Escale à Carry

Lors de notre retour vers le port de La Grande Motte, le vent, la houle, le bloc nautique et le soleil couchant nous poussèrent vers le sympathique port de Carry-le-Rouet. Arrivée tranquille avec les pare battages de chaque côté afin de parer à toute éventualité. La capitainerie est bien visible à droite en rentrant et qui plus est elle est plutot jolie.
Nous décidons bien entendu de nous amarer à l'entrée afin de nous présenter à la capitainerie pour qu'une place nous soit attribuée.
Un charmant Monsieur vient à notre rencontre et il nous apprend que rien n'est prévu au port pour acceuillier les catamarans et que nous devrons donc rester à cet emplacement. Nous sommes dans la zone technique, le quai est fort sale ce qui est normal à cet endroit (chaque pied posé à terre est irrémédiablement maculé d'une jolie couleur noir brillant) et nous sommes entre le grue de levage et la station service.
N'ayant pas le choix, c'est avec philosophie que nous décidons de rester pour la nuit.
Le tableau n'est pas idyllique mais le pire reste à venir.
Je me dirige ne effet vers la capitainerie afin de régler les formalités d'usage et de m'acquitter du prix de la nuit.
Notre catamaran est un Outremer 45 (13,70 x 7,00).
Le prix demandé étant non négligeable (93 euros), je demande une petite explication de texte et je ne vais pas être déçu.
La technique de calcul est imparable :

  1. Prendre la surface du bateau (quelque soit le bateau)

13,7 x 7 = 95,9 mètres carrés

  1. Appliquer le tarif (64 centimes d'euros le mètre carré)

95,9 x 0,64 = 61,38

  1. Ajouter le coefficient "spécial catamaran"

61,38 x 1,5 = 92,07 euros

  1. Faire le remise commerciale car le bateau n'est pas dans le joli port mais dans la zone technique

92,07 - 0,00 % = 92,07 euros

Ce qui est magnifique dans cette histoire, c'est qu'un monocoque ayant strictement la même surface (ça doit d'ailleurs faire un joli bateau) aurait payé 33% moins cher tout en profitant de conditions fort différentes des miennes (un endroit propre, agréable, abrité, sans bruit ni odeurs propres aux zones techniques).

En définitive, si vous avez un catamaran, c'est que vous êtes un gros pigeon plein de fric alors suivez mon conseil, passez votre chemin.

Pour info, une nuit dans le cadre paradisiaque de Port-Cros nous a couté la bagatelle de 34 euros.

L'équipage
10 mai 2006
10 mai 2006
0

juste une précision
bonjour je ne veux rien rajouter à cet éternel problème de prix des ports, mais juste savoir les conditions à Port Cros, car si c'était au moullage, les comparaisons ne sont pas faciles ....
Pour ma part ce qui m'est arrivé à Carry, il y a 2 ans en été, arrivé dans l'après-midi, arrêt à la même place à côté de la station service, là on me donne l'autorisation de rester jusqu'au soir "gratuitement"(je voulais partir de nuit quand le vent se serait un peu calmé) puis vers 16h30 on me demande de prendre un place payante ou de m'en aller. Je suis parti ....

0

heu...
même prix partout,
pas de jetons...
à voir

0

En fait
déja rien qu'à Nieuport et ostende, ça varie selon la marina (douches gratos au RYCO par exemple)
en Hollande, il y a pas mal de jetons, et aussi des syatèmes de cartes, de codes barres ou de clefs programmables.
J'ai à bord un stock de jetons pour mes ports habituels, dont le pire est Breskens qui a des jetons différents pour la douche, la wasserette et le sèchoir :o((

10 mai 2006
0

Port Cros ? la bonne blague...
Pour sur, c'est un joli port.
Il se trouve à 10 milles de mon port, mais je n'y vais que l'hiver. Pourquoi ? Racontons ma dernière visite, en octobre 2004...
Pour l'anniversaire d'un pote, on décide d'aller y passer une nuit. Je trouve, au fond de la crique de la plage sud un petit ponton parfait pour accueillir Erendil, cata open de 35' de 3T en charge. A peine ammaré (à 18 heures), je vois arrivé une vedette du parc, avec à bord un mec d'environ 25 ans, Tshirt du parc et trois nanas en maillot de bain. Manifestement ils venaient d'une réunion de travail. OK, pas la peine de discuter, on va au port (les mouillages et tout ce qui est sympa à Port Cros sont interdit à tout ce qui n'est pas le personnel du parc).
Une nuit à quai, à coté d'un -très- vieux gréement probablement abandonné.
Le lendemain après midi, le capitaine du port se présente, me demande divers renseignement classique (longueur, largeur) mais aussi plus étonnant (nb d'enfants à bord et autre) et pour finir m'annonce que cela coute 29 €. Surpris du prix pour la saison (début octobre), je demande le mode de calcul. Le capitaine me répond qu'il est affiché à la capitainerie. J'y vais. Je ne vois rien. Je demande à la fille de l'accueil. Elle me montre un bout de papier avec "0.60" et "0.66" inscrit dessus. Je demande des explications. La fille est incapable de m'expliquer. Je retourne voir le capitaine. Je demande l'explication. Il n'y en a pas. Je dois payer 29 € parce que c'est comme ça. Je demande combien paie mon voisin (le délabré). Le capitaine répond "ça, c'est une autre histoire, je le connais". Je hurle au scandale. Il me fait finalement payer 25 € en espèce, tout en me remettant un reçu à 29 €. J'ai écrit trois lettres au Président du Parc (conseiller à la cour des comptes, il doit avoir l'habitude de ces histoires...). Pas de réponse...
Ben voila, quoi...

10 mai 2006
0

expérience perso de carry
le 15 aout dernier, je tente une port leucate-Porquerolles directe en restant pas trop loin des côtes qd même car mistral et tram sont au programme.
Vers 20H au large de la camargue on se prend 30/35kt, bonne visi, belle lune et tous les feux d'artifices du 15/8 nous tracent le littoral jusqu'a Marseille. tout va bien à bord sauf le traceur qui se met à déconner avant d'attaquer le golfe de fos, on est rincés (2 à bords)je sens mal le transit dans la rade de marseille que je connais pas avec le GPS portable et la carte papier, on décide de relacher à Carry qu'on atteint à 2H30.
Surprise en entrant dans le port, tout le quai d'acceuil (derrière la jetée) est entièrement libre. Une petite manoeuvre en marche arrière pour attraper une pendille et horreur je vois un cordage à 2m du quai et environ 1m sous l'eau qui barre tout accès au quai. en avant toute, juste avant de se le prendre dans l'hélice. c'est le genre de surprise qu'on adore à cte heure là avec un vent toujours violent et une grosse envie de se reposer.
finalement on se pose sur le quai carburant, manoeuvre pas facile car il y avait une énorme barge qui avait été utilisé pour tirer le feu d'artifice et qui occupait beaucoup de place.
le lendemain, réveil tonique à 7H30 par le gars de l'essence qui a pas trop envie de nous voir trainer là mais qui bien sûr nous fait l'addition qui va bien pour régler la nuit. J'ai plus en tête le tarif mais c'était de toute façon cher payé pour la situation.
Bon j'ai rien contre le gars du port, il applique le règlement à la lettre mais on est reparti avec le sentiment d'un endroit assez antipathique.
Port Cros je ne connais que le mouillage au corps mort, un peu cher certes, mais l'endroit vaut le coup et ya pas d'autres abris sûrs.

11 mai 2006
0

Différents souvenirs
En ce qui concerne Port Cros, il est clair que la quasi totalité des mouillages est interdite. Cela va d'ailleurs devenir pire puisqu'à partir de 2007, il faudra posséder un réservoir à eaux noires pour approcher. D'un autre côté quand on compare l'eau du port à celle de celui de La Grande Motte, on les comprend et on les remercie.
En ce qui concerne le tarif, il a été conforme à celui noté dans le bloc marine. Le monsieur de la capitainerie ma même minoré notre largeur dans son calcul de surface.
Maintenant soyons réalistes, le tarif et les règles ne sont pas les mêmes selon si l'on est ami ou pas avec un autochtone. Le monde fonctionne ainsi.

En ce qui concerne Carry, j'ai simplement l'impression que le personnel de la capitainerie, s'il est poli, n'en a absolument rien à foutre des plaisanciers. Pas de dérogation, pas d'arrangement. T'arrive de nuit : tant pis pour ta gueule, tu repars.

Alors si en plus vous êtes en multicoque .....

11 mai 2006
0

Allez à Carro !
;-)
C'est à peine plus à l'ouest, souvent l'employé du port n'est pas là donc on ne paye pas... et on peut s'amarrer à droite en entrant sur le quai des pêcheurs.

Bon, j'aurai pas du vous le dire, tout le monde va y aller et il n'y aura pas de place que j'y pointerai le bout de mon étrave.

Sausset les pins est entre Carro et Carry, quai d'accueil à l'entrée, perpendiculaire au quai du carburant, mais 2 ou 3 pendilles (sur une dizaine de places) sont cassées.
Prix "normal", 22 € pour un 36 pieds maintenant, mais le double en haute saison. :-(

11 mai 2006
0

à savoir !
carry le rouet fait partie des ports de "marseille métropole" que pour ma part j'appelle" marseille monopole" les gars de la capitainerie n'ont plus aucun pouvoir de quoi que ce soit, ils sont tenus d'appliquer les ordres.
pour mémoire l'été dernier le 14/08 pour être précis on nous a gentiment mis dehors car nous étions là depuis 3 nuits et puis il fallait bien préparer les festivités !!! super cool, il a fallu aller aux saintes maries avec un brave vent dans la figure, une journée à se faire secouer :-(

une chose est sure, maintenant: carry, c'est fini...

(en fait tout marseille monopole !)

11 mai 2006
0

eh bien venez nous dire bonjour a PORT de BOUC
dans l'ensemble l'equipe est plutot sympa,ce n'est pas la riviera,mais l'ambiance d'un petit port ,avec les chalutiers pas loin qui sont tres present, mais si vous aimer le poisson frais et pas trop cher,vous y trouverez votre plaisir.
Amicalement Maurice.

0

Wack!!!
dis, c'est avec le Clem que tu t'es arrêté là.
ils m'avaient demandé 28 euros en mai pour 14m

12 mai 2006
0

Le Frioul
Nous avons passé deux nuits au Frioul qui doit normalement faire partie de Marseille Monopole et pourtant nous avons eu droit à un "aménagement" de notre "loyer".
La grille tarifaire disant 200 euros la nuit et l'employé de la capitainerie (qui utilisait fort justement les neurones mis à sa disposition par Dame Nature) s'est aperçu de la débilité du chiffre et l'a très sérieusement diminué.
Comme quoi l'espoir perdure.

12 mai 2006
0

Moins long mais plus large
Ben j'ai essayé de louer le Clemenceau mais il était déja pris par une certaine MAM.
Je me suis donc rabattu sur un Outremer 45.

Il parait que le Clemenceau sera bientot disponible à la loc.

Dès que je peux je file avec à Carry pour les enmerder.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Inishmore island

Après la pluie...

  • 4.5 (158)

Inishmore island

mars 2021