Epirb enregistrement impossible anfr

Bonjour à tous
J'ai pas vraiment de question, juste une situation qui commence à me gonfler et que je voudrais partager.

Je viens d'acheter une balise epirb ACR globalfix 4 au Panama. Le même modèle est vendu en France. Je fais tout correctement en me rendant sur le site de l anfr, rentre les info une à une. Sauf qu'au moment d'entrée le code hexadecimal ça me met un message d'erreur comme quoi le code hexadecimal est incohérent avec les informations de ma license...

Donc j'envoie un message via le formulaire de contact, expliquant la situation, voici la réponse laconique que je reçois :
"Bonjour,

Votre code héxadécimal ne permet pas de décoder un MMSI français ?
Le décodage identifie une EPIRB configurée avec un N° de série US.

Restant à votre disposition,
Sincères salutations.

Philippe MUGLER"

Voici l'email (pour de vrai) de la réponse : nepasrepondre@anfr.fr

Vachement pratique pour répondre, du coup je fais quoi ? Je pars sur ma transpacifique avec une balise epirb à 500 balles non configurée ?

Formidable.

L'équipage
04 mar. 2021
04 mar. 2021
-1

Reconfigurer avec un MMSI français ?

04 mar. 202104 mar. 2021
0

L'EPIRB a t elle été configurée par le vendeur avec un MMSI français, normalement, c'est marqué sur la balise.
Sur la balise, il est aussi indiqué le pays pour lequel la balise est configurée.

04 mar. 2021
0

La balise est vendu avec un code héxadécimal déjà présent.

04 mar. 202104 mar. 2021
0

A priori le numéro de MMSI que tu as sur ta balise est son numéro de série, qui ne peut pas être reconnu.

(4) Les EPIRB/GPIRP doivent impérativement avoir été recodées avec un MMSI. Par défaut, elles n'ont qu'un numéro de série qui n'est pas identifiable et qui, en cas de déclenchement de la balise, n’offrira pas la possibilité aux centres de sauvetage de disposer des informations sur le navire, informations grâce auxquelles ils pourraient envoyer au plus vite les secours. Il conviendra donc de se rapprocher d’un installateur pour faire la demande de MMSI. Une fois obtenu, le MMSI devra être intégré au codage de la balise

Pour les contacter utilise une méthode moderne: Twitter

LA procédure normale: tu fais une demande de licence pour cet équipement, l'anfr va t'attribuer un MMSI. Ton vendeur avec cette licence va reprogrammer le MMSI de la balise.

Demande de licence:
www.anfr.fr[...]n-mmsi/

Ta balise est revendue par tous nos SHIP en Europe qui doivent mettre le MMSI . SVB le fait pour 40€ avant de l'envoyer. AD, Uship, Bigship cela dépend si c'est fait sur place ou envoyé à Paris.

Pour la demande de licence et MMSI:
www.svb-marine.fr[...]lb.html

Ici en France j'essayerais chez Pochon, AD, etc ...

04 mar. 2021
2

Si je puis me permettre, ta réponse n'est pas très sympa por l'ANFR qui, si j'ai bien compris, n'y est pour rien.
Le vendeur de ton Epird doit la configurer avec le MMSI que tu lui fourni. Tu dois vérifer auprès de lui qu'il l'a bien fait, car c'est lui qui doit le faire et pas l'ANFR.

04 mar. 2021
1

Certains Pays (US, Australie, etc) permettent d'enregistrer des epirb en mode "serial": le mmsi n'est pas codé dans la balise mais associé au code 15hex sérial de la balise dans une base de données terrestre (avantage si on change de bateau on peut garder la balise sans la reconfigurer, il suffit de mettre à jour la base de données). En France ceci n'est pas admis (+bcp d'autres Pays).
Dans votre cas il faut renvoyer la balise chez le vendeur pour qu'il la configure avec un 15hex qui contienne le mmsi.

04 mar. 2021
0

Merci c'est exactement ça !
Bon je pense pas pouvoir la renvoyer avant de partir malheureusement.

04 mar. 2021
-5

Merci pour vos messages.
Je pense qu'il y a une erreur de votre part, ou alors une incompréhension de ma part.

Il n'y a pas à configurer un epirb. Normalement tu vas sur ton compte de l anfr où la liste de tes équipements est indiqué. Tu ajoutes ta balise epirb en entrant le code hexadecimal unique à la balise. Sauf que dans ce cas il semblerait que l anfr me soit pas capable de reconnaître le code hexadecimal.

Il n'y a pas de mmsi à programmer dans la balise epirb.

J'ai tout de même contacter le fabricant, on verra bien.

En tout cas on ne peut pas dire que la réponse laconique de l anfr soit très utile.

04 mar. 2021
2

si si, un code 15hex d'une balise française contient bien le mmsi.
Prendre un code 15hex français et le decoder dans cette page
www.cospas-sarsat.int[...]program
comme par magie il apparaîtra le code France avec les six dernier chiffres du mmsi.

04 mar. 2021
5

La réponse de l'ANFR est pourtant tout sauf laconique :

Bonjour,

Votre code héxadécimal ne permet pas de décoder un MMSI français ?
Le décodage identifie une EPIRB configurée avec un N° de série US.

Le code hexa de ton EPIRB est un code US, normal si tu l'as achetée à Panama. En clair, comme le dit @courtox56, il faut la configurer avec un MMSI français pour qu'elle soit reconnue par l'Agence nationale des fréquences qui délivre la licence française et qui ne peut en effet reconnaitre et délivrer une licence sur un MMSI US.
C'est comme si tu achètes un mixeur aux USA et que tu veux le faire fonctionner en France. Il te faut un transformateur si son voltage est uniquement en 110v et l'EDF n'y est pour rien.

04 mar. 2021
-6

C'est comme ça, mais ça reste une conception stupide. Pour reprendre ta comparaison, tu peux aujourd'hui utiliser de nombreux appareils américains partout dans le monde sans transformateur.

04 mar. 2021
-4

Merci, grâce à vos réponses j'ai compris comment tout ça fonctionne.

Disons que l anfr aurais pu répondre avec plus d'explications, ou une procédure à suivre.

04 mar. 202104 mar. 2021
0

Est-ce trop demander à un fonctionnaire de suggérer une solution pratique au problème ?
"Vous pouvez soit ... soit ...".

Une expérience récente avec l'ANFR. Votre bateau n'a pas de n° MMSI. Pour acheter une Epirb, on vous demande un n° MMSI. Pour l'avoir, vous vous adressez à l'ANFR qui ne peut vous le donner qu'avec le code hexa d'une balise que vous n'avez pas encore...
Une solution simple: vous déclarez (fictivement) un matériel comme une VHF ASN. Vous recevez votre n° MMSI. Quand vous recevez votre balise (donc avec son code hexa), vous la déclarez et supprimez la VHF ASN (si vous ne voulez pas en acheter une...)

Pour déclarer un matériel tout nouveau qui n'est pas encore dans la liste de l'ANFR, vous déclarez un matériel voisin mais plus ancien du même constructeur, qui est dans la liste. Quand ce matériel nouveau apparaît enfin sur la liste, vous pouvez supprimez le matériel ancien et déclarer le nouveau (que vous avez toujours eu). Qui va vérifier que vous avez par exemple une VHF Standard Horizon GX2400 et non une GX2200...

PS Savez vous qu'il existe en accès libre d'énormes fichiers pdf qui contiennent les n° MMSI de tous les bateaux du monde. Edition (suppléments ?) tous les trimestres...
Exemple, quelques bateaux albanais dans la version du 3ème trimestre 2020 (au total 4127 pages pour tous les pays du monde)

04 mar. 2021
0

et si tu donnais un lien vers ces PDF en accès libre? Ca serait plus utile qu'un bout de copie d'écran.

04 mar. 202104 mar. 2021
0

Je trouve ta réponse disons un peu 'vive'. Je ne pensais pas que cela pouvait intéresser quelqu'un. Les bateaux albanais, c'était pour faire sourire. En tout cas, je ne vais pas conserver ça longtemps. J'ai juste vérifié que j'y étais (mais sur une liste de 2017), et combien de nouveaux bateaux s'appelaient Pytheas (beaucoup) (la fonction de recherche d'Acrobat Reader rame un peu).
J'ai regardé de plus près le lien ce sont bien juste les suppléments, la liste complète est payante, mais aussi dans un logiciel de 140 Mo (en 2020), que j'ai, mais il n'est pas en accès libre, lui
Voir
www.itu.int[...]tV.aspx
Voilà, tu sais tout
(En fait pour moi, c'est juste pour faire mumuse pendant l'hiver...)

Le début de la liste des 'Pytheas'sur le logiciel

04 mar. 2021
0

Merci Pytheas, et désolé pour la vivacité de ma réponse 😍

04 mar. 202104 mar. 2021
0

La solution "soit soit" dépend de pas mal de choses : quel matériel, quel vendeur, quel pays, etc...*
C'est quand même plus simple si l'acheteur (intelligent car non-fonctionnaire) se renseigne un peu avant d'acheter un matériel dans un pays dont on sait pertinemment qu'il n'a pas les mêmes normes qu'en France.
Le MMSI fait partie du permis mer, du CRR, etc. l'info pour le préparer est d'ailleurs disponible dans un super document édité par... l'ANFR ! et en plus il est gratuit !

PS : super, les astuces pour débugguer le système !

04 mar. 2021
0

Merci, mais c'est quand même dommage d'avoir à inventer des astuces pour se simplifier la vie dans ce cas particulier (je n'ai pas essayé de contacter le vendeur de balise pour avoir le n° hexa, ni l'ANFR pour savoir comment faire... J'ai juste utilisé le site (et les infos quand on tente d'enregistrer un matériel). Et puis ça donne du boulot inutile à l'ANFR, qui envoie une copie papier par la poste à chaque changement...

04 mar. 2021
-1

C'est en effet un effet de bord. Mais finalement, un navire ne débute qu'une seule fois dans sa vie...

04 mar. 2021
0

Mais un plaisancier peut avoir successivement plusieurs bateaux dans ce cas de figure dans SA vie
;-)

04 mar. 2021
0

au risque de dire une connerie mais c'est pas plutôt sur le site du cnes qu'il faut enregistrer l'epirb ?
l'anfr c'est pour les ondes radio, le cnes pour l'enregistrement satellite et déclenchement secours.

04 mar. 2021
1

Non. C'est bien l'ANFR qui gère. Cela aussi est au programme du CRR, peut être aussi du permis mer.

04 mar. 202104 mar. 2021
1

Non, ANFR.

edit : grillé par Faby

04 mar. 2021
1

L'epirb c'est avec l'ANFR, le PLB avec le CNES :)

04 mar. 2021
1

Merci, Mr FABY, pour avoir répondu le 1er de facon pertinente, et d'essayer de clore par cette synthèse fort instructive!!!

04 mar. 2021
-1

@Cyrille34. Confusion entre les Epirb à l'ANFR, et les PLB au CNES...

@Ric56 (et faby9) J'espère que vous allez donner la référence de la page d'un document qui indique qu'on ne doit PAS acheter une Epirb à l'étranger si on a/veut un n° MMSI français. J'ai la flemme de le faire... Je rappelle que le numéro MMSI est un élément essentiel d'un système de sécurité MONDIAL, et ne dépend pas d'une norme particulière à chaque pays (pas sûr pour le numéro hexa). Dommage car la MEME balise est moins chère aux USA (pas de TVA)... Et puis, il est scandaleux de veiller à sa sécurité quand on est un Français se trouvant être au Panama. Il faut obligatoirement la commander en France. Pas sûr que ce soit facile si on n'est pas citoyen d'un pays développé...
Oui, je sais, je suis un emm...r

04 mar. 2021
1

@pytheas, ce ne fut absolument pas mon propos, ni mon sentiment, j'e n'ai fait aucune remarque à ce sujet.

04 mar. 2021
0

Alors, je me suis confusionné grave, dsl !

04 mar. 2021
3

Je n'ai pas dit qu'il fallait commander son matos en France. Je dis que si on l'achète au Panama, c'est au vendeur panaméen qu'il faut poser la question de la conformité et des démarches à entreprendre, ici le MMSI, sans reprocher à l'ANFR de ne pas indiquer la marche à suivre pour toutes les marques, les modèles, les pays, les revendeurs, etc.

Par ailleurs, pour l'avoir expérimenté, je sais que les gens de l'ANFR sont accessibles, n'hésitent pas à expliquer si on n'a pas compris. Il en est de même pour le CNES, d'ailleurs. Faut juste leur poser la question...

04 mar. 2021
-1

@faby Il est certain qu'un vendeur d'un ship, connais toutes les procédures francaise, ou albanises ou...!!!!

04 mar. 202104 mar. 2021
0

@ Faby 9
Bon, avec un brin d'humour. Demain, je vais demander à mon ship si je peux lui acheter une balise sachant que mon MMSI est panaméen, car yé soui panameño., si Señor, soy panameño, de verdad (merci google et quelques vagues souvenirs). Je posterai la réponse.
Je suis certain que les agents de l'ANFR répondent. Engager une discussion, pas trop sûr, si j'en crois l'adresse du message reçu par Axelintheworld "nepasrepondre@anfr.fr
Bon, c'est moins grave que ce qui arrive par exemple au petit Nicolas et à monsieur 'je vous prie de vous taire'. Alors, sourions !

04 mar. 202104 mar. 2021
1

L'adresse de retour nepasrepondre@fr est un grand classique.
Cela n'empêche pas de poser une question sur le portail, meilleur moyen qu'un des opérateurs réponde.
Pour le ship, oui, mieux vaut lui poser la question avant de le payer. S'il ne sait pas répondre, se renseigner ailleurs. Cela évite de se retrouver avec du matériel non compatible.

04 mar. 2021
-1

Un grand classique (je n'aurais pas osé le dire !) qui incite vraiment à chercher un autre moyen de les joindre !. Heureusement qu'on ne risque pas la prison en réitérant la question à tout zazar sur un portail anonyme. On est alors sûr d'avoir une réponse. C'est vrai, ça marchait bien pour l'inspecteur américain à la 403 (pas un colombo de poulet, non, non), sur le point de partir, à demi retourné "oh, juste une petite dernière question, c'est pour ma femme, je suis sûr qu'elle va me demander si ....!

04 mar. 2021
0

Moins grave c'est pas sur si mon bateau coule au milieu du pacifique

04 mar. 2021
0

Si, moins grave ! Les télé et les radio ne vont pas y consacrer des heures d'émissions spéciales !
(humour !)

04 mar. 2021
0

Tu imagines bien que j'ai posé la question au vendeur panameen. Il avait aucune idée, il m'a juste dit qu'il fallait s'inscrire sur le site du fabricant. Le site du fabricant renvoi sur le site du cospas sarsat qui te renvoi sur le site de l'anfr.

Enfin tu vas me dire mais j'avais qu'à aller acheter ailleurs, oui ben on voit que t'as jamais mis les pieds au Panama, un epirb c'est quasi introuvable, j'ai fait toutes les plus grosses boutique sans succès. Je l'ai trouvé dans un petit magasin, trop content je l'ai acheté sans me douter du bazar à suivre.

Enfin bref il vaut mieux avoir un epirb non configuré que rien du tout.

Au moins à la anfr je leur ai transmit mon code héxadécimal qui ne leur va pas, j'ai contacté le fabricant qui m'a donné un numéro de téléphone de l'entreprise en charge de reprogrammer et changer les batteries, sauf que quand j'ai appelé et ben l'entreprise n'existe plus...

Voilà je voulais juste partager ça, des fois que ça serve à quelqu'un

04 mar. 2021
0

@pytheas, ce ne fut absolument pas mon propos, ni mon sentiment, j'e n'ai fait aucune remarque à ce sujet.

04 mar. 2021
1

Il me semble que dans le cas qui nous occupe, la légèreté (ou l'incompétence) est du côté du vendeur. On peut supposer qu'à Panama les acheteurs ont toutes sortes de pavillons. Il devrait le savoir.

04 mar. 2021
0

HUMOUR: Ouf, sauvé, c'est la faute des étrangers, incompétents (et âpre au gain ?). Les pondeurs de réglementations limpides et nos magnifiques fonctionnaires en première ligne (si, si ...) ont été lâchement calomniés... Cocorico !

04 mar. 2021
0

Aux US aussi c'est le vendeur qui doit programmer le MMSI que je sache. Il y a même un avertissement à ce sujet dans le logiciel ProAIS2, sur l'interdiction de modifier le MMSI. Disons qu'il y a une règle mondiale avec des nuances par pays, n'oublions pas que l'obligation de l'AIS (pour les gros) est une des multiples suites du 11 septembre ...

04 mar. 2021
0

Je résume: pour un français à Panama (ou ailleurs), il ne peux pas acheter une Epirb au USA, car son numéro MMSI ne convient pas. Il peut acheter une balise à Panama qui incorpore son numéro MMSI, mais l'ANFR ne peux pas la valider. Perte d'argent ou pas, il n'a toujours pas de balise fonctionnelle !!!! Reste Fedex France vers Panama, ou un billet d'avion AR....

04 mar. 2021
0

Domi 409 donne la solution :
Faire programmer un code hexa français (celui du matos Us est préprogrammé pour un bateau US et non pas français c'est franchement mal foutu et c'est la faute des fonctionnaires )
Avec le nouveau code hexa, demander un MMSI à l'ANFR.

Bon. C'est sur que là, ça semble mal barré. Coté Panama, hein. Parce coté français, ça marche assez bien.

04 mar. 2021
0

Oui c'est la seule solution, faire reprogrammer la balise.
Malheureusement pas la possibilité de le faire avant mon départ. C'est la vie.

05 mar. 2021
1

au pire, si votre balise a un code hexa US, vous essayez de l’enregistrer aux USA (comme une plb sans MMSI)

05 mar. 2021
0

Une idée comme ça: peut-être que tu pourrais te rapprocher du CNES, qui gère les PLB.
Une PLB et une EPIRB, c'est techniquement la même chose. Seulement l'EPIRB est exclusivement destinée au maritime, et donc gérée par l'ANFR, tandique que la PLB, tu peux l'emmener partout (rando par exemple).
Ma PLB est enregistrée sur le site du CNES avec le MMSI de mon bateau, ça lui fait une utilisation marine de fait, mais le CNES reste le gestionnaire.
En cas de déclenchement, le CNES sait contacter les secours maritimes et communiquer ton MMSI.
Je me demandais donc si tu ne peut pas déclarer au CNES ton EPIRB comme une PLB en quelque sorte. C'est une question, je ne sais pas du tout si s'est possible, il faudrait leur demander sur le site:
registre406.cnes.fr[...]o/login

04 mar. 2021
0

Non: pour coder la balise France, donc lui attribuer un 15hex, il faut d'abord savoir le MMSI et le communiquer au vendeur.

04 mar. 202104 mar. 2021
04 mar. 2021
2

Bonjour,
J'ai eu la même aventure avec ma balise, le code Hexa sur la boite de la balise ne se chargeait pas sur le site de l'ANFR. Ma balise était initialement codée avec un code UK.
Après investigation avec l'ANFR, j'ai compris les choses suivantes:
- En cas d'activation, la balise émet le code Hexa qui est en fait la traduction du code correspondant au mmsi. La balise n'émet pas en clair le mmdi, seulement son code Hexa.
- L'ANFR demande depuis cette année le code Hexa chargé lors du codage ET le mmsi pour s'assurer de la cohérence afin d'être sur de'identifier le bon navire en cas de besoin.
- Suite au codage de ma balise "UK" j'ai reçu un document avec le nouveau code HEXA correspondant au mmsi que j'ai reçu de l'ANFR. Avec ce code le chargement sur le site de l'ANFR a fonctionné.Le code HEXA codé est aussi présent sur une étiquette collée à la balise.

Il ne vous reste plus qu'à trouver un ship ou autre prestataire qui puisse coder avec votre mmsi. Sinon, en cas d'activation de la balise, personne ne saura de quel bateau il s'agit.

04 mar. 2021
0

Non, ça ne peut pas être ça. Quand la balise est fabriquée, elle contient des infos sur le type de matériel, le nom du fabricant, un pays de destination... mais pas un numéro MMSI, évidemment On complète ensuite le codage avec un n° MMSI en hexa (qui contient un code pays)
PS un codage en hexa est plus compact qu'un code décimal, dont plus rapide à transmettre (encombre moins le canal de détresse). Il doit y avoir conflit entre le code pays du MMSI et celui du pays de destination de la balise. Cette sécurité est mal foutue dès la conception du système, car elle empêche justement l'achat d'une balise dans un pays autre que celui du détenteur du n° MMSI. Il faut une balise prévue pour être vendue en France pour un plaisancier avec un n° MMSI français. Pas très souple !

04 mar. 2021
1

Non un code hexa n'est pas plus rapide à transmettre qu'un code décimal, car un code décimal peut-être transmis en hexa.

De toutes façons tout sera transmis en binaire. La base d'affichage de l'étiquette à peu d'importance.

Et si c'était vrai, un code ascii serait encore plus efficace
et un code Unicode encore plus

04 mar. 202104 mar. 2021
0

NON: Informatique élémentaire: un code décimal (10 symboles possibles) n'est pas codable en moins de 4 bits (plus de 8 possibilités (3 bits), et moins de 16 (4 bits)). Il y a donc envoi d'un parmi 10 symboles tous les 4 bits, alors que un parmi 16 symboles pourrait l'être avec 4 bits. Donc inefficace, et le recours à un code hexadécimal (16 symboles possibles sur 4 bits). cf Entropie de Shannon, qui tient compte en plus de la fréquence de chaque symbole (1948)

Plus rapide car plus compact (moins de bits à transmettre pour le message complet)

05 mar. 202105 mar. 2021
1

Merci à celui qui m'a mis un -1. Je viens de me rendre compte que les milliers d'articles et de bouquins sur le codage optimal ... sont faux. On a perdu des milliards dans une impasse technologique (genre les codecs MP3 ou MP4 pour les sons et les images...)
Mais alors pourquoi se faire ch... avec le codage hexa des infos envoyés par les Epirb (dont le numéro MMSI). Il faudra qu'on m'explique... (avec la position GPS pour les plus sophistiqués, sinon position donnée par effet Doppler pour les anciennes)

05 mar. 202105 mar. 2021
0

il faut revoir ton informatique élémentaire. Je transmets le nombre décimal 18446744073709551615 avec 64 bits, soit 8 octets, contrairement à ce que tu affirmes (qu'il en faudrait 10 si je te comprends bien).

Ces 64 bits sont 1111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111

un nombre décimal n'a aucune raison d'être transmis en BCD ()

par dessus ça, on peut même compresser (dans certains cas).

(ce n'est pas moi qui t'ai mis un -1)

05 mar. 202105 mar. 2021
0

Ben, on dit alors exactement la même chose: il n'y a que des désavantages à transmettre le numéro MMSI 'directement', c'est à dire en BCD. On le recode en hexa, pour l'envoyer par paquet de 4 bits.
exemples
127 = 0001 0010 0111 en BCD = 0111 1111 (= FF) en hexa: 3 paquets de 4 bits (12 bits) contre 2 (8 bits)
255 = 0010 0101 0101 en BCD = 1111 1111 (= 7F) en hexa, d°
au pire, le même nombre de (paquet de 4) bits
16 = 0001 0110 en BCD = 0001 0000 (= 10) en hexa,
mais comme le MMSI est un grand 'nombre', le bilan est toujours très positif...
On ne peut pas le compresser, car ce 'nombre' est pratiquement imprévisible de manière interne (connaissant le code pays au début par exemple, on ne peut pas 'deviner' approximativement le 'nombre' suivant, spécifique au bateau ('nombre' = chiffres pour un MMSI, l'addition ou la multiplication des MMSI n'a pas de sens ;-) mais c'est plus simple à écrire)

04 mar. 2021
1

Si le départ est proche et il n'y a pas de temps pour le faire reconfigurer, il y a une solution pas strictement légale, mais amha mieux que partir avec une balise pratiquement inutile: l'enregistrer aux US:)
On peut le faire en ligne sur ce site:
beaconregistration.noaa.gov[...]/RGDB/
ou bien par courrier.
On indique tous les détails (entre autre les contacts à terre), à noter que la balise étant codée "serial" (le "UIN" du site, Unique Identification Number), dans son 15hex il n'y a aucune reférence à un quelconque MMSI.
Ici le formulaire texte
beaconregistration.noaa.gov[...]irb.pdf
Bien évidemment on ne doit pas mentir, est-ce que l'omission par exemple d'indiquer un MMSI est un mensonge (sachant que plusieurs bateaux US n'en ont pas)?
En cas d'utilisation de la balise pour raison justifiée, il n'y a pas de sanctions pour ce genre d'erreurs, donc selon conscience. En tout cas, partir pour une grosse traversée avec une balise formellement "inconnue", à chacun de voir, personnellement je ne le ferais pas.
Une fois à destination, tout le temps de la faire re-coder avec 15hex "France", l'effacer du registre US et la mettre chez l'ANFR.

04 mar. 2021
0

Roberto, je ne suis pas sûr. Pour être enregistré aux USA, il faut avoir un beacon ID complet (fourni par le fabricant, en fait via le revendeur) ce qui exige d'avoir un MMSI américain pour que le revendeur fournisse cet ID (règlement strictement appliqué par tous les revendeurs !)

04 mar. 2021
1

Salut François, non non je disais plus haut aux US (+Australie, UK aussi) il y a aussi la possibilité de coder un epirb de façon "serial", avec un 15hex qui ne contient aucune reference à un numero MMSI, c'est un 15hex avec seulement le code Pays et un numéro d'identification serial de la balise.
L'association entre le 15hex d'une balise et un bateau spécifique est faite par l'enregistrement (voir site "beaconregistration" ci dessus), dans lequelle si on veut on indique le MMSI mais sinon seulement les autres données (en particulier le contact à terre).
Sûr à 100%: j'ai convoyé un bateau pavillon US, le propriétaire avait plusieurs bateaux, il changeait de bateau reférent de la balise seulement en intervenant sur le site "beaconregistration", la balise elle même restait toujours avec le même 15hex serial; c'est là que j'ai appris qu'il y avait cette possibilité de codage "impersonnel", qui m'était inconnue.

04 mar. 202104 mar. 2021
0

Salut Roberto. OK, j'ai appris quelque chose... (ça ne m'étonne pas venant de ta part !)

05 mar. 2021
2

Moi aussi je ne pensais pas que c'était possible. Cela dit, c'est un système qui n'est pas plus mal, un mi-chemin entre "nos" reglementations PLB et reglementations EPIRB: on anonymise la balise en lui attribuant un code à elle même (comme pour nos PLB), mais on peut l'associer à un bateau spécifique (comme pour nos epirb). On change de bateau ou on vend la balise sans devoir se préoccuper de la faire re-coder, juste une mise à jour du bateau referent dans la base de données.
Honnêtement si j'étais dans la situation de l'initiateur du fil (pas de temps pour faire re-coder avec MMSI français avant grosse traversée), je ne pense pas que je me poserais beaucoup de questions, enregistrement US, on indique les contacts à terre et hop on part; il faut juste prévenir les contacts à terre que s'ils reçoivent un appel en anglais avec fort accent américain, il y a peut-être de quoi s'inquiéter..

04 mar. 2021
1

Je rajouterais une autre considération: aux US ils sont très encombrés par les fausses alertes, des signaux epirb plus ou moins accidentaux qui ne correspondent pas à des situations de détresse: s'ils devaient recevoir un signal d'un 15hex US serial et qui n'a aucun couplage avec un bateau dans la base de donnée, comment iraient-ils le traiter sinon comme fausse alerte de plus...

05 mar. 2021
2

Merci beaucoup je viens de le faire.
Très facile à enregistrer, ils ont le nom du bateau sa taill, mon MMSI l'adresse et le numéro de mes parents en France... Bref tout ce qu'il faut pour venir me secourir si besoin :)

Merci pour tes réponses très précieuses

04 mar. 2021
0

Faute, s'il y a, dans cette ineptie, appartient aux concepteurs incompétents de cette usine à gaz.

05 mar. 202105 mar. 2021
0

Bonsoir,
j'ai pris le temps de relire le site de l'ANFR...la balise EPRIB est obligatoire au delà de 60 milles . Cette balise est codée avec le MMSI du navire. Pas besoin d'en demander un autre.

D'ici Août je vais devoir en acheter une. Encore un truc complexe.

J'ai eu envie de modifier ma licence pour ajouter une balise et voir de mes yeux ce qui est demandé...
Pas de bol.

a une réponse simple:

Service Unavailable

The server is temporarily unable to service your request due to maintenance downtime or capacity problems. Please try again later.

Ensuite pour le lien entre les 15 Hexa ID et le MMSI. voici le document à consulter:

En résumé, une partie du code MMSI est dans le code Hexa. Au début (3 caractères du code pays) ainsi que les 6 derniers caractères du MMSI

Bits 27-36 designate a three-digit decimal country code number expressed in binary notation.
when the 6 trailing digits of a MMSI are used to form the unique beacon identification, the country code shall always correspond to the first 3 digits of the MMSI code.
Bits 40 - 81 MMSI or Radio Call Sign (42 bits)

Avec d'autres infos, le tout formant cet identifiant unique Hexa ID qui sera émis vers le satellite

05 mar. 2021
0

On croit rêver.
1- Je ne connaissait pas l'existence des PLB maritimes, qui sont en fait des mini-Epirb (des Epirb, sauf pour l'autonomie (éventuellement pour le mode de déclenchement, et j'ajoute la taille et le prix)? Alors pourquoi le nom de PLB, alors qu'elles diffèrent profondément des PLB classiques (anciennes).
2 - Je réécris le deuxième § du texte à gauche.
Une RLS (avec ou sans GPS) est obligatoire pour une nav...
Avec un GPS, le délai nécessaire pour
C'est pourquoi une RLS avec GPS est recommandée

Quelle version est la plus claire ?

06 mar. 2021
0

La différence entre une epirb et une PLB, c'est que l'epirb est trop grosse pour être personnal. (même les plus petites sont quand même bien encombrantes)
Du coup, elle est nécessairement rattachée au bateau.
Une PLB rattachée au bateau, ca a beaucoup moins de sens : elle est sensée se promener avec le marin, pas avec le bateau. Du coup, pas de MMSI. (mais là, c'est juste de la logique, j'ai pas vu le règlement, ca se trouve, il serait capable de demander un MMSI dans une PLB, mais je trouverais ca assez con)

09 mar. 2021
0

Oui mais une PLB enregistrée sur le site du CNES (comme il se doit) en renseignant "Maritime" dans la case "porteur", et en renseignant son MMSI dans la case prévue à cet effet, devient une EPIRB de fait. (on peut même renseigner son bassin de navigation dans les remarques)
Voir ci-joint photo de la page de ma PLB sur le site du CNES

09 mar. 2021
0

Non, ta PLB a toujours une durée d'émission prévue de 24 heures. Une EPIRB nécessite une émission garantie pendant 48 heures. Entre autres différences...

05 mar. 2021
0

Bonjour,
je ne sais pas si ça a changé depuis mais quand j'ai acheté ma balise il y a un an les infos sur le site de l'anfr n'étaient pas très claire sur ces affaires de codage de n° de serie 15hex ou de MMSI. Les vendeurs également n'aidant parfois pas beaucoup... (quand je l'ai achetée on m'a indiqué qu'il n'y avait aucune programmation à faire, juste enregistrer la balise sur un site en ligne).
Je trouve dommage que l'anfr n'explique pas clairement le fonctionnement de l'enregistrement des balises plb et des epirb avec leurs spécificités, 15hex ou MMSI.
Aux US je ne sais pas mais à ma connaissance, les balises epirb sur unités avec un MMSI délivré par l'anfr, doivent être recodées avec le MMSI du bateau. C'est en tout cas ce que j'ai fini par comprendre des divers pdf et articles sur le site de l'anfr et que j'ai fait avec ma balise.

Le fait que ce sujet soit récurrent est à mon avis le symptôme que ce n'est pas clairement et simplement expliqué sur le site de l'anfr. D'ailleurs ce Monsieur Mugler n'a pas donné de lien vers une page expliquant tout ça.

05 mar. 202105 mar. 2021
3

Une réponse du CNES... si on veut avoir une balise avec le code hexa acheté sans y glisser son MMSI, on doit l'identifier dans la base de donnée du pays dont les chiffres sont les 3 premiers caractères Hexa. Dans ce cas c'est le numùéro de série qui est dans le code Hexa.
C'est la procédure pour les PLB normalement mais on peut essayer avec une EPRIB (Aux USA c'est courant?)

Il faut donc d'abord décoder le code pays pour savoir où inscrire sa balise.

Utilisez Firefox comme explorateur ...surtout pas Safari ...

e

Là vous cliquez sur le bouton "décoder votre code hexa" en bas à droite. Votre code hexa est sur une étiquette de la balise

Le CNES n'enregistre que des balises de code pays France, si vous voulez avoir le code MMSI, normalemnt obligatoire alors c'est l'ANFR, mais il faut aussi un code pays France.Donc ces codes sont valides pour CNES et ANFR
A l'exclusion de tout autre, les seuls codes pays acceptés sont:
226-227-228 FRANCE
329 GUADELOUPE
347 MARTINIQUE
361 ST PIERRE ET MIQUELON
501 TERRE ADELIE
540 NOUVELLE CALEDONIE
546 POLYNESIE FRANCAISE
578 WALLIS ET FUTUNA
607 ST PAUL ET AMSTERDAM
618 CROZET
635 KERGUELEN
660 REUNION
745 GUYANE

Il n'est pas recommander d'acheter son EPRIB à l'étranger sinon il faut la faire recoder, ce que fait le site de vente Allemand SVB .
Je vais acheter ma balise EPRIUB chez SVB, la procédure est claire. Les Ship locaux n'y comprennent pas grand chose.


et

et

Lisez bien les FAQ.

Cette base de données est Française et n'accepte que des balises dont le code pays est Français (voir le thème "LES PAYS") le code pays est contenu dans le code hexadécimal de la balise et le système a réagi quand vous avez entré ce code. Il ne vous reste plus qu'à échanger votre balise ou bien la faire recoder, les vendeurs doivent vous informer de cette particularité.

C'est plus clair qu'à l'ANFR.

Pour trouver où inscrire sa balise dans un autre pays.

Pour enregistrer une balise avec un code USA. USA = 366

*NOAA-Sarsat
USMCC
NSOF, E/SPO53
1315 East West Hwy
City: Silver Spring, MD, USA
Zip code: 20910
Fax: (1.301) 8174565
Phone: (1.301) 8174515
(1.888) 2127283 *

Email: beacon.registration@noaa.gov
Website:

Pour finir, le dernier document officiel du ministère qui montre qu'ils sont conscient de tous ce soucis.

05 mar. 2021
0

Je n'ai pas eu de problème avec Safari

06 mar. 2021
0

Safari, ah oui, c'est mon blogueur de pub qui a empêché l'ouverture de quelques plug-in
Je n'ai pas été assez vigilant.

Merci

06 mar. 2021
0

Merci courtox pour le message bien clair, qui je l'espère en aidera beaucoup.

En ce qui me concerne j'ai trouvé une entreprise qui peux faire la reprogrammation pour 195 dollars LOL

06 mar. 2021
0

(Humour) Le coût de la TVA et de la marge du ship si tu l'avais achetée en France...
Bonne nav !

08 mar. 202108 mar. 2021
1

La réponse de l'ANFR, ce lundi matin à 8:30

Réponse:
Bonjour,

Le code hexadécimal est composé de 15 chiffres et lettres (ex : 1C6...FFFB). Il est généralement visible sur une face de votre balise Cospas-Sarsat de type EPIRB, reprendre les informations de l'étiquette collée sur votre balise par la société qui a codée l'EPIRB.
Lors d'un déclenchement de votre balise, ce code transmis par satellite donne plusieurs informations utiles aux secours
Après attribution par l'ANFR du MMSI associé au navire, l'installateur ou le revendeur d'une balise Cospas-Sarsat doit effectuer le codage de votre EPIRB puis vous transmettre une fiche sur laquelle figure le code hexadécimal et la référence commerciale de votre balise ainsi que les informations du navire et vos coordonnées personnelles.

Le code hexadécimal d'une EPIRB doit être indiqué sur la licence de station de bord.

Restant à votre disposition,
Sincères salutations.

Philippe MUGLER


Je ne connais que SVB qui donne dans les options de vente de la balise la procédure obligatoire de codage pour 40€ environ.
Il y a un manque flagrant de formation/information de toutes ces entreprises de vente de balsies, surtout par le Web.

www.svb-marine.fr[...]v4.html

Accessoires indispensables pour cet article Programmation d'une balise EPIRB ou PLB
www.svb-marine.fr[...]lb.html

J'ai demandé à l'ANFR la liste des entreprises Français capables de réaliser cet encodage, si on fait un achat en dehors de France, du style Chine, USA, UK.

D'après les textes:
L'ID 15 hexadécimaux ne peut être reprogrammé que par des techniciens certifiés radiophares de détresse
Station de radiobalise de repérage d'urgence - fr.qaz.wiki[...]station

Lorsqu'une balise est vendue à un autre pays, l'acheteur est responsable de faire reprogrammer la balise avec un nouveau code de pays et de l' enregistrer auprès du registre de balises de son pays, et le vendeur est responsable de désenregistrer l'identifiant de balise obsolète avec sa balise nationale.

Je mettrais cette liste dés réception ici.

08 mar. 2021
0

?
Tous les revendeurs (un minimum sérieux) font le codage des balises et ils sont obligés de donner un certificat de codage, comment pourraient-ils les vendre sinon? Après, s'il y a quelqu'un qui a récupéré un carton de balises et le vend à moitié prix sur ebay...
Il y a parfois des accords commerciaux de distribution donc par exemple un vendeur UK n'offre pas le codage avec un MMSI France car le même producteur a un distributeur en France, mais c'est souvent possible de l'acheter n'importe où pour la faire coder n'importe comment.
C'est une procédure qui est utilisée depuis 20 ou 30 ans, elle a désormais fait ses preuves, qu'est-ce qu'il y a à savoir de plus?

08 mar. 2021
0

La présence de ce fil (et de nombreux autres) démontre que cette procédure a surtout fait preuve de sa stupidité.

08 mar. 2021
0

Je ne vois peut-être pas mais le seul truc qui me paraît un peu ridicule est de devoir éventuellement "simuler" d'avoir une vhf asn pour se faire attribuer un MMSI (au UK par exemple il suffit de demander une licence -on peut le faire en ligne- et elle est délivrée automatiquement avec un MMSI), après, communiquer le MMSI au vendeur/programmateur de la balise au moment de l'achat ce n'est pas tout ce drame, non?
Peut-être le fait que en cas de re-codage il faut la renvoyer chez le vendeur (?), faire un codage domestique comme certaines balises AIS, on les met devant l'écran du PC pour les coder avec l'image sur l'écran, je ne sais pas si je ferais très confiance à des méthodes comme ça pour un appareil si important (?)

08 mar. 2021
0

non ce n'est pas un drame.
ca n'est reste pas moins très sub-optimal
j'ai acheté une PLB. Elle est venue avec un code pays UK - peu importe pourquoi. J'aurais pu l'acheter en Angleterre lors d'une escale.

Cela s'est avéré tellement compliqué de la faire reprogrammer, que j'ai renoncé. Elle est maintenant enregistrée au Royaume Uni. Alors que je suis français, résident aux USA.

cette idée d'avoir érigé ces barrières quasi infranchissables entre pays dans un contexte où ça n'apporte aucun bénéfice à personne me met en colère à chaque fois que j'y pense.

C'est comme si je devais apporter mon téléphone au revendeur à chaque fois que je veux changer sa langue.

Ce n'est pas parce que ça fonctionne plus ou moins comme ça que c'est bien conçu.

Grrrrr

08 mar. 2021
0

Bonjour,
on comprend de ce fil très instructif, qu'il faut une reprogrammation de l'EPIRB pour avoir le bon code HEXA, inclut le MMSI du navire.
Sur le site du constructeur de la balise (www.acrartex.com[...]/ ), il y a une FAQ qui reprend exactement le problème de Axelintheworld :

I tried to register my beacon but the authorities tell me that it needs a different ID number programmed in. Do I need to send this back to you?

This can be done by any Certified Battery/Service Center. Please have your registration form and beacon available when contacting a Certified Battery Replacement Center for assistance.

Il "suffit" de contacter un service center du fabricant. Ils ne font peux être pas tous la reprogrammation, mais ils doivent bien pouvoir indiquer quel centre peut faire cela. Je ne sais pas le prix.

08 mar. 2021
1

Bonjour à tous,
Pour info, Nautiboutique se charge gratuitement de la programmation des balises qu'elle commercialise à des prix compétitifs.
Jean-jacques

08 mar. 2021
0

excellente info !

08 mar. 202108 mar. 2021
0

Bonjour,
sur Toulon, la plupart des ship font faire les programmations d'epirb chez Vidal Marine. En achetant ma balise chez accastillage diffusion et en promotion, cela ne m'a rien coûté. J'ai reçu en effet plusieurs documents dont un certificat indiquant notamment le MMSI encodé. Achat effectué en ligne pour profiter d'une promo, sercice client en ligne parfaitement incompétent qui m'indiquait qu'il n'y avait aucune reprogrammation à faire, plus forums et sites divers dont l'anfr à l'époque où on lit tout et n'importe quoi sur le sujet, heureusement mon ship local accastillage diffusion chez qui j'ai fait livrer la balise connaît son boulot et me l'a envoyée gratuitement chez Vidal.

Par ailleurs, le code hexa est en effet indiqué sur ma licence radio dans laquelle figure ma balise epirb.

08 mar. 2021
0

Bonsoir,
je ne vois plus l'intérêt des Epirb depuis la possibilité d'encoder hexa des Plb qui bénéficie du MMSI.

08 mar. 2021
0

Autonomie, puissance d'émission, émission AIS. Je ne sais pas si les PLB offrent les mêmes performances que les EPIRB.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Piégeage des gouttes

Après la pluie...

  • 4.5 (139)

Piégeage des gouttes

mars 2021