Espagne nord, de la frontière à Gijon (ou plus loin)

Plusieurs questions :
1) la meilleure doc à avoir ? Pilote côtier ? Autre ?
2) j'ai lu à plusieurs reprises que le passage brutal du plateau continental au... reste est une zone dangereuse (mer forte). Mais... au pays basque au moins, c'est assez près de la côte. Comment faut-il naviguer dans ce coin ? Si je veux aller, par exemple, de Hendaye à Santander ?
3) y a-t-il des cartes espagnoles ? Et si oui, sont-elles plus détaillées que les nôtres ?

Merci d'avance...

L'équipage
06 mar. 2011
06 mar. 2011
0

A mon avis
le plateau continental est loin de cette zone prévue de navigation. Sans avoir lu de doc particulière là-dessus, je le situerai sur une ligne Brest/La Corogne. D'autres pourront mieux te renseigner là-dessus.
Quand aux cartes espagnoles quand j'en ai cherché en passant dans le coin, je n'ai trouvé que des "cartes de pêcheurs". De celles qui ne couvrent que quelques milles par rapport à la côte. J'ai dû revenir en France pour en trouver.

06 mar. 201116 juin 2020
0

Faux
Le relief du fond du Golfe de Gascogne est très tourmenté et il y a le Gouf de Cap Breton, une sorte de fjord sous-marin avec des sondes de - 2 000 m près de la côte. C'est un fossé tectonique marquant la séparation des plaques Espagne et Europe.

06 mar. 2011
0

Par temps estival
on navigue ici comme ailleurs, si ce n'est une houle qui peut être prononcée. Les côtes sont franche, sans pièges et on n'a pas vraiment besoin de cartes de détail. Ces cartes existent néanmoins. On les trouve chez les ships en France (Navicarte, je crois). Mais on va de Hendaye à Santander avec n'importe quelle carte du Golfe de Gascogne, sans pb.

06 mar. 2011
0

Réponse a Carthage
Bonjour,
Oui le pilote côtier N° 4 La Rochelle à La Corogne est très bien.
J'ai fais en 2008 Royan Hendaye et ensuite pratiquement tous les ports jusqu'à Gijon et retour avec une variante sur certains ports.
Je possède toutes les cartes de détail avec les points que j'ai pratiqué.
Les cartes de détails sont pratiques pour les arrivées sur le petits ports pas toujours très visibles pour une première fois.
Pour la navigation il n'y a pas de soucis particulier,il y a toujours beaucoup d'eau dès que l'on quitte la côte.
Le plus ennuyeux c'est la houle toujours minimum 1à1,5m et le vent de face ou dans le dos.
Pour plus de détails en MP je peux aussi te céder les cartes.
A plus.
Janyc.

06 mar. 2011
0

en suivant
salutatous

il y a des cartes navicartes, c'est sûr, j'en ai eu une en main, ...

certainement que le SHOM en édite, à voir sur leur site

tu as le bloc marine atlantique qui fait l'espagne et le portugal

la navigation dans le coin est relativement facile puisqu'il n'y a pas de pieges; le fond descend rapidement à 100 m très près de la côte

par contre, c'est le "trou du cul du golfe de gascogne" et donc de l'atlantique; donc la houle est à prendre en compte comme un vrai danger potentiel (signalée par météofrance bien sûr)

en cas de forte houle, aucun des ports n'est un port de secours

autre phénomène, l'enbata qui est un fort coup de vent de sud/sud-ouest environ, qui arrive pratiquement sans prévenir; l'inconvénient c'est que le vent est très fort, donc prise de ris ou affalage en urgence mais, avantage, si je puis dire, comme on est sous le vent de la côte, le fetch n'est pas assez important et la mer n'a pas le temps de se lever

tu es basé à hendaye, je crois; tout le monde connait le phénomène dans le coin, faut surveiller le "jaizkibel" quand il se couvre de nuage, c'est souvent annonciateur d'un coup d'enbata

une fois que l'on se fait peur avec tout ça, il reste que c'est une région super, facile à naviguer, et surtout l'ambiance espagnole dans les ports

enbata : c'est le nom en basque, il me semble; le phénomène porte un autre nom en espagnol (ou l'inverse)

cordialités maritimes
larent le hareng

06 mar. 2011
0

Autre solution
Pour ceux qui parlent le grand breton : le guide Imray de la Gironde à la Corogne :

www.bookharbour.com[...]/en_GB/

Très bien fait avec schéma et way-points GPS pour chaque port. C'est ce que j'utilise.

06 mar. 2011
0

Ils sont chers,
ces sal...tés de guides Imray.
Enfin s'y faut...

06 mar. 2011
0

Oui, j'ai le bloc marine,
mais par exemple il ne parle pas de l'embata, dont j'ai appris l'existence par une conversation de ponton, et qui m'inquiétait. Ce que tu m'en dis est rassurant.
Merci pour ta réponse, détaillée et rassurante !

06 mar. 2011
0

galerna sinon 3 ans d'experience m'ont appris que le pire dans cette région ce sont les calmes
pire que la med
il n'y a apas d ela houle dtous les jours c'est riducle de dire cela

06 mar. 2011
0

remettre du rouge à lèvres ........
en plus , elle fait sa coquette !

07 mar. 2011
0

sal...té de guides Imray
???

06 mar. 2011
0

Ca !
Le jour où j'ai essayé mon bateau... vent : force 1, et encore, si on insiste.
Mer... d'huile. On pouvait se regarder dedans pour remettre du rouge à lèvres (pas que j'aie essayé, mais je ne vois pas de meilleure description).

Enfin, on a fait un bon essai moteur...

06 mar. 2011
0

l'enbata
est une galerne ou galerna en espagnol... Les jours de grande chaleur sans vent se terminent souvent par une galerne du fait du relief lié au Jaizquibel. Montée rapide et puissante du vent pendant 2h au plus.

06 mar. 2011
0

relativisons !
carthage est à Hendaye, donc pile poil au fond du golfe.
depuis que tu as ton cher bateau tu as bien du sortir quelques fois. dans la vie de tous les jours tu dois bien voir comment est la mer. tu sens tout çà comment ? sympa ? bien.
a partir de là si tu vas à Bilbao çà fait combien de miles ? une soixantaine ? faisable en 24 h si vent dans le pif et comme t'es prudente tu ne partiras pas avec une mauvaise prevision météo. donc t'es à Bilbao (je connais j'y suis allé l'an passé). après tu vas vouloir faire santander. j'ai fais bilbao/santander et je ne me souviens pas que çà ai pris un temps infini. à partir de là par des bruits de pontons on va bien t'indiquer des petits ports sympa entre les deux (que j'aimerais bien connaitre !). la traversée depuis LR ou ailleurs çà c'est ch....t, encore que grace ou à cause il y a beaucoup moins de monde dans le coin.
l'année dernière je n'ai jamais eu la sensation d'etre en danger.
je trouve çà moins pénible que de remonter à tirer des bords de LR à Yeu ou belle ile. et que les paysages sont beaux !!!
et puis avec un arpège tu vas où tu veux imperturbable l'animal !!!!!

06 mar. 2011
0

Eh non, jcl ! depuis que je l'ai (12 décembre)
je n'ai pas pu redescendre ! Il y a eu plein de choses faites (remplacement de l'étai, des bricoles à gauche et à droite remises au carré), mais il est tout seul et moi je suis ici.
J'aime bien ta phrase finale. En définitive, c'est bien plus de moi que de lui que je doute. Et puis, des gens (qui n'ont jamais navigué qu'en Med) m'avaient dit que dans le coin, c'était très dur, vent toujours d'Ouest et pas d'abri... Moi, pour ne pas connaître, c'est plutôt la Méditerranée qui me fait peur, avec ses caprices.
Mais j'y serai dans 16 jours. Et les quelques jours que j'y ai passés en décembre ne m'ont pas donné l'impression d'une mer, ni d'une nav, vraiment au-dessus de mes moyens. A voir, mais merci d'être aussi rassurant !

06 mar. 2011
0

c'est pas pour dire , mais
elle est pourrie- gatée !

l'année prochaine si elle fait du nord , c'est pour notre pomme !!!

ce qui est bien , par contre, c'est qu'elle nous racontera !!!

06 mar. 2011
0

t'as raison
l'est capable de vouloir se taper le golf à l'envers et de venir par chez nous là où les ports sont surchargés, le froid...pas chaud.
ceci dit çà fait une place libérée pour un gars du nord qui voudrait aller se taper des tapas à Fontarabie.....

06 mar. 2011
0

Vous savez, je ne connais rien à rien,
mais j'ai fait la traversée jusqu'au Groenland (depuis Redon), et puis quinze jours au Groenland une autre fois (les deux fois sans toucher au bateau, je précise).
L'un de mes rêves est d'aller en Tunisie.
L'autre... mais pas avec un Arpège, j'en ai peur... c'est de retourner au Groenland.
Plus beau, c'est pas possible, ça ne peut pas exister. C'est impossible à décrire. Soleil, icebergs, montagnes enneigées, eau calme, c'est pas croyable. Et des rencontres d'animaux magiques. Et des lumières de levers et de couchers de soleil comme il n'y en a pas sous les tropiques. Et des gens gentils. Et des poissons délicieux. On continue ? Les moules, énormes, délicieuses, à foison sous les algues... Les récoltes de cèpes et de camarines... L'eau des torrents, pure comme du cristal de roche... Un pays où il n'y a pas de routes, tout se passe sur la neige ou sur l'eau... Bon, j'arrête, pauvres gens, je ne veux pas vous faire pleurer de frustration.
On peut aussi faire étape en Bretagne, c'est pas mal, je reconnais.
Le problème, ce n'est pas les destinations de rêve, c'est d'arriver à concrétiser...

06 mar. 2011
0

ah non ....
pas la Bretagne !!!

:-D :-D :-D

06 mar. 2011
0

en s'y collant tous ,
on peut la router en mer rouge !........
non , on ne peut pas faire ça aux pirates !..............

..........seraient capables de nous la renvoyer ...........avec des sous !

07 mar. 2011
0

chère Carthage ...
ce sont exactement 270 milles de tapis rouge prêts à être déroulés d'Hendaye à la rade de Lorient qui t'attendrent quand tu daigneras tremper ta quile dans nos eaux toniques ...

;-)

07 mar. 2011
0

Eh ben... Merci, merci, hein...
par le train, p'têt' bien... Ou même en voiture... Mais pour l'heure, laissez-moi faire ma première sortie en solo en baie d'Hendaye. Snif.
Après, je suppose que le roi ne sera pas mon cousin et que je partirai direct pour les Antilles. Mais d'ici là...

07 mar. 2011
0

t'avions !!!
de pire en pire ............

07 mar. 2011
0

En tous cas, en fait de pire ratage,
le tien est mieux que ceux de la mer Rouge.

07 mar. 2011
0

Que nenni, je n'oserais,
et puis il se fait tard, je tire ma révérence.
Débrouille-toi pour éviter les pirates en Bretagne, renvoie-les en avion, garde les sous, et bonne nuit !

07 mar. 2011
0

Il n'ira pas au Groenland,
parce que j'ai le souvenir d'une nuit où les équipiers de quart se sont battus avec des glaçons sans vergogne qui se groupaient autour du bateau et qui voulaient absolument lui taper sur l'épaule. Et il y en avait partout.
C'était un bateau d'acier et les équipiers se sont bien battus. Mais ç'aurait été du polyester... je n'ai pas envie d'aller voir par moi-même ce que ça peut donner.
Faut quand même être raisonnable...

06 mar. 2011
0

Bil,
t'es raciste, ou chauvin, ou quoi ?
Sisi, c'est très bien la Bretagne... si on n'a rien de mieux à se mettre sous la dent...

:acheval::acheval::acheval:

(comme dit "l'autre" : pas sur la tête !!!)

07 mar. 2011
0

Oh !
et... tu refuserais les sous ?!!
Allons, allons... ça se négocie, non ?
Réfléchis : y'a peut-être une idée, là... Je ferais de mon mieux pour obliger.

07 mar. 2011
0

j'en rajoute à peu près autant.......
jusque dans nos eaux normandes , relève seulement tes béquilles , ça freine ..........

07 mar. 2011
0

ne pars pas aux Antilles ,
avant que nous t'avions une remplacante (pas gagné!).......

07 mar. 2011
0

t'hydravions ...
plutôt ... :-D :-D

07 mar. 2011
0

Tu envisages
un détournement, et ta fourche a langué, peut-être ?

07 mar. 2011
0

elle répond ,
l'éffrontée !

07 mar. 2011
0

n'oublies pas de prendre tes gouttes
mais pas trop ,car demain sera un autre jour , et un jour sans Carthage (traduit en américain ,c'est Calamity Jane ) ,c'est comme un repas sans paté Hénaff !

07 mar. 2011
0

et pourquoi
il irait pas,au groenland cet arpège ?
jy terlain a fait deuxième de la transpacifique en 68 et quelques derrière un denommé Tabarly. à vrai dire c'est pas le bateau qui importe mais celui (celle) qui est dessus. la première sortie l'après midi puis de plus en plus et çà viendra tout seul.
c'est fou aujourd'hui, un "vrai" bateau pour voyager c'est mini 12//14 m, un frigo/conjo, du matos electronique qui deborde de partout et des panneaux/eoliennes pour alimenter tout çà, alors qu'avec un bon arpège, des belles voiles, un gps à 2 sous t'as le temps de regarder dehors et humer le temps qu'il fait et celui qu'il va faire, bref acquerir le bon sens marin qui va t'emmener à Gijon et plus (vers le nord si le coeur t'en dis)!!!!

07 mar. 2011
0

merci pour ton animation de bon aloi d'HEO,avec humour et
gentillesse

Cela dit, si tu te ne sens pas capable d'aller de st jean de luz à bilbao par beau temps et bonne météo c'est que tu as besoin de t'entrainer par des sorties à la journée, beaucoup de sorties à la journée dans des forces de vent de plus en plus fortes

meme en cotiere ou souvent en cotiere, ça part en vrille vite, pétole pas de vent houle courant, moteur qui s'étouffe etc

il faut vraiment pouvoir manoeuvrer son bateau les yeux fermés

ou prendre quelqu'un d'experimenté à bord ou faire des stages !

je serai venu de bilbao sans probleme mais je n'y habite plus

ya peut etre un volontaire ?

08 mar. 2011
0

C'est vraiment très gentil, Jean (petite aile ? joli !)
et je suis très touchée.
Bien sûr que tu as raison et que j'ai besoin de m'entraîner. Et bien sûr je ne pense pas aller à Bilbao dans l'immédiat !
Mais tu comprends, si on fait ça ce n'est pas pour faire, à vie, des pique-niques au port et des ronds dans l'eau.
Et je connais bien cette côte par la terre, elle est belle, donc... je limite mes rêves à cela pour l'instant. Il me faut Google Earth et les cartes et OpenCpn, tout ça pour mieux rêver... pour l'instant.
Stages : je compte bien continuer à en faire.
Mon bateau... pour des tout petits ronds, je dois pouvoir y aller toute seule... si je ne trouve personne sur place au commencement. Force 1 à 2 de préférence ! Le moteur a été révisé et je fais un stage moteur la semaine prochaine.

07 mar. 2011
0

Navigation tranquille et bons abris
J'aime beaucoup traîner sur cette côte et je m'y suis pas mal baladé, en gros depuis Hendaye jusqu'en Galice. A moins de ne pas écouter la météo, de partir par coup de vent, de forcer le destin ou de faire le mariole, c'est une navigation facile : peu ou pas de courants, de bons abris régulièrement, des jolis mouillages, des petits ports pittoresques, des marinas confortables.
Sauf exception (très rare en juillet/août), la houle n'est pas un problème (bien moins que pour l'entrée d'Arcachon par ex.) ... si par mégarde ça se levait et que tu n'en sois pas informée (je me demande bien comment !), il y a des bons abris "toutes houles". Par contre, ne pas forcer une entrée quand ça craint parce que les vagues cognent vraiment. Pour connaître l'état de la houle, prendre les prévisions surf, elles sont très fiables à plusieurs jours.

Le gros défaut a déjà été dit : pas de vent ou peu. Mais bon, on peut naviguer tout de même.

Côté carte, inutile d'aller trop dans le détail (les détails d'entrées de port ou de baies ne servent pas vraiment). Par contre, quelques soirées entre cartes et google earth peuvent aider à trouver des mouillages sympas ... (penser à la direction de la houle).

Un autre défaut, c'est que les mouillages ne sont pas toujours très confortables parce qu'il y a souvent des vieux résidus de houle pourrie (trop petit et mou pour surfer, suffisante pour te niquer la nuit). Donc, tu t'installes, ça craint, tu repars ! on s'y fait. Mais il y a aussi quelques mouillages top classe !

A oui, et ne pas oublier les marées. Pour aller mouiller dans la rivière de Mundaka, il est préférable d'entrer à la bonne heure sinon tu racles ...

Bon pis quand le temps est douteux, reste le tourisme et les bars.
Bref c'est comme partout sauf que c'est mieux.

Olivier

07 mar. 2011
0

Ben, il y a des mauvaises langues !
Je ne parle pas de celui qui traîne sur ce fil et qui m'abreuve d'insultes imméritées, que j'en pleurerais :-( ... Il va jusqu'à me comparer à un pâté hénaff !!! :lavache: !!!

non, je parle de ceux qui m'ont dit : "tu sais, la méditerranée c'est beaucoup mieux pour quelqu'un que... qui... enfin, qui n'a pas beaucoup d'expérience. Cette côte-là est très dangereuse et y'a pas d'abris."

Ca n'a pas l'air d'être votre avis, à vous !

Donc, armée de bons avis, de Google Earth (à terre), d'un guide Imray, d'un pilote côtier, et d'une carte, yapluka. Ca se rapproche !
Mais je ne suis pas sûre de raconter : je ne voudrais pas faire trop envie aux pauvres malheureux qui n'ont pas la chance d'être sur la côte basque...

07 mar. 2011
0

Attention quand même
S'il est vrai que par beau temps l'été le problème est plutôt la pétole (un jour sur deux en août), l'hiver le Golfe de Gascogne est un coin qui peut-être malsain (considéré comme l'un des endroits sinon l'endroit le plus dangereux du monde par beaucoup de capitaines au long cours...).

07 mar. 2011
0

Allons BON !!!!!
Moi qui ne compte pas naviguer dans le coin en juillet-août (trop de monde, peut-être pas sur l'eau, mais sur les routes et/ou autoroutes qui permettent d'y accéder).
Ca m'évitera l'embata, mais en hiver... oui, il y a des coups de vent, mais tout de même, j'ai regardé de temps en temps cet hiver, il y a eu des tas de jours où j'ai râlé d'être coincée ici ! Vent gentil et houle façon berceuse... Quant à l'automne, jusqu'en décembre, il y avait bien moyen d'aller prendre le soleil sur l'eau.
Tu me fais pas peur, là !!!

07 mar. 2011
0

Avocat, ah ! Passons au déluge !
(signé Racine)

07 mar. 2011
0

Rappel
141 pêcheurs morts dans un coup de galerna à Bermeo le 12 août 1912....
www.itsas-begia.com[...]43.html

et pourtant ils étaient du coin...

07 mar. 2011
0

La pire
Galerna 20 avril 1878 : 322 pêcheurs noyés ou disparus. Pas seulement en Août...

07 mar. 2011
0

Galerna
J’envisage de longer la côte nord de l’Espagne en mai pour descendre au Portugal. Le phénomène de galerna est-il plutôt lié à des fortes chaleurs estival et donc pas présent au printemps ? Jusqu’ou peux-ton ressentir ce phénomène en allant vers la coruna ?
Merci,
Cyril

07 mar. 2011
0

Explication
www.euskonews.com[...]es.html

en espagnol ou en basque...

Un exemple (MeteoFrance) :

"13 mai 2002 : vents violents sur le sud-ouest
Sur les côtes du Sud-Ouest en fin de journée du 13 mai 2002 un front actif s'est déplacé très rapidement pendant une trentaine de minutes, avec un brutal renforcement des vents d'Ouest sur son passage.
Les rafales ont dépassé les 110 km/h sur l'ensemble de la côte Aquitaine, atteignant 133 km/h à Biscarosse, 126 km/h au Cap Ferret, 118 km/h à Socoa et 111 km/h à Cazaux et Mérignac. Cette augmentation brutale de l'activité d'un front à son arrivée sur les côtes françaises se cantonne le plus souvent à la zone côtière du pays basque et du Sud des Landes, où le phénomène est connu sous le nom de "galerne".
Une extension du phénomène plus au Nord, telle qu'elle s'est produite le 13 mai 2002 en fin d'après-midi, est extrêmement rare. "

Un article détaillé de la revue Météorologie :
documents.irevues.inist.fr[...]_35.pdf

07 mar. 2011
0

squatter
Je me permets de squatter ce fil pour poser une autre question : qui a déjà tenté la traversée entre Bretagne Sud et Gijon directe (ou Oléron-Gijon) ? (c'est ma femme qui m'a glissé qu'on descendrait bien jusqu'en Espagne cette année).
Puis cabotage d'Ouest en Est puis remontée vers le Nord. (D'après les Pilot Charts c'est ce qu'il y a de mieux).
Merci.
Jean

07 mar. 2011
0

au squatter !
j'ai fais l'inverse l'année dernière pour pouvoir remonter de l'exterieur afin d'avoir le plus possible un vent direct qui eviterait de tirer (trop) de bord. suis descendu à Bilbao puis allé vers l'ouest. remontée de Santander pres bon plein et moteur sans tirer un bord.

07 mar. 2011
0

départ de LR
autour du 14 juillet retour vers le 31 en SO 331
on etait parti pour aller à Gijon. le vent a refusé et nous avec. a un moment on s'est retrouvé devant Bilbao et on s'est adaptés. après on est remonté jusqu'à Santander. au moment de repartir le vent etait NW virant vers l'ouest en faiblissant. finalement ce systeme m'a bien plus car on a jamais tiré de bords ! je pense qu'il faut se caler au maxi à l'ouest puisque de toute façon l'été c'est du w/NW dominant. bon d'accord si tu tombe sur une periode d'est t'es pas bien !!!!
ps : l'espagne c'est top, les gens sont gentils, pas de bouchons dans les ports. tapas y vino blanco muy bien; et tu risque pas une collision avec un voilier sur le trajet, y a quasiment personne. quand je pense aux bouchons dans les ports chez nous, y a pas photo essayer l'espagne c'est l'adopter !

07 mar. 2011
0

à JCL
merci de l'info.
A quelle époque de l'année ?
Ca ressemble à du NW dominant ?

07 mar. 2011
0

Arcachon-Obarqueiro en 2008
Avec mon Gibsea 84 en solitaire. Puis cabotage jusqu'à Santander pour le retour. Dernier saut Santander-Arcachon. Pas de problème particulier et du bonheur.

L'histoire est là :
clinkemaillie.free.fr[...]am2008/

08 mar. 2011
0

tous les témoignages ...
.... et les votres en particulier le disent, bon accueil en Espagne, ca fait envie !
Y'a plus qu'à s'enquiller 50h de nav
Jean

07 mar. 2011
0

sympa
le recit et puis le nom du bateau me rappelle mon enfance !!!!

08 mar. 2011
0

quand et d ou
tu envisages ca quand et au depart de quelle port?
:-) :-D

08 mar. 2011
0

à Grillonreveur
Dès qu'une fenêtre météo se présentera, à partir du 9/10 Juillet, au départ de la Trinité sur Mer.
Jean

08 mar. 2011
0

et nous
et nous certainement debut aout du crouesty et retour sur la rochelle

28 mai 2011
0

je rajoute mon grain de sel : je compte partir de Lorient vers Bilbao, Santander ou Gijon à partir du 17 aout selon meteo et faire la cote cantabrique et basque dans un sens ou dans l'autre selon le vent. On se croisera peut être. j'essaye de collecter des infos utiles.
Mais je crois que tout à été dis. Fautes de cartes détaillées (ou alors faudrait en acheter 8) j'ai constitué une petite collection de vues google earth pour m'aider à choisir les mouillages.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Arc-en-ciel Viveiro

Après la pluie...

  • 4.5 (3)

Arc-en-ciel Viveiro

mars 2021