essais jouet 27

A l'essai : Jouët 27
Un programme polyvalent pour ce robuste plan Harlé

C'est au début des années soixante-dix que Philippe Harlé dessine le Jouët 27 (qui s'appellera d'abord Tarentelle jusqu'en 1976), pour les chantiers Yachting France. Ce bateau avait pour mission de prendre la succession des Shérif et autres Calife... Il devait en outre permettre à ses propriétaires d'envisager, en plus de la croisière côtière, la grande croisière et même la course-croisière. Un programme ambitieux qui ne put se réaliser qu'en dessinant une carène à la fois rapide, confortable et habitable. Pour éviter une élévation du franc-bord qui aurait été inesthétique, Philippe Harlé a préféré opter pour un pont plus haut que le liston sur lequel est raccordé un plan coupé. Le rouf, long et étroit, vient enfin achever le tout et permet d'obtenir une hauteur sous barrots de 1,77 m. La carène est étroite à l'avant mais s'élargit franchement au niveau des bouchains pour atteindre un bau maxi de 2,87 m. Les formes de l'arrière sont quant à elles droites et évasées. A l'intérieur, on est surpris par le carré qui présente un beau volume et notamment la cuisine qui monopolise tout le côté bâbord.

Une barre douce

Seul bémol : avec une cuisine de cette taille, on était en droit d'attendre des rangements plus nombreux. En outre, il est inutile d'espérer transformer l'intérieur du Jouët 27 : les aménagements contremoulés empêchent d'entreprendre de grands travaux. Sur tribord, on retrouve l'emplacement de la table à cartes (contre la cloison du cockpit) et la banquette en L du carré. Une cloison permet de séparer le carré de la cabine avant où l'on retrouve un coin toilettes, séparé de la couchette en V par une porte. A l'extérieur, le cockpit est plutôt vaste et le coffre situé sur tribord est carrément immense, à tel point qu'il devient difficile de récupérer une aussière tombée au fond... Les passavants sont étroits et l'accès à la plage avant est rendu encore plus difficile par l'emplacement des haubans et des bas-haubans. En mer, les qualités du Jouët 27 sont remarquables : barre douce et précise au près et bon marcheur au portant. Sans oublier une bonne raideur à la toile qui a de quoi séduire les régatiers. Des atouts qui le rendent idéal pour la croisière à quatre.

Caractéristiques techniques :
Longueur de coque : 8 m
Longueur à la flottaison : 6,80 m
Largeur : 2,87 m
Tirant d'eau : 1,52 m
Lest : 800 kg
Déplacement : 3 000 kg
Surf. de voilure au près : 40,35 m2
Surface du génois : 27 m2
Surface de la GV : 13,35 m2
Motorisation : IB 11 ch diesel
Matériau : stratifié de polyester
Architecte : Philippe Harlé
Constructeur : Yachting France
Années de construction : 1973-78
Nombre d'unités produites : 350

L'équipage
26 mar. 2012

    Votre réponse

    Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

    Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

    Mais éviter de …

    • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
    • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
    • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

    Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

    Le navire école allemand Mansfeld en flammes dans le Golfe de Gascogne. Assistance.

    Après la pluie...

    • 4.5 (90)

    Le navire école allemand Mansfeld en flammes dans le Golfe de Gascogne. Assistance.

    mars 2021