Epoxy sur bois moule

Bonjour,

Je renoves actuellement un Maraudeur en bois moule de 1963 , mais qui est tres sain , a part quelques petits trous sous la flottaison dus au poinconnage des cailloux a marée base .
Apres décapage de l ancienne peinture il s avère que la coque est recouverte par endroit par du mastic( type vitrier )qui rattrape les inegalites de surface . il est en tres bon etat et bien lisse!
Ma question est : peut on stratifier a l epoxy directement sur le mastic ou faut il le decaper ?
le bois moule etant apparent sur les 3/4 de la coque .
Merci pour vos reponses averties.
Cordialement
Hervé

L'équipage
01 oct. 2006
01 oct. 2006
0

Il y a de fortes chances,
pour que cela soit du mastic polyester. Mais un petit ponçage de ce mastic le certifirait ou pas - l'odeur-

Auquel cas une stratification sur ce mastic serait possible, si tu ne te sens pas le courage de l'enlever. Et si le mastic te parait vraiment bien accroché. Il faut donc être certain de la nature de ce mastic.

Atteindre le bois partout serait préférable, mais il n'y a pas là obligation.

Réponse de normand, justifiée, comme d'habitude, par la non possibilité d'avoir l'objet sous les yeux...

01 oct. 2006
0

mastic
la question est ce que ton mastic adhère bien au bois, ou seulement par endroit.
est il seulement atteint au niveau des trous

en fonction de l'état ,
tu ponces tout ou pas

de toute façon si tu dois reprendre des inégalités de surface , tu as intéret à passer un primaire epoxy
avant un mastic epoxy
puis ponçage et reprimaire
pour ensuite finir par peinture.

01 oct. 2006
0

Mais pourquoi diable ...
... vouloir stratifier du bois moulé ?

01 oct. 2006
0

pour prendre le métro
tu mets des chaussures ?

02 oct. 2006
0

au salon nautique
Cela peut faire gagner du temps :jelaferme:

01 oct. 2006
0

Histoire vraie
Voici une quinzaine d'année, alors qu'on m'avais piqué mes pompes un samedi, la nuit, à la gare de Calais; faut dire dire que, comme bon nombre d'autres voyageurs, j'avais passé la nuit devant cette gare, allongé dans mon duvet, c'était l'été et l'ambiance estivale permettait cela; et que donc un énergumène inqualifiable avait profité de mon sommeil pour m'obliger le lendemain, à prendre le train pour Paris et donc traverser la capitale en métro sans chaussures...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bergen , sous le soleil

Souvenir d'été

  • 4.5 (180)

Bergen , sous le soleil

novembre 2021