Est-ce bien raisonnable de partir en solitaire pour un non-voyant

sur un voilier de méd pour les antilles et retour. Que pensez-vous de cet 'exploit', en cours.

L'équipage
16 déc. 2009
16 déc. 2009
0

un
mal voyant que je connais bien à le même projet avec un départ début Janvier, il voit que des ombres, même le steck dans l'assiette il faut qu'il le touche je pense perso que c'est de la folie si il n'est pas seul ça peu se faire mais là je me pose des questions

16 déc. 2009
0

heu
je ne sais pas si c'est bien raisonnable mais je me demande vraiment comment il fait.

tu as pas un lien histoire d'avoir un peu plus d'explication par curiosité ?

par ce que si il résout tous les problèmes lié à la perte d'un sens pourquoi pas.
Mais bon en cas de problème il sera surement moins autonome.

16 déc. 2009
0

un peu HS
Sinon je tiens ça d'un moniteur glénant qui avait encadré un aveugle, il avait été très surprit les aveugle font de très bon barreur, ils sentent le bateau.

16 déc. 2009
0

Etonnant
Effectivement, nous ne savons pas grand chose de l'histoire.

J'ai participé il y a des années à un championnat de france handisport avec des aveugles. Nous marchions par paire, un voyant, un non voyant, l'un guidant l'autre. En ski de fond, il y avait à l'époque, des traces profondes, comme des rails, qui constituaient la piste. Tu mettais tes ski dans les rails.

Bref, on les guidait en leur tenant le bras dans les passages chauds, et avec des indications genre ca tourne à 10h. Ca marchait, mais le gars tout seul aurait été immédiatement perdu.

Le gars doit marcher avec tout un tas d'alarmes ou de messages audios. Mais quand même...

J'imagine une arrivée de port menée par un non-voyant.

J'imagine un cargo en face, ou un truc qui ne passe pas au radar.

J'imagine un truc essentiel (genre le briquet pour le gaz), qui tombe dans un coin infernal.

J'imagine un bricolage un peu compliqué.

Mais si le gars le sent, c'est qu'il l'a, je l'espère, déja pratiqué suffisament longtemps.

Jacques

0

il y a deja un aveugle qui l' a fait
cap town l'australie sur un bateau de 33 pieds super preparé,il avait tous ses appareils electronnique qui etaient transformés pour etre vocaux !laissez un peu les gens faire ce qu'ils veulent !de toute façon un petit bateau en plastic ne coulera pas un cargo !quel que soit le handicap tout le monde a le droit de vivre son reve !

16 déc. 2009
0

Dans la mesure où; en dépit de leur handicap,
ils sont doté du même fonctionnement intellectuel que les valides, je ne vois pas ce qui les rend mieux placés que nous pour savoir ce qui est raisonnable pour eux. Les valides eux-mêmes se plantent régulièrement sur l'évaluation de leurs propres capacités...

mais je ne vois pas non plus au nom de quoi on devrait s'opposer à ce genre de défi, ou alors on renonce à toute liberté individuelle. Et ne relançons pas le débat éculé sur la mise en danger des sauveteurs éventuels et le coût d'une opération de sauvetage, bien des "valides" sont sauvés chaque année sans qu'on se pose la moindre question sur leur capacité à entreprendre ce qui les menés au naufrage...

16 déc. 2009
0

Nav en solo
Les navigations hauturières en solitaire sont interdites par le RIPAM, alors mieux vaut oublier le RIPAM si on navigue en solo! Aveugle ou non.

16 déc. 2009
0

Non, ils se connaissent aussi bien
que toi tu te connais, ou aussi mal...

17 déc. 2009
0

jp, je pardonne plus facilement
à l'aveugle qu'au voyant. Ce dernier n'a absolument aucune excuse, même pas celle de s'être trompé en jugeant sa propre valeur...

Je ne veux pas offenser en te rappelant qu'il n'est de pire aveugle que celui qui ne veut pas voir...

16 déc. 2009
0

oui!
Tout à fait d'accord !
A noter qu'une traversée a aussi été accomplie par un mal voyant (pas non voyant) manchot !
Respect !! Mais comment fait-il ????
Quoiqu'il en soit, je pense qu'ils sont bien placés (mieux que nous ...) pour savoir ce qui est raisonnable pour eux , non ? :-)

16 déc. 2009
0

c'est plutot

malheureuseument sur le coté legislatif que le bas blesse
je suis pour ma part pas opposer a ce genre de defi mais me pose une question
quid des assurances en cas de collision par exemple?
le RIPAM est tres clair la dessus la veille visuel et auditive doit etre constante et meme si on le sait c'est pas toujours le cas (même sur les cargo) aujourd'hui
il sera donc tres facile de demontrer le defaut de veille et malheureusement de tous perdre...
peut etre pour se proteger il faudrait qu'il puisse envoyer des marques tel que navire a capacité de manoeuvres restreintes comme ca les autres devrait se maintenir a l'écart et au cas ou ils pourraient toujours invoquer cette incapacité de manoeuvre simple a mettre en oeuvre

:-)

16 déc. 2009
0

c'est
ça, donc, partant du principe qu'ils se connaissent mieux que nous les connaissons, ils sont mieux placés... non ?

17 déc. 2009
0

tu as raison, mais avec un bras attaché dans le dos
et une jambe en moins, l'exploit serait bien plus valorisant

ceci dit tu nous donneras aussi ton avis, après qu'un malvoyant pratiquant son rève aura enfoncé ton joli bordé parce qu'il aura percuté en révassant ton beau bateau durement acquis....

amicalement

16 déc. 2009
0

Poser la .....
question, c'est y répondre. Réponse favorite des Gésuites.
C'est loin d'être c.. comme réponse.
Soit on pose la question pour qu'on vous le déconseille ........
Soit pour qu'on vous conforte d'y aller ...
Dans les deux cas, c'est casse g....e,car la question indique que la personne n'est pas prête ..... me trompe je ?????
Bon, voilà c'est mon avis, en tout cas s'il est seul.
Bons vents.
Dédé. :-D

16 déc. 2009
0

un couple de non voyants
ont fait san francisco / l'australie

ils étaient techniquement non voyants selon les normes us (legally blind), cad avec 2 ou 3 dixiémes

pas beaucoup

des gens supers bcp d'humour et de volonté bien sur !

www.latitude38.com[...]y9.html

Visually Challenged Northern California Sailors Depart for South Pacific
May 9 - Puerto Vallarta, Mexico

Scott Duncan and Pam Habek, two legally blind sailors from San Francisco who did last year's Baja Ha-Ha, left Puerto Vallarta a couple of days ago aboard their Valiant 32 Tournesol for the Marquesas. They expect to take about 30 days to cover the 2,800 miles. While underway, they'll be posting their journal at . They intend to continue to New Zealand and Australia, at which point they believe they would be the first legally blind sailors to cross the entire Pacific.

Pam Habek and Scott Duncan
Photo Courtesy

16 déc. 2009
0

ils ont déja bien avancé
www.latitude38.com[...]c8.html

Legally Blind Sailors to Continue Voyage
December 8 - Whangarei, New Zealand

After a half-year stint in the Bay Area to replenish their cruising kitty, San Francisco-based sailors Scott Duncan and Pam Habek returned to Whangarei, New Zealand, last week to continue their around-the-world voyage. Why is this newsworthy? Because both Scott and Pam are legally blind - Scott's visual acuity is rated at about 5% of normal vision, while Pam's is about 10%. They are the first legally blind sailors to attempt a complete circumnavigation.

After arriving at Tahiti, Scott and Pam were both proud and happy.

As reported in the October edition of Latitude 38, Scott and Pam have now upgraded from their Valiant 31 Tournesol to a swing-keel Pearson 390 named Starship. After a few weeks of preparations, they will set out across the Tasman to Australia or north to Fiji. We hope to bring you further updates, as this amazing couple continues around the globe.

16 déc. 2009
0

Centrale de veille parlante
Ca me fait penser, pour mon TDM en solo, je suis entrain de mettre au point une centrale d'assistance à la veille parlante. Quand un navire AIS est détecté, elle génère une alarme et "dit" le gisement par synthèse vocale.

J'ai fait ça pour exploiter la sortie audio de mon FIT-PC sans jamais n'avoir à brancher d'écran, entre autre pour économiser l'énergie.

Cela pourrait servir aux aveugles...

(J'en ferai volontiers un freeware)

17 déc. 2009
0

Les humains
Ont besoin d'aller plus loin et plus haut et ce n'est pas dû au sens de la vue. Est il raisonable d'aller au sommet de l
Everest , aux pôles ou dans l'espace?

17 déc. 2009
0

Raisonnable
Aller sur la lune ou sur mars, c'est tout à fait raisonnable. Sur pluton, non, il fait trop froid. Une simple question de bon sens!

(Selon mon référentiel bien sur)

17 déc. 2009
0

C'est bien joli
de confier sa vie à de l'electronique sophistiquée, mais on ne manque pas sur ce forum de gens (sensés amha) qui pensent que le risque existe que tous ces beaux bijoux tombent en rade à un moment ou un autre. Tout le sens marin est basé sur les cinq sens, celui de la vue n'étant pas le moindre. Ce qui n'est pas un probléme pour un navigateur voyant pourrait tourner à la tragédie dans ce cas. Et puis que se passera-t-il en cas d'arrivée d'une tempête ?
Enfin, si les choses se passent mal, je me sentirais mal d'avoir fait partie des gens qui auraient encouragé ce genre de projet.
Ceci dit, je suis quand méme un tantinet admiratif. Il faut en avoir, pour sur. Mais bon, en tant qu'adultes majeurs et responsables, ils peuvent faire comme bon leur semble.

17 déc. 2009
0

Il y a une différence entre pousser
et encourager. Tout ce que tu dis est vrai, mais cette construction bute sur un écueil : le droit à l'autodétermination des individus... Si le non-voyant considère qu'il est apte à affronter ces dangers, qu'il a pleinement mesuré le risque et admis toutes les conséquences qui pourraient résulter d'un sauvetage, y compris les conséquences morales, alors comment le retenir ? Il faut au contraire l'encourager, en l'aidant à limiter autant que possible les risques. Mais pas le pousser, ça c'est certain...

17 déc. 2009
0

Dites,
depuis le début, nous ne savons pas de quelle assistance il bénéficie...

S'il a une flotille autour de lui ou ne fut ce qu'un bateau devant ou derrière, ça change !

Il y a bien moyen de faire traverser un bateau tout seul, alors pourquoi pas skippé par un aveugle...

17 déc. 2009
0

tu as raison Picarre
On ne connais pas les détails de l'opération, on ne sais pas s'il est vraiment aveugle, difficile dans ces conditions d'avoir un avis. S'il voit un peu c'est faisable. Léo

17 déc. 2009
0

ce fil me fait penser à celui du dialysé..........
qui a fait beaucoup de dégâts..........
mais c'est vous qui voyez ...........

18 déc. 2009
0

600 milles,
de son réve et cela se passe bien. Il est en passe de devenir une référence pour ce genre de probléme. Et pourtant, il en a pris plein la ...sur héo. Je pense méme qu involaiterement il a été le déclencheur de crise et c était justifié! www.jeanlouisclemendot.fr[...]lux.xml

0

le fil sur le dialysé
a fait des degats chez qui ?pas chez ceux qui le supportaient et qui representaient la majorité en tout cas !et pas sur le dialysé qui a fait son chemin depuis :les chiens aboient ,la caravane passe ;-)

17 déc. 2009
0

deux définitions ...
pur le mot "santé":
1/il y a la santé "privé", où chacun est responsable de son corps
2/et la santé "publique" où c'est la collectivité qui est responsable de la santé de tous.

Quand se télescopent ces deux notions, il y a des étincelles.

AMHA, il s'agit d'un des problèmes cruciaux du XXI siècle; car comment concilier un financement imposé de la santé publique avec les dérapages individuelles de nos envies personnelles ?

Espérant avoir été clair.

18 déc. 2009
0

A leur époque
Gerbault, Le Toumelin, Bardiaux et autres grands prédecesseurs ont été jugés irresponsables d'entreprendre les voyages qu'ils ont faits avec le bateau qu'ils avaient ... ce sont des références aujourd'hui ! Et je n'oublie pas les rameurs ....

Ah chacun ses rêves. Quant à la sécurité et aux sauveteurs, je crois que de telles personnes les appeleront qu'en tout dernier recours alors que nombre d'interventions de la SNSM ne sont que des interventions que j'appelerais "de confort". Lire l'article dans V&V ou Bateau, je ne sais plus.

18 déc. 2009
0

Etant valide, j'aurais du mal à prendre position, mais...
... j'ai un ami handicapé, trés lourdement, mais qui grace à un équipement complexe et couteux est autonome et peut conduire.
Un jour, un accrochage en voiture, semble-t-il sans rapport avec son handicap....
Réflexion du monsieur ainsi "tamponné" : "quand on est handicapé, on ne conduit pas !".
Mon ami a eu beaucoup de mal à surmonter cette réflexion.
J'ai tout de même le sentiment que si on peut, malgré un handicap, vivre, vivre correctement et à fortiori vivre ses passions grace à quelque technologie, et si on a la force psychologique de se lancer, je pense que passer à l'acte doit être indispensable. Se pose la question de la sécurité pour les autres, certe. Mais je doute que la personne aveugle évoquée soit totalement seul en permanence.
Perso, je trouve cela admirablement déraisonnable !

18 déc. 2009
0

la notion
de danger est toujours subjective, c'est un fait. Aussi être valide ou handicapé ne préjuge pas à mon sens entièrement de la capacité de quelqu'un à naviguer ou à faire d'ailleurs autre chose ; de la montagne par exemple. Certains, dotés de toutes leurs facultés physiques, vont prendre l'eau mentalement sitôt confrontés à l'adversité. D'autres non.
Pour autant, j'imagine mal un non-voyant pouvoir réagir, toutes choses égales par ailleurs, de manière aussi rapide et efficace qu'un voyant en de multiples circonstances sur un bateau. Mais là encore, ce raisonnement est vrai "toutes choses égales par ailleurs".
Donc je pense que chacun à le droit de "voir" midi à sa porte.
Quant au fait de se faire percuter par un non-voyant au port, cela m'est arrivé deux fois (malheureusement on dit jamais deux sans trois !). Et les deux fois, il s'agissait bien de voyants ! Deux fois l'école des Glénans (qu'il faudrait à mon avis rebaptiser l'école des Gros Glands...). :-(

18 déc. 2009
0

Bon les gars..
je vais vous en dire un peu plus. Il n'a pas de radar, mais un pilote et un régul, pas de matos spécifique, sauf une montre qui dit l'heure et un portable idem. Moi, perso, je trouve que c'est un danger pour la navigation, car de nuit en veielle, voir les feux d'un voilier..... Je pense qu'il aurait dû se faire accompagner d'un voyant comme équipier...

0

laisse le
vivre ;-)il y a tellement de vrais cons qui sont encore plus dangereux que lui pour les autres!:jelaferme:

18 déc. 2009
0

Assistance à la veille
J'ai envoyé un mail pour proposer mon détecteur AIS parlant, si ça peut aider tant mieux. Mais bon, j'imagine qu'il a du prévoir un dispositif d'assistance à la veille...

18 déc. 2009
0

Mais c'est SUPER !!!
Je suis triste de constater que LA PEUR guide la grande majorité de nos concitoyens dans leur choix politique, leurs loisirs, leur carrière etc... Je trouve que ce monsieur nous donne une énnnorme leçon de vie et de courage !!!
A+ Sergio

18 déc. 2009
0

OUAIS
si c'est pour se faire mousser et qu'il te coule, on en reparlera.........

18 déc. 2009
0

bah , de toute façon ....
dans toute navigation en solitaire , il y a un coté roulette russe , du fait de la veille visuelle en pointillés ... La c'est pareil , sauf qu'etant non voyant , il n'y a plus de veille du tout , cad pour reprendre mon image , un barillet avec quelques balles de plus :-| :-| :-| :-|
Et puis de toute maniere , ce n'est que sa propre vie qu'il est susceptible de mettre en jeu , il est peu probable qu'il coule un cargo :-D :-D :-D

22 déc. 2009
0

Et les voiliers...
qui naviguent, c'est pas des cargos..... sur, mais un challenger de 9 ml, tu te le prends, je peux te dire que tu t'en rappelles, sauf par calmasse et de jour. Il a prévu de s'arrêter au maroc, de passer les fêtes en france, et de repartir...

23 déc. 2009
0

Souvenez vous...
...de Monsieur Henri Amel qui était quasi aveugle et qui, pourtant, a fabriqué des voiliers "quelque peu" connus.
Voiliers sur lesquels il naviguait.

23 déc. 2009
0

Ben oui, mais si "tu te le prends"..........
C'est peut-être bien que toi non plus tu n'es pas "tout blanc"..... Il suffit de relire le RIPAM !

La notion de navire privilégié implique de tout faire pour éviter l'abordage ! ;-) ;-) ;-) ;-)

Partant de cela, dans une collision en mer personne n'est totalement exonéré d'une part de responsabilité ;-p ;-)

23 déc. 2009
0

Bonne réponse
J'en avais rêvé, tu l'as dite l'adret ! (-;

Et des collisions, il y en a plus que de personnes non-voyantes qui naviguent en solo...

Je pense qu'un voyant bardé de technologies, qui navigue pour le seul plaisir mécanique d'être en mer, en solitaire, et qui aussi a besoin de dormir, genre 1 h 30, après un coup rouge, sera nécessairement moins voyant, moins sur le qui-vive, moins à l'écoute de la nature:

Qu'un non voyant qui navigue pour transmettre un message à tous les aveugles du monde ! Et quel message ? "Les aveugles sont maintenant capables de faire le tour du monde en solitaire, à la voile !"

Les non-voyants développent aussi des sens que les voyants n'ont pas. Ils n'ont pas besoin de compas! Ils barrent à la houle, au vent des les oreilles... Bref, ils utilisent les méthodes des marins des autres millénaires.

*

Il y a les sens qu'on à, et il y a ceux qu'on utilise. Différence.

C'est comme ça que je vois les choses.

Amitiés / Bonne fêtes à vous

Raphael

23 déc. 2009
0

Le père Amel
sympa d'ailleurs, vu qu'il a filé sa boite a ses ouvriers. Il naviguait seul ? J'en doute.
Cela me fait penser a la gamine de 14 ans, qui a fuguée avec la tune de ses parents, et qui voulait faire un tour du monde en solo, A 14 ans??? J'ai souvenir, aussi, d'une revue refusant de 'sponsoriser' une traversée de la manche par un gamin en optimist (mais avec parent suiveur). Mais je m'égarre, le gus en question, est retraité...

23 déc. 2009
0

cela n'engage que moi
cependant autant j'approuve et j'apprécie certaines structures .
Comme ici a Port-Camargue ( voiles pour tous ),qui avec un encadrement font faire de la voile a des handicapés afin qu'ils puisse s'épanouir et profiter des même joies que nous.
Certaines associations font aussi participer des handicapés dans des sports différents en les encadrant comme cité plus haut,un non handicapé et un non handicapé,ce qui permet aussi de leur faire vivre des émotions joyeuses et positives.

Autant je désapprouve ce genre de cas ou l'on ne sent pas l'épanouissement positif et constructif,
mais bien d'avantage la recherche de l'exploit personnel

23 déc. 2009
0

Oui, samedi
heuuu, ne crois-tu pas que pour certaines personnes l'épanouissement puisse passer par un défi et la réussite d'un "exploit".....

Nous ne carburons pas tous au diesel ! ;-) ;-)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

lever  du  soleil  à la  Cala  Mongo Costa  Brava

Après la pluie...

  • 4.5 (147)

lever du soleil à la Cala Mongo Costa Brava

mars 2021