érodable ou semi-érodable???

Etant sur le point de terminer le traitement osmose de mon First 305, je souhaiterais savoir s'il est péférable d'utiliser de l'antifouling érodable ou semi érodable (croisière familiale en Méditéranée) merci à tous

L'équipage
10 mai 2006
10 mai 2006
0

matrice dure
moi je préfère une matrice dure qui ne salit ni l'annexe ni les baigneurs et qui me semble t il est aussi efficace que les autres et se nettoie d'un coup d'éponge en plongeant puisque c'est interdit à l'échouage depuis l'application de la loi sur l'eau dans mon secteur.

10 mai 2006
0

Je partage l'avis d'Eric (même partial et infondé)
En fait j'étais dans le même cas après un traitement anti-osmose (et graté x couches de VC17). Puisque de toute façon les produits réellement efficaces sont interdits autant mettre le moins cher possible. Perso j'ai appliqué l'an dernier de l'af Compass érodable....et j'ai été très satisfait du résultat (à peine un voile gras et tout est parti en quelques minutes de Karcher...). Tu peux améliorer l'efficacité de ton af en y incorporant de l'oxyde cuivre (jp en vends dans les petites annonces pour pas cher du tout)
A +

10 mai 2006
0

semi
erodable, j ai tenu un an et demi et au carenage, il m a fallu une heure a la spongex pour virer le peu de mousse et les quelques vers, j ai remis le meme cette annee

11 mai 2006
0

Eloge du (semi)érodable
Pour un voilier s'entend.

Le "à matrice dure" est une conceté AMpas siHA. Car il oblige à gratter comme un malade les surépaisseurs au bout de 3-4 ans. Alors qu'avec un érodable (pas trop vu la différence avec semi-érodable) tout part au Kärcher (modèle mahousse sarkozien, pas les pulvérisateurs à parfums vendus dans les supermarchés), y compris la racaille d'eau douce (après 2 mois dans le fleuve Kourou en Guyane la flottaison était tapissée sur 1 cm d'épaisseur)

"N'importe lequel convient, de préférence le moins cher", autre conceté. Je suis pourtant un partisan des "premiers prix" dans les supermarchés, mais il y a des exceptions et les antifoulings en font partie. Je me souviens d'une m**de qui, de surcroît, ne m'a pas été spécialement vendue comme un "premier prix" à Porto Santo (à côté de Madère) et qui a ramené toutes sortes d'algues squattées jusqu'à Gruissan. Le "Cruiser Uno" d'International est très bien, bon rapport qualité prix.

Après ton traitement anti-osmose je te recommande ce que j'ai fait à ton stade. Après le primaire (le Gelshield vert-pomme dans mon cas) tu passes une couche à matrice dure bleue (elle servira de témoin d'usure), ensuite 2 couches d'érodable noir ou rouge. Tout ça appliqué au rouleau laqueur en utilisant toujours du diluant (à la limite il vaut mieux 3 couches très fines que 2 moyennes).

Choix des couleurs : puisque ce sont des algues à chlorophille qui squatteront la coque plus le support absorbera la lumière, moins bon ça sera pour elles. Le noir ou le rouge qui renvoie une énergie faible sont les mieux. Le bleu renvoie une couleur plus énergique et est donc à éviter. Le blanc, a fortiori, est donc à exclure.

11 mai 2006
0

je comprends vite mais faut m'expliquer longtemps
Le VC 17 au Teflon - amqj - est bien une matrice dure ? si oui ne disons pas que toutes les matrices dures deviennent un horible mille feuilles.
mon bateau bateau est en vc 17 depuis que ce produit existe et qui offre une protection moyenne mais par contre il n'y a pas de mille feuilles. je change de couleur tous les ans et en frottant quelques secondes avec du papier a grain fin a eau je retrouve le vc tar en dessous. Quelqu'un peut expliquer ?

11 mai 2006
0

blanc a exclure ?
pourtant la mienne a tenu tout ce temps, et c est du blanc de chez blanc !!!

11 mai 2006
0

érodable !!
2 couches d optima !aprés les 6 couches de prévention de l osmose !aprés 1 an au sec (c est le seul qui peut étre mis ,avec aucune obligation de mise a l eau dans un délai imparti) puis deux ans en eau douce !!A la sortie:un coup de jet d eau simple, puis un coup de balayette! il me reste encore une couche d antifouling ;-)mdr :-D :-D :-D

11 mai 2006
0

La toute première couche
d'antifouling (matrice dure de Plastimo, effectivement pas terrible), je l'ai passée sans avois dégraissé ni préparé le gel coat. Du coup cette 1ère couche a été très chi..te à appliquer, et la seconde aussi. La troisième, ça allait mieux. Par la suite j'ai mis de l'interspeed ultra, qui est plus efficace dans mon coin. Et quand j'ai voulu retirer les vieilles couches de Plastimo, je n'ai pas regretté de ne pas avoir préparé le support : tout est partu tout seul au Karcher.
Matrice dure indispensable pour moi : j'échoue à chaque marée, et le bateau, dériveur intégral, se vautre de tout son long dans la fange...

11 mai 2006
0

idem qu'Eric
s'il faut rester dans le légal, ce sera la moins chère et plutôt foncée que claire.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bandol en vue, août 2008 sur Colo

Souvenir d'été

  • 4.5 (61)

Bandol en vue, août 2008 sur Colo

novembre 2021