Erreur à ne pas reproduire : déjaunissant coque sans précautions

Pour vous faire partager mon expérience (à moins que je n'aie été la seule à avoir eu cette idée stupide...)
Après une année passée sur ber à proximité d'une nationale, le gelcoat de mon bateau n'avait pas fière allure. Sa couleur se rapprochait plus du jaune pâle que du blanc.
Malgré des heures passées armée d'un balai brosse, d'huile de coude, et de St Marc ou autres produits, je n'arrivais pas à faire retrouver à mon pont sa blancheur et son éclat.
On m'a alors conseillé un produit appelé "déjaunissant coque", qui faisait soit disant des miracles.
Après application et rinçage, effectivement, toute trace jaune avait disparu... ainsi que la couleur de mon antifouling aux coulures, de petits bouts de plastique de mes winchs, de bouts d'écoute...
En fait, c'est pire que de l'acide ce truc, et le blanc du gelcoat s'obtient au prix d'un décapage extrêmement agressif pour le bateau qui endommage plein de matières moins solides que le gelcoat.

En bref : à utiliser sur de petits endroits, avec précaution et rincer abondamment.
Avez-vous déjà fait cette bêtise ???

L'équipage
04 sept. 2009
04 sept. 2009
0

pas pire que de l'acide : c'est de l'acide
Faut faire gaffe que ton gelcoat ne soit pas devenu poreux.

04 sept. 2009
-1

Normalement
ce type de produit s'utilise avec dilution dans l'eau.
Sinon on peut s'en servir pour rénover des bronzes …

Personnellement, je proscris ce type de produit que je trouve trop puissant de part cette présence d'acide.

04 sept. 2009
0

important
lustrer la coque, au polish (voiture par exemple) après le nettoyage que tu viens de faire, c'est long mais ça retardera l'apparition le nouveau jaunissement

04 sept. 2009
0

ouais mais dilué ça marchait moins bien
les traces de pollution incrustées depuis 1 an c'est coriace, et dilué en 1 pour 1 ça ne faisait rien du tout.

Gelcoat poreux : comment on fait pour vérifier ???

04 sept. 2009
0

et
comment tester la porosité de mon gelcoat, et estimer les dégats à long terme de mon opération ?

04 sept. 2009
0

Esprit de sel
(acide chlorhydrique ) Pas cher, ça nettoie très bien

Mais encore faut-il s’en servir correctement.... :alavotre:

pffzzzz

04 sept. 2009
0

esprit de sel = déjaunissant
Le déjaunissant est justement à base d'acide chlorhydrique et c'est ça qui n'est pas bon. Ou alors avec bcp de précautions (au pinceau, et rincer 3 fois)

04 sept. 2009
0

acide oxalique
Je préfére l'acide oxalique, ça se présente sous forme de cristaux à dissoudre dans de l'eau. C'est un acide faible,on peut faire la dilution que l'on veut, et il a la propriété de dissoudre les oxydes ferreux (traces jaune )On peut l'utiliser également sur les voiles pour faire partir des tâches de rouille. Evidemment il est recommandé de bien rincer après usage.

04 sept. 2009
0

l'acide chlorydrique...
Bien dilué et abondamment rincé m'a toujours donné grande satisfaction depuis 1994, date d'achat de mon premier voilier....Mais, effectivement, je rince immédiatement et à très grande eau...

Thierry, sur Troll

04 sept. 2009
0

Attention PYM.
Ton intervention se situe juste sous celle qui vante les mérite de l'acide chlorhydrique qui est une catastrophe pour l'inox.

04 sept. 2009
0

pareil
même produit que l'on utilise , d'ailleurs découvert sur ce forum

04 sept. 2009
0

Et ça enlève les taches de rouille...
...sur les inox, ça redonne des couleurs au bois etc...

J'utilise aussi et je recommande.

04 sept. 2009
0

Ah les mystères de l'indentation...
Effectivement :
Je parle de l'acide oxalique qui est un vrai bonheur, par du chlorhydrique, bien sûr.

04 sept. 2009
0

Acide oxalique
ou sel d'oseille. Sûr, c'est un blanchissant puissant. Il faut juste faire attention de ne pas creer de poussière avec, par exemple s'il sêche sur la coque et que l'on essuie le dépot avec un chiffon car c'est un poison trés puissant aussi

04 sept. 2009
0

J'utilise une fois par ans
Je préfére l'acide oxalique

04 sept. 2009
0

J'utilise une fois par ans
l'acide oxalique
après le carénage
il faut bien rincé après emploie
pas de problème depuis quatre ans
Yves

04 sept. 2009
0

le coincoin
moins agressif et assez efficace "canard wc"

04 sept. 2009
0

acide oxalique ou sel d' oseille
:-)c est la meme chose et en vente dans tous les brileroi ..
a l' origine c' est un décapant peinture ou lasure ..
trés efficace sur la coque mais bien rincé !
efficace aussi sur teck !!!
autre avantage : bien moins cher que les déjaunissants des ships ! :-p

04 sept. 2009
0

acide ou base ?
je me sers tous les ans du dejaunissant coque :
- apres le nettoyage sous pression
- dilué dans 2 à 3 fois son volume d'eau
- appliqué avec un rouleau à peinture
- avant de passer l'antifouling parce que les coulures laissent des traces blanches
- en laissant agir 10 minutes comme indiqué sur l'étiquette
- en rinçant abondamment au jet
- puis je passe une pate légèrement abrasive et cirante pour enlever les dernières traces noires et faire briller le blanc.

Attention ça pique les yeux et les mains mais c'est super efficace.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

"Le temps d'une pause" sur le Canal du Midi avec un SIR 530

Souvenir d'été

  • 4.5 (49)

"Le temps d'une pause" sur le Canal du Midi avec un SIR 530

novembre 2021