Equipement pour la corse

Bonjour,
Je veux traverser cette année vers le 20 juillet pour la corse selon la météo. je vais partir de Carnon, escale à Porquerole et traversé avec un Sun Odyssey 35 de 2004 que j'ai depuis un an.
Je recherche des infos sur cette traversé qui représente pour nous une grosse aventure un peu comme la première fois ou nous sommes sortis seul du port, donc autant se rassurer au mieux!
Mon voilier est équipé de:
GPS: Traceur AXIOM 7" Ecran tactile 2019 avec passerelle, convertisseur et carte mémoire de 2019
VHF RADIO OCEAN RO4500 Antenne et câble 2019 avec la connexion au GPS des dats NIMEA 183 de 2019
dois-je équipé mon bateau de l'AIS?
VHF portable en plus de la fixe?
Balises individuelles? .....
J'ai moi même 3 petites années d'expériences côtière en méditerranée avec un Bénéteau Escapade 28, aucune école de voile
j'envisage la traversé à 3 ou 4 en famille(enfants adultes).
Je ne suis jamais parti en pleine mer et encore moins de nuit, juste une heure pour rentrer au port après le dîner !!
Merci pour votre aide!
Laurent

L'équipage
22 juin 2020
22 juin 2020
0

N'oublie pas les 12 litres de créme solaire si vous le craignez. Le soleil Corse n'est pas féneant.


22 juin 2020
0

De la crème solaire minérale, si vous en trouvez. On fait un barbecue par semaine environ et chacun sont les bienvenus. Ne pas de poser trop de questions sur l'aller, c'est le retour qui est plus dur... La suite en MP je suis sur pietrosella / isolella
Il est évident que tu puisse rejoindre la corse sans te poser trop de questions. Bonne route et à très bientôt
Benjamin


22 juin 2020
2

Hello,
Ais pas du tout obligatoire, mais rassurant. Comme vous allez faire des quarts il y aura une veille et tout ira bien.
Balise pas nécessaire non plus. Mais bien sûr c'est d'abord rassurant si on ne fait pas naufrage et bien sûr plus efficace si on a un pb. Sinon vhf portable , de toute manière utile pour les approches des ports.
Partir avec tous les pleins, de Hyères ou Porquerolles. Quelle autonomie a ton voilier au moteur ?
Prévoir 20-24h au moteur. Pour une première, Essayer de partir avec une nuit sans vent et avec la pleine lune.
Lampes frontales rouge pour tout le monde. Polaires et ciré legers pour la nuit. Souvent humide la nuit.
Port du gilet la nuit et lignes de vie si possible. Lampe flash sur les gilets
2 équipes pour les quarts. 21:00- 0:00, 0:00-03:00 , 03:00-06:00
Vérifier les deux de nav.
Voilà en résumé ce qu on fait chez nous. Je laisse les autres compléter.
Amicalement.
FX


loupeis:Même si un dicton dit " en Méditerranée il n'y a qu'un abri c'est juillet" autant chercher un petit vent sud ouest ( si possible) pour naviguer a la voile au moins une partie . Pour le reste le mode FX est trés bien.·le 22 juin 2020 17:48
22 juin 2020
0

Il est couillon ce loupeis : un cubi de crème solaire ! :o)))

Sinon, ne te tracasses pas trop : tu prends la météo, tu évites les moments où ils annoncent plus de 25 kn établis, tu évites le vent d'Est à l'aller, le Mistral au retour et basta !
Si le fait de mettre un AIS peut te rassurer, tu peux t'en équiper, mais il te servira surtout au départ et à l'arrivée, c'est là qu'il y a du monde avec moins de place pour passer.

Après, faut dédramatiser : Porquerolles/Calvi, c'est une centaine de milles, donc une journée de nav à 5 kn. Tu appareilles à midi, tu arrives à midi le lendemain (ou un peu plus tôt, ou un peu plus tard, ça se joue à quelques heures). La météo aujourd'hui est largement assez fiable pour ne pas se prendre une grosse branlée dans ce laps de temps.


roc:Ah oui : j'ajoute que quand tu seras arrivé à Porquerolles, depuis Carnon, tu auras fait la moitié du trajet, et passé tous les endroits dangereux : delta du Rhône, golfe de Fos, Marseille et Toulon.Avec un peu de chance, on se croisera : je pars de Gruissan dès qu'une fenêtre météo s'ouvre à partir du 10 juillet (et pour peu que ma survie soit arrivée chez le ship).·le 22 juin 2020 17:57
Alexgruissan:Roc je decolle aussi de gruissan entre le 10 et le 15 jusqu'au port cros. ·le 22 juin 2020 20:48
roc:Ah, moi, sauf en cas de pétole molle, ça sera cap au 100 direct, et avec un peu de vent aux fesses, en partant le matin on arrive le lendemain midi.·le 22 juin 2020 22:50
Alexgruissan:Une petite tramontane et en avant 😁·le 22 juin 2020 22:51
22 juin 2020
-1

C'est bien plus simple que tu imagines :) un bon stock de café, l'apéro en modération!
Depuis le deconfinement j'ai déjà fais 6 aller retours... Demain soir le 7eme!
L'ais est est vraiment rassurant. Tu vois les cargos qui approche et ceux qui ne s'approche pas. Leur nom et identité (parmi une multitude d'informations) s'affiche te permettant de les apeller sur le vhf et demander leurs intentions si nécéssaires. Le vhf fixe est très bien. Un radeau de survie aussi même si ce n'est plus obligatoire.
On vois la Corse déjà a plus de 60milles... Il faut une éternité pour l'approcher! Veille bien sur les dauphins qui passe jouer devant l'etrave, même la nuit :)
Prévoir le cigare et et le cognac pour bien profiter des nuits étoilés extraordinaires :)


siroccco:Es tu sur de ce que tu avances à propos du radeau de survie non obligatoire ?·le 22 juin 2020 18:49
22 juin 2020
0

si la nuit te fait peur, tu décolles de porquerolles avant le lever du soleil, tu seras en vu de calvi et la révélata avant la tombée de la nuit.

je fais régulièrement ça qd je suis seul à bord.
au retour, tu peux faire plus court en tirant sur cannes ou antibes, soit 95 miles au lieu de 115, de mémoire

plutot qu'un ais, je conseillerai le mer veille, à bord depuis 3 ans.
ce n'est certe pas hyper précis mais redoutablement efficace pour t'avertir du moindre radar dans le coin et c'est moins cher que l'ais émission réception

à noter que les ferry italiens n'en sont pas équipés d'AIS de meme que la plus part des péchoux. ils ont tous un radar et donc, tu seras averti


22 juin 2020
1

Merci à tous pour vos réponses, je vais voir les prix d'un AIS et du système Mer veille dont j'ignorai l'existence!

On peut aussi partir sur une VHF AIS portable mais je n'ai pas d'expérience pour faire le bon choix!

J'ai oublié de préciser que j'ai un radar d'origine Radar FURUNO model 1623, je m'en suis servi une fois à cause du brouillard.

Merci encore pour vos commentaires!


fxvt:Hello,Si tu fais le pas pour un AIS, tan qu'à faire prends un émetteur-récepteur et pas que émetteur.Les prix ont bien baissé.Et c'est aussi un très bon moyen de se signaler.Amicalement.FX·le 22 juin 2020 21:23
22 juin 2020
1

J’ai le même bateau depuis 15 ans, une douzaine de traversée vers la corse entre juin et août, le plus souvent au moteur entre 6 et 6,3 n en moyenne, plus rapide si le vent est de la partie. Je pars de La Ciotat vers port cros pour une courte nuit puis port cros Cargese départ 3 h du matin, arrivée vers 20h...mon épouse préfère s’amariner de jour !
130 l de gazole et 2,4 litre à l’heure, pas de soucis d’autonomie mais un jerricans de 20 l de secours est aussi une bonne idée.

La nuit, se méfier du Froid, de la Faim, de la Fatigue...et de la Frousse. Donc Ne pas partir après une journ

Pour le matériel, l’AIS en émission c’est très rassurant, la VHF portable est indispensable pour communiquer facilement du cockpit, les gilets ça devrait être obligatoire.... La nuit c’est sur, avec un équipage peu ou pas expérimenté aussi...
Une survie en bon état

Du matériel pour recevoir une météo de qualité (téléphone ou tablette) qui peu aussi servir de GPS de secours.
Un journal de Bord pour noter et tracer tout incidents.


jltor:Ne pas partir après une journée de travail !·le 22 juin 2020 20:30
Ebraball:jltor, tu as oublié la Foif !·le 26 juin 2020 00:14
Jeff76 (VCC):Et le Fuel !·le 27 juin 2020 00:08
22 juin 2020
0

Partir à midi permet de profiter de la vision des phares au petit matin pour l’atterrage.
Mais maintenant avec la cartographie électronique c'est moins utile!


22 juin 2020
-4

Merci jltor et Polmar
Bonne idée, pour la 1ére fois, je vais partir très tôt aussi pour éviter la pleine mer en pleine nuit.
J'ai une tablette avec Boating et Navily.
Je vais acheter une VHF portable AIS, faut choisir le modèle!!!
Merci encore


Alexgruissan:Regarde la navicom rt750 ais. Pas chère et bien. ·le 22 juin 2020 20:52
captainkra:A mon avis, c'est une erreur que de vouloir éviter la pleine mer de nuit. C'est l'atterissage qu'il vaut mieux éviter de nuit, si tu n'est jamais allé dans le coin. Les instruments de cartographie peuvent tomber en panne par exemple, alors qu'en mer au milieu et par temps clément tu risque vraiment pas grand chose si tu t'éloignes un peu de la route habituelle des cargos et ferries. En plus, la nuit en mer c'est des instants magiques. Vers le 20 juillet cela sera la nouvelle lune , donc il faudra pas trop compter dessus pour la lumière.·le 24 juin 2020 15:49
22 juin 2020
1

Un portable AIS je ne crois pas que ça existe, mais ASN oui, ne pas confondre.


22 juin 2020
0

Aller retour solo antibes Calvi septembre 2019

Départ 5 heures du mat arrivée 21 heures Calvi
Retour pareil mais arrivée minuit

J avais attendu deux météos fiables de Nord est 3 à 4

Portable indispensable
E


22 juin 2020
0

Comme vhf, j’avais choisi Standard Horizon HX890E, Top, en achat groupé sur le site l’an passé...elle était parfaite
On m’a cambriolé le bateau pendant le confinement....dommage !


23 juin 2020
3

Bonjour,
Je ne sais l'equipement de ton navire. mais la VHF portable st obligatoire si tu n'as pas le coffret de fusees hauturier valide (perso j'ai les 2) avec bien sur la survie revisee.
IL te faut aussi obligatoirement 1 gilet avec sa propre signalisation lumineuse + 1 harnais par personne.
L'AIS n'est pas une obligation mais apporte une securite complementaire tout comme la balise perso, apres c'est une depense que l'on ne fait qu une fois et qui reste valable pour tes prochains voyages... Sardaigne, Sicile etc...
Bien calculer ton retour en fonction de la meteo, car sur du mistral ou tramontane. c'est pas un cadeau.
Sinon, c'est une super nav qui se fait facilement et apporte beaucoup de plaisir. L'arrivee sur la Corse est toujours un bonheur pour les yeux et le coeur. Fredo.


23 juin 2020
0

Merci Fredo
En effet, il me manque un gilet avec signalisation lumineuse.


fxvt:Hello,On trouve aussi des loupiotes à clipser sur les gilets, car j'imagine que tu dois déjà avoir les gilets.Ah et c'est vrai, Frédo l'a ajouté, il faut un harnais par personne.www.bateaux.com[...]un-abri Amicalement.FXAmicalement. FX·le 23 juin 2020 13:54
23 juin 202023 juin 2020
1

mes conseils sont dans le billet de blog :
un peu ancien mais j'en change pas une virgule...
régale toi bien.
De mon côté, je devrais partir vers le 8 juillet vers cette destination, vu qu'en ce moment c'est un peu perturbé au niveau des clearances. On devrait pas aller beaucoup plus loin cette année... peut être Elbe ou le Nord Sardaigne ????

Attention équipement hauturier, donc radeau de survie... l'AIS est un plus, mais pas indispensable. La VHF portative me paraît indispensable (je pense d'ailleurs qu'elle fait partie de l'équipement jusqu'à 60 miles ????


roc:La Corse depuis la côte française, c'est de la navigation semi-hauturière, à moins de 60 milles d'un abri (sauf à faire Canet en Roussillon / Bonifacio en ligne droite).La survie est obligatoire, les harnais, gilets et feux par personne aussi, la VHF fixe et le livre de bord font forcément partie du voyage.Mais pas la balise EPIRB ni la VHF portable.Il n'empêche que cette dernière est très, très pratique.Pour tout savoir (réglementairement) : www.ecologique-solidaire.gouv.fr[...]Web.pdf ·le 23 juin 2020 22:24
captainkra:Ok Roc, mais la Vhf portable n'est pas seulement pratique, c'est aussi une sécurité : en semi hauturier le téléphone ne va pas passer. Donc en cas de dématage ou bien d'abandon du navire pour le radeau de survie, il ne reste plus que la VHF portable pour communiquer et lancer les mayday. Effectivement pour la balise Epirb, vu le trafic entre Continent et Corse ce n'est pas vraiment indispensable !!! Tant que j'y pense, cela n'a pas été évoqué, ou alors j'ai pas vu, trop de post à lire...une grosse lampe torche qui balance bien en cas de doute la nuit pour éclairer ses propres voiles en cas de doute sur un gros navire qui vous aurait pas vu et en route de collision·le 24 juin 2020 15:38
roc:Je suis bien d'accord pour dire que la VHF portable est un accessoire presque indispensable, quelle que soit la navigation envisagée d'ailleurs !Juste, c'est pas obligatoire (et je trouve ça idiot, d'ailleurs)...Si on a 500 balles à dépenser, autant les dépenser en VHF portable qu'en AIS dans un premier temps.·le 25 juin 2020 00:14
23 juin 202023 juin 2020
1

Bonjour,

Je n'ai pas vraiment de conseils à donner, tout à été dis ou presque.

Juste c'est dommage d'éviter la nuit en mer car c'est magique, surtout la première fois.

Et puis aller en Corse depuis Porquerolles ne pose aucun soucis, c'est le retour ou il faut être plus prudent, car tu peux être pressé par le temps (les vacances ne sont pas éternelles hélas) et c'est la que tu risque de te retrouver à lutter contre le mistral ce qui peut être éprouvant.

Donc, le maître mot est de garder de la marge pour pouvoir attendre tranquillement le bon créneau.
Et si jamais tu te fais surprendre tout de même (peu probable) tu peux envisager de tirer plus à l'Est pour éviter le gros du mistral qui s'essouffle en général après Fréjus et atterrir sur Cannes (par exemple) pour y passer la nuit et voir venir.

Bon séjour sur l'île de beauté qui n'usurpe pas son nom.

PS : Regarde aussi le courant de ligure avant de partir, ça peut t'aider à optimiser un peu le trajet.


23 juin 2020
-1

tu risques d etre decu.j ai realise plusieurs fois la traversée avec des amis qui voyait la grande aventure.
regle 1 une bonne meteo
regle 2 assurer la veille h24 au jumelle
regle 3 partir le matin tot au leve du jour pour decouvrir le payasage de l arrivée au meme horaire.
baignade et dodo
bonne navigation en Corse


matelot@62903:Assurer la veille aux jumelles ?? ·le 25 juin 2020 11:08
23 juin 2020
8

si c'est pour aller s'y marier ,ce n'est pas possible ,c'est un pays ou il n'y a pas de témoins .
alain mdr


24 juin 2020
0

Merci à tous pour les infos, le projet devient plus réaliste!


24 juin 2020
1

bonjour ,
quand on va en corse ça vaut le coup de prendre le train à Ajaccio et d'aller jusqu'à Bastia ,la gare est juste devant le port de l'amirauté ,on prend le premier du matin et on rentre avec le dernier du soir ,on peut aussi s'arrêter à Corté à mi-chemin et y faire une petite rando .
l'année dernière j'ai acheté une dauphine qui n'avait que 450km à un corse qui travaillait à calvi et qui habitait à salèche en gros 30km ,il venait de prendre sa retraite et ne s'en servait que pour aller travailler ,une première main .
la corse je vais peut être y retourner cette année en septembre et en profiter pour refaire le tour de la sardaigne ,il y a longtemps que je n'y ai pas remis les pieds ...
alain


Sniff:450 Km, il n'a travaillé que 15 jours (ou une semaine si aller-retour), pour un Corse c'est normal 😀·le 24 juin 2020 09:26
24 juin 2020
0

Salut
Nous sommes de carnon et nous partons à peut près aux mêmes dates. nous partons à deux voiliers,
Avec enfants. Si tu veux te joindre à nous se sera avec plaisir


24 juin 2020
0

Bonjour,
Bien sûr c'est rassurant pour une 1ére traversée, nous allons au bateau ce week-end et vous?


Mike6:Salut nous serons très certainement sur carnonmikeellul6@gmail.com 0661218133·le 24 juin 2020 10:59
24 juin 2020
0

Si partager des mouillages avec des bateaux amis est un grand bonheur, traverser de conserve, amha, est davantage un problème qu'une aide. Le temps va être gaspillé en trafic sur le canal 72... "Zetes-où?... ah... oui, je crois que je vous vois.... ah ben oui.... tvb... là, on a commencé à préparer l'apéro... et vous?.... ah, cool alors... santé...! etc.... etc..."
Quoi qu'on dise avant le départ.. on va se prendre le chou avec les réglages car , quand-même on veut tenir sa place et ne pas se laisser distancer et on perdra un des grands bonheur d'une traversée, l'illusion qu'on est seul sur la mer et sous le ciel.
Et en cas de problème sérieux, il faudra de toute façon lancer un PAN PAN ou un MAYDAY ...


roc:Oui, tout ceci est vrai.Mais ça peut rassurer.·le 24 juin 2020 10:57
Mike6:Salut tu as raison mais cela rassure femmes et enfants on peut se suivre de loin j'ai déjà fait et pas de soucis à l'arrivée le premier qui est préparé l'apero·le 24 juin 2020 11:01
fritz the cat:j'ai le souvenir d'un départ de transat des alizés ou un vagabond 52 rattrapant à coupé avec son bout dehors l'artimon du voilier devant lui ,ils jouaient au 421 à l'intérieur pour savoir qui allait prendre le 1er quart alain ·le 24 juin 2020 14:12
Domde:J’ai traversé avec un bateau amis on a failli se rentrer dedans en pleine nuit a éviter absolument ou se tenir à distance d’au mois une heure de route. Le plus expérimenté derrière.·le 27 juin 2020 17:08
24 juin 2020
0

Aller en Corse, rien de plus facile. Revenir, faut voir. Faire le plein de carburant, c'est souvent mieux de rentrer au gazoil en choisissant une fenêtre pétole que de louvoyer dans la brise.
Restent les ports et les mouillages en Corse l'été. Perso., je n'y vais plus.
Places aux ports, priorité aux superyachts et mouillages noirs de marins du dimanche.
La Sardaigne, c'est tellement plus sympa.


pieterv06:Précision : l’ouest et le sud Sardaigne pour la tranquillité. Pour la Costa Smeralda et la Maddalena, question calme et mouillages déserts, je ne suis pas franchement d’accord ! Reste que la Corse hors juillet-août, c’est le pied !·le 24 juin 2020 12:14
24 juin 2020
0

allez à marina bosa dans l'embouchure du fleuve ,on remonte au village à pied ou avec l'annexe 4km
village médiéval ,magnifique ,pratiquement pas de touristes en été ,il fait trop chaud
le goudron fond sous les pieds ...
par contre à l'entrée récolte de moules sauvages assurée délicieuses .
alain


24 juin 202024 juin 2020
2

que l'on aille à porquerolles au départ de hyéres ou en corse ,dès que l'on a quitté le quai ,l'aventure commence ,lire la rage de survivre ,ils quittaient toulon pour aller à bandol .
à la fin ils se demandaient qui allait manger l'autre .récupérés aux baléares par un pécheur dans l'annexe ,trois semaines plus tard .
en dessous de sicié il y a un mac grégor 40pieds cassé en deux qui voulait passer par fort mistral
il arrivait de nouvelle zélande en escale à toulon ,
les kiwis sont repartis par avion
et des comme ça il y en a plein ,demandez à la snsm le nombre de sorties en juillet aout vous allez être estomaqués .
alain


24 juin 2020
1

J'ai fait la plupart de ces traversées avec vhf et gps, mais je suis très heureux de l'avoir fait auparavant en repérant la cassure du Paglia Orba, pour me recaler et m'assurer que j'étais bien arrivé en Corse ! :-))


25 juin 2020
0

Bjr
La première fois
1969 avec mon noroit 37h en solo
3semaines pour faire le tour en famille
Venue par le ferry ainsi que le retour
Du cap a Lérins en 27h
Puis du côtier jusque Toulon
Que d émotions
Depuis nous avons été un peu plus loin
Avec d autre voiliers
Alain


25 juin 2020
0

Bonjour et merci pour tous vos messages
C'est précieux pour des débutants!!!
Je vais commencer par acheter une STANDARD HORIZON - VHF HX890E conseillé par jltor.
Laurent


fredo:Bonjour,Je ne sais pas si c est le cas pour ce modele, mais je te conseille une VHF avec GPS integre. En cas de pbm c est toujours un plus de pouvoir indiquer sa position. ·le 25 juin 2020 18:10
25 juin 2020
0

STANDARD HORIZON - VHF HX890E à 280€ au comptoir nautique


25 juin 202026 juin 2020
0

Pour le voyage : un bon appareil pour photographier les dauphins, baleines, cachalots.
Pour l’atterrissage : le pavillon de complaisance corse est obligatoire.
Pour le relationnel : porter une cagoule est un plus.
Pour l’humour : si dans le port, une annexe gonflable porte l’inscription « Corse semi-rigide », éviter toutes remarques désobligeantes.


Sarkis:Pavillon de courtoisie, pas de complaisance.·le 26 juin 2020 01:07
PKB:Un navire sous pavillon de complaisance est un navire qui bat le pavillon d’un pays autre que le pays de propriété réelle de ce navire.·le 26 juin 2020 09:41
fritz the cat:encore qu'en Corse ,ça se discute ,entre la complaisance et la courtoise ,l'écart n'est pas énorme .voir le film ,la virée corse ,la bande dessinée n'est pas mal non plus ,pour une première traversée c'est aussi indispensable que les instructions nautiques .ça acclimate alain ·le 26 juin 2020 14:06
PKB:Merci pour ces références incontournables.·le 26 juin 2020 15:41
25 juin 2020
0

VHF HX890E à 280€, Je viens de recevoir la mienne du Comptoir nautique en remplacement de celle qui m'a été dérobée...


25 juin 2020
1

fr.wikipedia.org[...]erbulot
pour ceux qui ne savent pas ce que c'est qu'un noroit
pas de vhf ,pas de pilote ,pas de loch,pas de wc , un hb tomos de 4cv qui le poussait à 2nds dans des vapeurs d'huile .
trois feux à main à pile et une lampe tempête pour le mouillage ,pas d'annexe ,on descend et on va à pied ,mais de belles voiles et un compas fixe +un de relèvement ,+tout le matériel de nav classique ,cartes ,compas et régle .la vitesse au pif
un petit récepteur pour la gonio .
des bidons pour l'eau et une bouteille da gaz sur cardan
pas besoin de frigo ,on pêche son repas tous les jours .
grand luxe une tente canadienne pour dormir sur la plage avec une petit feu de camp pour griller le poisson .
avec vos voiliers faits pour le tour du monde vous ne connaitrez jamais ça .
bonne nav quand même en sécurité maximum
alain


Mike6:On se fait une balade pas un tour du monde et l'entre aide pour les novices est géniale.Alors je crois qu'il faut e courager..... Dire tu vas te régaler prends cela ou ceci. Merci de toute cette aide ·le 25 juin 2020 21:07
25 juin 2020
0

Merci bien, c'est bien de prendre du recul!!
Laurent


25 juin 2020
-1

Je suis toujours parti le soir du 06 ou du 83 à 16 h à 20 h pour arriver en fin de matinée. Je pensais que tout le monde faisait comme ça...


pieterv06:Ça dépend de la destination. Quand je pique direct vers Asinara, l’heure de départ importe peu, il y a de toutes façons une nuit en mer. Au plus court, pour Calvi, pour une arrivée en soirée je pars tôt le matin. Les meilleures : avec Casus Belli/GS46, départ 7h Port Grimaud arrivée 20h Revellata avec 30 nds de SO, on était bon plein. Dans l’autre sens avec Antidote/Marten 49, départ Calvi 10h, arrivée 22h dans le golfe de St Trop. La meilleure traversée fin décembre 2016,, 30 nds d’Est, 2 ris + génois plein, 12 nds en moyenne avec des surfs réguliers à plus de 15nds, un à 18. Il y’a u vidéo sur YouTube. youtu.be[...]yQoP0vg Les traversées au moteur la nuit ont aussi été nombreuses en été hélas. ·le 26 juin 2020 07:53
26 juin 2020
2

Quand on n'a aucune expérience de la navigation nocturne et du point d'arrivée il est assez absurde de vouloir toucher terre de nuit. La navigation de nuit est magique mais il faut IMPERATIVEMENT identifier correctement les feux de navigation et ne pas donner de fausses informations en hésitant sur ses intentions de changement de route.
GPS ou pas une navigation se tient rigoureusement à quelques degrés près.
Un coup de foudre proche et au pire plus aucune électronique !
Tenir correctement le livre de bord, mémoire essentielle et règlementaire du bateau.
Corse ou pas la Med peut être brutalement sévère. Anticiper la MTO, savoir gérer son bateau, quoi qu'il arrive. La sécurité reste au large tant qu'on n'est pas protégé dans un port.
De nuit s'imposer des règles strictes et EXIGER le maximum de sécurité de l'équipage, au besoin verrouillage harnais et jamais seul pour aller sur l'avant. En cas de chute à l'eau qui ne devrait pas arriver, arrêt immédiat du bateau.


roc:Je plussoie moulte fois ! On n'arrive pas de nuit sur une côte qu'on ne connaît pas : le caillou affleurant sournoisement ne se voit que quand on n'en est à quelques mètres, si on a le bonheur de le voir (et miracle, moi, j'ai eu la chance de le voir, ouf !).De la même façon qu'on ne va pas faire le guignol en dehors du cockpit seul et/ou non attaché (je met une nuance, parce que par nuit de pleine lune, calme plat et au moteur, bon....). J'inclus dans les guignolerie d'aller pisser par dessus le balcon arrière.·le 27 juin 2020 00:05
Dato:Sur mon bateau de nuit on est attaché dès qu'on est dehors, même allongé sur la banquette, même l'été. Nous avons aussi la règle que, s'il faut quitter le cockpit, même attaché, on appelle l'autre personne, même si elle dort. C'est peut-être exagéré je sais, mais un homme à la mer de nuit ce serait impardonnable, et pour moi ce n'est pas en discussion.·le 28 juin 2020 00:00
27 juin 2020
0

Pour rappel: le radeau de survie est évidemment obligatoire pour aller en Corse.
Sinon, pour te rassurer, tu peux regarder la vidéo "sailing le voilier" sur Youtube. Une vidéo un poil longue mais qui retrace assez bien l'ambiance et comme peut (bien) se passer cette traversée.


28 juin 2020
0

D après le nombre de réponses sur ce fil, j'ai comme l'impression qu'il va y avoir beaucoup beaucoup de monde en Corse cet été😂


28 juin 2020
0

Assure toi surtout de pouvoir compter sur ton moteur et d’avoir assez de GO.


28 juin 2020
0

Pas faux ça !
J'avais oublié que nous nous sommes tapés 21 h de moteur au retour, pour cause de calme plat après 8 h débutées à force 6 au départ de Calvi.
J'utilisai beaucoup l'application Windy sur mon smartphone pour les prévisions météo avant le départ. Leurs prévisions se sont révélées exactes à 30 mn près.


philippe.0812:Oui ... on part confiant dans l’euphorie du thermique de l’après midi et on se retrouve comme un con sur une mer d’huile pendant 10 ou 12 heures !·le 28 juin 2020 21:18
roc:Ca, c'est un grand classique de la méd en été.L'autre grand classique, c'est la grosse branlée pas vraiment prévue...·le 28 juin 2020 22:57
Alexgruissan:La méditeranee résumée en 3 messages. Et nous du côté de gruissan il faut dire qu'on est plutôt bien servi au niveau des branler ventèe. ·le 28 juin 2020 23:00
20 juil. 2020
0

Bonjour à tous
J'ai relu vos conseils, j'ai investi dans la vhf HE 890, un AIS Raymarine 700, un panneau solaire, vidange et 3 filtres pour le moteur ....
Nous sommes en route vers porquerolles, pensez vous au niveau météo qu'il est mieux de partir mardi matin ou mercredi matin ? Nous sommes bien sous 10 ou 15 nds mais pas à l'aise à 20 nds surtout en nocturne. Je rappelle que c'est notre première traversée idem pour la navigation de nuit !
Merci encore pour l'aide précieuse !
Laurent


20 juil. 2020
0

Est ce bien raisonnable tout ça... ?


20 juil. 2020
0

Le plus important, ça a été dit un peu plus haut dans ce fil : s'attreindre à des quarts dès le départ en cherchant au maximum à se reposer quand on est hors-quart. Trop souvent, des équipages débutants pensent que les quarts ne sont que de nuit : résultat : ils attaquent la nuit en étant déjà fatigué et la journée tout le monde étant opérationnel on néglige le suivi de la route et la veille "on est tous sur le pont"

Garder aussi à l'esprit que la côte devant représente un but à atteindre mais aussi un danger potentiel : si les conditions se dégrade ou si l'atterissage n'est pas sûr (de nuit, mauvaise visibilité) il faut savoir retarder son arrivé et rester en sécurité au large. On a trop souvent vu des bateaux se mettrent au tas car voulant arriver à tout prix.

Souvenir de ma première vrai traversé "Solent-Cherbourg" avec un adorable skipper anglais agé : j'ai retenu les leçons de sa méthode et son organisation rigoureuse. La traversée avait été un long trajet au moteur mais si ça avait du devenir sportif nous étions aussi prêts qu'il possible de l'être.


nos étoiles:Merci beaucoup ·le 21 juil. 2020 06:50
20 juil. 2020
0

Ce qui est vrai en Bretagne ne l est pas forcément en med entre la cote et la corse,

Si le temps se gâte c est du libeccio ou du maestrale et tu n attends pas qu il passe de 5 à 7 ou à 9 😬

Si c de l est tu n as préparé ta traversée !

Hors coup de vent ce sera 90 pour cent au moteur

Et au retour jamais simple sauf à nouveau au moteur !


nos étoiles:Merci beaucoup ·le 21 juil. 2020 06:50
nos étoiles:Merci beaucoup ·le 21 juil. 2020 06:51
20 juil. 2020
0

Si vous avez peu d’expérience il vous faut absolument une météo calme

La nuit c’est au moins un beaufort de plus dans la tête et ça compte

Naviguer au portant dans la brise la nuit ce n’est pas si simple les repères sont plus difficile à trouver.

J’ajouterai à tout les conseils qui ont été donnés et qui sont valables pour toutes les navigations de nuits

Avoir un solide projecteur puissant. Bien tenir le livre de bord et reporter régulièrement sa position sur une carte


nos étoiles:Merci tiktakTu navigues avec le projecteur en permanence ou quand l'éclaire tu?·le 21 juil. 2020 06:49
Solent:Oui j'aimerais également savoir comment tu l'utilise en traversée 🤔·le 21 juil. 2020 07:50
tiktak:Je ne l’utilise pasSauf si quelqu’un tombe à l’eauSauf si j’ai besoin d’éclairer le bateau pour être vu (coup d’éclairage dans la GV) Certain n’ont pas l’ais ou si l’ais marche plusEnfin avoir un projecteur la nuit c’est une idée pas idiote...Bref c’est utile et ça coute pas cherDe plus ·le 21 juil. 2020 19:03
Solent:Oui ça fait partie de l’équipement de base, pas seulement pour aller en Corse, d’où ma question.Pour éclairer la GV une simple lampe de poche ou frontale se voit de très loin. Pas besoin de sortir l’artillerie lourde. ·le 21 juil. 2020 23:49
20 juil. 2020
2

Les conditions ont l’air idéales pour une traversée tranquille mardi matin :


nos étoiles:Merci Solent , c'est bien ce qui me semblait !·le 21 juil. 2020 06:49
21 juil. 2020
0

Pour nous départ vers porquerolles le 30 puisji si monsieur Éole est OK saint Florent ce qui m'inquiète c'est le retour


fxvt:Hello,Combien de temps comptes-tu rester en Corse ? Pour le retour, il faut "juste" avoir le temps d'attendre la bonne fenêtre météo. Donc avoir de la marge.Amicalement.FX·le 21 juil. 2020 09:43
fritz the cat:pour le retour ,souvent je suis monté au cap puis direction san remo et j'arrivais au îles de lérins généralement en moins de 20h une fois à impéria et au près bon plein sur le même bord ,taper dans la bute fatigue tout le monde et le bato avec .si on peut trouver le ligure et se mettre dedans c'est souvent 2nds de plus .se positionner environ 2 jours avant suffit .alain·le 24 juil. 2020 09:10
21 juil. 2020
0

Le temps. Pour le. Retour nous l'avons on attendra la. Bonne fenêtre tranquillement.


22 juil. 2020
1

Un projecteur comme ça c très utile, pas tous les jours mais ça éclaire à 200 mètres, ça coute pas cher


Solent:Oui j’ai l’équivalent, c’est tellement puissant que jusqu’à présent je n’en ai pas eu l’utilité réelle. Je préfère des torches étanches de poche qu’on trouve maintenant pour qques € plus maniables qu’on glisse dans une poche.·le 22 juil. 2020 09:24
23 juil. 2020
1

Bonjour
Ça y est, nous avons traversé de Porquerolle vers Calvi 😊
Départ mardi à 7h30 arrivée mercredi à 9 heure . Dont 7 heures de voiles en journée seulement. On y va doucement...

Je ne regrette pas l'investissement dans l'AIS en tant que débutant. Nous étions moins anxieux et en plus j'ai regroupé les infos avec le radar et du coup cela m'a permis de me familiariser ces 2 appareils. Il y a encore du boulot je pense !!
Merci à tous pour tout les conseils et commentaires.
Nous profitons maintenant avant d'attendre la bonne météo à partir du 10 août.
Laurent


Flora :):Bravo pour la première fois et merci pour le retour d'expérience...Profitez !;-)·le 24 juil. 2020 08:53

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

un soleil gros comme ça

Après la pluie...

  • 4.5 (153)

un soleil gros comme ça

mars 2021