eoliennes

Bonjou, je fais une recherche sur les eoliennes et leur utilisation.

Parmi le possesseurs d'eoliennes: quel type, en etes vous content, depuis quand, pourquoi,...?

Parmi les navigateurs non-equipes d'eoliennes: etes vous tente, pourquoi ne pas l'avoir fait, raisons qui vous attirent/repoussent,...

En bref, j'aimerais savoir ce que vous en pensez, pourquoi n'en voit-on pas plus sur les bateaux,...?

Merci

Olivier - contact@saquet.com

L'équipage
30 juil. 2010
30 juil. 2010
0

je suis en train d'en installer une
parce que je n'ai pas de inboard et mes HB n'on pas d'alternateur.
a l'heure actuelle, c'est le passage au port tout les 3-4 jours pour faire le plein d'élécticité.
j'installe une rutland 504 (80w) pour son faible encombrement(DIA 50cm), cela devrait permettre d'augmenter l'intervalle entre passage au port.
Il est vrai que je n'ai a bord qu'une batterie de 60AH (pour 3-4 jour)ce qui est faible.
l'éclairage intérieur est a Led, le frigo est au gaz, le plus gros consommateur courant est le lecteur DVD des enfants. Bien sur les feux de nav consomme plus, mais je considere que la nuit est faite pour dormir, et la zone de nav est peuplée d'iles equipées de pontons (Zeelande)
L'installation sera terminée la semaine prochaine et le résultat sera evalué les deux dernières semaine d'aout.
Didier

30 juil. 2010
0

RUTLAND 913
j'ai celle la sur mon boat couplée avec un panneau solaire de 50w et un regulateur de la meme marque type HRSI j'étale tout le bord et meme le frigo avec un peu de moteur de temps en temps pour les manoeuvres de port ou pour remonter l'ancre ,je viens de faire 3 semaines de nav sans toucher un port et faisant tourner mon petit dessal 2h par jour conso de G.O 38L
ce qui fait 1.5l par jour pour le complement d'energie et pour me déplacer sans vent .surtout qu'en juillet en med on n'en a pas eu du tout .alain

30 juil. 2010
0

Je confirme,
J'ai le même équipement que 60nora et en faisant un peu attention aux consommateurs, leds pour le feu de mouillage et l'éclairage intérieur là où c'est pas trop grave d'avoir une lumière un peu sinistre (cuisine, toilettes, table à carte...), lampe à pétrole de temps en temps et frigo modéré, un panneau de 50w et une éolienne type 913 font parfaitement l'affaire.
Un bémol toutefois pour la Rutland 913: je l'ai monté sur un matereau et malgré interposition d'un caoutchouc épais entre la platine et la coque ainsi qu'entre deux platines au milieu du matereau au dessus des jambes de force, le bruit est infernal dans la cabine arrière. Je vais essayer avec des silent-blocs et si ça ne marche pas voir peut-être du coté de l'ATMB 300 ( peut être que mon éolienne a un problème?)

30 juil. 2010
0

je suis contre
chere, bruyant, peu éfficace... et dangereux

30 juil. 2010
0

le choix dépend déja....
de la puissance dont ont a besoin, plus le bateau est grand et en général équipé il faut choisit une éolienne de 400w Gente Air x 400 3 pales, Aéro 6, D400... (les 2 avec 6 pales)plus elles ont de pales moins elles font de bruit par contre leur courbe de rendement est très variable suivant le modèle l'idéal étant d'avoir un modèle qui commence à donner 3/4a à partir de 10nd de vent ce qui n'est aps le cas des AIR x et de l'aéro 6, par contre entre 20 et 35nd de vent elles donnent entre 60 et 100% de leur capacité.
Suivant sa région de navigation on choisi le modèle qui s'approche de ses besoins. En complément un ou des panneaux solaire pour les jours sans vent ce qui arrive souvent en MED.
J'ai utilisé les 2 premières. Impératif de les monter sur silent blocs (pied et jambages) pour éviter les vibrations.
L'avantage cela donne une grande autonomie de navigation et de mouillage. Sur 2 mois de nav cette année je n'ai fait que 4 ports avec arrèt de 1 ou 2j maxi

31 juil. 2010
0

les tubes concentriques
j'ai monté mon eolienne sur deux tubes concentriques celui de l'interieur de 25mm avec un manchon pour supporter l'eolienne dans un tube de 40mm avec l'ecart rempli au mastic polyuréthane et ça sur 15cm ça fonctionne très bien plus de ronflement et isolation de la béte du reste du bato .
alain

31 juil. 201016 juin 2020
0

J'ai une "SuperWind" allemande...
débite comme une "Air X" à qui elle succède, pas bruyante, la régulation de la vitesse de rotation est obtenue par un régulateur centrifuge dans le moyeu comme les très grandes,elle tourne à mon bord depuis 5 ans, que du bonheur....

N.B. : Les "moins" : un peu plus lourde que l'"air Marine" 11 Kg comme une D 400, et bien sûr aussi son prix, on rien sans rien.... ;-)

P.S.: Il y en 2 à bord de Tara, et aussi le service des"Phares et Balises" lui fait confiance pour alimenter le feu de la "Parquette" à l'entrée du Goulet de Brest.... :-)

www.superwind.com[...]dex.htm

31 juil. 2010
0

succède ?
elle ne succède pas a l'Air X, ca n'est pas le meme fabricant.

31 juil. 2010
0

Aérogen 6
pour nous,

Très bon rendement, silencieuse (très), 10A/h à 15 noeuds de vent. En revanche, elle est assez encombrante et nécessite à un mâtereau bien dimensionné.

Pour nous, qui vivons à bord et qui n'allons quasi jamais au port, c'est indispensable.

Thierry, sur Troll

31 juil. 2010
0

Mais non Benoit_DM
succède sur mon bateau bien évidemment ! ;-p

31 juil. 2010
0

Très exactement...
J'ai eu L'Air Marine 400 pendant 10 ans, et le jour où son régulateur à lâché je l'ai remplacé par la SuperWind......

31 juil. 2010
0

le choix
entre eolienne et panneau solaire dépend de la zone de naviguation , du programme et bien entendu de la taille de naviguation ce qui implique beaucoup de possibilités.
Bon courage pour choix//////

29 août 2010
0

retour d'expérience après 15 jours d'utilisation
comme dit plus haut, voici mon expérience avec l'eolienne rutland 504.
Fonctionne bien avec un trois bft et un espace dégagé.
Au port ou dans des endoit un brin abrité, elle a dure a delivrer quelque chose et son aérien a dur a la stabiliser.
Question bruit, vaguement le bruit d'une route au loin, pas dérangeant du tout.
Les conditions des deux dernières semaines en zeelande étant venteuse, elle a bien rempli son office.

30 août 2010
0

Bof!
J'ai eu uns aerogen 4 branchée sur mes batteries de servitude (220 Ah). En Méd, je n'en ai été satisfait qu'une seule fois, coincé (agréablement) à Mormorata (nord Sardaigne) 4 jours par 7 Beaufort. Sinon, l'installation reste problématique sur un petit bateau (Attalia). Je l'ai revendu à un marin de l'Atlantique dont je pense que les conditions météo sont plus propices. J'ai été tenté par des panneaux solaires mais toujours le casse tête de l'installation (de très bonnes idées sur un fil récent). J'ai acheté, il y a 2 ans, un AtoB de Sterling qui recharge ma batterie moteur (pas longtemps puisqu'elle est toujours chargée)et mes servitudes.
Enchanté: cet été, régime de brises presque en permanence, peu de ports (5 nuits dont 3 d'affilée), des périodes de 5 à 6 nuits sans prise de quai, les quelques déplacements pour aller d'un mouillage à l'autre, jamais plus de 2 heures de moteur, souvent beaucoup moins suffisaient à booster les batteries. 3 nuits et 4 jours à Giens sans toucher au moteur.
Mes consommateurs au mouillage: frigo (en permanence et réglé assez fort thermostat 3 ou 4 sur 6, mais il ne tourne en fait que 20% du temps avec 30° dehors), l'ordi (30 minutes/jour), la FM ou le lecteur de CD (4à 5 heures/jour).
Installation simplissime. Mon alternateur n'est pourtant qu'un Hitachi 35 ampères attelé à mon vieux Yanmar 2gm. La puissance du moteur (15 chevaux) ne permet pas la monte d'un alternateur plus puissant sans perte de puissance rédhibitoire.

30 août 201016 juin 2020
0

la vrai question: comment rechargerles batteries
mon point de vue
-l'hydro-générateur,Ampair 100,avec son kit de transformation en aéro-générateur.

m'adonné satisfaction en hydro- générateur à partir de 3 noeuds, autant d'ampères que de noeuds
-convient à de longues traversées
-pêche à la traine difficile

en aéro-générateur, il faut au moins 15 noeuds pour en tirer vraiement partie.
utilisée au mouillage,c'est bon avec le Meltem!
montage dans la mature (voir photo)
pas de bruit, pas de vibration notable

-l'alternateur d'arbre, amorçage à 300t/mn, très bon rendement, à la voile(plus de 3noeuds) et au moteur, (il remplace l'hydro-générateur)

-les panneaux solaires,j'en rêve mais il faut une instalation pour les mettre en place qui est un vrai bazar. je n'ai pas envie d'un portique, il me faut 2x100 watts pour être tranquille.Ca fait une surface non négligeable)
il existe des panneaux qui produisent sans soleil (mais pas la nuit!)les navigateurs rencontrés sont généralement satisfait, voire très satisfaits.

Ce que l'on devrait voir sur tous les voiliers qui font de la croisière, grande ou petite,c'est un alternateur d'arbre, dès quele bateau avance normalement à la voile vous recharger vos batteries et compenser pour le moins les consomation de l'électronique, pourquoi les constructeurs ne le font pas?, ce n'est rien de plus qu'un second alternateur adapté à l'entrainement par l'arbre d'hélice.
Excusez-moi, j'oubliais qu'iln'y a plus d'arbre d'hélice horizontal et accessible avec les nouveaux moteurs et les bateaux ont de moins en moins de creux pour effectuer le montage classique (poulie sur l'arbre et alternateur bas amorcage sur l'inverseur;

Amel a du équipé ses bateaux d'alternateur d'arbre, mais c'est Amel.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (2)

novembre 2021