Epoxy chargé pour rebouchage?

Salut,

J'ai entrepris de réparer moi même la dérive de mon feeling 346. Dans un premier temps je veux boucher le trou du tube rectangulaire en ferraille afin de stabiliser la rouille, je ne peux pas l'extraire. Je pense donc y couler de la résine chargé, quelle charge ajouter à la résine ? Quelle quantité? Si vous avez d'autres suggestions je suis preneur.

Merci.

L'équipage
25 avr. 2017
25 avr. 2017
0

si c'est le trou de l'axe de rotation éclaté sur la photo, quelle fiabilité à attendre d'une réparation aussi parfaite soit-elle ?
perso, J'ai un gros doute ... qu'en pensent les spécialistes sur ce forum
A+ JM

25 avr. 201716 juin 2020
0

Non, il s'agit du trou rectangulaire ou il reste le tube oxidé (à droite sur la photo), il fait environ 15cm de profondeur. Pour le problème d'axe je m'en occuperais après, chaque chose en son temps.

25 avr. 2017
0

il te faut faire un moule et utilisé de la résine epoxy gonflante dont je ces plus la référence (sicomin est la pour çà ) ensuite faut refaire une strate qui vient reprendre tous ça pour ma part j utiliserait du qx 1200 avec une résine sr 8200 et durcisseur sr 8203 , attention avec cette résine il faut une cuisson a 60° pendant 12h et ce sera aussi dure que de la tôle .

25 avr. 2017
0

J'ai trouvé sur le net de l'époxy moussant, je pense que c'est ce dont tu veux parler.
Pour chauffer la résine il m'est bien impossible de réaliser un tel travail, je la répare chez moi et dehors (130 kg).

25 avr. 2017
1

=> tu couvres la zone sous une bache plastique ou couverture de surive et des couvertures
tu mets dessous quelques ampoules, avec un thermomètre classique pour controler la température
rien de très compliqué !

25 avr. 2017
0

Tu serais pas a Arzal, par hasard!!!

26 avr. 2017
0

Oui je suis a Arzal

26 avr. 2017
0

Moi je straterait rapidement à l'epoxy au tour du trou et laisser un tout petit interstice de quoi passer un bout de seringue. Une fois un peu sec tu mets le trucs droit et tu injectes de l'epoxy jusqu'à ras. Il faut que tout soit bien étanche pour que l'epoxy liquide ne se bart pas. Pas besoin de charge amha.

26 avr. 2017
0

Bonjour,
il est probable que ce soit la rouille en gonflant qui ait éclaté la fixation de la dérive (à voir les fissures autour).
Il est probable aussi et en conséquence, que l'ensemble de cette fixation soit fragilisée.
D'autre part, le trou que tu souhaites boucher recevait sans doute une barre ou un tube rectangulaire renforçant l'articulation. En conséquence, il faut reproduire ce qui existait et a tenu les années précédentes, en inox cette fois.
Par contre, quelle est la matière de fête pièce autour de l'axe?
Bonne journée.
Ed

26 avr. 2017
0

Je vais réparer avec 2 tôles inox reprise sur l'âme acier de la dérive donc ce trou de tube rectangulaire ne servira plus. L'axe et son tube son en inox, la dérive en epoxy et l'âme de la dérive en acier noyer dans l'epoxy.

26 avr. 2017
2

bonjour ce que je trouve bizarre ces cette parti métallique sur les 32 36 39 44 y en avait pas c'était de la grenaille de plomb que l on mettais . si il y a bien un voile en acier dedans ça craint car ces la rouille en gonflant qui pète tous , si tu mes ta dérive a chauffé tu va avoir un effet cocote minute , a ta place je l'ouvrirait en deux afin de virer cette ferraille et la remplacer par une pièces inox et collé (epoxy) et boulonné les deux flancs car ton problème ne sera jamais fini avec l acier qui rouille et qui cassera ailleurs par la même occasion cdt

28 avr. 2017
0

Comme c'est la tienne que j'ai vu(normalement, a côté du travel-lift), je trouve la matière bizarre et le concept mauvais, a choisir, plutôt que de bricoler, je me rapprocherait de l'architecte.

29 avr. 2017
0

C'est bien celle là, la matière bizarre c'est de l'epoxy. Je connais une personne qui réalisait ces dérives a l'époque. Il m'a bien expliqué comment elles étaient réalisés et m'a dit que l'essentiel c'était de se reprendre sur l'armature. C'est ce que je vais faire avec 2 toles inox de chaque côté reprise sur l'âme et soudé sur le tube d'axe.

29 avr. 2017
0

bjr,
perso je referais tout ça en composite avec du fil kevlar sur un palier en ertalithe .
alain

29 avr. 2017
0

C'est peu être une solution mais ça me paraît trop compliqué pour mes compétences.

29 avr. 2017
1

c'est très facile ,
il faut percer la dérive en traversant et on ligature avec du fil kevlar et de l'a résine epoxy après c'est tissus ,ponçage et enduit .
les ancrages de haubans sur les mats carbone sont fait comme ça
plus de métal
alain

29 avr. 2017
0

Alain, comme Ilforde, dans un grand + général, j'aimerais bien comprendre mieux...

29 avr. 2017
1

Ta solution m'intéresse mais je suis pas sur de comprendre, pourrais tu faire un petit shéma, c'est souvent plus parlant. Merci.

29 avr. 2017
0

cette méthode s appel enroulement filamentaire avec des passage a 45° 45° puis perpendiculaire.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer