que si les planchers des bateaux plus récents ne sont pas vissés c'est parce qu'il sont conçus différement.

Dans l'absolu et en théorie, je me dis que ça ressemble à ce que je connais par ailleurs sur les voiles de contreventement, mais est ce que ce n'est pas exagéré , ou faut-il que je prenne cet avis sérieusement en compte?

L'équipage
15 avr. 2018
15 avr. 201815 avr. 2018
1

Pour les planchers vissés, la réponse est Non. Manquerait plus que quatre vis à bois aux coins d'un plancher structurent un bateau !

En fond de coque, autour de la quilles, les éléments de structures sont verticaux, montés transversalement ET longitudinalement (oubli de plus en plus fréquent sur les constructions modernes).
ça constitue une carlingue.

Les éléments plans horizontaux, c'est pas top pour reprendre les efforts de la quille, et les flexion de la coque.
ça vrille et ça grince.

Les planchers vissés sont d'ailleurs un bon indicateur de la souplesse de la structure. Sur mon Westerly, ça couinait même au mouillage.

Le chantier avait stratifié des éléments de planchers pour les rendre structurels au même titre que les varangues et vissés d'autres. Erreur, corrigée deux ans plus tard sur tous les Konsort.

En refaisant mes varangues, j'ai viré tous les éléments stratifiés, et reposer les autres à leur place sans les visser.

15 avr. 2018
0

"ça vrille et ça grince", ne serait-ce pas le résultat des effets de lacet sur la coque?
Quand je regarde les fonds, je vois des croisillons posés en carré et bien stratifiés sur le fond de cale. Vissés sur ces croisillons, les planchers. Donc ça correspond à ce que tu décris sur ton Konsort. Ce serait une mini erreur de conception des voiliers brit des années 70?

15 avr. 2018
0

Ce montage était spécifique aux premiers Konsort, pas aux voiliers britanniques en général.

15 avr. 2018
5

"Est ce que les planchers participent vraiment à la rigidité du bateau ?"
Oui, absolument; autant que les vaigrages !

15 avr. 2018
0

Les planchers psycho-rigides.

15 avr. 2018
0

ok, suis rassuré...:)

15 avr. 2018
2

Encore un post à la gomme de Sky...

15 avr. 2018
1

En manque de calins, Berdem? :cheri:

15 avr. 2018
3

"mais on m'a dit…"
Il sont finalement assez nombreux les individus, la plupart des mâles en mode "moi je sais", qui surestiment largement leurs compétences au point d'en venir à fabuler.

15 avr. 2018
0

Pour être exhaustif, en l'occurence, le "on" est architecte naval... et pas du genre à plaisanter...D'où mon doute/inquiétude.
(il est vrai que, vu son bateau, il est plutôt du genre ceintures/bretelles/...et clous)

15 avr. 2018
0

sur le principe je suis d'accord Lorenzo, car initialement, c'est la raison pour laquelle je veux remplacer ce plancher (par quelque chose me permettant d'accéder rapidement aux cales).

15 avr. 2018
0

Bon et bien cet architecte en rajoute un peu trop !
Sur certains bateaux de série (et ils sont de plus en plus concernés), les contremoulages du bas participent à la rigidité des fonds.
Sur un bateau comme le mien, où les planchers sont posés sur des traverses en bois, elles même fixés contre la coque via collage et stratification, on peut dire que ces traverses participent un peu à la structure du bas de la coque mais en aucun les planchers fixés par quelques vis (comme cela a déjà été dit)
Ne pas oubliez que les planchers doivent pouvoir être démontés assez rapidement en cas de gros problèmes par exemple sur une vanne qui déraille. Un plancher très vissé, trop fixé, ce serait une ineptie dangereuse.

15 avr. 201815 avr. 2018
1

Bonjour,
je te dirai que tout participe, tout comme l'antenne vhf en tête de mât participe infiniment à l'instabilité, maintenant si un placebo peut te rassurer, ne t'en prive pas ;-)
par contre si tu navigue en hate mer, ils faut qu'ils soient bloqués

15 avr. 2018
0

Pourquoi doivent-ils être bloqués?
(peur d'un 360?)

15 avr. 201815 avr. 2018
1

c'est un principe de sécurité: tout ce qui est en bas doit rester en bas
pareil pour les fermetures de coffres

15 avr. 2018
2

Y'a pas besoin d'un 360 ° pour faire dégager les planchers. Une bonne claque d'eau sur le bordé avec un 70° de gite suffit à faire décoller pas mal de trucs.

Visser les planchers est donc une sécurité en haute mer.

15 avr. 2018
1

Les fixer, oui,à l'aide de tout système de fixation fiable permettant un déblocage rapide, mais pas les visser.

15 avr. 2018
0

pas visser !
attacher, sécuriser par fermeture rapide, loquet, mais pas visser ...
les fonds doivent rester vite accessibles (voie d'eau, entretien des vannes et autres passe-coques)

15 avr. 201816 juin 2020
3

Pour fixer les planchers, il existe des fixations spéciales démontables rapidement part vis à baïonette. Ou on peut utiliser aussi des poignée quart de tour encastrées.

15 avr. 201815 avr. 2018
0

Voila une réponse intéressante.
Merci.
Où peut-on trouver facilement ces objets?
Cela change des réponses de niveau QI 73,23....

15 avr. 2018
0

Google "fixation plancher voilier" ... :-)

15 avr. 2018
3

Le système de Lulu2 est très intéressant et sécurisant.
Maintenant, sérieusement cher Skywalk, une petite remarque:
Une chose indispensable pour la sécurité en bateau, c'est d'avoir une réelle autonomie et de pouvoir décider sans toujours s'appuyer sur X ou Y. On peut se poser pas mal de questions et un forum est fait pour ça mais on doit aussi parfois simplement lire, se renseigner et tirer ses propres conclusions à partir de la masse immense de ce qui a déjà été écrit sans demander systématiquement aux autres leur avis.
Loin de moi l'idée de t'empêcher de poser ces questions ici bien sûr. Elles peuvent être intéressantes pour tout le monde.
Ce que je veux dire, c'est: pose toi la question de ce que tu ferais si tu étais seul sur ton bateau, sans internet à disposition.
Si tu as la réponse, tout va bien. Sinon, tu n'es et ne sera jamais en sécurité.

15 avr. 201815 avr. 2018
0

@ entre cotes
Commentaire (partie remarque) le plus pertinent de ce sujet et de beaucoup d'autre aussi.

15 avr. 2018
0

Un homme averti en vaut deux.
je vais pas te sortir mon cv, mais s'il y a une chose que je regrette bien, quelle que soit la discipline et le milieu auquel je me suis frotté dans le passé...c'est de ne pas avoir pu écouter plus de conseils d'"anciens". En revanche, j'ai évité pas mal de déboires en mettant en application les conseils qu'ont m'a donnés, et une fois ça m'a même sauvé la vie (une pecadille, hein...).
Qu'est ce que je ferais si "j'étais seul sur mon bateau" et que, par exemple...une grosse fuite se déclenchait sur mon bateau...ben tu vois...après quelques temps sur ce forum, je suis prêt pour ça et je pense que maintenant je sais comment pallier pas mal de cas et je pense pouvoir ramener le bateau si ça arrive. Sans ce forum, ben peut être que la seule solution que j'aurais trouvé aurait été de sauter dans le radeau.
D'un coté, t'as une solution préparée suite à des conseils, de l'autre t'as la solution trouvée en catastrophe et en panique.

15 avr. 2018
2

Ce " cher Skywalk" me fait penser à quelqu'un qui pose des questions en croyant avoir les réponses :heu:
Me trompes-je ? :mdr:
Mais il fait de l'animation.... :lavache:

15 avr. 2018
0

<<ça me permet de me mettre au courant des us et techniques de la voile de plaisance à laquelle je ne connais rien à rien, mais j'apprends (laborieusement) tous les jours grâce à ce forum.>> dit il de lui...

15 avr. 201816 juin 2020
1

Sur mon bateau, les rideaux des hublots de rouf participent à la rigidité des hiloires, et même bien au delà, ils sont capable d’aplatir une mer forte : il suffit que je les tire et tout de suite je vous jure c'est prouvé la mer est immédiatement moins impressionnante !

PS : en hommage à mon copain le poisson rouge "Sticker"

15 avr. 2018
0

je ne crois pas que ce soit une question idiote, la variété des réponses le prouve ... comme souvent sur le forum. A chacun de décider ce qu'il croit ... ou se faire son propre avis en lisant et écoutant de manière "critique" en fonction de tes propres connaissances et expériences ...

cela dit, tt dépend de la construction ss doute. Pour ma part, comme Bil56, il me semble essentiel d'avoir un accès facile sous ts les planchers, donc de tte façon les attacher avec des attaches à démontage rapide me semble ètre idéal.

je n'ai par ailleurs pas encore connu de voiliers dont les planchers seraient des renforts structurels... mais cela existe peut ètre.
je ne connais actuellement que membrures et varangues massives qui me rassurent !

15 avr. 2018
0

Bonsoir,

je suis tout-à-fais de l' avis de Samsa, mais il y a malheureusement des bateaux très rigides sur lesquels il n' y a pas moyens d' avoir accès à l' intérieur de la coque, qui plus est en alu.

C' est tristement pour moi le cas des Brises de mer 31, aux aménagements hyper solides mais indémontables, planchers compris!

Sur le mien qui est de 73, il n' y a accès qu' aux boulons de quille par un plancher tout en longueur escamotable et aux vannes et passes-coque, et dans les coffres de cockpit.

Tout le reste est indémontable, la seule solution est de casser et de reconstruire.

C' est ce que j' ai prévu de faire pour les raisons évoquées plus haut, mais çà veut dire refaire entièrement l' intérieur du bateau.

Maintenant, çà n' a pas l' air d' avoir gêné pas mal de Brise de mer qui ont fait de grandes balades, y compris dans les mer du Sud.

Gorlann

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le navire école allemand Mansfeld en flammes dans le Golfe de Gascogne. Assistance.

Après la pluie...

  • 4.5 (25)

Le navire école allemand Mansfeld en flammes dans le Golfe de Gascogne. Assistance.

mars 2021