Essai d'une survie ... Déception !

Je viens de percuter mon bib qui est arrivé à date de premption définitive. Tout fut nominal, gonflage rapide et puissant, sauf quand même quelques détails qui auraient sans doute eu leur importance en cas d'usage réel et qui m'ont fortement déçu :
- Plancher intérieur crevé à mi-gonflage manuel
- Ressort du gonfleur manuel inopérant
- Piles de la torche HS, mais les rechanges Ok
- Lampe de répérage HS
Ce bib est un Transocean classe 2 6pl en conteneur , d'une marque bien connue aux pubs omniprésente, sérieuse a priori, et ...chère
Conclusion, je suis ravi de ne pas avoir eu à utiliser ce matériel en live, Vu ces défauts mineurs mais bien réels je ne suis finalement pas mécontent d'avoir investi moins cher sur la marque la plus décriée du marché français mais n°1 en D et GB , au moins si ça foire , pas de regrets !!!
Ce n'est juste qu'un feedback!

L'équipage
24 juil. 2008
24 juil. 2008
0

Trés cher Vasko.............
........je suis ravi de voir que d'autre (que moi) creuse l'idée de percuter un BIB pour se faire une idée de la chose..........

En gros qu'est ce que je trimballe de cher sur mon boat (qui le déséquilibre pour les petits) et comment ça va se passer quand j'en aurais vraiment besoin ???

Comment parler de ce truc sans l'avoir utiliser une fois........sachant que l'utiliser c'est le jeter.....

Bon cut the grenouilles (comme disent les Anglais, mais en anglais eux) ou, allons a l'essentiel;

Donc j'ai eu la méme démarche que toi cet été, j'ai fais qqs vidéos et photos et je pense qu' il serait interressant que nous fédérions notre expérience pour rédiger un article.........
sachant que;

  • j'ai l'analyse inverse de ce que je lis dans ton post d'ouverture de fil (ce qui est d'autant plus interressant)

-que comme je suis un ane en informatique j'ai trouvé un volontaire pour mettre en forme l'article (un petit gars sympa d'hisse et ho dont le login commence par G, qui vit en Bretagne ....le pauvre....et qui s'interresse aux canettes) mais je peux pas dire qui c'est.

Voila voila....

24 juil. 2008
0

!!!!
Ben dis donc !!! C'est effrayant ce que tu dis , tout a foiré chez toi ???
Ok pour contribuer à l'article !

24 juil. 2008
0

Non c'est le contraire !!!
Périmée de chez périmé la survie et niquel !!!

Par contre j'ai des questions avec des hypothéses de réponses sur;
- la nécissité de garder les sangles avant percutage
- la nécéssité de prévoir des compléments pour les classes n'incluant pas de l'eau .....
etc.......

Extra pour l'article ....faut le faire c'est un sujet important amha (méme si certain vont se moquer :mdr: )bon là je suis un peu surbook au retour des congés mais faut s'y mettre.........

24 juil. 2008
0

Perso ...
... Vasko et vu que tu as fait ton test en toute légitimité d'acheteur, je ne comprends pas pourquoi tu ne donnes pas la marque de ton bib.

A la limite, je trouve que c'est vouloir aider les boites qui fournissent du matériel déconnant que de ne pas donner leur nom.

Sans agressivité ni rien de négatif de ma part, juste une réflexion comme ça, en passant :)

Et merci pour ton retour !!!

24 juil. 2008
0

Ben que tu dis Dgéo ????
...il a dit une transocéan .....
celle que j'ai percuté eurovynil...

24 juil. 2008
0

Trop vite!
J'ai lu trop vite. J'implore mansuétude et pardon!

:oups:

25 juil. 2008
0

Précision !
Transocéan c'est un des modèles de bib conçus et distribués par la marque citée par ce bon Goudspide.
Je suis déçu d'avoir eu ce loupé, car j'avais plutôt confiance dans leurs produits, je vais donc vérifier de très près les gilets harnais que j'ai pris chez eux !

25 juil. 2008
0

Vraiment TRES déçu ...
Même le boudin inférieur est dégonflé (à peine 12 heures !!!), j'en flippe retrospectivement :-(:-(:-(:-(
... et je ne pourrais même pas m'en servir de piscine pour les enfants ... Oui, vraiment très déçu, j'en viens à me demander si les brillants commentaires d'essais de ces marques puissantes dans les revues spécialisées ne sont pas pas bidonnés voire euroinfluencés ... :-(

25 juil. 2008
0

Encore plus déçu ce matin ...
Ce matin , j'ai constaté à mon grand dépit que l'arceau était dégonflé et ne supportais plus la tente ...Même pas 12 heures de tenue au gonflage !
Donc, si je récapitule, si j'avais eu à me servir de ce bel engin , toujours à jour de ses révisions et conservé pendant 12 ans à l'abri dans un caisson spécifique ...:
- Plancher HS : On aurait baigné dans l'eau (C'est bête à dire, mais dans le manuel de survie, c'est la 4ème action à effectuer après avoir emménagé : gonfler le double-fond !)
- Torche : usage très limité vu qu'un lot de piles était HS dès le départ
- Repérage : Ben difficile, vu que la lampe est HS
- Arceau dégonflé : Pas évident à maintenir gonflé surtout avec le gonfleur fourni dont le ressort est HS
Bref pour résumer : la galère aurait commencé très tôt !
Finalement cette affaire , c'est comme dans la mode , on paie cher la marque ... pour des nèfles ! Et dans ce cas c'est franchement pas cool ...
Maintenant tout va bien , J'ai une SEAGO (et un grab bag custom made) , c'est pas cher, j'ai même vu en live un essai complet très concluant , je croise les doigts que mon exemplaire soit aussi performant le jour où !

25 juil. 2008
0

Précision !
Transocéan c'est un des modèles de bib conçus et distribués par la marque citée par ce bon Goudspide.
Je suis déçu d'avoir eu ce loupé, car j'avais plutôt confiance dans leurs produits, je vais donc vérifier de très près les gilets harnais que j'ai pris chez eux !

24 juil. 2008
0

survie périmée
Je viens de percuter la mienne, une classe II de chez plastimo. JE n'ai eu aucun soucis, tout marchait.Un boudin a commencé par ce dégonfler au bout de 48 heure.
Elle c'est gonflée à l'envers, et dans la piscine ce n'etait pas trés évident pour la retourner alors je n'ose imaginer en sitaution d'urgence dans une mer formée...

24 juil. 2008
0

Bombard 8pl Conteneur
La mienne s'est parfaitement gonflé, et s'est lamentablement ratatinée après 10 minutes, une valve de surpression s'étant barrée, décollée, pfuuuuiiit, envolée, tous morts qu'on était dedans, noyés :aurevoirdame:

24 juil. 2008
0

vous faites flipper
avec vos histoires. Autant acheter des engins flottants oranges, et prévoir un système pour en faire un radeau de fortune.

24 juil. 2008
0

Ben oui Nolan
Quand ta survie se dégonfle, tu n'as plus qu'à faire comme Flipper...:jelaferme:

24 juil. 2008
0

J'avais aussi percuté une survie périmée dans mon jardin,
je ne me souviens plus de la marque (française je crois), elle s'est dégonflée au bout de quelques heures, la plupart des collages partaient en poussière !

24 juil. 2008
0

je l'ai déjà dit
mais je le dis encore,

une plastimo conteneur qui ne s'est pas gonfler car la jonction bouteille radeau était cassée.... un conteneur bien pris soin :-(

24 juil. 2008
0

MOI AUSSI
J'ai percuter mon eurovinil en fin vie pour faire une piscine pour les gosses,il y aviat une valve qui n'était pas fixé,par chance j'aitais dans le jardin
tony

25 juil. 2008
0

Proposition
Pourquoi tous les "lésés" (j'avais d'abord écrit baisés) de la survie ne se grouperaient-ils pas pour écrire leurs conclusions sur LEUR survie et ensuite envoyer tout ça à Voile Mag, Voiles et Voiliers et Bateaux.
Ce n'est pas tout de faire de la pub pour ce matériel de mer..., il faut aussi accepter un droit de réponse.

25 juil. 2008
0

N'oublies pas qu'une partie des lésés n'est + là pour témoigner
Ca les empêche pas de dormir nos chers fabriquants...

25 juil. 2008
0

Bianca
Il serait interessant que tu détailles un peu le matos de sécu obligatoire en espagne.
Histoire de savoir si on est heureux en france...

25 juil. 2008
0

Bonheur
Juste une petite pensée émue pour ceux qui râlent sur le matos obligatoire en france... :-D

J'ai pas trop saisi le coup de la GV à la sortie ?

25 juil. 2008
0

et tu crois
qu'ils peuvent aligner un pavillon français pour avoir hissé la GV avant d'être sorti du balisage ?? :policier: :tesur:
car moi dès que je peux je la met ça me rassure au cas ou mon très gentil et très serviable pour son âge Yanm me lacherait au mauvais moment (il faut que je le flatte il aime ça):mdr:

25 juil. 2008
0

D'accord mais ...
Qu'elle soit en fin de vie ou pas, la survie déclarée bonne au service (et on paie suffisemment cher pour cela !) est censée fonctionner de façon nominale . Il y a quand même des vies en jeu sur ce coup là pour que la rigueur et le sérieux soient de mise !
Ou alors il faut que les normes évoluent et soient assorties d'un coefficient de probabilité de fonctionnement :
- de l'achat à + 3ans : Ca marche
- +4 : Ca devrait marcher
- +5 : C'est pas impossible que ça marche
- +6 : On en a vu qui marchaient
- +7 : Vous avez de la chance si ça marche
- +8 et après : C'est clair que ça va foirer , mais faire réviser quand même pour être en règle!

25 juil. 2008
0

Classe V
Test ce soir même dans le jardin: une Plastimo en container; périmée (et donc non révisée) depuis trois ans: aucun probléme; je ne sais pas si demain elle sera encore gonflée mais après 5 heures il n'y a aucune perte de pression.
C'est rageant, en plus elle semble neuve.
(Je suis en Espagne; ne vous plaignez pas, chez nous c'est révision tous les ans; 400€; si vous loupez une révision, hé bien c'est ...800!) On a réussi á réunir tout ce que les autres pays ont de pire en matière de contraintes.)

25 juil. 2008
0

matos de sécu
Chez nous il y a des contraintes á deux niveaux:
1)le marin
2)le bateau.

1) examens obligatoire.
(De mémoire): le "PER", jusqu'á 6 miles; basique.
le "patrón de yate", jusqu'á 60 miles; des calculs sur la carte qui commencent par un relevé de l'étoile polaire en passant par des marcations successives, du courant etc...Pas si simple que ça; école nautique obligatoire.
le "capitán de yate"; les as du sextant, une á deux années d'études; si vous voyez un plaisancier espagnol á plus de 60 miles de côtes il est presque á coup sûr en infraction.

2)le matériel: c'est la démence; à partir de 12 miles, bib avec révision annuelle, vhf avec dsc , (vhf classe A aprés 60 miles), radiobalise à partir de 25miles, AIS, etc....

La garde civile fait des cartons.
J'oubliais: si ces mêmes gardes civils vous voient dans l'alignement rouge/vert des sorties de port avec la GV en l'air, même si vous êtes au moteur, vous êtes bons...

Alors....heureux?

25 juil. 2008
0

Bon, règle n°1 :
Ne jamais, jamais, jamais immatriculer un rafiot en Espagne ! :lavache:

(pourvu que nos bon dirrigeants n'aillent pas voir ça :tesur:)

25 juil. 2008
0

Pb de gonflage
Je répète ce que j'avais déjà fait remarquer dans un fil précédent : une survie en fin de vie reflète beaucoup plus la qualité des contrôles /reconditionnements que la fabrication d'origine : la plupart des remarques dans ce fil : piles, tuyau cassé, etc semblent attribuables à un mauvais remplacement ou pliage : les constructeurs n'ont aucun contrôle sur la qualité du travail des stations, même si elles ont éta homologuées un jour (les intérimaires, ça existe...).
Attention aussi aux expériences anciennes : la technologie a beaucoup évolué et les modes de défaillance des vieilles survies (collages hydrolysés, matériau poreux) ne sont plus rencontrés sur les survie récentes en polyuréthanne.

25 juil. 2008
0

je ne voudrais pas y revenir...
mais tant pis, le débat a déjà été largement développé dans de nombreux fils: bib or not bib? Ce que la plupart d'entre vous (face émergée de l'iceberg, les autres sont au paradis des marins)écrit confirme mon esprit de rébellion. Pas de survie à bord: engin flottants, sac étanche avec matos à poste et basta! Le jour ou je prends la prune à plus de 6 Mn tant pis: je préfère payer et prendre le risque de saisie du boat plutôt que d'enrichir les pro de la "survie" (ben tiens!)avant de me faire bouffer par les crabes...
Bref, faire son choix de maître à bord et assumer
Bon vent les copains!

25 juil. 200816 juin 2020
0

mes essais
survie bombard en sac
étape 1 ça gonfle c'est déja ça

25 juil. 200816 juin 2020
0

etape 2
le radeau est bien gonflé

25 juil. 2008
0

Flippant !
C'est pourtant une grande marque réputée et assez chère ... Donc elle aussi pas bonne ?... :-(

25 juil. 200816 juin 2020
0

etape 3
le dessus est bien gonflé donc tout va bien ... ;-)

sauf que n'ayant pas de piscine "moi" je l'ai remplie d'eau et là pas possible de remplir plus haut que le premier boudin l'eau s'échappe entre les 2 boudins donc je peux supposer que sur la mer elle se serait remplie :-(
le matos avait l'air correct sauf le "couteau" qui serait du plus haut comique si ce n'était grave. Et si on barbote ce n'est pas l'écope fournie qui va sécher les fonds.

25 juil. 2008
0

faut dire quand même
que c'était une survie périmée donc j'espère que les nouvelles et non périmées sont meilleures sinon ....

25 juil. 2008
0

statistiquement
ça commence à faire beaucoup là....
:-( :-|
:reflechi:

25 juil. 2008
0

essai
Bonjours a tous
Je viens de percuter ma survie Arimar de 2003 perimée depuis 2ans car jamais révisée (révision trop chère )
gonflage parfait,le couteau coupe très bien,la lampe fonctionne,et après 24 heurs toujour bien conflée
par contre une rustine sur chaque boudins bien collé pas de fuite ( pourquoi???)
donc satisfait sauf prix des révisions
J'ai racheté une Seago

25 juil. 2008
0

sans polemiquer
à la vue de ces tests il est clair qu'en cas de "malheur" et endehors du pb financier ...mieux vaut sauter dans une bonne annexe et d'y rajouter le bib... par contre ce serait peut etre benefique d'envoyer une copie de ces posts aux fabricants et "réviseurs" patentés de ces bibs mis en cause.... y a t il une obligation de résultats pour ce genre de produit ? est ce que ces "pro" seraient emmerdés si rescapés avec un bib défaillant? bref autant de questions ....

25 juil. 2008
0

affligeant
on l'a déjà dit et on le dis encore,

c'est affligeant de payer un tel prix pour un tel résultat,

c'est un élément de fausse sécurité,

quand j'ai lu et relut l'aventure des "robinsons" je me suis dit ça date de 1974 enfin qqe chose comme ça ça doit être mieux maintenant,

et bien non, il faudrait pouvoir avoir le moyen d'emp$êcher l'obligation de ce bazar ce qui nous laisserait la place pour une survie active plus sur et adaptée au besoin de chacun,

ou que l'habilitation des station de survie soient revue et contrôler et que chaque soucis soient répertorié et qu'il y ai des retrait d'habilitation,

mais comme c'est les fabricants qui délivrent , ils sont jugent et partis,

c'est une système honteux :-(

25 juil. 2008
0

Alerter les fabriquants ?
Quand j'ai gonflé ma Bombard (qui était HS, voir mon post plus haut) ....

.... j'ai envoyé un courrier des lecteurs à V&V ... qui n'a ni publié ni répondu :heu:

.... j'ai envoyé un courrier à Bombard qui a osé me répondre que depuis ce temps ils ont fait des progrès ! Faut oser le faire :lavache:

.... je viens d'acheter une Seago (la moins chère), et probablement je la changerai après 4 ans pour une neuve, sans aucune révision :aurevoirdame:

25 juil. 2008
0

justement non...
je ne suis pas d'un grand secours car pas encore proprio... mais je ne suis pas d'accord sur le principe de payer uniquement pour etre "dans la loi"...idée comme une autre...: garder une dizaine de survie et "frapper" les sur un ponton lors d'un Grand Pavois... certains ne riront pas....

25 juil. 2008
0

test idéal ?
En fait, comme elles sont garanties 12 ans ...

... l'idéal serait de faire le test à 11 ans 3/4 (encore en cours de validité de la dernière révision), et ceci devant huissier pour constat. Et d'envoyer l'engin qui n'a pas marché à son constructeur pour en avoir un neuf au titre de la garantie ;-)

25 juil. 2008
0

oui robert
c'est bien l'orientation que l'on prendra cet hiver, en tirant les prix un maxi,

mais c'est triste :-(

25 juil. 2008
0

pas c...
et on apporte les couleurs de HEO et on fait une manif

25 juil. 2008
0

Progrès
Bombard a certainement fait des progrès.
Nous aussi: on achète autre chose !

L'idéal serait de faire un essai après une révision.
Evidement ça coûte quelques pépètes...

25 juil. 2008
0

damnation ...
je viens de me rendre compte que j'ai loupé le coche: j'aurais du percuter la mienne avant avril dernier pour en avoir une neuve gratos !

25 juil. 2008
0

je vous le fais gratos le constat
tout est dit dans le titre. si y en a que çà tente mais faut venir à la rochelle. et qui le fera pour moi à 11 ans 3/4 en mars 2OO9 ?

25 juil. 2008
0

Idem , enfin presque !
J'ai adopté la même démarche que toi, sauf que je n'écrirai pas au fabricant de la Transocean, leur suffisance m'est insupportable , quant à V&V , on connait le sponsor ...

Pour ce qui est de mon transocean percuté hier, ça y est il est maintenant complètement dégonflé ce qui veux dire que les 3 boudins étaient poreux (mais peu importe, il avait passé la visite avec succès !!! donc j'étais en règle ... Quelles connerie tout ça !) et avec un gonfleur HS on aurait été vraiment mal, J'en ai les chocottes a posteriori

J'en profite pour :
A VENDRE à partir de mars 2012 :
Radeau survie SEAGO 6 pl -24h en conteneur
Excellent état (stocké à l'abri des intempéries)
Jamais servi (... Euhhh , on réactualisera !!!)
Visite à effectuer

25 juil. 2008
0

Ce fil est génial !!!!
Continuez à faire pêter vos survies périmées et décrivez ici les marques que vous aviez, les problèmes que vous avez rencontrés ...

Google saura mener le visiteur chercher sur cette page et lui montrer combien le matériel qu'il va acheter est fiable pour le sauver, lui et sa famille, le jour où il en aura vraiment besoin.

Ceci étant dit, il est toujours intéressant de lire et relire la "survie dynamique" des Banik

www.banik.org[...]que.htm

Comptez d'abord sur vous, et puis, si au milieu de l'océan, vous voyez un revendeur "Bidule Nautic" ou "Machin Imo", comptez alors éventuellement avec lui. :)

25 juil. 2008
0

les bibs .....
....vaut mieux les choisir en fonction de la couleur ...:reflechi:..pour qu'il soit assortie au bateau.... :jelaferme:

25 juil. 2008
0

et si la couleur te plait...
ca justifie deja à 50% de sa presence sur le bateau.... :-D

25 juil. 2008
0

percutée dimanche dernier
une grande marque, de plus de 15 ans et pas de révision depuis au moins cinq ans :
gonflage parfait, matériau de qualité (j'ai presque regretté)
je n'ai pas testé la tenue du gonflage dans le temps car il a fallu que je la dégonfle avant de rentrer
par contre, écope cassée, gonfleur en caoutchouc déformé et inopérant, mais surtout, surtout...
ON SE FOUT DE LA GUEULE DU MONDE avec le matériel de pêche embarqué, le petit couteau, et quelques autres gadgets comme le sifflet.

Ca m'étonnerait qu'on attrappe un poisson avec ce matos, et si on en attrappe un ça m'étonnerait qu'on arrive à le remonter avec la petite planchette...

25 juil. 2008
0

? Tu peux nous expliquer
Rodrigue, tu peux nous expliquer la "pêche au sifflet" ? :mdr:

25 juil. 2008
0

Je gonfle aussi sec...
mon Zodiac, et j'essaye les deux méthode dans l'avant-port de Gruissan. Je vous tiens au courant. :reflechi:

[size=6]Je vais prendre une barquette de taboulé, une baguette et un saucisson, j'ai peur que l'expérience ne soit un peu longue[/size] :mdr:

25 juil. 2008
0

Comme les parachutIstes
l'idéal serait que chacun percute et révise sa survie lui même aussi souvent qu'il le pense nécessaire!
Les parachutistes l'on compris et plient leur parachutes eux même!

25 juil. 2008
0

roc faut t'expliquer
il y a plusieurs façon,

c'est la pêche au sifflet ou à la carte postale, c'est identique seul le moyen d'appel est différent

au sifflet, tu siffles, tu siffles, et quand le poisson arrivent tu l'assomme au moyen de la pagaye

et il te reste à le manger cru, car le réchaud à gaz dans une survie n'est pas recommandé, et d'ailleurs pas prévu

pour la pêche à la carte postale c'est plus subtil, il faut une belle carte postale de préférences venant de l'étranger, et tu la met au bord de l'eau et quand le poisson vient lire la carte poste tu l'assomme pareil avec avec la pagaye,

l'intérêt d'une carte postale venant de l'étranger c'est que le poisson met plus de temps à déchiffrer et traduire la carte postale,

voilà....

:mdr:

25 juil. 2008
0

le principal
c'est d'y croire :heu:

dans la survie tout est dans le mental ! ! !! !

à ce qu'il parait

25 juil. 2008
0

oui....
mais les parachutistes passent un brevet.... pas les "voileux"... mais ca ne saurait tarder..... :-(

25 juil. 2008
0

Assister à une révision
Quelqu'un a-t-il déjà assisté à une révision? Personnellement, j'ai déjà demandé, et on me l'a refusé. Ca me semblerait intéressant.

Sinon, faire la révision soi même me semblerai effectivement une très bonne idée, mais malheureusement pas forcément réaliste. Il doit faloir de la compétence et du matériel.

Personnellement, je compte surtout sur l'insubmersibilité de mon canot, même si ça ne me protège pas de tous les risques (incendie).

Autre remarque: dans le test qu'avait réalisé Voiles & Voiliers, ils avaient stockés les containers dans des congélos... Alors qu'un caoutchouc est plus fragile à haute température qu'à basse température.

Leon.

26 juil. 2008
0

en mars 2005
Voici la copie d'une contribution que j'ai publié en mars 2005. Depuis une niuvelles révisiona eu lieu cette année mais je n'y ai pas assisté.


J'ai assisté à la révision de ma survie samedi. Il s'agit d'une classe V Bombard de 2002.

La révision a eu lieu dans une station Bombard de Bretagne. Le rendez-vous avait été pris par le chantier qui hiverne mon bateau et la station avait donné son accord à titre exceptionel.

J'ai d'abord eu une très bonne impression de la station. Batiment moderne dans une zone d'activité, tout à fait propre, plusieurs radeaux (une dizaine) étaient en test de gonflage.

J'ai été reçu par un technicien extrêmement aimable. Il a déballé le container devant moi, détaché la bouteille de la survie et gonflé celle-ci à l'air comprimè. Il m'a explique le protocole : gonflage, attente deux heures au moins que la presion se stabilise puis mesures pour vérifier que cette pression reste stable en corrigeant des variations de pression atmosphérique et de température.

Il a ensuite démonté le percuteur de la bouteille et pesé celle-ci. Le poids n'avait pas varié. En fait c'était inutile car de toute façon j'avais demandé qu'elle soit renvoyé en réépreuve pour être tranquille 3 ans.

On a ensuite déballé le matériel stocké. Les fusés étaient encore valables jusqu'en septembre (la survie avait été mise en service au printemps 2002). Le reste du matériel était là.

C'est une classe V. J'ai donc pu voir de visu les limitations:
pas d'arceau de toit mais un toit tout de même
pas de double fond
pas de rations (eau, nourriture)
matériel: matériel de signalisation, kit de réparation, gonfleur et un pagaie en tout (si je n'oublie rien).

La survie elle même doit avoir un franc bord d'environ 50cm et il y a une échelle de corde très symbolique pour grimper ( un arceau de corde)

D'après le technicien elle se gonfle 9 fois sur 10 du bon coté car le poids de la bouteille dans le containeur le positionne dans le bon sens.

Nous avons aussi examiné le carnet d'entretien en vérifant les références du matériel.

Je suis parti au bout de 45 minutes, sachant que tout était déballé mais que le travail de test et de remballage ne serait fait que la semaine suivante.

Les conclusions que j'en tire:
1) je n'ai pas assisté à la révision mais au débalage
2) j'ai eu une très bonne impression de la station : amabilité, professionalisme, organisation du travail (le bon outil au bon endroit etc..)
3) en cas d'utilisation d'une classe V il faut prévoir de se retrouver dedans trempé et sans aucun matériel autre que celui décrit plus haut et en particulier sans eau ni vivres.

L'intérêt de la présence me semble être de
-vérifier le travail de la fois précédente (un peu tard si il a mal été fait !!)
-avoir un sentiment de confiance ou non vis à vis de la station
-MAIS SURTOUT de se familiariser avec sa survie et de savoir concrétement à quoi s'attendre en cas d'usage (en imaginant les vagues et le vent)

MichelR

25 juil. 2008
0

suite survie Arimar
après 48 heure de gonflage toujours impecable
le bib est rempli d'eau aux 3/4 pas une seule fuite
contrairement à une grande marque Française que j'avais gonflé et rempli d'eau il y a quelques années ( l'eau disparu en une petite heure et bib à plat 3 heures plus tard )

25 juil. 2008
0

pour leon et claudius
pour leon, PYM nous a répondu sur le sujet d'assister à la révision c'est un DROIT prévu dans les textes et si la station refuse il faut en changer et dénoncer auprès du fabricant et de la DGCCRF (c'est moi qui le dit je sais que PYM n'est ^pas pour la dénonciation)

ceux sont des criminel en puissances il en va de notre vie !!!!!!

pour claudius je ne souhaite pas mettre en cause ta bonne foi, mais en tant que non inscrit tes propos peuvent être sujet à caution, en effet n'es tu pas un vendeur , fabricant voulant défendre sa croute,

car pour le moment ceux sont des inscrit identifier dans leur suivis de propose qui dénoncent la situation,

si tu souhaite me contacter tout le monde sais comment le faire mais tu peux le faire par mon pseudo plus @avec ensuite hisse-et-oh.com et je pourrais justifier tes propos si tu me donnes tes coordonnées en privées sinon je considère personnellement que tu est un pro défendant l'indéfendable du moment ;-)

sans aminosité aucune,

25 juil. 2008
0

Une * à Goudspide
:-D

25 juil. 2008
0

Non inscrit
Pas de pot je ne suis pas inscrit et je vais faire de la pub pour P......O!
C'est comme ça, 24h après avoir déclanché l'engin il est toujours gonflé impec. Mais en fait je râle comme tout le monde, pour des motifs inverses: le bib a 17 ans, il a été révisé 5 ou 6 fois au maximum, et je dois le foutre á la poubelle alors qu'il est encore en état.

Par ailleurs rien ne nous garantit qu'un bib neuf va fonctionner correctement. Donc c'est le principe même de l'engin qui est á revoir.
Deux exemples chez des proches:
il y a 5 an un ami a perdu son safran lors d'une régate entre Majorque et Ibiza par assez mauvais temps; il pouvait tenir tout le temps qu'il voulait dans son bateau; un hélico arrive, les oblige á embarquer dans le bib, le plongeur arrive, descend sur eux et soudain remonte dans l'hélico qui part car soit disant problème grave.... Pendant ce temps le bib se dégonflait.... Récupération de justesse.
Mon fils sur un mini entre Sardaigne et Baléares; même scénario avec hélico (+Frégate française+Bréguet de Lorient...chapeau á tous!); dans ce cas tout se passe bien, mais les vagues étaient monstrueuses et le bib n'aurait pas tenu plus longtemps á l'endroit; le mini s'était déja retrouvé 2 fois sur le toit.
Un bib ne pouvait en aucun cas asurer la survie dans ce cas.
Alors, elle est oú la solution?

26 juil. 2008
0

pour ce qui est d'assister à la révision,
il faut prévoir un billet de train. Je viens de faire réviser ma survie par la Coopé d'Arcachon, ils ne le font plus eux-mêmes, c'est envoyé au fabriquant.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

l'ENEZ SUN, à l'Île de Sein, 2016

Souvenir d'été

  • 4.5 (97)

l'ENEZ SUN, à l'Île de Sein, 2016

novembre 2021