Eolienne et radar cote à cote

Bonjour,

L'électricien a posé notre eolienne D400 sur le portique à côté du radar.
Nous avons remarqué que l'extremite des pales de l'eolienne sont a 2 cm du radome. Je me demande si part vent fort, avec les mouvements du bateau, les vibrations... Si ca ne risque pas de toucher le radome. Ce n'est pas rès rassurant de le voir aussi près du radar!! (on ne voudrait pas se faire decapiter en pleine baston...). Est-ce que vous le changeriez de place ou pas?
Merci. Ou est ce qu'il y en a une autre avec des pales plus petites mais avec la même production d'électricité?
Merci

L'équipage
09 sept. 2012
09 sept. 2012
0

attention que le ventilateur ne soufle pas les bougies ,au moins le radar ne chauffera pas il sera bien ventilé
si tu coupes 2CM a toutes les paleselles passeront à 4cm du
radome et ainsi de suite ...
ALAIN :litjournal:

09 sept. 2012
0

Idem chez moi, dans la position où les pales sont à 2 cm du radôme, si le vent forcit et que l'éolienne s'incline sur ses amortisseurs, en fait cela augmente les deux 2 cm.

Donc pas de problème depuis 10 ans malgré des hivernages venteux où seule l'éolienne était ma source d'électricité.

09 sept. 2012
0

On peut dire que ce montage n'est pas d'une grande intelligence aérodynamique (cf turbulences de bout de pale, etc..). En théorie la puissance d'une éolienne est directement fonction de la surface que décrivent les pales
Il faut aussi tenir compte des nombreux autres facteurs du endement aérodynamique).
Une pale (dans mon cas couteau de carbone) qui casse j'ai vécu. C'est impressionnant et dangereux (elle n'est pas passé loin et immédiatement énorme balant) . C'était en survitesse, facteur qu'il faut pouvoir contrôler par construction ou par action préventive.

09 sept. 2012
0

Merci pour vos réponses. Je vais chercher une solution pour l'éloigner du radar.

10 sept. 2012
0

Sans parler du manque d’intelligence aérodynamique déjà évoquer par Outremer, il y a aussi celui de la propagation des ondes radar avec deux catégorie d’effet néfaste…
Premièrement l’éolienne perturbe la propagation des ondes qui passent vers elle, et donc créée une zone ou un cône d’ombre ou le radar est plus ou moins aveugle, et très probablement une zone de parasite supplémentaire sur la zone la plus proche du bateau, donc une zone encore plus parasité en échelle courte !!! Je ne sais pas si mes explications sont claires…..
Deuxièmement le radar qui émet des impulsions à hautes fréquences et hautes énergies juste dans l’axe du bobinage de l’éolienne… A mon avis ce bobinage est une bonne antenne réceptrice… Je serais curieux de voir la gueule (à l’oscilloscope) de ce que débite l’éolienne quand le radar est en fonction…
@+
Alain

10 sept. 2012
0

Et après certains s’étonnent que leur chargeur de batterie, leur convertisseur, et leurs divers instruments et jouets électroniques soient atteint de delirium tremens ou tombent en pannes à répétition et que le bateau semble avoir subit les foudres d’un marabout….

10 sept. 2012
0

C'est un peu du n'importe quoi ...

D'abord si la pale passe à 2 cm du plastique du radôme, cela veut dire que le radar en lui même se trouve 10 cm plus bas et l'éolienne en tant que moteur/bobinage/régulateur un mètre plus haut, autrement dit bien en dehors du faisceau du radar.

Pour la visibilité du radar, quid du mât alors? Et quand le radar est installé non pas sur un portique mais juste devant le mât?

Et pour l'aérodynamisme, OK j'accepte la remarque, mais la position où la pale est à 2 cm est 1 position sur 180°. Ce n'est pas systématiquement la position de fonctionnement...

Si on me relis, je ne m'étonne pas que sur mon bateau rien ne marche, je dis que j'ai passé des années à ne recharger mes batteries avec l'éolienne (98%) dans cette config sans le moindre problème de charge ou de radar.

10 sept. 2012
0

En relisant le post initial, dont le titre est "Eolienne et radar COTE A COTE", et qui est explicité par la phrase "L'électricien a posé notre eolienne D400 sur le portique à côté du radar.", il semble que les deux ne soient pas superposés (comme le suppose Micmarin) mais bien dans le même plan horizontal. Et, si c'est effectivement le cas, les problèmes de courants induits évoqués par Barbatruc se posent. Pas tellement à la fréquence du radar lui-même, mais à celle des impulsions.

10 sept. 201216 juin 2020
0

En effet, je ne l'avais pas vu comme ça. C'est vrai que le radar pourrait être sur un mâtereau et en ce cas au même niveau que le moteur de l'éolienne.

Pour plus de clarté voici une photo de ma configuration.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la tempête sur Toulouse, on a pu sortir la voile de notre drakkar !

Après la pluie...

  • 4.5 (111)

Après la tempête sur Toulouse, on a pu sortir la voile de notre drakkar !

mars 2021